Marche arrière : La Citroën DS3 Racing - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoCitroënDS 3Marche arrière : La Citroën DS3 Racing           Répondre    
Citroën DS 3 ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
 1 
16 messages
1621 vues
Marche arrière : La Citroën DS3 Racing
Autotitre le dim 1 oct 2017 à 13:32

Ligne des S.
Par Arnaud A. pour Autotitre.com

La Citroën DS est indissociable de la marque aux chevrons.

Cette automobile a eu le temps, pendant ses 20 années de commercialisation, de s'inscrire dans la mémoire collective.

Elle est l'icône du haut de gamme à la française.

2009. Les marketeux enfarinés décident de donner un coup de fouet à cette marque moribonde qu'est devenue Citroën.

La DS originale, c'était l'audace, l'innovation, le confort, les trois thèmes qui ont permis à la marque de Javel de gagner ses gallons de grand constructeur.

Des thèmes oubliés en 2009, puisque DS, pour "style différent", ne signifie plus que replatrage de vieux modèles, adjonction de leds et perte totale de confort.

Pire, le Marketing de la marque avouera avoir calqué sa démarche marketing sur celle de Nespresso, qui a réussi à faire d'un produit de masse, le café, un produit de luxe.

On ne va pas disserter des heures sur la démarche de PSA, incapable de donner une descendance aux grandes Citroën, et qui décide de créer une marque de luxe.

Le 3 mars 2009 est présentée la DS3, premier véhicule de la ligne DS, inspirée du concept DS Inside.

Elle dérive directement de la C3 2 présentée quelques mois plus tôt. Ajoutez y des leds, des stickers, et un toit coloré, et vous vous retrouvez avec une C3 vendue 25% plus chère. Et c'est un succès immédiat.



Si la masse populaire n'y voit que du feu, il reste une clientèle pas forcément conquise par les motorisations proposées.

Les Mini, Fiat 500 et autres A1 proposent des motorisations performantes, en plus de proposer le même style de traitement "luxueux" de la DS3.

Et voilà que débarque notre DS3-R pour Racing.



Développée par les ingénieurs de Citroën Racing, ceux là même qui alignent cinq titres constructeurs en WRC, cette DS3-R promet beaucoup plus que les C4 VTS et HDi by Loeb, qui sont elles, juste une honte pour la marque.



En matière de style, on est en face de 4m de dynamisme. Double sortie chromée, diffuseur d'air en carbone, lame du bouclier avant en carbone, élargisseurs d'ailes en...carbone! On passera sur les teintes choisies, qui n'évoquent plus du tout le néo chic qu'inspirait la DS3 à la base. C'est sans doute le plus gros point noir de l'auto, avec sa peinture noir mat et ses stickers orange qui tirent plus vers le tuning que vers la personnalisation.





A l'intérieur, c'est un peu pareil. On a d'un côté des baquets de toute beauté, de l'autre la même teinte orange criarde. On notera les badges Citroën Racing et la plaque numérotée.



L'équipement est complet, seul le GPS antédiluvien est proposé en option.

Et le cœur de la bête?

Les ingénieurs auraient pu partir du bloc THP des RCZ 200cv, mais il n'en est rien. On est en présence d'un bloc de 207RC, donc dépourvu de levée variable des soupapes. Une démonstration de savoir de la part des ingénieurs, mais une moins value pour le client final, qui aurait sans doute préféré le nouveau THP bien plus raffiné.



Ne lui jetons pas l'opprobre. Le couvre culasse signé Citroën Racing cache une cartographie sans overboost, mais qui porte la pression de turbo à 2.2 bars. Par rapport à la 207 RC, on gagne 15Nm, en continu de 200 à 4500 tours. La puissance affichée est de 202cv, 207 dans d'autres pays, notamment l'Allemagne.

Niveau sonorité, si on regrettera le bruit des injecteurs au ralenti, le travail réalisé sur l'échappement est fort sympathique, délivrant une sonorité riche et feutrée à tous les régimes.

La boîte mécanique à 6 rapports permet de tirer pleinement parti de la bonne santé du moteur. Les chiffres sont canons.

0 à 100 en 6.5 secondes, 1000m DA en 26.5, et une vitesse de pointe de quasi 240km/h. La DS3R entre clairement dans le monde des bombinettes survitaminées.

Revenons à la boîte. Malheureusement, le maniement est désagréable, et le gros pommeau ne l'est pas beaucoup plus. Heureusement que le moteur a le coffre suffisant pour se passer de changement de rapports réguliers. En conduite sportive, il faudra se contenter de cette commande de boîte ratée.



Et le châssis dans tout ça ?

Par rapport à une DS3 normale, les voies sont élargies de 3cm, et l'assiette abaissée de 1.5cm, la direction est recalibrée et...c'est tout. Pas de pivot découplés comme sur les RCZ, pas d'autobloquant, mais un ESP déconnectable.

La chose qui frappe dès les premiers tours de roues, c'est la remontée de couple dans le volant. Le train avant peine un peu à digérer les 275Nm. La direction manque un peu de consistance, et isole un peu trop de ce qui se passe sous les roues. Elle est juste ridiculement plus ferme que la direction correcte d'une DS3 standard.

Si le bilan ne paraît pas tout rose, au final, ce n'est pas si pire que ça en a l'air. Le châssis est clairement bien né, avec un train avant qui se place bien, et un train arrière soudé, quoi qu'il se passe. On ne retrouve pas le caractère joueur des autos sportives de chez PSA, mais on est presque en présence d'un scalpel. Si seulement elle ne rebondissait pas autant sur route défoncée, le compromis serait parfait.

Excellent point pour le freinage, avec ses gros disques AV de 323mm pincés par des étriers à 4 pistons à l'avant. Quasiment impossible à mettre en défaut, il permet de freiner fort, tard, et longtemps, et représente une aide essentielle au châssis.



Niveau fiabilité, si on ne peut jamais être vraiment sûr que la chaîne de distribution tiendra, la voiture semble bien née. Et pour ne rien gâcher, la consommation est maîtrisée.

La DS3 Racing est un retour gagnant pour Citroën.

Un produit enfin digne de la marque qui a tout gagné en WRC.

Un équipement complet, un moteur à la sonorité flatteuse, affichant un réel tempérament, et une production limitée. Si elle n'est clairement pas une héritière de la DS, elle est enfin une proposition sérieuse pour la ligne haut de gamme que Citroën souhaite exploiter.

Arrêtez les SUV, et profitez de votre savoir faire pour faire de DS quelque chose d'aussi intéressant que cette DS3R!




Merci à Kurt Boone chez qui vous retrouverez cette DS3 R à la vente pour sa participation


Retrouvez tous les "Marche arrière"
xsara-wrc_ le dim 1 oct 2017 à 13:38
Il n y a pas de pivot découplé sur RCZ.
Jpcevol le dim 1 oct 2017 à 13:38
Citroën marque moribonde en 2009 , c4 vts , une honte :oh:
Le trait me semble bien forcée :D
carpe.diem le dim 1 oct 2017 à 13:50
La rcz na pas récupéré les pivots de la 407?
turbo1980 le dim 1 oct 2017 à 13:55
Elle est jeune celle ci pour un marche ar non ? :)

Du coup c quand même un thp le bouzin ?

Ca m attire pas du tout cette charrette.

C les dernières qui ont l autobloquant non ?
weber-dc40 le dim 1 oct 2017 à 14:06
Les dernières (performance) sont très différentes, ce sont des 208 30th quasiment, avec dgl oui.

La racing c'était n'importe quoi la fiabilité. :D :vomir: Etonnant d'en lire autant de bien, celle ci a survécu.

Citation de carpe.diem :
« La rcz na pas récupéré les pivots de la 407? »


@carpe.diem

Non, c'est classique http://www.peugeotsport-store.com/product.php?id_product=1981 (F11 Disques freins avant - Peugeot Sport Store)
caraddict le dim 1 oct 2017 à 14:20
J'avais eu le "privilège" de rouler dans la version "cabriolet" :D
Rod350Z le dim 1 oct 2017 à 14:25
N'en voyant plus, je pensais qu'elle était complètement passée de mode mais il se dit que ce serait la fiabilité, le problème. :D
madmax44 le dim 1 oct 2017 à 18:27
Citation de carpe.diem :
« La rcz na pas récupéré les pivots de la 407? »


Si c'est pas les 407 à pivots découplés ;)
duduche60 le dim 1 oct 2017 à 18:41
Elle est sympa cette petite DS3 mais dans Marche Arrière, je m'attends davantage à lire sur des modèles qui ont marqué leur temps.

D'autant que cette génération semble bien en dessous de l'actuelle.

Mais sinon, toujours aussi sympa à lire :good:
weber-dc40 le dim 1 oct 2017 à 18:42
Vous voulez pas une crz pour marche arrière plutôt ? :D
duduche60 le dim 1 oct 2017 à 18:44
Oui :love:
Elle n'est pas remplacée, elle a sa cote d'amour malgré de faibles ventes (non mérité) et elle était en avance sur son temps.
F7R le dim 1 oct 2017 à 19:06
Un gars en a une dans ma rue.
ça fait un joli bruit :good:

Par contre il parait que la DS3 Performance est plus aboutie oui...
spilner le dim 1 oct 2017 à 19:51
J'adore son look :love: :love: :love:
Ricouille le mer 4 oct 2017 à 11:03
Ça ne doit pas être désagréable à mener, mais rouler avec une épée de Damoclès au dessus de la tête, très peu pour moi merci.

Étonnant qu'ils ne soient pas partis avec l'EPCDTX comme base.. Soucis technique ?

Bref, la version performance semble plus intéressante.
EenSayn le mer 4 oct 2017 à 11:06
3 lettres: PET
Recherche de : Auteur : Avec :
 1 
Citroën DS 3 ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoCitroënDS 3Marche arrière : La Citroën DS3 Racing             Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autotitres de la semaine Toyota Yaris Mitsubishi Space Star Berlin Toyota C-HR Ford Mercedes Classe G Allemagne Volkswagen Jeep Wrangler statistique Mazda RX-9 prévision
MarquesToyota Mitsubishi Ford Mercedes Volkswagen Jeep Mazda Maserati Aston Martin SsangYong Lynk & Co Audi Peugeot Citroën Fiat Chrysler Renault Alfa Romeo
Actuellement, il y a 286 visiteurs en ligne dont 19 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2019 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales