Marche arrière : La VW Golf 2 GTI 16S - Page 14 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoVolkswagenGolfMarche arrière : La VW Golf 2 GTI 16S   «   14   »   »»            Répondre    
Volkswagen Golf ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
 Page précédente    1    2      8    9    10    11    12    13     14     15    16    17   Page suivante 
817 messages
26043 vues
Marche arrière : La VW Golf 2 GTI 16S
Worldcars le dim 28 nov 2021 à 23:57
.

Un jour, une balade, une photo (43) :



.
Worldcars le lun 29 nov 2021 à 23:26
.

Un jour, une balade, une photo (44) :



.
Dernière édition le 29/11/2021 à 23:29 par Worldcars, édité 1 fois
robby le mar 30 nov 2021 à 08:37
la petite lampe et la feutrine sur le rangement.. c'est rare comme option non ?

je l'ai toujours vu en photo mais jamais en vrai... ;)
Worldcars le mar 30 nov 2021 à 08:48
.

Oui, c'est plus que rare, c'est la seule que je connais avec cela

Cette Golf appartenait à une personne qui travaillait pour Volkswagen France .

D'après les documents que j'ai, et les infos que le Groupe Volkswagen France SA m’a confirmées, cette auto est issue d’une commande spécifique😱 👍 🤩 auprès de VAG FRANCE SA en décembre 1986, commande accordée parfois à l’époque à des rares clients privilégiés.🧐

L’acte de vente a été signé via le Garage Volkswagen de Saint-Cloud, le 31 décembre 1986.






.
robby le mar 30 nov 2021 à 11:24
:oh: :oh:

impressionnant !!

ça fait combien de temps que tu l'as cette Golf ?
Worldcars le mar 30 nov 2021 à 17:36
.

Je l'ai acheté le 1er juin 2020

.
Worldcars le mar 30 nov 2021 à 17:48
.

In the Dark Market !




.
Dernière édition le 30/11/2021 à 23:29 par Worldcars, édité 2 fois
Worldcars le mer 1 déc 2021 à 21:38
.

Un jour, une balade, une photo (44) :



.
Dernière édition le 01/12/2021 à 21:39 par Worldcars, édité 1 fois
Worldcars le mer 1 déc 2021 à 21:44
.

Un jour, une balade, une photo (45) :



.
Worldcars le ven 3 déc 2021 à 08:10
.

La GOLF 2 GTI 16S : SPORTIVO-BOURGEOISE


Dans les années 80/90, les GTIistes l'a qualifiée de sportivo-bourgeoise ... je dirai même que VW France a vraiment voulu cette image pour la Golf 2 GTI 16S : :D
Il suffit de se remémorer les publicités sur cette auto.

Je tiens à rappeler, que l’histoire publicitaire de Volkswagen est indissociable de celle de l’agence DDB, avec des campagnes mythiques toujours centrées sur le conducteur.
DDB est une agence américaine de publicité avec sa direction Bill Bernbach. Dans les années 60, l’agence sort une série de campagnes qui n’ont pas pris une ride. "Dès le début, VW s’est inscrite dans une culture de l’insight, DDB a choisi de parler aux gens, en mettant toujours le conducteur au centre."

Vite fait les publicités de l'époque sur la Golf :


Février 1986 :



Juillet 1986 :



Décembre 1986 :



Juillet 1987 :



Décembre 1987 :



Juillet 1988 :



Juillet 1990 :




.
Worldcars le ven 3 déc 2021 à 10:50
.

Un jour, une balade, une photo (46) :



.
Worldcars le lun 6 déc 2021 à 16:10
.

Histoire de la commercialisation de la Golf 2 GTI 16S :

Honnêtement, j'ai été obligé de sacrément réviser :D








1983 : Présentation du moteur KR

De source sûre, on sait que le moteur Golf 2 GTI 16V a été présenté lors de l'IAA de Frankfürt en octobre 1983 sur un Scirocco de pré-série. (Des documents de la presse écrite l'écrivent à maintes reprises).

Voici une photo du dossier de presse de l'époque :


La sortie du bolide était prévu pour le début de l’année 1984, mais à Wolfsburg, les ingénieurs ne sont pas satisfaits de la fiabilité et des performances de ce moteur et le font savoir au directoire de VW => Conséquence, la commercialisation est repoussée.



1984 : Commercialisation de la Golf 2 et d'une redoutable concurrente

La VW Golf 2 présentée au stade Munich en septembre 1983, démarre tranquillement sa carrière (en France, commercialisation le 12 février 1984), le moteur GTI 16V n'est pas la priorité du moment jusqu'en février 1984.
Ancien célèbre journaliste automobile, Michel Le Paire (directeur de Volkswagen France à l'époque), informe rapidement Wolfsburg que Peugeot commercialise la 205 GTI 1.6 105 ch, le 1er mars 1984 : Pour lui, c'est un coup terrible pour la Golf GTI ... il faut à tout prix éviter que la presse ne parle que de ce bolide.
La Golf 2 GTI est donc officiellement commercialisée fin février et VAG France insiste beaucoup sur le fait qu'elle fait 112 ch avec un moteur souple doté d'une belle cylindrée 1800 cm3.
Cela n'est pas suffisant, le raz de marée "205 GTI" est là, Wolfsburg fait ce qu'il peut pour limiter cela. Elle re-expose au salon de Genève 1984 son coupé Scirocco 16V qui n'est autre que le modèle de pré-série présenté quelques mois auparavant avec quelques retouches de maquillages.

Le voici en photo lors du salon de Genève en Mars 1984 pris 2 photos de cette voiture de présérie.





Lors de la présentation à la presse, Wolfsburg insistera sur la puissance du moteur 139 ch, une vitesse de pointe de 210 km/h et une accélération de 0 à 100 km/h en 8 secondes.

La réalité derrière le stand VW, n'est pas tout à fait cela.
Le directoire de VW Allemagne est très inquiet de la sortie de la 205 GTI qui fait un carton au niveau des bons de commande, ce qui n'est pas le cas de la Golf II qui peine à avoir les chiffres de vente de son aïeule.
Autre détail important, la fiabilité du moteur KR n'est vraiment pas au rendez-vous sur les moteurs montés sur des prototypes depuis des mois malgré les efforts des bureaux d'études allemands (bloc moteur qui surchauffe, culasse fragile, .... infos sûres que j'ai toujours entendues par des personnes de confiance travaillant pour VAG France ou le réseau français).

Fin novembre 1984, VW décide de toute urgence de relooker sa GTI, en améliorant son équipement (calandre double phares, jantes en 14 pouces, ....). Pas besoin d'en dire plus, vous connaissez parfaitement ce relooking.



Commercialisation de la Golf 2 GTI 16S

3 juin 1985 : Présentation à la presse avec essai de la Golf 2 GTI 16V et du Scirocco GTX 16V


Dossier de presse de l'époque donné au salon du Turin


Première photo officielle des deux VW équipées du moteur KR sortie le 3 juin 1985

Les premiers essais presse en France datent du 14 juin (auto-journal n°12), les Golf sont dans leur configuration finale [jantes Montreal, antenne de toit AR, ...voitures avec des immatriculations allemandes WOG - E 500 (vert jade), WOB -AZ 602 et WOB -AZ 604 (rouge tornado)].



Petite précision, ce ne sont pas des prototypes comme certains ont tendance à le croire. (j'y reviendrai sur un autre post pour ne pas faire celui-ci trop long)
Seul les logos "16V" ne seront pas sur les versions françaises, c'est noté dans l'article de l'auto-journal, ce sera des logos "16S".

Le dossier de presse français, informe officiellement et clairement que la Golf 2 GTI 16S est commercialisée en novembre 1985


Page de garde du dossier de presse datant du 14 juin 1985


Extrait du dossier de presse datant du 14 juin 1985


Autre info qui va dans son sens, le livre "ETAI" dédié à la Golf 1 et Golf 2 GTI qui est très bien écrit, très renseigné (ça m'étonne pas, vu les noms qui ont aidé à la rédaction du bouquin) affiche clairement les dates de commercialisation :






Pour moi, la première VW Golf 2 GTI 16S vraiment française est celle-ci que l'on voit dès novembre 1985 :


1ère Golf GTI 16S de presse de VAG France

Par la suite, on verra qu'elle est immatriculé SK 02


Cette auto en photo a été livrée à VW France en décembre 1985 et immatriculée dès la première semaine de janvier 1986

Par la suite, j'ai lu sur le net, je ne sais plus où que cette auto a été vendue par la concession Suffren qui se trouve près de la Tour Eiffel. Par ailleurs sur les réseaux sociaux, il y a une VW Golf 2 GTI 16S 3 portes (une noire sur Paris avant de partir dans le département 42) et une GTI 16V (rouge tornado) datant d'octobre et novembre 1985. Là, pour l'instant, je ne suis pas dans l'incapacité de retrouver ces infos, mon ancien disque dur étant mort, j'ai eu de méchantes pertes :tefou: et j'ai bien peur de ne jamais retrouver ces infos.
D'après les infos que j'ai grapillées, il y a fort longtemps auprès de VAG France, j'ai presque la certitude que la Golf dans la pub DDB ventant la Golf GTI 16S noire, est la Golf qui a été vendue sur Paris. Cette pub a été tournée bien avant février 1986, date de la première parution de cette pub.

Juste pour info, les premières Golf Syncro immatriculées en France, datent de fin février 1986 (essais presse à Avoriaz) et présentées au salon de Genève en mars 1986. Elles sont immatriculée .... SL 02.



Une chose est sûre, en mars 1986, la concession près de chez moi, n'avait jamais eu de VW Golf 2 GTI 16S en expo, ou en stock ... sinon, je l'aurai sue, je l'aurai vue.
Je sais par contre, de source sûre, que fin mars 1986, tous les concessionnaires du réseau VAG France sont conviés à Villers-Cotterêts (02600) au siège social de VAG France.



Ce n'est pas moins de 364 concessionnaires (mari et femme), 396 agents qui étaient conviés.
Tous les concessionnaires repartiront avec une Golf 2 GTI 16S gris clair métal et les agents repartiront avec une 75S gris atlas.






Officiellement, via une note interne au réseau VAG, la Golf 2 GTI 16S a été officialisée en avril 1986 : Voici une photo de la note



Ce document fait 6 pages, je vous mets la page de garde et la dernière page. :geek:








Cela fait des mois, que je voulais écrire cette historique, cela m'a pris des heures et des heures de recherches ... enfin content d'avoir terminé.
.
Worldcars le lun 6 déc 2021 à 22:18
.

l'une des toutes premières voitures de presse :

Worldcars le lun 6 déc 2021 à 22:52
.

Janvier 1987 : voiture de presse de VW Allemagne

Worldcars le mar 7 déc 2021 à 00:24
Dernière édition le 07/12/2021 à 00:25 par Worldcars, édité 1 fois
Worldcars le mar 7 déc 2021 à 01:09
Worldcars le mar 7 déc 2021 à 09:33
.

Proto GTI 16S ; gros souci de freinage constatés

Parmi les soucis rencontrés, sur les prototypes équipés du moteur KR, en plus des problèmes mécaniques (j'y reviendrai plus tard) il y en a un qui n'a pas été évoqué, ce sont les freins.
Déjà sur la Golf 1 GTI, ce n'était pas le top, la puissance et plus particulièrement l'endurance n'ont jamais été la qualité première de la bombinette allemande.

Lors des premiers tests de la VW Golf 2 GTI 16V par Volkswagen Motorsport fin 1984 (des personnes de VAG France ou de Wolfsburg m'ont affirmé à trois reprises que Kenneth Eriksson et Erwin Weber auraient participé à la mise au point, je n'ai aucun document ou photo qui le prouve malheureusement), il en ressort un gros problème de freins. Pas assez puissant, pas du tout endurant du fait d'une surchauffe prématurée.

La solution qui a été adoptée à l'époque étaient des étriers de freins un peu plus grand.
A l'époque, je rappelle que sur la Golf 2 GTI EV, le gros spoïler n'existait plus sur la Golf 2 GTI.
C'est d'ailleurs un élément qui a été souligné par la presse automobile et qui décevait les fans de la Golf 1 GTI. Pas assez de différence avec une Golf C ou CL.



L'histoire que l'on m'a racontée, c'est qu'en mars 1985, lors d'un essai intensif sur la piste d'essai d'Ehra-Lessien, une Golf GTI 16V aurait perdu son spoiler .... après un passage un peu brutal dans les graviers après une courbe mal négocié. Suite à cet incident, les ingénieurs de Wolfsburg ont constaté que le fait que l'air soit non bloqué par le spoiler, la température des disques étaient plus basse.



Quelques jours plus tard, le refroidissement des freins s'est donc imposé et ce serait à cette époque qu'un spoïler plus large serait apparu.
Parmi vous qui a entendu parlé de cette histoire ?

.
Worldcars le mar 7 déc 2021 à 12:53
.

Cette photo issue d'un document de VAG France paru en août 1985, montre pour la première fois une Golf 2 GTI 16S "made in France"

Worldcars le mar 7 déc 2021 à 15:37
.













.
Worldcars le mar 7 déc 2021 à 22:34
.


Un jour, une balade, une photo (47) :



.
Worldcars le mer 8 déc 2021 à 05:03
.

Suppression du jeu de la bielette de la tringlerie de boîte à vitesses


Le but est de remplacer la petite bidouille (caoutchouc et scotch), étant donné que le caoutchouc d'origine était HS, ce qui impliquait un peu de jeu au niveau de la bielette de la tringlerie de boîte.



Autant vous dire que j'ai méga galéré à rentrer les deux ensemble.
C'est sur que ce n'est pas la qualité mécatechnic, sans le chauffer, impossible à le torde, à le réduire.
un long passage au sèche cheveux pendant près d'une demi-heure pour les ramollir un peu, histoire de les faire rentrer dans le trou

Une fois posé, plus de jeu. ... Cela s'en ressent de suite au niveau de la précision de la boîte, c'est un poil plus dur, mais c'est précis, les passages de vitesses se passent sans soucis. :up:
Suite à de nombreuses remarques, voici une photo prise de près de ma biellette :geek:



Derrière, un petit essai démontrera que le clac clac clac en seconde en tournant à gauche est toujours présent.... chose qui ne me surprend pas,

.
Worldcars le mer 8 déc 2021 à 10:28
.


Un jour, une balade, une photo (48) :



Jolie livraison .... c'est peut-être la voiture du père Noël !:D

.
Worldcars le mer 8 déc 2021 à 21:22
.

Pourquoi le moteur 16S a pris du retard dans sa commercialisation ?



Le moteur KR a connu des soucis détaillés un peu plus bas et suite à une loi passée de justesse en Allemagne, quelques mois plus tôt, Volkswagen a voulu sortir une Golf 2 GTI 16V avec un pot catalytique. (le fameux moteur PL). Volkswagen s'est servi de ce prétexte pour cacher les problèmes de fiabilité du futur KR. Mais avant de casser du KR :lol: un peu de théorie pour comprendre les évolutions du KR par rapport au EV :

Pour commencer, le constructeur s'est servi comme base, le moteur de la Golf GTI 1800 112 ch ... toutefois, les ingénieurs de Wolfsburg ont fait beaucoup de modifications : Contrairement à beaucoup d’idées reçues ce moteur n’avait pas que le moteur de différent, beaucoup d’éléments lui sont spécifiques…





Les évolutions sur le moteur :
- On reste sur un bloc de 1781cm3 à injection dénommé "KR".
- La pompe à huile d’un débit supérieur de 15% provenant d’une version de Golf diesel. La raison est de mieux alimenter les poussoirs hydrauliques
- Dans le bas moteur, l'huile sous les têtes de pistons pour les refroidir, provient de la pulvérisation des gicleurs.
- L’aération du moteur a été également agrandie.
- Pour maintenir la température d’huile dans une plage de fonctionnement idéale et constante, un échangeur eau/huile placé au niveau du filtre à huile
- Les pistons ont un lamage en regard des soupapes d’admissions.
- Le moteur chauffant beaucoup, le radiateur d’eau est surdimensionné pour évacuer les calories générées par le bloc moteur.[/color][/i]



La culasse passe de 8 à 16 soupapes :
- Par rapport à la culasse de la GTI 8 soupapes, la culasse du moteur KR pèse 7 kilos de plus.
- Les 4 soupapes par cylindres facilitent la respiration du moteur, celles-ci d’un diamètre inférieur mais augmentant du même coup de plus de 20% au total la surface des têtes de soupapes.
- Les têtes de soupapes d'admission et d'échappement sont blindées.
- Pour favoriser un meilleur échange thermique, les tiges creuses des soupapes d'échappement sont remplies de sodium.
- Les commandes des soupapes sont gérés par la mise en place de poussoirs en coupelle à rattrapage hydraulique qui veillent automatiquement et en permanence au bon "réglage du jeu". Aucun réglage manuel n'est plus à faire.
- Une courroie crantée entraîne les arbres à cames pour celui d’échappement et entraîne celui d’admission par une cascade de pignons.
- Pour éviter une usure des poussoir et des sièges de soupapes, le moteur KR est le premier moteur de grande série dérivé de la course, à être équipé d'un dessin original des surfaces d'attaque des cames et des soupapes ainsi qu'un léger décalage (2mm) donne à chaque soupape, lors de la levée, une mouvement de rotation.
- La position centrale de la bougie offre les conditions optimales pour une combustion rapide et efficace.


Les évolutions sur le moteur :
- On reste sur un bloc de 1781cm3 à injection dénommé "KR".
- La pompe à huile d’un débit supérieur de 15% provenant d’une version de Golf diesel. La raison est de mieux alimenter les poussoirs hydrauliques
- Dans le bas moteur, l'huile sous les têtes de pistons pour les refroidir, provient de la pulvérisation des gicleurs.
- L’aération du moteur a été également agrandie.
- Pour maintenir la température d’huile dans une plage de fonctionnement idéale et constante, un échangeur eau/huile placé au niveau du filtre à huile
- Les pistons ont un lamage en regard des soupapes d’admissions.
- Le moteur chauffant beaucoup, le radiateur d’eau est surdimensionné pour évacuer les calories générées par le bloc moteur.


La culasse passe de 8 à 16 soupapes :
- Par rapport à la culasse de la GTI 8 soupapes, la culasse du moteur KR pèse 7 kilos de plus.
- Les 4 soupapes par cylindres facilitent la respiration du moteur, celles-ci d’un diamètre inférieur mais augmentant du même coup de plus de 20% au total la surface des têtes de soupapes.
- Les têtes de soupapes d'admission et d'échappement sont blindées.
- Pour favoriser un meilleur échange thermique, les tiges creuses des soupapes d'échappement sont remplies de sodium.
- Les commandes des soupapes sont gérés par la mise en place de poussoirs en coupelle à rattrapage hydraulique qui veillent automatiquement et en permanence au bon "réglage du jeu". Aucun réglage manuel n'est plus à faire.
- Une courroie crantée entraîne les arbres à cames pour celui d’échappement et entraîne celui d’admission par une cascade de pignons.
- Pour éviter une usure des poussoir et des sièges de soupapes, le moteur KR est le premier moteur de grande série dérivé de la course, à être équipé d'un dessin original des surfaces d'attaque des cames et des soupapes ainsi qu'un léger décalage (2mm) donne à chaque soupape, lors de la levée, une mouvement de rotation.
- La position centrale de la bougie offre les conditions optimales pour une combustion rapide et efficace.


Une nouvelle admission d’air :
- C'est la pièce la plus visible du moteur. En alliage léger, elle est gravée DOCH.16V a été particulièrement étudiée. (Traduction, elle a causé beaucoup de soucis :mrgeen: ).
- Les conduits d’admission sont relativement longs afin que la veine gazeuse ne soit pas coupé quelque soit le régime moteur.
- Le diamètre interne des 4 conduits est de 50mm.





Une injection totalement revue :
- C'est une injection mécanique KA-Jetronic qui est prévue pour l’alimentation des cylindres en essence.
- Elle comporte un stabilisateur automatique de ralenti et coupe d'alimentation en phase de décélération.
- Une deuxième pompe à essence placée dans le réservoir accompagne la pompe principale toujours située sous la voiture.


Un allumage modifié :
- L'allumage électronique cartographique est équipée d'un limiteur de régime réglé à 7200 tr/min
- L’allumeur est entraîné par l’arbre à cames d’échappement.
- Ainsi modifié, ce moteur 16 soupapes développe une puissance maxi de 139 ch obtenue à 6100 tr/min (Pour la GTI, c'est 112 ch à 5500 tr/min).
Le coupe atteint sa valeur maxi de 16.8 m.daN à 4600 tr/min, mais c'est surtout la valeur de 16 m.daN qui est disponible dès 2800 tr/min, ce qui est un gage de souplesse d'utilisation.


Un châssis plus sportif
- Par rapport à la GTI, le châssis est abaissé de 10 mm.
- L'amortissement a un tarage plus ferme
- Les barres stabilisatrices avant et arrière sont plus imposantes.
- Les jantes de diamètre 14 pouces sont en aluminium et associées à des pneus de taille basse hautes performances de dimensions 185/60 VR14
- Face au surplus de puissance les arbres de transmissions ont un diamètre de 100mm en sortie de boîte au lieu de 90mm.


Un freinage plus efficace
- Un conduit d'admission d'air partant de la prise d'air au niveau spoïler AV élargi vers l'intérieur de l'aile, permet une optimisation du refroidissement des disques et plaquettes du train AV.
- Le diamètre du piston du maître cylindre passe de 20,64 à 22,20 mm.
- A l’avant, les disques sont ventilés ventilés d'un diamètre de 239x20 mm et par conséquent les supports d'étriers de frein lui sont spécifiques.





Voilà pour la théorie.


.
Dernière édition le 08/12/2021 à 21:24 par Worldcars, édité 1 fois
Zoleran le mer 8 déc 2021 à 22:36
Mes premiers tours de roues en golf 2 gti moteur de atb de golf 3 sur piste .
https://youtu.be/a61iUdaTmLg
YouTube 5:10
My first race: Golf II GTi 8H Endurance JARAMA.
Dernière édition le 08/12/2021 à 22:36 par Zoleran, édité 1 fois
Worldcars le mer 8 déc 2021 à 22:48
.

Sympa la vidéo

.
Worldcars le mer 8 déc 2021 à 22:52
.

Lors de la création de ce moteur, 5 objectifs devaient être atteints :
- Une fiabilité digne de la Golf GTI et des VW en général
- Une puissance au litre supérieure à la moyenne permettant de performances de haut niveau
- Un couple important à bas régime pour un moteur 16 soupapes.
- Un grand silence de fonctionnement
- Un coût d'utilisation raisonnable (entretien et consommations)





Je pense que nous sommes plusieurs à connaître les nombreux problèmes de fiabilité que le moteur KR a rencontrés lors de sa mise au point.

Pour rappel, la sortie du bolide était prévue pour le début de l’année 1984, mais à Wolfsburg, les ingénieurs ne sont pas satisfaits de la fiabilité et des performances de ce moteur et le font savoir au directoire de VW => Conséquence, la commercialisation est repoussée.

La raison du décalage de la commercialisation est essentiellement dû à une volonté importante de Wolfsburg à commercialiser un moteur facile en entretien et surtout très fiable, en particulier au niveau de la culasse, ce qui n'était pas le cas de la Golf 1 GTI 16S Oettinger.

Pour les non-initiés, une culasse 16 soupapes, possède un plus grand nombre d’orifices qui la fragilise du fait de contraintes mécaniques importantes.


Des soucis de fiabilité lors de la conception :

- Lors des tests réalisés entre fin 1983 et fin 1984, le moteur a connu des problèmes de surchauffe.
- Epaulés par Volkswagen Motorsport et ses pilotes officiels, les prototypes ont été victimes de nombreuses casses moteurs difficilement explicables, car la cause n'était pas toujours la même
- Une grosse erreur de conception refroidissait mal un cylindre. La raison est surprenante. Ce cylindre a été oublié lors de la création des chambres d'eau interne de refroidissement. Ce petit détail a coûté la destruction de 2000 culasses déjà construites.
- Les pignons pour l’entraînement des arbres à cames sont remplacés par une petite chaîne à rouleaux. Du coup les 2 arbres tournent dans le même sens.
- Des soucis de remontée d'huile dans les conduits lié à l'utilisation de la pompe à huile du 1800 GTI,
- Problème de démarrage à froid. Le déplacement de l’injecteur de départ à froid, plus près des cylindres sera la solution trouvée.
- La souplesse d'utilisation n'étant pas à l'attendu, le couple a été revu à la hausse en passat de 16 m.daN à 16.8 m.daN.
- Le manque d'endurance du freinage a imposé la ventilation des disques AV.




Wolfsburg voulait construire le premier moteur 16 soupapes catalysé :

- Ce retard a permis l'élaboration d’un moteur à 16 soupapes catalysé. (moteur PL, 129 ch) qui comportent pas mal de différence avec le moteur KR.
- Un système de dépollution est installé catalyseur + sonde Lambda + calculateur.
- Le système d’allumage possède quelques différences ainsi que l’injection et le papillon des gaz.
- L'injection KA-Jetronic est remplacé par une injection KE-Jetronic.
- L’arbre à cames d’admission est différent et de ce fait, se sont les angles d’ouverture et de fermeture des soupapes d’admission qui diffèrent.
- Le collecteur d’admission du moteur PL a les conduits internes d’admission d’un Ø de 41mm.
- Le couple maxi de 16.8 m.daN est obtenu à 4250 tr/min au lieu de 4600 tr/min sur le KR.





J'ai essayé de les lister ici tout ce que je sais, si j'en oublie ou si j'ai commis des erreurs, n'hésitez pas à enrichir ou modifier mon brouillon. :wink:

.
Worldcars le jeu 9 déc 2021 à 08:10
.

Dès 1979, Volkswagen souhaité augmenté la puissance de son moteur GTI.


5 solutions ont été étudiées :

Ajouter 2 cylindres de plus :

C'est les débuts de la création des "moteur prototype" d'un V6 avec un angle très étroit, le fameux VR6 que l'on retrouvera sur la Golf III.
Je savais que cela avait été monté sur un prototype basé sur la Scirocco II, par contre, je n'avais jamais entendu parlé d'un prototype Golf 1 "VR6"





Augmentation de la cylindrée de 1600 à 1800 :

Tout le monde connaît cette solution... c'est l'excellent moteur DX.
Il est apparu le 30 juillet 1982 arrivait le nouveau bloc moteur 1800cc de 112 chevaux.
L’agrément de conduite progressait grâce au couple plus important, les performances n’évoluaient guère sauf les reprises à bas régime.
Le plus gros problème n'étaient pas les qualités reconnues immédiatement par la presse et les clients ... mais la concurrence qui s’était réveillée et contre-attaquait avec des voitures de plus en plus puissantes.





Passage de 8 à 16 soupapes

Parallèlement à la mise en production de la Golf 1 GTI 16S Oettinger, voulu par Mr Michel Le Paire (directeur de Volkswagen France), dès novembre 1981, Wolfsburg étudiait la possibilité de monter une culasse 16 soupapes sur un moteur de cylindrée au moteur EG.
Au final, ce sera sur le moteur DX que la première culasse "multi-soupapes" sera montée, ce que le public découvrira sur un modèle de pré-série basé sur la Corrado II.




Mise en place d'un turbo :

En juin 1981, un groupe d'ingénieurs de Wolfsburg propose de monter un turbo. Le premier prototype "Turbo" est monté sur la Scirocco II. La cylindrée est de 1715 cm3, la puissance développe 177 ch et VW annonce une vitesse de pointe de près de 230 km/h. Plusieurs prototypes seront créés, mais la puissance instantanée du turbo met à mal le châssis de la Scirocco




Montage de deux moteurs en parallèle :

Début 1983, alors que le moteur DX vient d'être à peine commercialisé, le service développement moteur de Wolfsburg a l'idée folle de monter en parallèle deux moteurs. Là aussi, la Golf II étant finalisée, depuis quelques mois, c'est donc sur une base de Scirocco II que ce projet totalement fou sera étudié. Deux prototypes 360/4 et 280/4 seront créés et essayaient avec la collaboration Volkswagen Motorsport. Développant la bagatelle de 360 ch pour le premier, 280 ch pour le second prototype équipé de moteur 1600 Oettinger 16 soupapes... ces projets n'arriveront pas à terme à être commercialisé. Le coût de production, la suppression des places AR, les pertes de motricité ... signeront le glas de cette idée folle.



.
Worldcars le jeu 9 déc 2021 à 20:39
.



.
Worldcars le jeu 9 déc 2021 à 23:04
.

Un jour, une balade, une photo (48) :


Allez un petit revival "eighty-seven" :






.
Dernière édition le 09/12/2021 à 23:15 par Worldcars, édité 1 fois
Worldcars le ven 10 déc 2021 à 08:09
.

Auto hebdo 1986.10.22 n°545



.
Worldcars le sam 11 déc 2021 à 17:48
.

VW Golf 2 16S Match numérotée 001 ... (voiture du service presse)

Worldcars le sam 11 déc 2021 à 23:35
.

Les premières livraison de VW Golf 2 GTI 16V :


Peu de moteur KR livrés en 1985 :

Vu tous les documents retrouvés, on peut confirmer que réellement, la commercialisation au grand public n'a débuté qu'en février 1986 voire bien plus tard en France (en avril 86).

Vu les délais énormes entre la présentation et la commercialisation, il y a eu pas mal d'exemplaires en "série 0" de construits et dont certains ont effectivement pu être immatriculés avant la commercialisation officielle par des proches du réseau Volkswagen.
Je suis quasiment sure qu'il y a eu très très peu de Golf 2 GTI 16S ou Golf 2 GTI 16V qui ont été livrées en 1985. Au mieux, elles appartenaient aux importateurs (VAG France, D'Iteren, ...) et ont été vendues qu'en 1986 après des essais presse, après avoir servi pour réaliser des publicités, ...etc...
sont très peu nombreuses.




Homologation en Gr A :

Pour l’homologation Groupe A, il faut 5.000 exemplaires de produits. Ce sera le cas en mars 1986 comme l'atteste le document ci-dessous



On peut lire le détail de la production mois par mois :
- Seulement 229 exemplaires ont été fabriqués en 1985 => 35 ans plus tard, les survivantes doivent être très très rares.
- La véritable production débute en janvier 1986 avec 1822 exemplaires et en février avec 2130 exemplaires. Ce qui correspond bien au début de sa commercialisation (en Allemagne, en Belgique et aux Pays-bas).


.
Worldcars le sam 11 déc 2021 à 23:56
.

Saloperie de passion ....



et c'est rien, par rapport au garage !!!:D

.
Worldcars le dim 12 déc 2021 à 18:02
.

Le début de la conception d'un moteur 16 soupapes date de 1981 :



.
Worldcars le lun 13 déc 2021 à 15:35
.

Worldcars le lun 13 déc 2021 à 19:28
Worldcars le mar 14 déc 2021 à 00:04
.

Un jour, une balade, une photo (49) :

ou plutôt la mauvaise nouvelle de la fin de soirée.

Hier en fin d'après-midi, je suis juste parti un peu plus d'une heure avec le graäl de la maison.
J'ai garé la Golf GTI 16S sur le parking de mon docteur (dans le noir, il était plus de 18h30).
En la rentrant en marche arrière dans le garage, au moment de fermer la porte du garage, je n'ai rien vu.

La soirée passe, cette nuit, juste avant de me coucher, j'ai décidé de mettre en charge la batterie de la New Beetle cabriolet.
J'ouvre la porte du garage.
J'allume le garage et je découvre avec stupéfaction ceci :



.. après ce triste constat, la vision s'est transformée en grosse contrariété.:arg:

Le I a disparu
Le T est partiellement décollé
Je ne sais pas ce qui est arrivé à mon logo qui depuis près d'un an et demi n'a pas bougé, n'a pas évolué en bien ou en mal

Je n'ai rien fait sur l'auto, je n'ai pas tapé, je ne l'ai même pas lavée, alors qu'elle en a bien besoin.

Cet fin d'après-midi, je suis juste parti un peu plus d'une heure avec le graäl de la maison.
J'ai garé la Golf GTI 16S sur le parking de mon docteur (dans le noir, il était plus de 18h30).
En la rentrant en marche arrière dans le garage, au moment de fermer la porte du garage, je n'ai rien vu.

Le pire, pour éviter qu'on me pique le logo, je l'avais collé à la calandre et croyez-moi, il tenait bien.
ça va être chaud de le décoller sans casser la calandre.

Le graäl commence sérieusement à me casser les p****
J'ai vraiment d'autres priorités actuellement que la Golf.

.
Dernière édition le 14/12/2021 à 07:24 par Worldcars, édité 2 fois
Worldcars le mar 14 déc 2021 à 09:15
Worldcars le mar 14 déc 2021 à 14:29
Worldcars le mar 14 déc 2021 à 18:57
.

Préparation hivernale !





.
Worldcars le mar 14 déc 2021 à 21:51
.

VW = voiture du peuple

Chère la clé non électronique :arg:

Worldcars le mer 15 déc 2021 à 00:06
.

Un jour, une balade, une photo (50) :

Quelques heures avant l'hivernage:D




.
Worldcars le jeu 16 déc 2021 à 05:27
.

Depuis deux trois jours, ma ligne d'échappement, émet un bruit qui laisse penser à un petit trou qui va s'agrandir .... Je m'en doutais que cela allait arriver vite, car lors du traitement du châssis début août 2020, j'avais remarqué la présence de corrosion à plusieurs endroits sur la ligne.



Le trou n'allant que s'agrandir, à un moment donné, je vais devoir y remédier.
Quelle est la meilleure solution sachant que l'auto fera guère plus de 3000/5000 kms par an ?

1/ Réparer, le trou ... est-ce que cela va durer dans le temps ? Que conseillez-vous comme produit pour réparer ?
2/ Remplacer, le bout d'échappement corrodé par le même bout en acier. Quel fabricant d'échappement faut-il acheter afin de rester le plus proche de l'origine mais aussi avoir de la qualité en acier ?
3/ Remplacer le bout d'échappement corrodé par le même bout en inox, mais réellement, est-ce que cela fait plus de bruit ? Quel fabricant d'échappement inox est conseillé ou à éviter ?

Je demande cela, car j'aime bien le bruit d'origine de la GTI 16S je le trouve limite bruyant à haute vitesse et surtout je ne souhaite pas avoir plus bruyant.

.
Worldcars le jeu 16 déc 2021 à 13:54
.

Septembre 1986 :

Accessoires en vente dans le réseau VAG :









.
Worldcars le jeu 16 déc 2021 à 17:04
.

Un jour, une balade, une photo (50) :



Début de l'hibernage

.
gilles95 le sam 18 déc 2021 à 10:02
Chez Novus en vente sur leur site ou ebay ils font de la copie d’origine en inox à prix intéressant.
Ce n’est pas vraiment + bruyant et je ne sais pas si ça résiste dans le temps... J’ai une ligne qui a 2 ans et 6000 kms et pour le moment ca tient.

Worldcars le mar 21 déc 2021 à 21:44
.

Novus est une marque connue, réputée même.

La longévité, sur 2 ans et 6000kms il n'y a rien d'extraordinaire pour l'instant concernant ton pot ... heureusement d'ailleurs.

Vu l'ancienneté et l'utilisation, n'importe quel pot d'échappement fait aussi bien sur le plan corrosion, pendant au bout de 3 voire 4 ans, on voit déjà des signes si la qualité n'est pas terrible.

.
Worldcars le mer 22 déc 2021 à 22:40
.

Surprise du jour, beau cadeau pour la Golf 😍



.
Worldcars le jeu 23 déc 2021 à 13:28
Worldcars le ven 24 déc 2021 à 10:58
.

Noël avant l'heure

Deux magazines sortis récemment parlant de la Golf 2 GTI 16S et le manuel technique "Haynes" en français

Dernière édition le 24/12/2021 à 12:20 par Worldcars, édité 1 fois
Auteur : avec
 Page précédente    1    2      8    9    10    11    12    13     14     15    16    17   Page suivante 
Volkswagen Golf ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoVolkswagenGolfMarche arrière : La VW Golf 2 GTI 16S   «   14   »   »»            Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoAudi e-tron GT Morgan Three Wheeler statistique Nissan Micra Bentley Skoda Enyaq MG Marvel R aide Gordon Murray T33 plan Peugeot 3008 Maserati Grecale Alpine
MarquesAudi Morgan Nissan Bentley Skoda MG Gordon Murray Renault Mitsubishi Peugeot Maserati Alpine Fiat BMW Volkswagen Tesla Kia Dacia
Actuellement, il y a 426 visiteurs en ligne dont 43 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2022 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales - consentement