Marche arrière : La Smart Forfour Brabus Mk1 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoSmartForfourMarche arrière : La Smart Forfour Brabus Mk1           Répondre    
Smart Forfour ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
 1 
18 messages
3516 vues
Marche arrière : La Smart Forfour Brabus Mk1
Autotitre le dim 8 janv 2017 à 13:14

Bottrop n'en faut.
Par Arnaud A. pour Autotitre.com

Au début des années 2000, DaimlerChrysler lance le plus grand plan d'expansion jamais décidé pour sa marque principale, Mercedes-Benz.

Dans cette foulée, les responsables de la marque Smart réclament des crédits qu'ils obtiennent pour doper le volume des ventes de Smart, et donc améliorer la rentabilité de la marque qui est proche du néant.

Pour ce faire, décision est prise d'agrandir la gamme. Sur des créneaux que Mercedes ne peut occuper en sa qualité de constructeur premium.

En premier lieu, un roadster accessible est lancé.

Le second assaut de Smart va se produire sur le marché hyper concurrentiel des Clio, Polo, 207 et consœurs.

La Forfour est née.

Le style est relativement classique comparativement aux autres produits de la marque, mais elle reste identifiable immédiatement, notamment grâce au maintien de la cellule Tridion. Les panneaux de carrosserie sont en plastique, et généralement de couleur différente de la cellule, comme sur les Fortwo.



Pour réussir le lancement dans un temps record, Smart est allé frapper chez Mitsubishi, histoire de signer un accord de partenariat.

La Forfour sera produite dans l'usine de Nedcar aux Pays-Bas, sur la même chaîne que la Colt de 2003, avec laquelle elle partage bon nombre d’éléments, jusqu'aux motorisations essence.

Elle sera disponible avec 4 moteurs, 3 essence de chez Mitsubishi, sans brio particulier, et un diesel d'origine Mercedes, particulièrement désagréable à l'oreille avec ses 3 cylindres.

Les prix affichés étant très Smart, le succès ne sera pas vraiment au rendez vous.

C'est là que ça commence à nous intéresser.

L'arrivée du 4ème moteur essence.

Klaus Brackmann et Bodo Buschmann sont les deux partenaires privilégiés de Smart lorsqu'il s'agit d'augmenter les performances des véhicules de la marque.

Prenez les trois premières lettres de leur nom. Brabus.

Installé à Bottrop depuis 1977, Brabus est un préparateur de renom, qui a gagné ses gallons au fil des ans, jusqu'à recevoir le statut de constructeur automobile. Si le style est parfois discutable, le fond l'est moins. A l'instar d'Alpina pour BMW, les préparations du constructeur respectent même les drastiques normes de pollution et le cahier des charges des normes européennes.

Afin de relancer une carrière morte dans l’œuf, Smart demande aux sorciers de Bottrop de se pencher sur la compacte de la marque. Avec un mot d'ordre: Se lâcher. ici, point question de refaire un Roadster Brabus aux performances à peine améliorées.

En Avril 2005, Smart présente le résultat d'à peine quelques mois de travail. Le 1.5 Mitsubishi a gagné un turbo, ce qui autorise un gain de quasiment 70cv!

Ce bon vieux bloc en fonte est doté d'un turbo Mitsubishi soufflant ici à 1 bar au lieu de 0.9 bar pour la Colt CZT. L'échangeur est un basique air/air, tandis que la gestion est confiée à Bosch, et est de type MPI. La boîte retenue est l'antédiluvienne unité à 5 rapports de la Mitsubishi, à ceci près que les deux premiers rapports sont raccourcis.



Autant dire que les performances sont canons pour la catégorie.

120 chevaux au litre, 230Nm, pour moins d'une tonne 100. Avec les rapports court, ça donne un 0 à 100 en moins de 7 secondes, un 1000m DA en moins de 29 secondes, et des reprises de la catégorie supérieure, avec un 80 à 120 en 4.4 secondes.

Comme quoi, pas besoin de technologie de l'espace pour aligner les temps...

Et on peut dire que la recette est la même pour les trains roulants.

Du McPherson triangulé avec barre antiroulis d'un diamètre respectable pour l'avant, essieu arrière déformable avec ressorts et amortisseurs séparés.

La coquetterie viendra de la taille des pneus. 204/40 à l'avant, et 225/35 à l'arrière, pas courant sur une traction.

Brabus oblige, les disques de frein sont généreusement dimensionnés, ventilés à l'avant et pleins à l'arrière. Ça freine fort, tout le temps.

Et il faut avouer que sur la route, ça envoie du petit bois malgré la relative rusticité de l'ensemble!

Le train avant digère assez bien les 230Nm, même si il faudra forcément tenir fermement le cerceau en sortie de courbe en 2ème du fait du rapport raccourci, mais la voiture à plutôt tendance à resserrer la corde que l'extérieur du virage. La cellule Tridion offre une rigidité incroyable, et la voiture vire parfaitement à plat.

N'ayons pas peur des mots, cette Smart Forfour pourrait être la GTI parfaite. Pourrait? Oui, elle trébuche à deux mètre du bol de Sangria, la faute à un ESP non déconnectable. Même si il n'est pas hyper intrusif, on aurait aimer que le constructeur fasse plus confiance dans les énormes qualités de ce châssis.

On pestera aussi contre la sonorité du moteur, qui passe d'expressive au démarrage, à quelconque lors d'une séance de grosse marade.

Si elle coûtait vraiment trop cher neuve, aujourd'hui, elle permet d'accéder a un sacré niveau de performances et de qualités routières pour une somme dérisoire.

La fiabilité est au rendez vous, et elle n'use pas énormément les consommables, du fait de son poids plume. De surcroit, les Forfour sont très bien équipées.



Pour un prix avoisinant les 7000€, vous avez accès à une compacte polyvalente ultra performante, une des meilleures GTI de son époque, et richement dotée.
Sièges en cuir, Volant cuir à la jante un peu trop épaisse, clim, des petits manomètres, de superbes jantes Brabus.



Cette Forfour n'est pas une fille facile. Elle ne se donnera à vous que si vous prenez le temps de la découvrir, de l’apprivoiser.

Cette Forfour est une petite Bourgeoise que personne ne regarde vraiment, qui devient un volcan en éruption lorsque, après que vous ayez posé votre regard dessus, elle se donne à vous.

Et franchement, ça claque pas un peu le matin, quand avant d'aller bosser, vous vous dites: Tiens, je prends ma Brabus ce matin.


bensoltane le dim 8 janv 2017 à 13:43
Intéressant :good: :good:

Je confirme pour la fiabilité et le faible coût d'entretien. Qui est généralisable à toute la gamme Forfour, y compris la déclinaison Brabus.
Côté reproches, on peut signaler un train avant très léger, bien trop léger d'ailleurs pour la classer parmi les "GTI".
Si la voiture parait vissée au sol dans les courbes appuyées sur le sec par exemple, elle a tendance à vite décrocher et sous-virer dès que la route devient humide.
Idem sur les accélérations en 1ere et 2nde. L'auto "cabre" et l'avant patine entrainant une perte de motricité très importante.

Autre défaut : sa garde au sol trop réduite. Chaque passage de dos d'ane entraine une touchette du PC avant. C'est aussi valable pour les versions non-Brabus.

Son terrain roi est la nationale à des allures autour de 80/90 km/h. Les reprises sont foudroyantes et laissent derrière une grosse partie du parc actuel.
C'est un excellent compromis pour qui cherche une voiture "à tout faire" pas trop couteuse.
Même si à titre personnel, je lui préfère la Forfour 1.5 classique, plus polyvalente et aussi bien équipée (notamment en finition Stargrey).
jpcevol le dim 8 janv 2017 à 13:44
Théo le sorcier de la smart a fait une remap à plus de 220cv il me semble , il en a , ou avait une perso .
Il trouvait ça redoutable :good:
caraddict le dim 8 janv 2017 à 13:46
Toujours bien aimé cette super bombinette, chouette article :good:
mugatu le dim 8 janv 2017 à 15:50
Un peu injuste je trouve avec les petits blocs essence.
J'avais eu une 1.5 en loc pendant 3 semaines et j'avais beaucoup aimé pour la cylindrée sur une voiture sans prétentions.
car669 le dim 8 janv 2017 à 15:53
Merci :good:
Spoonr le dim 8 janv 2017 à 16:00
Dommage que ce soit laid :D
bensoltane le dim 8 janv 2017 à 16:04
D'accord avec Mugatu pour les blocs essence qui sont excellents dans l'ensemble (au contraire du bloc diesel qui est une horreur). Fiables, performants, économes en entretien et en carburant.
Meme le plus petit 1.1L, qui manque nettement de couple, compense par des envolées dans les tours assez jouissives :love:
SuperZank le dim 8 janv 2017 à 16:10
:good: :good:

Par contre La coquetterie viendra de la taille des pneus. 204/40 à l'avant
turbo1980 le dim 8 janv 2017 à 17:39
J avais pas trouvé que ça poutrait tant que ca lors de mon court essai.
Dernière édition le 08/01/2017 à 17:46 par turbo1980, édité 1 fois
turbo1980 le dim 8 janv 2017 à 17:40
http://www.autotitre.com/forum/Smart/Forfour/TTR-Smart-Forfour-Brabus.-66296p1.htm (TTR: Smart Forfour Brabus. - Auto titre)
SuperZank le dim 8 janv 2017 à 17:45
que ça quoi?
turbo1980 le dim 8 janv 2017 à 17:47
Correcteur de merde
bensoltane le jeu 12 janv 2017 à 09:45
Citation de jpcevol :
« Théo le sorcier de la smart a fait une remap à plus de 220cv il me semble , il en a , ou avait une perso .
Il trouvait ça redoutable :good: »


@jpcevol

Tu sais si Theo est membre du forum ?
jpcevol le jeu 12 janv 2017 à 10:40
non il n'est pas de notre forum , il est ou etait sur un des deux forum smart
bensoltane le jeu 12 janv 2017 à 10:41
:good: :good:
EenSayn le jeu 12 janv 2017 à 12:49
:good: :good: :good:
J'aurais pu avoir ça, mais pour le même budget, la Fiesta était beaucoup moins merguez que ce qu'il y avait sur le marché à l'époque.
cliocampus le jeu 12 janv 2017 à 18:37
http://www.automobile-sportive.com/guide/smart/roadsterbrabusbiturbo.php (SMART ROADSTER Brabus Biturbo (2003) - COLLECTOR)

Y avait ce truc exclusif...
Auteur : avec
 1 
Smart Forfour ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
AutotitreForum AutoSmartForfourMarche arrière : La Smart Forfour Brabus Mk1             Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoBMW Série 5 sondage Peugeot 5008 prix DS DS 4 circulation Dacia Lodgy Tesla Land Rover Range Rover Velar Ford Explorer BMW Série 3 BMW Série 4 Renault Clio
MarquesBMW Peugeot DS Dacia Tesla Land Rover Ford Renault Skoda Pagani Hyundai Audi MG Opel Volkswagen General Motors Nikola Lotus
Actuellement, il y a 363 visiteurs en ligne dont 33 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2020 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales