Marche arrière : La Lancia Thesis 3.2 V6 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoLanciaThesisMarche arrière : La Lancia Thesis 3.2 V6   »»            Répondre    
Lancia Thesis ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
 1    2   Page suivante 
51 messages
6332 vues
Marche arrière : La Lancia Thesis 3.2 V6
Autotitre le dim 20 mai 2018 à 12:41

Epi-que-taf.
Par Arnaud A. pour Autotitre.com

Lancia, on en a déjà parlé, et malheureusement, l'avenir nous fera encore en parler, comme on parle aujourd'hui de Rover ou de Saab.

Petit bon en arrière, 1996. L'avenir de Lancia est en train de se décider. L'équipe de Mike Robinson, directeur du centre de style Lancia présente 5 maquettes au directoire de chez Fiat. Il a été décidé de tirer un trait sur la sportivité, pour faire de Lancia la branche luxe de Fiat. Une énième mauvaise décision dont seuls les ritals ont le secret.



La maquette choisie est l'Agora, qui donnera naissance au concept Dialogos, présenté à Turin en 1998.

L'hommage au passé est omniprésent, et plutôt réussi. On retrouve des traits que l'on peut assimiler aux Aurelia et Astura, on a vu pire comme ADN.

Le développement continue, et nous voici courant 2000. La pré-série est prête et Lancia s'affole. Jamais ils n'auront les moyens de produire cette voiture, ce qui leur faut, c'est un modèle compact assurant un gros débit, une descendante à la Delta. Jusqu'au bout Lancia réclamera ce modèle à Fiat, qui ne veut rien entendre. L'avenir de Lancia est scellé.

Fin 2001, présentation au monde entier de la version finale de la Thesis, avec un an de retard.

Et c'est une claque.

D'abord stylistique, avec ce design néo-rétro ultra clivant, mais également technologique. Pour un baroud d'honneur, c'est un sacré baroud d'honneur!



A l'extérieur, on retrouve les traits des Flaminia et Aurelia, par le biais de l'imposante calandre, notamment. Les feux ont eux aussi un design particulier, en relief, et en forme de diamant. Mention spéciale aux sublimes feux arrière qui reprennent la technologie Led. Délicieusement baroque. La signature lumineuse est fabuleuse.



Restons un instant dehors pour admirer les détails de finition de cette concurrente des Vel Satis et autres Jaguar S-type. La peinture est absolument parfaite, les différents joints sont d'une régularité rare et d'une épaisseur inédite sur une italienne, le chrome est fabuleux. On se doute déjà de quelque chose, et ouvrir la portière le confirme.



On est en présence d'un condensé de savoir faire.



D'histoire d'auto enthousiaste que je suis, JAMAIS je n'ai vu une auto de cette gamme avec un tel niveau de luxe à l'intérieur.

Les poignées de porte sont en titane, les éléments métalliques de la planche de bord sont en magnésium, et reposent sur des axes métalliques inusables au maniement feutré, le pied de pare brise est en tissus, les inserts bois sont en...bois, du vrai, de l'acajou, et d'une épaisseur certaine, permettant de mettre en avant la veine superbe, à peine recouverte de laque. Notons que la baguette courant sur toute la largeur de la voiture est faite d'un seul morceau. Mention spéciale aux micro perforations faisant officie de diffuseur d'air frais pour la climatisation.



Tous les plastiques sont rembourrés, les montants de pare de brise sont en alcantara et...Ais-je parlé des sièges?

A eux seuls ils sont une ode aux plus belles réalisations italiennes. Cuir Poltrona Frau partout. Même sur le montant central entre la portière avant et arrière. Ce n'est pas une voiture haut de gamme, c'est une voiture de Luxe. Avec un L majuscule, oui.

Continuons à l'intérieur avec le superbe compteur, en relief, avant de passer aux places arrières. Clairement, elles n’accueilleront que deux personnes, mais avec le même raffinement qu'à l'avant. Mieux, chacun des deux passagers recevront une commande de clim et une commande pour la radio. Sur notre V6, l'accoudoir cache une commande pour le store arrière électrique, et une pour avance le siège passager, afin d'étendre ses jambes.

L'équipement est hyper complet de série, avec une clim automatique, des feux xénon, un GPS, des sièges électriques et chauffants, l'audio Bose et bien d'autres raffinements.

Mais tout ceci à un poids.

Un poids qui repose sur une plate forme qui a fort à faire, d'autant plus équipée ici du fameux 3.2 Alfa Romeo, dont la fougue fait le bonheur des Alfa modernes les plus mythiques.

Ici, le 3.2 voit sa puissance descendre à 230cv, au profit d'une meilleure disponibilité et d'une légère augmentation du couple, par rapport à la version GTA de chez Alfa. Notez les tubulures d'admission qui perdent leur chrome, le luxe l'ayant emporté sur la sportivité.



Face au chrono, ce bon vieux trentenaire, associé à une boite automatique plutôt correcte est encore capable de faire parler la poudre malgré les presque 2 tonnes de l'ensemble. 240km/h en pointe, un 0-100 abattu en moins de 9 secondes, et toujours cette bande son que n'aurait pas renié Ennio Morricone. Même si l'insonorisation exemplaire ne permet pas d'en profiter à 100%.

Pour passer cette cavalerie au sol, Lancia a sorti tout son potentiel.

L'avant est de type multilink à 5 bras, l'arrière est à bras multiples, et l'amortissement est de type Skyhook, comme sur les Maserati.

Je ne vais pas vous bassiner sur la technique, mais l'ensemble propose un bon maintient de caisse, limitant les mouvement en plongée et en tangage...Jusqu'à ce que vous rouliez trop vite. L'auto sous vire, les mouvement latéraux sont moyennement contenu, la faute principalement au poids, mais aussi à la hauteur. Si l'auto ne parait pas si haute que cela, on peut remercier la longueur, qui cache les presque 1m50 de haut, rehaussant donc le centre de gravité.

Ceci dit, on se doute bien qu'on est pas en présence d'une ballerine, et force est de constater qu'elle se démerde plutôt bien.

Mention spéciale au freinage, identique sur toutes les Thesis, qui fait preuve d'une endurance rare, grâce à ses gros disques de 30cm à l'avant et 28 à l'arrière. Si l'attaque n'est pas franche, ils semblent arrêter la voiture indéfiniment avec la même force. Un bon point.

Par contre, dès qu'on libère le baleineau des contraintes d'une route de montagne escarpée, on prend une claque. Une claque d’insonorisation, et de confort. Les irrégularités sont absorbées comme dans une bonne vieille Citroën, la direction affiche une précision plutôt très correcte, et on ne subit jamais aucune remontée parasite dans le volant. La Thesis est une voyageuse hors pair, ou la zénitude de l'habitacle n'est que rarement troublée par un éventuel kickdown réveillant le Busso.

Mieux encore, ce flop made in Italie, Mirafiori exactement, peut se targuer d'afficher une fiabilité générale bien supérieure à celle du trio infernal que constituent les inébranlables A6, Classe E et Série 5. Que ce soit l’électronique, la mécanique, ou les trains roulants, tout vieillit avec une constance que l'on ne connaissait pas à proximité de la méditerranée.

De quoi afficher une triste mine au moment du bilan.

Parce que les gars de chez Lancia, ils savaient à quelle sauce ils allaient être mangé. Quand Fiat leur a dit "Ma si, vous en vendrez 20.000 par an", ils savaient...Ils savaient que les 20000 seraient à peine atteint en fin de vie de l'auto.

Ils savaient que l'argent investi dans ce projet pharaonique coulerait les restes encore fumant du grand Lancia d'hier.

Alors ils y ont mis toutes leurs forces, tout leur savoir faire, toute leur passion, tout l'héritage. Tout. Et ça, en soit, ça touche au sublime. Ils laissent derrière eux une vraie descendante aux grandes Lancia qui ont fait de cette marque un apôtre du luxe et du sport italien. Elle s'est fracassée contre le mur teuton, mais elle s'est battue de toutes ses forces.

Aujourd'hui, elle peut regarder de haut tout ce petit monde, pour ce qu'elle est, pour ce qu'elle représente, et pour ce que ne sera jamais plus une Lancia. On la voit dans son costume italien sur mesure, faire un doigt à celle qui a salit son nom. Ont voit aussi les ouvriers qui ont œuvré pour la fabrication de ce chef d’œuvre cracher sur la Chrysler qui a osé travestir ce si prestigieux badge.



Il est grand temps de réhabiliter cette auto. Si on ne peut pas dire si la cote décollera un jour, elle ne pourra toutefois pas être plus basse qu'elle n'est aujourd'hui. Il n'est pas rare (toute proportion gardée) d'en voir pour le prix de 3000 baguettes de pain.

Pour ce prix, vous vivrez votre propre Dolce Vita, après le pape, le président italien et les grands de ce monde reçus par le gouvernement italien.

Vous ferez vivre une part du patrimoine matériel italien. Vous ferez vivre l'esprit de Lancia, dont le dernier bilan médical annonce une fin imminente.

Aujourd'hui, on ne peut plus souhaiter qu'une chose à Lancia. Qu'un indien ou un chinois rachète ce qu'il en reste avant qu'il ne soit trop tard.




Retrouvez tous les "marche arrière"
SaluC1 le dim 20 mai 2018 à 12:57
:good: :love:

Elle donne envie cette Lancia :love:

Article sympa :cool:
aurelien951 le dim 20 mai 2018 à 13:28
Une des seules italienńes que j’aime beaucoup :good: :good:
turbo1980 le dim 20 mai 2018 à 14:14
J aime pas du tout l avant mais l intérieur à l air incroyable :good:

Je serais curieux d essayer tiens.

La suspension skyhook est obligatoire sur les v6 ?
kseedee le dim 20 mai 2018 à 14:21
Je la détestais à sa sortie, et plus le temps passe plus elle me semble plaisante.
jacquesvabre le dim 20 mai 2018 à 14:26
j'adore cette caisse
dTect le dim 20 mai 2018 à 14:35
J'adore cette voiture !
J'adore quand les "autres" attaquent les allemands en se demarquant d'eux ... et la Thesis fait partie de ses voitures à part :love: !
ctncrsp le dim 20 mai 2018 à 15:24
Tu me ferais tomber amoureux avec cet article :good:
caraddict le dim 20 mai 2018 à 15:37
J'ai jamais été amoureux de cette caisse mais elle a un côté attachant :love:
caiada le dim 20 mai 2018 à 15:39
On a eut quelques unes au boulot
Dommage la fiabilité et certains élément pas digne dune tell voiture

Le pot dechap est un désastre en 3 ans il est foutu
Les freins disque ne sont pas ce qu'on fais de mieux à 100000km max faut tout remplacer
Des problèmes de fuite d'huile
Des prob Elec (anti demarrage)etc

Enfin un quotidiens sur celles qu'on a eut en voiture de direction à l'époque
Dernière édition le 20/05/2018 à 15:41 par caiada, édité 2 fois
KB993 le dim 20 mai 2018 à 15:53
Comme j'étais fan de cette voiture quand elle est sortie! :love:
Si je me souviens bien ils avaient initialement prévu de lui donner un volant qui coulissait latéralement au lieu de tourner.
F7R le dim 20 mai 2018 à 16:07
:good:
caiada le dim 20 mai 2018 à 16:13
Citation de KB993 :
« Comme j'étais fan de cette voiture quand elle est sortie! :love:
Si je me souviens bien ils avaient initialement prévu de lui donner un volant qui coulissait latéralement au lieu de tourner. »


@KB993

Coulissait?:oh:
Spilner le dim 20 mai 2018 à 16:20
https://youtu.be/MToGU9WtDiM (🚗 LANCIA THESIS : Alors, je l'échange contre ma C6 ? - YouTube)
YouTube 14:12
🚗 LANCIA THESIS : Alors, je l'échange contre ma C6 ?
Kickback le dim 20 mai 2018 à 16:39
Article écrit avec passion :good:

Je déteste autant l'avant que j'adore l'arrière
KB993 le dim 20 mai 2018 à 19:29
@caiada Ils en parlent un peu ici http://cardesignnews.com/articles/concept-car-of-the-week/2016/04/lancia-dialogos (Concept Car of the Week: Lancia Dialogos (1998) - Car Design News)
Dans mon souvenir il ne tournait pas, mais d'après ce qu'ils disent dans cet article il ne coulisse en fait que pour permettre le switch de LHD a RHD.
caiada le dim 20 mai 2018 à 19:37
Ha le volant à l'arrêt et au centre pour faciliter l'accès et aussi ça permetais de laisser conduire le conducteur ou le passager sans sortir de la caisse
Interessant
Dernière édition le 20/05/2018 à 19:37 par caiada, édité 1 fois
ItalianDriver le dim 20 mai 2018 à 19:46
Superbe voiture qui n'avait pas les moteurs adéquats à l'époque de sa sortie (et pas de possibilité de 4rms...

Dommage car ils auraient pu encore plus approfondir le partage avec Maserati en lui donnant aussi la même plateforme propulsion (mais il n'y avait que le V8 Ferrari de dispo en "longitudinal" à l'époque...).

Sinon en terme de confort, techno et qualité (matériaux/finition), c'était au dessus de tout ce qui existait dans la catégorie à l'époque...

Elle prendra sa revanche en collection. ;)
ItalianDriver le dim 20 mai 2018 à 19:49
A l'époque de l'alliance GM/FIAT il etait question d'en faire une version avec le 5.7 Northstar! :D
toyoast le dim 20 mai 2018 à 20:11
En 3.0:
tilo le dim 20 mai 2018 à 20:23
Radar anti collision
Service conciergerie
Siège massant
Siège ventilé
Capteur solaire pour ventilation à l'arrêt
:oh: :good:
Me souvenais que du FaM électrique.

Par contre Auto Plus, c'était déjà des vainqueurs. Deux étoiles pour le budget alors que les prix étaient pas encore connus :love:
F7R le dim 20 mai 2018 à 20:55
La vidéo POA permet de se rendre compte du truc que c'était :good:
carpe.diem le dim 20 mai 2018 à 21:31
Elle devait aussi avoir un 3.0 diesel de plus de 200cv.:love: :D
SaluC1 le dim 20 mai 2018 à 21:40
J'adore ce combo, rouge métal intérieur clair :love:
anhamper le dim 20 mai 2018 à 22:23
Les mots sont bien choisis, cette voiture était une claque.

La présentation était magnifique avec ce bois mat, ce cuir étendu. L'insonorisation m'avait aussi frappé quand j'étais monté dedans au salon de l'auto et qu'après avoir claqué la porte on n'entendait plus rien du brouhaha du salon, un samedi.

Elle faisait ressentir un sentiment très particulier quand on s'installait à son bord. On semblait être à sa place. J'avais ressenti la même chose avec une Thema.

Le sourire de l'hôtesse qui invitait à y monter, était également à relever. Elle avait d'ailleurs éveillé la sensibilité de pas mal de monde, dans les pages de ce forum.

On était en septembre 2004 et je ne venais de recevoir mon ypsilon, je me sentais un peu comme l'un des défenseurs anachroniques de cette profusion d'élégance... :love:
ItalianDriver le dim 20 mai 2018 à 22:31
Mon père (client Thema et Kappa) avait été invité pour la présentation de la voiture, en grande à l'opéra comique de Paris avec bouffe à volonté et opéra (comique Italien) par la suite. Avec présentation et essai de la voiture par la suite. La classe! :cool:

J'étais allé avec lui, super souvenir sauf que laThesis mettait la barre trop haute niveau tarifs pour beaucoup de clients (Thema/Kappa), ce fut le cas de mon père... :ouin:
micka22 le lun 21 mai 2018 à 00:13
Dommage que la fiabilité n'ait pas suivi!
ItalianDriver le lun 21 mai 2018 à 00:30
Elle avait surtout des problèmes électriques dus au CAN comme toutes les voitures un peu sophistiquées de l'époque... elle paraît même moins pire de ce côté là que certaines marques plutôt réputées pour leur fiab...
caiada le lun 21 mai 2018 à 00:32
Vous avez la mémoire trop courte ou certains n'ete pas née vas savoir

À l'époque et je me rappelle même de voir le catalogue d achat avec des belles photos de l'intérieur que ete pour l'époque ce que j'avais vu de plus beau et à défaut de 4 personnes qui on choisi plus par l'intérieur que le style on a trouvé tous cette caisse moche, les débuts 2000 on été marquée par pas mal de voiture ou style différent et cette Lancia à part l'arrière encore potable avec des lumières presque inédite pour pas dire inédite à l'époque le reste ete catastrophique, l'avant été horrible je le rappelle vraiment bien de cette voiture
J'ai pu admirer lors qu'on les a reçu toute neuve.
Le style extérieur c'est ce que à tuer cette voiture au niveau vente
Puis ça été la fiabilité, un désastre
Des 4 qu'on a eut elles on passer pas mal de temps au garage

Ces photos sont de l'époque
4 ans et ça pourrissez
Dernière édition le 21/05/2018 à 00:34 par caiada, édité 1 fois
ItalianDriver le lun 21 mai 2018 à 00:40
Oui style trop "peteux", ça va à une Rolls ou Bentley, mais c'est trop pour une "simple" grande routière de seg.E.

C'est surtout l'énorme calandre avec un capot très haut par rapport à la finesse des feux et des ailes avant qui choque. Les feux avant sont superbes aussi, de vrais "diamants" sertis.

Les feux arrière blanc c'est un peu "tuning" aussi.
ItalianDriver le lun 21 mai 2018 à 00:42
Et ça manquait cruellement de perfs par rapport au générations de berlines Lancia précédentes aussi...
La Thesis 3.0 V6 haut de gamme avait les perfs d'une Kappa 2.0 de base...
John le lun 21 mai 2018 à 09:16
La face avant est horrible, les feux sont affreusement mal intégrés, la calandre ne ressemble à rien.

Et c'est dommage car cette voiture méritait tellement mieux.
carpe.diem le lun 21 mai 2018 à 09:20
Le style est subjectif, mais le truc deglinguait les autres en fiab et finition.
Thierry123 le lun 21 mai 2018 à 09:27
Il y a des néo-rétro completement ratés, là je trouve ça plutôt réussi. Le problème c’est que Lancia s’est tellement cherché et perdu qu’à la fin on ne savait plus ce qu’on avait entre les mains :/

Après des décennies de voitures sportives, là on a une grande berline faite pour l’autoroute et pas trop pour les routes trop sinueuses
Dernière édition le 21/05/2018 à 09:30 par Thierry123, édité 1 fois
EenSayn le lun 21 mai 2018 à 09:47
Ça donne envie, cet article !!! :love: :good: :good: :good:
Rod350Z le lun 21 mai 2018 à 10:03
Cette Lancia m'avait impressionné à sa sortie, et les détails divulgués, ici, me confortent dans ma première impression. :love:

Dommage qu'au final, son véritable nom fut Testament. :(
Dernière édition le 21/05/2018 à 10:08 par Rod350Z, édité 1 fois
marcovitch59 le lun 21 mai 2018 à 10:35
L'éternel problème du haut de gamme en France et en Italie....et on est pas près d'en sortir.
Souvenez vous du rapprochement Renault Volvo...des regrets.
jul88 le lun 21 mai 2018 à 10:38
Je trouve que toutes les teintes ne lui vont pas. L'interieur est superbe dans ses materiaux et teintes !
ItalianDriver le lun 21 mai 2018 à 10:39
Il est simple le problème, en Allemagne il y a les conditions fiscales et des autoroutes à vitesse "illimitée" pour profiter des TGV de la route chers et puissants. ;)

En Italie et en France non, mais ça a aussi permis à ces deux pays de développer les meilleurs trains à grande vitesse. L'Allemagne privilegie l'auto, d'autres le rail...
weber-dc40 le lun 21 mai 2018 à 11:09
C'est à l'arrêt maintenant aussi malheureusement.

La lybra j'adorais l'intérieur aussi, en alcantara bleu y avait une ambiance de folie. Mais avec le recul d'après moi, ça aurait sans doute été mieux de les badger fiat. Et de laisser à lancia le sport sur des gammes assez basses, avec le style classique que giugiaro avait amené avec la delta.
Dernière édition le 21/05/2018 à 11:10 par weber-dc40, édité 1 fois
autoforever le lun 21 mai 2018 à 18:18
Bel hommage pour la dernière grande voiture italienne :good:
ItalianDriver le lun 21 mai 2018 à 20:28
Et Maserati c'est Algérien ? :D
caiada le lun 21 mai 2018 à 20:48
congolaise
autoforever le lun 21 mai 2018 à 21:57
Oui Maserati sur une plateforme ex Chrysler 300, ex Mercedes W210 me semble-t-il...
ItalianDriver le lun 21 mai 2018 à 22:52
C'est une grosse évolution de la plateforme LX, plus légère de surcroît, elle change même de nom (M156/M157)...

Et encore une fois la plateforme LX des 300/Charger/Challenger n'a rien à voir avec les W210, mais utilise en gros, une grosse évolution de la plateforme LH précédente avec train avant tiré de la W220 (Classe S) et train arrière tiré de la W211 (Classe E de génération suivante à la W210).
Dernière édition le 21/05/2018 à 22:53 par ItalianDriver, édité 1 fois
madmax44 le mar 22 mai 2018 à 01:49
:love:
autoforever le mar 22 mai 2018 à 04:07
Merci de ces précisions @ItalianDriver :good:
Thierry123 le ven 10 janv à 18:33


Un proto de la Thesis :love:
ItalianDriver le ven 10 janv à 18:42
Concept Dialogos
Thierry123 le ven 10 janv à 18:47
:good:
Auteur : avec
 1    2   Page suivante 
Lancia Thesis ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
AutotitreForum AutoLanciaThesisMarche arrière : La Lancia Thesis 3.2 V6   »»            Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoRenault Clio limitation Porsche Panamera BMW X3 BMW Série 1 Nikola Badger Volkswagen Golf cuir Renault Audi A3 Suzuki Across statistique Renault Zoe
MarquesRenault Porsche BMW Nikola Volkswagen Audi Suzuki Nissan Mazda Citroën Land Rover Peugeot Jaguar TVR Bentley Subaru Alfa Romeo Dacia
Actuellement, il y a 393 visiteurs en ligne dont 22 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2020 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales