VW Tiguan - Pour une fois, un SUV qui n'est pas blanc... - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoVolkswagenTiguanVW Tiguan - Pour une fois, un SUV qui n'est pas blanc...           Répondre    
Volkswagen Tiguan ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
 1 
1 message
730 vues
VW Tiguan - Pour une fois, un SUV qui n'est pas blanc...
Andaevinn Le mar 15 mai 2018 20h36
Bonjour à tous!

Dans la droite ligne du dernier essai que j'avais soumis à votre sagacité (celui de l'Arteon), je vous propose un nouveau tour rapide de cette production VAG qui commence à envahir nos routes: le Tiguan III. Vous me direz, depuis la première itération en 2008, il fait plus que commencer à envahir, mais avec l'arrivée toute proche du nouveau Touareg III qui lui ressemble passablement et le coup de crayon plutôt agressif des nouvelles générations VW, il faut croire que les foules se pressent en concession!

Avec les mêmes circonstances que la dernière fois. Ma Phaeton était (de nouveau!) au garage, et c'est de cet engin que j'ai hérité comme voiture de prêt.



Voici donc un Tiguan III modèle 2017, en version 2.0 TDI de 150CV, en finition haut de gamme "Highline". Pour cette troisième version, VW a abandonné le côté un peu rondouillard pour la carrosserie, tendant nettement la ligne et donnant au véhicule une calandre nettement plus agressive, dans l'esprit du reste de la gamme. Les codes sont les mêmes sur toutes les dernières productions du groupe: Arteon, Touareg, Golf et désormais pour ce SUV. J'apprécie particulièrement la couleur sable qui habille la bête. Si je devais reprendre du VW neuf, c'est celle que je choisirais.



Pas de clignotants à défilement sur ce modèle, mais l'ensemble est full LED et comme toujours du plus bel effet. La qualité d'assemblage extérieur est au rendez-vous, sauf ces bas de caisse plastique qui, s'ils font la blague pour le côté baroudeur des quartiers semi-bourgeois qui sont le terrain de jeu de ce genre de SUVs, font horriblement cheap à mes yeux. D'un autre côté, ceux qui me connaissent savent que je déteste cordialement les plastiques dans l'automobile. C'est donc une affaire de goût.



Vue de derrière, R-A-S. C'est... Commun. De loin et par mauvais temps, ca pourrait être un Karoq (ce nom...), un Ateca, bref, ca n'a pas vraiment de personnalité. La double sortie d'échappement noire a au moins le mérite d'être une vraie, et de ne pas faire semblant d'être attachée à ce qu'un Tiguan n'est en tout cas pas: un SUV "Sportif". Je vous rassure, il existe une version R-Line, pour ceux que ca titille... Il existe par ailleurs une version Allspace, qui rajoute une rangée de sièges.



L'intérieur est standard, téléportable dans une Golf. les options tombent bien sous la main, avec une molette qui permet un choix de mode de Traction-Control en fonction de la surface rencontrée. Pour un SUV qui ne verra que du bitume et éventuellement le chemin d'accès au Chalet, c'est sans doutes superflu, mais au moins c'est un point commun avec le système similaire présent chez Peugeot et son fameux Grip-Control. On se pose en concurrence de qui on peut.

Le bloc instruments est analogique, l'omniprésente baguette alu réhausse l'océan de plastique noir de l'habitacle. C'est triste à mourir, mais c'est du solide. Mention spéciale haine pour les sièges en alcantara, matière qui devrait être confinée aux dessous de poufs de salons d'attente de chirurgiens esthétiques et bannie de l'automobile, tellement elle est insupportable, mais... Bref. Je m'égare. Le petit méplat du volant est agréable, et celui-ci tient bien en main.

Côté options, pas de keyless (j'ai dû me planter à chaque fois en tentant d'ouvrir la porte comme un abruti...), pas de stationnement automatique, pas de fonction Carplay, pourtant présents sur le système de l'Arteon et pas de BLIS. Pour le reste, ACC, AFIL, tout y est. Ce qui manque peut sans doutes être optionné moyennant finances. L'occasion de parler du prix de la bête: 45k CHF. Sans doutes largement au delà des 50K Full options. Cher pour une Golf sur échasses!



Le start-stop est très intrusif, et la voiture semble quasiment passer en roue libre lors des lentes décélérations. Ce qui lui a permis, le temps de cet essai, d'afficher un honnête 6.1L de conso sur une centaine de km, pourtant très valonnés.
Sur route, les 150CV du TDI se montrent efficaces, malgré le côté agricole de ce bloc dont le son n'est que très peu contenu par l'isolation phonique. J'ai commencé par un bon 35km d'autoroute, et la DSG 7 est vraiment agréable, sauf peut-être avec un frein moteur parfois un peu intrusif au rétrogradage. Les palettes au volant sont là pour le Show, l'électronique coupant court à toute tentative de "pilotage", et reprenant la main dès que les impératifs écolos qui ont présidé à sa programmation sont atteints. D'un autre côté, acheter un Tiguan pour de la conduite sportive, c'est un peu comme acheter du kouign aman pour sa valeur diététique, fallait réfléchir avant.

En ville, la visibilité est excellente, les parcages aisés. Je trouve la direction adaptative trop flottante, mais c'est un reproche faute d'habitude plus qu'un éventuel défaut du système. Le freinage est très efficace. Etrangement, la suspension ne contient que péniblement des mouvements de caisse parasites qui donnent un peu l'impression de faire franchir un gendarme-couché à une péniche, d'autant plus étonnant qu'en conduite dynamique, ces mouvements disparaissent totalement.

En fin de journée, devant me rendre en montagne, je me suis retrouvé face à 10km de lacets relativement serrés suivis de longues lignes droites, route typique de col de montagne, et c'est là que le Tiguan m'a le plus bluffé: accelérations franches malgré l'asphalte disjoint, roulements de caisse contenus, excellent freinage en dépit d'une route grasse et de la bruine. C'est paradoxal, mais c'est dans la montée de ce col que j'ai trouvé l'engin le plus à l'aise et le plus agile. Et pour la première fois de cet essai également que j'ai réellement eu du plaisir à son volant. Comme quoi...



Petite mention pour la soute, comme toujours chez VAG assez spacieuse. Personne ne s'est assis à l'arrière, mais il y a sans doute la place pour les 2,5 adultes réglementaires, une fois les tibias de ceux-ci correctement limés. Au final, j'aurais presque souhaité trouver de la neige pour pouvoir tester aussi ce côté-là de la personnalité du Tiguan. Peut-être à une prochaine panne de la Phaeton?

Prochain sur la liste, le Touareg Hybride lorsqu'il rejoindra les concessions. C'est ce que je vise pour remplacer la Phaeton, qui, c'est sûr, ne se verra pas supplantée par un Tiguan, quelque soit ses qualités, et sa très belle couleur!

(photos éditées pour la taille, et floutées au niveaux plaques et pubs)




Dernière édition le 15/05/2018 à 20:56 par Andaevinn, édité 1 fois
Recherche de : Auteur : Avec :
 1 
Volkswagen Tiguan ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoVolkswagenTiguanVW Tiguan - Pour une fois, un SUV qui n'est pas blanc...             Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoMazda 3, Audi, Mercedes Citan, Skoda Kamiq, tunnel, hydrogène, Renault Mégane, Toyota Yaris, BMW iX5, Mercedes Classe S, Lexus, Mazda MX-5, Subaru Outback
MarquesMazda, Audi, Mercedes, Skoda, Renault, Toyota, BMW, Lexus, Subaru, Lamborghini, Donkervoort, Hyundai, McLaren, Suzuki, Porsche, Opel, Ford, Fiat
Actuellement, il y a 82 visiteurs en ligne dont 1 autotitreur Statistiques
Copyright © 2001-2019 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales