Formule 1, tout sauf l'année en cours - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoSport autoFormule 1, tout sauf l'année en cours   »   »»            Répondre    
 1    2    3   Page suivante 
117 messages
8052 vues
Formule 1, tout sauf l'année en cours
NikosRabbit le jeu 18 fév 2010 à 13:03
Encore un sujet F1, mais ici, la saison en cours ne nous intéresse pas. :D

Je pense qu'il y a bcp de chose à apprendre ou à (re) découvrir en fouillant dans les archives alors pourquoi s'en priver ?

Je commence par une vidéo de 10min.
Elle retrace les instants de préparation avant un départ, nous sommes en 1985

http://www.youtube.com/watch?v=dizZIX63ZSc (Anatomy of the Start (Anatomie d'un depart) - YouTube)
Robert_kubica le jeu 18 fév 2010 à 13:28
Le début de la vidéo rappel le film Armageddon lorsqu'ils se préparent tout en concentration pour aller dans l'espace :D

Les pilotes collaient eux même les sponsors sur leur casque et le nettoyaient par leur propre soin :!:
Dernière édition le 18/02/2010 à 13:32 par Robert_kubica, édité 1 fois
rafabenz le jeu 18 fév 2010 à 13:41
Marrant de voir des mecanos torse nus en mini short :D
NikosRabbit le jeu 18 fév 2010 à 13:47
C'était une autre époque ! :good:
NikosRabbit le jeu 18 fév 2010 à 13:48
La victoire de Jean Alési en 1995

http://www.youtube.com/watch?v=JrvB9yqT4NY (TRIBUTE JEAN ALESI GP CANADA 1995 F1 LONG VERSION - YouTube)
Toniciano le jeu 18 fév 2010 à 13:56
La dernière d'une Féfé V12 d'ailleurs, non ? :good: Ca rend nostalgique des vrais moteurs...

A noter la belle prestation de Badoer, qui avait presque réalisé l'exploit: marquer LE point.
ferrariste le jeu 18 fév 2010 à 14:03
+1 avec Rafa, une drôle d'époque du point de vue vestimentaire mais ça devait être tellement mieux niveau sport auto (groupe B en rally...)
aRnou le jeu 18 fév 2010 à 14:23
Dernière victoire d'un V12 même!
NikosRabbit le jeu 18 fév 2010 à 14:51
Exact un beau p'ti V12 :)


Tiens, on sait de qui s'est inspiré Hakkinen à Spa en 2000.

http://www.youtube.com/watch?v=rUAYGN2Cil8&feature=related (f1 berger spins at 190mph - YouTube)



Hakkinen a mieux géré :) (ou Zonta n'a pas fait de conneire plutôt :D)





Et pour finir avec Berger, belle boulette là

http://www.youtube.com/watch?v=qnhiK5b1A-w&feature=related

Dernière édition le 18/02/2010 à 19:22 par NikosRabbit, édité 1 fois
antimax le jeu 18 fév 2010 à 18:25
Bons pilotes qui n'ont pas réussi en f1 à cause de leur f1 merdiques:D

http://www.youtube.com/watch?v=CDuOwkaPzyQ
mathieu25 le jeu 18 fév 2010 à 18:53
Hakkinen a mieux géré :) (ou Button n'a pas fait de conneire plutôt :D)


Zonta tu veux dire ? :louche:
mathieu25 le jeu 18 fév 2010 à 18:58
Ghinzali machintruc jamais entendu parler il a fait quoi en dehors de la F1 ? :oh:
mathieu25 le jeu 18 fév 2010 à 19:00
Y a des résumés sur youtube des courses de saison, vous les voulez ? Par contre, ce n'est pas toujours en français.
NikosRabbit le jeu 18 fév 2010 à 19:22
Exact... Zonta :etourdi: :D
lbad le ven 15 fév 2013 à 11:43
http://www.dailymotion.com/video/xura9t_resume-de-la-saison-de-f1-1994-avec-les-commentaires-du-live-tf1_sport?search_algo=2#.UR4RJV34V8F (Résumé de la saison de F1 1994 avec les commentaires du live ( TF1 ) - Vidéo Dailymotion)
zorglub007 le ven 15 fév 2013 à 11:44
fini la F1 sur TF1
antimax le jeu 28 fév 2013 à 16:01
quelques photos intéressantes: Ronnie Peterson

Ronnie mène la course à Mosport Park,Canada,1976





derrière Depailler avec la tyrrel p34



au volant de la lotus 76



James Hunt,Peterson et Reine Wisell au milieu?




Petereson et son ami Gunnar Nillsson,la mort allait bientôt les emporter




funerailles de ronniee peterson



Watson,Scheckter,Fittipaldi,Lauda et James Hunt,on voit derrière son ami Gunnar Nilsson,chauve,gravement atteint par le cancer et qui allait terminer sa carrière en F1 et perdre la vie la même année que son ami Ronnie,en 1978
lbad le ven 26 avril 2013 à 07:54
Récit du sauvetage de Häkkinen par Sid Watkins

Le Dr Sid Watkins fut au cours de sa longue carrière l’un de ceux qui porta les premières assistances à de nombreux pilotes victimes d’accidents graves ou étant simplement en état de choc. Le Britannique, dont le professionnalisme n’avait d’égal que son sens de l’humour et sa bienveillance, porta secours de façon dramatique à Mika Häkkinen en 1995, sur le terrible crash d’Adélaïde ayant failli coûter la vie de celui qui devint plus tard Double Champion du Monde.

Dans son livre “Life at the Limit : Triumph and Tragedy in Formula One” (La vie à la limite : triomphes et tragedies en Formule 1), publié en 1997, le Doc narra l’accompagnement du finlandais dans ce qui fut le moment le plus pénible de sa vie. Récit.

"Mika Häkkinen a je pense un grand potentiel et sera une star une fois à maturité [il n’est pas encore trentenaire quand Watkins écrit son libre, ndlr]. Il a toujours été très poli et respectueux à mon égard.

Protégé de Keke Rosberg, il créa la surprise pour tout le monde en 1993 en remplaçant Michael Andretti chez McLaren et en se montrant plus rapide que Senna en qualifications. Depuis, sa carrière a été affectée par des difficultés avec la voiture et quelques accidents malheureux ainsi que quelques erreurs. Mais en 1995, après son ablation de l’appendice et son absence du Grand Prix du Pacifique, il obtint une meilleure performance à Suzuka, pour le plus grand plaisir de tout le monde !

Lors de la course suivante, à Adélaïde, en novembre 1995, il eut un énorme accident lors des essais qualificatifs du vendredi après-midi.

La cause de l’accident était une déflation soudaine de son pneu arrière gauche, ce qui le fit partir en tête-à-queue et propulsa la voiture par un vibreur, faisant d’après Ron Dennis qu’il y eut peu de décélération avant que sa monoplace ne heurte la barrière à environ 200 km/h.

Lorsque je suis arrivé sur l’accident deux minutes après le crash, il était inconscient et avait de sérieuses difficultés respiratoires. Nous l’avons extrait de sa voiture et avons dû opérer une trachéotomie sur le bord de piste. Heureusement, en dépit d’une fracture crânienne, sa blessure encéphalique n’était pas sévère. Il reprit conscience le samedi matin, et quand je lui ai dit qu’il avait eu un gros accident, ses premiers mots furent : « Etait-ce ma faute ? »

Tout en le rassurant concernant le fait qu’il s’agissait d’une crevaison, je lui ai donné d’autres bonnes nouvelles, concernant le fait que Mr Dennis lui donnait quelques jours de congés et qu’il n’aurait pas à piloter en course le lendemain ! Il eut un sourire en coin en réponse à ceci, et en voyant qu’il avait récupéré son sens de l’humour, je fus très optimiste concernant son rétablissement.

Après deux semaines à l’hôpital d’Adélaïde, il vit à Londres pour des examens complémentaires et cinq semaines après sa blessure, partit en convalescence à Monaco et commença à se préparer pour la saison 1996"…
lbad le sam 15 juin 2013 à 22:45
Le premier vainqueur de GP pour Ferrari s’est éteint

Ecrit le samedi 15 juin 2013 à 17:05, par Matthieu Mastalerz

Jose Froilan Gonzalez, le premier pilote à avoir fait triompher une Ferrari lors du Grand Prix de Grande Bretagne 1951, vient de décéder à l’âge de 90 ans.

Outre pour ce jour historique, on se souvient du pilote argentin pour sa corpulence assez imposante, même pour l’époque. Embonpoint qui allait de paire avec un pilotage très agressif, ce qui lui vaudra les surnoms du "Taureau de la Pampa" ou "El Cabezon", autrement dit "la grosse tête" !

Après avoir couru dans son Argentine natale durant plusieurs années, Gonzalez a suivi son compatriote Juan Manuel Fangio en Europe en 1950. Il abandonna durant ses deux premières courses avec une Maserati privée, mais fut recruté malgré tout par la Scuderia Ferrari pour 1951.

Durant cette saison, il fut donc le premier à battre les Alfa Roméo (500 Miles d’Indianapolis exceptées) lors de ce fameux Grand Prix de Grande-Bretagne. Bénéficiant d’une Ferrari plus économe en carburant, Gonzalez devança à l’arrivée Fangio de 51 secondes et signa la première victoire d’une très longue série pour la marque au cheval cabré.

L’Argentin lutta même pour le titre jusqu’à la dernière course, avant qu’une mauvaise stratégie pneumatiques de Ferrari ne le contraigne à se classer finalement 3ème au championnat.

Il revint par la suite chez Maserati lors des deux saisons suivantes, avec quelques podiums mais sans victoires. Sa saison 1953 s’est d’ailleurs finie dans la douleur avec un accident en voitures de sport à Lisbonne lui causant des blessures au dos.

De retour chez Ferrari en 1954, il ne put que subir la domination de la Mercedes de Fangio mais finit vice-champion avec 5 podiums, dont une deuxième et dernière victoire, toujours à Silverstone. Il remporta la même année les 24 Heures du Mans avec Maurice Trintignant.

L’année suivante, constatant que les Mercedes allaient encore dominer la saison et ne souhaitant pas repartir en Europe, Gonzales se retira après son Grand Prix national. Il ne fit que quelques apparitions en F1 par la suite, en général à domicile, où il marqua ses derniers points en 1957, en finissant 5ème. Il prit part à sa dernière course en 1960 sur Ferrari, puis se retira du sport automobile.

Il a fait par la suite quelques apparitions dans les paddocks (comme à Monza en 2002) et a salué par vidéo-conférence la victoire de Fernando Alonso sur Ferrari à Silverstone en 2011, 60 ans après la sienne. Un "taureau" rendant hommage à un autre...
antimax le ven 12 juil 2013 à 16:40
Une ancienne monoplace de Fangio aux enchères

Elle pourrait battre un record




La monoplace pilotée par Juan Manuel Fangio lors de son deuxième titre de champion du monde, la Mercedes W196, sera vendue aux enchères au festival de Goodwood. La voiture avait remporté les Grands Prix de Suisse et d’Allemagne aux mains de l’Argentin en 1954.

Cette rareté pourrait battre le record de la vente aux enchères la plus élevée, pour l’instant détenu par un prototype de Ferrari Testarossa de 1957, vendu à 10.8 millions de livres.

La Mercedes de Fangio a aussi été pilotée par son équipier Karl Kling au Grand Prix de Monza 1955 où la boîte de vitesses de la flèche d’argent avait rendu l’âme. La société Bonhams, qui organise la vente, a annoncé que la monoplace avait été mise au musée Daimler-Benz en 1955.

Après quelques sorties durant les années 60, elle avait atterri au National Motor Museum puis vendue à un collectionneur dans les années 80, puis à un homme d’affaires allemand.

Une porte-parole de Bonhams a déclaré que « c’est la seule Mercedes-Benz W196 qui soit aux mains d’un collectionneur privé. C’est la seule Mercedes-Benz W196 restante qui ait remporté non pas un Grand Prix, mais deux. Son importance est énorme, pas seulement en tant que voiture légendaire de Fangio dans les années 50, mais aussi comme l’étoile brillante de l’apogée de l’ingénierie Mercedes, et comme une icône du rétablissement d’après-guerre ».

Fangio a remporté cinq titres dans sa carrière, et est encore vu aujourd’hui comme l’un des meilleurs pilotes de l’histoire. L’enchère se tiendra ce vendredi après-midi pour marquer les vingt ans du Festival of Speed de Goodwood.
ItalianDriver le ven 12 juil 2013 à 16:45
En automobile, c'est la 250 GTO qui detient le record à 35.000.000 de $, suivi de la Bugatti Atlantic à 30...
lesbellesauto le dim 14 juil 2013 à 11:16
lesbellesauto le dim 21 juil 2013 à 17:20
antimax le jeu 1 août 2013 à 18:33
Ils auraient dû arriver en F1 : Laurent Aïello

Un léger excès d’orgueil et un mauvais timing



Au début des années 90, alors que plusieurs pilotes représentaient la France en Formule 1, un futur champion attirait toutes les attentions : Laurent Aiello. Vainqueur en 1990 des courses de Monaco et Macao en F3, il décroche logiquement un volant pour aller disputer la saison 1991 de Formule 3000, à l’époque dernier pas avant la F1, pour le compte de DAMS.

Une première saison d’apprentissage en demi-teinte lui permet toutefois de signer avec l’écurie Pacific, qui aura ensuite une expérience oubliable en F1, pour la saison 1992.

« Chez DAMS, le châssis Lola n’était pas le meilleur, mais j’étais un des plus performants avec » se rappelle Aïello. « J’ai dominé les essais de l’hiver avec Pacific, mais dès la première sortie avec le Reynard la colonne de direction s’est cassée et j’ai coupé la chicane Dunlop, j’ai décollé sur les vibreurs et l’atterrissage a endommagé le châssis. Au départ de la saison, je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais je n’avais plus d’adhérence ».

La saison 1992 se passe assez mal, Aïello ne brille pas et décide de s’orienter vers le Supertourisme français. Titré en 1994 sur Peugeot 405, ses liens avec le constructeur français lui offrent un test en Formule 1, sur une McLaren, à l’époque motorisée par les blocs français.

Le test est orchestré par Jacky Eeckelaert, alors ingénieur en chef chez Peugeot, toutefois inquiet de savoir qu’Aiello n’a pas pris le volant d’une monoplace depuis deux ans. « J’ai contacté un ami, Joseph Le Bris, qui a été d’accord pour que Laurent essaie une F3000 gratuitement. La seule chose qu’il avait à faire était de payer les pneus » explique Eeckelaert.

« Laurent a répondu qu’il n’avait pas à payer et il n’a pas fait le test » ajoute Eeckelaert. Ce petit sursaut d’orgueil d’Aiello lui vaut d’arriver peu préparé à ce test avec McLaren, où roule également un certain Mika Hakkinen.

Malheureusement pour lui, et malgré des temps très honorables face au Finlandais, Aïello souffre physiquement, les contraintes d’une Formule 1 n’ayant rien à voir avec celles d’une voiture de tourisme. Incapable de tenir sa tête sans problème dans les virages rapides du circuit d’Estoril, le Français paie son manque de préparation.

« C’était un sentiment incroyable, mais c’était très dur car je n’avais pas conduit de monoplace depuis deux ans » raconte l’intéressé. « J’ai fait du bon travail, mais le souhait de me voir courir venait de Peugeot, plus que de McLaren ».

A l’issue de ce test, Aïello a pourtant impressionné. « Dans la partie lente du circuit, le deuxième secteur, il était plus rapide que Hakkinen » avoue aujourd’hui Eeckelaert. « Je ne pense pas qu’il aurait pu courir avec McLaren puisqu’un accord avait été passé entre eux et Mercedes pour la saison suivante, mais Laurent avait beaucoup de talent. Il était juste beaucoup trop détendu ».

Et ce comportement désinvolte se retrouve quelques mois plus tard, lorsqu’Aiello teste une autre F1, encore grâce à Peugeot, la Jordan J194.

« Peugeot voulait forcer un pilote français chez Jordan, mais je pense que ce n’était pas dans ses plans. J’ai fait deux tests avec Jordan mais j’ai arrêté car je ne faisais qu’une journée à la fois, et je ne pouvais pas montrer de quoi j’étais capable ».

Une expérience qui tournera court en F1 pour Aïello, qui ensuite ira s’imposer dans différents championnats de Supertourisme européens et qui, en haut fait de carrière, remportera les 24 heures du Mans avec Porsche en 1998.
lbad le mer 28 août 2013 à 19:56
http://www.youtube.com/watch?v=rAiKovUL8FM#t=668 (1955 Belgian Grand Prix - YouTube)
singer le mer 28 août 2013 à 21:50
Ca n avance pas:oh:
FRANSYL le mer 28 août 2013 à 21:55
:etourdi: Sans frein et avec des pneus en bois, sans ceinture et un casque qui ne protège que des moustiques, tu veux tester ?
Dernière édition le 28/08/2013 à 21:56 par FRANSYL, édité 1 fois
yakou23 le mer 28 août 2013 à 23:37
Citation de Singer :

« Ca n avance pas»


200 de moyenne avec leur tréteaux, tu trouves que ça n'avance pas ?!:louche:
caraddict le jeu 29 août 2013 à 08:10
Il roule en M135i, 200 de moyenne, c'est rien pour lui :D
mura03 le jeu 29 août 2013 à 13:42
superbe ces vieux film de F1 :love: :good:
je pense pneus traditionnel structure croisé en fil coton
le brevet du radial en 1946 je ne connais pas l'année de l'homologation
du radial en F1
lbad le ven 13 sept 2013 à 09:10
http://www.toilef1.com/Le-reve-de-l-acquisition-d-une-F1.html (Le rêve de l’acquisition d’une F1 exaucé par Laurent Redon | Divers)

http://www.eaurougeclub.com/ (Eau Rouge Club - Acheter une F1 sans avoir à se soucier du reste.)
viktor le ven 13 sept 2013 à 11:53
Vous avez vu le projet de championnat de f1 électriques?
gilcoyote le ven 13 sept 2013 à 11:56
scalextric !
:D!
antimax le sam 14 sept 2013 à 23:09
f1 alfa romeo benetton turbo 1984 à vendre

http://suchen.mobile.de/auto-inserat/alfa-romeo-8c-benetton-f1-1500-v8-turbo-broni-pv/170147975.html?lang=es&pageNumber=2&__lp=2&scopeId=C&sortOption.sortBy=searchNetGrossPrice&makeModelVariant1.makeId=900&makeModelVariant1.modelId=25&makeModelVariant1.searchInFreetext=false&makeModelVariant2.searchInFreetext=false&makeModelVariant3.searchInFreetext=false&damageUnrepaired=ALSO_DAMAGE_UNREPAIRED&export=ALSO_EXPORT (Alfa Romeo 8C BENETTON F1 1500 V8 TURBO como Otros en Broni (PV))
lbad le lun 6 janv 2014 à 23:19
http://www.caradisiac.com/Formule-1-le-coeur-de-Hart-a-cesse-de-battre-91466.htm (Formule 1: le coeur de Hart a cessé de battre)
lbad le ven 10 janv 2014 à 04:30
http://www.f1i.com/infos/massa-alonso-etait-au-courant-crashgate/ (Massa : Alonso était au courant pour le crashgate - F1i.com)
lesbellesauto le mer 22 janv 2014 à 21:17
f11985 le jeu 23 janv 2014 à 11:51
http://www.youtube.com/watch?v=5Cfs9PXOZxo (Simulateur de vitesse : La traversée d'un col à la vitesse d'une formule 1 - YouTube)
Simulation de vitesse dans un col :love: .
ferrariste le sam 1 mars 2014 à 22:52
Un superbe article de l'Equipe, prenant à lire : http://www.lequipe.fr/explore/zanardi-plus-fort-que-la-mort/ (L'Equipe Explore - Zanardi, plus fort que la mort)
lbad le lun 19 mai 2014 à 08:30
http://www.midilibre.fr/2014/05/19/mort-de-l-australien-jack-brabham-pilote-et-constructeur-legende-de-la-f1,862566.php (Mort de l'Australien Jack Brabham, pilote et constructeur, légende de la F1)
lbad le sam 14 juin 2014 à 06:55
lesbellesauto le sam 14 juin 2014 à 18:31
Ibad :good: :good: :good: :good: :good:


lesbellesauto le dim 15 juin 2014 à 06:35

De Tomaso
lbad le ven 20 juin 2014 à 14:11
lesbellesauto le mer 25 juin 2014 à 17:43
Autodiva n°20 :love:
Article sur le Theodore racing de Teddy Yip :good: :good: :good: :good:
yves le ven 28 nov 2014 à 15:55
Y'avait ça aujourd'hui sur le circuit d'Abu Dhabi

J'y connais rien... C'est des F1 ou pas ???



lbad le ven 28 nov 2014 à 16:00
Ah non quand même pas des F1 ... elles sont rétrécis mais pas à ce point :D
yves le ven 28 nov 2014 à 16:01
Bon ça prouve bien que j'y connais rien, c'est déjà ça :D

C'est quoi alors ? F combien ?
lbad le ven 28 nov 2014 à 16:05
SE sont des GP3 ;)
yves le ven 28 nov 2014 à 16:07
OK Thanks, ça fait déjà un bruit bien assourdissant...

Je devrais voir mes premières F1 le week end prochain aux journées Ferrari :love:
Recherche de : Auteur : Avec :
 1    2    3   Page suivante 
AutotitreForum AutoSport autoFormule 1, tout sauf l'année en cours   »   »»            Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoSkoda Superb prévision Volkswagen Golf Hyundai Kona Aston Martin Monopoly Renault Clio Mazda MX-30 McLaren 620R grève Mercedes Classe GLA Emission Turbo Peugeot 2008
MarquesSkoda Volkswagen Hyundai Aston Martin Renault Mazda McLaren Mercedes Peugeot Land Rover Porsche Aiways Dacia Ford Audi Citroën Nissan Seat
Actuellement, il y a 523 visiteurs en ligne dont 43 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2019 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales