Véhicule de pompier ancien - Page 434 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoVéhicules spéciauxVéhicule de pompier ancien   «   434   »   »»            Répondre    
 Page précédente    1    2      431    432    433    434    435    436    437      453    454   Page suivante 
22688 messages
1760277 vues
Véhicule de pompier ancien
steph14 le sam 4 avril à 02:22
une 104 avec un J9 chru porte faux avec rehausse
Dernière édition le 04/04/2020 à 02:24 par steph14, édité 1 fois
steph14 le sam 4 avril à 02:30
bx break falaise smur (14)
dede60 le sam 4 avril à 08:58
Bonjour à vous tous, malheureusement non 100flammes, le futur musée de la brigade pourra accueillir moins de véhicules que masséna.
A masséna il y avait des véhicules restaurés, et d'autres non restaurés en sous sol, et malgré cela d'autres véhicules non restaurés étaient à Montlhéry, comme l'EPSA Citroën, le fameux PSM 26 Citroën, à Voluceau aussi, et sachant cela la brigade n'a pas gardée tous les modèles de véhicules ayant existé.
Exemple aucuns FM saviem, unic, et bien d'autres.
Bref, j'ai bien peur que tous les véhicules actuels ne soit pas gardé, et que seuls vraiment mythiques de la brigade résistent.
J'espère me tromper......:/ :/
fredo500kefptl le sam 4 avril à 09:01
il y a quelques photo de pompier du rhone https://c.leprogres.fr/multimedia/2020/04/03/les-infos-de-la-semaine-dans-les-annees-80-(deuxieme-partie)
dede60 le sam 4 avril à 09:19
J'ai oublié, que certains C.S, possède aussi quelques engins du musée, il aurait été super, mais très voir trop coûteux, de transformer l'ancien C.S de Chateau-Landon en musée...... ;) ;)
minifire le sam 4 avril à 09:30
il y a malgré tout un PS 3G de sauvegardé par le conservatoire du patrimoine de l'usine Renault Trucks de Blainville (14) où les châssis / cabines étaient produits

snowbully le sam 4 avril à 09:40
le PS 100 du temps de Malar
photo snowbully
dede60 le sam 4 avril à 10:37
Suite sur l'évolution des FA Iveco (20/21), maintenant FPT 31, je ne sais si pas si le deuxième a été le 32, ou détruit avant., j'ai un doute, si quelqu'un a l'info ? ;) ;)
100flammes le sam 4 avril à 11:59
Ouf pour le PSE 3G ... Dans 10 / 15 ans on va se rendre compte qu'on à sauvegarder aucun véhicule des années 90 / 2000 et on les regretteras ... mais il est très sûr et très coûteux d'en sauvegarder un grand nombre. Seulement les plus emblématiques effectivement mais les FA et PSE le sont ... :/
vsab2010 le sam 4 avril à 12:01
Bonjour a vous

Des anciens type H du Calvados , plus en France je pense , mais certain avec encore le 14





vsab2010 le sam 4 avril à 12:04
Photos du net ,

Le confinement
Samu77 le sam 4 avril à 12:06
Il y a un autre ps bspp à l'extérieur au mémorial de st victoret dans le 13
gak69 le sam 4 avril à 12:25



anciens véhicules opérationnels de la courly réétulisés par différents services techniques du corps , camion citroen py acheté neuf et ancien camion de l ' équipe spéciale
fredo500kefptl le sam 4 avril à 12:35
belphegor equipe spéciale de quoi
gak69 le sam 4 avril à 13:25
le belphéghor est un camion de transport et le rvi le camion de l' équipe spéciale de gym qui effectue des démonstrations dans de nombreuses manifestations
gde384 le sam 4 avril à 16:39
IL est utopique de vouloir tout sauver et tout garder. Ca fait 40 ans qu'on stocke des choses en rêvant de jours meilleurs où on pourra tout exposer, tout faire rouler, tout remettre en état... et ce jour là n'arrive jamais. La BSPP sauvera peut être un PSE3G mais un est déjà conservé et superbement exposé régulièrement. Il faut parfois faire des arbitrages... La BSPP a déjà réussi à réaliser un musée, faut pas espérer non plus avoir une collection de plusieurs dizaines d'engins dont un de chaque modèle ayant existé dans l'unité. Chacun fait pour le mieux je pense.
Je ne sais pas ce qu'il advient des FA Osiris, Renault ou Iveco, mais j'ai vu à Voluceau ces dernières semaines un FA de la série suivante, les Premium Technamm (23 ou 25 de mémoire), entièrement déséquipé... Ca faisait penser à de la réforme même si ça m'étonne.:/
_ _ _ _ _

Je commente beaucoup mais poste peu en ce moment où tout le monde se déchaine. :D
Les années 90 furent faste dans l'Hérault. Là aussi, le haut niveau d'équipement fait que la plupart ne sont déjà plus là. Ca va en choquer certains ici mais... c'est mon enfance à moi ! :D Aussi et surtout mes premières interventions. C'est moins impressionnant que faire ses armes dans un Belphégor ou un GAK mais moi aussi un jour j'imposerai le respect en disant que je décalais dans un FPT Premium 260 SP FPT ! :love: :D

FPT/L : Du très classique dans le paysage des camions rouges du pays. Les FPT Gicar sont apparus comme le nec à leur époque. Ils ont mal vieillis et n'ont finalement pas beaucoup vieillis. :D Des modèles sur châssis intermédiaires de la série "S" avaient également été achetés plus tôt à la fin de la décennie 80. Le modèle Sides de Lunas doit être le plus ancien FPT en service et, d'après ce que j'ai compris, ne devrait plus le rester très longtemps.




CCF/L : Vous voyez que le Dodge de Combes n'est pas si vieux ! Il date que de 90 ! :D
Mis en service à presque 50 ans, ce sera le dernier d'une longue série d'environ 140 Dodge mis en service sur 4 décennies. Au chapitre des véhicule atypique, on a ce bel Unimog, initialement acquis avec un système de berces déposables à la manière de ceux du 06. Il recevra un équipement de CCF fixe, puis une belle modification avec sa double cab et son équipement Camiva et sera détruit au feu. J'espère que c'était une bonne occasion parce qu'il a pas du être rentable celui là. En suivant, un rare modèle RVI Sairep. A contrario les RVI Camiva puis Sides se feront une belle carrière au SDIS 34.Ils sont très représentatifs de la période 95/2010.
Si deux Acmat 6x6 furent achetés neufs dans les années 80, 3 4x4 en provenance du BMPM sont mis en service. Au nombre de trois également, des Camiva avec équipement arrière entièrement carrossé, dotés initialement de roues à profil agraire. Pour terminer, à la fin de la décennie, tout un contingent de CCF 2 ou 4/5000 arrivent de chez Protec-Fire (ainsi que des FPT/L) Celui ci passe 20 ans dans la même centre, arrivé neuf en 98, réformé en 2018.







VL/TT : Plus rien d'exceptionnel, fini les VW Golf et autre Fiat achetés par les communes. Quelques Renault 19 phase 1, celle ci présente le double intérêt d'être l'ancienne VRM de @MA34T et d'être devenu la VL du CPI de Roquebrun, un des rares centres qui fermera ses portes très récemment. La VL Renault 5 sera la dernière mise en service, étonnant alors que certains Clio sont déjà livrées. Lesdites Clio constitueront le gros du parc complété par un certain nombre de Peugeot 205. La Renault 19 phase 2 constituera le parc de VRM. Exceptionnellement celle ci connaitra le schéma inverse de VL devenu VRM sur le tard. Le Kangoo sera le tout premier et marquera la fin de la décennie.
La totalité du parc de VLTT (de mémoire plus d'une centaine d'exemplaires en permanence) sera constitué de LR Defender 90 et 110. L'étonnant Disco blanc doit être affecté au moment de la photo au CT Grimp. La dernière était destinée à tracter la remorque plateau d'où sa monte pneumatique hors du commun.








VSAB : Deux châssis se retrouvent : les Master 1 qui ne sont plus livrés que dans leur modèle grand format. Le gros du parc est équipé Sanicar ou Gifa voir Collet mais on retrouve des exemplaires Baboulin, un Desautel et un Heuliez qui doivent être les derniers VSAV achetés par le District de Montpellier et qui, versés dans le parc du SDIS, voyageront à travers le département. Je me souviens de ces engins comme spacieux mais surtout... poussifs ! En face il y avait le Citroën Jumper qui marchait bien mieux ! :D



VSR : La majorité des VSR doit se retrouver dans ces châssis de la série B Renault pour les "gros" et des Trafic pour les plus petits. Plusieurs longueurs de châssis pour les PL. Quant au Trafic, ils étaient lourds, donc lents et heureusement car il freinait quelques minutes après avoir appuyé sur la pédale mais ils ont largement fait le travail. :good: Au moins un exemplaire sera réalisé sur Master.




Les porteurs d'eau CCGC/CPCE+CECGC sont pour l'ensemble des Renault série G, tous d'occasion, ex-laitiers, ex-tracteurs et surement ex-porteurs. La lame de déneigement présente sur la photo de celui de Lunas est la lame destinée à l'Unimog (plus haut) déjà détruit au moment de la photo. Elle sera utilisée par la suite sur le Dodge (toujours plus haut).



Aux côtés des quantités de Renault Trafic devenus VTU ou VSR, on trouve une quantité non négligeable de leur pendant en 4x4. Il me semble que les VPC (Clermont l'Hérault ici) sont toujours en service (un avait également été aménagé sur un châssis classique pour Agde). Les centres reculés reçoivent des VTUHR. Ils seront aussi VGRIMP ou SMO.



Ceux qui tirent le plus leur épingle du jeu sont les plus spécialisés puisque le PC, et les deux VAT, après avoir subi un lifting, sont normalement encore toujours en service.



Une petite rétrospective de la décennie 90 (sauf erreur de ma part, toutes les photos sont de moi) ! ;)
Dernière édition le 04/04/2020 à 16:48 par gde384, édité 1 fois
gak69 le sam 4 avril à 16:53


gde384 belle série du 34 , rare photo de mon ami jacques
l' ambulance asphyxiés mise en service au quartier central de lyon en 1963 , remplaçée par un vsab j7 elle finira sa carrière en camionnette à la caserne de Gerland ou jacque l' a photographiée un samedi matin des années soixante-dix , jour du nettoyage des remises avec tous les engins dans la rue
minifire le sam 4 avril à 17:03
un ex VSAB de la Sarthe reconverti en VSR

centre de secours de Mamers au début des années 2000

minifire le sam 4 avril à 17:04
et l'ancien véhicule atelier départemental du 35 toujours au début des années 2000

PhA69 le sam 4 avril à 18:27
le VAT JN90 du 35 est un ancien VSR de Rennes
minifire le sam 4 avril à 18:30
merci pour la précision Philippe :good:
snowbully le sam 4 avril à 19:18
...et ce fameux ex VSR, on l'a remarqué il y a quelques jours page 429 posté par SP68 qui l'a vu au congrès national en 1982.
fredo500kefptl le sam 4 avril à 20:10
le soucis pour sauver ,bien souvent les vente sont reservées aux pro et faut avoir les moyens financier et place
100flammes le sam 4 avril à 20:40
Très sympa la série sur le 34 avec l'historique ;)
Pour les véhicules tant qu'il y a 1 PSE 3 déjà de conservé et un FA ça me va ... impossible de tout sauvegarder malheureusement :/

Pour le VAT ex VSR du 35, tu me gâtes ! Si tu en as d'autres de ce département ... je suis preneur
Dernière édition le 04/04/2020 à 20:42 par 100flammes, édité 1 fois
remi07 le sam 4 avril à 21:03
Bonjour


Pour les ventes réservé "pro" cela evite aux sdis les reclamations, apres peut etre essayer par son garagiste en lui versant sa com, il le fait passer en transit sur son cahier, apres l'éternel probleme de la place et des sous, vive les assos !
=>pour Fredo500 je ne suis pas non plus pompier mais routier, l'avantage des camions de pompiers c 'est que c'est beaucoup plus riche que les camions routiers

Je vais revenir sur les Sapeurs Pompiers de Peugeot, suite à la discussion precedente et au fait qu'on a un ancien de ce service, je me suis adressé à l'asso des Anciens de Peugeot qui a gentiment fait suivre
J ai donc reçu ces infos de Monsieur Alain Duperrier qui a aussi autorisé leur publication sur ce forum qu'il a visité d'ou les remarques en bas de page, c'est le monsieur dans le reportage de France 3
Les voici in extenso


Bonjour M. Allirol,

Le président de l’association des retraités PSA de Sochaux m’a fait part de votre mail concernant ce FPT et le groupe électrogène.
J’ai bien connu ces 2 engins puisque je suis arrivé à Sochaux le 19 juin 1967 (j’avais 22 ans) et comme j’étais conducteur, j’ai conduit ce fourgon très souvent jusqu’à sa réforme.
Je vous fais une photocopie du groupe électrogène et de ses capacités.
Lorsque ces engins ont été réformés c’est un ancien pompier Peugeot, André Fouin (aujourd’hui DCD) qui les a récupérés pour sa commune de Fresne saint Mamés.
Tous les engins que nous avions étaient parfaitement entretenus.
Ceux qui étaient appelés à partir au 1er appel étaient essayés, vérifiés tous les matins à chaque prise de garde par l’équipe de jour et tous les soirs par l’équipe de nuit (carburant, huile, eau et leur équipement)
Les motos pompes, groupe électrogène et autres matériels en visuel mais essayés tous les jeudis.
Pour votre information, je vous joins qques photos des années 72-75.
Cette caserne a été construite en 1958, suite à un incident qui aurait pu avoir des conséquences graves, M. Jules Peugeot alors patron de SAP a demandé à son fils M. Antoine Peugeot de bien vouloir prendre contact avec le régiment de sapeurs pompiers de Paris (Antoine avait servi dans ce même régiment lorsqu’il avait été rappelé pendant la guerre 39-45) et de lui ramener une caserne, des engins et des hommes ! C’est ce qui fut fait, je suis un de ceux-là…
C’était une véritable caserne de pompiers avec remise pour les engins et logements pour les familles, atelier de réparation et d’entretien du matériel d’extinction (extincteurs, extincteurs automatiques, signalisations etc…) 1 tour de séchage pour les tuyaux, salle de conférence avec cabine de projection.
A cette époque, c’était la plus belle caserne d’Europe.
M. Antoine Peugeot est resté président d’honneur de notre association des anciens pompiers de Paris Franche Comté jusqu’à son décès le 21 décembre 2002 à l’âge de 92 ans.
Dans ces années 70-75 le personnel de l’usine était au nombre de 42000 sur 265 ha dont 173 de couvert. Nous défendions le centre d’essai de Belchamp qui se trouve à environ 6 km, l’usine de mécanique située à Bart (qui n’existe plus aujourd’hui) distante elle aussi d’environ 6 km et le centre informatique près de Belfort. Les villes de Sochaux, Vieux-Charmont, Grand-Charmont pouvaient nous appeler pour toute demande de secours en accord avec les maires et la direction.
Le personnel pompiers Peugeot était au nombre de 81 personnes issus des pompiers de Paris et des marins pompiers de Marseille logés pour une partie (36 familles) à la caserne et le reste du personnel dans 1 immeuble à 5’ de la caserne (personne ne devait habiter à plus de 500 m de la caserne)
En 1993 nous sommes rentrés dans l’usine, la caserne a été vendue à une société immobilière.
Le service incendie et le gardiennage fusionnent, ils deviennent le service de sécurité générale.
Le chef de garde est coordinateur, il garde la maîtrise de ce service; (une centaine de personnes) divisées en 4 groupes. Le personnel est en forte diminution, 1 engin, le FPTMSR (Fourgon pompe tonne mousse secours routier) remplace les vieux FPT, il est équipé pour faire le même travail avec moins de personnel. Il est doté d’1 mas qui permet d’éclairer 1 chantier, donc pas nécessaire d’avoir un groupe électrogène. A savoir que l’usine possède 30 km de voies routières et 30 km de voies ferrées.
Nous avions les mêmes accidents à traiter que les pompiers communaux. Ce FPTMSR est toujours en activité aujourd’hui.
Depuis 2016, il n’y a plus de pompiers professionnels issus de la BSPP ou des Marins Pompiers de Marseille. C’est la société « Sécuritas » avec son personnel qui assure la protection de l’usine.
Les engins sont les suivants : 1 VPI – 2VSAB – 1FPTMSR – 1 CMIC (Cellule Mobile d’Intervention Chimique) – 1 VID (Véhicule d’Interventions Diverses) – motos-pompes – bateau.
Aujourd’hui, des surfaces ont été libérées, il reste environ 200 ha. En surface couverte, à peine 120 ha, la différence a été cédée au Pays de Montbéliard Agglomération ou s’implantent des PME qui seront au plus prêt de la production.
L’effectif : 7000 salariés à Sochaux, 4000 à Belchamp.
Le projet « Sochaux 2022 »est en cours de construction avec l’ambition d’en faire l’usine de référence.






Sur les commentaires et les photos que j'ai vus, effectivement il n'y a jamais eu le blason de l'usine.
Sur certains "Pompiers Peugeot" par la suite "Sapeurs Pompiers" avec le téléphone 18 comme tous les véhicules de pompiers. Le FPGP en photo c'est celui de l'usine de Mulhouse qui a remplacé l'ancien de Sochaux, pompe de 120 m3/h et possibilité d'établir 2400 m de tuyaux de 110 m/m. J'ai vu également le FN poudre, cuve de 750 l, 900kg de poudre avec 1 lance de 40 l/mn et 1 lance de 200 l/mn (nous nous en sommes servis en fonderie, peinture et feux de voitures).
Sur le forum je vois que certains s'étonnent du nombre d'engins destinés à la défense de l'usine, c'était les années 70-74, 42000 personnes travaillaient dans l'usine. Nous pouvions répondre à 2 départs simultanés, nous étions 81 pompiers, si je me rappelle bien il y avait 2 PS - 2 FPT - 1FPGP - 2VSAB + les engins spéciaux FN poudre - FN Co2 - remorque à mousse avec 1600 litres d'émulsifiant utilisée une seule fois en 1972 sur un feu de droguerie rue des FEBVRES à Montbéliard justement alimentée par le FPGP - 1 échelle remorquable de 24 m - 1 Groupe électrogène - 1 remorque matériel divers - 1 réserve d'ARI - 1 bateau - plusieurs vides caves et moto pompes et matériel de désenfumage. Pour remplacer la remorque à mousse nous avons eu 1 générateur de mousse à grand foisonnement (450 m3/mn). Si l'on avait mis les tuyaux des engins, de ceux qui étaient en réserve dans l'usine, de la réserve de la caserne et des RIA (1400 RIA) les uns au bout des autres, nous pouvions faire 2 fois le tour de l'usine (265 ha).
Il y avait bien une caserne pour la ville de Sochaux. Aujourd'hui, c'est la ville de Béthoncourt qui assure la défense des petites villes environnantes avec bien entendu la caserne principale de Montbéliard très bien équipée.
L'interview sur FR3 Franche Comté a eu lieu chez moi il y a qques semaines. Elle a duré 2h pour 4' environ, il y a eu beaucoup de coupures...!
Je reste à votre disposition pour d'autres renseignements ou rectifier certaines erreurs nous concernant.
Sincères salutations.
A.D.
minifire le sam 4 avril à 21:13
merci Rémi pour avoir fait l'intermédiaire vers monsieur Duperrier
merci également à lui pour toutes ces précieuses et très intéressantes infos :good: :good: :good:
impressionnant quand même le service incendie secours de Peugeot à cette époque !
sainté le sam 4 avril à 22:41
:good: :good: :good:

:love: :love:

merci à vous => ce FPT GAK est d'un équipement strictement catalogue ( pompe, tonne , mousse…. ):?:
remi07 le sam 4 avril à 22:55
re bonsoir


=>minifire merci de rien c'est typiquement le type de truc où on se dit il faut que je contacte les anciens Peugeot, cela doit exister et on zapppe... le reportage a été le coup au c.l salutaire pour la démarche, c'est Sainté plutôt qu'il faut remercier

Maintenant du Brimont extrait de Camions Magazine n°3 du printemps 83




J attends le retour de "mes" anciens pour faire le point definitif des Brimont ardéchois, donc sous conditions
8105 LZ 07 CCF Lourd SAIREP Annonay>Tournon sur Rhone=>Saint Peray=> MSP07, sort regulierement
8262 LZ 07 CCF Lourd SAIREP Privas=> ? =>accidenté, certains ardechois se souviennent d'une certaine démonstration avant l'accident définitif
8560 LU 07 CCF Lourd SAIREP Aubenas => ?
9789 NE 07 brumisateur Zeuss/tecnoma/Camiva Largentiere=>?=>peut etre retrouvé, à confimer ainsi que recuperer l'equipement

Un Brimont ETR ne file pas droit,il ondule...tel Edgar Faure
"Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent."

Apres ça a une gueule...

Rémi, MSP07
remi07 le sam 4 avril à 23:15
reuh reuh bonsoir le cathareux


Du Cournil, pas specialement équipé pompiers mais vu que c'est un chassis qui a été utilisé en SP...
Je suis d'accord avec le journaliste et j'hesite entre le tracteur agricole qui est respectable mais qui qui reste dans son domaine et le véhicule blindé, la tole sur lequel est fixé le siège conducteur fait 6 mm d'epaisseur, déposer le siege passager pour mettre la batterie est une operation risquée pour vos vertebres
En 1934 vous occultiez les vitres et foutiez la dessus une mitrailleuse de 7,92mm, cela vous donnait un Panzer I (https://fr.wikipedia.org/wiki/Panzerkampfwagen_I)
Pour ceux qui trouvent que j'exagere coté confort, je leur propose 3 heures de route avec, certes c'est pas fait pour...et le dos humain non plus !



Samu77 le sam 4 avril à 23:26
Remi 07

Je me suis permis de les remettre droit








ma34T le sam 4 avril à 23:27
@gde384... tu fais des posts trop long, comment veux-tu qu'on te réponde

Sur la série des CCF on peut remarquer que les 2 premiers Renault ont des cabines 3 portes

Tous les CCF ITURI ont été réformés fin 2016, même celui de Bédarieux

La VL Renault 19 de Lunas est bien née VRM... Mais Claude avec son statut de président de l'UDSP et son gabarit, jugeait qu'une Clio ne pouvait être à la hauteur... Ayant perçu la R19 et la Clio en même temps il a inversé les affectations... au grand dam de beaucoup d'officiers supérieurs de la DDSIS qui n'étaient pas logés à la même enseigne

Bon je lis la suite...
remi07 le sam 4 avril à 23:48
reuh reuh reuh bonsoir


=>samu77 effectivement cela va mieux, je n'avais pas fait attention,merci à toi
La derniere page Cournil
ma34T le sam 4 avril à 23:52
@gde384
Les VSAB sur Master1 Ph1 ne sont pas forcément rehaussés, les 1er Jumper arriveront en 1995, et effectivement les derniers Master1 Ph2 seront tous surélevés; les tout derniers ont été livrés fin 1997 en 75cv (Les Jumper en faisaient 120) alors que pour la coupe du monde de foot nous recevions les premiers Master2 Ph1

1 seul VSR "atelier" sur Master celui de 1995 livré en même temps que les premiers B lors de la grande cérémonie

Les Renault Trafic 4x4 ont été affecté comme VTU dans les hauts cantons avec une double banquette pour pouvoir également servir de transport de personnel

Le VPC de Agde réformé en 2002 suite à un accident... Celui de Clermont-l'Hérault est toujours en service, le nouveau qui est sur le parking de la DDSIS est destiné à le remplacer, mais on est un peu pris en ce moment pour faire la manip.

Et oui... toute cette génération qui a été le départ du renouveau du parc du SDIS34 est en train de disparaitre grâce à une politique de renouvellement toujours aussi volontariste depuis 25 ans
dede60 le dim 5 avril à 08:27
Bonjour, suite sur l'évolution des FA Renault (22/23/24/25), maintenant FPT (22/23/24/25), enfin pour ceux qui restent...;) ;)
gak69 le dim 5 avril à 09:03






retour en arrière avec fpt et fm 770 kb 6 camiva zt maheu-labrosse dans les années quatrevingt et quatrevingt-dix
maheu91 le dim 5 avril à 09:09


Parifeu 1986; FDGP Berliet de Blois
T64S le dim 5 avril à 09:36
Bravo à tous pour ces contributions de qualité des derniers jours. Pour ce qui est des FA/FPT Renault Premium Technamm, le FPT 23 était encore en service à Port Royal en août 2019. Merci pour toutes ces séries sur la Brigade @ dede60
snowbully le dim 5 avril à 09:44
Je profite que gak69 a posté plusieurs photos des FPT KB6 de la Brigade (33 à 44 donc) pour demander si vous avez des photos du FPT 36 en activité...je suis plus que preneur.

...et merci aux contributeurs qui ont permis de prendre contact et de publier les informations sur le service incendie de Peugeot !!!
paulin37 le dim 5 avril à 12:06
@ dede60 « Bonjour, suite sur l'évolution des FA Renault (22/23/24/25), maintenant FPT (22/23/24/25), enfin pour ceux qui restent...;) ;)

Techniquement, quelles sont les différences entre FA et FPT ?
dede60 le dim 5 avril à 12:20
Bonjour, la différence, en résumant, est la pompe (débit du FA supérieur à celui du FPT), c'est pour cela que les anciens FA (1 à 25) correspondent maintenant aux FPT Mercedes (1 à 15), et que les anciens FPT (16 à 21) Renault, débit de pompe supérieur sont devenus eux FA, comme les derniers FA Iveco arrivés à la brigade.
C'est vraiment un résumé court, dans allô 18, c'est très bien expliqué.
Pour ceux que cela intéresse, je peux le retrouvé.
dede60 le dim 5 avril à 12:46
Concernant toutes les photos (diapos), c'est avec plaisir, et faites en ce que vous voulez , que je vous les donne.
A une époque, et pendant pas mal d'années, j'ai eu la chance de photographier tous les véhicules que je voulais, malgré cela j'en ai raté beaucoup, entre autre, ces superbes FM saviem et PSM Citroën, c'est peut-être bête mais les années 70/80, j' adore....;) ;)
C'est pour cela, je dois être vieux, les véhicules actuels ne me passionne absolument pas.....;) ;)
gak69 le dim 5 avril à 13:07
dede60 effectivement les véhicules de cette époque avaient plus de charme et si on parle de paris chaque cs avait un dn ou presque ,


fourgon mixte sm 7 maheu-gruau de lyon revendu au cpi st éloi et préservé par la remise 01
brembored le dim 5 avril à 13:14
Certains SDIS qui ont eu des FPT Techmann ont eu des soucis techniques, si pareil pour la Brig ça peut expliquer une réforme des Techmann avant d'autres séries ?

Concernant la différence FA/FPT il y a avait aussi la différence de tonne : 1000l sur les FA/FE, entre 2 et 3000 sur les FPT (c'était la même chose pour les FM et FPT, sur les KB par exemple), ce qui destinait plutôt les FPT à la banlieue et les FM en ville, liée à la densité de points d'eau, avant

(Plus forcément vrai de façon contemporaine vu le nombre de FPT Mercedes qui débutèrent dans Paris...)

Les FA basculés en FPT voient leur tonne augmentée?

Merci en tout cas pour ces belles séries !
snowbully le dim 5 avril à 13:24
@brembored : non c'est juste une histoire de plaque d'immat pour différencier la capacité de la pompe. pour rappel les FE c'était juste 1000 l./min, les anciens FA en 2000l./min (devenus FPT) et les FA qui sont en 3000 l./min restent en FA. quant à la tonne, aucun changement, on est en ville secteur BSPP... :)
Dernière édition le 05/04/2020 à 13:57 par snowbully, édité 1 fois
RIRI01 le dim 5 avril à 13:52
Bonjour, petite question en passant :"qu'est-ce qui différencie un FA d'un FE ?"
Merci pour l'éclairage:good: :)
pompiers56 le dim 5 avril à 14:00
:good: voici un GMC équipement d'incendie Bourguin d'Orleans qui servait a la sécurité d'incendie des ets Thonson-Brandt

:love: c'est la première fois que j'en prenait un en photo il n'y a pas légion :good:



Dernière édition le 05/04/2020 à 14:07 par pompiers56, édité 1 fois
snowbully le dim 5 avril à 14:16
la différence FE / FA tient dans la capacité hydraulique et donc dans l'emploi du véhicule.
les FE ont été affectés essentiellement en banlieue (9 sur 11 dans les premières affectations) avec une pompe 1000/15 sur G170 ou Iveco. La possibilité de faire de l'évacuation n'a pas duré très longtemps. 11 FE livrés.
les FA (les premiers sur G210) avaient une capacité de pompe plus élevée et avec la possibilité d'un emploi en FACA avec le Camion d'accompagnement (400m + 1600 m de lignes de 110 et émulseur)...
gde384 le dim 5 avril à 14:55
Citation de ma34T :
« @gde384... tu fais des posts trop long, comment veux-tu qu'on te réponde

Sur la série des CCF on peut remarquer que les 2 premiers Renault ont des cabines 3 portes

Tous les CCF ITURI ont été réformés fin 2016, même celui de Bédarieux

J'étais persuadé que c'était 2018, je n'ai pas vérifié avant, le temps passe toujours plus vite...
:D

La VL Renault 19 de Lunas est bien née VRM... Mais Claude avec son statut de président de l'UDSP et son gabarit, jugeait qu'une Clio ne pouvait être à la hauteur... Ayant perçu la R19 et la Clio en même temps il a inversé les affectations... au grand dam de beaucoup d'officiers supérieurs de la DDSIS qui n'étaient pas logés à la même enseigne.

Tout à fait, j'avais volontairement oublié les raisons de la présence de cette R19 en VL tout comme je n'ai pas évoqué les histoires compliqués des 3 CCF Acmat au nombre de 5. C'était pour gagner en lisibilité et pas trop s'éparpiller. Jamais de Clio à Lunas par contre, c'était une 205 mais c'est du détail.

Les VSAB sur Master1 Ph1 ne sont pas forcément rehaussés, les 1er Jumper arriveront en 1995, et effectivement les derniers Master1 Ph2 seront tous surélevés; les tout derniers ont été livrés fin 1997 en 75cv (Les Jumper en faisaient 120) alors que pour la coupe du monde de foot nous recevions les premiers Master2 Ph1

Oui, oui, je n'ai pas parlé des Master 1 phase 1 mais juste des Master 1 qui ne sont plus livrés qu'en.. Ca sous entendait bien un changement. D'une manière générale, les phases 1 étaient justement des petits alors que tous les phases 2 ne sont que des "grands". J'étais vraiment axé sur le décennie 90 mais j'ai tout de même du faire une coquille parce que des petits ont du être livrés après 89. Je vais vérifier.

1 seul VSR "atelier" sur Master celui de 1995 livré en même temps que les premiers B lors de la grande cérémonie

Celui qui a fini sa vie à Sérignan. Je l'ai en photo mais je ne l'ai pas vu passer dans le dossier... :louche:

Les Renault Trafic 4x4 ont été affecté comme VTU dans les hauts cantons avec une double banquette pour pouvoir également servir de transport de personnel

Le VPC de Agde réformé en 2002 suite à un accident... Celui de Clermont-l'Hérault est toujours en service, le nouveau qui est sur le parking de la DDSIS est destiné à le remplacer, mais on est un peu pris en ce moment pour faire la manip.

Et oui... toute cette génération qui a été le départ du renouveau du parc du SDIS34 est en train de disparaitre grâce à une politique de renouvellement toujours aussi volontariste depuis 25 ans »


@ma34T Je m'attendais à ces quelques précisions ou compléments. :good:

@pompiers56 : Tu as éclairé ma journée avec ce GMC ! Un Bourgoin qui semble exister encore, une version moins courante et/ou plus ancienne que les CCF double cabine.
On en sait plus sur ce bahut, où est il conservé ? Sur quel site était il utilisé ? Thomson avait des sites en banlieue parisienne, la branche armement dans le Loiret... Je ne serai pas étonné qu'il ait été utilisé sur ce dernier site de La Ferté Saint Aubin. Proximité géographique avec le garage Bourgoin... Le livre de JM Boniface nous montre d'ailleurs que l'ONF du Loiret a utilisé un modèle du même type. :good:
EDIT : Je n'avais pas vu la première photo ! Un comble, il y a l'immat en gros ! :D Il devait donc bien être exploité à La Ferté. :good: :love:
Dernière édition le 05/04/2020 à 15:13 par gde384, édité 2 fois
renardot le dim 5 avril à 15:31
@rémi07
Sur les Brimont Ardéchois, comme spxp2 nous le faisait remarquer (son post du 28/03/2016) il y a eu un 5ème Brimont au Teil.

Citation de spxp2 :
« renardot ,il y a celui du teil 3977 MD 07
»


@spxp2
paulin37 le dim 5 avril à 16:16
Dédé60 message en MP
Auteur : avec
 Page précédente    1    2      431    432    433    434    435    436    437      453    454   Page suivante 
AutotitreForum AutoVéhicules spéciauxVéhicule de pompier ancien   «   434   »   »»            Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoBMW Série 4 BMW Série 8 Lexus IS hydrogène Alpine Audi A3 prime statistique Audi Q3 Porsche 911 enfant Dacia Nissan Qashqai
MarquesBMW Lexus Alpine Audi Porsche Dacia Nissan Seat Mercedes Renault Volkswagen JAC Peugeot MG Ford Hyundai Mitsubishi Land Rover
Actuellement, il y a 369 visiteurs en ligne dont 43 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2020 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales