Marche arrière : La Honda Accord Type R - Page 2 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoHondaAccordMarche arrière : La Honda Accord Type R   «   2   »»            Répondre    
Honda Accord ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
 Page précédente    1    2    3   Page suivante 
114 messages
5999 vues
Marche arrière : La Honda Accord Type R
I'll-be-back le jeu 6 fév à 19:05
Citation de I'll-be-back :
«



»
weber-dc40 le jeu 6 fév à 19:11
:good: Quelle époque.
Turbo1980 le jeu 6 fév à 20:13
:love:

Sauf que c une intégra pas une accord ;)
mxblasters le ven 7 fév à 10:43
A ma connaissance le seul magazine francophone ayant fait un essai de l'ATR est le magazine KM/H !
J'imagine qu'à sa sortie l'ATR a eu quelques articles dans les magazines spécialisés mais je n'en ai pas connaissance..

Voila l'extrait du magazine KM/H :





Autrement si ça vous intéresse je vous partage la traduction en français dans le texte :D du bilan de l'essai longue-durée de l'ATR, paru dans CAR Magazine en janvier 2000 (pp 106-111) en Angleterre (pays dans lequel l'ATR est plus répandu) :


Here we go !


Es-tu sûre que tu viens de Swindon ?

L'Accord Type R est peut-être construite à Swindon, elle ne se comporte pas comme n'importe quelle Honda. Après 32000 km, on trouve qu'elle est extra.

Image

S'il s'agissait d'un test longue durée normal avec une Honda, nous parlerions sérieusement de son impeccable qualité de construction, de sa fiabilité sans faille et de l'utilité de ses porte-gobelets, tandis que nous trouverions à redire à la fadeur de son comportement. Eh bien, désolé de vous décevoir, mais l'Accord Type R n'est pas une Honda ordinaire. De façon ironique, la qualité de fabrication est une de ses caractéristiques les moins impressionnantes, alors qu'il y a toutes les raisons d'être enthousiasmé par sa conduite.

Cela ne veut pas dire que l'Accord n'a pas été parfaitement fiable, ou que ses porte-gobelets ne seraient pas des objets de qualité, si elle en avait. C'est juste que, pour une fois, posséder une Honda ne se définit pas à partir de tels sujets. C'est un changement rafraîchissant, lorsqu'on peut dire que le vrai plaisir qu'on éprouve à posséder cette Honda-là ne provient pas d'attributs certes respectables (mais en fin de compte tristounets), mais plutôt de l'expérience au volant.

Image

Au chapitre des voitures orientées vers le conducteur, l'Accord se situe tout là-haut, au sein du panthéon Honda, à côté de l'Integra Type R et de la NSX. Par certains aspects, l'Accord est même un ensemble plus complet que la seule vraie supercar japonaise. Pour commencer, sa direction offre plus de feeling. Peu importe que le reste de la gamme soit terne, la Type R est une rivale sérieusement compétitive pour les Opel Vectra Gsi, Ford Mondeo ST200 et, aussi, Subaru Impreza Turbo. Si vous n'êtes pas un fan des moteurs turbocompressés et que vous appréciez un peu de raffinement, l'Accord est probablement le meilleur choix.

L'ennui n'est même pas disponible en option dans cette voiture. Elle frémit d'énergie comme un ressort bien comprimé, cherchant désespérément un panneau signalant une route ouverte. Lâchez-lui la bride et elle éclate dans le bruit des vitesses s'enchaînant hargneusement, des réponses immédiates aux moindres ordres du conducteur, avec un hurlement d'induction digne d'un derviche tourneur. Les émotions sont élevées et le corps chargé d'adrénaline, quand on donne à la Type R la chance de se lâcher.

Son coeur est un nerveux 4 cylindres de 2,2 L, spectaculaire même selon les standards Honda. Le fait qu'il soit atmosphérique et hautement affûté est à la fois un avantage et une entrave face à ses rivaux, qu'ils soient turbocompressés ou qu'il s'agisse de gros V6. Ce moteur VTEC de 212 ch, assemblé à la main (basé sur le 2,2 L de la Prelude mais extensivement modifié, avec un taux de compression supérieur, une cartographie révisée et des conduits d'admission de grand volume) doit prendre beaucoup de tours pour en tirer son potentiel de performance maximal, mais il est certain aussi qu'il n'y rechigne pas. La récompense prend la forme d'une réponse de l'accélération qui semble dire "effleure-moi et regarde comme je bondis", accompagnée d'un hurlement d'induction fabuleux, quand à 5500 T/min le VTEC se la joue "supernova", stimulant le conducteur à vraiment exploiter tout le souffle des 7500 T de plage utilisable.

Image
L'Accord Type R est pour toujours la meilleure chose à venir de Swindon, probablement. L'impressionnant châssis et la direction
consistante permettent au conducteur d'être pleinement impliqué dans l'action, et il n'en manque pas !

Tout cela est bel et bon quand on a envie de tirer une bourre. Le problème, c'est que la moitié du temps (surtout en ville ou quand on essaie de ménager les passagers), on n'a pas forcément envie d'aller taper le limiteur, ce qui veut dire qu'on loupe une bonne partie du show du moteur. Parfois, tout ce qu'on veut, c'est naviguer sur une gentille vague de couple, sans effort. En dessous de 5500 T/min, le moteur paraît décidément ordinaire, manquant de la docilité à bas régime dont font preuve l'Impreza et la Vectra V6, grâce à leur couple. Ca serait bien plus amusant si le VTEC opérait le changement de profil de came aux environs de 4000 T/min, plutôt que de le réserver à un plaisir furtif au bout du compte-tours, et s'il ne se déclenchait pas comme un interrupteur. Des rapports de boîte espacés n'aident pas non plus, permettant aux tours de tomber juste en dessous du point de changement du VTEC (même si on passe la vitesse suivante au delà de la zone rouge) et donc en dehors de la zone d'"urgence maximale".

Tandis qu'elle peut être parfois frustrante, l'Accord est prête à 100 % pour une bourre en rase campagne quand l'envie se fait sentir. Lors de ces occasions, tout aboutit à une énorme satisfaction, le conducteur se sentant en prise avec sa voiture de la meilleure des manières, via l'accélérateur, le volant et le fauteuil. En lieu et place de l'habituel châssis, engourdi et sous-vireur, celui-ci offre un vrai feeling, du contrôle et de l'"ajustabilité". Au lieu de l'habituelle direction, légère et sans vie, il y a du poids, de la communication et de la douce précision. La première fois que l'on conduit l'Accord, le côté "consistant" de la direction fait comme un choc, mais après ce moment, le feeling est absolument brillant.

Le seul reproche, c'est que la performance de la direction se détériore rapidement quand les pneus sont usés, avec une tendance au guidage directionnel (ou "tramlining") sur les chaussées inégales, devenant de plus en plus paresseuse à mesure que les sculptures disparaissent. Etant donné que les Bridgestone, accrocheurs, montés sur l'Accord s'usent assez rapidement (en 12800 km si vous êtes un conducteur qui ne les épargne pas), l'Accord peut passer une bonne partie de sa vie avec une direction sub-optimale.

L'intimité de la relation entre la voiture et son conducteur est emmenée vers d'encore plus hauts sommets en mettant les bonnes pièces aux principaux points de contact entre les deux. En dehors du logo, le joli volant Momo en cuir est identique à celui de la Ferrari 550 Maranello. Les superbes baquets Recaro sont partagés avec des étoiles comme la Mitsubishi Evo VI. Et qu'y a t-il de plus tactile (et cool) que le petit levier de vitesses en titane ?

Le kit carrosserie et les jantes de 17" sont de série. Le moteur de 2,2 L et 212 ch fait un bruit fabuleux mais il peut devenir
fatigant à la longue. Le volant et le levier de vitesse sont des délices au touché. Le dossier des baquets refuse de rester en position.

A l'avant, les baquets peuvent offrir le bon niveau de maintien et une crédibilité issue de la course, ils ne sont pourtant pas parfaits. Pendant longtemps, je n'ai pas compris pourquoi je devais régler tout le temps le dossier pour le redresser (j'ai cette manie de la position de conduite en BTCC). Lors d'un déplacement de même quelques kilomètres, le dossier s'incline de lui-même vers l'arrière. Ces sièges vous embrassent de façon inhabituelle et vous soutiennent jusqu'en bas du dos, alors peut-être que les poids-lourds parmi nous leur ont mis un peu trop de pression dessus.

Les accessoires Momo et Recaro donnent à l'intérieur un parfum de sportivité adapté, mais surtout l'Accord est plus richement dotée et mieux parée que l'Integra Type R, presque nue, comme on le demanderait à une berline de 23000 £. Les seules options que nous avont fait installer sont la climatisation et un chargeur 6 CD dans le coffre, pour accompagner le système audio Pioneer livré en standard. On ne peut guère échapper à la noirceur de l'habitacle, en dehors du levier de vitesses qui brille et du léger reflet métallique du tissu utilisé sur la moitié des fauteuils et des garnitures de portière, maie cela lui donne un air décidé, bien en phase avec le côté "qui me cherche me trouve" de l'extérieur. L'Accord fait en effet une très belle berline quand elle se pare d'un kit carrosserie standard, d'un aileron hautain et de jantes de 17 pouces, et bien que l'aileron divise clairement en deux la vue dans le rétroviseur, il vous rappelle délicieusement que vous êtes dans une berline sportive à prendre au sérieux.

Pourtant, alors que l'Accord transpire de toute part de cette impression d'intégrité dans le développement mécanique, parfaitement huilé, ce dont nous avons pris l'habitude de la part de Honda, sa qualité d'assemblage est, de façon surprenante, assez inégale. En dehors des sièges qui basculent vers l'arrière, il y a dans la nôtre un grincement spectaculaire et persistant qui vient du montant de pare-brise, côté passager. Un peu d'ingéniosité "maison" (glisser un morceau de papier plié sous la garniture) résout le problème quelques jours, mais il revient toujours. Quant à l'échappement, il engendre un bruit de cliquetis désagréable lorsque le moteur tourne à faible charge, entre 3500 et 4000 T/min. Je sais, par l'expérience acquise sur une autre Type R parmi les premières, que ce bruit est généré par un joint souple scellé, problème résolu en remplaçant la section avant de l'échappement. A part ça, il est impossible de mettre en défaut la qualité extérieure : l'espace entre les panneaux de carrosserie est aussi rectiligne qu'une flèche et les portières se ferment avec une légèreté et une précision de fine mécanique qui font paraître celles d'une Mercedes inutilement lourdes tout en sonnant comme une casserole.

La carrosserie n'est pas aussi impeccable que lorsque la voiture était neuve, cependant. Alors que la voiture n'avait pas atteint 10000 km, un gars dans une Ford Escort nous est rentré dedans, à un croisement, et elle n'a jamais tout à fait récupéré. Bien que l'assaillant ait payé pour les réparations, effectuées par Hampstead Honda, au nord de Londres, il y a maintenant un petit écart là où se rencontrent le haut du pare-choc et l'extérieur de l'aile arrière, et les feux ne s'alignent plus ni avec l'aile, ni avec le bord du coffre. Le concessionnaire dit qu'il ne pouvait pas faire mieux.

Dans un autre incident, le haut de aile avant gauche a été cabossé quand un petit malin a voulu faire une promenade sur la voiture, avant de casser une vitre pour voir s'il y avait quelque chose à tirer dans la boîte à gants. Il n'y avait rien. Nous n'avons pas encore fait réparer ça, mais le devis pour la bosse et essayer d'arranger les choses à l'arrière se monte à presque 700£.

En 32000 kilomètres, l'Accord n'a nécessité que deux visites en concession, pour les révisions prévues (tous les 9000 miles, soit tous les 14400 km). En plus de la vidange et du filtre à huile (119£), lors de la première visite, nous avons demandé au concessionnaire de jeter un oeil au grincement du montant de pare-brise (comme nous, il ne l'a réparé que temporairement) ainsi qu'à un problème de cliquetis au niveau du moteur. Cela nous a au moins appris l'importance de respecter un régime strict à base de SP 98 : certains d'entre nous n'avaient manifestement pas été capables de trouver une station avec ce carburant, quand le voyant les avertissait du faible niveau d'essence. La révision des 18000 miles (28800 km), à 213£, dura deux jours, en raison de notre demande d'un devis pour les réparations de carrosserie, et elle inclut également un fiasco pour me faire ramener à la maison, après avoir laissé la voiture. Après avoir attendu bien plus longtemps qu'annoncé, quatre clients (allant dans des coins différents) furent entassés dans une Civic, en plus du chauffeur, lequel voulait me balancer en plein centre de Kingston plutôt qu'à ma porte. J'ai le frisson rien que de le dire, mais je m'en serais mieux tiré en bus.

Pratiquement tous ceux qui prennent la Type R pour un jour reviennent en déployant tout leur lyrisme pour dire à quel point c'est un formidable ensemble. De très nombreuses fois, je partage leur opinion, mais sur plus d'un an, nous avons plutôt entretenu une relation ambivalente, entre l'amour et la haine. Quand je suis d'humeur à conduire vite, elle participe à la fête avec entrain et un déversement d'activité hautement gratifiant. Mais quand je vais au travail, que je parcours gentiment l'autoroute ou que j'ai des passagers, je ne peux m'empêcher de regretter qu'il faille autant s'employer. Et les passagers ont tendance à être d'accord.

Plus que tout, la Type R tirerait avantage d'une boîte à six rapports et d'un moteur plus coupleux (ou d'une zone où le VTEC serait plus accessible). Rapprocher les cinq premiers rapports permettrait de garder le moteur en ébullition, tandis qu'un sixième plus long rendrait la voiture plus tranquille et raffinée sur autoroute. Ce n'est pas énorme, comme demande, n'est-ce pas ? Bien qu'elle ait beaucoup de talent et qu'elle inspire son conducteur, l'Accord Type R est, en l'état, un compromis un peu trop important pour que sa possession soit réellement satisfaisante.


Dernière édition le 07/02/2020 à 10:43 par mxblasters, édité 1 fois
Turbo1980 le ven 7 fév à 20:51
:good:
barbatacci le mer 6 mai à 12:29
Pas mal non?


https://www.leboncoin.fr/voitures/1776701088.htm
turbo1980 le mer 6 mai à 12:37
Jolie comme ça :love:
jujuleterrible le mer 6 mai à 13:19
manque l'aileron :p :arg:
turbo1980 le mer 6 mai à 13:25
Justement :arg: :D
barbatacci le mer 6 mai à 13:45
:D

@klax tu prends combien pour la courroie la dessus?
Patala le mer 6 mai à 13:54
Je pensais justement à Klaxerazi quand j'ai vu les frais à faire. :D
200 balles de pneus
200 balles de courroie et pae
... balles de M.O.
caraddict le mer 6 mai à 13:55
Manque l'aileron :D
barbatacci le mer 6 mai à 13:57
J'appelle ?:D
Patala le mer 6 mai à 13:57
Il est très bien où il est l'aileron. :D
turbo1980 le mer 6 mai à 13:58
Oui :love:
barbatacci le mer 6 mai à 14:00
Oui quoi?:D
turbo1980 le mer 6 mai à 14:01
Parti équiper une diesel :love: :D
PS-Coaching le mer 6 mai à 14:12
À mon avis, ça va pas traîner en annonce ça, sauf si merguez sans suivi.
Patala le mer 6 mai à 14:16
Oui appelle, ça ne coûte rien. :cool:
PS-Coaching le mer 6 mai à 14:31
C'est littéralement vrai, puisque la cote est en hausse.
spilner le mer 6 mai à 14:42
Il connaît pas la puissance :oh:
Patala le mer 6 mai à 15:28
C'est pourtant simple, à l'endroit comme à l'envers. :D
turbo1980 le mer 6 mai à 15:32
La puissance palindrome :love:
mxblasters le mer 6 mai à 15:47
Attention pour les frais à prévoir.. Si c'est une distri c'est pas donné sur ATR : 1200 euros TTC si c'est fait chez Honda..

Pour l'ailieron ça peut se trouver en occasion surtout en Angleterre..
Dernière édition le 06/05/2020 à 15:49 par mxblasters, édité 1 fois
Klax le mer 6 mai à 16:47
Mais ça cote combien en état de marche ? :oh:

D'apres mes souvenirs ,c'est assez chiadé niveau distrib et tu as les coussinets qui dégagent (ou autre chose ) sur les 2.2 VTI

S je devais prendre un VTEC ,je partirais sur un 1.6 B16 / 1.8 B18 ou 2.0 K20

@Toniciano => Fan de chionoiseies, tu en penses quoi ?
Dernière édition le 06/05/2020 à 16:49 par Klax, édité 1 fois
Toniciano le mer 6 mai à 16:51
B16A2 direct pour moi, beau potentiel de prépa.
Sinon un B18C5/C6 bien affûté c'est chouette aussi, encore plus de caractère mais uniquement sur Integra ou swap chelou...
barbatacci le mer 6 mai à 16:54
C'est quoi ces noms de code?:arg:
Toniciano le mer 6 mai à 16:56
C'est la vie grosse tarlouze !
fujiyama le mer 6 mai à 16:56
C'est du japonais. Tu peux peux pas comprendre :D
jujuleterrible le mer 6 mai à 16:57
@barbatacci

B16 --> 1.6 (CRX, civic VTI)
B18 --> 1.8 (integra, civic vti 1.8)
K20 --> 2.0 (CTR, S2000)
Toniciano le mer 6 mai à 16:59
Toniciano le mer 6 mai à 16:59
S2000 c'est le F20C mécréant !!! :oh: :D
Dernière édition le 06/05/2020 à 17:00 par Toniciano, édité 1 fois
weber-dc40 le mer 6 mai à 17:00
Et h22 la accord. :D
fujiyama le mer 6 mai à 17:01
"La VTEC, pour Variable valve Timing and lift Electronic Control, soit contrôle électronique progressif de calage et d'ouverture des soupapes, est un système de distribution variable pour les moteurs à combustion, conçu par un ingénieur de la firme japonaise Honda, Kenichi Nagahiro."

Pour @barbatacci :D ;)
jujuleterrible le mer 6 mai à 17:02
là c'est mieux :cool:

Toniciano le mer 6 mai à 17:03
Il fallait enlever le mini ? Mais ça le met automatiquement, big shit !
Klax le mer 6 mai à 17:04
L'accessibilité mécanique sur le F20 comme c'est malsain :arg:

Y a qu'à tendre le bras 👍
Toniciano le mer 6 mai à 17:05
J'avais tombé 2/3 trucs hein d'origine y'a la boîte à air énorme...
Klax le mer 6 mai à 17:07
Je connais une marque... Même en démontant au préalable..... Suivez mon regard :D
jujuleterrible le mer 6 mai à 17:08
la S2000 :love:
Toniciano le mer 6 mai à 17:09
Comment résister à ce vieux meme (à mon ancien bureau)
fujiyama le mer 6 mai à 17:11
https://www.leboncoin.fr/voitures/1767486209.htm/

:love:

Edit : en fait le premier se fume un peu :D

https://www.leboncoin.fr/voitures/1777026791.htm/
Dernière édition le 06/05/2020 à 17:12 par fujiyama, édité 1 fois
EenSayn le mer 6 mai à 18:32
@barbatacci Colomiers, c'est adjacent à chez moi! :idee: :D

Hier j'ai eu le bonheur de croiser une EP3, on a tiré un peu sur le périph, mais je devais prendre la sortie direct. Mais vitres ouvertes, avec les enfants dedans, ça a balancé du VTEC :D :love: :good:
barbatacci le mer 6 mai à 18:39
:love:
mxblasters le jeu 7 mai à 13:40
Citation de Toniciano :
« B16A2 direct pour moi, beau potentiel de prépa.
Sinon un B18C5/C6 bien affûté c'est chouette aussi, encore plus de caractère mais uniquement sur Integra ou swap chelou... »


Oui c'est sure, mais de mon point de vue les 2 meilleurs Honda au niveau perf/moteur n'ont malheureusement pas été distribué en France (j'ai pas les codes moteur en téte mais j'imagine un K20 sur l'integra) :

- Civic Type R EK9 :love: (introuvable en France dois y en avoir une ou 2, et trés compliqué à faire immatriculé je crois à cause du type mine ou autre elle n'est pas reconnu..)
une veritable bombe atomique avec des valeurs incroyable pour l’époque (sorti en 1996 je crois) : 1.6l de 185 chevaux pour 1090 kgs !!! :oh:



- Integra Type R DC5 :love: plus puissante que la DC2 (220 cv pour la DC5) et un peu plus civilisé tout en gardant un caractère de feu ! et surtout plus jolie je trouve en particulier en version face lift de 2005 (question de gout), perso les petits phare ronds de la DC2 à l'avant j'arrive pas à m'y faire... pourtant je reverrais davoir une DC2 mais ces phares à l'avant me provoque un blocage....
La DC5 on en trouve quelques une à vendre en France, encore faut t'il accepter le RHD...

Dernière édition le 07/05/2020 à 13:42 par mxblasters, édité 1 fois
spilner le jeu 7 mai à 13:43
y'a pas des LHD en import US?
Klax le jeu 7 mai à 13:53
Ca va finir en mirage Cyborg R systeme mivec si on part dans des trucs non vendus en France :D
mxblasters le jeu 7 mai à 13:57
Citation de spilner :
« y'a pas des LHD en import US? »


exact pour l'integra ! sauf que ce n'est pas tout à fait une integra DC5 mais une Acura RSX (moins performante), il y a quelques différences voir ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Acura_RSX (Acura RSX — Wikipédia)
moteur de 201 chevaux ...
D'ailleurs je lis dans cette article que 'integra DC5 a été vendu uniquement au japon et Australie les chanceux, je pensais qu'il y en avait eu en Angleterre mais en fait non...


Puisque on est dans les raretés Honda , je peux pas m’empêcher d’évoquer la Civic Mugen RR ! :love: :love: :love:
Seulement 300 exemplaires produit dans le monde...
Il y en a une en France en région parisienne recemment importé.. C'est une serie limité de Civic Type R FD2 (encore un modèle non commercialisé en France) mais préparé par Mugen.
Surtout elle a un look d'enfer :love: :love: :





turbo1980 le jeu 7 mai à 14:08
:oh: :good:
weber-dc40 le jeu 7 mai à 14:11
C'est surtout la civic 4 portes, mugen ou pas qu'on a loupé.
Avec le train arrière multibras et globalement le chassis largement plus réputé que la fn2 française. C'est la type R atmo ultime.

L'ek9 par rapport à la dc2 et la dc5 par rapport à l'ep3 l'intérêt est pas frappant. A priori.
Dernière édition le 07/05/2020 à 14:11 par weber-dc40, édité 1 fois
Auteur : avec
 Page précédente    1    2    3   Page suivante 
Honda Accord ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
AutotitreForum AutoHondaAccordMarche arrière : La Honda Accord Type R   «   2   »»            Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoMarche arrière titres de la semaine Hyundai Tucson statistique Mercedes GLB Audi Q5 Dacia plan Mercedes EQS Goodyear loi Land Rover Defender aide
MarquesHyundai Mercedes Audi Dacia Mitsubishi Renault Nissan Land Rover Honda Opel Alpine Lamborghini Porsche BMW Peugeot Lexus Volkswagen Ford
Actuellement, il y a 358 visiteurs en ligne dont 28 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2020 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales