Marche arrière : La Maserati 3200 GT - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoMaserati3200 GTMarche arrière : La Maserati 3200 GT           Répondre    
Maserati 3200 GT ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
 1 
48 messages
3754 vues
Marche arrière : La Maserati 3200 GT
Autotitre le dim 6 oct à 12:16

Renaissance.

Maserati, à l'instar d'Alfa Romeo, est une marque qui survit plus qu'elle ne vit, et ce malgré une histoire riche et des modèles emblématiques. C'est ainsi que De Tomaso rachète la marque à la GEPI, une société italienne dépendante de l'Etat qui est chargée d'empêcher la faillite d'entreprises privées, et qui s'est retrouvée avec le boulet Maserati suite à la faillite de Citroën en 1975.

De Tomaso étonne, De Tomaso époustoufle, avec la berline Biturbo, la Karif, sans oublier les Ghibli et Shamal.

Dans les années 80, Chrysler investit et fait n'importe quoi, pour finir par se retirer. De Tomaso en fera de même, au profit de Fiat, qui, en 1987, veut faire travailler Maserati et Ferrari conjointement. Du grand n'importe quoi made in Italie, qui n'aura pour seule conséquence que faire plonger Maserati tout au long des années 90.

Pour l'anecdote, en 1983, le président italien Sandro Pertini rend visite à Ferrari et entre dans la cour de l'usine en Maserati Quattroporte. Enzo Ferrari ne descendra jamais de son bureau pour venir le saluer.

Il faudra attendre 1997 pour que les choses deviennent claires chez Fiat, avec la fusion de Maserati et Ferrari.

Ce qui donnera naissance à ce que beaucoup considèrent comme la dernière vraie Maserati de l'histoire.

Giugiaro est appelé à la rescousse pour le style, Maserati s'occupera du V8 Biturbo, tandis que Ferrari supervisera la mise au point. Et encore...

Le style parlons-en.



Cette voiture a fêté ses 20 ans en 2018, et n'a pourtant pas une ride. Sa face avant so british trouvera une filiation dans l'Aston Martin DB7, on a vu pire comme référence, tandis que l'arrière est musclé juste comme il faut avec ses hanches atteintes de stéatopygie.



Dans le détail, c'est fabuleux. Les petits feux avants, les rétroviseurs profilés, les jantes, discrètes, mais surtout, les feux arrières à Led, objets de discorde internationale, dont le boomerang n'atteindra jamais les Etats Unis, réduisant à peau de chagrin la durée de vie de ce modèle devenu emblématique.





Il n'y a AUCUN détail à jeter, c'est bien le retour de Maserati dans la cour des belles GT italiennes.

A l'intérieur, c'est le coup de grâce.



Le cuir utilisé est de toute beauté, les sièges offrent un confort rare dans ce type de coupé, et l'ensemble est la quintessence même du raffinement italien. Même l'horloge est là.



Bien sur, on pourra pester contre les commodos de fiat d'entrée de gamme, ou le "multimédia" d'un autre âge, mais rappelons le, ici, on est dans le raffinement italien.



On oubliera vite ces désagréments quand on se rendra compte que ce coupé accueille 4 adultes confortablement. Au détriment du coffre, juste correct pour deux.

Sous le capot? Une vieille connaissance, puisqu'il s'agit ici du V8 apparu en 1990 sous le capot de la Maserati Shamal. 325cv à l'origine, 335 sur la Quattroporte Evoluzione revue à l'époque par Ferrari, et ici, 370cv.



Les modifications concerneront la gestion et les turbos, et Ferrari n'entrera pas en jeu, ou presque.

Maserati garde la gestion Magnetti Marelli, et dote sa belle de deux turbos IHI avec échangeurs air/air frontaux, de quoi faire exploser la puissance. Sauf que voilà, si Ferrari ne fait que donner de l'argent, en échange, il ne veut pas que la 3200 GT soit plus puissante que la F355 en fin de vie, et que la F360 Modena qui arrive.

Maserati s’exécute, de la plus belle des manières. Son V8 ne développera que 370cv. Et 490Nm à 4500 tours. Va Fanculo Ferrari et tes pauvres 360Nm pour la 355, 373 pour la 360.

On a les chevaux, on a le couple, et bon sang, on a les sensations! Auditives déjà, avec un démarrage qui ne peut pas laisser de marbre, surtout si l'auto est dotée de l'échappement inox optionnel, et émotionnelles, quand les deux turbos crachent tout ce qu'ils peuvent, vers 2800 tours, transformant notre bon V8 souple à bas régime, en arme de destruction massive. Oubliez les moteurs turbos modernes, ici, vous avez droit à deux bons coups de pied au cul.

Pour passer la fougue au sol, Maserati dote son coupé d'une bonne boîte manuelle Getrag à 6 rapports, accolée au moteur, et non transaxle comme les GT Ferrari à moteur avant.



Les performances sont plus qu'intéressantes malgré les 1600 kilos du coupé.

280 kilomètres heure en pointe, on s'en fiche.

5,7 secondes sur le 0 à 100, 1000m d.a. en 24,7 secondes, et le 400m d.a. en 13,8 secondes. C'est excellent.

Mais alors, les reprises sont avionesques. Le 80 à 120 s'explose en 3 secondes, tandis que le 40 à 140 s'abattra en bien moins de 7 secondes. Et chaque mesure s'accompagne d'une bande son à faire dresser les poils de Greta.

En ligne droite, notre Maserati est une machine de guerre.

Une machine qui ne compte pas sur beaucoup d'aide, puisqu’ici, on peut juste compter sur l'ABS et l'antipatinage. On retrouve également un différentiel à glissement limité issu des Ghibli Cup.

Les suspensions sont à quadrilatères déformables, avec bras et porte moyeu en aluminium forgé dans la masse. C'est de toute beauté.

En option, il existait une suspension pilotée Bilstein assez basique, et vraiment pas nécessaire à chercher aujourd'hui.

Le freinage est conséquent, avec des étriers à 4 pistons et de bons disques de 330 mm à l'avant et 310mm à l'arrière. Conséquent, mais insuffisant, le poids n'aidant pas l'ensemble à afficher une bonne endurance.

On découvre là le second doigt d'honneur fait à Ferrari. Cette Maserati est un fauve, bien dans la lignée des biturbo d'antan. Un fauve qui nécessitera un sacré bagage pour en tirer tout le jus. Désactiver l'ASR ne sera réservé qu'aux plus téméraires d'entre nous et/ou les plus fous.

Et pourtant, si on peut raison garder, quel pied! Cette lourde GT bénéficie d'une excellente direction, précise et informative, l'amortissement est très bon lui aussi, et une fois qu'on a assimilé le fonctionnement de l'accélérateur électronique, la position du pied deviendra le distributeur de bonheur ou de sueur.

Aujourd'hui, il ne faut pas vraiment hésiter à acheter une 3200 GT, mais il faut garder à l'esprit ses origines.

Le moteur est même carrément fiable, si la maintenance à été sérieuse. Il ne faut pas hésiter à débourser un peu plus pour un modèle parfaitement suivi, même si il est du premier millésime, car on aura ainsi la certitude que les rappels auront étés effectués.

Les pièces d'usure n'ont pas forcément une endurance hors du commun, mais les budgets restent raisonnables, pour une italienne d'exception. Courroie à 1500€ tous les 4 ans et embrayage à 3000€ pouvant tenir jusqu'à 100000 kilomètres.

A noter que la bonne vieille boîte automatique à 4 rapports semble bien solide et endurante.

Moins récurrent mais à surveiller, le papillon des gaz, un boîtier à 2000€, ou pire, les turbos, qui coûteront la bagatelle de 7000€ à remplacer.

Si vous n'êtes pas parti en courant, sachez que les modèles dépassant les 200000 kilomètres ne sont pas rares, mais qu'il faut garder en tête que la maintenance doit être régulière et sérieuse, la voiture vous le rendra au centuple.

Au final, les seuls vrais désagréments proviendront de l'électronique de bord. Rarement immobilisant, mais souvent profondément emmerdant, il faudra éviter de laisser dormir la voiture dehors, ou dans un abri humide.

Si ces frais vous ont effrayés, il faut garder à l'esprit que l'auto est clairement dans le creux de la vague, avec un prix d'achat qui va de 20000€ pour un bel exemplaire kilométré, à maximum 35000 pour un des derniers exemplaires peu kilométré, comme celle qui illustre cet article.

On est bien moins cher qu'une M3 E46, voir qu'un CLK 55 AMG, avec bien plus de caractère et d'exclusivité. Ne parlons même pas d'une 911 contemporaine, voir...D'une Ferrari.

A noter, la consommation de la 3200 GT, qui ne dépasse guère les 14 litres/100 en mixte.

Alors oui, sortez des classiques teutons sans saveur, et foncez acheter votre exemplaire de pur plaisir comme seules les italiennes peuvent en délivrer.



Vous trouverez ce phénoménal exemplaire sans aucun frais à prévoir chez Prinsclassics
car669 le dim 6 oct à 12:21
:love:
Magnifique
Merci quelle voiture
Thierry123 le dim 6 oct à 12:25
:love: :love: :love: :love: :love: :love: :love:
jujuleterrible le dim 6 oct à 12:27
Superbe :love: :good:
Raminagrobis le dim 6 oct à 12:30
C est superbe. Ça m'a toujours fait rêver mais trop peur de la conduite et surtout de l entretien.
ctncrsp le dim 6 oct à 13:00
Maaaaaa :good:
caraddict le dim 6 oct à 13:13
Ca faisait longtemps qu'un modèle dans marche arrière m'avait pas autant fait rêver :love:
pdi le dim 6 oct à 13:31
J'adore et j'ai de sacrés souvenirs sur les routes et autoroutes à 4adultes dedans.
C'est par contre la seule caisse qui a failli me faire gerber en passager sur circuit tellement elle se vautrait.:D
Une GT en somme ...mais quelle GT!!!
F7R le dim 6 oct à 14:29
Quelle beauté :love:
spanishtouch le dim 6 oct à 14:32
Superbe voiture et reportage:love:

En plus avec les feux "boomerang" :love:
madmax44 le dim 6 oct à 14:38
Super.
Tu peux préciser que c’est en réalité le moteur de la QP et non de la Shamal (différence de vilebrequin).
Et mentionner l’Assetto Corsa ;)
EenSayn le dim 6 oct à 14:46
:love:
Merci! :good:
carpe.diem le dim 6 oct à 15:09
Mad> je m'attendais à ton commentaire mais je m'attendais à pire, je suis soulagé :D
car669 le dim 6 oct à 15:11
Carpe: combien vaut cet exemplaire ?
stinger le dim 6 oct à 15:15
Le prix d une de ces versions c estquoi maintenant ? Et les coûts d entretien ?
barbatacci le dim 6 oct à 16:01
T'as pas lu l'article ?:etourdi:


:D
carpe.diem le dim 6 oct à 16:04
Celle ci est à 35000, mais est '' neuve'n avec 40000 kms.
christophe_aut le dim 6 oct à 16:23
Salut,

Sympa cet article sur mon "ex"! :D

Neuve mais first série 1999-2000 donc pas de prise obd (seulement sur les 2001-2002, la mienne de juillet 2001 en avait une...)

La BVM engendre une petite plus value, la boitoto étant une vieille GM à 4 rapports!

Voici le lien de l'annonce:

https://www.prinsclassics.nl/en/current-inventory/maserati-3200-gt-manual-top-condition_7962/?filter%5Bmerk-403%5D%5B207%5D=maserati&order=datum-nieuwst (Maserati 3200 GT - | manual | top condition)

Maserati 3200 GT
Model3200 GT
Type| manual | top condition
Colorzwart
TransmissionManual
Mileage40.673 km
Year2000
FuelPetrol
Price€ 33.500.00


Que dire de ces 5 ans ensemble avec mon Assetto corsa de mars 2013 à mai 2018?
Pas mal de bons et moins bons souvenirs, le pire étant ce fichu boîtier papillon qui a failli me laisser sur le bord de la route en rentrant des 100 ans Maserati en 2014.
Cette voiture a besoin de rouler régulièrement sous peine de bugs électroniques fatigants...

Une petite photo souvenir

Dernière édition le 06/10/2019 à 16:27 par christophe_aut, édité 1 fois
barbatacci le dim 6 oct à 16:25
:good:
car669 le dim 6 oct à 18:00
Merci Carpe : effectivement Barba j’ai lu trop vite le 35000 comme cet exemplaire peu borné ;)
stinger le dim 6 oct à 18:39
C est bon j ai tout lu cette fois ci... quelle caisse quand même :love:
fujiyama le dim 6 oct à 18:40
"Et chaque mesure s'accompagne d'une bande son à faire dresser les poils de Greta."

Quels poils :?: :louche:
madmax44 le dim 6 oct à 20:12
Problème de boitier papillon sur une Assetto Corsa?
jujuleterrible le dim 6 oct à 20:21
Citation de fujiyama :
« "Et chaque mesure s'accompagne d'une bande son à faire dresser les poils de Greta."

Quels poils :?: :louche: »


@fujiyama

Demande a Greta de se pencher en avant et de tousser, tu devrais les voir ;)
turbo1980 le dim 6 oct à 20:34
Magnifique :love: :love:
aviator56 le dim 6 oct à 20:57
:love:
Me souviens de l'essai dans Turbo par David Douillet a l'époque
idole le dim 6 oct à 20:59
On a tous hésité un jour à acheter cette auto, et pour cause
fujiyama le dim 6 oct à 21:02
C'est quel modèle qui est dans "Intouchables" (qui passe ce soir) ?
idole le dim 6 oct à 21:03
Quattroporte, non ?
aviator56 le dim 6 oct à 21:04
Oui c'est bien ca, Quattroporte
turbo1980 le dim 6 oct à 21:04
Oui ;)
Thierry123 le dim 6 oct à 21:06
GTS 4,7l :love:
patala le dim 6 oct à 21:18
On l'avait vu au ciné, ce son ! :love:
concombremaske le dim 6 oct à 21:21
Sympa l intérieur, avec ma couleur favorite pour les sièges
jpcevol le dim 6 oct à 21:27
J'ai roulė un peu avec une 3200, il y en avait une au garage , au moment ou j'avais acheter la s6+
J'avais adoré le moteur
engine le dim 6 oct à 22:19
Tout comme pour la 4200, je n'ai jamais osé franchir le pas à cause de l'entretien de ces machines :/
...du coup, je me suis réfugié chez Porsche à 2 reprises :D
Cela reste une superbe auto' à la fois addictive et passionnante
thamomo007 le dim 6 oct à 22:40
4200 gt

https://www.luxauto.lu/fr/occasion/maserati-coupe-4200-cambiocorsa.html?id=1010765 (Maserati Coupé 4200 Cambiocorsa Argent d'occasion, moteur Essence et boite Automatique, 76.600 Km - 26.900 € | LuxAuto.lu)

https://www.luxauto.lu/fr/occasion/maserati-coupe-4200-gt-cambiocorsa.html?id=1031932 (Maserati Coupé 4200 GT Cambiocorsa Bleu clair d'occasion, moteur Essence et boite Séquentielle, 63.000 Km - 29.900 € | LuxAuto.lu)

:love:
Dernière édition le 06/10/2019 à 22:41 par thamomo007, édité 1 fois
barbatacci le dim 6 oct à 22:56
Quel dommage ces feux quand on sait que les boomerangs existent.:(
patala le dim 6 oct à 23:00
Et le bi-turbo qui te plaque les reins. :love:
madmax44 le dim 6 oct à 23:54
Citation de Thierry123 :
« GTS 4,7l :love: »


@Thierry123
Il y en a 2 techniquement ;) Pour une seule GTS.
madmax44 le dim 6 oct à 23:55
Citation de engine :
« Tout comme pour la 4200, je n'ai jamais osé franchir le pas à cause de l'entretien de ces machines :/
...du coup, je me suis réfugié chez Porsche à 2 reprises :D »


Pourtant, en BVM, une 4200 n'est absolument excessive en entretien.
anhamper le lun 7 oct à 00:10
pas la même mais .. j'ai craqué, je viens d'envoyer une propale pour une gransport :)
nico-20vt le lun 7 oct à 00:18
Je suis fan de la Gransport, c'est tellement plus attirant qu'une 996 pour qui souhaite 4 places...
weber-dc40 le lun 7 oct à 09:26
Ouais mais boite robotisée imposée non ?
president le lun 7 oct à 09:42
J'aime bien la GS mais elle perd les feux boomerang qui font la beauté du modèle.
nico-20vt le lun 7 oct à 10:06
Weber oui malheureusement, mais il paraît qu'elle n'est pas si mal gérée. Reste l'embrayage qui paraît-il ne fait pas long feu...

Président oui mais V8 Ferrari plutôt qu'un biturbo à la sonorité étouffée.
Dernière édition le 07/10/2019 à 10:07 par nico-20vt, édité 1 fois
aviator56 le lun 7 oct à 11:54
Dommage de ne nous avoir imposé ces feux alors qu'ils ne sont uniquement pour les normes US :/
cagivavite le lun 7 oct à 12:30
Quelle beauté cette bagnole!
C'est de l'art a ce niveau !:love:
Recherche de : Auteur : Avec :
 1 
Maserati 3200 GT ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
AutotitreForum AutoMaserati3200 GTMarche arrière : La Maserati 3200 GT             Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoPorsche plaque Citroën Ford Land Rover Defender De Tomaso P72 Toyota Yaris Mercedes Classe CLA Porsche Taycan Audi Q7 Hyundai prévision Renault Zoe
MarquesPorsche Citroën Ford Land Rover De Tomaso Toyota Mercedes Audi Hyundai Jeep Renault Alfa Romeo Volkswagen Dacia Peugeot Secma Honda Cadillac
Actuellement, il y a 441 visiteurs en ligne dont 30 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2019 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales