Marche arrière: L'Audi RS2 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoAudiMarche arrière: L'Audi RS2           Répondre    
Audi ›   Actualité   Forum   Occasions   Revues techniques   Fiches techniques
 1 
42 messages
8567 vues
Marche arrière: L'Audi RS2
Autotitre le dim 3 avril 2016 à 12:22

Fünfzylinder
Par Arnaud A. pour Autotitre.fcom

Si aujourd'hui l'Audi A4 vous parle et fait briller vos yeux de petite chose fragile, c'est le fruit d'un long travail.

On ne va pas refaire la genèse de la marque, mais on peut revenir sur celle de l'A4.

On se situe au début des années 60, Volkswagen vient alors de racheter Auto Union à Mercedes.

Décidant de ressusciter Audi, Volkswagen sort une Audi 60 sur la base de la DKW F102, et équipée d'un nouveau moteur, développé par Mercedes.



Oui, en gros, Mercedes a grandement participé à faire de Audi ce qu'il est aujourd'hui. Si ils avaient su...

Bon, revenons à notre Audi 60. Elle deviendra vite 80, en 1966, alors équipée d'un moteur de 1800cc.

Il faudra attendre 1971 pour que la 80 devienne un modèle à part entière.
La deuxième génération d'Audi 80, sortie en 1978, verra débarquer une bonne partie de ce qui fait ou a fait Audi. La transmission Quattro, et le 5 cylindres, bien que la version restylée a vu ce dernier disparaître au profit de l'Audi 90.



L'Audi 80 B3 débarque en 1986, et n'apporte rien de plus à l'idée générale.

Nous voici donc en 1991. Audi a déjà son A4 dans les tuyaux, mais la 80 B3 vieillit, et ne supportera sans doute pas le lancement de la série 3 E36, et Audi sait que Mercedes est bien plus avancé qu'eux avec leur classe C W202.

Une décision est prise, moderniser l'Audi 80 B3. La B4 n'est donc qu'une B3 dont le châssis a été profondément revu. Principalement par l'adjonction du nouveau train arrière des dernières Passat et Golf, ce qui entraîna un allongement de l'empattement de 8cm.

Ça permettra de loger le réservoir sous la banquette plutôt que derrière le dossier, et donc de lancer une 80 Avant.

L'appellation 90 disparaît, l'Audi 80 récupère les 5 cylindres.

Le plan produit prévoyait que cette resucée de 80 B3 marque le début d'une nouvelle ère à Ingolstadt.

La S2 est le premier jalon du futur de la marque. Non seulement elle inaugure en grande série la nouvelle nomenclature propre à la marque, mais elle assoit la nouvelle direction prise par la marque, le sport.

Sortie en coupé d'abord, cette version époustoufle tellement qu’elle sera bien vite déclinée en berline et break Avant.



Il faut dire que la carte de visite est alléchante.

5 cylindres avec turbo KKK, intercooler air/air, transmission Quattro, 220 ou 230cv selon le millésime, et surtout du caractère.

Mais voila, quand Audi se dévergonde, BMW sort une M3 de 286cv, et Mercedes lâche une C36 au 6 cylindres de quasiment 4 litres de cylindrée.

Ferdinand Pïech, le mégalo, est en train de cruiser dans son Audi V8, lorsque un éclair de génie le frappe. Il dégaine son 8watts et appelle la famille, Porsche.

"Il me reste des coques de S2 avant, j'en vends pas, tu peux me faire quelque chose?"

Et Audi -Et Porsche- créa le break sportif. A BMW le coupé, à Mercedes la Berline, Audi prendra les reines de la catégorie bétaillère.

Mercedes pousse la cylindrée, BMW ajoute des cylindres, Audi poussera la soufflante a fond!

Quelques mois plus tard, au salon de Francfort 1993, Audi présente l'engin. D'apparence, on est en présence d'un break Audi 80 sorti tout droit d'un atelier de tuning allemand.



Porsche rencontra de nombreux problème lors de la conception de l'ensemble, mais le bébé est bien né.

La S2 Avant servant de base utilisait déjà une boîte à 6 rapports de chez Porsche, issue de la 968.

La S2 sortait de chez Audi, sans pare choc, sans siège et sans rétroviseur. Chez Porsche, on installait alors le nouveau pare choc avant, ainsi que l'arrière, et des rétroviseurs de 993 prenaient place. L'intérieur était monté chez Porsche également, ainsi que tout l'équipement supplémentaire par rapport à une S2 de base. Les sublimes jantes sont des Porsche cup en 17". Les moyeux renforcés et les Bilstein spécifiques travaillaient de concert avec les freins de 300mm pincés par des étriers 4 pistons, le tout provenant d'une 968 Club sport.

La pièce maîtresse, c'est bien le 5 cylindres. Depuis le 2.2 de l'Audi Quattro, il en a vu défiler de la pièce. Arbres à cames, injecteurs gros débit, Turbo K24 spécifique, nouvelle gestion électronique, boîte à air spécifique, gros échangeur, overboost à 1.4 bars, deux gros catas sport et un silencieux libéré.



L'usine à gaz écrase ses concurrentes avec ses 143.2cv/litre, soit 315cv au total. Mais on a beau être dans l'année dans la décennie de toutes les nouveautés, l'engin garde son caractère très Groupe B. Sous 3000 tours, le moteur est mou, osons le dire, et il faut attendre la raclée fessière des 2 ou 3 secondes de turbo lag pour sentir débouler une cavalerie bruyante et inépuisable.

https://www.youtube.com/watch?v=_9gEcUm1Vhc (Audi rs2 in tunnel - YouTube)
YouTube -
-


Le Break RS2 a beau être lourd, il enrhume littéralement la C36 AMG, pour venir chasser sur les terres de la très performante M3, et même de sa presque cousine Porsche 993.

0-100 en 5.3 secondes, 1000m. D.A. en 25 secondes. Oui mais voilà, c'est un break! Bon, clairement, on est pas sur la familiale idéale, puisqu'il faut composer avec un gros turbo lag, que l'ensemble est assez raide -On notera toutefois une relative molesse en détente à basse vitesse- , et que la boîte demande une poigne d'homme, ou de Sabine Schmitz.

En contre partie, secouer ce vieux break vous en donne pour votre argent. Il faut avoir conduit une Audi de l'époque pour comprendre qu'elle est largement plus Porsche qu'Audi.

Le roulis est quasi inexistant, l'amortissement est parfait, et la direction est précise et communicative. Bien qu'on ne soit pas vraiment dans la même gamme de véhicule, on retrouve le même genre de gain en toucher de route que celui obtenu par la W124 après son passage chez Porsche pour la déclinaison 500E.

Aujourd'hui, la RS2 fait sans aucun doute partie de ces collectors qu'il est grand temps d'acheter, avant que la cote ne devienne stratosphérique.

Ceci dit, il vaudra mieux ne pas se jeter sur le premier exemplaire venu. Le 5 cylindres Audi est en roc, et Porsche ne l'a pas vraiment rendu moins fiable, mais comme toute mécanique de cette trempe, elle nécessite un peu d'attention. Le Turbo mérite bien des égards, compte tenu de sa vitesse de rotation très élevée. Il ne supportera pas longtemps les longues étapes d'autoroute allemande a plus de 250, suivies d'un arrêt immédiat. Plus que sur n'importe quelle autre mécanique de ce type, il faudra veiller à respecter les temps de chauffe, et surtout de refroidissement. C'est une lapalissade, mais l'huile devra être changée souvent, et être d'excellente qualité.

Un turbo à changer, et on peut vite voir s'envoler 3000€. L'embrayage est l'autre pièce maîtresse de l'auto, faisant de lui un fusible particulièrement mis à rude épreuve. La courroie de distribution vous délestera aussi de beaucoup d'argent, tous les 100.000 kms, puisqu'elle oblige le mécano à démonter une bonne partie de la voiture.

Pas de rouille à prévoir, normalement, mais surtout, surtout, évitez les voitures avec des soucis cosmétiques. Les pièces spécifiques ne se trouvent plus qu'en échange d'un rein. Voir deux.

Oui mais voilà. Si on excepte la rare et pas aussi sportive M5 E34 Touring, on est en présence de la première bétaillère de sport de série. Et ça a beau avoir 20 ans bien tapés, on est encore dans le même trip qu'à l'époque. Un compromis idéal entre sportivité, rage, confort, tenue de route, et volume!

Ça ne vous plairait pas vous de vous installer tous les matins dans la mère de toutes les RS, ce monument d’ingénierie, vendu à peine plus qu'à 100 exemplaires en France.



Et si vous n'attendez plus qu'un signe pour signer, écoutez le son de son 5 cylindres. Ce râle puissant et inimitable, bien loin du son falsifié par des puces électroniques comme dans les descendantes de cet icône des 90's.



Dans Marche arrière, on aime dire du bien des voitures du passé. Mais celle ci plus qu'une autre est une légende. Elle est celle qui a figé les règles suivies aujourd'hui par tout un segment, il y a de ça 20 ans, elle est celle qui a légitimé tout le long processus d'Audi pour devenir la marque de luxe qu'elle est aujourd'hui. Cette RS2 est une synthèse.



Retrouvez ici tous les "Marche arrière"
Dernière édition le 03/04/2016 à 20:04 par carpe.diem, édité 1 fois
caraddict le dim 3 avril 2016 à 13:11
Sacré monument ça, même si j'ai jamais trop aimé le look :good:
jl1970 le dim 3 avril 2016 à 13:13
elle enrhume une C63 amg ?, pourquoi pas :D
jujuleterrible le dim 3 avril 2016 à 13:28
T'as pas bien lu, on parle de la C36, pas de la C63 ;)

Super article Arnaud :good: merci !!!
teuschi le dim 3 avril 2016 à 13:41
Il me semble que ça vieillit pas trop bien non?
Je me souviens d'un topic d'un suisse qui avait décidé de remettre la sienne à neuf, il arrivait jamais au bout...
stiletoes1 le dim 3 avril 2016 à 13:43
J'aime toujours autant l'avant le profil... par contre l'arrière et l'intérieur j'ai jamais vraiment accroché.
C'est une sacrée caisse, un truc aussi improbable que la Lotus Omega (des trucs hélas inenvisageables aujourd'hui...).

Par contre les frais d'entretient ça calme direct !
teuschi le dim 3 avril 2016 à 13:48
Ce que je trouve étonnant sur cette bagnole, c'est qu'elle semble hyper étroite, rien à voir avec une 500E citée dans l'article ou une RS4 B5.
tarzanelli le dim 3 avril 2016 à 13:58
Je dois encore avoir un poster d'ado de la meme :love:
weber-dc40 le dim 3 avril 2016 à 14:02
Y a eu un essai dans Evo je crois y a pas longtemps, le gars était pas comme un dingue au volant.
Au prix que ça coûte, y a des YT qui proposent un expérience de conduire vraiment d'époque, alors que cette rs2, même si elle a de l'importance pour Audi, pour nous y a eu sans doute mieux depuis.
Enfin c'est que de la lecture de ma part malheureusement. :D
turbo1980 le dim 3 avril 2016 à 15:23
5 cylindres :love: le bruit :love:

J aime bien l avant, la couleur , l interieur mais effectivement moins l ar :/

Je serais curieux d essayer tiens :good:
Fred le dim 3 avril 2016 à 15:42
Tiens, la fameuse photo du salon de Genève où même Audi n'a pas été capable de mettre les bonnes dimentions de pneus..... :D

Autrement, ça vieillit quand même relativement bien. Le seul soucis, c'est que c'est du Audi, et quand tu vas voir Audi pour les pièces, le coùt des pièces est très Audi....... pour les pièces que t'arrives à trouver. Car comme chez tous les contstructeurs, la bagnole à 20 ans, et alors chez Audi on te dit : non, ça on ne fait plus.

Je me souviens d'un test chez AMAG : demande de pièces pour les freins pour Audi RS2, puis demande des mêmes pièces pour Porsche 968..... C'était moins cher chez Porsche. Et si tu regardais l'emballage Audi et que tu décollais l'étiquette, dessous il y avait l'étiquette originale Porsche.

Bref, si tu n'y connais rien en mécanique et que tu comptes sur Audi pour l'entretenir t'es mal barré
turbo1980 le dim 3 avril 2016 à 16:25
http://youtu.be/0eKeiCHYGlo (Extrait Emission Direct auto du 11-02-2012 - Audi RS2 vs Mercedes 500E - YouTube)
YouTube -
-


Sympa ce reportage avec en prime une autre auto parue dans un marche arriere :good: :cool:
Rod350Z le dim 3 avril 2016 à 16:31
En 2002, j'en avais testé une, break bleu foncé (chez un négociant auto français), et c'était juste époustouplifiant. :love: :love: :love:

Effectivement, le temps de refroidissement du turbo (et de lubrification) était un impératif.

Le gars en demandait 17k€, à l'époque, mais j'ai passé mon tour lorsque, renseignements pris, les coûts de maintenance pouvaient vite s'envoyer en l'air, genre le remplacement d'une courroie nécessitant la dépose de toute la partie AV.
turbo1980 le dim 3 avril 2016 à 16:32
:/
Rod350Z le dim 3 avril 2016 à 16:34
Ah mais là, j'étais parti pour l'acheter ;) , j'étais CTO d'une firme française High Tech de La Défense, à l'époque. :D
turbo1980 le dim 3 avril 2016 à 16:35
Je faisais la moue pour le cout d entretien pas parce que je croyais que tu faisais semblant d acheter poir essayer ;)

Cto ?
aviator56 le dim 3 avril 2016 à 16:37
C'etait le cas de quasi toutes les Audi a moteur longi le fait de devoir démonter tout l'avant pour les courroies.
Rod350Z le dim 3 avril 2016 à 16:42
Turbo< OK, oui, dommage d'avoir cette épée de Damoclès au dessus de la tête :/ , car l'essai de cette RS2 m'avait juste méga emballé. :love: :love: :love:

CTO,= Chief Technical officer, Directeur Technique, en français, c'était mon époque corporate (supérieur hiérachique trop largement payé pour entuber ceux du dessous).
mugatu le dim 3 avril 2016 à 16:46
Très bonne article sur une caisse qui me plait beaucoup :good: :)
Et pourtant je suis pas client Audi ;)
Dernière édition le 03/04/2016 à 17:07 par mugatu, édité 1 fois
turbo1980 le dim 3 avril 2016 à 16:59
Ok ;)
carpe.diem le dim 3 avril 2016 à 19:23
En cherchant, je suis tombe sur qqs "rs2 berline", yen a des sacrements sexy et gueulues :love:
turbo1980 le dim 3 avril 2016 à 19:27
Il y en a très peu c ça ?
carpe.diem le dim 3 avril 2016 à 19:29
Il n'y en a aucune officiellement. Piech s'en est fait faire une, et un sultan aussi.

Les autres sont des bricolages.
Dernière édition le 03/04/2016 à 19:29 par carpe.diem, édité 1 fois
turbo1980 le dim 3 avril 2016 à 19:31
Ah c les s2 berlines alors qui sont officielles mais peu nombreuses aussi ?
carpe.diem le dim 3 avril 2016 à 19:31
Oui
SuperZank le dim 3 avril 2016 à 19:56
puisqu'il faut compenser avec un gros turbo lag
composer ;)
Rod350Z le dim 3 avril 2016 à 20:07
Celle du musée d'Ingolstadt:


Dernière édition le 03/04/2016 à 20:12 par Rod350Z, édité 1 fois
turbo1980 le dim 3 avril 2016 à 20:12
:good:
Maxz318is le dim 3 avril 2016 à 20:30
Qu'est ce que c'est beau :love:
aviator56 le dim 3 avril 2016 à 20:38
Manque un mini becquet.
ludovic le dim 3 avril 2016 à 21:18
C est un exemplaire unique la RS2 berline !
C etait celle de tonton Ferdinand piech :cool:
carpe.diem le dim 3 avril 2016 à 22:02
Il y en a deux.
Rod350Z le lun 4 avril 2016 à 07:45
Celle-ci, j'ai un doute (couleur officielle, double sortie unique, juste les jantes pas d'origine):




Celle-ci, sûrement un bricolage:

phastaz le lun 4 avril 2016 à 08:02
Sur la première, Ya que les jantes qui te choquent ?
turbo1980 le lun 4 avril 2016 à 08:04
C un Photoshop non ?
Rod350Z le lun 4 avril 2016 à 08:07
C'est une suisse, t'as peut-être pu la détailler en live: y'a quoi pour toi, le rétro, le badge, le bas de caisse ?

Hallo ?

Dernière édition le 04/04/2016 à 08:15 par Rod350Z, édité 2 fois
nico-20vt le lun 4 avril 2016 à 08:23
Je trouve que ça a de la gueule en berline, le dessin est pur est équilibré. La RS3 berline va en faire une digne descendante. :love:

phastaz le lun 4 avril 2016 à 08:32
Rod : c'est un photoshop la bleue.
caraddict le lun 4 avril 2016 à 08:37
C'est toi le photoshop :etourdi:
Fred le sam 3 déc 2016 à 22:48
J'ai passé la moitié de la journée dans celle du pote... Malgré ses 22ans et ses 260'000 km, elle prend 7'000 tr/min comme de rien, c'est confortable, ça craque pas de partout, le tableau de bord est comme neuf et ça craint pas la rouille.

C'est impressionnant :good:
aurelien951 le lun 21 mai 2018 à 09:53
Étriers de freins de 968 avec option châssis sport. CS ou non, ça ne change rien. De base ils sont plus petits :good:
caraddict le dim 25 nov 2018 à 16:58
https://www.pistonheads.com/features/ph-features/audi-rs2-vs-seat-leon-st-cupra-carbon-edition/39150
Auteur : avec
 1 
Audi ›   Actualité   Forum   Occasions   Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoAudiMarche arrière: L'Audi RS2             Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoBMW Série 2 BMW Série 3 Audi e-tron Volkswagen Golf Fiat Tipo Volkswagen Land Rover Range Rover Sport Nissan Qashqai Mitsubishi Bentley Bentayga BMW Série 5 Kia Stinger Tesla
MarquesBMW Audi Volkswagen Fiat Land Rover Nissan Mitsubishi Bentley Kia Tesla Aston Martin Skoda DS Jaguar Ferrari Porsche Toyota Hyundai
Actuellement, il y a 444 visiteurs en ligne dont 34 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2020 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales