Marche arrière : La Mercedes C30 CDI AMG                                 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoMercedesClasse CMarche arrière : La Mercedes C30 CDI AMG           Répondre    
Mercedes Classe C ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
 1 
30 messages
3067 vues
Marche arrière : La Mercedes C30 CDI AMG
Autotitre le dim 8 sept à 12:39

Tractor pulling.
Par Arnaud A. pour Autotitre.com

Au début des années 2000, AMG vit un grand chamboulement.

Le petit préparateur, propriété de Mercedes depuis le 1er janvier 1999, voit ses ventes exploser. Les 5000 exemplaires de C36 sont déjà loin, 3000 E50 AMG, 12000 E55, et quasiment 19999 exemplaires vendus en 2001, soit plus que les deux premières années depuis le rachat par Mercedes.

C'est la folie, et l'arrivée de nouveaux produits courant 2001 ne va pas calmer les ventes. SLK 32 AMG, C32 AMG, S et CL 63 AMG, ou encore le fameux SL55 AMG et son V8 compressé. C'est l'avalanche.

Fin 2001, AMG annonce encore d'autres modèles, tous V8. CLK 55,E, S et CL 55 avec le V8 compressé du SL présenté quelques mois plus tôt.

Seulement voila, l'injection directe et les rampes communes, ainsi qu'une fiscalité intéressante ont fait des vieux diesels de taxi des machines de guerre, qui trustent les premières places des ventes de chaque catégorie.

Depuis 2000, chez Mercedes, c'est la Classe C de type W203 qui truste les ventes, bien inspirée qu'elle a été d'abandonner les lignes carrées de son ancêtre, pour reprendre les codes instaurés par la classe S deux ans plus tôt.

Et les CDI s'arrachent. 200 et 220 représentent le cœur de gamme, tandis que la 270 est censée apporter une réponse valable à la fameuse 330d. Sauf que ce 2.7 CDI, bien qu'agréable à utiliser, est loin d'offrir les performances et la rondeur du 3.0d de Munich, d'essence divine.

Et BMW qui annonce une version 204cv...

Mercedes commande donc à AMG une version diesel de sa classe C, le diesel "de sport" est né.

Et AMG n'y est pas allé de main morte pour son premier diesel, dont le compteur est gradué jusqu'à 300.



Extérieurement, la totalité des éléments sont repris de la C32, les bas de caisse, les jantes, les pare chocs, il en va de même pour l'intérieur.



Petite spécificité toutefois, la C30 CDI est désormais disponible en version coupé sport, histoire de faire baisser le ticket d'entrée au monde AMG. Un ticket a tout de même 50000€.

Sur base du 270CDI, le moteur passe de 2.7 litres à 3.0 litres de cylindrée, les injecteurs grossissent, le turbo, les échangeurs, et forcément la gestion électronique. On est loin de la petite préparation de garage de quartier.



La ligne d'échappement est également retravaillée, et le châssis n'est rien d'autre que celui d'une C32 AMG.

Sur le papier, c'est assez impressionnant, même si aujourd'hui un 2.0 4 cylindres sort ces valeurs. Il faut garder à l'esprit qu'on est au début des années 2000.

Le bon vieux 270 CDI de 170cv et 400Nm passe à 231cv et 540Nm (!). Soit à peu de chose prés le couple du 5.5 V8 AMG atmosphérique.

Pour passer la vitesse aux roues arrières, Mercedes a opté, comme toujours à l'époque, pour une boîte automatique maison à 5 rapports.

Les chiffres sont intéressants, notamment grâce au couple disponible très bas, à 2000 tours.

Le 0 à 100 s'abat en plus ou moins 7 secondes, le 1000 mètres départ arrêté autour de 27 secondes et surtout, les reprises sont folles. Le 80 à 120 s'expédie en 4 secondes par exemple.

Mais tout n'est pas rose.

On l'a vu, Mercedes est allé jusqu'à offrir une ligne inox AMG à la C30, mais pour quel résultat? Le bruit, parce que c'est du bruit, est catastrophique. Le 270 CDI n'étant déjà pas un exemple de discrétion, ici, on nage en plein délire agricole façon injecteur pompe de la belle époque. Même la parfaite insonorisation de ce type de voiture n'y peut rien, au ralenti, on subit clairement les grondements lents et puissants du CDI. Heureusement, ça se calme en roulant, voir ça devient inaudible, au régulateur. On y reviendra.

Les premiers tours de roues sont déconcertants. La voiture est fermement amortie, et la boîte ne semble pas trop savoir quoi faire avec tout ce couple, restant systématiquement en presque sous régime. Il faut dire que comme tout diesel qui se respecte, qui plus est avec un peu de cylindrée, il faut laisser chauffer, longtemps.

Une fois les fluides bien chauds, on se surprend à écraser l'accélérateur pour voir ce qu'il se passe, si ça va vraiment être aussi ennuyeux que les 25 premiers kilomètres l'ont étés. Kickdown, la vieille speedshift fait le job et tombe deux rapports, le moteur prends des tours, un peu, et le 5 cylindres hurle. Un cri de détresse, un cri de douleur, pas un chant comme peuvent le faire les 5 ou 6 cylindres sportifs. Un cri de douleur que lacheraient les pneus si ils le pouvaient! La poussée est démoniaque, lisse, avec un pic de puissance à 3800 tours, et un passage de vitesse vers les 4300-4400 tours, pour un régime maxi à 4500. De 2000 à 4000, c'est une furie mécanique, un ascenseur émotionnel, entre la poussée étonnante compte tenu de la relative faible puissance, et le bruit atroce du 5 cylindres.

Hausser le rythme rend la voiture plus confortable que les premiers kilomètres ne le laissaient paraître. L'amortissement ferme encaisse parfaitement les irrégularités de la route, les grosses barres antiroulis font ce qu'elles peuvent pour maintenir notre break de 1750 kilos sur la route, et l'ensemble ne manque pas d'homogénéité. Les freins auraient mérités d'être plus gros que sur la C32, parce que si la puissance de freinage est là, les vitesses atteintes par notre C30 entre deux virages ne sont pas si éloignées que celles d'une C32, tout en traînant quelques kilos de plus sur le train avant. De quoi mettre à mal l'endurance. On est quand même assez loin de la sensation à la pédale d'une BMW contemporaine.



En parlant des freins et des vitesses de passage, on touche au paradoxe de cette voiture.

Sportive, elle ne l'est pas, clairement, elle est rapide. Mélodieuse, elle ne l'est pas, définitivement. Tout au plus peut-elle être silencieuse, calée au régulo sur la bande de gauche d'une autobahn. Où elle sera rapide. Confortable? Moins qu'une C270 CDI classique. Mais plus rapide, ça c'est évident.

Mieux qu'une C32? Non, mais plus rapide. Pas sur le papier, dans la vraie vie de tous les jours, grâce à une magie. Le rendement de son cœur de camion, et la perfection de la Speedshift avec un moteur coupleux.

La vraie et seule magie de cette voiture réside dans le ratio performances/consommation. Ici, user et abuser du kickdown ne pénalise pas le budget, puisque l'auto se permettra de rester tout juste sous les 10 litres en roulant en permanence comme un Connard avec un C majuscule, de la race de ceux qui n'ont que faire de la maréchaussée, pour une conso réelle en usage mixte sans se priver des 540Nm située autour de 7 litres/100. Presque moitié moins qu'une C32 en mixte, et clairement 2.5 fois moins en usage intensif. Mieux, l'auto profite de son excellent Cx et de son groupe motopropulseur, pour consommer un tout petit moins de 8 litres en moyenne, à 190 au régulateur, calé à 3000 tours. Sur Autobahn.

C'est le second paradoxe de cette voiture. Un diesel Mercedes/AMG, un 5 cylindres, ça rappel les bons vieux 250d et td capables de traverser 7 fois le sahara sans faire une seule vidange.

Et bien non. Si l'étanchéité des injecteurs est un soucis sur les 270CDI, ici, c'est tout l'injecteur qui nécessite -souvent- une réfection.

Parfois un turbo, une pompe à eau, souvent une boîte de vitesse, elle n'est pas épargnée la C30. La faute à un usage intensif, rendu possible justement par ce rapport performances/consommation impressionnant, rendant les kickdown grisant permis des dizaines de fois sur chaque trajet, sans y laisser un rein à chaque passage chez Total.

Les pneus arrières feront également rarement plus de 15000 kilomètres, et auraient pu en faire beaucoup moins si l’électronique ne veillait pas au grain.

Que reste-t-il aujourd'hui d'une C30 CDI AMG?

Un break joliment dessiné, c'est subjectif, de la place pour 4 adultes et leurs bagages. Souvent richement dotées, comme le break qui illustre ces lignes, c'est loin d'être une punition à rouler 16 ans après sa sortie. Si on évite les routes défoncées, c'est même assez surprenant de modernité, malgré le grand volant et la direction un peu collante.



C'est aussi beaucoup de nostalgie cette C30. Souvent en phase 1, outre la direction un peu collante qui rappelle les barres de bateau des Mercedes d'avant hier, on retrouve une présentation qui existait déjà dans les années 80. Avec la petite série de bouton sur le dessus, juste sous les aérateurs, le bouton de warning. Alors oui, on a gagné un écran, totalement désuet aujourd'hui, mai l'ensemble, la présentation, l'ergonomie, toute cela fleure bon la Mercedes.

Et cette étoile au bout du capot...



Même le diesel en fait, on peut lui trouver une certaine nostalgie, il date de l'époque ou il régnait en maître sur l'automobile.

Et puis après tout, à une époque où on ne parle plus que d'électrique dans l'actualité, et où n'importe quoi devient un youngtimer apprécié voir adulé, est ce que la seule AMG diesel de l'histoire n'aurait pas le droit à son petit moment de gloire, un jour?

Dépenser jusqu'à 15000€ pour un très beau modèle comme celui ci, ne doit pas être envisagé comme un placement, mais comme un achat permettant d'emmener sa petite famille à travers l'Europe dans ce qui était à l'époque la machine la mieux taillée pour se promener vite et bien.

Vous vous imaginez déjà emmener votre petite famille au musée Mercedes, et faire l'aller retour à des vitesses prohibées avec un seul plein.
Elle n'est pas belle la vie en flèche d'argent?

Ah, au fait, Stuttgart n'autorise plus les diesels Euro 4 et antérieurs. Votre flèche d'argent est Euro 3. Bonne journée.




Merci à Klaas de Poel, chez qui vous trouverez cet exemplaire immaculé.

Retrouvez ici tous les "Marche arrière"
Dernière édition le 09/09/2019 à 09:55 par carpe.diem, édité 1 fois
Car669 le dim 8 sept à 13:29
:good: merci
Toujours intéressant à lire, je ne pensais cela si fragile...

J’aime beaucoup ce modèle de C et cette version est pas inintéressante.
Dernière édition le 08/09/2019 à 13:37 par Car669, édité 1 fois
Raminagrobis le dim 8 sept à 13:39
Ca a tout du nid a emmerds !
aviator56 le dim 8 sept à 14:00
J'avais essayé ce modèle il y a pas mal de temps.

J'avais été assez impressionné, les chiffres ne sont pas ouf sur le papier et pourtant derrière le volant ou surtout en passager ca avoine vraiment bien. Les KD sont assez fulgurant.

Les chiffres sont assez proche du 320 CDI et pourtant l'AMG donne cette impression de argne que n'a pas l'autre

Par contre je me souviens du bruit surtout a froid qui était vraiment degueu. :/
madmax44 le dim 8 sept à 15:36
Chouette la conclusion :D :good:
caraddict le dim 8 sept à 16:02
Chouette article tout court, finalement c'est un peu l'ancêtre de l'Audi S4 TDI cette caisse :D Bon par contre ça donne pas envie d'acheter :D
jujuleterrible le dim 8 sept à 16:06
C'était moins pire que le V8 400 cdi niveau fiabilité ! :oh:
WhoAmI le dim 8 sept à 16:10
Une automobile complètement dénuée d'intérêt.
Mais Mercedes a fait pire ensuite : un SLK Diesel, c'était il y a quelques années seulement... et ne parlons pas du Kangoo DCi rebadgé !
Comme quoi, une marque peut faire cohabiter le meilleur et le pire dans sa gamme !
PS-Coaching le dim 8 sept à 16:14
@Caiada :!: :D

Dernière édition le 08/09/2019 à 16:15 par PS-Coaching, édité 1 fois
caiada le dim 8 sept à 17:54
Bof juste un idiot que ne voit que des voitures de courses dans ca vie :D
caiada le dim 8 sept à 18:06
Citation de WhoAmI :
« Une automobile complètement dénuée d'intérêt.
Mais Mercedes a fait pire ensuite : un SLK Diesel, c'était il y a quelques années seulement... et ne parlons pas du Kangoo DCi rebadgé !
Comme quoi, une marque peut faire cohabiter le meilleur et le pire dans sa gamme ! »


@WhoAmI

excellent moteur ce cdi bourré de couple .. ca ne bois que dalle parfait pour rouler les cheveux au vent.
certes tu est du genre power essence ze best.. enfin c'est ton droit .. la terre na pas que des pailotes.

j'aime bien le tout sauf la BVM.. le seul reproche.


https://youtu.be/jmQzNSrR5mQ (SLK - YouTube)
aviator56 le dim 8 sept à 18:14
Le bruit n'est pas trop dérangeant décapoté ?
caiada le dim 8 sept à 18:21
non, ce n'est pas non plus un tracteur .. Merco a fais des efforts aussi en isolant le son du moteur, mais.. ca reste un son de diesel.. pas d'un V8 ou V6
Dernière édition le 08/09/2019 à 18:21 par caiada, édité 1 fois
WhoAmI le dim 8 sept à 21:12
Non , je ne suis pas du genre essence ze best, comme tu le dis, mais un diesel sur ce genre de voiture, c'est totalement contre nature.
F7R le dim 8 sept à 21:33
Pour la C30 on peut se demander pourquoi Benz est passé par le label AMG pour concurrencer une "simple " 330d...:?:

c'était peut être un peu trop tôt à l'époque et pas forcément une bonne idée ( plus tard il y a bien eu des BMW M perf d et aujourd'hui des Audi S tdi... mais jamais de RS tdi ou Md )
Whartonjelly le dim 8 sept à 23:46
Le 270 sonne le glas de la fiabilité légendaire merco coucous
C’est dommage cette génération a probablement parmis les intérieurs tout en cuir les plus classieux jamais sorti chez benz avec notamment le clk et la e w211
turbo1980 le lun 9 sept à 00:08
Interessant même si je croyais que tu l avais déjà fait :D :bad:

Doit pas en rester beaucoup des propres :D
thamomo007 le lun 9 sept à 07:38
F7r et une m550d ?
caraddict le lun 9 sept à 07:43
C'est M Performance, pas M ;)
ctncrsp le lun 9 sept à 09:09
:love:
EenSayn le lun 9 sept à 11:47
C'est sale, mais c'est rapide.

Vive le poulpe!
caiada le lun 9 sept à 14:39
Cest économique
thamomo007 le lun 9 sept à 17:07
A l'achat ? :D
caiada le lun 9 sept à 17:55
A la casse:D
da_master le lun 9 sept à 18:42
Belle référence à l'essence divine !

Je pensais que la 1re AMG diesel était justement la Coupé Sport ; c'est la même en break ?
carpe.diem le lun 9 sept à 18:49
Oui.

C berline, coupé sport et break, elle a eu droit à la totale.
da_master le lun 9 sept à 18:55
Ok, je ne savais pas :good:
F7R le lun 9 sept à 19:07
On en voyait plus en Coupé Sport je trouve ...
xu19tdi le lun 9 sept à 19:18
A l'époque où je roulais en Leon TopSport tdi150@200 cette auto me faisait rêver :love: :D
Whartonjelly le lun 9 sept à 19:21
Somptueuse voiture le coupay sport :love: :love: :love:
Là haut avec les serie 3 compact et clio berline :cool:
Recherche de : Auteur : Avec :
 1 
Mercedes Classe C ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoMercedesClasse CMarche arrière : La Mercedes C30 CDI AMG             Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autotitres de la semaine, Porsche 718, Land Rover Range Rover Evoque, Volkswagen T-Roc, Renault Mégane, Volkswagen ID.3, Audi A5, Maybach, Jeep Grand Cherokee, Toyota Yaris, Skoda Scala, Mercedes, Ferrari F8 Tributo
MarquesPorsche, Land Rover, Volkswagen, Renault, Audi, Maybach, Jeep, Toyota, Skoda, Mercedes, Ferrari, Nissan, MG, Hyundai, Kia, Subaru, Cupra, McLaren
Actuellement, il y a 414 visiteurs en ligne dont 31 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2019 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales