Marche arrière : Le Renault Espace I - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoRenaultEspaceMarche arrière : Le Renault Espace I           Répondre    
Renault Espace ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
 1 
42 messages
3355 vues
Marche arrière : Le Renault Espace I
Autotitre le sam 19 fév à 18:43

Fibre familiale
Par Arnaud A. pour Autotitre.com

Si on vous demande de définir Renault par une seule voiture, selon votre profil, il y aura plusieurs modèles possibles.

Mais il y en aura forcément un qui reviendra à plusieurs reprises. L'Espace.

Et pour cause, il est plus qu'emblématique pour Renault, puisqu'il est la personnification sur roues du slogan "des voitures à vivre".

Revenons sur sa genèse.

Une genèse qui est directement liée à un homme, né le 12 octobre 1933 à Asnières, ingénieur diplômé de l'Ecole nationale supérieure d'Arts & Métiers, Philippe Guédon.

Philippe Guédon devant une maquette du tout premier Espace. © Daniel Fouray

Il fait ses armes chez Simca, qu'il quitte après avoir travaillé sur le plus gros succès commercial de la marque, la 1100. Jean Luc Lagardère lui donne les clés de la division automobile de Matra, et disons le, carte blanche pour créer des voitures, son rêve.

Guédon sera responsable de quelques icônes du patrimoine automobile français. 530, Bagheera, Murena, et même le premier SUV français, le Rancho.

Mais son coup de génie, c'est d'avoir réussi à créer une voiture, un segment automobile, et un néologisme -monospace- avec l'Espace 1, ou comment européaniser le van américain.

Lorsqu'on lui pose la question sur son génie créatif, il a cette réponse: "C'est une œuvre qui vous rapproche du sentiment de plénitude et d'accomplissement qu'a une femme lorsqu'elle donne la vie".

1979.

Il faut trouver une descendante aux incroyables Bagheera et Rancho. De retour des États Unis, il veut arriver à vendre du Van, un véhicule rustique et spacieux qu'il a découvert chez Chrysler et qui lui a permis de faire un road trip au pays de l'oncle Sam.

Le Rancho étant un succès, permettant à Matra de passer du statut de constructeur de véhicules sportifs à celui de constructeur de véhicules familiaux, il se dit qu'il faut battre le fer tant qu'il est chaud.

Antoine Volanis, styliste de la Murena, crée le "dessin orange", la première esquisse de ce qui sera l'Espace, en un week end. On est loin du van américain utilitaire.


Le projet se confirme, on revient à des choses plus terre-à-terre, avec un moteur transversal à l'avant, des sièges posés de manière classique, c'est le projet P16.



Deux maquettes seront créées, une pour l'extérieur, une pour l'intérieur. Les équipes se lâchent au fur et à mesure que le projet avance. La base est celle d'uneTalbot Solara, on y retrouve des éléments de Peugeot 604, et des déclinaisons sont déjà créées, Week end, Grand Raid (Une version "Allroad" de l'Espace, il y a 40 ans! ).

Le projet sera présenté à la direction de...PSA, en novembre 1979. D'abord étonnés, ils décident de ne pas fermer la porte au projet, et réclament de nouvelles propositions.

Matra reviendra avec deux projets, les P17 et P18.

La première est plus courte que l'originale, passant de 4m18 à 3m84. Le projet sera balayé du revers de la main, jugé peu habitable. Imaginez, c'est comme si Renault sortait une Modus.



Le P18 quant à lui mesure 4m18, mais voit son empattement augmenter à 2m60, et améliore sa présentation intérieure.

©Lesupermat

La carrosserie est figée en octobre 1981, et des dérivés sont étudiés. Fourgon, Pick-up, utilitaire.

Matra a déjà beaucoup dépensé dans ce projet, tandis que Peugeot se remet mal du rachat de Chrysler Europe, et d'une partie de Matra. Priorité est donnée à la 205.

Matra tente de sauver les meubles, monte le projet P20 sur base de BX et le présente à Citroën. Qui ne répondra jamais.

Matra coule, Antoine Volanis quitte le navire, et Guédon s'accroche à son projet. Une présentation à BMW est prévue, mais une ultime version est mise à l'étude pour un constructeur français, la P23, retravaillée esthétiquement, basée sur R18 à train avant de Fuego, et présentée à Bernard Hanon, PDG de Renault.

Hanon est passionné par les États Unis, et connait bien les vans. Il est séduit par cette version française, et déclarera "C'est la voiture à laquelle on aboutira naturellement lorsque l'on aura dépassé toutes les vanités automobiles".

Renault retouche les lignes du P23, lui donnant un air de TGV, et surtout, la régie valorisera le plancher plat en y installant des sièges indépendants et démontables pour une éventuelle version utilitaire!

©Benoit Fauconnier

Le lancement est prévu en 1984, il reste peu de temps au projet pour devenir réalité. Un accord est signé en juin 1983, faisant de Matra le partenaire officiel de Renault pour l'étude et la fabrication à partir d'organes mécaniques Renault, de véhicules commercialisés par le réseau européen de Renault. Pour ce faire, Renault a racheté les parts de Peugeot dans Matra.

Matra a gagné le droit de garder les matériaux composites et l'essieu arrière spécifique, tandis que Renault impose les motorisations, et le nom Espace.

Janvier 1984, Romorantin livre ses premiers modèles de pré-série. L'expertise de Matra en terme de fabrication ne permettra pas de mettre en avant de gros défauts de fabrication. Les modèles de série emboiteront le pas, dès mars de la même année.

La présentation aux journalistes se fait avec l'Espace en mode salon, sièges face à face. Il dénote très clairement dans la gamme Renault de l'époque, faite de R18 et autre R9.

L'ambiance est étonnante, avec une partie des hautes sphères de la régie qui n'y croit pas, et une partie emballée comme jamais. Pire, si elle est bien une Renault, la plaque constructeur indique Matra Automobiles, et un numéro de série commençant par VF8 et non VF1 comme les autres Renault. Ce n'était pas un cadeau fait à Matra, c'était pour pouvoir indiquer qu'en cas de réussite, c'était bien un Renault Espace, tandis qu'en cas d'échec, les preuves étaient là pour incriminer l'Espace Matra.

Renault joue cependant le jeu en mettant le paquet sur la commercialisation, avec une présentation en grandes pompes au Salon de l'Auto de Paris en octobre 1984.

Et c'est une catastrophe industrielle, avec 9 ventes le premier mois de commercialisation.

Le miracle se produit en fin d'année 84, avec une progression des ventes à deux, parfois trois chiffres, allant même jusqu'à créer du délai de livraison, Matra ayant atteint sa productivité maximale.

En 1985, coup de génie de l'équipe marketing, qui lance le haut de gamme 2000-1, pour accompagner la sortie du film 2001 Odyssée de l'espace. Il aura aussi droit à une version 4 roues motrices.

5 ans après sa sortie, Matra sortira le cent millième exemplaire sa chaîne qui tourne à plein régime.

En janvier 1991, il tire sa révérence, avec 191694 exemplaires produits.

L'Espace est déjà une légende.

Tout le monde voudra son Espace, même le pape, qui recevra le sien en 1986.



Renault et Matra étudieront même une version Protection rapprochée, équipée d'un V6 biturbo, refusée au dernier moment par Renault la jugeant en dehors du concept "voiture à vivre".

Aujourd'hui, on peut s'offrir un Renault Espace de première génération, fatigué, pour 3 francs six sous, ou un modèle en parfait état pour 5 ou 6000€, permettant d'entrer dans le monde de la collection pour une somme relativement modique.


Ça vous parait cher? Il est le créateur d'un mouvement que la concurrence aura mis 10 ans à rejoindre sans jamais rattraper, et il est à la fois celui qui a apporté la gloire et sauvé Matra et est aussi celui qui a donné le coup de grâce à Matra, en quittant ses chaînes pour rejoindre les usines Renault.

Il est l'antithèse des voitures d'aujourd'hui, privilégiant l'espace, la luminosité, et la modularité. L'Espace ne mentait pas, et proposait exactement ce qu'il promettait. En ça, il est unique.

Le luxe, c'est l'Espace.

Retrouvez ici tous les "Marche arrière"
Dernière édition le 19/02/2022 à 21:57 par Carpe.diem, édité 1 fois
turbo1980 le sam 19 fév à 18:51
Sympa cette genèse :good:

Pas eu d essai cette fois ? :D

J ai pensé à celui sur l espace 4 hier j ai vu un 3 il était quand même bien plus joli :good:
samolo le sam 19 fév à 20:21
Il est déjà parti celui en annonce :D.
Dernière édition le 19/02/2022 à 20:22 par samolo, édité 1 fois
Carpe.diem le sam 19 fév à 21:05
Mince :D
Thierry123 le sam 19 fév à 21:07
J’avais jamais remarqué que l’avant était inspiré de celui du tgv
madmax44 le sam 19 fév à 21:26
Incroyable rapport compacité/habitabilité.

Et une partie la production faite à Dieppe.
caraddict le sam 19 fév à 21:44
Intéressant ce marche arrière encore une fois :good:
air25 le sam 19 fév à 22:35
Ça fait un bail que j'en ai pas vu sur la route.
Ben_92 le sam 19 fév à 22:40
Les plus récents ont trente ans… j’en croise de temps en temps
ctncrsp le sam 19 fév à 23:44
Bien ce marche arrière même si j'aurais aimé plus de photos de l'intérieur :good:
Barbatacci le sam 19 fév à 23:49
Ça me rappelle mes ex beaux parents parisiens qui avaient un turbo dx flambant neuf .

Ils déménagent leur fiston dans une rue de Marseille ; en double file et hop le machin volé plein à la gueule des affaires du fiston!:D :bad:
samolo le sam 19 fév à 23:50
Du coup ton mec a réagi comment à l’époque ? :D
Barbatacci le sam 19 fév à 23:52
Konno. :arg: le frère de mon ex !!!:D
samolo le sam 19 fév à 23:52
;)
weber-dc40 le dim 20 fév à 08:01
tain j'allais la faire :D :good:
Bigx le dim 20 fév à 08:14
Je suis d'accord, c'est un moment automobile, collectionnable (mais c'est aussi difficile qu'un utilitaire tant ils ont été limés)

A sa sortie, outre le clivage esthétique, ceux qui avaient l'utilité des 6 ou 7 places ne comprenaient pas le positionnement prix, eux qui avaient à l'époque le choix de l'estafette, du Fiat 900e et des plus récent hiace de Toy.

J'adore la gueule originale, dans certaines couleurs seulement et avec les jantes alu. Au début je pensait à une déclinaison du trafic ...
Jice le dim 20 fév à 09:00
Les phares du 1 phase 1 avaient des phares de trafic d'ailleurs
bedpp le dim 20 fév à 09:11
Ainsi que les feux arrière de Trafic 1 sur Renault Espace 1 phase 1 jusqu'à 07/1988
fetnat52 le dim 20 fév à 09:33
Belle rétrospective. J’ai adoré les versions que j’ai eues. Je pense que Renault a commencé à diverger avec la version IV. Et arrivèrent les SUV ... Où retrouver le plaisir le conduire des voitures spacieuses et lumineuses ? Les ludospaces ? En attenant je m’accroche à mon Grand Picasso.
weber-dc40 le dim 20 fév à 11:02
Je trouve qu'on a presque régressé depuis cette époque.

Tu prends le même espace, tu mets les dernières aides type niveau 2 et tu es clairement dans le futur.
Si on avait poursuivi la philosophie du 1er espace, aujourd'hui on serait dos à la route en train de jouer avec les enfants sur la table ou de pioncer, pendant que la voiture nous mènerait à destination. Plutôt que de rester figé derrière le volant sur un siège basique, même pour ne pas conduire. :/
bedpp le dim 20 fév à 11:10
Structure en tôle de carrosserie d'un Espace



Eléments de carrosserie en polyester



https://pierre-roubinet.pagesperso-orange.fr/compositcar/plastique_auto_08.htm (Plastiques dans l'automobile, page 8)
bedpp le dim 20 fév à 11:16
En d'autres temps:

https://youtu.be/Authluz8QFQ
YouTube 58:24
fabrication du renault Espace type 1, en 1989, à Romorantin chez Matra automobiles
bedpp le dim 20 fév à 11:19
https://youtu.be/WroC12qckHA
YouTube 55:55
Fabrication du Renault Matra Espace jusqu'en 2002 à Romorantin
bedpp le dim 20 fév à 11:20
https://youtu.be/Dffwq9YYHyQ
YouTube 25:43
L'Espace Renault ou la saga du monospace
turbo1980 le dim 20 fév à 11:36
:good:
bedpp le dim 20 fév à 12:15
Présentation en 1984/85 avec l'aide de la ville de Paris et Primagaz pour la version GPL, du Renault Espace Taxi, il se distingue par son compartiment passager avec une banquette et deux strapontins, une séparation du compartiment chauffeur par une cloison vitrée et par un emplacement pour les bagages à la droite du chauffeur, une vingtaine d’exemplaires seront livré au printemps 1986 à la société G7. Option possible : Téléphone, équipement vidéo.

bedpp le dim 20 fév à 12:23
sur vidéo chaine assemblage Espace 2 à compter de 16.17 à voir la découpe de la carrosserie en polyester, collée sur la structure, par un jet d'eau HP :good:

https://youtu.be/WyhN2zcd2UI?t=977
YouTube 30:18
RENAULT. ESPACE. MATRA. ROMORANTIN LANTENAY.
Ben_92 le dim 20 fév à 12:24
C’était le même procédé que l’es alpine pour la découpe par jet d’eau haute pression
bedpp le dim 20 fév à 12:35
:good: c'est précis sur l'Espace 2 c'était a compter de 1991 sur le le 1 c'était à la scie alternative manuelle et surtout les outils d'automatisation pour le positionnement de l'outil, capteur, laser, ... n'ont pas la précision actuelle :D
jpcevol le dim 20 fév à 12:56
Il faut absolument visiter le musée Matra de Romorantin
Il y a tout l'historique de cette aventure automobile 👍
Bigx le dim 20 fév à 13:26
Tout à fait d'accord avec toi Jpcevol.
Petit musé bien sympa avec une ambiance de passion qui a nourrit l'histoire du constructeur.

Et les expo thématiques sont régulièrement top 🤩
jpcevol le dim 20 fév à 13:30
Et ils ont des bijoux , bagheera u8 par ex😍
Stef_ le lun 21 fév à 12:22
En septembre 1984, au moment de remplacer la R20 TS familiale, mon père hésite. Avec 3 enfants et des déplacements chaque week-end à 50 km de la ville pour quitter le logement de fonction et rejoindre la campagne, il lui faut un véhicule spacieux, mais pas trop grand. Le garage de la maison est petit (4,50m je crois).
Exit le choix de la Renault 25, pourtant digne héritière de la R20, et livraison début novembre de notre Espace 2000 GTS beige, avec l’option 7 sièges (un peu plus de 100 000 F à l’époque...).
Moi qui était déjà fan de voitures, du haut de mes 9 ans, j’ai adoré !
On était plutôt des gens discrets mais je peux vous dire que tout le monde nous enviait devant cet Ovni : les copains et leurs parents sur le parking à la sortie de l’école, attroupements garantis, la famille, les amis... Mon père aurait pu la revendre des dizaines de fois tant on lui a posé la question.
Il a tenu bon 7 ans et 130000 km et a, sur mes conseils, acheté le nouveau modèle Espace 2 2,1 dt RT, que j’ai alors pu maltraiter quelques mois plus tard en conduite accompagnée.. Bon, 88 ch pour un poids désormais conséquent, ça ramait... mais le plaisir était ailleurs, mais moi plus client :)

Plus tard, j’ai eu moi aussi une petite période monospace, quand mes garçons étaient bébés (un Scénic 1,9 dCi 105 Rxe de 2001 puis un C-Max 1,8 Tdci Trend) mais je n’ai pas eu envie d’un Espace, sans doute un peu freiné par la fiabilité Renault des années 2010.

Mais l’Espace reste un pour moi un joli souvenir d’enfance.
Dernière édition le 21/02/2022 à 12:22 par Stef_, édité 1 fois
turbo1980 le lun 21 fév à 12:26
:good:
jut20 le lun 21 fév à 12:57
J'ai acheté un Espace 3 à 800€ en 2020, suite au décès de la grand mère de Madame et ayant hérité d'un labrador en + de mon berger allemand !
Il fallait une voiture capable de les transporter avec mes 2 enfants, mais je voulais également du volume car plein de travaux prévus dans ma baraque.

Quand mes filles ont découvert la voiture, je crois qu'elles n'ont jamais été aussi heureuses ! Le volume, la luminosité, la modularité, elles hallucinaient sur cette voiture/ terrain de jeu.
Quand leurs amis venaient le weekend, ça squattait en mode salon avec les sièges avants pivotants, et le dossier du siège central qui faisait table basse 😁



Accessoirement, j'ai pu faire mes travaux et déménager 2 baraques avant qu'il ne meure suite à un choc avec un castor 😱.



Bref, une super expérience 👍🏻
Dernière édition le 21/02/2022 à 13:02 par jut20, édité 1 fois
Ben_92 le lun 21 fév à 13:04
les sièges avant pivotants :love:

ca manque sur le 4 ca :ouin:
samolo le jeu 10 mars à 22:26
@turbo1980

https://www.leboncoin.fr/voitures/2129067534.htm (Renault Espace - Voitures)
turbo1980 le jeu 10 mars à 22:29
Non merci 😅
Barbatacci le jeu 10 mars à 22:33
J’aime bien :love:
stinger le jeu 10 mars à 22:58
L Espace :love: quels souvenirs. Mon père avait touché un bonus sympa à l époque et ça avait payé un espace comme l annonce au dessus en 2000 gts de 103 chevaux de feu. Vert comme celui de l annonce avec les sièges avants pivotants. Dans notre ville y avaient 2 familles à en avoir un… le médecin qui lui avait déjà eu la toute première génération et qui venait de s’acheter le 2000-1 de 110 chevaux avec une peinture autre que le vert ou rouge … une jolie peinture métal mais eux comme nous nous étions les « extraterrestres » et les « stars » quand nous sortions avec :love:

Objectivement je ne me rappelle plus du confort de ce modèle mais je me rappelle des sorties le we en famille aller pique niquer tous ensemble dans la voiture en mode salon avec 2 sièges installés tout à fond le 3 sur la place du milieu en mode tablette et les 2 sièges de devant tournés c était le pied.

Ensuite on a eu la génération suivante avec le 2.2 de 110 chevaux et là je me rappelle de nos départs en we chez des amis du côté de Nice où Antibes ou avec ma sœur nous faisions chier les parents pour que nos 2 sièges soient tout au fond et le 3 eme toujrous sur la rangée de devant en mode tablette et nous peinards à l arrière avec toute la place pour étendre les jambes.
C était la version de base j avais fait chier mes parents pour qu’ils prennent le RT pour avoir les VE à l arrière et les sièges avec les appuis têtes mais ils n avaient pas cedé… mais comme le garage nous avait à la bonne ils nous avait trouvé des sièges arrières de rt à vil prix par la suite :love:
J ai fait ma conduite accompagnée au volant de cette caisse et je trouvais que le 2.2 arrachait sa mère …
Putain de bons souvenirs que ces 2 espaces ;) :love:
Kanter le ven 11 mars à 06:32
Mon pere voulait en acheter un en 86, ma mere etait farouchement opposée (la position surélevée et et les grandes vitres, "tout le monde va nous regarder!") du coup ils ont acheté une R25, puis 20 plus tard racheté un espace 2 2.2i Albertville 92 :love: d'occasion sur lequel j'ai fait ma conduite accompagnée

2 de mes potes ont racheté des Espace 1 et 2 pour la construction de leurs maisons, parce qu'ils sont pratiques, robustes, faciles a entretenir et pas chers
turbo1980 le ven 11 mars à 06:43
Sympa les anecdotes 👍
Auteur : avec
 1 
Renault Espace ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoRenaultEspaceMarche arrière : Le Renault Espace I             Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autotitres de la semaine Ford Mustang Mach-E City Transformer couleurs MG ZS Dacia Duster Toyota RAV4 Alfa Romeo Mito Land Rover Range Rover promo Volvo C40 Skoda Octavia BMW Z4
MarquesFord MG Dacia Toyota Alfa Romeo Land Rover Volvo Skoda BMW Renault Lamborghini Kia Rimac Volkswagen DS Leapmotor Porsche Hopium
Actuellement, il y a 304 visiteurs en ligne dont 2 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2022 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales - consentement