Marche arrière : La Mercedes W210 E55 AMG - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoMercedesClasse EMarche arrière : La Mercedes W210 E55 AMG           Répondre    
Mercedes Classe E ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
 1 
42 messages
14627 vues
Marche arrière : La Mercedes W210 E55 AMG
Autotitre le dim 15 mars 2015 à 12:20


Another break in the wall.
Par Arnaud A. pour Autotitre.com

La W210.
Arrivée en 1995 sur nos routes, elle a la lourde tâche de remplacer la vieillissante mais vaillante W124.

Si le style intérieur évolue peu, à l’extérieur, c’est le branle bas de combat. Les lignes tendues de la 124 laissent places à quelques rondeurs, et la face avant adopte la signature à 4 phares qui marquera les classe E pendant presque 20 ans.

Le succès est au rendez vous dès le premier jour de commercialisation, et le carnet de commande affiche complet. C’est le début des délais à rallonge.

D’abord apparue avec les mécaniques les plus courantes, il faudra attendre septembre 96 pour voir débarquer la E50 AMG, digne descendante de la 500E, à laquelle elle emprunte d’ailleurs le V8. Mais c’est une autre histoire.

Celle qui nous intéresse aujourd’hui a pointé le bout de sa calandre au salon de Francfort 1997.

Si esthétiquement elle reprend les codes instaurés par la E50, mécaniquement, tout est neuf. Le M119 laisse sa place au fameux M113 qui fera les beaux jours de la marque, de 279cv pour la E430, à 650cv pour la variante M155 de la sculpturale McLaren SLR 722.

La E430, justement, parlons en. Pour chaque E55 commandée, une E430 Avantgarde complète sera produite, puisqu’il s’agit bien la de ce modèle, préparé par le sorcier d’Affalterbach.

Pour ce qui est du châssis, dans les grandes lignes, la recette est simple. De gros freins, une suspension abaissée de 2 centimètres et raffermie, et deux paires de jantes de 18’’.

Pour le moteur, c’est un peu plus compliqué.

Le 4.3 est sorti de son compartiment, et lourdement retravaillé selon le principe cher à la marque, et malgré l’absence de plaque signalétique sur le cache moteur: Un homme, un moteur.

Ce bloc moteur, le M113 a déjà une conception relativement particulière. Un seul arbre à cames en tête, 3 soupapes par cylindre, deux d’admission et une d’échappement, et un allumage confié à 16 bougies, soit deux par chambre.

Une architecture particulière qui favorise le rendement en limitant les frottements et en favorisant la combustion.
Sur la version 55, le haut moteur est retouché, par le biais d’arbres à cames allégés et au diagramme modifié, ainsi que par des tubulures d’admission à double flux.

L’alésage et la course sont augmentés, la cylindrée passant de 4,3l à 5.4l. La puissance fait un bond en avant, passant de 279 à 354cv au régime paisible de 5500trs, tandis que le couple bondit à 530Nm dès 3000 tours! Une valeur remarquable, gage d’une souplesse de tous les instants.

Pour passer cette cavalerie au sol, par le simple biais des roues arrières, on pourra compter sur la récente unité automatique à 5 rapports, un petit chef d’œuvre d’ingénierie, qui, si il semble dépassé aujourd’hui, a fait les beaux jours de la marque, équipant encore il y a très peu de temps les 65 AMG et autres Maybach.

En 1997, si on ne parle pas encore de speedshift, l’intelligence de la boîte étonne.

Elle tient compte notamment des accélérations longitudinales, transversales, de la déclivité de la route, et de biens d’autres paramètres purement mécaniques.

Toutefois, on notera les démarrages parfois un peu brutaux, et la limite rapidement atteinte en conduite sportive, avec un frein moteur totalement absent en cas de freinage, comme on le ferait en boite manuelle. Reste qu’à l’époque, cette unité à convertisseur de couple était inégalée.

Bon, un gros moteur, une bonne boîte, mais automatique, le tout installé dans une confortable Mercedes classe E.



Ça donne quoi face au chrono?

C’est plutôt intéressant, notre break, affichant 1815 kilos sur la balance se permet de passer sous les 25 secondes aux 1000 mètres, et de passer la barre des 100km/h en 5s7.

Des chiffres qui sont encore aujourd’hui dans le haut du panier.

Ça roule vite, mais ça roule comment?

Déjà, parlons de la direction. A cette époque, les Mercedes avaient encore le grand volant de camion, et souvent une direction bien collante.

Ici, version AMG oblige, si on a toujours le volant de camion, on bénéficie d’une direction à crémaillère à assistance paramétrique. 3 tours de butée à butée, plutôt directe, elle se montre communicative et fait preuve de peu d'inertie.

C’est une réussite.

Disons le clairement, l’agilité de cette voiture surprend. La tenue de cap est imperturbable, jusqu’à des limites difficilement atteignables sur route ouverte. On ressentira une certaine fébrilité sur les routes défoncées, les pneus à flanc bas cherchant un peu leur trajectoire.
L’ESP est déconnectable, de quoi laisser déborder un peu le V8, transformant la locomotive en danseuse. Attention toutefois, la danseuse pèse 1T8.

Précisons toutefois que si l’efficacité des liaisons au sol n’est pas à remettre en cause point de vue comportement, le fait d’avoir privilégié le maintien de caisse au détriment de l’absorption des inégalités peut surprendre, voir fatiguer.

Acheter une E55 W210 aujourd’hui.

Aujourd’hui, presque 20 ans après sa sortie, on peut dire que les qualités routières de la voiture n’ont pas pris une ride.
L’équipement est complet, même si plus vraiment up to date, on est quand même dans un véhicule vendu plus de 600.000ff en 98 pour notre break.
Les phares au xénon, la clim auto, le téléphone, ou même le GPS à pictogramme font partie de la dotation standard sur ce type de véhicule.
Notre version AMG se différencie des taxis par l’adoption de boucliers spécifiques, de bas de caisse enveloppant, et de sublimes jantes AMG de 18’’, dégageant un bon parfum old school tant leur dessin est synonyme du style benz des années 90.



Au moment de craquer, il faudra cependant faire attention. Mécaniquement, c’est bullet proof, ce qui ne veut pas dire que cela se passe d’entretien, au contraire.

Il faudra veiller à trouver un modèle suivi, pas forcément dans le réseau, mais avec à minima des preuves d’achat des différentes huiles et pièces d’usure.

Le M113 ne réclame pas grand chose d’autre qu’une révision tous les 15000 kilomètres, et la boite vous suivra longtemps pour peu qu’une vidange ait été effectuée autour des 60000 kilomètres.

Le liquide de refroidissement devra impérativement être changé tous les 2 ans, celui ci devenant corrosif et pouvant se mélanger à l’huile de boîte, entrainant des dégâts irrémédiables.

Mis à part les éléments de carrosserie distinctifs propres à cette version AMG, il n’y a guère que les freins qui coutent un certain prix. Les freins sont endurants, mais en cas de conduite dynamique régulière, ils auront tendance à fondre aussi vite que le plein.

Le plein, parlons en.

Le M113 5.4 n’est pas particulièrement énergivore, une conduite de tous les jours, mais enjouée, vous permettra de tourner autour des 12litres/100.

En mode pedal to the metal, la consommation atteindra assez vite les 18 litres/100, comme une conduite purement citadine, ce pour quoi cet engin n’est pas du tout fait.

LE gros point noir, c’est la corrosion.

Beaucoup de W210 ont étés touchées par de la corrosion de surface ET de la corrosion structurelle.
Il faudra bien surveiller tous les coins de votre future acquisition, notamment les têtes d’amortisseur, lever les joints de portière, et, pour les breaks, surveiller le hayon.

Prenez bien votre temps, toutes les W210 ne sont pas touchées, et c’est vraiment le seul vrai point noir du modèle.

Parce que si vous en trouvez une saine, elle vous le rendra bien.

Encore loin des tarifs d’entretien des AMG les plus récentes, tout est assez abordable, financièrement et techniquement, sur ces voitures.

Si mettre le contact ne vous gratifie pas des borborygmes classiques d’un V8 US, vous entendrez ronronner le moteur en permanence, malgré l’insonorisation poussée du véhicule. Suggestif plutôt qu’impressionnant, le moteur est là, comme tapi dans l’ombre, mais toujours prêt à vous scotcher dans le fond du confortable siège en cuir nappa de série au moindre kickdown commandé par votre pied droit.

Pour environ un dixième du prix neuf, vous accéderez à des prestations, un équipement, une qualité de finition et des performances de très haut niveau.

Si en plus vous trouvez un rare break (moins de 1700 exemplaires dans le monde), il se fera le parfait compagnon de vos loisirs, avec sa soute avoisinant les 600 litres banquette en place.

Véritable TGV, la E55 AMG est une voiture techniquement aboutie, démonstration d’un savoir faire indiscutable, transformant de paisibles taxis en voyageuses au long cours, enivrantes, passionnantes, mythiques.

Parce que oui, osons le dire, pour 10000€, vous pouvez vous offrir une part de mythe, votre part du mythe, votre E55 AMG.
teuschi le dim 15 mars 2015 à 12:36
Comme d'habitude, j'en veux une maintenant :arg:
teuschi le dim 15 mars 2015 à 12:37
Les suspensions sont classiques à ressort ou alors pneumatiques là-dessus?
carpe.diem le dim 15 mars 2015 à 12:40
Classique a ressort sur berline, ads en option.

Classique a ressort a l'avant sur le break, a sphères a l'arrière, et ads en option.

L'ads a le bon goût d'être fiable, et relativement peu onéreux a changer, entre 200 et 250k kms généralement.
teuschi le dim 15 mars 2015 à 12:41
C'est bon tu m'as niqué ma journée en me parlant de l'ADS, ça me rappelle la bordeaux :arg:
sebgizmo le dim 15 mars 2015 à 12:44
Putain ces jantes! :love:


J'en veux une en daily :D
sebgizmo le dim 15 mars 2015 à 12:45
Ce qui me fait kier, c'est que ça m'enlève tout espoir de marche arriere sur la W211 :ouin: :D
carpe.diem le dim 15 mars 2015 à 12:46
Pourquoi ?
sebgizmo le dim 15 mars 2015 à 12:48
Ben ce journaliste de génie ne va pas pondre deux articles sur des voitures si proches.
Reyf le dim 15 mars 2015 à 12:50
:louche:
carpe.diem le dim 15 mars 2015 à 12:54
Seb> pas a 15 jours d'intervalle, mais c'est assez différent pour en parler ;)
Reyf le dim 15 mars 2015 à 12:56
"LE gros point noir, c’est la corrosion."

Je ne retiendrai que ça :D
carpe.diem le dim 15 mars 2015 à 12:57
3.2l> c dommage de s'arrêter a ça ;)
Reyf le dim 15 mars 2015 à 12:59
Citation de sebgizmo :
« Ce qui me fait kier, c'est que ça m'enlève tout espoir de marche arriere sur la W211 :ouin: :D »


@sebgizmo

La w211 n'a qu'une génération de moins que l'actuelle non?
caraddict le dim 15 mars 2015 à 13:02
Chouette article, comme d'hab'. Me rappelle en avoir vu une en taxi à Maison-Laffite :D
GILGP le dim 15 mars 2015 à 17:16


@carpe.diem :D

Puissance et décadence :cool:
Dernière édition le 15/03/2015 à 17:17 par GILGP, édité 1 fois
carpe.diem le dim 15 mars 2015 à 17:19
Toi même tu sais.
GILGP le dim 15 mars 2015 à 17:24
Ça à été la première voiture que j'ai pilot.. heu conduit

L6 3.0 td 177ch

Le diesel le plus puissant du monde en 97 :cool:

J avais 12 ans :D
derrik le dim 15 mars 2015 à 19:50
c'est the Merco , celle dont j'ai rêvé un bout de temps. J ´aime
moins les mercedes produites en ce moment.( à part les SUV et les CLS et CLA shooting break).Le model présenté ici est juste sublime.
turbo1980 le lun 16 mars 2015 à 07:06
Sympa ce tr :good:
MadMax le lun 16 mars 2015 à 08:55
:good:
duduche60 le mar 2 janv 2018 à 23:45
https://www.pistonheads.com/regulars/ph-spottedykywt/mercedes-e55-amg-estate-spotted/37258 (Mercedes E55 AMG Estate: Spotted | PistonHeads)

But, it's not just vapourising the rear tyres that the E55 is useful for, it can also do corners, too, thanks to those wide tyres and a communicative chassis. The steering is a bit light and vague, though, giving you precious little knowledge of what the front wheels are up to. So you have to learn to trust the E55, and when you do, you'll find that this estate has surprising cornering grace. Ultimately, it is geared more to pounding down the motorway at huge speed whilst maintaining comfort, but it is still quite fun to drive.

:good:
SuperZank le mer 3 janv 2018 à 00:01
Car paix dit aime.
Ami8 le dim 11 août à 12:13
https://www.autoscout24.ch/fr/6626721?utm_campaign=as24_share_iphone&utm_medium=social_sharing&utm_source=sms
CL50091 le dim 11 août à 12:26
Difficile à trouver avec si peu de kms maintenant :good:
F7R le dim 11 août à 13:48
@carpe.diem pour remplacer le 200...:cool:
carpe.diem le dim 11 août à 13:49
Déjà eu :cool:
F7R le dim 11 août à 13:50
Celle de l'article :?:
carpe.diem le dim 11 août à 13:56
Oui ;)
F7R le dim 11 août à 15:00
:good:
Mbfan94 le lun 26 août à 10:11
J'adore ce volant et les fonds de compteurs :love: :love: :love: :love:

La suspension etait abaissée de 2cm par rapport a la E430 avantgarde ou par rapport aux classes E classique et elegance?

Les avantgardes etant deja abaissées de 22mm
jujuleterrible le lun 21 oct à 11:21
@carpe.diem @ami8

https://www.youtube.com/watch?v=XJ6YEVx1Mu0 (Wheeler Dealers S21E10 Mercedes Benz - YouTube)


;)
Ami8 le lun 21 oct à 13:11
@jujuleterrible
Merci, je regarderai au calme plus tard.
J’imagine que la rouille a été évoquée :)
duf le lun 11 nov à 17:16
Bonjour,
L'un d'entre vous connait-il une référence d'échappement qui permettrait de mieux profiter du V8 mais qui reste dans l'esprit de la voiture...
Merci d'avance
sebgizmo le lun 11 nov à 17:30
Des mufflers de 63 AMG.
jpcevol le mar 12 nov à 07:06
Je discutais avec u garagiste 4x4 picard et il me disait que ses deux moteurs fetiches pour ses realisations sur chassis pagrol gr , c'etzit le toyota 4l et le mercedes 3.0 td de 177cv
Costaud , facile a trouver encore pour le moment et upgradable de la mort
Ami8 le mar 12 nov à 07:15
@duf
Mettre un X-pipe dans un 1er temps.
Catasport ou tube à la place du cata secondaire si ça ne suffit pas.
John le mar 12 nov à 07:45
Lorsque j'ai du remplacer mon silencieux intermédiaire, j'ai fait remplacer la ligne (après catalyseur) par une boîte lyonnaise qui monte, en plus de la nouvelle ligne inox, un système de by-pass du silencieux arrière télécommandé.

Ça marche très bien !
Ami8 le mar 12 nov à 08:04
C’est la meilleure solution mais plus le même budget :good:
La boîte lyonnaise, c’était Pro Inox ?
John le mar 12 nov à 18:23
Non, Vittorelli.
Dans mon cas c'était moins cher que le prix en concession.
turbo1980 le mar 12 nov à 23:11
1500 balles non ?
Ami8 le mer 13 nov à 00:23
C'est le genre de prix que j'ai vu sur leur site :good:

Un X-Pipe sera 10-20% de ce prix ;) Pas le même résultat bien sûr mais ça rend déjà mieux que l'origine, et sans résonances.
Dernière édition le 13/11/2019 à 00:23 par Ami8, édité 1 fois
Recherche de : Auteur : Avec :
 1 
Mercedes Classe E ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoMercedesClasse EMarche arrière : La Mercedes W210 E55 AMG             Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoSkoda Octavia Hyundai Santa Cruz Land Rover Defender Audi Q3 Ford Taxe mortalité Toyota C-HR limitation Renault Mégane Ferrari Roma prix DS DS 7 Crossback
MarquesSkoda Hyundai Land Rover Audi Ford Toyota Renault Ferrari DS Dacia McLaren Volkswagen Mercedes BMW Kia Peugeot Tesla Porsche
Actuellement, il y a 423 visiteurs en ligne dont 29 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2019 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales