Forum F1 2018 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoSport autoForum F1 2018   »   »»            Répondre    
 1    2    3    4   Page suivante 
185 messages
8695 vues
Forum F1 2018
stiletoes1 Le dim 26 nov 2017 19h19
C'est reparti pour un tour...

RDV l'an prochain.



Belle image proposée par Damon99 :good:
Dernière édition le 27/11/2017 à 21:34 par stiletoes1, édité 3 fois
NikosRabbit Le dim 26 nov 2017 19h32
Il pourrait y avoir un peu plus de contenu pour un premier post. Juste histoire d être le premier :(
ATOM245 Le dim 26 nov 2017 19h50
C'est ben vrai ça !!!!:D
Par exemple quels sont vos pronostics pour l'an prochain ? Mercos or not Mercos ? Hamilton ou... Hamilton ?:D
monza Le dim 26 nov 2017 19h58
Le gros doute pour moi c'est ce que va être capable de faire Renault avec son moteur 2018, s'il est plus puissant et plus fiable, les RB seront aussi candidates.
F7R Le dim 26 nov 2017 20h15
@SaluC1 :D
F7R Le dim 26 nov 2017 20h20
Concernant Renault y a du taf !

ils finissent 6ième sur le fil en 2017 en deçà des objectifs,

bonne nouvelle l'arrivée de Sainz mais va falloir se sortir les doigts ...

vu le budget ils auraient dû être au niveau de FI et devant Williams
stiletoes1 Le dim 26 nov 2017 20h37
NikosRabbit on est sur un forum, rien ne t'empêche de participer si tu trouves le sujet vide... y'a pas grand chose à dire pour le moment !
nico-20vt Le dim 26 nov 2017 20h54
Ca fait pitié sérieux... :etourdi:
C'est aussi palpitant que la dernière course de 2017.
SaluC1 Le dim 26 nov 2017 20h56
@F7R ;)
F7R Le dim 26 nov 2017 20h57
@stiletoes1 merci pour le topic.... faut bien commencer :)

peut être une petite image d'une F1 pour l'identifier :idee: ;)
nico-20vt Le dim 26 nov 2017 20h57
@F7R @SaluC1
SaluC1 Le dim 26 nov 2017 20h59
:D
SaluC1 Le dim 26 nov 2017 21h03
Y a qu'à mettre le nouveau logo :idee:

stiletoes1 Le dim 26 nov 2017 21h06
@F7R :D

J'ai juste lu l'autre sujet et j'ai crée celui-ci, j'ai vu que vous aviez la flemme de le faire alors j'ai retroussé mon clavier !
SaluC1 Le dim 26 nov 2017 21h08
:good:
NikosRabbit Le dim 26 nov 2017 21h24
stilltoes> ouais créer du vide... On est sur un forum comme tu dis, donc j'exprime que tu aurais pu faire mieux.

On a qd même le calendrier, quasi toutes les équipes formées, le retour du gp de france, enfin, plein de trucs pour bien introduire ce topic.

Dommage...
yule Le dim 26 nov 2017 21h39
J’espère que Kubica va faire un beau retour !

Ça donnerait un intérêt en plus pour le championnat.
stiletoes1 Le dim 26 nov 2017 21h40
J'exprime qu'au lieu de critiquer et d'ordonner aux autres tu peux très bien faire toi même, surtout pour venir lister tout ce que tu aurais pu poster pour rendre le sujet "moins vide"... puisque ça a l'air de te tenir à cœur, pourquoi tu ne l'as pas crée directement d'ailleurs ?!!

Inspecteur des travaux finis :D
F7R Le dim 26 nov 2017 21h51
stiletoes1> :good:
Meher Le dim 26 nov 2017 22h02
https://youtu.be/0za98VMTPck (A New Era Awaits | 2018 F1 Logo Reveal - YouTube)
Meher Le dim 26 nov 2017 22h04
Il y aura quoi de nouveau comme règlement la saison prochaine ?
F7R Le dim 26 nov 2017 22h12
Citation de Nikos :

« On a qd même le calendrier, quasi toutes les équipes formées, le retour du gp de france, enfin, plein de trucs pour bien introduire ce topic. »


Toutes les équipes formées :?:

tu peux nous en dire plus...:?:
NikosRabbit Le dim 26 nov 2017 22h24
Puisque mes réflexions sont malvenues je crois que vous allez chercher vos infos vous même.

C'est fou... personne ne accepte la moindre critique.


Qd j avais créé un sujet sujet le wrc je ne l avais pas fait à la arrache genre pti gars de maternelle pour dire jsui prems...

Donc oui j aurai pu le faire. Mais le but était... si vous lisiez plutôt que de prendre les remarques uniquement pour vos tronches... que s eut été un beau préambule à ce topic. Donc le 1er post.
Celui que l'on on peut consulter afin de avoir un aperçu rapide de la saison à venir.

Mais ça à l'air d être un peu trop compliqué à comprendre je vois.
Dernière édition le 26/11/2017 à 22:25 par NikosRabbit, édité 1 fois
damon99 Le dim 26 nov 2017 22h25
Sites officiels F1

https://www.formula1.com/ (Formula 1®)
https://www.youtube.com/user/Formula1 (FORMULA 1 - YouTube)

Teams F1 :

Mercedes https://www.mercedesamgf1.com/en/mercedes-amg-f1/ (Mercedes-AMG Petronas Motorsport - Home)
Ferrari http://formula1.ferrari.com/en/ (Scuderia Ferrari Formula 1 | Scuderia Ferrari)
Red Bull Racing https://redbullracing.redbull.com/ (Red Bull Racing Formula One Team)
Force India https://www.forceindiaf1.com/ (Home | Force India F1)
Renault F1 https://www.renaultsport.com/-Formule-1-330-.html (Formule 1 - renaultsport.com)
Williams http://www.williamsf1.com/ (Williams F1)
Torro Rosso https://scuderiatororosso.redbull.com/en_INT (Scuderia Toro Rosso)
Haas F1 https://www.haasf1team.com/ (Haas F1 Team |)
Mc Laren F1 http://www.mclaren.com/formula1/ (McLaren Formula 1 – Official Website)
Sauber https://www.sauberf1team.com/ (Sauber F1 Team)


Nouveau logo F1




Calendrier F1 2018 provisoire :



Course Date

1 Grand Prix d'Australie (Melbourne) 25 mars
2 Grand Prix de Chine (Shanghai)* 8 avril
3 Grand Prix de Bahreïn (Sakhir) 15 avril
4 Grand Prix d'Azerbaïdjan (Bakou) 29 avril
5 Grand Prix d'Espagne (Barcelona) 13 mai
6 Grand Prix de Monaco (Monte-Carlo) 27 mai
7 Grand Prix du Canada (Montréal) 10 juin
8 Grand Prix de France (Paul Ricard) 24 juin
9 Grand Prix d'Autriche (Spielberg) 1er juillet
10 Grand Prix de Grande-Bretagne (Silverstone) 8 juillet
11 Grand Prix d'Allemagne (Hockenheim) 22 juillet
12 Grand Prix de Hongrie (Budapest) 29 juillet
13 Grand Prix de Belgique (Spa-Francorchamps) 26 août
14 Grand Prix d'Italie (Monza) 2 septembre
15 Grand Prix de Singapour (Marina Bay)* 16 septembre
16 Grand Prix de Russie (Sochi) 30 septembre
17 Grand Prix du Japon (Suzuka) 7 octobre
18 Grand Prix des Etats-Unis (Austin) 21 octobre
19 Grand Prix du Mexique (Mexico City) 28 octobre
20 Grand Prix du Brésil (Interlagos) 11 novembre
21 Grand Prix d'Abou Dhabi (Yas Marina) 25 novembre

*A confirmer.

Calendrier F1 2018 fia grand prix de france

Règlement 2018 et nouveautés :

FORMULE 1 2018 - Les pilotes devront se positionner correctement sur le grille l'an prochain, sous peine de sanction.

Les règles sur les départs volés inscrites au règlement sportif de la Formule 1 ont été modifiées pour la saison 2018.
Lors du Grand Prix de Chine de cette année, Sebastian Vettel s’était largement décalé de l’emplacement qui lui était attribué sur la grille, à tel point que le départ du pilote Ferrari n’avait pas pu être enregistré par le système de détection de la FIA.

Désormais, un pilote qui positionnera sa voiture sur la grille de départ de telle sorte à ce que le transpondeur ne puisse détecter le premier mouvement de sa monoplace sur la grille après le signal de départ pourra être sanctionné par les commissaires sportifs de la FIA.

Le Conseil mondial de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) a validé, sans surprise jeudi, l'adoption par toutes les monoplaces de Formule 1 du système de protection frontale du cockpit baptisé "halo" lors de la saison 2018.



pour 2018, la FIA va aller encore plus loin et a confirmé ce jeudi, avec la nouvelle version du Règlement Sportif, que certaines pièces du moteur devront avoir une grande durée de vie pour qu'un concurrent puisse éviter des pénalités.

Si le moteur à combustion interne, le turbo et le MGU-H seront limités à trois exemplaires, le MGU-K, la batterie et le boîtier de contrôle électronique seront eux réduits à deux par saison. Cette règle avait déjà été présentée dans la version du Règlement Sportif datée du 30 avril dernier et a donc été maintenue dans la version du 21 septembre.

Cela signifie que, dans les faits, avec un calendrier qui devrait compter 21 dates l'an prochain, certaines pièces du bloc turbo hybride devront disputer au moins 11 courses pour qu'un pilote échappe à des pénalités.

Dans le même temps, le système de pénalités à été simplifié – là encore, conformément aux règles issues de la première version du règlement – puisque désormais, la première fois qu'un de ces six éléments sera remplacé hors quota, cela occasionnera une sanction de dix places sur la grille et les fois suivantes cinq.

Le Groupe Stratégie de la Formule 1 n’a pas adopté la proposition de Renault F1, présentée par Red Bull Racing, de maintenir à 4 le nombre de moteurs par pilote pour la saison 2018.

Dans le cadre de l’évolution du règlement sportif, la FIA avait prévu lors de l’arrivée des V6 turbo hybrides que le nombre de moteurs passerait à 3 en 2018, ceci afin de limiter encore plus les coûts pour les équipes clientes.

Mais les motoristes capables de tenir 7 Grands Prix avec un seul moteur ne sont pas légion, même après 4 ans dans cette règlementation technique ! Seuls Mercedes et Ferrari devraient être capables de tenir cet objectif (en l’état actuel des choses) ou, au moins de minimiser le nombre de pénalités.

Pour Renault et Honda c’est une autre histoire. La saison 2017 a encore été mauvaise de leur côté question fiabilité, notamment chez les Japonais.

Qui a voté contre Renault F1 ? Ferrari. Les Italiens ont avancé que des travaux de fiabilisation de son V6 étaient bien avancés, mais c’est surtout un avantage stratégique en moins pour Red Bull Racing et Renault F1. Cette position a été soutenue par Mercedes, qui a confirmé que Andy Cowell avait maintenant pour tâche principale depuis quelques mois de fiabiliser le V6 actuel.

Voilà qui promet encore des grilles de départ bien chamboulées par les pénalités en 2018, ce dont veut se débarrasser Ross Brawn et Liberty Media à moyen terme

Disparition de l'aileron de requin


La décision définitive a été prise cette semaine : les F1 n'auront plus d'aileron de requin en 2018.

Lors d'une réunion du Groupe Stratégique qui a eu lieu ce mois-ci, des discussions ont figuré à l'ordre du jour quant à la possibilité de conserver un aileron de requin de taille conséquente la saison prochaine. Néanmoins, cette proposition n'a pas reçu le soutien de McLaren, qui souhaitait plutôt l'introduction d'un aileron de requin plus petit. La recherche d'un compromis a échoué, alors qu'un accord des équipes à l'unanimité était requis pour apporter tout changement à la réglementation 2018 précédemment établie.

Le temps manquant, alors que toutes les écuries travaillent d'arrache-pied sur leur monoplace 2018, la réunion consacrée au règlement technique qui s'est tenue cette semaine a débouché sur la suppression pure et simple des ailerons de requin.



Plateau pilotes 2018 sous réserve (Wlliams et Sauber)

Mercedes

Lewis Hamilton a sa place assurée chez Mercedes jusqu'à fin 2018 depuis mai 2015. Le quadruple champion du monde pourrait même prolonger l'aventure avec le constructeur allemand.

Valtteri Bottas, arrivé dans l'équipe cette année, a vite convaincu. Le successeur de Nico Rosberg a prolongé pour 2018 peu après la pause estivale. Il pourrait faire face à une plus forte concurrence pour 2019, avec notamment Daniel Ricciardo sur le marché, mais aussi Esteban Ocon, lié à Mercedes.

Ferrari

Les deux pilotes Ferrari étaient en fin de contrat cette année. Kimi Räikkönen a été le premier à prolonger, pour un an seulement, comme à chaque saison depuis son retour au sein de la Scuderia il y a trois ans et demi.

Sebastian Vettel a prolongé jusqu'en 2020, alors que des rumeurs évoquaient d'abord un contrat pour une seule année, afin de s'aligner sur l'engagement de Hamilton chez Mercedes.

Red Bull

Chez Red Bull, Daniel Ricciardo et Max Verstappen étaient tous les deux sous contrat jusqu'à fin 2018. Ricciardo sera donc encore avec le Taureau Rouge la saison prochaine. L'équipe veut le prolonger jusqu'en 2020 mais l'Australien préfère attendre, surtout avec des baquets encore à attribuer chez Mercedes et Ferrari pour 2019.

Verstappen, que des rumeurs envoyaient chez Ferrari en 2019, a de son côté prolongé jusqu'en 2020 avec Red Bull.

Force India

La prolongation de Sergio Pérez ne faisait aucun doute ces derniers mois. Le Mexicain a confirmé sa présence dans l'équipe pour la saison 2018 il y a quelques semaines.

Esteban Ocon a de son côté rejoint Force India avec un contrat de deux saisons. Le Français sera donc encore là en 2018.

Williams

Lance Stroll a pris une place très importante chez Williams, grâce à l'argent apporté par son père, le milliardaire Lawrence Stroll. Ses performances encourageantes assurent aussi sa place pour 2018.

Son équipier n'est pas encore connu. Seule certitude, ce ne sera plus Felipe Massa, qui va prendre sa deuxième retraite. Williams a récemment évalué Robert Kubica, qui avait déjà fait des essais pour Renault durant l'été, et Paul di Resta, son troisième pilote, déjà aligné à Budapest à la place de Massa, malade. Ils sont les deux grands favoris. Pascal Wehrlein, en délicatesse chez Sauber, et Daniil Kvyat, libéré par Red Bull, seraient aussi candidats, mais leur jeunesse joue contre eux : Martini, le sponsor titre de Williams, souhaiterait un pilote d'au moins 25 ans

Toro Rosso

Gasly a fait ses débuts à Sepang et Hartley, tout frais champion du monde d'endurance pour la deuxième fois de sa carrière, à Austin. Hartley roule chez Porsche en endurance mais le constructeur va partir à la fin de l'année, ce qui le libère de tout engagement, Gasly et Hartley titulaires en 2018

Haas

Romain Grosjean est le leader de Haas depuis la création de l'équipe. Le Franco-Suisse sera encore dans l'équipe la saison prochaine.

Kevin Magnussen l'a rejoint cette année. Le Danois a permis à Haas d'avoir une deuxième voiture pour jouer les points et il va également conserver sa place.

Renault

Nico Hülkenberg a fait son arrivée chez Renault cette année, avec un contrat qui serait sur deux saisons, avec une troisième en option. Il sera donc encore présent en 2018.

Carlos Sainz a remplacé Jolyon Palmer à Austin. Son contrat porte sur la saison 2018 et il reste lié à Red Bull, mais un mécanisme d'options pourrait lui permettre de rester en 2019.

McLaren

Pendant de longs mois, l'avenir de Fernando Alonso a été l'objet de nombreuses rumeurs. L'Espagnol, convaincu par le passage de McLaren du moteur Honda à celui de Renault, a décidé de rester, avec un contrat sur plusieurs saisons. Il participera aussi aux 24 Heures de Daytona l'an prochain.

Stoffel Vandoorne dispute sa première saison complète avec McLaren cette année. Il était déjà sous contrat pour 2018 mais l'équipe avait la possibilité de titulariser Jenson Button. Sans surprise, elle a confirmé Vandoorne pour 2018 cet été. Button, aligné à Monaco à la place d'Alonso, qui disputait les 500 miles d'Indianapolis, va prendre sa retraite.

Sauber

Aucun pilote n'a été confirmé par Sauber pour le moment. L'équipe pourrait conserver Marcus Ericsson et Pascal Wehrlein mais elle devrait aussi se rapprocher de Ferrari et titulariser au moins l'un de ses pilotes, Charles Leclerc et Antonio Giovinazzi.

Leclerc, le champion de la Formule 2, roule le vendredi pour l'équipe, et il semble bien placé. Giovinazzi, aligné à Melbourne et Shanghaï pendant la convalescence de Wehrlein, blessé aux vertèbres, pourrait aussi être choisi. Ericsson a l'avantage d'avoir des liens avec Longbow Finance, propriétaire de l'équipe depuis l'an dernier, et il espère rester. Wehrlein, lié à Mercedes, serait donc le moins bien placé, mais l'équipe assure qu'il conserve ses chances.

Champion du monde 2017 Lewis Hamilton (4 titres) et Mercedes pour les constructeurs (4 titres) !




Qui pour 2018..... ?

Bonne saison à venir et vive les 1ers essais en février prochain ;)

Programme des essais 2018

26 février-1er mars : Barcelone
6-8 mars : Barcelone
15-16 mai : Barcelone
31 juillet-1er août : Hungaroring
Dernière édition le 26/11/2017 à 22:55 par damon99, édité 3 fois
SaluC1 Le dim 26 nov 2017 22h34
Nikos, ne sois pas susceptible, ce n'est qu'un forum :cool:

Merci Damon ;)
Meher Le dim 26 nov 2017 22h37
Merci @damon99 :good:
F7R Le dim 26 nov 2017 22h44
@damon99 :good:
NikosRabbit Le dim 26 nov 2017 22h49
Saluc1 si car les réponses sont stupides je trouve. Après le ton peu faire croire que ça me tient à coeur. Mais j'exprime juste ce que j aurai aimé qu'il soit fait Qd on va à minima au bout des choses et qu'on est un tant soit peu passionné comme l'est stiltoes.

Damon avait souvent par le passé le premier post d une saison et le faisait tjs très bien .
J'ai du M y coller une fois en f1 et une fois en wrc. Et c'est le minimum qui doit être fait quand on lance un sujet de ce type.

Et là je dis bravo et merci Damon ;) heureusement que t'es là :)

Mais il faut aller chercher son post à la 25ème réponse. C'est Qd même pas bien pratique.
Dernière édition le 26/11/2017 à 22:49 par NikosRabbit, édité 1 fois
stiletoes1 Le dim 26 nov 2017 22h54
Y'en a un qui s'est fait voler son goûter en maternelle du coup ça l'a rendu aigri jusqu'à aujourd'hui... :D

Se roule par terre : "ouin, le sujet il est pas bô, t'es nul stiletoes1" "maitresse stiletoes1 il veut pas présenter le sujet correctement d'abord" :(

Bon sinon merci @damon99 voilà quelqu'un qui est dans l'action et non dans le verbe :cool:
ItalianDriver Le dim 26 nov 2017 23h43
Pour 2018 il semble probable de voir le retour d'Alfa Romeo chez Sauber. Avec Leclerc quasi certain et Giovinazzi fortement voulu par Marchionne.
Meher Le dim 26 nov 2017 23h55
Le retour serait sous quelle forme ? Juste le nom ? Moteur Ferrari ?
ItalianDriver Le lun 27 nov 2017 08h03
Juste le nom pour l'instant.
lbad Le lun 27 nov 2017 08h55
NikosRabbit > Tout a fait d'accord avec tes réflexions

damon99 > Bravo ca c'est du post :love: :good:
caraddict Le lun 27 nov 2017 08h59
Le champion des copier-coller qui déplore aussi que stiletoes n'ait pas fait un post fleuve :oh: :D
rafabenz Le lun 27 nov 2017 09h49
Généralement on étaye un peu le premier post d'un topic aussi "important" oui

le calendrier, deux trois infos, comme l'a parfaitement fait damon99 par exemple.

Je partage plutôt l'avis de nikos ;)
lbad Le lun 27 nov 2017 09h54
Une caméra 360° obligatoire sur chaque F1 en 2018

Les F1 embarqueront la saison prochaine des caméras 360° positionnées à l'avant de chaque monoplace.

Plusieurs tests ont déjà été menés au cours de l'année, et les dirigeants de la Formule 1 souhaitent améliorer l'expérience des téléspectateurs en installant des caméras 360° sur les monoplaces à partir de l'an prochain. En 2018, toutes les F1 devront impérativement être équipées de ce type de caméra sur leur châssis, devant le Halo.

"Une caméra 360 degrés sera ajoutée l'année prochaine au sommet du châssis, et elle offrira différentes perspectives", a révélé Andrew Green, directeur technique de Force India. "Elle sera juste devant le Halo. Elle est très impressionnante."

L'introduction de cette caméra offrira de nombreuses images et possibilités supplémentaires à la FOM pour la retransmission des Grands Prix, tandis que les autres caméras embarquées devront changer d'emplacement ou seront perturbées par l'arrivée du Halo.

"La seule nouvelle position qu'il y aura à cause du Halo concerne la caméra haute vitesse, celle qui regarde le pilote en cas d'accident", précise Andrew Green. "Je ne crois pas que ce soit une vidéo qui soit facilement disponible ou qui se déclenche souvent. Les autres angles de caméra autour du Halo sont légèrement obstrués, et il n'y a pas d'amélioration."

Partenaire technologique de la Formule 1, le géant des télécommunications Tata avait testé deux caméras 360 pendant le week-end du Grand Prix de Singapour. Les dirigeants de la catégorie reine étaient impatients de savoir s'ils pourraient les intégrer à la diffusion des Grands Prix, et Tata voulait vérifier ses capacités en matière de transfert de données.
Dernière édition le 27/11/2017 à 09:56 par lbad, édité 2 fois
lbad Le lun 27 nov 2017 09h57
Les pilotes lourds pénalisés par le Halo en 2018 ?

L'arrivée du Halo sur les Formule 1 en 2018 ne fait pas que des heureux, et pas seulement pour des questions philosophiques. Les pilotes les plus grands, forcément plus lourds que leurs pairs, s'inquiètent de l'impact sur leur compétitivité.

Déjà accrue cette année, la limite de poids sera augmentée de 6 kg l'an prochain pour permettre aux écuries d'ajouter le Halo à leur monoplace, mais celles-ci sont contraintes de renforcer leur voiture afin de passer les crash-tests, pour une différence estimée à 14 kg par Force India.

Il sera donc impossible de placer du lest sur certaines voitures qui pourraient de toute façon se retrouver au-dessus du poids limite, et les pilotes les plus grands seront incités par leur équipe à perdre du poids – souci récurrent depuis le début de l'ère hybride. Cela soulève le problème de pilotes qui risquent de se priver de manger pour atteindre un poids malsain par rapport à ce qui serait attendu pour leur taille.

C'est notamment le cas de Nico Hülkenberg, qui mesure 1,84 m pour 74 kg. "Nous en sommes conscients, il y a des discussions à ce sujet", commente l'Allemand au sujet du Halo. "C'est un sujet politique et il faut que les équipes se mettent d'accord pour changer le poids, mais certaines d'entre elles ne le veulent pas, donc c'est une situation délicate."

"Ça va clairement pénaliser le pilote plus grand et plus lourd que je suis. L'équipe m'a déjà dit que j'allais peut-être dépasser le poids limite et m'a demandé si je pouvais faire un régime. La réponse est non !"

C'est également le cas, dans une moindre mesure, pour Romain Grosjean, qui fait 1,80 m pour environ 70 kg.

"Ma voiture est déjà à la limite, voire au-dessus, cette année", déplore le Français. "Si le Halo est vraiment si lourd que ça, ça va être un problème. Je vais devoir perdre un os ! Franchement, je suis en sous-poids, et si j'avais le choix, je serais plus lourd. Il y a des propositions dans les tuyaux à l'avenir pour résoudre le problème."

Hülkenberg et Grosjean ne sont pas les seuls pilotes concernés par les problèmes de poids, puisqu'un Marcus Ericsson à la forte carrure dépassait le poids limite de 10 kg en début de saison, ce qui représentait un déficit de temps au tour conséquent par rapport à son coéquipier. Certes, le Suédois ne sera peut-être plus là l'an prochain.
Lire aussi :

Hülkenberg, qui fait partie des principaux détracteurs du Halo, n'est en tout cas pas optimiste quant à son avenir : "Je ne pense pas que le Halo va survivre très longtemps en F1, pour être honnête. Je pense que les gens se rendront compte qu'il n'est pas vraiment nécessaire."
Un casse-tête pour les teams

Sans même prendre en compte la masse des pilotes, l'intégration du Halo sur les monoplaces s'avère particulièrement compliquée pour les écuries. "C'est un grand défi", reconnaît Andy Green, directeur technique de Force India. "C'est énorme. C'est un sacré casse-tête en ce moment, essayer de concevoir une voiture qui atteint la limite de poids et les objectifs de répartition du poids."

La plus grande source d'inquiétude est le crash-test très exigeant auquel sera soumis le Halo. "C'est une lente application de la charge. Cela va presque détruire le Halo. Est-ce inquiétant ? Absolument. C'est source d'inquiétude pour toutes les équipes quand elles le font pour la première fois. C'est une charge énorme. Énorme", conclut Green.
lbad Le lun 27 nov 2017 09h58
La F1 fait de belles promesses pour 2018 dans le domaine numérique

Propriétaire de la Formule 1, Liberty Media prévoit la mise en place de nouvelles idées dans le domaine du numérique pour rendre la discipline meilleure à suivre pour les fans.

Liberty Media va achever sa première saison complète en tant que détenteur de la Formule 1, et a passé cette année à analyser les forces et les faiblesses pour chercher des améliorations pour 2018. L'un des domaines dans lesquels des efforts sont consentis est celui des plateformes numériques, que Bernie Ecclestone avait négligé en son temps.
Lire aussi :

Directeur sportif de la Formule 1, Ross Brawn a indiqué avant le dernier Grand Prix de la saison à Abu Dhabi que Liberty Media était proche de finaliser ce qui serait précisément mis en place l'an prochain, ajoutant que de nouveaux produits attractifs verraient le jour pour suivre la catégorie reine.

"Je pense sincèrement que la F1 est presque une start-up, car il y a eu si peu de choses faites au niveau du numérique et des réseaux sociaux, et dans la manière dont le contenu F1 a été présenté, donc pour nous ça a vraiment été un nouveau départ", explique Ross Brawn. "Il y a du bon et du moins bon. C'est bien car nous avons eu une opportunité de créer ce qu'il nous faut pour aller de l'avant, et c'est moins bien car il n'y avait rien sur quoi s'appuyer pour construire. Mais il y a des choses enthousiasmantes que les gens vont commencer à voir l'année prochaine, dans la manière dont l'information est présentée."

Sean Bratches, le directeur commercial de la F1, a déjà confirmé qu'il y avait des projets de plateforme de diffusion sur internet pour certains marchés, mais Ross Brawn assure que des changements seront également faits pour satisfaire les fans présents sur les circuits. Une des idées est d'offrir un accès internet haut débit sur place, grâce au partenariat avec le géant des télécommunications Tata.

"La F1 est tellement riche en contenu, il y a tellement de données, tellement d'informations, que nous pouvons le proposer quel que soit le niveau auquel le fan se trouve, et ce que nous voulons pour le fan occasionnel, c'est comprendre à quel point le contenu F1 est riche. Nous cherchons comment communiquer avec les fans pendant une course, de manière à pouvoir leur fournir toutes ces informations superposées. Il y a de nouvelles initiatives qui arriveront l'année prochaine."

"La plupart des gens ont un téléphone portable ou un iPad, ce type de support. Si nous pouvons ajouter des informations supplémentaires, de manière à ce que les gens dans les tribunes regardent l'action en piste tout en connaissant la stratégie de course, en sachant ce qui se passe avec les pneus, avoir plus d'informations détaillées, entendre les radios des voitures et écouter les pilotes, ce sera une formidable étape. Nous devons introduire un système pour les fans. C'est une sacrée tâche à accomplir, c'est une énorme mission, et nous regardons comment nous pouvons l'introduire au mieux."
lbad Le lun 27 nov 2017 10h03
http://www.autonewsinfo.com/2017/11/07/gp-de-france-de-f1-2018-pour-les-spectateurs-premier-depart-le-16-novembre-2017-le-prix-des-billets-240883.html (‘GP. DE FRANCE’ DE F1 2018 : POUR LES SPECTATEURS, PREMIER DÉPART LE 16 NOVEMBRE 2017… LE PRIX DES BILLETS. | Autonewsinfo)

https://franceracing.fr/f1/place-choisir-grand-prix-de-france-f1/ (Quelle place choisir pour le Grand Prix de France F1 ? - France Racing)

http://www.autohebdo.fr/f1/actualites/le-paul-ricard-modifie-pour-mieux-accueillir-la-f1-en-2018-189966.html (?)
Dernière édition le 27/11/2017 à 10:08 par lbad, édité 1 fois
lbad Le lun 27 nov 2017 10h04
F1 2018 : Pirelli dévoile les pneus de 2018

Pirelli Tyres F1 2018

Arrive-t-on au comble du ridicule pour les pneumatiques de Formule 1 ? Pirelli dévoile une gamme élargie de 7 pneumatiques pour la prochaine saison.

Actuellement, Pirelli propose 5 composés pneumatiques différents. Cela va du dur/hard à l’ultra-tendre/ultra-soft, même si certains pointent du doigt le manque réel de différence de comportement ou de durée de vie.

Pour 2018, il y aura en aura 7, avec l’ajout du super-dur/super-hard ainsi que de l’hyper-tendre/hyper-soft. Pirelli en profite pour modifier les couleurs. Le pneu orange (dur/hard) passe au bleu. Le nouvel orange est le super-dur/super-hard. Quant à l’hyper-tendre/hyper-soft, il se pare d’une couleur rose pale.

Sauf que, le pneu à flanc bleu est actuellement le pneu pleine pluie (vert pour le pneu intermédiaire). On suppose donc que le « full wet » changera de couleur. Mais sera-t-il enfin efficace pour évacuer suffisamment l’eau ? Pas sûr.

Toujours les mêmes reproches ?

Autre bizarrerie, Pirelli avait l’occasion de réparer cette bourde grossière mais ne l’a pas fait. Le pneu medium n’est toujours pas le pneu du « milieu » de la gamme. Surtout, Pirelli parle d’un arc-en-ciel. On leur fera juste remarquer que ni le blanc ni le rose en sont officiellement dans les 7 couleurs de l’arc-en-ciel. Aberration quand tu nous tiens.

Les pneus durs étaient déjà considérés comme trop durs pour les circuits de F1. Mettre un pneu « super-dur » n’est-il pas superflu ? Les écuries et pilotes pourront tester ses pneumatiques lors des tests qui se dérouleront après le GP d’Abu Dhabi.

Malgré le « changement », on devrait entendre les mêmes reproches sur ces pneumatiques l’an prochain. En effet, Pirelli choisit 3 composés qu’il amène sur chaque GP. Ce choix est fait pour que chaque GP se déroule avec 2 arrêts au stand. Avec des changements effectués en 2 secondes, cela gomme les stratégies décalées que certains « petits Poucet » pouvaient tenter.
Pirelli Tyres F1 2018
lbad Le lun 27 nov 2017 10h05
F1 - Alonso voit Red Bull devant Ferrari en 2018

Fernando Alonso croit au moteur Renault pour la saison 2018. Il s'imagine en tête, avec les pilotes Red Bull devant ceux de Ferrari.

Qui aura l'avantage en 2018 ? Interrogé par Sky Sports F1 sur la possible hiérarchie en 2018, Fernando Alonso s'est (naturellement ?) placé en tête. Derrière lui, il a placé Lewis Hamilton, Max Verstappen et Daniel Ricciardo... Et derrière, il a placé les pilotes Ferrari, ainsi que Valtteri Bottas. Il les voit sur une « deuxième marche ».

Alonso semble croire aux progrès du moteur Renault, le futur motoriste de McLaren mais aussi celui de Red Bull, pour que les deux équipes prennent l'avantage sur Ferrari.

« Nous sommes très optimistes pour que l'année prochaine soit celle de notre retour au sommet, » a expliqué le double champion du monde. »
Hamilton mérite ses succès

Malgré son optimisme affiché, Fernando Alonso sait que l'homme fort des dernières saisons a été Lewis Hamilton. Il considère que l'Anglais mérite ses succès.

« C'est l'un des meilleurs, » précise Alonso. « Il a gagné quatre titres. Les trois derniers ont été dans une voiture très dominante. Ceux là ont été plus simples. Je pense que c'est l'un des plus grands. »

« Il a été chez McLaren à une période difficile, en 2009 et 2011. Il était quand même performant. Il gagnait quand même des courses dans des voitures qui ne pouvaient pas gagner. Il mérite ses succès, même s'il a une voiture qui domine, parce qu'il a toujours été à son meilleur niveau. »
lbad Le lun 27 nov 2017 10h06
Mercedes étudie la possibilité de passer à une Formule 1 plongeante en 2018, pour tenter d'éradiquer les caractéristiques de "diva" de sa machine actuelle.

Le constructeur allemand a fait face à des moments difficiles pour totalement maîtriser l'équilibre de sa W08 à long empattement tout au long de la saison. Alors qu'elle a fonctionné brillamment sur des circuits de haute vitesse comme Silverstone et Monza, elle a souffert sur d'autres tracés aux virages serrés comme Monaco, la Hongrie et Singapour.

Même si une partie de ces écarts de performance s'explique par le fait que la voiture avait un empattement plus long que ses plus proches rivales, l'équipe pense que d'autres caractéristiques ont pu jouer un plus grand rôle dans sa performance.

Un domaine d'évaluation lors des dernières courses de la saison est de savoir si Mercedes devrait tendre vers le concept aéro utilisé par Red Bull avec sa voiture plongeante. Il était intéressant de noter que Mercedes a effectué des changements majeurs sur ses réglages de suspension au Brésil le week-end dernier, ce pourrait être lié à des essais du concept de F1 plongeante.
Effet de sol

En ayant un avant bas et un train arrière élevé, il est possible de créer une forme d'effet de sol, à travers une combinaison où l'aileron avant scelle le flux d'air et où le diffuseur fonctionne mieux car il y a plus d'air qui afflue en dessous.

Avoir l'avant de la voiture aussi proche que possible du sol est cependant un défi, car le point le plus bas du fond plat se situe dans la zone du "tea tray". L'arrivée des plaques en titane en 2014 était en partie motivée par le fait de détourner les équipes d'approches plongeantes, mais Red Bull a depuis été capable de revenir dans ce secteur.

Il semble que Mercedes ait commencé à expérimenter des angles importants, maintenant que les championnats sont remportés, et il a été notable que la W08 a beaucoup fait d'étincelles au Brésil, le fond plat touchant plus le sol que d'habitude.

Maintien du long empattement

Une des grandes différences conceptuelles entre Ferrari et Mercedes cette année a été l'empattement de la voiture. Mercedes a produit une W08 bien plus longue, une approche dont l'écurie sentait qu'elle payerait sur l'intégralité de la saison, même si cela voulait dire qu'elle conviendrait moins aux tracés plus sinueux.

Malgré le passage potentiel à une voiture plongeante, la structure de Brackley demeure confiante dans le fait que la longueur de sa voiture fonctionne bien, raison pour laquelle il ne devrait pas y avoir de changement significatif de ce côté-là en 2018.

Niki Lauda, président non exécutif de Mercedes, a déclaré pour la Gazzetta dello Sport le week-end dernier que cet empattement n'était pas un facteur dans sa performance. "La longueur n'a jamais été un problème. C'était l'aérodynamique. Il y a eu des occasions où la voiture s'est comportée de façon fantastique, et d'autres fois non."

"Nous n'avons pas encore totalement compris cela et c'est ce qu'il faut corriger pour 2018. Les règles ne changent pas, donc en ayant un bon point de départ il sera plus facile de résoudre certains problèmes."
Lire aussi :

Le directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, a récemment déclaré que son équipe avait besoin de s'assurer que le moindre changement sur sa voiture pour l'année prochaine n'allait pas sacrifier les forces de sa monoplace.

"Nous aimerions conserver les caractéristiques de la diva que nous aimons, mais nous débarrasser un petit peu des difficultés. Ce que l'on peut voir sur la grille, c'est que beaucoup de gens ont du mal à comprendre pourquoi la voiture fonctionne un jour et pas l'autre. Nous avons vu cela chez nos concurrents également."

"Donc il y a un processus de développement de la voiture désormais pour identifier les racines des difficultés et essayer d'éviter cela avec la prochaine monoplace. Évidemment, nous sommes assez loin dans le processus de conception de la voiture."

"Nous ne croyons pas que la moindre des caractéristiques lors des journées les plus difficiles ait quelque chose à voir avec le long empattement. Nous voyons que les Red Bull et les Ferrari ont des bons et des mauvais jours."
lbad Le lun 27 nov 2017 10h08
F1 - Une Renault « totalement nouvelle » en 2018

Renault promet une monoplace largement revue en 2018, malgré un règlement stable. Le constructeur entend faire un « sérieux pas en avant ».

Depuis l'été, les équipes consacrent la majorité de leurs ressources au développement pour la saison 2018. Les monoplaces devraient surtout être des évolutions, pour la deuxième année avec le règlement lancé cette saison. Chez Renault, qui veut encore franchir un cap, la monoplace devrait être très différente.

« Nous sommes focalisés dessus et nous progressons bien à Enstone, » indique Nick Chester, le directeur technique châssis de Renault. « Elle sera totalement nouvelle, malgré le peu de changements apportés au règlement. »

« Nous avons énormément appris sur l’aérodynamique et l’équilibre d’une voiture construite pour le règlement 2017. Elle devrait donc représenter un sérieux pas en avant. »
Renault va tester des pièces pour 2018 au Brésil

Ces préparatifs pour la saison 2018 se verront dès ce week-end à Interlagos. Vendredi, Renault va tester des éléments en vue de la saison prochaine.

« Afin de préparer 2018, nous allons faire quelques relais aérodynamiques avec plusieurs outils spécifiques lors des essais au Brésil, » précise Chester.
nico-20vt Le lun 27 nov 2017 11h17
Mon dieu ça frise l'indigestion les copier / coller @caraddict :D
SaluC1 Le lun 27 nov 2017 11h24
Ça m'évite de cliquer sur un lien, j'ai l'info directe :D ;)
da_master Le lun 27 nov 2017 11h45
Je partage tout à fait l'avis de nikos, le sujet vide pour graver "I was here" sur le forum ça fait pitié, damon99 a fait le boulot :good:
F7R Le lun 27 nov 2017 12h35
J'ai du mal à saisir l'intérêt du Halo...
ItalianDriver Le lun 27 nov 2017 12h36
Pour faire venir les joueurs de Xbox...
epine43 Le lun 27 nov 2017 12h50
ouh la ,la...c'est trop technique pour m'interresser...
ma seule question : est ce que ce sera pareil avec anal - ? si oui , je lirais vaguement l'Equipe du lendemain et point final...
nico-20vt Le lun 27 nov 2017 13h12
Citation de ItalianDriver :
« Pour faire venir les joueurs de Xbox... »


@ItalianDriver > Tu ne crois pas si bien dire. :!: :D :oh:

https://www.lequipe.fr/Esport/Actualites/Esport-fernando-alonso-s-associe-a-g2-et-logitech-pour-lancer-son-equipe/853177 (eSport : Fernando Alonso s'associe à G2 et Logitech pour lancer son équipe - eSport)
Recherche de : Auteur : Avec :
 1    2    3    4   Page suivante 
AutotitreForum AutoSport autoForum F1 2018   »   »»            Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoConcept, DS DS7, BAIC, ARES, Seat Ateca, Volkswagen Jetta, PSA, Alpine A110, Spyker, Subaru XV, mortalité, Volvo XC40, Europe
MarquesDS, BAIC, Seat, Volkswagen, Alpine, Spyker, Subaru, Volvo, Toyota, McLaren, Porsche, Dacia, Mazda, Audi, Ford, Lamborghini, Renault, Jaguar
Actuellement, il y a 220 visiteurs en ligne dont 11 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2017 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales