Marche arrière : La Renault Supercinq GT Turbo - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoRenaultSuper 5Marche arrière : La Renault Supercinq GT Turbo   »   »»            Répondre    
Renault Super 5 ›   Actualité  Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
 1    2    3    4   Page suivante 
164 messages
8917 vues
Marche arrière : La Renault Supercinq GT Turbo
Autotitre le dim 14 sept 2014 à 12:23

Projet 140
Par Arnaud A. pour autotitre.com

Derrière ce titre digne d’un mauvais film de science fiction se cache une page de l’histoire de l’automobile qui s’est écrite au cours des années 80.

Seulement 6 ans après son lancement, la régie Renault se mit en tête de remplacer sa triomphante R5, succès commercial trustant le top des ventes depuis sa sortie.

La tâche s’annonçant plus difficile que prévu, et les maquettes rejetées s’amoncelant sur le parking du technocentre, Bernard Hanon, alors PDG de Renault, décida de frapper à la porte du génie du moment, Marcello Gandini.

C’est en effet au père de la Countach que l’on doit la Supercinq, interprétation « moderne » de la R5 originelle.
Ce n’est finalement que 6 ans plus tard, lors du mondial de Paris d’octobre 1984 que la Supercinq fut présentée en grande pompe.

Il ne faudra attendre que 4 mois de plus pour découvrir celle qui nous intéresse aujourd’hui, la Supercing GT turbo, digne descendante d’une prestigieuse lignée composée par les R8 Gordini, R12 et autres R5 alpine.

Et il fallait être bien née pour contrer la rugissante 205 GTI 1.6, véritable carton, et première GTI à réussir à égratigner la référence autoproclamée de l’époque, la Golf GTI.

Qu’est ce qu’elle avait à nous offrir cette super R5?
Tout d’abord un look, tapageur a souhait, avec son kit carrosserie brut directement repris du modèle courant en coupe Renault Elf Turbo. Extensions d’ailes proéminentes, bas de caisse spécifiques, faux extracteur d’air, calandre ajourée et bouclier avant avec prises d’air et feux jaunes, sans oublier les jantes alu de 13 pouces, l’équipement de la parfaite petite sportive est complet.

A l’intérieur, rien d’extraordinaire,volant cuir, pommeau spécifique, et compteurs permettant de surveiller la mécanique, ainsi que deux beaux sièges baquets et surtout un peu de moquette rouge, histoire d’égayer un peu cette marrée grise.





Le moteur, bien que de cylindrée équivalente à celui de la R5 alpine turbo, est issu de la R11 turbo et à peine modifié.

Toujours à carburateur Solex, cette fois soufflé, et équipé d’un turbo Garret T2 en lieu et place du T3 de la R11, mais aussi d’un petit ventilateur censé refroidir le carburateur. Tout ceci permettra à notre petite Supercinq de développer la bagatelle de 115cv, mais surtout un couple consistant, pour un 1.4, de 165Nm.

Des chiffres qui font sourire aujourd’hui, mais qui permettent à cette Supercinq de seulement 850 kilos d’afficher des performances de tout premier ordre.
200km/h en pointe, 8,5sec pour le 0-100, et moins de 30 secondes pour le 1000 mètres, elle ne faisait pas qu’amuser la galerie!

Dés sa sortie la presse est unanime, son vieux Cleon étant parfaitement secondé par un châssis aux petits oignons, le train avant étant repris tel quel de la R11 turbo, le train arrière étant un inédit train à épure programmée (d’ailleurs repris sur la clio 16s), le tout lui permettant d’être aussi à l’aise dans l’exercice de la performance pure, comme dans celui de la compétition sur circuit.

Malgré son absence de direction assistée, qui devient trop légère au fur et à mesure que la vitesse augmente, et sa motricité perfectible, principalement à cause de la monte pneumatique étroite en 13 pouces, la Supercinq se montrera tout au long de sa carrière bien plus facile à mener vite que sa rivale de Sochaux, la 205 GTI.

Le magazine échappement la classa d’ailleurs en tête d’un comparatif géant dont les rivales étaient les plus prestigieuses GT et GTI qui sévissaient sur nos routes en 1985.

Que reste-t-il de la GT turbo aujourd’hui?

Aujourd’hui, presque 30 ans après sa sortie, il reste une icône, une voiture qui a traversé les âges avec brio, et dont la cote d’amour n’a sans doute jamais été aussi forte que depuis le récent regain d’intérêt pour les youngtimers.

Mais il faut savoir raison garder, en se rappelant que toute GT turbo qu’elle soit, elle est avant tout une Renault de l’époque régie, fabriquée avec une certaine désinvolture, et dans un grand soucis d’économie.
Et pourtant, ca ne l’a pas empêché de plutôt bien vieillir.

Si les matériaux de l’habitacle sont fabriqués dans un plastique bas de gamme, ils résistent bien au temps, ne présentant que rarement de petites fissures, de même pour les baquets, si le tissus est désagréable au toucher, il a le bon gout de vieillir sans forcément trouer.

Pour la tôlerie, et malgré la faible qualité générale de celle ci, on ne note pas de gros problème de rouille. Bien entendu, il peut y en avoir, notamment au niveau de la baie de pare brise, des bas de caisse, et des supports de cric, mais rien d’anormal pour une voiture de 30 ans.

Niveau mécanique, ça se corse un peu.
Osons le dire, sous le capot, c’est un peu le bordel. Un turbo, un carburateur, des durites en pagaille, le tout installé sur un vieux Cleon fonte que même le carbone 14 refuse de dater, c’est la pagaille sous le frêle capot de la GT Turbo.

Mais rassurez vous, au prix d’une vigilance accrue, la mécanique ne devrait pas vous poser trop de problème.

En partant du postulat qu’il faut fuir les modèles « grosse prépa marche trés fort » et les « projets tuning à finir » , le gros du travail consistera a remplacer les durites une par une, à effectuer des vidanges régulières avec de l’huile de très bonne qualité, et de changer fréquemment les bougies. Il faudra également vérifier l’état du faisceau, qui souffre plus que de raison de la chaleur dégagée par l’ensemble.
Au niveau des trains roulants, outre les classiques Silentbloc, on note une résistance à l’usure des cardans inférieure a la moyenne.
On note aussi une faiblesse des pastilles de réservoir, qui finissent par fuir, ainsi que du ventilateur qui souffle sur le carburateur pour le refroidir.

Le chauffage à également tendance à décéder, il vous faudra alors démonter le tableau de bord pour accéder au radiateur de chauffage et le remplacer.

Si la disponibilité des pièces de carrosserie est nulle, on trouve encore tout ce qu’il faut pour maintenir la mécanique en état, a prix tout a fait convenable, mais il faut noter que ces prix augmentent sans cesse, annonçant sans doute la fin de l’abondance.

Alors oui, c’est le moment de craquer pour une Supercinq GT Turbo, tant que les pièces se trouvent encore, tant qu’elles n’ont pas toutes étés recyclées en pistarde du dimanche, ou tout simplement tant qu’on en trouve dans un état convenable pour un prix correct.

Car si on peut encore en trouver pour un prix avoisinant les 5000€ pour un beau modèle, gageons que son trentième anniversaire qu’elle s’apprête a fêter en 2015, et la mise en lumière qui ira de paire dans la plupart des magazines spécialisés ne feront que renforcer une cote inexorablement à la hausse.

Alors craquez, n’attendez pas, laissez vous pousser la moustache et prenez vous pour Alain Oreille, qui porta la GT Turbo au firmament tout au long de sa carrière sportive, redécouvrez des sensations qu’on ne connait plus aujourd’hui, la poussée du turbo, quand il daigne enfin souffler dans les bronches du petit quatorze cents, la direction non assistée, directe et précise, l’invulnérabilité du freinage à disques, qui se joue du poids plume de l’auto.

Les années 80, souvenez vous, c'était la belle époque, les soirées ou l'ambiance était chaude, le 3/4 en cuir roulé autour du bras, Rayban sur la tête, la main sur le volant de votre GT turbo, avec la moquette. Rouge la moquette.




Un grand merci à Brice pour l'aide apportée à la rédaction de cet article.

Retrouvez ici tous les "Marche arrière"
aurelien951 le dim 14 sept 2014 à 12:29
le carbu est refroidi par eau egalement :good:
Guillaume7693 le dim 14 sept 2014 à 12:42
Petite faute de frappe dans le 5eme paragraphe où je suppose que tu voulais parler de la R12 ;)

Article impeccable sinon :good:
olcheval le dim 14 sept 2014 à 12:51
Merci pour l'article. :cool: Bizarrement je n'ai pas trouvé le train avant précis du tout durant mon essai :/ En revanche la santé du moteur est vraiment super sympa :good:
romain59 le dim 14 sept 2014 à 12:54
La lecture de cet article a fait remonter plein de souvenirs de ma tendre enfance :love:
jacquesvabre le dim 14 sept 2014 à 12:56
Sympa l'article. Je ne savais pas qu'Arnaud A avait eu une GTT :D

Le radia de chauffage, c'est la misère. Même problème sur la 19. Vue la qualité des plastiques, c'est assez périlleux de s'attaquer au démontage du TBD en plus.
barbatacci le dim 14 sept 2014 à 12:56
Clair que c'était pas la qualité première de l'auto le train avant .:/
olcheval le dim 14 sept 2014 à 12:59
Il parait que la phase 2 avait bien amélioré ce point.
Carpe.diem le dim 14 sept 2014 à 13:00
Les coupelles d'amorto et la chasse etaient modifiés, oui.

Et on pouvait y foutre du 15".
barbatacci le dim 14 sept 2014 à 13:02
Olcheval> j'ai eu un modèle 91 durant 3 ans.
Plus de 120cvx. Je suis passé en 15 avec des jantes de clio 16 phase deux.
C'était toujours pas ça mais déjà mieux.;)
caraddict le dim 14 sept 2014 à 13:05
Bel article, j'ai toujours préféré la GT Turbo à la 205 GTi. J'avais même été tenté d'en prendre une peu après avoir eu mon permis, mais j'ai jamais eu le budget et c'est peut-être mieux comme ça :D
mugatu le dim 14 sept 2014 à 13:35
@xxxthedevilxxx t'as pas trouvé le chateau de Dampierre pour les photos ? :D ;)
xxxthedevilxxx le dim 14 sept 2014 à 14:08
Pas eu le temps d'y aller :/ ;)
EenSayn le dim 14 sept 2014 à 16:41
Merci pour l'article :) :good:
xu19tdi le dim 14 sept 2014 à 16:47
sympa l'article!

ça tombe bien j'étais ce matin au 30ans de son éternelle concurrente, la 205 GTI :good:
brice176 le dim 14 sept 2014 à 17:12
Sympa les photos :)
fabala-x le dim 14 sept 2014 à 17:15
Pareil pour le miens, le train avant reniflait toute la largeur de la route:D

Bon mon exemplaire était pas bien frais et je devait sortir bien plus que lez 120cv annoncé vu mes perfs:D
metro le dim 14 sept 2014 à 19:10
A quand un essai de mx5 na ? :love:
caraddict le dim 14 sept 2014 à 20:26
Bonne idée :good:
Carpe.diem le dim 14 sept 2014 à 21:14
Mon petit doigt me dit que la nb est ds les cartons.
mugatu le dim 14 sept 2014 à 21:17
Tu tapes sur le clavier avec ton petit doigt ?
Carpe.diem le dim 14 sept 2014 à 21:18
Non, et tu ne veux pas savoir avec quoi je tape.
mugatu le dim 14 sept 2014 à 21:19
Je fais un gros travail pour bloquer mon imagination...







Ça ne marche pas :ouin:
turbo1980 le dim 14 sept 2014 à 23:06
Sympa comme d hab. Ça me rappelle ma r11 turbo toussa.
Da_master le dim 14 sept 2014 à 23:07
Très bien écrit encore une fois, merci pour cette chouette lecture !
sebgiZmo le dim 14 sept 2014 à 23:23
Bel article. Merci AB, ou CD, ou AA...
Bref, :good:

Je prête volontiers la E si l'envie te prends d'écrire sur les panzers... ;)
jacquesvabre le lun 15 sept 2014 à 00:32
Un article sur la 406 coupé ?
maxz318is le lun 15 sept 2014 à 01:29
Un article sur la xantia activa :love:
ambre le lun 15 sept 2014 à 01:33
Sur le Coupé Fiat 20 VT ??? :love: :D
ambre le lun 15 sept 2014 à 01:34
Sur la 309 GTI 16S ? :love:
jacquesvabre le lun 15 sept 2014 à 02:05
la BX TZD trurbo
barbatacci le lun 15 sept 2014 à 02:16
Lag 2.0 16s?:love:
ambre le lun 15 sept 2014 à 02:18
RTi :love: :D
totopt le lun 15 sept 2014 à 07:36
tous des vieux ici :oh: :D

la super 5 :good: :love:
Anko le lun 15 sept 2014 à 21:20
:love:
I love the gtt !!
Dernière édition le 16/09/2014 à 12:19 par Anko, édité 1 fois
Kickback le lun 15 sept 2014 à 21:34
Très bel article encore une fois :good:

A chaque fin d'article je me dis bordel j'en veux une :love: :D
Ben_92 le lun 15 sept 2014 à 21:40
@anko tu dois toujours me le revendre ce gt d'ailleurs :D
Anko le lun 15 sept 2014 à 21:48
tu peux te lever tot !!!!! :D

pas a vendre !
j'ai fait 1100km en les 2 derniers controles techniques !
j'ai acheté le tissus des sieges pour la refaire,

il me reste plus qu'a faire disparaitre les 2 coups de portières avec mon carrossier et réparer une merde sur le parechoc et elle sera comme neuve.

je l'ai prise le weekend dernier,
cette voiture est toujours aussi surprenante! c'est à chaque fois un vrai plaisir à conduire !
Dernière édition le 16/09/2014 à 12:17 par Anko, édité 1 fois
mixomatos le lun 15 sept 2014 à 21:57
j avais pil poil la mm phase 2 en blanc en 91 ... durant 3/4 ans
j en garde pas un gd souvenir ... c franchement fabrique avec des briques lego (etonnant que ca soit encore vivant + de 20 ans plus tard) et la mecanique pousse (on achetait ca pour ca a l epoque) mais sans aucun lyrisme
Anko le lun 15 sept 2014 à 22:05
la voiture en elle meme est tres fiable,

juste un turbo a 100000km et le changement des durites et du radiateur qui coutent une blinde. ( en origine je parle)

Cette voiture est au contraire super attachante, toujours assez performante sur petites routes, avec des énormes effets de couple dans le volant, et une tenue de route des années 80 ! :love: :love: :love:

les dimensions de pneus sont aussi assez difficiles a trouver,
j'ai préféré repasser en 175 60 13 plutôt qu'en 195 55 13 car seul uniroyal fait encore cette dimension de nos jours et c'est un pneu tres moyen.
Il vaut mieux repasser e plus petite dimensions avec des bons pneus.
Dernière édition le 15/09/2014 à 22:06 par Anko, édité 1 fois
FRANSYL le lun 15 sept 2014 à 22:58
A l'époque j'en ai essayé plusieurs, et quelques 205 1.9 et même si la 205 est presque parfaite esthétiquement (pour moi encore à ce jour les jantes les plus belles de la production, en tout cas les plus mythiques), j'ai toujours été amoureux de la conduite de la GTT, sa sauvagerie faisant immédiatement oublier la 205. J'ai constaté également une grande dispersion des perfs entre différentes GTT , certaines étant relativement éteintes, et d'autres ayant une santé d'enfer. Je crois que c'était connu et mis sur le compte d'une inconstance dans la fabrication des turbos ???
xxxthedevilxxx le mar 16 sept 2014 à 14:28
Il n'y a pas deux GT qui marchent pareil ;)

De base je pense que la production des T2 était assez stable en perf, mais c'est plutôt l'état et les réglages de l'ensemble qui font si une caisse marche ou non...

Sinon oui en look une 205 Gti ca reste :love: :love:
gregsan le mar 16 sept 2014 à 14:30
Citation de mambre :

« Sur le Coupé Fiat 20 VT ??? »


voila!!!!!!!!:love:
ambre le mar 16 sept 2014 à 15:24
c'est surtout la bidouille de pression qui est inconstante ! :D
xxxthedevilxxx le mar 16 sept 2014 à 15:27
ouais ca fait partie des réglages de l'ensemble quoi :D
Greg.4551 le mar 16 sept 2014 à 15:33
Sympa l'article.:good: Mais on ressent moins la passion de l'auteur que pour les modèles précédents. :D
ErToN le mar 16 sept 2014 à 15:41
La renault 5 GT Turbo.. Que de bons souvenirs
Cette voiture a berçé mon enfance, mon père en avait une mais il l'a vendu
gregsan le mar 16 sept 2014 à 18:20
c'est marrant ce pseudo, @erton...en levoyant, j'ai lu d'abord, ETRON,..je me disais que c'est pas possible qu'un mec choisisse un peudo comme ca:louche:
xxxthedevilxxx le mar 16 sept 2014 à 18:21
t'es salaud greg :D
moi j'ai pensé à Senna
Greg.4551 le mar 16 sept 2014 à 18:24
:D :good: j'ai pensé à Senna aussi.
Recherche de : Auteur : Avec :
 1    2    3    4   Page suivante 
Renault Super 5 ›   Actualité  Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
AutotitreForum AutoRenaultSuper 5Marche arrière : La Renault Supercinq GT Turbo   »   »»            Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoSkoda Octavia Hyundai Santa Cruz Land Rover Defender Audi Q3 Ford Taxe mortalité Toyota C-HR limitation Renault Mégane Ferrari Roma prix DS DS 7 Crossback
MarquesSkoda Hyundai Land Rover Audi Ford Toyota Renault Ferrari DS Dacia McLaren Volkswagen Mercedes BMW Kia Peugeot Tesla Porsche
Actuellement, il y a 422 visiteurs en ligne dont 31 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2019 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales