Marche arrière : Le Nurburgring - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoSport autoMarche arrière : Le Nurburgring   »   »»            Répondre    
 1    2    3    4   Page suivante 
155 messages
6158 vues
Marche arrière : Le Nurburgring
Autotitre le dim 11 juin 2017 à 12:36

Grüne Hölle.
Par Arnaud A pour Autotitre.com

Aujourd'hui est un jour un peu spécial.

C'est la deuxième édition d'"Autotitre au Nurburgring".

Plus de 40 personnes, une trentaine de voitures, des gens de tous horizons, de toutes classes sociales, des voitures de rêves, des GTI, des merguezs. Une seule raison à tout cela. La passion.

Mais pourquoi?

Remontons au milieu des années 20.

Toutes les grandes puissances européennes sont dotées d'un, ou plusieurs circuits permanents, sur lesquels les gentlemen drivers de l'époque font courir de rutilantes voitures de sport.

La France, l'Angleterre, et surtout l'Italie sont des spots connus et reconnus par le monde entier pour la qualité de leurs infrastructures.

Les allemands, fiers de leur production automobile, décident qu'il est temps de donner le change.

De simple circuit de vitesse, le projet devient celui d'un complexe entier dédié à accueillir plusieurs types de compétitions, et aussi de permettre aux constructeurs locaux de tester leurs véhicules dans des conditions extrêmes.

Le massif de l'Eifel sera choisi, puisqu'il permet de développer l'endroit sur plusieurs centaines d'hectares sans déranger personne.

Si le monde entier conçoit et développe des circuits court, les allemands conçoivent une piste de 28.265 kilomètres. A l'époque, le projet est pharaonique, d'autant plus que la piste est conçue à même la montagne. Rapide et sinueux, virages en aveugles, et dénivelé. Construction lancée en septembre 1925, le plus grand parc d'attraction pour adulte est sorti de terre en moins de 2 ans, le 18 juin 1927.



Le tracé a été conçu de telle manière qu'il puisse être divisé en deux potions distinctes. La Südschleife, longue de 7.7 kilomètres, et la fameuse Nordschleife. Dont le tracé de 22.8 kilomètres est quasiment inchangé aujourd'hui.

Les deux boucles seront utilisées pendant seulement deux ans, le Grand Prix d'Allemagne décidant de s'installer uniquement sur la boucle Nord, laissant à la boucle Sud les miettes des différent championnats mineures.

La Nordschleife entre quasiment aussitôt dans la légende. Les pilotes et les constructeurs le jugent d'une dangerosité rare, et estiment le tracé, tout comme ils estiment les héros qui en viennent à bout.

Les années 30 seront une décennie homérique, opposant les constructeurs nationaux aux incroyables et fiers italiens.

De 1931 à 1939, Mercedes gagnera 4 fois, Auto Union une fois, et Alfa Romeo 2 fois.

À cette époque, les voitures parcourent plus de 500 kilomètres, et le font en un peu plus de 4 heures. La moyenne est démente compte tenu du tracé, du revêtement de l'époque, et des pneus des voitures. On retrouve des noms qui ont marqué l'Histoire de l'automobile. Nuvolari, Chiron, Caracciola, ou encore Von Brauchitsch, ancien officier allemand qui fera entrer son nom dans ce qui fut appelé l'ère des Titans. L'Ere des Titans est cette décennie 1930 pendant laquelle les constructeurs mettront sur les pistes chaotiques du monde entier des voitures surpuissantes, et donnant lieu à des duels épiques.


Von Brauchitsch gagnera bon nombre de courses, mais il en gagnera surtout une. L'Eifelrennen 1934. Sa nouvelle Mercedes W25 ne passe pas le contrôle technique lui permettant de prendre part au Grand prix d'Allemagne se déroulant sur le Nurburgring. Il ordonna aux mécaniciens de poncer la voiture, afin de perdre les 4 kilos de trop l'empêchant de prendre le départ. La voiture peut prendre part à la course, et Von Brauchitsch l'emporta haut la main. On assistera à la naissance des flèches d'argent. Le record officiel de vitesse moyenne sera d'ailleurs détenu par une Mercedes, celle de Hermann lang, auteur d'un fabuleux 138.66km/h de moyenne, en 1939.

La seconde guerre mondiale mettra un terme aux activités du Nurburgring pendant une longue période, alors même que les italiens réclament leur revanche, faisant fi des turpitudes de l'époque. Le circuit reprendra doucement ses activités à la sortie de la guerre, mais il faudra attendre 1951 pour que le dorénavant "Championnat du monde de F1" y remette ses roues. Comme les italiens l'avaient promis, 1951 sera l'année d'Ascari et de sa Ferrari. Tout comme 1952 et 1953. Il faudra attendre l'arrivée d'un certain Juan Manuel Fangio pour que Mercedes renoue avec la victoire, et fasse cesser l'hégémonie italienne, en 1954. Il battra par la même occasion le record de Lang établi 15 ans auparavant, avec 139km/h de moyenne. Il déclarera: " J’ai fait des choses que je n’avais jamais faites avant, je ne veux plus jamais reconduire de cette façon"



Cette décennie sur le Nurburgring verra naître des légendes anglaises. Tony Brooks ouvrira la porte aux années 60, s'en suivront Stirling Moss, Graham Hill John Surtess Jim Clark, ou encore Jackie Stewart, tous anglais.

Stewart déclarera: "Si un pilote vous dit qu'il n'a pas peur sur le Ring, il existe deux possibilités : soit il ment, soit il ne va pas assez vite pour comprendre ce qu'est le Ring."

C'est également à Sir Stewart que le Nurburgring doit son qualificatif d'enfert vert.



Les vitesses moyennes augmentent chaque année, les accidents et les décès sont de plus en plus fréquents. Le vieux Nurburgring accuse le poids des ans. Sous l'impulsion de Jackie Stewart, les pilotes boycotteront carrément l'épreuve 1970, obligeant les organisateurs à déplacer le Grand Prix sur le circuit d'Hockenheim.

Réaménagé, le Nurburgring reverra la compétition dès 1971. Contrairement à l'idée reçue, le terrible accident de Lauda en 1976 n'est pas la cause de la fin de l'épreuve sur la boucle Nord, la décision du CSI ayant été prise bien avant. Le tracé ne répond plus aux exigences de sécurité de l'époque, et surtout -sic- aux impératifs médiatiques. Les moyens d'alors ne permettent pas aux télévisions de retransmettre clairement une course de plus de 20 kilomètres se déroulant dans les bois.

Les 1000 kilomètres du Nurburgring deviendront l'épreuve phare de la boucle Nord, jusqu'à la construction du circuit moderne, que nous connaissons aujourd'hui.

C'est dans le cadre de cette épreuve qu'un record fut gravé dans le bitume allemande. Stefan Bellof bouclera un tour complet, au volant d'une Porsche 956, en 6 minutes et 11 secondes.



Un petit circuit, moderne, sera construit pour accueillir à nouveau la F1. le "Ring GP".

Si il est difficile de résumer ce monument du sport automobile en quelques lignes, il suffit d'une chose pour comprendre sa légende instantanément. S'y rendre.

Aujourd'hui, le circuit mesure 20.832 kilomètres, présente des montées à 16% et des descentes à 11%, le point le plus bas se trouve à Bredscheid, à 320 mètres, le plus haut culminant à 620 mètres, sur la ligne droite des stands. Et ses virages. Ses 173 virages, épingles, angles droit, avec visibilité ou sans.

On dit qu'il faut effectuer une centaine de tours pour mémoriser la totalité des virages. Soit plus de 2000 kilomètres.

La météo est également un facteur à risque, la pluie rendant la piste aussi glissante qu'une patinoire.

Plus que la pluie, le climat. Vous pouvez rencontrez un beau soleil, du brouillard, des bouts de piste détrempés, ou encore du verglas, sur un seul tour.

Avec son statut de route à sens unique à péage, aujourd'hui, monsieur tout le monde peut venir se frotter à la légende. Avec un minimum de précautions bien sur.

La Nurburgring lors des Touristen fahrten, ce sont des montagnes russes géantes, avec des utilisateurs de tous horizons, des capacités, des montures et des motivations toutes différentes.



C'est ce qui crée cette alchimie si particulière.

Du jeune étudiant en Citroën AX au rentier en Koenigsegg, en passant par l'auto enthousiaste en BMW E30 ou au pilote averti en Porsche GT3, tous peuvent se croiser sur la piste, avec des delta de vitesse parfois importants. Il n'est même pas rare d'y croiser une camionnette ou un monospace. Et pourtant, si vous ne vous rendez pas sur la piste pour autre chose que de réaliser votre rêve, ou simplement de vivre votre passion, tout se passe bien. Comme sur une route ouverte, il suffira de surveiller ses rétroviseurs, et d'actionner le commodo de clignoteur à droite pour signifier au bombardier lourd déboulant que vous l'avez vu et qu'il peut passer sans risque.

On ne se rend pas là bas par hasard.

Passer à la caisse, faire la file, présenter son ticket. La barrière se lève. En une fraction de seconde, le shoot d'adrénaline sera accompagné d'un film sur votre vie de passion. À ce moment, impossible de faire marche arrière, il faut se lancer. L'appréhension laissera tout doucement place à l'émerveillement. A l'arrivée, si vos jambes tremblent encore un peu, c'est normal. Vous venez de vivre 20 kilomètres de légende. En moins de 15 minutes, vous avez vécu 90 ans d'histoire, 90 années de l'Histoire de l'Automobile, une Histoire qui nous a amené ici, dans les montagnes de l’Eiffel, pour ce qui reste un spot unique au monde.

C'est pour cela que les parkings alentours sont bordés de tout ce que cet art vivant qu'est l'Automobile a créé de chefs d’œuvres. Des sculptures roulantes venues de partout dans le monde, même d'autres continents.

Et tout ce petit monde vit en parfaite symbiose, dans une atmosphère de fête permanente. Ce sera le deuxième effet kiss cool sur place. Jamais vous n'approcherez les plus belles super car de la planète comme vous pourrez le faire là bas. Envie d'en faire un tour? Demandez à son proprio, il y a de fortes chances qu'il vous emmène, si toutefois vous n'oubliez pas le s'il vous plaît.

Le Nurburgring est un pèlerinage géant pour quiconque apprécie l'automobile, c'est le temple de ceux qui croient au Dieu cylindre et à ses apôtres soupapes et bielles.

Rejoignez nous pour la prochaine édition, les portes sont ouvertes à tous les croyants.

Et dites une fois pour toutes: Je l'ai fait.

barbatacci le dim 11 juin 2017 à 12:41
:love: :good:
madmax44 le dim 11 juin 2017 à 12:51
:good:
Donky91 le dim 11 juin 2017 à 12:58
Moins de 15min c'est aussi valable pour @caraddict?

PS: dixit donky qui n'a jamais eu la chance d'aller tutoyer l'enfer vert ;)
pin's le dim 11 juin 2017 à 13:05
Bonne lecture,comme d'habitude :good:
duduche60 le dim 11 juin 2017 à 13:14
Très bel article, qui rejoint l'actualité :good:
F7R le dim 11 juin 2017 à 13:28
:good:
ctncrsp le dim 11 juin 2017 à 13:36
Un endroit où qu'on est biens :) :good:
Maxz318is le dim 11 juin 2017 à 13:46
J'ai faim :arg:
carpe.diem le dim 11 juin 2017 à 13:46
:D
Toniciano le dim 11 juin 2017 à 13:53
T'as eu le temps d'écrire ça ce week end ? :D
EenSayn le dim 11 juin 2017 à 14:33
:) :) :) :good:
anhamper le dim 11 juin 2017 à 14:54
Question con: vu que c'est une route à péage, les caisses doivent être road legal ?
FRANSYL le dim 11 juin 2017 à 15:27
Oui
flanders le dim 11 juin 2017 à 15:39
Ça donne envie :good: super article.
666lucyfer666 le dim 11 juin 2017 à 15:54
:love:
:good:
Zoleran le dim 11 juin 2017 à 16:43
Bien écrit.
Sans oublier l'ambiance autour du circuit, les Gt3 sont la bas ce qu'est la smart a Paris, les resto avec les photos des courses , des garage ouvert 7/7 et qui peuvent quasiment tout réparer, un mélange d'allemand, anglais, français, italien, etc...et des routes magique qui gravite autour du circuit :love:
thamomo007 le dim 11 juin 2017 à 18:03
hé tu l'as rédigé cette nuit l'article ? après les bières et la pizza ? :D
carpe.diem le dim 11 juin 2017 à 18:05
Bien sur.
thamomo007 le dim 11 juin 2017 à 18:43
:cool:
étrange pas une seule fois le mot Pinocchio :(

Ceci dit le nurb en terre ca devait etre funky !
turbo1980 le dim 11 juin 2017 à 18:55
Chouette article.
Blueleon le dim 11 juin 2017 à 18:57
On viendra un jour avec @Turbo1980, des qu'il aura acheté un SUV blanc et moi une caisse italienne ou une harley :!: :D
turbo1980 le dim 11 juin 2017 à 18:58
:D :good:
ben_92 le dim 11 juin 2017 à 21:22
Ou un spyder blue
thamomo007 le dim 11 juin 2017 à 22:12
Après le tour en ring taxi qui bourrine pas mal, et doit tourner aux environ des 8'30, je n'ose même pas imaginer comment il faut avoiner pour gagner plus de 2' :oh:

https://www.youtube.com/watch?v=gkhVnv80_lc (Nordschleife record 6:11.13 Stefan Bellof Porche 956 at the green hell over 20,81Km and 73 turns - YouTube)
carpe.diem le dim 11 juin 2017 à 22:14
:love:
thamomo007 le dim 11 juin 2017 à 22:18
2 minutesssssssssssss :oh:
Blueleon le dim 11 juin 2017 à 22:28
@ben92 ah non , j'suis a 1000 bornes du ring, c'est pas possible en spyder sans tomber en panne :D
caraddict le dim 11 juin 2017 à 22:51
Citation de Donky91 :
« Moins de 15min c'est aussi valable pour @caraddict?

PS: dixit donky qui n'a jamais eu la chance d'aller tutoyer l'enfer vert ;) »


@Donky91 J'ai trouvé la combine : ma caméra est tombé au milieu du tour, comme ça on saura jamais :cool: Ceci dit on t'a cherché ce week-end :arg: Sinon super marche arrière sur un lieu où tout passionné d'automobile se doit d'aller au moins une fois dans sa vie :good:
Donky91 le dim 11 juin 2017 à 22:55
Est ce important de savoir quel temps tu as fait ? ;)
caraddict le dim 11 juin 2017 à 22:59
Absolument pas ;)
Concombremaske le dim 11 juin 2017 à 23:07
Il est à combien le péage?
carpe.diem le dim 11 juin 2017 à 23:14
25 en semaine 30 le week end
Concombremaske le dim 11 juin 2017 à 23:18
Pas chère :good:
Maxz318is le dim 11 juin 2017 à 23:49
Euh 30€ par tour ça chiffre vite quand même.
carpe.diem le dim 11 juin 2017 à 23:59
je confirme :ouin:
caraddict le lun 12 juin 2017 à 05:32
Oui ça pique un peu :ouin:
turbo1980 le lun 12 juin 2017 à 06:37
30 € ca a augmenté :oh:
caraddict le lun 12 juin 2017 à 06:56
Y a surtout plus de ristourne à quatre roues, il en faut dix maintenant :etourdi:
turbo1980 le lun 12 juin 2017 à 06:57
Tours tu veux dire ?
Maxz318is le lun 12 juin 2017 à 07:01
Oui ;)
turbo1980 le lun 12 juin 2017 à 07:05
;)
caraddict le lun 12 juin 2017 à 07:59
Ah oui :D
MadMax le lun 12 juin 2017 à 08:58
:love: :love: :good: :good:
Ludovic le lun 12 juin 2017 à 10:16
180 balles les 6 tours c'est pas cher oui ... si on veut ...
sinon on paye 1 900 € et on est tranquille pour l'année :cool:

phastaz le lun 12 juin 2017 à 11:34
Si t'habite à 1h de route c'est moins cher que les amendes ! :D
carpe.diem le lun 12 juin 2017 à 11:38
C quoi le crédit bonus?
Maxz318is le lun 12 juin 2017 à 11:49
Si tu prends tes tours à l'avance sur le net ?
Ludovic le lun 12 juin 2017 à 11:58
bah par tranche de 100 € t'a 10 % mais samedi j'ai payé 120 € les 4 tours sans aucune remise
carpe.diem le ven 16 juin 2017 à 21:27
https://www.facebook.com/carpou.dioum/posts/10158808389370147 (Facebook)
Recherche de : Auteur : Avec :
 1    2    3    4   Page suivante 
AutotitreForum AutoSport autoMarche arrière : Le Nurburgring   »   »»            Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoVolkswagen T-Cross Renault Alpine A110 Audi A6 Skoda Superb BMW Série 3 Toyota Mirai Audi A7 Toyota C-HR Volkswagen T-Roc limitation Mazda Mini Countryman
MarquesVolkswagen Renault Alpine Audi Skoda BMW Toyota Mazda Mini DS Peugeot Volvo Kia Hyundai Ford Honda Mercedes Nissan
Actuellement, il y a 523 visiteurs en ligne dont 34 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2019 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales