Mon Z3 M Coupé - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoBMWZ3Mon Z3 M Coupé   »»            Répondre    
BMW Z3 ›   Actualité  Forum   Occasions   Revues techniques   Fiches techniques
 1    2   Page suivante 
71 messages
2841 vues
Mon Z3 M Coupé
Martini le ven 26 oct 2012 à 19:09
Nous sommes le Lundi 13 Décembre 2009 et depuis quelques semaines je regarde les prix des LF, des Lancia Delta Integrale Evoluzione et des LHD sur Pistonheads. Ce jour là, je regarde les M3 E36 (rêve de gosse devenu accessible) et je pleure en voyant les prix et l'entretien suivi alors qu'en France on tente de me vendre des autos 50% plus chères entretenues par "Momo, station service et mécanique toutes marques"
Je vais aussi faire un tour sur les M Coupés puisque j'adorais cette voiture étant petit. Et là qu'est-ce que c'est-y pas que je vois ? Un Z bleu estoril () et un Z jaune dakar (belle couleur dans l'absolu mais ça ne va pas du tout au M Coupé), tous deux en conduite à gauche. J'envoie des mails le lendemain : le bleu est vendu (à un polonais devant venir le chercher début janvier) est le jaune n'a pas de carnet d'entretien ("It's never the case with Japan imports Sir" mon cul). En plus, elle est...jaune.
J'en fais mon deuil, je laisse tomber mes recherches mais je continuerai à regarder les annonces de temps en temps.
Et puis mon père s'étant fait à l'idée d'acheter un grosse teutonne d'occas en Germany, je me consacre à la recherche de sa future 745d ou 750i.

Nous voilà mi-février (2010 donc hein, pour ceux qui suivent pas). Je trouve un M Coupé noir (la deuxième plus jolie couleur sur le Coupé) chez un pro en Belgique sur autoscout24. Un poil plus de 80ooo bornes, 15ooo€ ("très bon prix, mon fils"), entretien BMW Bruxelles. J'appelle, le type me dit qu'il n'aura la voiture que d'ici une semaine. Cinq jours après l'annonce disparaît. Inquiet, je rappelle et le type m'apprend que le M était en fait un 2.8, que leur client s'était foutu d'eux et qu'ils ne prenaient pas la voiture bien sûr.

Samedi 27 Mars, je revois le Coupé bleu estoril sur PH. L'annonce a déjà 9 jours mais la chance que j'ai, c'est qu'elle apparaît dans la rubrique M Coupe et non LHD donc peu d'européens continentaux ont dû la voir. Bref, j'envoie un mail demandant quelques infos et je reçois toute une flopée de scans (entretiens japonais, divers papiers d'export vers le Royaume-Uni, les MOT anglais et la carte grise). Je vérifie que le kilométrage est cohérent, je fais même un tableau Excel pour calculer le kilométrage moyen entre deux entretiens puis la moyenne sur un an et deux ans glissants. Il a peu roulé au début (près de deux ans pour parcourir les 2000 premiers kilomètres de rodage) mais rien de rédhibitoire. Je lui demande si je peux l'appeler le lendemain.

Dimanche 28 Mars :
J'appelle et il m'apprend que le polish n'a pas pris la voiture parce qu'elle a été produite l'année précédent sa date de première mise en circulation (produite fin 99, immatriculée en mars 00) et qu'elle n'a pas le système HiFi Harman Kardon chépaoik (pas dispo en 99). En revanche, elle est sur le point d'être vendue car il est en contact avancé avec un danois devant lui envoyer un acompte la semaine suivante, danois pour lequel il va devoir arranger le shipping et que ça l'emmerde un peu ces histoires. Je sors mon joker : "Oulala, c'est vrai que ça a l'air drôlement compliqué pour vous. En tout cas, moi, je viendrais la chercher et la redescendrais par la route. En plus, pas besoin d'attendre, je peux vous envoyer un acompte online tout de suite si vous voulez." Je lui demande où se trouve l'aéroport le plus proche et on se met d'accord. Je reçois ses coordonnées, j'envois 600€ histoire d'être large (pas tant que ça d'ailleurs, il ne touchera que £520) par rapport aux £500 demandés et je me mets à stresser comme un fou, évidemment.
Je vous épargne les épisodes de stress et de recherche de devises (je n'imaginais pas que ça serait si compliqué de trouver quelques liasses de livres sterling en s'y prenant une semaine à l'avance, je crois que j'ai écumé tous les nureaux de change et de poste de la ville).

Je dois y aller le 7 Avril (merci ryanair), dormir entre Londres et Douvre et prendre le ferry le 8.
Le Mardi 6 Avril j'appelle le service homologation de BMW pour recevoir le dossier de demande de certificat de conformité. La nana est une chieuse et ne veut rien me dire, même pas si en théorie le Z est éligible à un COC (si les numéros correspondent toussa). Bref, elle me dit qu'elle m'envoie le dossier blablabla.
3 min après mon téléphone sonne :
"Allo Monsieur Martini ? C'est Delphine (jolie nom, dommage qu'elle ait ce caractère) de BMW France."
"Aïe. Qu'est-ce qu'il y a ?"
"Et bien nous avons déjà un dossier du 24 mars de demande de COC pour ce véhicule."
"#**¤¤ !?"
"Et on ne peut certainement pas avoir deux dossiers de demande d'homologation pour un même véhicule (non, sans blague ? NDR)"
"Peut-être que cette personne (dont elle m'a donné le nom) ne voulait que s'assurer que la voiture était homologable avant de poursuivre les négociations. Je vois avec le vendeur et je vous rappelle Delphine."

J'appelle le vendeur qui me dit qu'il connait ce gars mais qu'il n'a finalement pas pris la voiture et je rassure Delphine (moi par contre, je le suis moins).



Mardi 7 Avril :
Je vous rappelle que j'ai envoyé un acompte pour une voiture que je n'avais jamais vue, voiture qui avait déjà été mise en vente puis retirée puis à nouveau presque vendue à un danois (que j'ai - paraît-il - coiffé au poteau) et pour laquelle un autre français avait déjà entamé les démarches d'homologation. Pour l'acheter je dois partir à l'étranger où le gendre du vendeur (si vendeur il y a vraiment ) passera me prendre à l'aéroport pour m'emmener je ne sais où avec £5200 et 5000€ en cash et des visas déplafonnées devant me permettre de retirer l'équivalent de plus de 9000€ en pounds. Si je ne prends pas la voiture, je n'ai pas de plan B bien sûr.
Et dire que j'ai une aversion au risque !

Vous imaginez donc que j'ai assez mal dormi cette nuit-là. J'ai dû m'endormir vers 3h, pour me réveiller à 4h50 (réveil réglé sur 5h).
Départ à 6h en 745d. Ma mère (qui ramènera la 7 de l'aéroport) m'apprend qu'elle a mal dormi et ne veut pas conduire (et moi donc ).
6h15, on récupère un pote "j'adore cette voiture" qui découvre les sièges chauffants et massants
8h30, nous sommes à Limoges. Merde, on a deux heures d'avance.
8h50, l'agent de sécurité vide mon sac parce que j'ai un triangle de présignalisation avec moi.
9h00, la dounière me prend pour un terroriste parce que je lui ai demandé si elle voulait voir nos pièces d'identités (alors qu'on quitte le territoire). S'en suit un débat sur Schengen (chuis bien d'humeur, vous imaginez) etc
9h20, je m'emmerde et me fais passer pour un écossais auprès du type qui demande aux passagers de remplir une enquête de satisfaction (je charge la douanière ) pour passer le temps.
Toujours pas moyen de dormir, il y a un brouhaha constant.
10h30, je joue des coudes pour qu'on ait des places emergency exit. Le panard.
11h20 (on a changé de timezone, j'espère que vous suivez), on atterri. Pas de gendre.
11h40, toujours pas de gendre. Heureusement j'ai demandé son numéro avant de partir ("That's not really necessary" "Well, you know, just in case..."). "We'll be here in five to ten minutes." "What car you got?" "An audi S6 (coooooooooool !)" "Great. Which colour?" "It's silver." "Well, we'll wait for a silver S6 outside in few minutes so, see ya."
11h55, voilà notre audi S6. Je serre la main au conducteur, lui dit que je suis content de le voir toussa mais il semble un peu surpris. "Aren't you Paul?" "I'm afraid not." Merde. Et là mon pote le dit qu'il y a "une autre audi à côté"
C'est pas une S6 mais une A6 (putain d'accent du nord) diesoul première génération et les deux conducteurs sont ce que je craignais, à savoir un jeune kasketàlenvers et un type qui ressemble à un skinhead tatoué portant une perruque...
Pas tibulaire, tu vois, mais presque.


Malgré les tatouages, le chauffeur a l'air sympathique, son passager est jeune et a une coiffure en pics façon Vendetta.
Il est de toute façon trop tard pour reculer. On monte. Je vous épargne les banalités d'usage ("Déjà venus en Angleterre ?" toussa), ils nous apprennent qu'il faudra 30 à 45 minutes pour arriver à destination (c'est assez sensiblement plus que ce que j'avais vu sur google maps).
Les deux ont l'air de ne pas vraiment savoir où il vont ("That way?" "No, I believe it's that one." "No, this one is shorter."), je me dis qu'ils ne doivent pas vraiment connaître l'adresse de la cave où ils vont nous séquestrer
Bref, vous imaginez dans quel état j'étais...
Je continue à stresser sur la banquette en pensant aux dizaines de milliers d'euros je suis sur le point de perdre et me demande si j'ai une assurance qui me couvrira quand, soudain, je vois un bout de bleu au loin

Ils nous ouvrent la voiture qu'on commence à inspecter en attendant le proprio qui bosse à côté. La peinture a quelques griffes qui partiront au polish et les jantes sont à reprendre ('sont ptet pas fortiches en créneaux au japon) alors qu'elle devait être like new or almost mais je suis tellement content de pas être ligoté sur une chaise percée (vous vous souvenez de cette scène dans Casino Royale ? Tellement dure qu'elle a été interdite en Inde) que je m'en fous complètement
Le côté gauche du siège conducteur est plus abîmé que je ne croyais. Ça peut être étonnant sur une voiture de 35ooo bornes mais le cuir des sièges du Z est connu pour être d'assez mauvaise qualité, particulièrement le coloré, et elle a a priori été utilisée surtout en ville. Ca sera pas trop compliqué à reteindre de toute façon.
Le proprio arrive, nous offre le thé (que je demande avec un nuage de lait, je suis pas en Angleterre pour rien ) et démarre le moteur. Et là.......................pas de bruit suspect de vanos, elle tient parfaitement son ralentit, tout va bien.
"Wanna do a test drive?"
"Of course, that's why I'm here!"
"But if you trash it..."
"...I'll buy it then "

Et hop je dis à mon pote de rester avec nos sacs et pars avec le proprio en passager (confiant le mec), tout excité que je suis par l'échappement. Je calerai trois fois au démarrage ("You've got to rev first and then engage ") mais le moteur est très souple. Le volant est droit et les freins marchent (à peine marqués, les disques)

On rentre après 15-20 min, je lui dis qu'il n'y a pas de surprises, que je prends la voiture (de toute façon j'ai pas de plan B. Mon pote est heureux de savoir qu'on ne rentrera pas en stop ) et qu'il faut maintenant qu'on se rende à un distributeur de billets pour que je puisse retirer des pounds).
On s'y rend, j'arrive comme une fleur avec mes cartes déplafonnées, j'en introduis une délicatement dans la fente pensant retirer £3000 et...le truc n'accepte pas les sommes à 4 chiffres. Ca commence bien
Je tape 990, c'est pas bon et le bouzin me propose 790. Je les prends, je réintroduis ma carte (toujours en douceur ) et la connasse dans la boîte ne veut plus rien me filer

Houston, we've got a problem...


Si on récapitule :
J'ai quand même pas mal de pounds à sortir.
J'ai £5200 et ~4000€ sur moi et je viens de retirer £790, la machine ne voulant plus me filer un kopek.
5200+4000*0,8+790 = chuis dans la merde

J'explique la chose à mon vendeur qui me propose d'aller au guichet de sa banque. J'ai donc trois cartes appartenant à mes parents (c'est pas avec mon compte mozaïc du crédit agricole que je vais aller loin question retraits à l'étranger ), copies de leurs cartes d'identités et un papelard en anglais signé de leur main disant qu'ils me donnent procuration sur les cartes toussa.
J'explique tout ça à la nana du guichet qui part avec les trois cartes, copies des CNI et "procuration" pour revenir 5 minutes plus tard :
"Those aren't your cards "
"Well, I know that, I just told you!"
Elle ne veut rien savoir et m'envoie bouler.
Mon vendeur est livide. On remonte en A6 beurk à la recherche d'un autre distributeur qui me propose royalement...£200 . Puis un autre 500 (par carte) et plus rien. On marche encore, 500 de plus (sur chaque carte) et encore 500 dans celui d'à-côté et encore 500 dans le premier qui veut bien continuer à me cracher des billets par paquets de 500, pas 520. J'en retirerai 7000 (en coupures de 10 et 20) en une demi-heure (heureusement que celui d'à-côté restait libre pour les autres clients), demi-heure pendant laquelle j'espérais qu'aucune bande de loubards n'était en train d'observer mon petit manège
Enfin j'ai pu presser tout ce que je pouvais des trois cartes, on va à la banque du vendeur faire nos comptes dans une salle sécurisée. J'aurai besoin d'assez peu d'euros, tant mieux vu le taux de change merdissimal qu'ils proposent (celui du distributeur sera très correct, en revanche).
Je lui donne tout, la guichetière met 100 ans à recompter, on fait le paperwork (j'ai pas emmené de certificat de cession, je pense que j'aurais dû) et on retourne à la voiture.
En sortant de la banque, ils nous offre sandwiches, boissons et doughnuts pour la route. Sympa.
On discute en rentrant et me dit qu'il me filera son chépakoi lock (un antivol jaune qu'on met sur le volant) quand il apprend qu'on jettera le Z dans un parking à Londres le temps de visiter un peu. Sympa.
On discute un peu avec le couple, sa femme me propose d'aller au théâtre avec elle
On finit quand même par décoller parce que l'après-midi est pas mal entamée, qu'on a de la route à faire et une ville à visiter. Le vendeur a la gentillesse de nous escorter jusqu'à la M1 (de tête), s'arrête à une station...et me paie le plein. Sympa.

On prend la route. C'trocoule !!! A fond de première, j'ai l'impression qu'elle va partir en wheeling. Dès qu'il y a un lent sur la file de droite (ben oui...) ou qu'une Porsche se dessine au loin, je passe la 3 histoire de voir si çapousse. Le reste du temps je suis en léger excès de vitesse en permanence mais je me fais pas mal doubler (ça change de la monotonie des autoroutes françaises).
A Londres - et après 45 minutes de bouchon à stresser à chaque voiture de flics aperçues (la voiture n'est pas taxed) - je m'arrête dans le premier parking souterrain que je vois pour prendre le métro. On fait les trucs à touristes classics (Picadilly circus, Buckingham Palace, etc), on mange un morceau dans un truc à touristes. Il est minuit passé, j'ai dormi deux ou trois heures la nuit précédente et il nous reste tout de même un peu de route à faire donc on part..........sauf qu'on ne trouve pas comment sortir de la ville


On roule au moins une demi-heure sans croiser un seul panneau de signalisation donc on se dirige tant bien que mal à la boussole (merci le smartphone). Trois jeunes kasketàlenvers en E46 coupé finissent par nous aborder et nous demandent si on sait où est la rue chépakoi. Je leur répond que je n'en n'ai aucune idée, que je suis sensé aller à Dover ce soir mais que je suis totalement perdu. Ils me donnent alors les directions pour rejoindre l'A2 (je crois). 15 minutes plus tard, je suis évidemment paumé au milieu d'une banlieue sombre et sordide (), je m'arrête et vais demander mon chemin au proprio d'une épicerie arabe (bien pratique qu'ils soient ouverts au milieu de la nuit) qui n'a pas l'air de savoir que Dover est une ville anglaise... De l'autre côté de la rue, le conducteur d'une 206 full tuning me fait signe, me demande si je suis perdu (j'aurai quand même rencontré pas mal de types cool au UK ). Y'a des histoires de croisements Y où faut surtout pas se tromper, je vais chercher un papelard, note tout, le remercie chaleureusement et on décolle.
En gros fallait prendre à droite au round about, à droite au Y, à droite au Y suivant, à gauche à l'intersection, puis direction blackwall tunnel qu'il fallait prendre pour rejoindre l'A2. On fait tout ça sauf qu'avant le tunnel il y a d'immenses cônes, des flashs et des panneaux lumineux indiquant qu'il est fermé pour la nuit. Je me dis que c'est pas grave, qu'ils vont nous dévier et nous guider pour rejoindre l'A2 et...non. Les mecs se contentent de dire qu'on ne peut pas prendre le tunnel et démerdez-vous, la signalisation aura vraiment été merdique sur notre passage à Londres quand même... Bon, donc je roule, le regard vide, sans but ni conscience de moi, pire qu'un conducteur de Mercedes jusqu'à une station service où je me dirige, en pleures (oui c'est de l'humour), droit vers un chauffeur de taxi. Je lui explique le tout avec l'A2, le tunnel et que sais-je. Encore une fois je tombe sur un mec adorable qui me fait un chtit plan qui me permet de rejoindre l'A13 jusqu'à la M25 qui rejoint l'A2. Je vous la fait courte : on a trouvé l'A2
C'est la fête, il nous reste une heure de route et on pourra pioncer !
On roule on roule et puis, à un moment, on se fait la même réflexion tous les deux : "Wouhaaaaaaaaaaaa, c'est bôôôôôôôôôôô ces catadioptres sur la route !" (les trucs qui séparent les files de l'autoroute. Je crois qu'ils appellent ça des cat-eyes)
"Mais mais mais c'est pas des catadioptres, regarde là-bas, ils sont lumineux alors que les phares ne portent pas" et paf j'éteins les phares
On a roulé quelques minutes comme ça, avec l'impression de voler, c'était absolument magnifique

A l'arrivée à Dover (il doit être aux environs de 3h du mat', 4h en France), je suis complètement mort, mon pote qui a déjà fait ce trajet (en Punto) me guide jusqu'à l'hôtel où il avait dormi cette autre fois. Je trouve une place qui me plaît (putain, je vais devenir parano avec cette caisse), on va à l'accueil et on demande une chambre avec deux lits simples (je vous voyais venir bande de sales pervers) et là, c'est le drame : "I'm sorry but we are fully booked for tonight"

To be continued...
Dernière édition le 04/12/2012 à 15:42 par Martini, édité 6 fois
maxz318is le ven 26 oct 2012 à 19:13
:good:
J'attends la suite ;)
air25 le ven 26 oct 2012 à 19:49
Oh le copiteur :bad: :oh: :D
Roms le ven 26 oct 2012 à 20:14
Une demande d'identification à la DREAL n'aurait pas été plus simple (et moins cher...) ?
J'ai connu la galère de la recherche de devises, non pas pressé par le temps, mais pour trouver le moins escroc ! :D
Dernière édition le 26/10/2012 à 20:15 par Roms, édité 1 fois
Martini le ven 26 oct 2012 à 20:43
Citation de air25 :
« Oh le copiteur :bad: :oh: :D »
Oui mais moi je l'ai encore :p


Et, effectivement, c'est ton topic qui m'a donné envie de présenter mon Z ici.
Roms le ven 26 oct 2012 à 20:55
Marrant, j'me souviens bien de ce Z jaune sur PH :)
Martini le ven 26 oct 2012 à 21:22
Pour la petite histoire, un membre de bmwZ3club.fr a posé les mêmes questions que moi au vendeur du jaune après moi et les mecs l'ont recontacté quand ils se sont procuré le carnet d'entretien (pas moi alors que je leur avais bien demandé :ouin: ). Le type l'a pris et est allé le chercher en même temps que moi le bleu (chacun de son côté, on ne se connaissait pas l'un l'autre).

Peu après, c'est devenu la mode en France les Z3 venant du japon.
Dernière édition le 26/10/2012 à 21:23 par Martini, édité 1 fois
thamomo007 le sam 27 oct 2012 à 12:01
ca semble beaucoup d'emmerdes et d'incertitudes pour gagner 3000 euros non ?
Martini le dim 28 oct 2012 à 16:28
La suite des aventures (je mets le premier post à jour également) :

Mardi 7 Avril :
Je vous rappelle que j'ai envoyé un acompte pour une voiture que je n'avais jamais vue, voiture qui avait déjà été mise en vente puis retirée puis à nouveau presque vendue à un danois (que j'ai - paraît-il - coiffé au poteau) et pour laquelle un autre français avait déjà entamé les démarches d'homologation. Pour l'acheter je dois partir à l'étranger où le gendre du vendeur (si vendeur il y a vraiment ) passera me prendre à l'aéroport pour m'emmener je ne sais où avec £5200 et 5000€ en cash et des visas déplafonnées devant me permettre de retirer l'équivalent de plus de 9000€ en pounds. Si je ne prends pas la voiture, je n'ai pas de plan B bien sûr.
Et dire que j'ai une aversion au risque !

Vous imaginez donc que j'ai assez mal dormi cette nuit-là. J'ai dû m'endormir vers 3h, pour me réveiller à 4h50 (réveil réglé sur 5h).
Départ à 6h en 745d. Ma mère (qui ramènera la 7 de l'aéroport) m'apprend qu'elle a mal dormi et ne veut pas conduire (et moi donc ).
6h15, on récupère un pote "j'adore cette voiture" qui découvre les sièges chauffants et massants
8h30, nous sommes à Limoges. Merde, on a deux heures d'avance.
8h50, l'agent de sécurité vide mon sac parce que j'ai un triangle de présignalisation avec moi.
9h00, la dounière me prend pour un terroriste parce que je lui ai demandé si elle voulait voir nos pièces d'identités (alors qu'on quitte le territoire). S'en suit un débat sur Schengen (chuis bien d'humeur, vous imaginez) etc
9h20, je m'emmerde et me fais passer pour un écossais auprès du type qui demande aux passagers de remplir une enquête de satisfaction (je charge la douanière ) pour passer le temps.
Toujours pas moyen de dormir, il y a un brouhaha constant.
10h30, je joue des coudes pour qu'on ait des places emergency exit. Le panard.
11h20 (on a changé de timezone, j'espère que vous suivez), on atterri. Pas de gendre.
11h40, toujours pas de gendre. Heureusement j'ai demandé son numéro avant de partir ("That's not really necessary" "Well, you know, just in case..."). "We'll be here in five to ten minutes." "What car you got?" "An audi S6 (coooooooooool !)" "Great. Which colour?" "It's silver." "Well, we'll wait for a silver S6 outside in few minutes so, see ya."
11h55, voilà notre audi S6. Je serre la main au conducteur, lui dit que je suis content de le voir toussa mais il semble un peu surpris. "Aren't you Paul?" "I'm afraid not." Merde. Et là mon pote le dit qu'il y a "une autre audi à côté"
C'est pas une S6 mais une A6 (putain d'accent du nord) diesoul première génération et les deux conducteurs sont ce que je craignais, à savoir un jeune kasketàlenvers et un type qui ressemble à un skinhead tatoué portant une perruque...
Pas tibulaire, tu vois, mais presque.
teuschi le dim 28 oct 2012 à 16:40
Enorme le plan pourri :D
olcheval le dim 28 oct 2012 à 16:48
Toi tu étais joueur.... Le truc qui peut se transformer en plan galère en un quart de seconde :D
mugatu le dim 28 oct 2012 à 17:56
C'est le début de Taken 3 ?
Ils vous ont violé dans une vieille bâtisse abandonnée ?
:D
olcheval le dim 28 oct 2012 à 18:25
:D
jacquesvabre le dim 28 oct 2012 à 18:44
Le pur plan loose :D
thamomo007 le dim 28 oct 2012 à 19:34
clair :love:
Martini le dim 28 oct 2012 à 21:56
Citation de mugatu :
«Ils vous ont violé dans une vieille bâtisse abandonnée ? »
En tous les cas, je suis encore là pour en parler.
mugatu le dim 28 oct 2012 à 22:08
Be vas-y raconte :good: :D
xtr2 le dim 28 oct 2012 à 22:21
Enorme :good: J'adore lire ce genre d'histoire assez improbable !

Et donc martini, c'est le nouveau pseudo de deep blue ? :D
spilner le dim 28 oct 2012 à 22:28
Sympa l'histoire :D
Martini le mer 31 oct 2012 à 12:49
Malgré les tatouages, le chauffeur a l'air sympathique, son passager est jeune et a une coiffure en pics façon Vendetta.
Il est de toute façon trop tard pour reculer. On monte. Je vous épargne les banalités d'usage ("Déjà venus en Angleterre ?" toussa), ils nous apprennent qu'il faudra 30 à 45 minutes pour arriver à destination (c'est assez sensiblement plus que ce que j'avais vu sur google maps).
Les deux ont l'air de ne pas vraiment savoir où il vont ("That way?" "No, I believe it's that one." "No, this one is shorter."), je me dis qu'ils ne doivent pas vraiment connaître l'adresse de la cave où ils vont nous séquestrer
Bref, vous imaginez dans quel état j'étais...
Je continue à stresser sur la banquette en pensant aux dizaines de milliers d'euros je suis sur le point de perdre et me demande si j'ai une assurance qui me couvrira quand, soudain, je vois un bout de bleu au loin

Ils nous ouvrent la voiture qu'on commence à inspecter en attendant le proprio qui bosse à côté. La peinture a quelques griffes qui partiront au polish et les jantes sont à reprendre ('sont ptet pas fortiches en créneaux au japon) alors qu'elle devait être like new or almost mais je suis tellement content de pas être ligoté sur une chaise percée (vous vous souvenez de cette scène dans Casino Royale ? Tellement dure qu'elle a été interdite en Inde) que je m'en fous complètement
Le côté gauche du siège conducteur est plus abîmé que je ne croyais. Ça peut être étonnant sur une voiture de 35ooo bornes mais le cuir des sièges du Z est connu pour être d'assez mauvaise qualité, particulièrement le coloré, et elle a a priori été utilisée surtout en ville. Ca sera pas trop compliqué à reteindre de toute façon.
Le proprio arrive, nous offre le thé (que je demande avec un nuage de lait, je suis pas en Angleterre pour rien ) et démarre le moteur. Et là.......................pas de bruit suspect de vanos, elle tient parfaitement son ralentit, tout va bien.
"Wanna do a test drive?"
"Of course, that's why I'm here!"
"But if you trash it..."
"...I'll buy it then "

Et hop je dis à mon pote de rester avec nos sacs et pars avec le proprio en passager (confiant le mec), tout excité que je suis par l'échappement. Je calerai trois fois au démarrage ("You've got to rev first and then engage ") mais le moteur est très souple. Le volant est droit et les freins marchent (à peine marqués, les disques)

On rentre après 15-20 min, je lui dis qu'il n'y a pas de surprises, que je prends la voiture (de toute façon j'ai pas de plan B. Mon pote est heureux de savoir qu'on ne rentrera pas en stop ) et qu'il faut maintenant qu'on se rende à un distributeur de billets pour que je puisse retirer des pounds).
On s'y rend, j'arrive comme une fleur avec mes cartes déplafonnées, j'en introduis une délicatement dans la fente pensant retirer £3000 et...le truc n'accepte pas les sommes à 4 chiffres. Ca commence bien
Je tape 990, c'est pas bon et le bouzin me propose 790. Je les prends, je réintroduis ma carte (toujours en douceur ) et la connasse dans la boîte ne veut plus rien me filer

Houston, we've got a problem...
air25 le mer 31 oct 2012 à 13:43
Sympa le road trip:good:
alfisteforever le mer 31 oct 2012 à 14:55
:good:


Surtout pour un Z3 :love:
olcheval le mer 31 oct 2012 à 18:19
le plan loose continue :D
Martini le mer 31 oct 2012 à 18:23
La situation s'est améliorée puisque je sais désormais que la voiture existe :D
mugatu le mer 31 oct 2012 à 20:28
Bon, tu racontes le braquage de la banque maintenant ? :arg: :D
caraddict le mer 31 oct 2012 à 21:13
Sympa cette histoire, content de pas avoir eu le même accueil quand j'ai été cherché ma Jidéhème en UK :D
turbo1980 le mer 31 oct 2012 à 23:05
Terrible l histoire :love:
Martini le mar 6 nov 2012 à 15:28
Si on récapitule :
J'ai quand même pas mal de pounds à sortir.
J'ai £5200 et ~4000€ sur moi et je viens de retirer £790, la machine ne voulant plus me filer un kopek.
5200+4000*0,8+790 = chuis dans la merde

J'explique la chose à mon vendeur qui me propose d'aller au guichet de sa banque. J'ai donc trois cartes appartenant à mes parents (c'est pas avec mon compte mozaïc du crédit agricole que je vais aller loin question retraits à l'étranger ), copies de leurs cartes d'identités et un papelard en anglais signé de leur main disant qu'ils me donnent procuration sur les cartes toussa.
J'explique tout ça à la nana du guichet qui part avec les trois cartes, copies des CNI et "procuration" pour revenir 5 minutes plus tard :
"Those aren't your cards "
"Well, I know that, I just told you!"
Elle ne veut rien savoir et m'envoie bouler.
Mon vendeur est livide. On remonte en A6 beurk à la recherche d'un autre distributeur qui me propose royalement...£200 . Puis un autre 500 (par carte) et plus rien. On marche encore, 500 de plus (sur chaque carte) et encore 500 dans celui d'à-côté et encore 500 dans le premier qui veut bien continuer à me cracher des billets par paquets de 500, pas 520. J'en retirerai 7000 (en coupures de 10 et 20) en une demi-heure (heureusement que celui d'à-côté restait libre pour les autres clients), demi-heure pendant laquelle j'espérais qu'aucune bande de loubards n'était en train d'observer mon petit manège
Enfin j'ai pu presser tout ce que je pouvais des trois cartes, on va à la banque du vendeur faire nos comptes dans une salle sécurisée. J'aurai besoin d'assez peu d'euros, tant mieux vu le taux de change merdissimal qu'ils proposent (celui du distributeur sera très correct, en revanche).
Je lui donne tout, la guichetière met 100 ans à recompter, on fait le paperwork (j'ai pas emmené de certificat de cession, je pense que j'aurais dû) et on retourne à la voiture.
En sortant de la banque, ils nous offre sandwiches, boissons et doughnuts pour la route. Sympa.
On discute en rentrant et me dit qu'il me filera son chépakoi lock (un antivol jaune qu'on met sur le volant) quand il apprend qu'on jettera le Z dans un parking à Londres le temps de visiter un peu. Sympa.
On discute un peu avec le couple, sa femme me propose d'aller au théâtre avec elle
On finit quand même par décoller parce que l'après-midi est pas mal entamée, qu'on a de la route à faire et une ville à visiter. Le vendeur a la gentillesse de nous escorter jusqu'à la M1 (de tête), s'arrête à une station...et me paie le plein. Sympa.

On prend la route. C'trocoule !!! A fond de première, j'ai l'impression qu'elle va partir en wheeling. Dès qu'il y a un lent sur la file de droite (ben oui...) ou qu'une Porsche se dessine au loin, je passe la 3 histoire de voir si çapousse. Le reste du temps je suis en léger excès de vitesse en permanence mais je me fais pas mal doubler (ça change de la monotonie des autoroutes françaises).
A Londres - et après 45 minutes de bouchon à stresser à chaque voiture de flics aperçues (la voiture n'est pas taxed) - je m'arrête dans le premier parking souterrain que je vois pour prendre le métro. On fait les trucs à touristes classics (Picadilly circus, Buckingham Palace, etc), on mange un morceau dans un truc à touristes. Il est minuit passé, j'ai dormi deux ou trois heures la nuit précédente et il nous reste tout de même un peu de route à faire donc on part..........sauf qu'on ne trouve pas comment sortir de la ville



(Y'en a plus vraiment long après ça...)
Dernière édition le 06/11/2012 à 15:32 par Martini, édité 1 fois
spilner le mar 6 nov 2012 à 15:39
Sympa à lire :D :good:
Martini le mar 4 déc 2012 à 15:40
Je vous avais oubliés.

On roule au moins une demi-heure sans croiser un seul panneau de signalisation donc on se dirige tant bien que mal à la boussole (merci le smartphone). Trois jeunes kasketàlenvers en E46 coupé finissent par nous aborder et nous demandent si on sait où est la rue chépakoi. Je leur répond que je n'en n'ai aucune idée, que je suis sensé aller à Dover ce soir mais que je suis totalement perdu. Ils me donnent alors les directions pour rejoindre l'A2 (je crois). 15 minutes plus tard, je suis évidemment paumé au milieu d'une banlieue sombre et sordide (), je m'arrête et vais demander mon chemin au proprio d'une épicerie arabe (bien pratique qu'ils soient ouverts au milieu de la nuit) qui n'a pas l'air de savoir que Dover est une ville anglaise... De l'autre côté de la rue, le conducteur d'une 206 full tuning me fait signe, me demande si je suis perdu (j'aurai quand même rencontré pas mal de types cool au UK ). Y'a des histoires de croisements Y où faut surtout pas se tromper, je vais chercher un papelard, note tout, le remercie chaleureusement et on décolle.
En gros fallait prendre à droite au round about, à droite au Y, à droite au Y suivant, à gauche à l'intersection, puis direction blackwall tunnel qu'il fallait prendre pour rejoindre l'A2. On fait tout ça sauf qu'avant le tunnel il y a d'immenses cônes, des flashs et des panneaux lumineux indiquant qu'il est fermé pour la nuit. Je me dis que c'est pas grave, qu'ils vont nous dévier et nous guider pour rejoindre l'A2 et...non. Les mecs se contentent de dire qu'on ne peut pas prendre le tunnel et démerdez-vous, la signalisation aura vraiment été merdique sur notre passage à Londres quand même... Bon, donc je roule, le regard vide, sans but ni conscience de moi, pire qu'un conducteur de Mercedes jusqu'à une station service où je me dirige, en pleures (oui c'est de l'humour), droit vers un chauffeur de taxi. Je lui explique le tout avec l'A2, le tunnel et que sais-je. Encore une fois je tombe sur un mec adorable qui me fait un chtit plan qui me permet de rejoindre l'A13 jusqu'à la M25 qui rejoint l'A2. Je vous la fait courte : on a trouvé l'A2
C'est la fête, il nous reste une heure de route et on pourra pioncer !
On roule on roule et puis, à un moment, on se fait la même réflexion tous les deux : "Wouhaaaaaaaaaaaa, c'est bôôôôôôôôôôô ces catadioptres sur la route !" (les trucs qui séparent les files de l'autoroute. Je crois qu'ils appellent ça des cat-eyes)
"Mais mais mais c'est pas des catadioptres, regarde là-bas, ils sont lumineux alors que les phares ne portent pas" et paf j'éteins les phares
On a roulé quelques minutes comme ça, avec l'impression de voler, c'était absolument magnifique

A l'arrivée à Dover (il doit être aux environs de 3h du mat', 4h en France), je suis complètement mort, mon pote qui a déjà fait ce trajet (en Punto) me guide jusqu'à l'hôtel où il avait dormi cette autre fois. Je trouve une place qui me plaît (putain, je vais devenir parano avec cette caisse), on va à l'accueil et on demande une chambre avec deux lits simples (je vous voyais venir bande de sales pervers) et là, c'est le drame : "I'm sorry but we are fully booked for tonight"
Dernière édition le 04/12/2012 à 15:42 par Martini, édité 1 fois
mixomatos le mar 4 déc 2012 à 16:13
excellent story :good:
ca me rappelle mon achat au UK
£13500 a sortir par paquets de billets de £50 un soir d'ete a cote de st pancras ... et à recompter les billets dans la voiture a cote du pakistanais vendeur, avec la grosse buee sur toutes les vitres :D
je me rends compte que j ai tjs pas raconte cette histoire d ailleurs ... qui a fini par un happy end alors qu elle etait plus mal barree que celle de ce post
Dernière édition le 04/12/2012 à 16:20 par mixomatos, édité 1 fois
olivier25 le mar 4 déc 2012 à 16:43
tout ca pour finir dans un chalet:D
mixomatos le mar 4 déc 2012 à 16:44
c vrai en plus :idee: :D
la elle rouille paisiblement en attendant sa vidange
olivier25 le mar 4 déc 2012 à 16:55
avec ses amortos dans le carton:D ;)
Martini le mar 4 déc 2012 à 17:37
Citation de mixomatos :
« c vrai en plus :idee: :D
la elle rouille paisiblement en attendant sa vidange »
C'est donc une anglaise ?
mixomatos le mar 4 déc 2012 à 17:51
tout a fait ... une vraie RHD
thamomo007 le mar 4 déc 2012 à 18:56
ah zut :/
John le mar 4 déc 2012 à 21:05
non non pour une anglaise on aurait "elle rouille paisiblement en ses vidangeant"
mixomatos le mar 4 déc 2012 à 21:43
j ai lu la question de traviolle ... c une allemande (proche du Z3m d ailleurs) mais d origine anglaise ... et qui rouille un peu:/
Roms le mar 4 déc 2012 à 21:48
Bon sang, je fais petit joueur à coté ! :D
Martini le mer 5 déc 2012 à 00:10
Citation de mixomatos :
« j ai lu la question de traviolle ... c une allemande (proche du Z3m d ailleurs) mais d origine anglaise ... et qui rouille un peu:/ »
E24 ?
olivier25 le mer 5 déc 2012 à 09:14
E46 :D
phastaz le mer 5 déc 2012 à 09:43
Sérieux, t'as de la rouille dessus ?
olivier25 le mer 5 déc 2012 à 09:52
sur les disques de freins plein :D

puis des oiseaux ont fait leur nids dans les silencieux d'echappement :D
maxz318is le mer 5 déc 2012 à 10:19
M3 E46 RHD si c'est une SMG et à pas chère les sous ça le fait :good:
olivier25 le mer 5 déc 2012 à 10:19
Max = Mixo ? :louche: :D

Max343cv :D
maxz318is le mer 5 déc 2012 à 10:20
En RHD je ne pense pas que j'oserai le faire mais si tu veux m'offrir une M3 E46 n'hésite pas :D
olivier25 le mer 5 déc 2012 à 10:22
je t'offre le badge M-Drei
maxz318is le mer 5 déc 2012 à 10:24
Méfie toi c'est pas donné chez Turbo :D
olivier25 le mer 5 déc 2012 à 10:26
je peut l'acheter moi meme chez moi :D
Auteur : avec
 1    2   Page suivante 
BMW Z3 ›   Actualité  Forum   Occasions   Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoBMWZ3Mon Z3 M Coupé   »»            Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoCitroën Ami Cadillac Lyriq Jeep Compass Renault Twingo carburant électrique marché Audi A7 DS DS 4 Dacia Sandero Hyundai Kona Ford Puma Bentley
MarquesCitroën Cadillac Jeep Renault Audi DS Dacia Ferrari BMW Hyundai Ford Bentley Tesla Porsche Nissan Alpine Kia Mercedes
Actuellement, il y a 193 visiteurs en ligne dont 3 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2020 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales