Marche arrière : La Lancia Thema 8.32 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoLanciaThemaMarche arrière : La Lancia Thema 8.32   »   »»            Répondre    
Lancia Thema ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
 1    2    3    4    5    6   Page suivante 
267 messages
7296 vues
Marche arrière : La Lancia Thema 8.32
Autotitre le dim 10 déc 2017 à 13:48

Chardon ardent.
Par Arnaud A. pour Autotitre.com

Lancia, c'est une histoire née à Turin en 1906.



Vincenzo Lancia décède le 15 février 1937, d'une crise cardiaque, laissant à son épouse et son fils, ingénieur, le soin de porter au firmament cette jeune marque prometteuse. Son bébé, la Aprilia, sera présentée 9 jours plus tard, et sera un succès.

Elle permettra à Lancia de financer un bureau de recherche et développement, qui peut se targuer d'avoir marqué l'histoire de l'Automobile.

Les roues indépendantes, la coque auto portante, les moteurs en aluminium, les boîtes à 5 rapports, la double suralimentation, la direction à commande électronique et bien d'autres encore.

Aux innovations s'ajoute un palmarès sportif hors du commun. Lancia détient toujours le plus grand nombre de victoires et de titres remportés en championnat du monde des rallyes.

La Scuderia Lancia, l'officine sportive de la marque participera aussi à la Carrera Panamericana, la Targa Florio, les Mille Miglia, avec succès, gagnera 3 titres mondiaux en championnat d'endurance.



A quoi bon?

Madame Lancia sera obligée de revendre l'entreprise à Italcementi, qui la revendra à Fiat, jusqu'à l'abandon, aujourd'hui..

Mais avant de disparaître, la marque a eu des sursauts, du génie, et a pu sortir des voitures répondant à l'ADN créé par Vincenzo.

Et pourtant.

Notre Thema est présentée lors du salon international de l'Automobile de Turin, le premier organisé dans l'ancienne usine Fiat du Lingotto.

Après l'échec de la Gamma, le projet Tipo 4 disperse les risques entre Fiat, Lancia, Saab, et Alfa. Un partenariat industriel qui devait permettre à ces 4 outsiders de donner le change aux déjà omniprésents teutons et leurs produits léchés et efficaces.

Notre Thema affiche une carrosserie moderne et élégante, que l'on doit au génie Giugiaro.

La gamme de motorisation est complète, mais culmine aux 150cv du V6...PRV. ne cherchez pas à comprendre.

Pas de quoi inquiéter les ténors du segment, ni, surtout, raviver la flamme de ce passé si glorieux qu'est celui de Lancia.

C'est là qu'intervient André Chardonnet, importateur français de très nombreuses marques, dont le réseau de 710 concessionnaires pesait bien lourd lorsqu'il s'adressait directement aux dirigeants des marques qu'il représentait.



Il sait que Ferrari dispose de stock de V8 3.0 de la Ferrari 308, et propose tout simplement à Lancia de les installer dans la Thema.

Turin, 1986. Lancia propose une version affûtée de sa Thema, qui laisse alors la presse mondiale sans voix. Extérieurement, l'auto est sobre.



De jolies jantes à 5 branches, un liseré jaune et bleu sur les flancs, un étrange aileron caché dans la malle, et un écusson sur la calandre chromée. 8.32.



V8, 32 soupapes. Froid glacial dans la salle.

Ouverture du capot.



La traction avant la plus puissante du monde se trouve sous nos yeux.

En position transversale avant se trouve un V8 Ferrari, légèrement retravaillé par Lancia. Le vilebrequin a des manetons décalés à 90° au lieu des 180° de la 308 quattrovalvole.

Cette modification a pour but de lisser le comportement du V8, et de le rendre plus coupleux. Une injection Bosch et un allumage Microplex de Magneti Marelli complètent le tableau. Ferrari ne pouvant assurer seul la fabrication de ce bloc pour une berline de grande diffusion confiera une partie de la fabrication de ceux ci à Ducati.

Il reste donc 215cv à 6750 tours, et 285Nm à 4500 tours, pour les versions non catalysées.

La puissance est donc transmises aux roues avant par le biais d'une boîte mécanique à 5 rapports, parfaitement étagée.

Les performances sont de premier ordre, mais pas au dessus de la mêlée.

Le 1000m est abattu en à peine moins de 27 secondes, le 0-100 autour de 7 secondes, et la vitesse de pointe est atteinte à fond de 5éme, affichant +-240km/h.

Des chiffres que la concurrence est déjà capable d'afficher, avec ou sans turbo.

Mais au delà de ces chiffres, il y a le ressenti. On y reviendra.

L'histoire dit qu'Enzo Ferrari lui même imposa à Lancia que les matériaux utilisés soient à la hauteur de la noblesse de la mécanique. Réussite.



Ronce de noyer partout, velours, voir même cuir Poltrona Frau, Alcantara pour le ciel de toit. Les portières reçoivent elles aussi du bois précieux et du cuir. Le client ne touche quasiment plus de plastique.

L'instrumentation est complète avec une batterie de manomètre permettant de suivre la santé du bouilleur en temps réel.

Les options sont nombreuses, et étonnantes dans cette catégorie. Banquette arrière électrique et chauffante, téléphone, télévision. De série, elle dispose des appuie-tête arrière à effacement. Ils s'abaissent lors d'une marche arrière, et se redressent automatiquement lorsqu'une personne de plus de 20 kilos s'installe sur la banquette.

Et comment ça se déplace une berline "Ferrari"?

Démarrage. Le bruit typique du démarreur fait s'ébrouer l'orgue qui se trouve sous le capot. La dépense, près du double d'une 164 V6, commence à se justifier.

Laissons chauffer la mécanique et regardons ce que les ingénieurs ont fait de châssis.

62% du poids se trouve à l'avant, les triangles sont élargis et le McPherson est complété d'une grosse barre anti roulis à l'avant, la même à l'arrière. Les freins viennent d'une Lancia Delta Integrale, et sont commandés par une centrale Bosch qui laisse une sale impression à l'attaque de la pédale de frein. La première série faisant la part belle au confort, la deuxième recevra une suspension pilotée permettant de choisir entre dynamisme et confort.

Objectivement, la voiture n'est pas très dynamique. On peut oublier l'idée de la projeter de virage en virage, le plaisir qu'elle distille est ailleurs. Son moteur, c'est 80% du plaisir, son confort, les 20 autres %.

Avaler les kilomètres n'est jamais un soucis, tant l'agrément est monstrueux. Le V8 reprend à tous les régimes, et sa linéarité n'est pas un défaut. Elle est une partition pour le V8 dont la musique change au fur et à mesure de la montée en régime. C'est une expérience auditive rare, une expérience rare tout cours.

L'automobile a ceci de précieux qu'on peut presque tout y ressentir selon ses origines, ses ambitions, sa finition, sa motorisation.

Mais cette Thema porte au firmament la notion de ressenti. Il se passe quelque chose de tellement fort derrière le volant qu'il est difficile de l'expliquer. De l'extérieur, c'est une voiture "banale", aux formes classiques. A l'intérieur, c'est un salon anglais. Et sous le capot, c'est l'Italie dans toute sa splendeur.

Mais ce collector en puissance a une face cachée. Vous vous doutez bien que rouler en Lancia des années 80, de surcroît dotée d'un V8 Ferrari ne se fait pas sans heurt.

L'entretien est à la hauteur de la démesure de l'engin, les pièces spécifiques sont hors de prix...Quand on les trouve encore! Les courroies des Ph1 imposent un démontage total de la face avant et une dépose du moteur, l'aileron du coffre à tendance à se bloquer, l'embrayage digère mal la fougue de la mécanique, la boîte est à considérer comme un fusible, et l’électricité est celle d'une italienne des années 80.

Et pourtant, tout n'est pas noir. On peut encore tomber sur des autos au carnet complet, sur des propriétaires qui n'ont pas eu peur des 20l/100 de conso, ni des coûts d'entretien. Le moteur est fiable, certaines 8.32 affichant plus de 200.000 kilomètres.

Alors oui, le prix d'achat est peu élevé, contrairement au coût de roulage de l'auto.

Sa réputation d'italienne exigeante et coûteuse est justifiée. Et ça a occulté tout le reste.

La noblesse mécanique, le confort extraordinaire, l'équipement complet, et surtout l'agrément. Le charme qui se dégage de cette auto est tellement fou qu'il vaut bien les quelques sacrifices financiers qu'elle réclame. Elle est un collector en devenir avec un grand C, la marque Lancia tendant à disparaître, et tout ce qui dispose de l'ADN du cheval cabré explosant un jour ou l'autre.

Et puis, rouler dans la dernière berline personnelle d'Enzo Ferrari, ça ne vous fait pas rêver vous?



Vous retrouverez ce superbe exemplaire en concession chez www.Fiatautoelite.it

Retrouvez ici tous les "Marche arrière"
madmax44 le dim 10 déc 2017 à 14:06
sympa ;)
caraddict le dim 10 déc 2017 à 14:17
Top en effet :good:
waloof le dim 10 déc 2017 à 14:20
La caisse de l homme qui a vu l homme qui a vu l homme
Dernière édition le 10/12/2017 à 14:20 par waloof, édité 1 fois
EenSayn le dim 10 déc 2017 à 14:27
Découverte du modèle avec ce bel article :good:
SaluC1 le dim 10 déc 2017 à 14:30
:good:
fujiyama le dim 10 déc 2017 à 14:31
J'en ai vu une avec un collègue italien à Milan.
J'ai cru qu'il allait me verser une larme :D
ctncrsp le dim 10 déc 2017 à 14:42
Déjà vu en vrai mais j'étais pa là quand elle a démarré pour partir :ouin:
carpe.diem le dim 10 déc 2017 à 14:58
https://youtu.be/HEC_sHGUUZE (Lancia Thema 8.32 - Davide Cironi Drive Experience (ENG.SUBS) - YouTube)
YouTube 11:53
Lancia Thema 8.32 (Ferrari) - Davide Cironi Drive Experience (SUBS)
Xtr2 le dim 10 déc 2017 à 14:58
très bonne idée cet article sur cette oubliée... :good:
Enfin oubliée....pas la cote apparemment ! Mais ça reste toujours le V8 ferrari le plus accessible du marché :)
Zoleran le dim 10 déc 2017 à 15:03
@alexis48200 :love:
ctncrsp le dim 10 déc 2017 à 15:36
J'aime pas trop les vidéos de Cironi d'habitude, mais sur celle là on apprend vraiment pas mal de trucs, y compris des détails qui ne sont pas dans le "marche arrière"
La bordeau est super en couleur et état de conservation :)
Étonnant (pour un v8 sur le train avant d'une traction), mais il trouve que la direction est très bonne même si c'est pas une sportive.
Boîte pourrie (même s'il n'est pas aussi direct).
Pour le freinage il est plus direct :D
Dernière édition le 10/12/2017 à 16:22 par ctncrsp, édité 1 fois
Alexis48200 le dim 10 déc 2017 à 15:39
J'avoue l'essai est cool :love:

Ce son :love: J'aime bien cette auto ! Mais dommage que ce soit une traction...
weber-dc40 le dim 10 déc 2017 à 16:26
ptain j'adore :love:
Sylvio le dim 10 déc 2017 à 16:38
Ça c'est beau:love: :love:
turbo1980 le dim 10 déc 2017 à 17:15
:love: :good:
kseedee le dim 10 déc 2017 à 17:17
:love: :love: :good:
duduche60 le dim 10 déc 2017 à 17:45
Superbe avec un V8 d'anthologie, mis en valeur par l'article :good:
Mais conduire avec l'épée de Damoclès en permanence, je ne pourrais pas :/
thamomo007 le dim 10 déc 2017 à 18:16
Tiens elle a pas pris feu celle de la photo ? :D
sayemone le dim 10 déc 2017 à 18:28
@Sherlock n'a pas encore présenté la sienne!

Qui d'ailleurs semble bien plus belle que l'exemplaire présenté ici. ;)
ItalianDriver le dim 10 déc 2017 à 18:47
Dommage que l'évolution Intégrale (prévue) n'ai jamais vu le jour.
carpe.diem le dim 10 déc 2017 à 18:51
Les normes euro 2 ont tué cette caisse. Et le manque de pognon :D
ben_92 le dim 10 déc 2017 à 18:51
Ça vaut combien maintenant ?

Dans le creux de la vague ça valait bien moins de 10k
carpe.diem le dim 10 déc 2017 à 18:57
de 10 à 20k.
Sylvio le dim 10 déc 2017 à 18:59
Ça valait rien quand début 2000, y en avait une à 4000€ dans un garage.
Le truc invendable à l'époque.
carpe.diem le dim 10 déc 2017 à 19:02
C pas encore la folie niveau demande.
ben_92 le dim 10 déc 2017 à 19:04
Je me rappelle d’un comparatif Auto-Journal ou les mecs l’essayaient en face d’une bmw 750i

L’essayeur Disait bien qu’il y avait pas photo entre les deux, que là bm enterrait la lancia en perfs tenue de route finition, mais il disait aussi entre les lignes que si il avait dû garder une seule clé il aurait très certainement pris celle de l’italienne, qui a le petit truc en plus
Dernière édition le 10/12/2017 à 19:05 par ben_92, édité 1 fois
carpe.diem le dim 10 déc 2017 à 19:06
Ca avait des perfs de renault 25 turbo hein, c a chier ds l'absolu :D
ben_92 le dim 10 déc 2017 à 19:11
Oui ça rame
toyoast le dim 10 déc 2017 à 19:24
http://www.auto-moto.com/nouveautes/opel/opel-omega-lotus-vs-lancia-thema-8-32-tatas-flingueuses-prix-motorisations-avis-62390.html# (Opel Omega Lotus vs Lancia Thema 8.32 : tatas flingueuses (prix, motorisations, avis) - Auto moto : magazine auto et moto)
Matt le dim 10 déc 2017 à 19:26
Je crois que la turbo ie marche bien mieux.

Mais ce charme :love:
C'est pas l'ex de il capo dans l'article ?
Rod350Z le dim 10 déc 2017 à 19:50
Merci pour ce retour nostalgique. :good:

J'ai spontanément adoré cette caisse, le jour où je l'ai vu sur Paris, en 86 ou 87. :love: :love: :love:

Et ça continue. :love: :love: :love:

Un autre exemplaire (avec aileron amovible), admiré sur Nuremberg en 2016:



Alexis48200 le dim 10 déc 2017 à 19:52
:love:
Matt le dim 10 déc 2017 à 19:56
Elles ont toutes cet aileron ;)
Rod350Z le dim 10 déc 2017 à 19:59
OK, j'ai cru à un aileron fixe sur celle de l'article mais en y regardant bien, c'est effectivement le même. ;)
Jpcevol le dim 10 déc 2017 à 21:09
Mon frangin avait la turbo ie en 16s , les perfs étaient là , par contre achetée neuve , les 50000 premiers km sans soucis , la suite fut catastrophique , moteur bv ....
Matt le dim 10 déc 2017 à 21:28
205cv c'est ça?
Jpcevol le dim 10 déc 2017 à 22:01
De mémoire oui, le même moteur que les coupé fiat t16?
ben_92 le dim 10 déc 2017 à 22:07
185 là turbo 16
nethil le dim 10 déc 2017 à 22:19
pas tout à fait le meme moteur, meme base lampredi, mais l'admission et l'echappement different, ainsi que la gestion moteur et l'allumage je crois
Matt le dim 10 déc 2017 à 23:43
Y'a eu des 150, 180 et 205 CV d'après wikipedia
ItalianDriver le lun 11 déc 2017 à 00:38
Elle n'était pas du tout larguée en perfs, on parle d'une voiture qui est sortie en 1986, elle etait concurrentes des e28 M535i e e34 535i et 530i (V8) qui étaient bien plus lourdes et donc moins performantes. Par contre elle était hors de prix.
ItalianDriver le lun 11 déc 2017 à 01:16
Pour illustrer. ;)

http://www.zeperfs.com/match935-3185-918-5070-1797-3042.htm
ItalianDriver le lun 11 déc 2017 à 01:17
Ce qui a tue le hdg Italien à cette époque, c'est la fiscalité dissuasive pour les plus de 2000cc en Italie et sans marché domestique porteur, c'est beaucoup plus difficile.
Dernière édition le 11/12/2017 à 01:24 par ItalianDriver, édité 1 fois
Jpcevol le lun 11 déc 2017 à 06:52
En tout cas , sa thèma t16 venait en remplacement de sa 505 turbo , elle passait beaucoup plus inaperçu avec son look de td , un pur sleeper .
Il était beaucoup moins arrêté par les fdo avec la théma
sherlock le lun 11 déc 2017 à 08:24
Citation de sayemone :
« @Sherlock n'a pas encore présenté la sienne!

Qui d'ailleurs semble bien plus belle que l'exemplaire présenté ici. ;) »


@sayemone

Je vais vite réparer cela ;-)

En tous cas l'article est conforme à mon brève expérience avec ma 8.32: une voiture très agréable à conduire . On est bien assis, les commandes sont douces, la visibilité est parfaite, le bruit est très modéré en conduite coulée.
Mais quand on enfonce la pédale , on retrouve comme par magie le son Ferrari dès 4000 trs, et on peut parler de conduite dynamique (sans être sportive). C'est de loin l'ancienne dans laquelle ma femme préfère se faire promener. En plus , il y fait bien chaud, et elle a les sièges chauffants, elle adore ! On a vraiment peine à croire que cette voiture a 30 ans.

Je l'ai depuis deux mois, mais à peine arrivée, j'ai été contacté pour la prêter au musée Autoworld Bruxelles pour leur expo temporaire "Youngtimers". Et je l'ai récupérée voici une semaine.
Donc jusqu'à présent, la plupart des photos, je les ai prises ... au musée !

premières photos à la maison:





arrivée au musée :


sur le stand :



départ du musée :
Dernière édition le 11/12/2017 à 08:26 par sherlock, édité 1 fois
thamomo007 le lun 11 déc 2017 à 08:44
Elle est bien conservée :good:
Ton intérieur est sublime avec tout ce cuir :love:
thamomo007 le lun 11 déc 2017 à 08:44
Elle a combien de bornes ?
xxxthedevilxxx le lun 11 déc 2017 à 08:56
:love:
jacquesvabre le lun 11 déc 2017 à 08:59
Elle est absolument superbe. La config de reve
Auteur : avec
 1    2    3    4    5    6   Page suivante 
Lancia Thema ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
AutotitreForum AutoLanciaThemaMarche arrière : La Lancia Thema 8.32   »   »»            Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoSuzuki Swift Maserati MC20 Renault Clio limitation Porsche Panamera BMW X3 BMW Série 1 Nikola Badger Volkswagen Golf cuir Renault Audi A3 Suzuki Across
MarquesSuzuki Maserati Renault Porsche BMW Nikola Volkswagen Audi Nissan Mazda Citroën Land Rover Peugeot Jaguar TVR Bentley Subaru Alfa Romeo
Actuellement, il y a 421 visiteurs en ligne dont 35 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2020 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales