Marche arrière : La Renault Laguna coupé 3.5 V6 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoRenaultLagunaMarche arrière : La Renault Laguna coupé 3.5 V6           Répondre    
Renault Laguna ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
 1 
47 messages
6528 vues
Marche arrière : La Renault Laguna coupé 3.5 V6
Autotitre le dim 28 juil 2019 à 14:30

Porte étendard.
Par Arnaud A. pour Autotitre.com

La Renault Laguna, c'est une histoire qui commence en novembre 1993, lorsque Renault décide de remplacer sa poule aux œufs d'or, la Renault 21.

La Laguna 1 est une réussite totale. La qualité des matériaux et la fiabilité ont fait un sérieux bon en avant, et l'auto se paie même le luxe de faire des podiums en championnat BTCC.

En 2001, la Laguna 2 est lancée, et c'est le drame. Les problèmes électroniques sont légions, les dCi ont une fiabilité très aléatoire, les trains roulants sont du consommable, et elle peut se targuer d'être une des voitures avec le plus haut taux de contre visite au contrôle technique lors de sa première visite, au bout de 4 ans... Sa production s'effondrera, et on pourrait même dire qu'elle est une des causes du désamour du public pour les berlines.

De 210000 unités en 2002, sa production passera à 80000 en 2006, une catastrophe industrielle. La phase 2, profondément revue, n'arrivera pas à stopper l'hémorragie.

Le mal est fait, à un point tel que lors de la genèse de notre Laguna 3, Renault se posera la question de changer son nom commercial. La décision de garder le nom Laguna viendra de l'ambition de Carlos Ghosn de laver le nom Laguna. Pour ce faire, il demande au technocentre de développer une voiture à la qualité générale rarement atteinte pour une française de grande production. Elle devra se classer dans le top 3 de sa catégorie, et y rester tout au long de sa vie-modèle.

Lancée en grande pompe, Sandouville s'attend à en produire plus de 150000 par an. Il n'en sera rien, l'auto se vendra à peine à 350000 exemplaires sur ses 8 ans de carrière.

Et pourtant.

L'objectif initial est atteint, les matériaux utilisés sont d'un standard très élevé, l'équipement est pléthorique ET fiable, la technologie embarquée est plutôt impressionnante pour la catégorie.

Mieux, les motorisations sont du jamais vu, outre les traditionnels 1.5 dCi et 2.0 dCi, et les 4 cylindres essence, on trouve ici un gros 3.0 diesel V6 de 235cv, et surtout, un beau 3.5 V6 essence d'origine Nissan, développant 240 chevaux.

Pour mettre ses jolies motorisations, il fallait un écrin de choix. C'est ainsi qu'outre la berline et le break, Renault décide de produire un coupé typé GT, la Laguna coupé.

Présentée en 2008, elle est alors le symbole du luxe à la française, la 407 n'ayant jamais vraiment convaincu dans ce rôle.

Le show est grandiose, Carlos Ghosn arrivant au bas des marches du festival de Cannes au volant d'une Laguna coupé, présentée pour la première fois en version définitive au monde entier, tandis que Lucs di Grassi et Romain Grosjean effectuèrent plusieurs tours du circuit du Grand Prix de Monaco pour le plus grand plaisir de la foule.

Lancement grandiose, accueil grandiose.

Il faut dire que l'auto ressemble pas mal au concept, avec une mention spéciale pour cette face à la grande bouche. Si la face avant fait l'unanimité, l'arrière divise. La lunette qui rétrécit pour laisser apparaître des épaules musclées est particulière, mais personnellement, je trouve que ça en jette pas mal.



Dans les détails, on notera la jolie double sortie d'échappement, les superbes jantes de 18 pouces, le jonc chromé encadrant les vitres, et les barrettes du pare choc avant, qui ne sont pas sans rappeler les pares chocs de voitures italiennes bien plus prestigieuses.

On pourra lui reprocher une ceinture de caisse un peu haute, et un 3/4 arrière un peu lourd. Mais l'élégance y est très clairement.

A l'intérieur, c'est moins exubérant. On est sur de la voiture à vivre comme Renault les aime. Le coupé profite du cahier des charges de la berline, et dégaine des plastiques moussés, des ajustements parfaits, et surtout un équipement pléthorique, surtout dans cette version initiale. Notons que pour la première fois, Renault garantissait une voiture 3 ans ou 150000 kilomètres.



Dans ce superbe écrin, on trouve un moteur prêté par Nissan, qu'on a déjà trouvé sous le capot de l'Espace ou de la Vel Satis. Ici dans sa version Euro 5, il reçoit une roue libre sur la poulie d'alternateur, un nouveau collecteur d'air, et une inédite boîte à 6 rapports, automatique bien sur.



Ici, on a 240 chevaux à 6000 tours, et 330 NM à 4400 tours.

Des valeurs presque tristes compte tenu de la cylindrée, mais qui permettent à notre -lourde- Laguna de passer sous les 8 secondes sur le 0 à 100, et d'afficher un honorable 27.8 sur le 1000M départ arrêté.

Mieux, les reprises sont excellentes, avec par exemple un 80 à 120 en un peu plus de 4 secondes.

Au delà des chiffres, il y a le ressenti. Au démarrage, l'excellente insonorisation laisse tout de même passer un feulement suggestif de bon gros V6. Drive, on démarre, la douceur prévaut. On entend le grognement mélodieux du V6 sur toute sa plage, qui passe de grognement de gros chaton à véritable hargne dans le haut du compte tours. C'est tout bonnement enivrant, et surprenant dans cet habitacle plus typé Lounge que sport.

Seule ombre au tableau, la boîte, assez loin de l'intelligence germanique, qui vous donnera quelques à-coups après une session dynamique, le temps de comprendre qu'elle n'a plus besoin de secouer l'ensemble. La fameuse auto adaptation française...

On a un moteur qui aime se faire secouer, une boîte qui fait ce qu'elle peut, qu'en est il du châssis? C'est un ascenseur émotionnel.

Développé par Renault Sport, on a ici droit au fameux système 4RD, c'est à dire 4 roues directrices, avec un essieu arrière qui décuple le pouvoir directionnel de l'auto. En conduite dynamique, l'agilité de cette voiture de presque 1700 kilos en ordre de marche est folle, avec une certaine légèreté ressentie derrière le volant. On a l'impression de conduire une GTI que rien n'arrête, ou presque... L'amortissement est complètement raté... Ou purement réussi. Je m'explique.

C'est une Laguna coupé, une voiture avec une certaine prestance, une GT qui se roule sur les longs rubans autoroutiers, en écoutant Francis Cabrel sur l'installation Bose. Alors là, l'amortissement est incroyable de douceur, faisant disparaître toutes les aspérités de la route.

Mais c'est aussi une Laguna coupé V6 4RD, une voiture avec un "énorme" V6, un système 4RD développé par Renault Sport, et des amortisseurs en chamallow, qui mettent l'ensemble à mal, faisant prendre un roulis inconsidéré à l'auto, amenant les pneus à l'agonie, et faisant du tableau de bord un son et lumière digne de Jean Michel Jarre, vous prévenant que toutes les aides à la conduite se mettent en branle. Pire, le freinage puissant et endurant est trop vite dérangé par un AFU qui ne vous veut que du bien. On notera aussi les sièges qui ne maintiennent pas assez pour une voiture 4RD.



Alors oui, a 45000 le morceau, on pouvait se poser la question de l’intérêt d'un tel coupé qui ne supporte pas d'être secoué, face à une concurrence, surtout allemande, qui semble meilleure pour trouver un compromis sport/confort.

Mais aujourd'hui, une Laguna coupé V6, ca coûte 10000 balles, c'est d'une fiabilité exemplaire, et surtout, ça à une sacrée ligne, un équipement pléthorique, et un PUTAIN de 3.5 V6.

Alors oui, ça boit son petit 12 litres en utilisant le kickdown, ça nécessite de mettre un peu plus d'huile que dans une Talisman 1.2 turbo de 200 chevaux, mais il suffit d'appuyer sur le bouton start pour comprendre ce qu'on a perdu!

Et si en plus on est pas complètement stupide et qu'on achète pas ça pour remplacer une Mégane RS et user la surface rugueuse comme une langue de chat de la Nordschleife, on se retrouve dans une GT fantastique, au confort inouï, capable de ne pas dégoutter bobonne de tout ce qui feule, et tout ça pour le prix d'une Twingo 0.9 tce d'occaz.

Plus que jamais cette Laguna est une voiture à vivre, à vivre avant que l'Automobile qui se meure ne meure vraiment, laissant orphelin du plaisir d'essence des générations futures qui respireront un air propre mais ô combien insipide.




Merci à Renault Dijkwel chez qui vous trouverez ce superbe exemplaire à la vente.

Retrouvez tous les "marche arrière"
Dernière édition le 28/07/2019 à 15:32 par carpe.diem, édité 1 fois
Jacquesvabre le dim 28 juil 2019 à 14:39
:good:
fujiyama le dim 28 juil 2019 à 14:42
L'Aston made in France. De l''arrière.

Je pouffe...
madmax44 le dim 28 juil 2019 à 14:51
:good:
ctncrsp le dim 28 juil 2019 à 15:22
:good:

Peu de différence avec le concept, mais suffisamment pour qu'il paraisse beaucoup plus lourd.
Ça reste une affaire maintenant.
Turbo1980 le dim 28 juil 2019 à 15:30
:good:

Pas de bvm en v6 essence ?

J ai jamais aimé la ligne de cette voiture :/
fujiyama le dim 28 juil 2019 à 15:36
Non plus pour la ligne.
On dirait 2 voitures recollées :/
spilner le dim 28 juil 2019 à 15:42
Je savais pas que y avait eu des v6 avec le 4rd
ctncrsp le dim 28 juil 2019 à 15:47
Achète !
spilner le dim 28 juil 2019 à 15:48
Non :D
ctncrsp le dim 28 juil 2019 à 15:49
:D
Turbo1980 le dim 28 juil 2019 à 16:37
:D
Car669 le dim 28 juil 2019 à 16:43
:good: merci Arnaud.
Je suis pas client mais les intérêts sont là
F7R le dim 28 juil 2019 à 16:49
J'ai beaucoup apprécié la mienne.
Je la trouvais vraiment réussi surtout l'arrière.
J'aurais dû la prendre en V6 :D
Concombremaske le dim 28 juil 2019 à 17:04
J ai toujours aimé celle de mon collègue. Bon avec 4 cylindres diesel car 60 000 à l année...
ben_92 le dim 28 juil 2019 à 17:56
Il est hyper sympa ce v6
jujuleterrible le dim 28 juil 2019 à 17:58
Il y a moyen de le faire chanter comme sur une 350z :?:
ben_92 le dim 28 juil 2019 à 18:15
C beaucoup plus insonorisé de toutes façons

Il paraît qu’il prend bien l’e85 mais a mon avis c plus qu’il est fiable et met du temps à être détruit au jus de betterave
EenSayn le dim 28 juil 2019 à 18:34
:good: :good: :good:
tubenstock le dim 28 juil 2019 à 19:19
manque un petit quelque chose et une boite manuelle. A voir en occaz, quoique si pb de boîte aut comme sur les vel satis V6 de même cylindrée, il vaut peut être mieux s'abstenir.
jpcevol le dim 28 juil 2019 à 19:34
Bien résumé:good:
Cette auto est une excellente gt
caraddict le dim 28 juil 2019 à 20:59
Bel article comme d'habitude. Juste surpris de lire que la face avant fait l'unanimité, j'ai plutôt lu des critiques à son sujet alors que la poupe était plus saluée. Perso j'aime pas trop dans les deux cas :/
jacquesvabre le lun 29 juil 2019 à 02:19
Oui, pareil, je trouve que le gros probleme de cette caisse est son avant !
Raminagrobis le lun 29 juil 2019 à 09:29
Ah merci pour ce marche arrière. Les amortisseurs ça doit pouvoir se régler en les remplacant, non ? Et le 4rd ça ne fait pas trop artificiel ?
Nickgtt le lun 29 juil 2019 à 09:38
Ce serait étonnant qu'il accepte bien l'E85 car c'est pas pas du tout conseillé sur la 350Z.
nico-20vt le lun 29 juil 2019 à 11:27
Chouette article, et belle auto comme ça ne se fait plus chez un généraliste. :good:
Ludovic le mar 30 juil 2019 à 00:26
@carpe diem : y a jamais eu de V6 mazout dans la lagune 3, d ou tu sors cette info ? :louche:
madmax44 le mar 30 juil 2019 à 00:34
Si:
https://www.planeterenault.com/forum/avis-vos-impressions-sur-renault-laguna-3-0-v6-dci-235ch-fap-init-t48511.html (Avis Vos impressions sur renault laguna 3.0 V6 dci 235ch fap Init -P0)
jacquesvabre le mar 30 juil 2019 à 01:30
Bien sur qu’il y a eu le V6 Dci dans la Laguna 3. Il s’en est vendu 2 en France mais vas faire un tour sur mobile.de et tu en verras
Olivier25 le mar 30 juil 2019 à 04:45
On a vendu des Estate en 3l dci quand j etais chez Rino
bobal le mar 30 juil 2019 à 06:44
Le V6 Isuzu merde.

D’ailleurs, il était bien merdique. :D
carpe.diem le mar 30 juil 2019 à 06:44
Ça envoyait du steak qd même en 235cv :love:
jpcevol le mar 30 juil 2019 à 07:31
Je pense qu un 180 remappė doit pas etre loin deriere
sayemone le mar 30 juil 2019 à 08:41
Et niveau suspension, les 2.0T 205 étaient réglées pareil? Ou le V6 était plus confort?
caraddict le mar 30 juil 2019 à 10:28
Le V6 était plus lourd du nez apparemment mais je sais pas niveau réglages s'il y avait une différence. En berline j'ai pas le souvenir que c'était souple
weber-dc40 le mar 30 juil 2019 à 10:36
C'est raide les Renault depuis ces générations là.
Ludovic le mar 30 juil 2019 à 11:12
j'en ai jamais vendu donc pour moi ca n'existait pas :bad: :D
moi j'avais conduit les dci 180, tce 205, V6 essence et vu la lenteur de la BVA du V6 je preferais clairement les 2 premières d'autant que le museau du coupé laguna semblait vraiment alourdi par le V6
mbfan94 le mar 30 juil 2019 à 11:23
Citation de bobal :
« Le V6 Isuzu merde.

D’ailleurs, il était bien merdique. :D »


@bobal Non en 235cv c'etait le V9x, un moteur Renault, et non pas le V6 ISUZU :good:, qui etait bien mieux construit que l'autre bouse de 177cv
bobal le mar 30 juil 2019 à 11:23
Autant pour moi.
L’Isuzu était une belle merde oui :D
mbfan94 le mar 30 juil 2019 à 11:24
Il me semble meme que Renault etait en litige avec isuzu a cause de ce moteur
Ludovic le mar 30 juil 2019 à 11:51
Oui le 3.0 dci Isuzu des vel satis je me rappelle mais celui d'apres je l'avais zappé alors qu'en fait je l'ai déjà essayé dans une .... Latitude, vous savez la caisse que tout le monde a déjà oublié depuis longtemps :D
et effectivement ca ne m'avait pas fait forte impression, on aurait dit une bagnole d'ancienne generation au niveau sensations de conduite alors qu'elle venait de sortir quand je l'ai conduite :oh:
weber-dc40 le mar 30 juil 2019 à 12:49
C'est pas plus mal des fois. :D
Turbo1980 le mer 31 juil 2019 à 13:46
:good:
Mr.Ele le mer 31 juil 2019 à 14:07
Un pote a mon père a une lag 3 v6 dci
Il me broyait en reprise sur la route du ring
spilner le mer 31 juil 2019 à 14:27
La bonne époque, y'avait aussi des 407 et C5 3.0 V6 hdi :D
spilner le mer 31 juil 2019 à 14:30
en une génération de caisse tout ca a disparu :/
Ludovic le mer 31 juil 2019 à 15:30
ah oui chez les français le top du top c est le 2.0 mazout 4 cylindres maintenant, quelle tristesse
Mais bon chez bmw avec la disparition de la série 1 propulsion il reste la M240i pour quelques temps et ensuite le ticket d entrée pour un L6 sera la M340i à 80 000 € !
Auteur : avec
 1 
Renault Laguna ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoRenaultLagunaMarche arrière : La Renault Laguna coupé 3.5 V6             Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoCitroën C3 Lynk & Co 01 BMW X2 Audi Q3 Renault Mercedes BMW Série 2 Hyundai i20 Peugeot 508 Honda CR-V Audi A3 BMW Série 4 Mazda
MarquesCitroën Lynk & Co BMW Audi Renault Mercedes Hyundai Peugeot Honda Mazda Volkswagen Volvo Mini Genesis Dacia Jaguar Cupra Mitsubishi
Actuellement, il y a 344 visiteurs en ligne dont 37 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2020 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales