Marche arrière: La Lancia Delta S4 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoLanciaDeltaMarche arrière: La Lancia Delta S4           Répondre    
Lancia Delta ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
 1 
26 messages
5568 vues
Marche arrière: La Lancia Delta S4
Autotitre le dim 16 oct 2016 à 13:54

Fin de race.

En 1975, deux constructeurs légendaires s'associent.

Lancia et Saab.

Si aujourd'hui ces marques ne parlent sans doute pas à une partie de la population, il faut savoir qu'à eux deux ils détiennent une bonne partie des brevet qui font de l'automobile d'aujourd'hui ce qu'elle est, mais surtout, ces marques ont tout gagné en rallye, à une époque où il ne suffisait pas forcément d'aligner les biftons pour gagner.

C'est suite à leurs différents succès en rallye que Saab et Lancia s'associent pour créer le projet Y5.

Finalement, Saab partagera la plate forme de la Fiat Croma et de la Lancia Thema pour sa 9000.

Lancia ira seul jusqu'au bout du projet, et fera confiance encore une fois en la maestria du génie Giorgetto Giugaro pour le dessin de la carrosserie.

1979, la Delta est présentée au public, sous la forme d'une berline compacte 5 portes, à hayon. Sous le capot, ce n'est pas la folie.

Pour animer les roues avant, deux moteurs, de 1.3 et 1.5l de cylindrée, dérivés de chez Fiat. On ne nage pas en plein délire, mais son design et son châssis lui permettent d'obtenir le titre de voiture de l'année 1980.

Il faudra attendre 82 pour voir débarquer une version GT forte de 105cv, via un 1.6 à double arbre à cames en tête, soupapes en alliage, et un innovant allumage électronique Marelli Digiplex.

En 1983, la Delta HF turbo fait ses débuts. La première Lancia alimentée par turbo compresseur de série affichera des performances en forte hausse. 130cv, et quasi 200km/h en pointe.

Je vous fais grâce des autres versions. Sauf une.

La Lancia Delta S4.

C'est quoi une Lancia Delta S4?

Pour la petite histoire, Lancia commençait à souffrir de l'arrivée des Audi Quattro, sa 037 commençant à marquer le coup face à ces usines à gaz.

La 037, conçue comme une voiture de course, propulsion, légère, et conduite de main de maître par Alén et Röhrl, peinait face à l'Armada Quattro, mais arrivera tout de même à arracher le titre de championne du monde des rallyes en 1983. Le dernier titre obtenu par une propulsion dans cette compétition.

En 1984, ce n'est pas seulement la Quattro qui fera souffrir la 037, mais aussi la 205 T16, et la Renault 5 Turbo. Deux nouvelles aux dents longues, conçues chacune par des départements gorgés d'ingénieurs de talent et animés par une passion dévorante.

La fin de carrière étant prévue depuis un moment, Fiat travaille sur une remplaçante, dont le nom de code est Tipo 831, soit un code typiquement Fiat, puisque propre à Abarth.

Il se murmure que la S4 devient Lancia, suite aux résultats surprenant de la 037 et de ses équipages, animés d'une rage de vaincre et d'une passion toute italienne.

Aurelio Lampredi et Claudio Lombardi, respectivement ingénieur et directeur technique d'Abarth réalisèrent un travail d’orfèvrerie, sous la houlette de Cesare Fiorio, futur directeur de la Scuderia Ferrari. Trois papas d'exception.

Moteur central arrière longitudinal, quatre roues motrices, embrayage bi disque, boîte de vitesse Hewland à 5 rapports, répartiteur de couple, blocage de différentiel central. Ça vous parle?

La structure est tubulaire, en acier chrome molybdène, et l'habitacle est en résine et fibre de verre, s'ouvrant en deux parties pour accéder aux organes de la bête.





L'investissement est colossal pour Fiat et Lancia.

Vous commencez à comprendre que la Delta S4 n'est pas une Delta, mais une Lancia prototype dont la carrosserie sert avant tout à décorer. Soit.

La calandre et les blocs optiques sont repris de la voiture de série...



La carrosserie, inspirée du modèle de production ne permettra pas à l'auto de descendre sous les 0.6 de Cx.

Le bloc moteur.

Principal source de dépense, le 1.8 Abarth installé en position longitudinale centrale arrière est un bloc de course.

L'attention technologique à son égard est folle pour l'époque, et montre, encore une fois, la puissance et le génie qui animaient les gens de chez Lancia à cette époque.

Suralimenté par un compresseur Abarth ET un turbocompresseur KKK, on ne peut pas dire que la simplicité était de mise.

Parti d'une feuille blanche, le 233 ATR 18S, son nom de code interne, est conçu en alliage léger. Les deux arbres à cames en tête sont entraînés par une courroie crantée et commandaient quatre soupapes par cylindre.L'allumage et l'injection étaient bien entendu électronique.

Le plus étonnant, c'est que, contrairement à une Peugeot 205 T16, la Delta S4 procure une souplesse étonnante, grâce à sa technologie.

L'air comprimé par le turbo est refroidi par un premier échangeur air/air, pour ensuite être à nouveau comprimé dans le Volumex et refroidi une seconde fois. Plus la voiture prend des tours, et moins le compresseur est utilisé, au profit du turbo.

Même pour la boîte, les ingénieurs ne se sont pas contentés de la Hewland telle quelle.

La pignonnerie sera remplacée par une ZF, et les synchroniseurs seront des Borg Warner.

Aujourd'hui encore, l'ensemble moteur boîte étonne par sa vivacité malgré les "seulement" 250cv.

14.2 secondes pour le 0-400, et un kilomètre départ arrêté en 25.6 secondes. Les modèles les plus en verve abattent le 0-100 en moins de 6 secondes. Pour rappel, on est en 1985!

Pour arrêter ce missile, les quatres roues sont équipées de freins à disque de 30 cm de diamètre, pincés par des étriers Brembo.

Petite spécificité, une de plus, les pneus, des Pirelli P Zero Corsa sont à bande de roulement structurée à l'intérieur, et complètement lisse à l'extérieur.

La direction dispose d'une assistance progressive en fonction de l'angle de braquage. Un raffinement de plus.

Pour l'habitacle, on est dans une italienne. Une fois encore, rien n'est laissé au hasard. Alcantara, planche de bord conventionnel, volant en daim retourné et surtout la clim, qui empêche au pilote de suffoquer dans sa belle chauffée par le moteur et la boîte!





Tout cet attirail n'a pourtant pas permis à Lancia de vendre ses 200 modèles.

C'est bien un événement dramatique qui a permis à Lancia de se débarrasser des quelques 140 invendus restant.

Tour de corse 1986. 122 équipages, 1500 kilomètres de course.

Henri Toivonen et Bruno Saby sont attendus dans un duel de titans.

D'un coté, Toivonen avec une Delta S4 affûtée, de l'autre, Saby au volant d'une 205 T16 toutes griffes dehors.

Les deux frères ennemis attaquent comme des diables, et Toivonen, en tête du championnat du Monde, est également en tête dès l'ES4. Enchaînant temps scratch sur temps scratch, il ne relâche pas la pression et attaque comme un diable, faisant sortir toutes ses tripes à notre Delta. Jusqu'à l'accident. ES18, Toivonen sort violemment de la route. Son co-pilote, Sergio Cresto, et lui même meurent sur le coup.

Lancia retire ses pilotes encore en course, tandis que Saby gagne le rallye, dans une tristesse incroyable. Ce sera la seule victoire de Saby dans ce rallye, et également la dernière de Peugeot avant 2000.

Ce drame entraîna la décision de la FISA, qui estime que les groupe B ne sont plus adaptées aux routes des rallyes, car devenues trop puissantes et trop performantes.

Cette décision permettra aux invendus de partir en moins d'une semaine, et de faire d'elle une légende, la dernière des groupe B de route.

On ne va pas se mentir, aujourd'hui, acheter une S4 nécessite de vendre un rein et une résidence secondaire, et l'entretenir devra sans doute vous faire prendre une décision. Faire travailler vos enfants dès 12 ans.

Vous imaginez la tête de votre concessionnaire Lancia Fiat lorsque vous lui demanderez une vidange? Une vidange de carter sec SVP.

La Delta S4 vaudra bien ces quelques petits sacrifices.

Elle est une interprétation magistrale des groupe B de route, victorieuse en rallye, dernier exemplaire de la passion qui faisait battre le cœur d'un des constructeurs les plus captivant de l'histoire, aujourd'hui disparu.

En 1985, Gilles Dupré écrivait dans le Sport auto, qu'il était rassurant de savoir qu'il existe encore des machine pour aventuriers des temps modernes, pour les chevaliers du sport.

31 ans plus tard, il suffit d'ouvrir n'importe quel magazine pour se rendre compte que ces paroles résonnent encore et toujours.

Elles résonnent comme le son émis par l'échappement de la Delta S4 de Toivonen sur les parois rocheuses de l'île de beauté.



madmax44 le dim 16 oct 2016 à 13:57
la légende :love: :good:
Ben_92 le dim 16 oct 2016 à 14:00
Et dire qu'une marque qui a produit ca et la stratos est morte maintenant :ouin:
fujiyama le dim 16 oct 2016 à 14:06
Et pi ça aussi :/



Faut pas s'étonner....
madmax44 le dim 16 oct 2016 à 14:09
Chacun ses goûts pour les Thesis et Kappa :etourdi:
stiletoes1 le dim 16 oct 2016 à 14:16
Effectivement !

Surtout qu'en V6 3,2L Alfa Romeo elle était et est toujours cool je trouve !
carpe.diem le dim 16 oct 2016 à 14:21
Enfin, si on commence à dire que faire du moche implique la disparition d'une marque, que dire de BMW.
fujiyama le dim 16 oct 2016 à 14:22
C'est ça.

Cool.

Décalée.

Néo rétro japonisante même.

Mais surtout on laisse l'autre l'acheter (pas déconner quand même).
aviator56 le dim 16 oct 2016 à 14:36
C'est quoi le dossier entre les 2 sieges av ?
carpe.diem le dim 16 oct 2016 à 14:36
Simplement l'accoudoir.
aviator56 le dim 16 oct 2016 à 14:53
Ok, on dirait un mini siège.
Turbo1980 le dim 16 oct 2016 à 14:56
Sympa l article ! Choix du modèle original.

Combien ça vaut une stradale aujourd'hui ??
lbad le dim 16 oct 2016 à 15:21
http://www.bonhams.com/auctions/19286/lot/427/ (Bonhams : From The Patrick Collection, effectively one owner, 2,192 kms from new,1986 Lancia Delta S4 'Stradale' Chassis no. 117 Engine no. 98)

http://www.coys.co.uk/cars/1986-lancia-delta-s4-group-b (1986 Lancia Delta S4 Group B | Coys of Kensington)
carpe.diem le dim 16 oct 2016 à 15:33
Autour de 100000€
anhamper le dim 16 oct 2016 à 15:38
On en a pour son argent vu le côté exceptionnel.
Turbo1980 le dim 16 oct 2016 à 16:08
Je pensais même plus que Ca.
caraddict le dim 16 oct 2016 à 16:21
Plus que ça il me semble :louche:
Rod350Z le dim 16 oct 2016 à 16:31
Quelle dynastie ! :love: :love: :love:

La Delta S4, la 037, la Stratos...comme quoi rien n'est, malheureusement dans ce cas, éternel.
aviator56 le dim 16 oct 2016 à 16:34
Moteur testé a 5 bar et 1000cv par les ingénieurs. :oh:
car669 le dim 16 oct 2016 à 17:37
Merci pour l'article super !
Quelle voiture ...
EenSayn le dim 16 oct 2016 à 17:52
:love: :love: :love: :good:
Da_master le dim 16 oct 2016 à 19:41
Voiture de légende, très bel article comme toujours :good:
jojozuf le lun 17 oct 2016 à 13:22
Voiture légendaire avec la fiabilité tout autant légendaire .

Autant prendre une Quattro sport, très rare aussi, mais qui avait été testée comme une Audi normale avec la même garantie qu'une 100 .
De toute façon des légendes d'un temps révolu mais pour les chanceux qui ont pu les voir en vrai un souvenir inoubliable !
carpe.diem le jeu 20 oct 2016 à 10:23
turbo1980 le jeu 20 oct 2016 à 10:33
:oh: :love:
Rod350Z le jeu 20 oct 2016 à 10:37
Pas mal aussi, l'illustration du 2 Novembre 2015. :love:
Auteur : avec
 1 
Lancia Delta ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
AutotitreForum AutoLanciaDeltaMarche arrière: La Lancia Delta S4             Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoVolkswagen ID.4 Volkswagen ID.3 Tesla Model S Peugeot 3008 prévision SAIC Mini Mini rétrospective Citroën Audi A3 Renault Arkana BMW Série 5 sondage
MarquesVolkswagen Tesla Peugeot MG Mini Citroën Audi Renault BMW DS Dacia Land Rover Ford Skoda Pagani Hyundai Opel General Motors
Actuellement, il y a 275 visiteurs en ligne dont 26 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2020 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales