Un hummer ecolo........ - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoUn hummer ecolo........   »»            Répondre    
 1    2   Page suivante 
65 messages
1685 vues
Un hummer ecolo........
sventchik le mer 1 mars 2006 à 15:26
Je suppose que le sujet n'a pas été abordé.....


Pour faire plus écolo, Schwarzy a vendu son hummer H1 pour acheter un H2 qui fonctionne à l'hydrogène.....

Il participe activement aux campagnes de pub pour promouvoir cette énergie propre, puisqu'on ne rejette que de la vapeur d'eau...


Quelques tofs :



sventchik le mer 1 mars 2006 à 15:27
Les RX 400 H n'ont qu'à se tenir à carreau.....
phastaz le mer 1 mars 2006 à 15:37
"puisqu'on ne rejette que de la vapeur d'eau..."

Vapeur d'eau qui participe fortement à l'effet de serre, ceci dit en passant !
ZyeuxBleus le mer 1 mars 2006 à 15:39
Je ne sais pas si la vapeur d'eau participe à l'effet de serre, mais par contre, la production d'hydrogène demande une énergie importante. On délocalise la pollution quoi :D
phastaz le mer 1 mars 2006 à 15:41
ZB : d'où vient le nom "effet de serre" ? Qu'est ce qui caractérise l'atmosphère sous une serre ? :D
porscheman le mer 1 mars 2006 à 15:44
Après la banque du CO2, On délocalise la pollution avenir prométeur:good:
Toniciano le mer 1 mars 2006 à 15:50
Il est vrai que la vapeur d'eau est un contribuant à l'effet de serre, mais une auto normale rejette également de la vapeur d'eau. Et c'est toujours moins un amplifiant de l'effet de serre que du CO2 ou CH4.
Phastaz> Ces gaz retiennent la "réflexion" de l'énergie reçue par la terre vers l'extérieur de l'atmosphère, en clair comme du verre, laissent passer les rayons qui augmentent la température terrestre, puisqu'ils ne peuvent pas "repartir". C'est ballot :louche:

Quant au Hummer, même s'il voulait s'amender, Scharzy a déjà contribué à l'effet de serre comme l'équivalent d'une ville africaine à lui tout seul :D , quelle comédie ! Les specs du H2 roulant au H² ? C'est une PAC ou un thermique à hydrogène, voire bi-carburation ??
Et en effet produire du H² coûte environ autant d'énergie que ce qui est récupérable en sortie de moteur, vu le rendement de ces moteurs. Sans parler du transport de l'hydrogène qui coûte aussi de l'énergie. Bref, beaucoup de bruit pour rien, c'est même peut-être encore pire au final qu'un H2 6 litres essence :etourdi:
sventchik le mer 1 mars 2006 à 16:06
Je vais vous dire ..... c'est pareil pour toute énergie !!!!

on nous parle des hybrides électriques / essence : ca consomme environ 8L/100 d'essence + quelques dizaine de kw d'électricité....
Mais cette électricité, faut bien la fabriquer (avec du nucléaire SVP), l'acheminer
Et les batteries, et les alternateurs, etc..... on pollue en fabriquant tout ca !

Quand à l'énergie solaire...... ca pollue pas .....

Et ben si !!! il faut les fabriquer les cellules solaires, avec des rejets hautement toxique, pour une durée de vie de 10-15 ans, donc à jetter après.....
Idem pour les batteries.....


Donc qu'est ce qui est écologique ????
Rester sans électricité, ne pas se chauffer (sauf avec de la chaleur humaine), rouler en vélo (même pas, puisque ca pollue de fabriquer un vélo)


Allez, revenons un peu les pieds sur terre....
Faites le calcul de tout ce que vous gaspillez.... et ensuite parlez !
maxsub le mer 1 mars 2006 à 16:07
Un carosse de deux chevaux rejette plus de CO2 qu'une bagnole...
sventchik le mer 1 mars 2006 à 16:09
:D :good:
sventchik le mer 1 mars 2006 à 16:10
Et un être humain ????


combien de grammes de C0² rejette un homme (ou une femme) en 24 heures ????
quelqu'un le sait ??
maxsub le mer 1 mars 2006 à 16:11
ça dépend de ce que tu fais:D ...
sventchik le mer 1 mars 2006 à 16:12
En moyenne .....
phastaz le mer 1 mars 2006 à 16:17
L'effet de serre provient du piégeage d'une partie de l'énergie du rayonnement solaire par des composant de l'atmosphère, directement ou indirectement (via l'absorption du rayonnement infra-rouge rémis par la terre suite à l'absorption du rayonnement solaire)... Il se trouve que la vapeur d'eau est responsable de plus de 50% de l'effet de serre naturel (celui sans lequel la température moyenne sur terre de serait de -20°C). Donc ça me fait bien rire d'utiliser l'argument des gaz à effet de serre pour promouvoir l'hydrogène... ou même les piles à combustibles, alors qu'ils présentent un autre atout majeur : suprimer les autres polluants des moteurs à combustion interne !
sventchik le mer 1 mars 2006 à 16:20
Oui, mais la vapeur d'eau est absorbée par la végétation (arbre, plante, gazon) alors que les autres gaz (sauf le C02) ne le sont pas !!!!

Donc hydrogème et plus d'espaces vert = moins de pollution, et moins d'effets de serre
phastaz le mer 1 mars 2006 à 16:20
"Oui, mais la vapeur d'eau est absorbée par la végétation (arbre, plante, gazon) alors que les autres gaz (sauf le C02) ne le sont pas !!!!"

Heuu, c'est un peu plus compliqué en fait...
sventchik le mer 1 mars 2006 à 16:34
Explique phastaz.....
phastaz le mer 1 mars 2006 à 16:47
La vapeur d'eau n'est pas significativement absorbée par la végétation, je ne suis pas certain que l'on sache à l'heure actuelle que serait l'impact global d'une augmentation significative de sa production. L'eau est présente à l'état liquide sur la terre, ce que le CO2 n'est pas, et rien que ce fait doit considérablement modifier la manière dont la concentration globale et même locale en vapeur d'eau de l'atmosphère évoluerait... Le CO2 n'est pas absorbé que par la végétation, mais également par la mer, et sa flore. Les forêts, suivant leur nature et leur état, peuvent produire autant de CO2 qu'elles n'en fixent... Il n'est pas vraiment possible de résumer l'impact de la production humaine de différents gazs, dans la mesure ou ils sont soumis à des équilibres complexes, qu'ont ne maitrisent pas encore. Ceci rend d'autant plus agacant tout le battage organisé autour du CO2, de l'effet de serre, et de la solution miracle que constitueraient les hybrides et autres solutions... C'est avant tout du marketing, mais appliqué à l'environnement... on nous vend des conclusions hatives appuyées sur des informations incomplètes, mais le tout est bien emballé et additionné d'un autocollant :"panique!".
sventchik le mer 1 mars 2006 à 16:50
Un peu d'accord avec toi sur le phénomène de flou scientifique et de médiatisation sur une éventuelle panique voire catastrophe écologique....

Surtout qu'on tappe sur les automobilistes, mais qu'en est-il de l'industrie ????
eux aussi polluent .... et pas qu'un peu ;)
flowra le mer 1 mars 2006 à 16:52
:good:
Rusty le mer 1 mars 2006 à 16:52
Sventchik> Les hybrides Electrique/Essence ou Electrique/diesel sont un grand pas indéniable en avant....les moteurs electriques se rechargent aussi en roulant je te signale. Et de toute façon l'energie electrique est de toute façon plus propre que l'energie fossile....
sventchik le mer 1 mars 2006 à 16:54
Rusty > ah bon, l'énergie électrique est plus propre ....

nickel, plomb, cadium, uranium, plutanium etc....
tous ces métaux dont on ne sait quoi faire une fois leur potentiel énergétique épuisé......
ZyeuxBleus le mer 1 mars 2006 à 16:57
Et comment on l'a fait l'energie électrique ? Et dans quoi on stocke l'électricité ?
C'est un vaste débat ... Les batteries au NiCd (qui vont être interdites d'ici peu d'ailleurs), on en fait quoi quand elles sont mortes ? C'est valable pour les autres types de batteries d'ailleurs ...
SuperCarotte le mer 1 mars 2006 à 16:57
Le pouvoir d'effet de serre d'une molécule vient de sa capacité à intercepter certaines longueurs d'ondes d'infrarouge. La vapeur d'eau (à la différence du CO2) étant déja largement présente dans l'atmosphere les longeueurs d'ondes concernées sont en majorité déja interceptées. Logiquement plus de vapeur d'eau accentuerait l'effet de serre mais pas dans les mêmes proportions que pour d'autres gazs à effet de serre plus rares (CO2, CH4, NOx, et halocarbures).
Dernière édition le 01/03/2006 à 17:01 par SuperCarotte, édité 1 fois
tovaritch le mer 1 mars 2006 à 16:58
Un gouverneur gonflé aux hormones qui défend un Hummer propulsé par un combustible en cours de développement dans un pays qui n'est pas foutu de ratifier un protocole , j'aime ! :good:
sventchik le mer 1 mars 2006 à 16:59
Tovaritch > :good: :D
phastaz le mer 1 mars 2006 à 17:03
"Les hybrides Electrique/Essence ou Electrique/diesel sont un grand pas indéniable en avant....les moteurs electriques se rechargent aussi en roulant je te signale"

C'est le moteur thermique qui recharge les batteries... donc avec une étape de plus et une perte énergétique inévitable par rapport à l'entrainement direct... il y a donc qqchose qui m'échappe... Que ça optimise l'utilisation du relief, de l'inertie, etc.., mais j'ai de la peine à voir un gros gain là dedans.
ZyeuxBleus le mer 1 mars 2006 à 17:06
Euh, même une véhicule électrique pur récupère de l'énergie électrique lors des ralentissements, ce que ne fait malheureusent pas un thermique :D
phastaz le mer 1 mars 2006 à 17:06
"La capacité des constituants atmosphériques à piéger le rayonnement infrarouge est donc liée à leurs propriétés de structure moléculaire. Leur rôle relatif dans l'effet de serre est alors fonction de leur concentration dans l'atmosphère et du degré de saturation des transitions, lié précisément à cette concentration relative.

Ainsi, l'effet de serre naturel est principalement dû à H2O et CO2. Compte tenu des concentrations actuelles de ces gaz dans l'atmosphère, aux longueurs d'onde considérées, l'absorption du rayonnement est totale. Une augmentation de concentration de ces gaz ne conduit pas alors à une augmentation proportionnelle de l'absorption (relation non linéaire). Ceci explique que le doublement du gaz carbonique de 350 ppmv à 700 ppmv ne conduise qu'à un apport d'énergie supplémentaire de 4 W/m2 alors que l'effet actuel (qui correspond à un passage de 0 ppmv à 350 ppmv) est d'environ 50 W/m2.
Ceci explique aussi que des constituants moins abondants comme le méthane (1.8 ppmv), l'ozone (0.04 ppmv) ou les CFC (0.003 ppmv) puissent in fine jouer un rôle relatif important dans l'effet de serre additionnel dans la mesure où leurs bandes d'absorption sont situées à des longueurs d'onde différentes de celles de H2O et CO2.

Ainsi, à masse égale relâchée aujourd'hui dans l'atmosphère, le méthane a un pouvoir de piégeage du rayonnement 56 fois supérieur à celui du CO2, l'ozone 1 200 fois et les CFC entre 4 000 et 8 000 fois."

L'avis de ces M. de l'ENS, donc pas des crétins...
wooferda38 le mer 1 mars 2006 à 17:11
Ca veut rien dire, on produit peut-etre 200000 fois plus de CO2 que des autres gazes... Quand à l'H2O dans l'air, il se règle par la météo. Tu en produis plus, il y en a plus qui va tomber... Pour le CO2 par contre, il sature du moment qu'on en produit plus que la planète peut absoorber. Ce n'est pas le cas de l'eau.
phastaz le mer 1 mars 2006 à 17:12
"Euh, même une véhicule électrique pur récupère de l'énergie électrique lors des ralentissements, ce que ne fait malheureusent pas un thermique :D"

En récupérant de l'éléctiricité il ralentit le véhicule... je ne vois pas de gain par rapport à l'utilisation de l'inertie du véhicule pour rouler sans charge sur le moteur... Avec un moteur thermique, tu ne perds de l'énergie, par rapport à la récupération, que si tu freines, non ?
boudet le mer 1 mars 2006 à 17:13
combien de grammes de C0² rejette un homme (ou une femme) en 24 heures ????
Je sais pas, mais ce qui est sûr, c'est qu'en zigouillant quelques milliards de personnes on peut espérer avoir un impact non négligeable sur la proportion de CO2. Alors qui c'est qui commence le sacrifice ?? :D
phastaz le mer 1 mars 2006 à 17:13
"a veut rien dire, on produit peut-etre 200000 fois plus de CO2 que des autres gazes... Quand à l'H2O dans l'air, il se règle par la météo. Tu en produis plus, il y en a plus qui va tomber... Pour le CO2 par contre, il sature du moment qu'on en produit plus que la planète peut absoorber. Ce n'est pas le cas de l'eau."


Rhhhhaaaaa ! Toi tu as tout compris ! :good:

on s'étonne que la France perde, mais avec des scientifiques aussi cons que ceux de l'ENS, ça ne m'étonne pas ! Woo au pouvoir ! :good:
wooferda38 le mer 1 mars 2006 à 17:14
En récupérant de l'éléctiricité il ralentit le véhicule... je ne vois pas de gain par rapport à l'utilisation de l'inertie du véhicule pour rouler sans charge sur le moteur... Avec un moteur thermique, tu ne perds de l'énergie, par rapport à la récupération, que si tu freines, non ?

tu freineras moins avec le moteur qui va "pomper dans l'inertie" durant les rallentissements. De l'énergie qui sera partiellement mis dans la batterie.
phastaz le mer 1 mars 2006 à 17:17
Oui, certes, mais toujours plus qu'avec un frein frein à récupération comme les chemins de fers de montagne...
ZyeuxBleus le mer 1 mars 2006 à 17:17
Phastaz > On appelle ça communément "le frein moteur" :louche: Et, en utilisation urbaine, la récupération apporte une autonomie non négligeable ! D'autant plus que le frein moteur d'un véhicule électrique peut etre particulièrement efficace !

Et un moteur thermique, en roue libre, consomme. Peu, certes, mais il consomme encore.
phastaz le mer 1 mars 2006 à 17:22
Pour moi le frein moteur est l'utilisation des frictions engendrées par la rotation de la transmition à des régime important pour freiner le véhicule... Est ce que la récupération des véhicules hybrides se fait uniquement sur les phases de roues libres, ou bien une partie du freinage (réel) provient elle des moteurs électriques ?
wooferda38 le mer 1 mars 2006 à 17:23
Rhhhhaaaaa ! Toi tu as tout compris !

on s'étonne que la France perde, mais avec des scientifiques aussi cons que ceux de l'ENS, ça ne m'étonne pas ! Woo au pouvoir !



je vois pas le rapport. J'ai pas contredit ce qu'ils ont dit. L'h2o est le principal participant à l'effet de serre. Mais la question c'est de savoir s'il peut changer en fonction de l'activité humaine. Si ce n'est pas le cas comme la logique le veut, il n'est pas à diminuer en production. Tu penses bien que tout se qui s'évaporent des océans ridiculise ce que pourrait produire l'homme, mais c'est trop difficile à piger pour certains peut-etre :D
ZyeuxBleus le mer 1 mars 2006 à 17:25
Ben pour avoir bosser pendant plus d'un an sur le kangoo purement électrique, et un peu sur l'hybride, le "freinage récupératif" était vraiment très très important. Ca m'étonnerait que sur les "vrais" hybrides, le freinage récupératif ne soit pas utilisé. Ca peut réellement représenter un gros gros apport énergétique !

De là à dire que c'est la seule source de récupération, non, je ne pense pas !
phastaz le mer 1 mars 2006 à 17:27
"Tu penses bien que tout se qui s'évaporent des océans ridiculise ce que pourrait produire l'homme, mais c'est trop difficile à piger pour certains peut-etre :D"

Toi savoir lire ce que moi avoir posté ?
Sinon, toi avoir déjà entendu parlé de équilibre ?
wooferda38 le mer 1 mars 2006 à 17:31
Ainsi, à masse égale relâchée aujourd'hui dans l'atmosphère, le méthane a un pouvoir de piégeage du rayonnement 56 fois supérieur à celui du CO2, l'ozone 1 200 fois et les CFC entre 4 000 et 8 000 fois."

Et à ton avis si on parle pas d'H2O rejetée ici, ca voudrait pas dire que l'H2O rejetée compte pour beurre ? :D
Dernière édition le 01/03/2006 à 17:33 par wooferda38, édité 1 fois
phastaz le mer 1 mars 2006 à 17:34
"Ainsi, l'effet de serre naturel est principalement dû à H2O et CO2. Compte tenu des concentrations actuelles de ces gaz dans l'atmosphère, aux longueurs d'onde considérées, l'absorption du rayonnement est totale. Une augmentation de concentration de ces gaz ne conduit pas alors à une augmentation proportionnelle de l'absorption (relation non linéaire)."

Je crois que tu as de la peine à comprendre cette partie ci ! :D
wooferda38 le mer 1 mars 2006 à 17:38
Cette partie ne fait pas particulièrement référance à nos rejets. H2O et CO2 faisant naturellement partie de l'atmosphère. Ceci dit, ils peuvent probablement varier naturellement (soleil, volcan, ...).
phastaz le mer 1 mars 2006 à 17:38
"Une augmentation de concentration de ces gaz ne conduit pas alors à une augmentation proportionnelle de l'absorption (relation non linéaire)."

t'es idiot ou t'es aveugle ? :louche:
wooferda38 le mer 1 mars 2006 à 17:39
En plus c'est bien marqué "effet de serre naturel" :D :D :D

bref, ca confirme encore plus ce que je viens de dire :D
wooferda38 le mer 1 mars 2006 à 17:40
Mais mec, l'effet de serre peut varier naturellement au cas où tu n'es pas au courant ;) J'ai donné des exemples, mais il y en a surement des dizaines d'autres.
phastaz le mer 1 mars 2006 à 17:42
Je laisse tomber, dialogue de sourds.
Rusty le mer 1 mars 2006 à 17:44
Alors prenons l'exemple de la Toyota Prius :
En ville, par exemple, le moteur thermique se coupe automatiquement en cas d'arrêt à un feu rouge. La voiture redémarre en mode électrique, sauf si le conducteur accélère fort pour plus de reprise. En vitesse de croisière, le moteur thermique fonctionne seul et recharge les batteries. Le moteur électrique peut être appelé à l'assister pour maintenir la vitesse de croisière ou pour effectuer un dépassement. Par ailleurs, les freins avant régénèrent les batteries en transformant l'énergie cinétique des roues en électricité.

Maintenant, en termes de logique pure, je ne comprend même pas votre processus de pensée.
De quoi parle-t-on, de pollution? De réchauffement climatique? Vous comparez quoi à quoi ?
Dans l'ensemble des véhicules existants, il est évident qu'un hybride est moins polluant et moins consommateur de carburant.
Vous croyez que les ingénieurs et Milliards d'€ ont servi à sortir un véhicule dit propre qui en fait est moins propre qu'un véhicule classique à combustion :?: :?:
Et oui un hybride se recharge en roulant, ou en freinant.... :etourdi:
Etayez vos réponses méprisantes d'arguments concrêts svp.

En réponse à Sventchik> Dans le cadre de l'utilisation de l'electricité dont je fais mention. Ta réponse est totalement HS.
Dernière édition le 01/03/2006 à 17:49 par Rusty, édité 1 fois
wooferda38 le mer 1 mars 2006 à 17:48
Je laisse tomber, dialogue de sourds.

En effet, je crois que t'as meilleur temps si tu refuses de changer de position :D
phastaz le mer 1 mars 2006 à 17:55
" Par ailleurs, les freins avant régénèrent les batteries en transformant l'énergie cinétique des roues en électricité. "

Merci de cette réponse, j'ai posé la question 2 fois !

"En vitesse de croisière, le moteur thermique fonctionne seul et recharge les batteries."

Ceci est forcément moins efficace que l'utilisation du moteur thermique seul !

"De quoi parle-t-on, de pollution? De réchauffement climatique? Vous comparez quoi à quoi ? "

Je fais bien la différence et j'ai dit que ces véhicules propres avaient pour eux la diminution de la pollution atmosphérique, mais que l'influence sur l'effet de serre, en considérant qu'un problème à ce niveau existe, étaient, à mes yeux, beaucoup plus douteuse !
Auteur : avec
 1    2   Page suivante 
AutotitreForum AutoUn hummer ecolo........   »»            Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoplan Audi e-tron Peugeot 208 Mercedes Classe V Polestar Toyota Hilux Aston Martin Land Rover Range Rover Sport Lesage BMW Série 1 Hyundai i10 permis break
MarquesMitsubishi Audi Peugeot Mercedes Polestar Koenigsegg Toyota Aston Martin Land Rover BMW Hyundai Porsche Chevrolet Volkswagen JAC Bentley Aiways Nio
Actuellement, il y a 367 visiteurs en ligne dont 23 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2020 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales