Marche arrière : La Jaguar X-Type 3.0 V6 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoJaguarX-TypeMarche arrière : La Jaguar X-Type 3.0 V6           Répondre    
Jaguar X-Type ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
 1 
39 messages
3618 vues
Marche arrière : La Jaguar X-Type 3.0 V6
Autotitre le dim 12 juil à 13:57

Félin pour l'autre.
Par Arnaud A. pour Autotitre.com

Jaguar, à l'instar d'Alfa Romeo, Lancia, ou encore Saab, fait partie de ces marques qu'on adore détester.

La Swallow Sidecar Company est fondée en 1922 par Sir William Lyons. Rebaptisée SS Cars Ltd en 1934, la société participe à l'effort de guerre pendant la seconde guerre mondiale, et devra forcément changer de nom en 1945, afin de reprendre des activités commerciales avec les clients privés. Adieu SS cars, bonjour Jaguar.

La société va produire des voitures emblématiques, parmi les plus belles du monde, les plus luxueuses, les plus sportives, va gagner Le Mans à 6 reprises, et pourtant, entre les coûts de production prohibitifs, et la fiabilité aléatoire, Jaguar n'arrivera jamais vraiment à obtenir une stabilité financière.

La marque sera nationalisée en 1966, et subira la privatisation du gouvernement Thatcher, survivant jusqu'au rachat par Ford en 1989. Le début de la fin. Les années 90 seront catastrophiques pour la marque, s'effondrant dans tous les classements, tant en fiabilité qu'en qualité. L'américain est passé par là et ça se voit.

Une restructuration plus tard, et voilà Jaguar intégré au Premier Automotive Group de Ford, avec Aston, Land Rover, Volvo et Lincoln comme fratrie. Dirigé par Wolfgang Reitzle, ex directeur du développement chez BMW, l'anglais retrouve des couleurs. Le vaisseau amiral est remis sur la planche et donnera naissance à la X350, la S-type sera restylée et profondément améliorée, et surtout, Jaguar va miser sur le volume, avec une petite berline, concurrente des BMW Série 3 et Mercedes Classe C, la X-type.

Ce projet initié quelques années plus tôt a d'abord été pensé sur une version raccourcie de la plate forme de la S-type, propulsion, avant de bifurquer vers la plate forme de la Mondeo 2, voiture mondiale au coût de développement plus vite amorti. Mais traction.

L'argent économisé permet à la marque de se faire plaisir sur le dessin de l'auto, et aussi sur les transmissions. Pour éviter les railleries dues à la traction, la firme développe une transmission intégrale pour équiper en série toutes les X-Type.

Il faut dire que ça a de la gueule lors de la présentation, avec deux versions, 2.5 et 3.0, V6, et quatre roues motrices.

Il faut doubler les ventes de la marque, et Jaguar semble avoir mis le paquet pour y arriver....Ou pas. Après la première année de commercialisation, c'est la déconfiture, avec des ventes qui n'excèdent pas celles de la S-Type beaucoup plus chère. Les versions diesel, 2.0 V6, et traction arriveront pour sauver le naufrage.

Pire, la marque ira même jusqu'à brader la X-type, avec une version 2.0 traction sans cuir et sans les vitres électriques arrières affichée à moins de 30000€ neuve. La clientèle historique est déboussolée, et amère lors de l'arrivée du break diesel. Jaguar est fini.

Mais revenons à nos félins avec celle qui nous intéresse.

La première version, dans sa version la plus haut de gamme, avec la meilleure boîte de vitesse.

La Jaguar X-type 3.0 V6 boîte manuelle.

Extérieurement, elle est directement identifiable comme un produit Jaguar, avec un large et long capot modelé comme celui de la XJ, et quatre phares ovales. L'arrière dégage un classicisme de bon aloi, avec des feux inspirés de ceux de la XK, et un petit déflecteur sur la malle pour encanailler l'apparence. Rappelons que l'auto s'adresse alors aux 35/45 ans.



Je fais partie de ceux qui adorent, mais forcé de constater que la cilble est sans doute un peu ratée. Elle est élégante, classique, sans doute trop pour la tranche d'âge visée.

Dans tous les cas, on est très loin de l'aspect d'une Mondeo. La ligne plaît ou pas, mais n'est pas ennuyeuse pour un sous.

A l'intérieur, le bat blesse.



L'auto est dotée de beaux sièges, d'un placage bois digne des plus belles Jaguar, d'un cuir conolly, et de...Commodos de Mondeo. La DB7 avait choqué, Ford n'a pas compris. Notre auto n'utilise que 20% de pièces communes avec une Mondeo, dont 2% visible, et ces mêmes 2% sont indignes d'une Jaguar, pire, ce sont ceux qu'on touche au quotidien. Soit, il faudra s’accommoder de ces commodos.

L'auto fait partie des premières à disposer d'un GPS à écran tactile, qui côtoie un équipement complet, dont une grande majorité était en option. Le prix d'appel était plutôt intéressant pour notre version 3.0, 34000€, mais grimpait facilement de 10000€ pour avoir un équipement de bon aloi pour une auto de ce standing.

Sous le capot, on retrouve le 3.0 V6 de la Mondeo ST220, poussé ici à 231 cv, prestige oblige. 4 arbres à cames, 24 soupapes, distribution variable, c'est moderne, puissant, et même coupleux, avec 280Nm à 3000 tours.

Ici, le moteur est couplé à une boîte manuelle à seulement 5 rapports, au comportement correct. Bien guidée, elle verrouille fermement, mais n'est pas hyper rapide. C'est toutefois bien mieux qu'une boîte manuelle BMW ou Mercedes.

On notera toutefois l'embrayage assez dur.

L'ensemble se débrouille très bien face au chrono, malgré le poids total de l'engin avoisinant les 1700 kilos. C'est plus léger qu'une 330xi.

Un peu plus de 28 secondes sur le 1000 mètres, un peu plus de 15 secondes sur le 400 mètres, plus de 230 en pointe, ça se déplace joyeusement.

Mais là ou la surprise est totale, c'est sur la conduite.



Ouvrir la portière d'une Jaguar et s'installer à bord est toujours un plaisir. Encore plus quand on est sûr qu'elle va démarrer.

La V6 s'ébroue dans une jolie sonorité soulignée par la double sortie d'échappement. Malgré l'excellente insonorisation, on l'entendra tout le temps. Ronronner paisiblement sous 3000, gronder entre 3000 et 5000, et hurler jusqu'au rupteur.

On notera la suspension, ferme mais confortable, capable de filtrer presque parfaitement les irrégularités de la route, la motricité, toujours parfaite, et surtout, sa capacité à rouler vite et bien, même quand ça tourne. Les grosses barres anti roulis, les freins endurants, le train arrière multibras, la direction précise, et puis, disons le clairement, l'excellente base de Mondeo, en font une familiale rapide et plaisante. Clairement, elle est la seule de l'époque à être capable de regarder la référence du segment, la BMW E46 330xi, droit dans les yeux.

Mieux, l'insonorisation est quasi parfaite. Pas de bruit d'air, pas de bruit de mobilier, l'auto peut filer à des vitesses prohibées sur la bande de gauche d'une autobahn, sans que vous ayez à élever la voix pour discuter avec votre passager.

Jaguar annonçait une rigidité supérieure de 30% à celle des concurrentes, et ça se sent.

Cerise sur le gâteau, l'auto est typée propulsion avec 60% de la puissance distribuée sur les roues arrières.

Familiale, elle l'est, si vos enfants ne mesurent pas 1m90. Malgré son encombrement, cette X-type ne propose pas un habitacle hyper spacieux, c'est presque un euphémisme. Même le coffre, plutôt profond, et de bonne capacité, n'est pas pratique, avec son accès exigu.



Coté fiabilité, si on évite la boîte automatique capricieuse, ça peut bien se passer.

Le moteur est bien né et à chaîne, des ponts vidangés assurent une bonne longévité à la transmission intégrale, et l'électronique vieillit plutôt bien.

Mieux, la conso est maîtrisée, avec une dizaine de litres en moyenne.

Même Clarkson défendra la X-type, en vain. L'auto coulera d'année en année, pour finir sa carrière en 2009, en première victime de Tata, le nouveau propriétaire de Jaguar.

Un échec qui sera pourtant la Jaguar la plus vendue de l'histoire, avec plus de 360000 exemplaires vendus, mais aussi celle qui coulera Jaguar, avec plus de 4000€ de perte à chaque modèle vendu. Faites le calcul.

Si elle est toujours le cauchemar des cadres exécutifs de Jaguar, elle fait aujourd'hui le bonheur des acheteurs de seconde main.

L'exemplaire qui illustre ces quelques lignes est dans un état rare, peu kilométré, et coûte près d'un tiers du prix d'une 330xi E46 similaire.

De quoi s'offrir quelques Vel Satis et Saab 9-3, et commencer une collection d'échecs.



Merci à My Garage chez qui vous trouverez ce formidable exemplaire peu kilométré pour moins de 6000€

Retrouvez ici tous les "Marche arrière"
Thierry123 le dim 12 juil à 14:21
Je l’aime bien cette voiture :good:
ctncrsp le dim 12 juil à 15:41
Intéressant :good:
ctncrsp le dim 12 juil à 15:43
sûrement une très bonne voiture, le fait que ce ne soit pas une "vraie" jaguar l'a sans doute coulée, mais on s'en fout :D
jacquesvabre le dim 12 juil à 15:44
J’aime bien aussi, même si l’essai d’une 2.2d ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable
Aviator56 le dim 12 juil à 15:50
La transmission intégrale ne vieillit pas bien, non.

Le défaut vient de la boite de transfert dont la ligne d'échappement passe très très près, si bien que l'huile brûle entrainant la destruction de la pièce.

Cest assez cher, et acheter une boite de transfert d'occasion nécessite une réfection pour être sur d'être tranquille.

Il y a 2 versions de cette boite une a viscocoupleur et une autre.

Hormis ce défaut, le reste tient plutôt bien le coup. :/
EenSayn le dim 12 juil à 16:41
:love:
christophe_aut le dim 12 juil à 18:18
Pour avoir eu une 3.0 estate je peux dire que l'embrayage n'est en aucun cas ferme par contre la conso est plus proche des 13L que de 10L...

Sinon c'est une excellente voiture, et une vraie petite Jag. 😉👍
turbo1980 le dim 12 juil à 20:04
J'adore cette voiture, une vraie petite Xj de ligne :love: plus que la S-type d'ailleurs.

Ca existe en V6 traction boite méca ? ( pour éviter les problèmes de boite de transfert )

j'avoue que le break 2.0d diesel ça fait pas réver. mais bon ça existe aussi sur les suv aujourd'hui non?
Hakmen93 le dim 12 juil à 20:46
En plus les prix en occaz sont abordables :good:
Hoher29 le dim 12 juil à 21:40
Citation de turbo1980 :
«Ca existe en V6 traction boite méca ? ( pour éviter les problèmes de boite de transfert) »


Oui en V6 2.0l 156ch essence.
Dernière édition le 12/07/2020 à 21:41 par Hoher29, édité 1 fois
christophe_aut le dim 12 juil à 21:49
Très abordable en effet, d'ailleurs mon ex break m'aurait bien dépanné pour partir en vacances...

Je vous posterai une photo de baby jag à côté d'une Daimler XJ, on voit bien l'esprit de famille...
Xtr2 le dim 12 juil à 22:01
Je pense que c'est son look de baby XJ qui a eu raison de sa carrière.....la X-type semblait démodée dès sa sortie :/
christophe_aut le lun 13 juil à 00:46
Pourtant elle a tout d'une grande !
turbo1980 le lun 13 juil à 02:09
Xtr > pas du tout d accord.

D ailleurs la xe d allure plus moderne n est pas un franc succès non plus
Xtr2 le lun 13 juil à 07:57
Oui c'est vrai que cette petite berline ne marche pas des masses non plus :/
Dernière édition le 13/07/2020 à 07:58 par Xtr2, édité 1 fois
Raminagrobis le lun 13 juil à 09:00
5800 euros pour cet exemplaire, on est pas vole quand meme... Ca s'entretient ou une telle voiture ? Pas chez Jaguar j'imagine ?
carpe.diem le lun 13 juil à 09:22
Chez midas.
Toniciano le lun 13 juil à 09:35
Ford et les boîtes de transfert, une histoire d'amour sans doute.
Aviator56 le lun 13 juil à 13:05
Jai limpression que cest souvent le maillon faible tous modèles confondus :/
Toniciano le lun 13 juil à 13:18
Y'a pourquoi quasiment rien dedans !! Un roulement, deux pignons, un peu de graisse/huile et voilà.
carpe.diem le lun 13 juil à 13:19
C surtout que C jamais vidangé
Brindavoine03 le lun 13 juil à 16:07
A la difference de beaucoup.....
J’adore ce look ...decalé.!

Dans les Jag. modernes c’est celle que je prefere.
Aviator56 le lun 13 juil à 17:55
Y'a pourquoi quasiment rien dedans !! Un roulement, deux pignons, un peu de graisse/huile et voilà.


C'est surtout ceux qui ont soit une répartition asymétrique et/ou variable qui sont consommables.
Toniciano le lun 13 juil à 22:21
Ca reste de la mécanique assez basique.
Sur la Focus, facile de voir pourquoi ça casse: joint de merde qui fuit + roulements bas de gamme pas adaptés.
christophe_aut le lun 13 juil à 22:41
Comme promis quelques photos de mon ex 3.0 estate avec le fleuron de la gamme mon ex Garnet...









turbo1980 le lun 13 juil à 23:17
:good:
Bérangère le lun 13 juil à 23:33
"De quoi s'offrir quelques Vel Satis et Saab 9-3, et commencer une collection d'échecs." 😯😅
F7R le lun 13 juil à 23:43
Et c'est de bonnes autos ... :idee:
christophe_aut le mar 14 juil à 00:03
Ca c'est une bonne auto? :louche:

Hakmen93 le mar 14 juil à 01:04
J'aimais bien le classe R :good: imposant, classe
christophe_aut le mar 14 juil à 01:06
Faut pas en parler au passé... :D
Toniciano le mar 14 juil à 09:32
Le 3l est assez rare en annonces !
carpe.diem le mar 14 juil à 09:42
Bof. La bvm, oui, c'est rare.
christophe_aut le mar 14 juil à 11:18
Très bonne boite en plus, je ne comprends pas le commentaire disant que l'embrayage est dur... 🙄
carpe.diem le mar 14 juil à 11:21
Si il est neuf, il est bien plus dur que sur une benz ou une bm.
christophe_aut le mar 14 juil à 12:13
J'ai eu une E34 525i touring la boîte était aussi douce. 😉

Après les goûts et les couleurs ça dépend j'ai bien un ami qui a une 996 4S il trouve sa boîte dure alors que je n'ai jamais vu une commande aussi agréable...
Patala le mar 14 juil à 15:00
Il a quoi à côté ? Des japonaises ou boîte auto ?
christophe_aut le mar 14 juil à 15:04
Du basique, du Renault...
Auteur : avec
 1 
Jaguar X-Type ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
AutotitreForum AutoJaguarX-TypeMarche arrière : La Jaguar X-Type 3.0 V6             Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoBugatti Kia Stonic statistique Land Rover Range Rover Evoque PSA Yamaha Volkswagen Gordon Murray T50 Ford Mustang Audi e-tron prix Land Rover Ford Bronco
MarquesBugatti Kia Land Rover Yamaha Volkswagen Gordon Murray Ford Audi Mercedes Alpine Alfa Romeo Jeep Nissan Toyota Renault Skoda Suzuki BMW
Actuellement, il y a 339 visiteurs en ligne dont 25 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2020 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales