Marche arrière : L'Alfa Romeo GTV 3.0 V6 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoAlfa RomeoGTVMarche arrière : L'Alfa Romeo GTV 3.0 V6   »   »»            Répondre    
Alfa Romeo GTV ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
 1    2    3    4    5    6    7    8   Page suivante 
387 messages
10200 vues
Marche arrière : L'Alfa Romeo GTV 3.0 V6
Autotitre le dim 8 nov 2015 à 13:00


Gran Turismo Veloce
Par Arnaud A. pour Autotitre.com

Alfa Romeo.

Rarement une marque a pu autant faire de la merde, soyons clair, et a pu garder une telle aura.

Rarement une marque a eu autant de chance de revenir sur le devant de la scène, comme si la chaude milanaise était tel le phénix, capable de ressusciter ad vitam æternam.

Après des années 80 en chant du cygne, vinrent les années 90.

La 75, sortie pour fêter les 75 ans de la marque tire sa révérence, et disparaît avec la propulsion, si chère aux alfistes.
Elle laisse la place à la Alfa 155, traction, qui ne convaincra jamais vraiment.

La duo 145/146, qui remplace la Alfa 33, verra quant à lui la fin des moteurs Boxer, étrennés par…L’alfasud!
Plus lourdes et moins performantes que la 33 qu’elles remplacent, à moteur équivalent, elles seront pourtant un joli succès pour la marque.

Mais il est loin l’esprit Alfa.

Il faudra attendre le mondial de Paris 1994 pour voir Alfa sortir de sa torpeur, avec la présentation du coupé GTV.
Au milieu des 155 et 145, et d’une moindre mesure de la 164, elle tranche.

Une ligne à couper le souffle, forcément dessinée par un italien.



On la doit à Enrico Fumia, du centre de style PininFarina, qui a travaillé en étroite collaboration avec le centro stile Alfa Romeo, puisqu’il s’est inspiré du coup de crayon d’un certain Walter Da Silva…Monsieur 156.
Disons le, niveau style, c’est un sans faute.



Celle qui sera d’ailleurs la dernière voiture produite dans l’usine d’Arese, la mythique, sera également produite chez Pininfarina.
Lors de la fermeture d’Arese, en 2000, la production sera délocalisée à San Giorgio Canavese, au sein de l’usine de production PininFarina. On peut reconnaître les modèles produits la bas au petit F situé au dessus du badge « Disegno Pininfarina ».

Bon, c’est joli, certes, mais vu les errements de la marque en ce début des années 90, on est en droit de se demander ce qui se cache sous cette robe.

Et ce n’est pas à la hauteur du dessin, disons le clairement.

Basé sur la 155, elle même basée sur la plate forme Tipo, c’est donc une traction. Une resucée des années 80, à moteur transversal. Bon, par rapport à la 155, quelques modifications ont été apportées, notamment au niveau de la suspension arrière, qui a semble-t-il canalisé le plus gros de l’investissement.

Un essieu arrière multi bras très sophistiqué. Les allemands n’auraient pas renié la paternité de cette trouvaille. Ni la propulsion…

On reparlera de la tenue de route après avoir brièvement présenté le bouilleur de notre belle milanaise.
Le 3.0 V6 Busso.



Pour reprendre la terminologie chère à tous les tatoués du quadrifoglio, on est clairement dans le registre du cœur sportif.
Il faut avoir vu, senti, entendu, et ressenti un V6 Alfa Romeo pour comprendre que si quelque chose n’est pas galvaudé chez eux (n’était pas?) c’est bien le Cuore Sportivo.

Personne n’était capable de faire un moteur comme les ingénieurs Alfa.
Le rejeton de Giuseppe (voir Marche arrière sur la 156 GTA) tient toutes ses promesses.

Souple, rageur, fiable, mélodieux, associé à une excellente boite parfaitement étagée à 6 rapports (apparue en 1997), il est le compagnon de route idéal. idéal, certes, mais pas forcément dans un coupé Alfa traction.

En effet, ce moteur de caractère tracte fort, tout le temps, du bas du compte tours jusqu’en haut, mettant à mal la motricité de l’engin.

Il faut dire que les performances font renouer Alfa Romeo avec le V de Veloce.
Lorsque la puissance passe au sol, les 1000m sont abattus en moins de 28 secondes, tandis que la vitesse de pointe atteint presque 250km/h!
Pour le 0-100, rien à faire, ça ne passe pas.
Il faudra compter sur un quelconque 7.7secondes, à moins de chausser des slicks pour réaliser l’exercice.

Mais du coup, ça se passe comment quand on veut la secouer. La voiture.

Et bien tant qu’on oublie pas que l’on se trouve sur la route, c’est pas si pire comme dirait l’autre.
Il faudra veiller à être toujours parfaitement chaussé, et à ne pas ouvrir en grand en sortie de courbe en deuxième, mais une fois le mode d’emploi assimilé, vous pourrez avoir la banane en permanence sans pour autant vous faire les bras sur les remontées de couple du gros V6.

Il faut bien avouer que coté châssis, la GTV se cherche.

En phase 2, comme la nôtre, elle n'est ni une bonne GT, ni une vraie sportive. La suspension est sèche, très sèche, les freins Brembo à 4 pistons sont très efficaces, et la géométrie à bras parallèle évolue dans le bon sens.
La suspension arrière, fierté des ingénieurs italiens produit un braquage en contre-phase par rapport aux roues avant, que la suspension annule au fur et à mesure que le virage s’éteint sous les roues.

Du coup, on a un vrai comportement sportif, au détriment du confort, mais sans que le moteur et son gros couple permettent vraiment d’en profiter, puisque de toute manière l’efficacité fournie par le popotin de l’auto se transformera en fumée à la moindre accélération. Elle aurait du profiter du visco-coupleur de sa cousine la Fiat coupé.

Et à l’intérieur, il se passe quoi?
Si on exclu d’office les phases 1 qui reprennent les plastiques de la Fiat Tipo en plus de sa plate forme, les phases 2 sont tout à fait recommandables. Du moins à l’œil.



On sent que Fiat n’a pas du apprécier la facture du train arrière, du coup, on nage dans le plastique playschool, et la jolie console centrale ne mérite pas qu’on la touche.

Mais l’intérieur d’une Alfa, ce sont surtout ses sièges. Et là, c’est un sans faute. Les superbes baquets sont recouvert d’un cuir de très grande qualité, celui la même qui équipe les Ferrari 456, excusez du peu.



En terme d’espace, à l’avant, c’est supportable, même si les grands gabarits devront se résoudre à conduire les genoux dans le menton, à l’arrière, c’est insupportable, et dans le coffre, c’est une blague.

Le coffre vous permettra juste de prendre des pinces, un bidon d’huile, et quelques outils. 110 litres, comme les bacs de portière d’un Zafira!



Niveau entretien, ça donne quoi?

C’est…Supportable.
Pour la carrosserie, le tour est vite fait, hyper exposée, chaque élément coute un bras à changer, et les bas de caisse ont tendance à vous rappeler que la conception est ancienne. Oui, ça rouille.

Niveau mécanique, le 3.0 est très solide. Mais il nécessite une maintenance soutenue sans lésiner sur le prix des consommables.

La courroie se change tous les 5 ans ou 100000kms, est totalement inaccessible, et coute un bon billet de 1500 dans un garage spécialisé.

La boîte est fiable, mais l’embrayage est un fusible, couteux, qui tiendra rarement plus de 100000 kms, compter 800€.

Dans les défauts récurrents, on citera les rotules des bras arrières, qui se changent tous les 80-100000 kms.

Les pneus avants peuvent souffrir dès 8000 kms dans le cadre d’une conduite enjouée.

On notera aussi que le budget carburant peut être costaud. Si il est difficile de passer sous les 10 litres, les 20 litres ne sont pas une vue de l’esprit.

Oui mais voila.

La GTV, c’est un coup de cœur. Un coup de cœur sportif.


Même si c’est une traction, même si c’est une Fiat, c’est avant tout un coupé Alfa Romeo dessiné par PininFarina, voir même assemblé par le maître.

Ce n’est pas du sport, pas forcément du grand tourisme, c’est de l’art sur roues.

Une symphonie en Busso majeur, comme il n’en existera plus jamais, dans une robe de grand couturier.

L’Alfa GTV, c’est un mannequin handicapé au grand coeur.

Refuser sa différence, c’est renoncer à son droit d’exister différemment.

barbatacci le dim 8 nov 2015 à 13:02
:good: :love:
superbe!!
ambre le dim 8 nov 2015 à 13:05
Raaaaaaaaaaa :good: :love:
douda5 le dim 8 nov 2015 à 13:07
:love:
ambre le dim 8 nov 2015 à 13:07
Des sièges et un moteur :good: :love:
donky91 le dim 8 nov 2015 à 13:11
:love:
madmax44 le dim 8 nov 2015 à 13:12
:love:
Ben_92 le dim 8 nov 2015 à 13:21
Il est pas a vendre celui la ? :D
caraddict le dim 8 nov 2015 à 13:28
Qu'est ce que c'est beau, y compris sous le capot :love:
engine le dim 8 nov 2015 à 14:05
Tu es un poète ! Vraiment un bel article (encore) Cela devient LA rubrique autotitre attendue. Bravo
donky91 le dim 8 nov 2015 à 14:09
Dire que je n'aimais pas à sa sortie...
jacquesvabre le dim 8 nov 2015 à 14:09
Chouette auto et chouette article
Carpe.diem le dim 8 nov 2015 à 14:17
Ben> il est vendu. ;)
ItalianDriver le dim 8 nov 2015 à 15:05
Ca passait quand même sous les 7s et 27s au 1000m (en 3.0 220/218ch) contrairement a ce qui est dit. ;)

Ca reste superbe, en 3.0, ca va vite devenir un bon placement dans les décennies à venir, malgré la 'traction'. Bien plus que les GTA à mon avis.
spilner le dim 8 nov 2015 à 15:08
Dans Quattroruote surement :D
ItalianDriver le dim 8 nov 2015 à 15:10
Même dans l'automobile mag ! :oh: :p :D
ItalianDriver le dim 8 nov 2015 à 15:11
C'était un coupé TRES performant.

Le 3.2 est dans le bas des 26. ;)
Carpe.diem le dim 8 nov 2015 à 15:14
Le 3.2 passe sous 27, pas le 3.0.
ItalianDriver le dim 8 nov 2015 à 15:16
Si si, de peu, mais il y passe. :D
Carpe.diem le dim 8 nov 2015 à 15:17
Ok.
ItalianDriver le dim 8 nov 2015 à 15:18
Et il atteint 250km/h avec le kit aero.
ItalianDriver le dim 8 nov 2015 à 15:21
Ca ne valait pas le Coupé T20 en perfs quand même, ca pesait aussi 130kg de plus et le 3.0 atmo ne pouvait pas rivaliser avec le couple du Turbo.
xxxthedevilxxx le dim 8 nov 2015 à 15:22
Le châssis du coupé est plus rigoureux aussi

Enfin moins foireux quoi :D
mugatu le dim 8 nov 2015 à 15:32
Citation de ambre :
« Des sièges et un moteur :good: :love: »


:good: :D
Ben_92 le dim 8 nov 2015 à 15:35
Ça peut suffire a rendre heureux
donky91 le dim 8 nov 2015 à 16:43
En spider pour profiter au max du Busso, ca doit être sympa...
Ben_92 le dim 8 nov 2015 à 17:46
le spider a un chassis en mousse
dudule le dim 8 nov 2015 à 17:54
cette entrée en matière : "Alfa Romeo.

Rarement une marque a pu autant faire de la merde, soyons clair, …." :D :D
Dernière édition le 08/11/2015 à 17:54 par dudule, édité 1 fois
donky91 le dim 8 nov 2015 à 18:34
En phase @ben_92 mais tant que les couinements ne couvrent pas le chant du Busso...
Ce genre de caisse s'apprécie en mode balade lyrique et pas en arsouille contre le chrono sur le ring.
Même Clarkson avait aimé le gtv 916 à sa sortie:D
Ben_92 le dim 8 nov 2015 à 19:29
C'est clair ou sinon un petit silencieux raggazon peut faire du bien sur le gtv
donky91 le dim 8 nov 2015 à 19:52
:good:
maxence006 le dim 8 nov 2015 à 22:39
Vraiment très belle bagnole.
L'article est très agréable à lire et la conclusion est à la fois touchante et bien trouvée : l'alfa GTV c'est un mannequin handicapé au grand coeur
Kayan le dim 8 nov 2015 à 23:33
Les dernières 3L2 240ch ont par contre accédé à plus de rigueur: Raidissement de la flexibilité arrière et nouveaux réglages avec plus d'ouverture pour enrouler, et à l'avant nouveaux ressorts plus souples pour absorber, motricer et avoir une assiette "piqueuse"... et ça change pas mal de choses..., dommage c'était peu avant l'arrêt du modèle:etourdi:
caraddict le lun 9 nov 2015 à 07:36
Dommage aussi que le 3.2 reçoive une face avant peu adaptée au reste :/
turbo1980 le lun 9 nov 2015 à 08:08
Superbe article pour une superbe voiture :love: :love:

Il y en a qui est passe hier au taquet devant brignais avec un spider ca devait etre un v6 turbo quel bruit :love: :love:
gregsan le lun 9 nov 2015 à 09:11
comme dit kayan c'est meme le jour et la nuit entre le 3.0 et le 3.2 en terme de chassis, ce qui exclu pour moi toutes les autres si on doit acheter un gtv...
thedelph le lun 9 nov 2015 à 09:20
Bordel, mais je déteste cette rubrique :bad: :bad:

Elle sert a rien !! a part avoir envie d'acheter une nouvelle bagnole après chaque lecture :arg:
thedelph le lun 9 nov 2015 à 09:20
Maintenant, je veux un GTV :love: :ouin:
EenSayn le lun 9 nov 2015 à 09:21
:love: :good: :good: :good:
phastaz le lun 9 nov 2015 à 09:57
On peut coller le nez des 3.0 sur les 3.2 ?
caraddict le lun 9 nov 2015 à 10:00
Ou swapper un 3.2 dans un 3.0 ?
phastaz le lun 9 nov 2015 à 10:02
Histoire de perdre les progrès de châssis ?
Ben_92 le lun 9 nov 2015 à 10:03
donc finalement il vaut mieux un 3.2 un 3.0 c'est caca
caraddict le lun 9 nov 2015 à 10:07
Citation de phastaz :
« Histoire de perdre les progrès de châssis ? »


@phastaz Désolé, je viens en effet d'être victime d'une enième panne de cerveau :ouin: :D
phastaz le lun 9 nov 2015 à 10:13
Ben: mon feeling c'était que même si le 3.2l est mieux niveau châssis, ça reste une traction avec un moteur bien lourd devant les roues avants -> ca vs pas en faire un kart -> autant aller pour celui qui est joli ! :D
waloof le lun 9 nov 2015 à 10:34
La fiat coupé T20 était vachement plus aboutie en fait :D (Et 4 places)
Alfisteforever le lun 9 nov 2015 à 10:38
Phastaz c'est meme exactement ca !
Je pars avec le 3.0 sans hésitation
caraddict le lun 9 nov 2015 à 11:02
Dommage que le coupé Fiat soit aussi vachement plus moche (pas taper, je sais que c'est subjectif et que c'est moi le moche :ouin: )
Alfisteforever le lun 9 nov 2015 à 11:07
Je préfère aussi le GtV, et surtout le v6
jacquesvabre le lun 9 nov 2015 à 12:03
Je trouve les 2 moches perso :D
Auteur : avec
 1    2    3    4    5    6    7    8   Page suivante 
Alfa Romeo GTV ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoAlfa RomeoGTVMarche arrière : L'Alfa Romeo GTV 3.0 V6   »   »»            Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoSuzuki S-Cross statistique Tesla Audi A8 BMW iX Bugatti Volvo XC40 Volkswagen Golf prix Lamborghini aide Volkswagen Taigo politique
MarquesSuzuki Tesla Audi BMW Bugatti Volvo Volkswagen Lamborghini Renault Mercedes DS Kia Land Rover Dacia Jeep MG General Motors Mitsubishi
Actuellement, il y a 135 visiteurs en ligne dont 4 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2022 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales - consentement