La courtoisie au volant (Ouest France 29/3) - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoLa courtoisie au volant (Ouest France 29/3)           Répondre    
 1 
9 messages
902 vues
La courtoisie au volant (Ouest France 29/3)
Spid le ven 29 mars 2002 à 19:58
Un article edifiant paru dans Ouest France ce jour, interessant quoique j'emettrais quelques serieuses reserves mais le fond n'est pas faux.

« C'est toujours l'autre qui conduit mal ! »
Le psychologue Jean-Pascal Assailly et la courtoisie au volant
Ils déboîtent sans clignotant. Ils vous collent le train sur autoroute et hurlent « Dégage » à grand renfort d'appels de phares. Ils se garent sur les trottoirs. Ras-le-bol des conducteurs grossiers et dangereux ! Ce vendredi, on célèbre la Journée de la courtoisie au volant. Les commentaires du psychologue Jean-Pascal Assailly.



Les « casse-pieds au volant » sont aussi comme cela dans la vie : grossiers, bêtes, égoïstes et donc dangereux ?

Longtemps, on a hésité. Les gens conduisent-ils comme ils vivent ? Ou le mouton devient-il loup enragé dès qu'il démarre ? En fait, seuls les délinquants sont sur la route comme dans la vie : quand on vient de braquer une banque, on n'a pas peur de griller un feu. Mais les délinquants ne représentent que 0,8 % de la population. Pour tous les autres, les chercheurs privilégient aujourd'hui la seconde hypothèse : la route génèrerait des tendances spécifiques à la déviance.

C'est l'objet, le véhicule en tant que tel, qui provoque cela ?

Remarquez les voitures nouvelles, leur côté bulle, utérus. On a supprimé les vibrations. On a rajouté l'autoradio, le téléphone, Internet. Si ça continue, ils vont nous mettre le barbecue et l'écran géant ! Tout est fait pour isoler les automobilistes, chacun pour soi. La violence routière est une violence d'individualisme. Elle est tolérée, acceptée. Le gars qui vous « colle » à 2 m, sur autoroute, à 130 km/h, il veut dire quoi ? « Dégage de MA voie ! » On appelle cela une infraction. Mais le même type de comportement, hors véhicule, ce corps à corps rapproché, on l'appellerait une agression.

Peut-on esquisser le portrait-type du discourtois ?

Non, c'est n'importe qui et, sur la route, un comportement discourtois devient vite potentiellement à risques. C'est le conducteur très alcoolisé mais qui roule doucement, incapable d'aller plus vite, justement. C'est le sobre qui fonce... puisqu'il n'a pas bu. C'est la mère de famille qui récupère les enfants à l'école et n'attache pas les ceintures : la maison est si proche et le parcours connu. C'est le fou du klaxon qui vous fait perdre vos moyens...

Pourtant, personne ne s'avoue mauvais conducteur...

Ah non ! Le mauvais, c'est toujours le voisin. Dans les stages proposés aux conducteurs pour récupérer les points de permis qu'on leur a enlevés, les psychologues passent leur temps à faire admettre aux pénalisés que « l'autre, c'est moi ».

Pourquoi refuse-t-on d'admettre ce type d'erreurs, de fautes ?

Parce que cela a à voir avec la mort. Chacun sait qu'il peut tuer, sur la route. Insupportable de vivre avec cette idée. Alors, on dénie, on refoule, un mécanisme classique de défense.

Les femmes sont meilleures conductrices, elles provoquent moins d'accidents...

Indéniablement. Sur dix tués sur la route, sept sont des hommes. Alors, les femmes ? Elles donnent la vie, elles ne vont pas la reprendre. Pourtant, elles aussi se mettent en danger en consommant de l'alcool, du tabac, en fumant du cannabis, etc. Je crois surtout qu'il y a une différence liée au sexe dans le respect à la loi. L'homme respecte le code de la route s'il est légaliste ou parce qu'il admet le bien-fondé scientifique de ces interdits. Chez les femmes, le respect d'autrui, le souci de ne pas faire de mal à l'autre l'emporte.

Comment apprendre à mieux se comporter ?

On pourrait mettre un gendarme derrière chaque conducteur (rire) ! On peut sanctionner plus durement. Moi, je mise sur l'éducation. Quand un jeune passe son permis, il a vu ses parents fonctionner pendant dix-huit ans. Particulièrement son père. C'est le rôle du père de poser les interdits, de signifier à l'enfant qu'il n'est pas tout-puissant, qu'il vit parmi d'autres gens. Si le père ne remplit pas sa mission, il n'existe plus de limites, de références à l'autorité. Et chacun se bricole son propre code. Conclusion : il faut d'abord éduquer les parents, ce qu'ils transmettent étant relayé par l'école, les associations.

Colette DAVID.




christophe333 le ven 29 mars 2002 à 21:09
:good:


Spid le ven 29 mars 2002 à 21:30
on reconnait tout de meme certains comportements criants...

mais quant à dire que le "c pas moi c les autre",concerne tout le monde, pas trop d'accord, si l'expression le français moyen existe, c bien qu'elle se rapporte à quelque chose, non ?;) :D :good:
christophe333 le ven 29 mars 2002 à 21:46
bah, y a toi, moi, et pis les autres, les francais moyens koa...
Spid le ven 29 mars 2002 à 21:51
ail scie oui andes heure stand tout gay soeur

toto le ven 29 mars 2002 à 22:38
Sympa cet article, j'aime bien le ton...

la conclusion meriterait d'etre elargie à plein d'autre domaine car le + gros probleme du moment est l'education ...

Enfin a part ca, on voit bien que c'est une femme qui l'a ecrit car le passage sur les femmes est assez faux ... (ne serait ce que la statistique de 7/10 qui est fausse ...)
Les femmes provoquent moins d'accidents ...mortels. Sinon, elles ont + d'accidents de tout genre ... ca, ce sont des idées recues reprises par des psy qui, meme si ils font bien leur job d'interpretation, n'ont pas forcement une connaissance parfaite du milieu.

La stat du 7/10 aussi represente le % des conducteurs tués dans les accidents et comme chacun le sait les hommes conduisent bien + souvent la voiture familiale que les femmes ... Dans le nombre de tués global, les stats s'equilibrent ...

Mais cependant, y'a du vrai.. C'est bien plus fréquent de voir un homme saoul au volant ... mais je pense que la aussi ca s'equilibre.

Un autre constat à faire, c'est que dans la nouvelle génération, les A actuels, filles ou garcons, ils ont eu la même education automobile avec les images du pere sur la route ...
La mere est plus responsable et prudente (car plus craintive ... ?), mais la fille ressemblera + à son pere omnipresent au volant (donc à son frère) ... Les stats d'accidents selon le sexe risque aussi de s'equilibrer ...
Spid le ven 29 mars 2002 à 22:40
oui c à peu près les reserves que j'aurais emises sur l'article, tu as globalement sorti la substantifique moelle de mes critiques eventuelles mais la colette elle a l'air sympa, je la ferait bien sauté sur mes genoux :D
toto le ven 29 mars 2002 à 22:44
Les petits esprits se recontrent ... :D
christophe333 le ven 29 mars 2002 à 22:53
la preuve : j'arrive


 1 
AutotitreForum AutoLa courtoisie au volant (Ouest France 29/3)             Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoMazda CX-5 Tesla Model Y normes Contrôle technique Genève prévision Emission Turbo prix Renault Twingo Mercedes Classe A Dacia Spring Mitsubishi ASX production
MarquesMazda Tesla Suzuki Peugeot Renault Mercedes Dacia Mitsubishi Audi Maserati Alpine Land Rover Bentley Toyota Skoda Volkswagen BMW DS
Actuellement, il y a 529 visiteurs en ligne dont 30 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2023 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales - consentement