Ici c'est le forum des pro de la Lambo.... - Page 335 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoLamborghiniIci c'est le forum des pro de la Lambo....   «   335   »»            Répondre    
Lamborghini ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
 Page précédente    1    2      327    328    329    330    331    332    333    334     335     336   Page suivante 
16778 messages
455996 vues
Ici c'est le forum des pro de la Lambo....
lesbellesauto le sam 26 oct 2019 à 21:42
https://www.youtube.com/watch?v=Si_MxC_Cms8 (Lamborghini from the Future! - YouTube)
YouTube 17:03
Lamborghini from the Future!
ItalianDriver le sam 26 oct 2019 à 21:44
Une Lambo type Ferrari XX arrive avec 830ch. ;)
lesbellesauto le sam 26 oct 2019 à 21:46
https://www.youtube.com/watch?v=ILFMzAmRClI ($5MILLION Lamborghini Centenario Roadster CAUSES CHAOS in London! - YouTube)
YouTube 7:16
$5MILLION Lamborghini Centenario Roadster CAUSES CHAOS in London!
lesbellesauto le sam 26 oct 2019 à 21:51
https://www.youtube.com/watch?v=B34mLBvisoQ (£6Million Lamborghini Veneno CHAOS in London! - YouTube)
YouTube 3:55
£6Million Lamborghini Veneno CHAOS in London!
valmont le ven 1 nov 2019 à 11:01
Lamborghini from the Future et Lamborghini Veneno

Aberrations stylistiques et souffrance visuelle absolue, triste époque !
maxou-w8tt le lun 4 nov 2019 à 10:54
çà va vous paraître con, mais je trouve que la Veneno coupé, viellie plutôt bien. En fait Je m'y suis tellement habitué, que je la trouve moins moche qu'au début; Mais le roadster, par contre, je n'y arrive toujours pas.
lesbellesauto le lun 4 nov 2019 à 16:44
Bonjour à tous ;)

J'ai craqué mais je le regrette nullement : :love: :love: :love:

....
ferry400 le lun 11 nov 2019 à 16:11
Salut la Compagnie…

Petite année "chargée" depuis ma dernière intervention, voici des News…

à commencer par un petit résumé photos du Giro Espada & Islero 2018...


n ,
turbo1980 le lun 11 nov 2019 à 17:14
:love:
e-monde le sam 30 nov 2019 à 14:53
Bonjour,
Je ne suis pas un habitué des forums mais je ne pense pas que vous ayez beaucoup eu l'occasion de croiser cette Lamborghini, que j'avais photographiée à Royan en 1977, alors qu'elle appartenait à un charentais (Il s'agissait de la première Countach importée en France) et dont l'actuel propriétaire, un norvégien, m'a envoyé une photo la semaine dernière (Elle est désormais dans une collection privée, en Norvège, à côté de la Miura orange ex Frank Sinatra. On la confond souvent avec une autre Countach dont l'intérieur est marron (L'intérieur de celle-ci est blanche et les vitre s latérales sont en deux parties
e-monde le sam 30 nov 2019 à 15:01
J'ai oublié, dans mon post précédent, la dernière photo envoyée par l'actuel propriétaire de la Countach verte
Turbo1980 le dim 1 déc 2019 à 14:13
:love: :love:
ferry400 le dim 1 déc 2019 à 17:13
Cette Lp400 #112.0012 a appartenu un certain temps à Neldo Lévy qui l'a ensuite vendue à mon ami Harald, Président du Club Lamborghini en Norvège…


e-monde le lun 2 déc 2019 à 12:47
C'est bien cela. Et Neldo Levy l'avait achetée à mon ami de Cognac qui l'avait depuis 30 ans. Cette voiture a eu trois propriétaires: Mon ami de Cognac, Neldo Levy et Harald Skjoldt.
Maxou-w8tt le lun 2 déc 2019 à 15:18
Magnifique cette periscopa
ferry400 le lun 23 déc 2019 à 17:13
Turbo1980 le lun 23 déc 2019 à 20:14
:good:
TURBO1980 le dim 5 janv à 15:59
Car669 le dim 5 janv à 16:33
Vraie photo ? :/
djjulien le lun 6 janv à 06:35
c'est possible, la Miura est vraiment basse et compact.
Le Urus est un monstre
lesbellesauto le lun 6 janv à 17:52
Bonjour à tous

Tout d'abord merci à e-mode & ferry400 pour le partage de leurs superbes photos :love: :good: :good: :good:

Pour ma part voici des photos prises lors du : INTER-CLASSICS BRUSSELS 2019

....





;) ;)
Maxou-w8tt le mer 8 janv à 09:49
L'Urus est une Erreur avant d'être un monstre....
lesbellesauto le jeu 16 janv à 22:32
Trouvaille du net (texte & photos) :oh: :love:

En 1997 Lamborghini contacta SAT (Signes Advanced Technology), une société française, pour créer une version course de sa Diablo afin de concurrencer la Porsche GT1 en endurance. Lamborghini fournit un V12 de 6L et 655ch et SAT s'occupa de la carrosserie. Malheureusement ni Chrysler, alors propriétaire de la marque, ni Audi qui les racheta, n'approuva le projet et seulement deux Diablo GT1 virent le jour. Celle ci, châssis WLA12000, resta propriété de SAT qui l'exposa dans son garage et une autre parti courir en championnat GTC au Japon.



http://www.automotivepassion.fr/mc-royal-auction.html (MC Royal Auction)

;) ;)
caraddict le jeu 16 janv à 22:36
Je l'avais oubliée celle-ci :good:
maxou-w8tt le ven 17 janv à 07:44
En 1997 Chrysler n'était plus proprio de.lambo depuis plus de 4 ans. Il s'agissait de Megatech
lesbellesauto le lun 3 fév à 17:04
Bonjour à tous ;)

Cette semaine vente ""Artcurial" lors de "Retromobile" avec plusieurs "Lamborghini" :love: :love: :love:



https://www.artcurial.com/fr/lot-1962-lamborghini-tracteur-2-r-no-reserve-3980-130 (Rétromobile 2020 | Vente n°3980 | Lot n°130 | Artcurial)

https://www.artcurial.com/fr/lot-2000-lamborghini-diablo-roadster-vt-3980-131 (Rétromobile 2020 | Vente n°3980 | Lot n°131 | Artcurial)

https://www.artcurial.com/fr/lot-1984-lamborghini-countach-lp500-s-3980-132 (Rétromobile 2020 | Vente n°3980 | Lot n°132 | Artcurial)

https://www.artcurial.com/fr/lot-2001-lamborghini-diablo-vt-60l-3980-133 (Rétromobile 2020 | Vente n°3980 | Lot n°133 | Artcurial)

https://www.artcurial.com/fr/lot-1986-lamborghini-lm002-3980-135 (Rétromobile 2020 | Vente n°3980 | Lot n°135 | Artcurial)

https://www.artcurial.com/fr/lot-1968-lamborghini-400-gt-espada-3980-136 (Rétromobile 2020 | Vente n°3980 | Lot n°136 | Artcurial)

https://www.artcurial.com/fr/lot-1973-lamborghini-jarama-400-gts-3980-137 (Rétromobile 2020 | Vente n°3980 | Lot n°137 | Artcurial)

ET.......................................................................................

Lamborghini Countach LP400 Periscopio 1977

Estimation 800 000 - 1 200 000 €

Titre de circulation allemand
Châssis n° 1120262
Moteur n° 1120262

- Achetée neuve par Rod Stewart
- Historique passionnant et connu
- Travaux récents effectués par les meilleurs spécialistes
- État superbe, matching numbers


https://www.artcurial.com/fr/lot-1977-lamborghini-countach-lp400-periscopio-3980-134 (Rétromobile 2020 | Vente n°3980 | Lot n°134 | Artcurial)

.... ....


Cette voiture présente une histoire incroyable. Il s'agit au départ d'un désirable modèle "periscopio", ainsi nommé à cause de la rainure ménagée dans le toit pour un rétroviseur "périscope". Par ailleurs, cette voiture a été livrée neuve à Rod Stewart, rock-star emblématique des années 1970 et 1980 dont la popularité n'était pas loin d'égaler celles de groupes comme les Rolling Stones ou les Beatles. Ses tubes "Da Ya think I'm Sexy" ou "Sailing" ont fait le tour du monde et le succès rencontré après plusieurs années d'errance lui ont donné les moyens d'un train de vie dont les excès passaient naturellement par les voitures de sport les plus puissantes de l'époque. En ces années de liberté, de fêtes et de succès planétaire, Lamborghini faisait partie de ses marques de prédilection et Rod Stewart a notamment possédé deux Miura, une Diablo et, plus récemment, une Murcielago et un spider Gallardo. Notez que Rod Stewart a été anobli en 2016 par le prince William.

La présente Countach lui a été livrée par l'usine directement en conduite à droite, rouge, intérieur cuir tabac, le 14 juin 1977, à Sydney, en Australie, où il était basé et où il a enregistré l'album Blondes have more fun, sorti l'année suivante. Il conserve même pendant deux semaines la voiture à l'intérieur de son studio d'enregistrement ! Cette précision apparaît dans son autobiographie, avec une photo où on aperçoit la voiture entourée de personnes à l'allure et à la mine fort joyeuse, très probablement lors d'une fête.
A la fin des années 1970 lorsque la rockstar part ensuite s'installer aux États-Unis, il emporte avec lui certaines de ses supercars dont la Countach. Afin de pouvoir l'utiliser sur les hauteurs d'Hollywood il fait convertir la direction de la voiture en conduite à gauche. C'est là qu'il fait la connaissance d'Albert Mardikian, importateur sur la côte ouest de voitures européennes haut de gamme, connu notamment pour faire entrer des Lamborghini en prenant quelques libertés avec la règlementation. Son personnage aurait inspiré celui tenu par Tom Cruise dans Rain Man, où l'acteur partageait l'affiche avec Dustin Hoffman et où on le voyait au début du film importer des Lamborghini.
Al Mardikian était réputé également pour ses préparations et customisations, transformant par exemple certaines Ferrari en spider, il transformera certaines voitures pour la série Miami Vice notamment. C'est le traitement qu'il a réservé à la Countach de Rod Stewart, dont le toit a été déposé, la carrosserie renforcée et les portes et vitres latérales modifiées. Parallèlement, les ailes ont été élargies dans le style des LP 400 S mais de façon plus fluide, les extensions étant intégrées sans donner l'impression d'être rapportées comme sur la version d'usine. La suspension a été modifiée de façon à recevoir des jantes et pneus plus larges. Les travaux ont été réalisés en collaboration avec Giacobone, d'Executive Coachcraft. Albert Mardikian aurait réalisé trois spiders de ce type sous l'appellation "Countach SS", tous de teinte rouge, dont un pour son usage personnel. Celui de la star serait le troisième produit.

Cette voiture est ensuite repartie en Angleterre, où elle est restée jusqu'en 2002, sous l'immatriculation RMK 651 R (le suffixe R correspondant aux numéros délivrés entre août 1976 et juillet 1977). C'est à cette date qu'elle a été achetée par son deuxième propriétaire, qui a fait restaurer le moteur et a conservé la voiture telle qu'elle, car elle n'avait que très peu roulé. En effet le compteur affichait alors 11 800 miles (18 990 km), ce qui était très probablement le kilométrage d'origine.
Cette Countach extraordinaire est passée quelques années plus tard entre les mains d'un négociant parisien, où son actuel propriétaire en a fait l'acquisition en 2013 lors du salon Retromobile. Conscient de la provenance historique de la voiture, Il a décidé de lui rendre sa configuration coupé d'origine, mais en conservant la conduite à gauche. Il a confié les travaux aux meilleures spécialistes italiens de la marque : les ateliers Battaglia e Bolognesi, de Ferrara, pour la carrosserie, Bruno Paratelli pour la sellerie et Top Motors, de Nonantola, pour la mécanique. La teinte rouge est conforme à l'origine et le moteur est celui d'origine. La voiture a retrouvé la forme du toit "periscopio". Livrée avec un deuxième volant plus petit pour faciliter la position de conduite, elle n'a parcouru que 161 km depuis sa remise en état complète.

Quand on parle de Lamborghini Countach, il est difficile de ne pas verser dans les superlatifs, tant cette voiture est étonnante. Ferruccio Lamborghini la voulait plus rapide, plus radicale, et techniquement plus avancée. Elle adoptait un moteur longitudinal arrière (d'où l'appellation LP, Longitudinale Posteriore), mais avec une boîte de vitesses située devant le V12, grâce à une architecture astucieuse due à Paolo Stanzani. Dans les ateliers Bertone, Marcello Gandini, déjà auteur de l'époustouflante Stratos Zero, a tracé un arc continu de la pointe avant au pan coupé arrière, définissant ainsi la forme générale. Il a doté la voiture de portes en élytre, formule encore jamais utilisée. Légère et puissante (son moteur 4 litres développait 375 ch), annoncée pour 315 km/h, elle a stupéfié les visiteurs du Salon de Genève 1971 où elle était présentée sous forme de prototype. C'est en 1973 qu'est apparue la version définitive, commercialisée à partir de l'année suivante.

Avec son appartenance prestigieuse et son histoire riche, l'exemplaire que nous présentons fait partie des plus désirables Countach LP 400 du marché.

La participation aux enchères pour ce lot est soumise à une procédure d'enregistrement particulière. Si vous souhaitez enchérir sur ce lot, merci de vous rapprocher du bureau des enchères ou du département Motorcars minimum 48 heures avant la vente.

(Descriptif & photos "Artcurial")

https://www.autoviva.com/slideshow.php?element=news&ref_id=9142&first_id=145097 (One-Off Lamborghini Countach Targa Owned by Rod Stewart for Sale slideshow :: autoviva.com)



....





Dernière édition le 03/02/2020 à 17:51 par lesbellesauto, édité 3 fois
lesbellesauto le lun 3 fév à 17:40
Trouvé sur le net,qui pour en dire davantage sur ces photos :?: :?:

https://madison-zamperini.smugmug.com/Cars/SI-OnMaryAnnDrive/Sun-International-on-Mary-Ann/i-npQppNG/A (Sun International on Mary Ann Drive - Lamborghini Countach, Miura - Madison-Zamperini-Collection)

;) ;)
maxou-w8tt le mar 4 fév à 09:00
cette countach LP400 était le spyder mardikian SS qui a un moment été chez autodrome.
le proprietaire l'a fait refaire mais tres "mal"...

La couleur, les ailes avant, bas de caisses, interieur, position du volant, clignotants, retro, etc... tout a été mal refait et limite "hors histoire"...
ce n'est qu'une affaire de spéculation pour un gogo qui va lâcher plus de 800 000euros sans savoir qu'il s'est fait arnaqué sur l'authenticité de cette restauration....

bref, perso, je suis déjà dégouté qu'il ai "detruit" l'une des rares versions spyder Mardikian, mais je suis d'autant plus en colère que c'est de la spéculation malhonette...

bref, cette Periscopa de Rod stewart est tout simplement une spéculation d'amateurs !!!!
ferrariste le jeu 6 fév à 21:08
ferry400 le lun 17 fév à 20:08
Une de plus pour fêter les 50 ans de la Jarama cette année…

www.jaramaregistry.com



Dernière édition le 17/02/2020 à 20:08 par ferry400, édité 1 fois
turbo1980 le lun 17 fév à 20:24
:good:
maxou-w8tt le mar 18 fév à 08:38
:love: :love: :good:
I'll-be-back le dim 23 fév à 22:12
Bonsoir. RETROMOBILE 2020.
Photos : I'll be back, 2020/02






==





Dernière édition le 23/02/2020 à 22:13 par I'll-be-back, édité 1 fois
lesbellesauto le lun 16 mars à 18:57
Bonsoir à tous ;)



Vente reportée - Automobiles de collection
samedi 21 mars 2020 à 14h45
Fontainebleau, 9-11, rue Royale 77300 Fontainebleau


1969 LAMBORGHINI Miura P400 S

Estimation : 700 000 - 1 000 000 EUR

Châssis 4332 - Numéro de production 435
Numéro Bertone 535 - Moteur 30443
Livrée neuve par Foitek en Suisse
Exemplaire d’une rare authenticité
Même propriétaire depuis 38 ans
Carte grise française


https://www.osenat.com/lot/103187/11823817? (1969 LAMBORGHINI Miura P400 S)



Ainsi nâquit la supercar. C’est à la fin de l’an 1965, au salon de Turin, que la fécondation a lieu entre le fabuleux V12 de 3 929 cc conçu par Giotto Bizzarini et son châssis signé de la patte de Gian Paolo Dallara. D’oreset-déjà, la planète automobile s’étonnait et se questionnait sur les projets de cet homme qui, deux ans seulement auparavant, n’était connu que pour ses tracteurs. C’est au salon de Genève, en mars 1966 que l’enfant chéri de Sant’Agata Bolognese apparut au monde entier. Son architecture révolutionnaire à moteur central arrière était désormais vêtue d’une extraordinaire carrosserie imaginée par le jeune Marcello Gandini officiant pour Bertone. Le résultat était sans pareil, la Miura P400 était née, le principe même de la supercar, lui aussi. Etonnante par ses formes, la Miura affiche une hauteur au toit d’à peine un mètre, le capot avant englobe en un bloc unique, les ailes, les phares basculés à l’horizontale soulignés de cils, et se courbe autour du pare-brise on ne peut plus incliné. La cellule centrale s’entoure de portières rendant hommage par leur forme au taureau de la firme quand le capot arrière dont la cinématique d’ouverture répond à l’avant, se couvre de persiennes et inclut le coffre, lui-même créant la courbure à un becquet surmontant un arrière tronqué souligné par deux sorties d’échappement. Intemporelle. La Miura étonnait, d’autant plus par ses spécificités techniques, la Miura affichait une puissance de 350 chevaux et une vitesse de pointe de 280 kilomètres par heure, du jamais vu pour une voiture destinée à la route. Enfin Ferruccio était pris au sérieux face à l’hégémonie Ferrari. Cela ne suffisait pourtant pas. La Miura allait encore évoluer en 1968 avec l’apparition de la P400 S, le moteur et sa boîte de vitesse à carter commun laissaient désormais passer 370 chevaux au roues Campagnolo en magnesium. En 1971, la Miura évoluait encore pour devenir P400 SV, adoptant alors de nouveaux trains roulants et offrant désormais 385 chevaux. Evoluant tout au long de sa carrière, les dernières Miura iront jusqu’à adopter des carters moteur – boîte séparés, voire une lubrification par carter sec disponible en option. La Miura a marqué l’histoire de l’automobile, de l’ingéniérie et du design, au total, ce sont 764 Miura qui furent produites entre 1966 et 1973, pour tant de propriétaires célèbres et fortunés à l’instar des Johnny Hallyday, Jacques Dutronc, Rod Stewart, Miles Davis ou encore Franck Sinatra qui disait «L’on achète une Ferrari lorsque l’on veut devenir quelqu’un, l’on achète une Lamborghini lorsque l’on est déjà quelqu’un.» .
C’est le 26 novembre 1969 que le châssis 4332 fut livré chez Foitek. Il s’agit de la 38ème voiture commandée en 1969 par l’importateur suisse de Lamborghini. C’est une Lamborghini Miura P400 S de première série, numéro de production 435, numéro Bertone 535, équipée du moteur 30443. Peinte en Verde Miura (référence Bertone 2-445-001) et dotée d’un intérieur en skaï noir et tissu beige, elle fut vendue neuve, le 2 décembre 1969, à l’industriel Otto Wild demeurant Banhof Strasse à Muri. Ce dernier a notamment participé aux Mille Miglia 1951 au volant de sa Ferrari 340 America Touring Barchetta châssis 0114A en 1950, celle-ci même avec laquelle il remporta le Concours International d’Elégance Automobile de Lucerne la même année. Un homme de goût. 4332 fut ensuite propriété de Monsieur Faucompré à partir de 1976, c’est par ailleurs dans cette voiture qu’il aurait rencontré sa femme. La voiture apparut en 1979 dans le bulletin n°2 du club Lamborghini de France. Elle fut immatriculée dans les Yvelines en 1980. C’est en 1982 que Monsieur M., le propriétaire actuel de 4332 en fit l’acquisition. Dès 1983, le moteur connut une importante réfection dans les ateliers de Jacques Zuliani. En 1985, Monsieur M. participe avec 4332 au Rallye du club Lamborghini France en Champagne. La Miura verte était alors en compagnie de la P400 SV numéro 4828 de M. Ray Beverly, ainsi que de la P400 3772 de M. Laborde. Jacques Zuliani participait aussi à ce rallye en Maserati Bora et a notamment fourni un jeu de douze bougies et de l’huile pour 4332. Par la suite, la voiture participa par plusieurs reprises aux Coupes de l’Age d’Or à Montlhéry, croisant à nouveau la route de la SV 4828 et foulant de ses pneus le mythique banking de l’anneau. En 1990, lors d’un rallye du club Lamborghini, une mauvaise fermeture du capot moteur entraîne une réfection complète de ce dernier ainsi qu’une peinture de l’ensemble de la voiture dans sa teinte d’origine. En 1991, le train arrière est révisé et l’embrayage remplacé. Durant les années 1990, 4432 fut la voiture de mariage du fils du propriétaire actuel. En 1997, la voiture connaît une réfection de son système d’allumage et de son circuit de refroidissement chez Christian Lory, à Dijon. La même année, le capot avant est repeint suite à une mauvaise manœuvre. En 2004, une partie de la sellerie est reprise en respectant les couleurs d’origine de l’habitacle. En 2006, le moteur connaît un important entretien pour une remise à neuf réalisée au Garage Jacques Bourgoin à Poitiers, ce, avec des pièces achetées chez P3 Automobiles à Cannes la Bocca. Dernièrement, en 2018, la voiture connaît une révision, comprenant les joints moteur et un remplacement de l’émetteur d’embrayage. Aujourd’hui, 4332 est dans un état d’authenticité rare. Ses poignées de portes possèdent toutes deux le numéro 535, tout comme le capot avant. Son capot arrière porte le numéro 59, il provient de la Miura 3117. Son moteur porte le numéro 30443, il s’agit bien de son moteur d’origine n’ayant jamais été refrappé, produit le 4 février 1969. Les culasses avant et arrière portent respectivement les dates 17.11.67 et 8.11.66. La voiture porte encore de nombreux éléments particulièrement rares et témoignant de l’authenticité de celle-ci : les phares avant sont des Carello référence 03.640.700, une référence produite très peu de temps uniquement pour la Miura ; les boutons du plafonnier sans inscription sont conformes à l’année de production de 4332 ; une partie de l’étiquette de rodage est encore présente. Son habitacle est en grande partie dans son état d’origine. Elle dispose de ses cinq jantes Campagnolo en magnesium. Affichant aujourd’hui 54 550 kilomètres au compteur, cette Lamborghini Miura P400 S fonctionne correctement. Son moteur fonctionne bien, son ralenti est stable et les montées en régime sont franches. L’embrayage offre un ressenti normal. Son contrôle technique valide, daté de janvier 2019 ne signale qu’un léger jeu dans la direction. Cette Lamborghini Miura P400 S est à ce jour, l’un des rares exemplaires à ne jamais avoir été restauré intégralement. Elle offre une véritable authenticité et une histoire on ne peut plus limpide sur les quarante dernières années. Elle sera livrée à son futur propriétaire accompagnée d’un important dossier de factures, notes et lettres depuis 1982, ses contrôles techniques depuis 1995, son manuel d’utilisation d’époque, et un certain nombre de documents techniques. C’est un véritable mythe que nous avons la joie de présenter, une automobile parmi les plus belles jamais dessinées, dont l’esthétique est soulignée par son intemporelle teinte d’origine Verde Miura.

TEXTE & PHOTOS: OSENAT

;) ;)
ferry400 le jeu 26 mars à 13:50
Pour tous ceux qui comprennent l'anglais, j'avais mis en relation le nouveau producteur des lunettes Renauld Mustangs avec mon client auquel j'ai vendu la Miura #3586 qui fait l'introduction du film : The Italian Job =

https://www.youtube.com/watch?v=cgJuVOrXv68 (The Italian Job 1969 720p intro - YouTube)
YouTube 4:49
The Italian Job 1969 720p intro



Voici son communiqué :


About the new limited edition of Renauld glasses, I took the Opportunity to introduce Gareth to my client, owner of #3586 in order to reunit The Italian Job Miura and the Renauld Mustangs glasses on the right Alps spots… here are few words from Gareth :

Dear All,

In January 2020 I was very lucky to be invited by Fritz Kaiser to do the photo shoot for our reproduction Renauld Mustangs with his Miura P400, the original car from the ‘Italian Job’ film. We had a fantastic time over 2 days where some truly splendid shots were captured and over the coming weeks we will be showcasing these on the website and in advertising campaigns. The initial shots can be viewed here https://www.renauld-sunglasses.com/the-italian-job-shoot-20…

After a long prototyping and investigation phase we now have visibility on production and actual shipping date for the exclusive Renauld Mustangs which is set for 1st July 2020. We have already sold the first batch in 2 weeks before Christmas and this is the first production run since June 1969.

As I had such a phenomenal response to the announcement of the reproduction of these in Various Classic car magazines, I have decided to contact each Lamborghini Miura person individually so as to fairly give everyone an opportunity to buy 1, 2 or 3 pairs. We are limiting people to 3 pairs each to stop the initial secondary market.

I have set up a deposit link which you can find here. https://www.renauld-sunglasses.com/store/

The prices are £1000 for Gold, £750 for Silver and £375 black Teflon ( all plus shipping and taxes ) and I am asking a deposit of 50% today to reserve your pair with the balance payable just before shipping. During this 5 month period we will be asking you specifically which lenses you will require ie blue, green, brown, dark blue and light blue so this need not be decided yet.

These Sunglasses are unique in the world today and are totally exclusive to Renauld. This makes them immediately more valuable than we are selling them for so we are limiting production to 100 of the first numbered versions to keep them exclusive.

These deposits are being taken on a first come first serve basis and we want to make sure that the Lamborghini fraternity get first chance to order them.

Best regards

Gareth

Gareth Llewelyn

CEO

Renauld Sunglasses Ltd

Renauldspectaculars@gmail.com

www.Renauld-Sunglasses.com
ItalianDriver le ven 27 mars à 16:07
Nouvelle hypercar sur base Aventador avec V12 porté à plus de 840ch, track only.

https://youtu.be/Vfcikm7EhUU (Good vibrations, first shakedown for new Lamborghini Squadra Corse V12 car - YouTube)
YouTube 0:18
Good vibrations, first shakedown for new Lamborghini Squadra Corse V12 car


Le son! :love:
caraddict le mer 1 avril à 08:03
https://www.carscoops.com/2020/03/lowest-mileage-lamborghini-miura-sv-in-the-world-is-just-pure-sex/ :love: :love:
lesbellesauto le mer 1 avril à 22:05
Bonsoir à tous ;)

https://www.largus.fr/actualite-automobile/a-vendre-une-lamborghini-urraco-p200-abandonnee-depuis-vingt-ans-10257390-12269678-photos.html#photos-main-title-anchor (A vendre : une Lamborghini Urraco P200 abandonnée depuis vingt ans - Photo #1 - L'argus)

Publié le 09 mars 2020 à 10:23. par Cédric Pinatel

Cette Lamborghini Urraco P200 très rare (66 exemplaires) a passé plus de vingt ans dans un garage suite à la maladie de son propriétaire originel. Mise aux enchères sur le site Catawiki, sa valeur pourrait grimper jusqu'à 80 000 € une fois restaurée.



L'Urraco ne fait pas partie de ces Lamborghini mythiques connues de tous, y compris des néophytes de la chose automobile : il ne s'agit pas d'un modèle de la prestigieuse lignée des voitures de sport à moteur V12 central arrière, inaugurée par la Miura en 1966 et perpétuée ensuite par les Countach, Diablo, Murcielago et autres Aventador. Lancée en 1972 (soit deux ans avant la légendaire Countach), l'Urraco avait un double objectif : rendre la marque au taureau un peu plus accessible et devenir une concurrente directe des Porsche 911 et autres Ferrari Dino.

Elle se dotait pour cela d'une architecture plutôt originale, avec un habitacle 2+2 et un V8 atmosphérique de 2,5 litres – monté en position centrale arrière – développant la puissance respectable de 220 ch pour 220 Nm de couple dans sa version originelle P250. Commercialisée à 520 exemplaires, cette P250 fut suivie de deux autres variantes : la P300 vendue à 190 exemplaires et dotée d'un V8 poussé à 3 litres (avec 250 ch et 265 Nm de couple), ainsi que la P200 conçue uniquement pour le marché italien (dont le V8 passait à 2 litres avec 182 ch et 176 Nm). Proposée à seulement 66 exemplaires, cette P200 visait à contourner la réglementation fiscale italienne de l'époque, particulièrement sévère avec les moteurs de plus 2 litres de cylindrée.



C'est précisément un exemplaire de cette Urraco P200 qui se retrouve aux enchères, depuis le 6 mars, sur le site Catawiki. Il se dit que le propriétaire de la voiture, un entrepreneur italien passionné d'automobile, se méfiait des garagistes et refusait de leur confier sa Lamborghini victime de problèmes de carburation. Il aurait alors commencé à démonter sa mécanique, avant de tomber malade, sans pouvoir terminer l'opération. La sportive a ensuite passé plus de vingt ans abandonnée dans un garage, et il lui faudra subir une restauration pour qu'elle puisse reprendre la route. Mais compte tenu de son bel état général et de sa rareté, elle est tout de même estimée à 50 000 € et pourrait atteindre les 80 000 € une fois remise entièrement en ordre de marche. Alors, envie de rouler dans une Lamborghini de connaisseur ?

;) ;)
madmax44 le jeu 2 avril à 17:15
Masques Lamborghini pour un hôpital de Bologne :
https://www.automobile-sportive.com/news.php?page=covid19-des-masques-lamborghini-pour-un-hopital-de-bologne-20200402 (Covid-19 : Des masques Lamborghini pour un hôpital de Bologne)
ferry400 le dim 5 avril à 12:18
Une Urraco P200 dans cet état ne vaut pas plus de 35.000 €, rien que le moteur nécessitera au moins 30.000 € pour être refait correctement à neuf, sans compter le budget d'une grosse révision pour les autres postes : freinage, suspension, refroidissement…

Elle a beau être rare, cela n'en fait pas un modèle d'avenir, la P200 est sous motorisée, un veau.

La P250 S que j'ai eue en 2014 ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable… 17.000 € pour une grosse révision suite à un arrêt prolongé de plusieurs années chez le précédent proprio….

Alors en considérant la morosité du marché automobile de collection en 2020, 80.000 € me paraissent illusoire !
turbo1980 le dim 5 avril à 12:19
:good:
maxou-w8tt le lun 6 avril à 08:10
La P200 est en effet un veau !

un projet comme çà, pour ma part, je fais tout pour lui mètre un moteur de Jalpa...

j'ai déjà eu l'occasion de voir de mes yeux une Urraco à moteur de Jalpa... elle marchait fort ....
ferry400 le mar 7 avril à 13:17
Pourquoi pas lui mettre un V8 de Corvette avec 400cv... j'en connais qui tireraient une drôle de tête au feu rouge… :)
turbo1980 le mar 7 avril à 15:10
https://www.moniteurautomobile.be/actu-auto/nostalgie/le-saviez-vous-lamborghini-voulait-juste-une-bonne-ferrari.html?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1586187509
maxou-w8tt le mar 7 avril à 19:03
Ferry400 < parce qu'un v8 de Corvette, n'est pas assez "noble"...


et puis çà a déjà été fait .... dans une Jalpa...

https://www.youtube.com/watch?v=vgq7AJTOqno (LS1 V8 Lamborghini Jalpa runs 10s - YouTube)
YouTube -
-
I'll-be-back le jeu 30 avril à 22:19
Citation de I'll-be-back :
« Un petit historique consacré par Automobiles de Sport et de Prestige à Lamborghini...





==




»
lesbellesauto le ven 1 mai à 22:28
Bonsoir à tous ;)

Continuons dans la nostalgie avec mes trouvailles du soir sur le NET :)

https://gramho.com/explore-hashtag/markuskiesgen (#markuskiesgen Instagram posts - Gramho.com)



Flashback: "Jotarized" Lamborghini Miura from the Netherlands at the Oldtimer Grand Prix 1979. I am told the serial number is 4806. Photo by the late Markus Kiesgen

http://www.autolife.se/page/29871/ (Falkenberg 80-talet - Denna gången är det Västkustloppet 81 då denna var pacecar)



Dans l'attente des précieuses informations de maxou-w8tt & KLD

A+;)

Dernière édition le 02/05/2020 à 21:05 par lesbellesauto, édité 2 fois
ferry400 le lun 4 mai à 13:12
Souvenir…
Dernière édition le 04/05/2020 à 13:14 par ferry400, édité 1 fois
maxou-w8tt le lun 4 mai à 14:32
:love: :love:
damon99 le mer 6 mai à 08:32
https://www.dhnet.be/actu/monde/a-5-ans-il-prend-le-volant-pour-aller-s-acheter-une-lamborghini-en-californie-il-n-avait-que-trois-dollars-dans-son-portefeuille-5eb245457b50a67d2e1e03f5 (A 5 ans, il prend le volant et roule près de 4 kilomètres pour aller s'acheter une Lamborghini (VIDEO) - DH Les Sports+) :D :good:
Auteur : avec
 Page précédente    1    2      327    328    329    330    331    332    333    334     335     336   Page suivante 
Lamborghini ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
AutotitreForum AutoLamborghiniIci c'est le forum des pro de la Lambo....   «   335   »»            Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoVolkswagen Passat Cupra el-Born sécurité Land Rover Defender BMW Série 3 Mercedes Classe S Nissan GT-R Fiat 500 jeu vidéo BMW X6 Audi Q4 Skoda Octavia statistique
MarquesVolkswagen Cupra Land Rover BMW Mercedes Nissan Fiat Audi Skoda Hyundai Citroën Renault Toyota Porsche Mazda Tesla MG Dacia
Actuellement, il y a 132 visiteurs en ligne dont 6 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2020 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales