Musées automobiles du MICHIGAN - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoFordMusées automobiles du MICHIGAN           Répondre    
Ford ›   Actualité   Forum   Occasions   Revues techniques   Fiches techniques
Chevrolet ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
Chrysler ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
 1 
29 messages
10504 vues
Musées automobiles du MICHIGAN
acmacm Le jeu 31 mai 2012 10h06
fait suit au fil de discussion
"musées automobiles de l'Indiana Nord (USA)
mais on change d'Etat :-)


--------------------------------------------------------------------------
jour 06
--------------------------------------------------------------------------

le MICHIGAN

Michigan-Indiana-Ohio, j'ai vu les trois états en même temps il y a une douzaine d'années mais c'est trop. Indiana je l'ai donc revu avec Chicago depuis tout comme l'Ohio avec le Kentucky. Je me réservais de revoir le Michigan pour un voyage court et reposant qui devait d'ailleurs être le dernier. J'espère que ce ne sera pas le cas.

Après une visite de Grand Rapids, route vers Flint. C'est sans aucun doute après Detroit, la seconde ville américaine pour l'automobile.
- WC Durant y a créé la fabrique de chariots Durant-Dort, racheté Buick, créé la G.M. et la marque Chevrolet.
- Alfred Sloan a marqué la ville également avec plus de 30 ans à la tête de la G.M.
- et Michael Moore en a fait un film polémique, A Humorous Look at How General Motors Destroyed Flint, Michigan ou pour faire plus simple: Roger & Me. Voir wikipedia ou http://www.linternaute.com/cinema/michael-moore/film/ (Filmographie de Michael Moore) , evidemment je conseille tous les films de M Moore mais avec circonspection

FLINT

L'événement que je voulais ne plus rater, c'est la grève sit-in de début 1937 juste après notre Front Populaire
Ca s'est passé ici, dans cet atelier de la GM aux toîts si particuliers



Un "sitdown" dans les ateliers, pendant deux mois de fin décembre à début février, ont permis la création du syndicat UAW (United Automobile Workers) et sa reconnaissance par la direction pour toute négociation à venir. Ils ont tenu grâce à leurs épouses qui ont été jusqu'à casser les carreaux pour leur apporter à manger







Cette histoire est racontée dans ce square-hommage mais aussi au musée de la ville. Il est pour chaque michiganais, aussi important que notre front populaire de 1936





A part cela, je trouve comme d'habitude que Michael Moore a exagéré dans son film sur la ville car si elle a souffert des restructurations dans l'automobile, c'est celle avec Kalamazoo qui s'en est sortie le mieux et aujourd'hui son centre est particulièrement remarquable. Il y a même des trompe-l'oeil amusant, à l'image de celui-ci:



J'ai attendu qu'une voiture passe (en bas à droite) pour montrer le sens de la photo

Alfred Sloan Museum
Alfred Sloan (1875-1966) : PdG de la G.M. pendant plus de trente ans
- 3 pages web intéressantes au http://www.capital.fr/enquetes/histoire-eco/les-50-plus-grands-patrons-de-l-histoire/alfred-sloan-1875-1966-general-motors-sous-son-regne-gm-domine-l-industrie-automobile-et-devient-le-premier-groupe-mondial (Alfred Sloan (1875-1966), General Motors : sous son règne, GM domine l’industrie automobile et devient le premier groupe mondial - Les 50 plus grands)
- J'ai aussi son livre je crois, traduit en français : «My Years with General Motors», si quelqu'un veut nous faire une thèse de sa vie
- Autre bio intéressante que j'ai conservée à l'époque de l'achat de son livre en oubliant l'origine mais qui caractérise son management
Sloan passa la totalité de sa carrière à la Général Motors, dont 33 ans comme Directeur général puis Président. Il n'a écrit qu'un seul ouvrage : " my years with General Motors ". Il est connu pour avoir fait de GM la première société mondiale, grâce à la décentralisation, en appliquant 4 principes simples :
· Les divisions doivent être autonomes et jugées d'après la rentabilité du capital investi.
· Certaines fonctions et certains contrôles doivent être centralisés (finances, juridique, publicité, conception des voitures ...)
· La Direction Générale ne doit pas s'occuper d'exploitation mais de politique générale.
· L'organigramme doit prévoir des passerelles afin que chaque division soit représentée consultativement dans les autres divisions.
Il pense que la décentralisation procure initiatives, responsabilités, efficacité et réduit considérablement le temps de réponse apporté à tout problème. La condition pour que " ça marche " c'est la coordination et la circulation horizontale des informations. On imagine le caractère révolutionnaire de ces idées entre 1925 et 1935 au temps du Taylorisme-roi.



Pour les musées, celui de la ville ne présente pas que la grève mais aussi certaines curiosités. Par exemple cette pompe à carburant datant de 1905: il fallait prendre le liquide puis le transvaser dans le réservoir du véhicule à l'aide d'un broc



ou cette page du catalogue Sears de 1927 (l'équivalent de notre Manufrance) qui nous montre le choix des chariots pour enfants et adultes



ou enfin cette plaque du directoire de Chevrolet datant de 1916 soit 3 ans après la première Chevrolet construite



Vous voyez que ce musée Alfred Sloan tourne beaucoup sur le thème de l'automobile. Il exposera en juin des muscle cars en lieu et place des dinausores d'aujourd'hui, comme l'annonce la photo ci-dessous



Pas choquant la voiture est la raison d'être de Flint. Voilà pour ce qui concerne l'environnement l'automobile à Flint pour aujourd'hui. La suite de Flint demain avec le musée BUICK
Eric Le jeu 31 mai 2012 13h30
:good: :good:
aRnou Le jeu 31 mai 2012 18h26
Si tu es encore dans la region, ce weekend il y a le Chevrolet Detroit Belle Isle Grand Prix, sur l'ile de Belle Ile (entre Detroit et le Canada).
Circuit ou courraient les F1 dans les annees 80.
acmacm Le ven 1 juin 2012 07h37
--------------------------------------------------------------------------
jour 07
--------------------------------------------------------------------------


FLINT (suite et fin avant un retour en fin de voyage).
En plus du musée municipal, il y a la galerie Buick qui portait bien son nom car il n'y avait que des Buick.



Aujourd'hui il y a plus de Chevrolet que de Buick qui se limite à des concepts: dans l'ordre 1954 XP, 1954 Wildcat, 1956 Centurion avec son toît plexiglas, 1963 Silver Arrow, la 1977 Phantom et même un moteur Indy 3300 non daté de 209cid et 750hp..Un autre moteur est exposé, celui de la GNx. C'est tout pour Buick



Chez Chevrolet c'est la première construite (1913) qui attirera l'attention bien-sûr, d'autant qu'au départ WC Durant avait décidé d'en faire une marque de luxe



La 100 000 000 eme construite en 1967 retiendra bien sûr aussi l'attention même si c'est une banale Caprice, un peu plus de cinquante ans plus tard,le succès est bien là



Autre personnage influent dans la ville, c'est William Crapo Durant. Pour faire court je dirais qu'il était associé à Josuah Dallas Dort au XIXe siècle surtout pour produire des chariots mais aussi tout ce qui roulait à l'époque. Ci dessous à gauche le quartier général qui se trouve en face de l'unité de production à droite, la Durant-Dort Carriage Company. Pendant cette période , le couple contrôlait tous les fournisseurs et tous les concurrents. En 1917, Dort repris l'ensemble pour créer ses propres voitures


les installations de l'époque

carte postale exposée au musée Sloan de Flint

Trois entreprises de Flint: Durant-Dort, Flint et Paterson construisaient alors plus de 100 000 chariots par an. Mais revenons à WC Durant qui dès 1905 acquiert Buick pour en faire un des tous premiers constructeurs automobiles. Il est ici en train de signer l'acte de recapitalisation avec Arthur Bishop


saynète reconstituée au musée Sloan de Flint

Quatre ans plus tard, Durant achète des tas de petits constructeurs et crée la General Motors Corporation ou Company je ne sais plus. Il ajoute à cet empire, la marque Chevrolet en 1911 en empruntant le nom d'un coureur automobile de chez Buick. Tout fonctionne bien jusqu'aux années vingts pour créer sa propre entreprise de production, la Durant Motor Company qui disparaîtra avec la dépression de 1929. Flint lui doit le virage automobile, le succès de Buick et la création de la G.M.



D'autres personnages compteront beaucoup également pour la ville et pour l'industrie automobile à commencer par Charles W Nash. Il est arrivé en tant que président de Durant-Dort puis de Buick avant de créer la Nash Motor Company qui sera une des bases d'AMC. Sa maison en bois existe toujours, elle est inhabitée mais entretenue. C'est le plus pur style local pour toutes les maisons bâties de 1860 à 1930


Walter Chrysler aussi a beaucoup compté. il est venu à Flint pour prendre la suite de Nash à la direction de Buick. Puis il achètera Maxwell-Chalmers pour son compte en 1920, ce qui lui servira de base pour créer en 1923 la Chrysler Motor Corporation mais en banlieue de Detroit


les trois photos N&B ci-dessus sont à l'Université de Flint

Voilà je pense qu'en deux jours je vous ai dit l'essentiel sur la ville de Flint, certainement la seconde ville des USA en historique automobile. Il y a bien d'autres choses à voir, entre autres le "Crossroad Village" reconstitué mais avec des bâtiments d'origine et locomotive à vapeur

Pour les réponses aux questions comme pour la suite
rendez-vous lundi, d'ici là je profite du weekend et du soleil
acmacm Le lun 4 juin 2012 10h42
--------------------------------------------------------------------------
jour 08
--------------------------------------------------------------------------


LANSING
Au tour de Lansing qui est la capitale de l'Etat du Michigan; comme à l'habitude cette capitale administrative n'est quasiment jamais la ville la plus importante de l'Etat donc exit Detroit. La ville a droit à son capitole toujours inspiré (mais nettement moins imposant) de celui de Washington DC. Et puis il faut dire que je me suis plus intéressé à un bar-restaurant tenu par un passionné de tuba et autres dérivés en cuivre, il y en a une quarantaine dans la salle, le tout dans un joyeux désordre. un lieu tout simple, non touristique, tenu par des gens adorables
J'ai une période dans ma vie, assez lointaine, où je voulais un tuba et apprendre à jouer. Période où je ne faisais pas de sport et où je fumais



Pour ce qui nous concerne c'est OLDSMOBILE qui doit retenir notre attention puisque certaines rues de la ville ont vu "Rammi" (Ransom Eli) au volant d'un tricycle à vapeur dès 1887 et peut-être même avant


scan de carte postale disponible au Olds Museum


Comme Ransom Eli Olds a été évincé de sa propre société dès 1904, il en a créé une autre en utilisant son propre acronyme, REO. Donc le musée prend en compte les deux productions. Une première salle présente plutôt les après-guerre mais aussi la diversité de la marque REO avec… des tondeuses




une autre salle mais d'avant guerre



et juste à l'entrée d'un côté les toutes premières oeuvres Olsmobile 1886/1901
et en face les premières oeuvres REO (1904 et +)




A propos de REO à signaler deux nouveautés imposantes
le camion de pompier pas si rare de 1938 et un corbillard qui l'est beaucoup plus, de 1932. Le véhicule est rallongé en son centre de plus d'un mètre





Du bien classique qui retrace l'importance d'un homme au sein d'une ville
A noter qu'il y a beaucoup de moteurs exposés, plus d'une quinzaine. le plus célèbre d'entre tous étant le V8 Rocket des années cinquante (à gauche 303cid et 165hp) et à droite le plus performant l'Aerotech de 1987 (2L et 1000hp, 446kmh sur le modèle éponyme)




NB j'ai fait ce montage photo sur place et très rapidement sans noter. Finalement si le moteur Aerotech reste celui de droite, le Rocket est un des deux de gauche, je ne me souviens plus, les puristes reconnaitront

Demain samedi (ben oui, il y a un décalé!) surprise par changement de programme
acmacm Le mar 5 juin 2012 13h19
--------------------------------------------------------------------------
jour 09
--------------------------------------------------------------------------



aujourd'hui c'est samedi, ben oui avec le décalage c'est normal que ça ne tombe pas juste! D'autant que ce samedi dont je vais rendre compte il pleut alors que celui que l'on vient de passer, c'était plein soleil la journée alors j'en ai profité pour aller découvrir la nouvelle composition du groupe Bijou (Bijou SVP) au meeting Rock'n Cars en Midi-Pyrénées.
Mais revenons en Michigan et ce que je connais au nord des USA, c'est à dire de Chicago à NewYork, il y a deux types de manifestations
- les "Rain or Shine", vous l'avez compris, elles ont lieu quelque soit le temps
- les manifestations à deux dates, au cas où il pleuvrait la première, c'est la seconde date qui s'applique



Plus la manifestation est importante, moins il y a de report.
Aujourd'hui c'est samedi, il pleut et cette manifestation aura lieu quand même avec les 300 stands et 1600 voitures ou motos prévues pour les deux jours. Après réflexion, je décide de ne pas y aller pour plusieurs raisons, les essentielles étant que j'ai horreur de la pluie et j'ai une nette préférence pour les roadsters et les cabriolets pour les vieux papiers, photos, maquettes bref tout ce que l'on doit protéger en cas de pluie. Donc je change mes plans à regret pour aller revisiter le

Henry Ford Museum (Dearborn près de Detroit)

Voilà un musée intéressant car très éclectique au niveau des sujets abordés comme au niveau des marques automobiles
Pour ce qui est des voitures voilà quatre photos pour admirer l'espace de circulation qui rend la visite certes fatigante mais agréable





mais c'est toute la locomotion qui est passée en revue et une fois n'est pas coutume, je vais sortir un peu des voitures pour mieux les montrer ensuite. Il y a des choses tellement jolies que je ne peux pas ne pas les partager
commençons par calèche brougham à gauche (fin XVIIIe siècle) et diligence classique (XIXe siècle)



Pour suivre avec l'apparition du train tout au long du XIXe. A remarquer en haut à droite le chasse neige impressionnant. Il y a une demi douzaine de ces machines dans le musée. Egalement un circuit échelle HO particulièrement soigné.



Et le mariage de la diligence et du rail donne ce délicieux convoi



Pour être chronologique, l'automobile arrive en fin de siècle. Donc voici
- à gauche la 1885 Roper Steam Carriage, il s'agit de l'original restauré et c'est la plus ancienne automobile américaine visible
- à droite la 1896 Henry Ford Quadricycle, c'est une copie (l'original très protégé est ici au http://www.trombinoscar.com/fordprewar/henryford9601.html (1896 Henry Ford Quadricycle (prototype)) ; il n'est plus exposé mais vous retrouverez cette réplique détaillée en fin d'année dans le trombinoscar



Aussi le tramway et l'avion



Des avions il y en a peut-être une petite dizaine et parfois très bien mis en valeur. voila par exemple ci-dessous en haut à droite celui du premier vol américain avec les frères Wright (copie, l'original se trouvant à Dayton à 300km de là), en bas un hybride avion/hélico et à droite le style de moteur que j'aime, très esthétique! Le Spirit of St Louis, premier avion à avoir traversé l'Atlantique sans escale (Charles Lindberg 1927) n'est plus présent qu'en maquette



Passons aux voitures plus conventionnelles. Je souligne d'abord que le musée Ford est le seul à faire l'apologie de toutes les marques américaines et pas seulement de son groupe: aucun autre musée de marque ne le fait.
Il y a une route à trois niveaux comme ci-dessous et des ilots à thème répartis un peu partout



Il y a des voitures remarquables, déjà une belle collection de celles des anciens présidents des Etats Unis
à gauche : celle du pet Truman, modifiée dans cette configuration pour Dwight David Eisenhower ( http://www.trombinoscar.com/lincoln/lc5002.html (1950 lincoln L74 Dietrich pdt Eisenhower) )
à droite : celle de John Fitzgerald Kennedy en 1961, une limousine convertible transformée ensuite avec un toît en plexiglas ( http://www.trombinoscar.com/lincoln/lc6102.html (1961 lincoln Continental pdt Kennedy) )



ensuite la compétition
en haut à gauche : 1902 Ford 999 avec un 4cyl de 1080cid (cylindrée de 17L7) pour 80hp qui a obtenu le record mondial à 147kmh
en haut à droite : 1987 Thunderbird pour le NASCAR. Pilotée par Bill Eliott, elle détient toujours le record su tour avec 342,48kmh de moyenne
en bas à gauche : 1960 Buck & Tompson dragster avec un temps de 11"3 et 198,4kmh au bout d'1/4 mile (402m)
en bas à droite : 1951 Beatty Racer qui a détenu le record des "external tank" progressant entre 1952 à 1962 de 303kmh à 391kmh




et les transports
à gauche : 1927 Bluebird, le plus ancien School bus connu à ce jour, à droite 1974 Ford habillé pour Roadway très connu aux USA (genre Sernam)



le prestige
en clin d'oeil pour cette 1950 Crosley Hotshot (avec portes) qui mine de rien, est toujours présente dans les grands musées
et cette 1948 Tucker Torpedo qui ne sera pas la dernière de ce voyage



et quelques rares prototypes comme ci-dessous celui de la 1962 Mustang deux ans avant sa sortie officielle:



Pour moi c'est l'heure du repas et quoi de mieux qu'un Wiener
Pour ceux qui ne connaissent pas, la restauration rapide aux USA mériterait un fil de discussion. Je pense que la grosse bagarre a eu lieu dans l'Illinois à Chicago avec Wiener et son hotdog versus McDonald's et son hamburger. On en connait depuis longtemps le gagnant



Le fameux hot dog Wiener qui peut être accompagné de choucroute dans le pain, Le bretzel frais avec sa sauce fromagère: voilà comment on peut expliquer que le poids moyen de l'américain frise le quintal



Sur le parking d'Henry Ford Museum, il y a le Hall of Fame près du centre de recherche. Il faut vraiment connaître l'automobile américaine depuis des décennies pour rentabiliser les $8 demandés à l'entrée



Demain ce sera la suite de ce musée mais avec les messages d'Henry Ford et les goodies très fiftees
Eric Le mar 5 juin 2012 13h40
:good: :good:
aRnou Le mar 5 juin 2012 19h48
Tres interessant et tres bien document. Je crois que le musee Ford est l'un des plus gros au monde, avec toutes les differentes expositions et la reconstitution des villages d'epoques.

Je n'y suis jamais alle:etourdi:
legend41 Le mar 5 juin 2012 22h11
:good: :good: :good:
acmacm Le mer 6 juin 2012 12h23
aRenou: ça on verra ça dans quelques jours.... c'est le Greenfield Village
En attendant suite et fin du musée Henry Ford



--------------------------------------------------------------------------
jour 10
--------------------------------------------------------------------------


Henry Ford Museum (second et dernier jour)
un second jour à temps menaçant me mène pour la seconde fois directement à l'abri. Nous sommes dimanche et tous les musées n'ouvrent qu'à midi, Qu'importe j'ai déjà revu toute la partie automobile. Alors voyons le reste:


DINER
Nous terminions par un repas hot dog hier alors commençons aujourd'hui par ce véritable diner date de 1946. Il est mobile sous certaines conditions car il pèse 25 tonnes. il a déménagé trois fois avant de se retrouver dans ce musée en 1984. Il fonctionne totalement mais avec du matériel du jour (comme les Tommy's Diner français)






VOITURES
côté voitures, j'ai oublié certaines affiches de plusieurs mètres de long,







tout comme l'entrée d'un ciné drive-in ainsi qu'une drôle de réflexion sur l'encombrement des véhicules américains





et pour terminer une station service




FREEDOM
Un groupe de sacrés bonnes femmes en début de siècle poursuivant le même objectif depuis des décennies, a fait sensation
Vous comprendrez en regardant les photos sur cette Ford T de 1913 et son environnement
Les femmes voulaient le même droit que les hommes, quoi de plus normal!





Le Bus de Rosa Parks: il y a cinquante ans la ségrégation raciale battait son plein. D'ailleurs si les noirs pouvaient prendre le bus avec les blancs, ils devaient toujours leur céder les places assises. C'est ce que n'a pas voulu Rosa Park fin 1955 en Alabama. Son courage et sa ténacité ont permis à Martin Luther King d'organiser des manifestations non violentes jusqu'à son discours de 1963 (I have a dream).
http://www.facebook.com/notes/alain-claude-mainguet/martin-luther-king-jr/141748522534517 (Connexion | Facebook)
Les noirs voulaient les mêmes droits que les blancs, quoi de plus normal!
Pour qui s'intéresse et pour aller plus loin, c'était mon thème principal et vous le retrouverez dans "le Sud des Appalaches"
Le bus GM datant de 1955 et une publicité à l'intérieur de celui-ci:






ABE LINCOLN
tout une galerie lui est consacré car Henry Ford (comme moi) lui vouait une grande admiration
Tout est dit sur la première image : sans lui, les Etats Unis ne seraient pas ce qu'ils sont aujourd'hui
En dessous son célèbre rocking chair et la carte des états esclavagistes avant son arrivée (en rouge)
Bon égoïstement je vous rappelle ma page sur l'homme :
http://www.facebook.com/notes/alain-claude-mainguet/abraham-lincoln/141740129202023 (Connexion | Facebook)






AGRICULTURE
elle n'est pas oubliée loin de là avec un (rapide) historique sur les chariots et un autre plus complet sur les tracteurs et puis bien sûr toutes les machines qui vont avec



MACHINES
bon je n'y connais rien mais c'est impressionnant, certains modèles frisant les dix mètres de long. Je n'ai reconnu que les puits de forage pétrolier, les génératrices d'Edison (grand contemporain d'Henry Ford) et c'est à peu près tou






DYMAXION
ce n'est pas de la curiosité mais de l'admiration que j'ai pour l'oeuvre de Fuller. Il faut dire qu'une maison ronde et tournante a failli être mon tout premier lieu de vie dans les années septantes. Le crédit m'a été refusé pour des questions de norme, l'architecte a fait faillite et la maison a été transformée fixe en CCAS de la ville. Ici c'est la même chose mais à l'américaine: plus léger, plein d'astuces mais mal fini (comme sur nos voitures…. bon, je sors!)
Regardez ce que ce monsieur était capable de nous faire: http://www.trombinoscar.com/concept/dymaxion3401.html (1934 Dymaxion 4D Transport) . Nous sommes en 1933/34 et il en a construit trois exemplaires dont l'un, celui sur lequel je vous renvoie se conduit avec un périscope. Ci dessous, un modèle plus conventionnel (photo exposée au musée)




A noter quand même que si la photo est exposée au Michigan, j'ai photographié le modèle au Nevada et les plans en Floride: prenez une carte pour voir l'éclatement!
il y a 10 ans j'ai vu cette maison au musée et nous n'avions le droit que d'en faire le tour. Aujourd'hui, on peut la visiter. Beaucoup pensent que c'est la folie qui l'a guidée, pour moi et sans erreur possible, c'est le génie: il mourra incompris.







Lisez Wikipedia pour connaître un peu mieux ce génie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Buckminster_Fuller

MEMOIRE
il y a des collections de meubles, de frigos, de poêles, des mises en scène, des photos, des expositions surtout de la première moitié du XXe siècle. Voilà le choix que j'ai fait pour vous


la chaise et je pense le soutien gorge 1900/1910


1910/1920 par la chambre froide






1930/1940 par les artistes et le style cuisine


1955/1960 mes deux artistes favoris


1960 et au delà


ECLATE de FORD T
Cet éclaté dans l'espace frappe le visiteur, normal c'est impressionnant à en faire oublier d'ailleurs la minichaîne de montage qui y est associé. De là à le photographier sans profondeur de champ visible, bref voilà ce que je peux vous montreer







C'est bien trop long ce compte-rendu avec 32(!) photos mais je l'ai fait pour quelqu'un qui m'est très cher et qui ne s'intéresse pas comme nous aux bagnoles: histoire de montrer que dans un musée comme celui-ci, on peut également voir ou imaginer beaucoup d'autres choses sur le monde américain

acmacm Le ven 8 juin 2012 12h34
--------------------------------------------------------------------------
jour 11
--------------------------------------------------------------------------


On ne quitte pas Ford qui comprend donc ce musée visité ces deux derniers jours mais également juste à côté le Greenfield Village. Un peu à l'extérieur le Rouge plant (chaine de montage actuelle) et dans Detroit Piquette Plant (la chaine de montage des premières Ford T)
Je prends la direction donc du Piquette Plant et je me gare devant ne sachant pas qu'on peut s'y garer à l'intérieur. De là j'entends des chants gospel à capella qui viennent d'un bâtiment de l'autre côté de la rue. Comme je n'entre pas dans les lieux de culte pendant les offices, je suis resté la assis une bonne demi-heure sur les marches d'entrée: superbe


j'ai pris cette photo du 2e étage du Piquette Plant

PIQUETTE PLANT (Ford model T)


photo d'une photo de 1908 exposée dans le bâtiment

photo prise en mai 2012

Piquette Plant est le lieu de naissance du model T Ford. C'est un bâtiment qu'Henry Ford a fait construire en 1904 et qui a vu passer la construction et l'assemblage de nombreux modèles les quatre premières années: B - C - F - K - N - R - S dont voici 4 "models"




Mais pendant ce temps Henry Ford avec deux autres personnes étaient au fond du troisième niveau dans la "secret room" en train de préparer le model T au niveau du moteur, du châssis et de la carrosserie






la chaîne de montage se situait donc sur trois niveaux et toute la longueur du bâtiment, plusieurs portes coupe feu assuraient la sécurité bien nécessaire avec le parquet en bois partout et les nombreuses poutres. On voit bien une de ces portes portes très lourdes c-dessous






Voilà ce site est aujourd'hui protégé. Henry Ford ne l'a occupé que trois ans car il ne permettait pas de répondre à aux nombreuses demandes de model T. En 1911 le site a été vendu à Studebaker



A l'intérieur même esprit que pour le Henry Ford Museum, c'est à dire que si on retrouve beaucoup de Ford il y a également au moins une Studebaker, Maxwell, Overland, Oldsmobile, Hupmobile, Flanders, Cadillac, Brush, Dodge….
Il y a même une explication très intéressante sur le tonneau, il s'agit d'une partie complémentaire que l'on pose à l'arrière d'un runabout pour ajouter deux places assises, la porte d'accès étant toujours à l'arrière, bel exemple:





DETROIT HISTORICAL MUSEUM
pour l'après midi ce sera ce musée généraliste qui fait bien sûr la part belle à l'automobile puisque nous sommes à Detroit et ce n'est pas très loin du Piquette Plant

Au sous sol, c'est Detroit au XIXe siècle qui est reconstitué, comme rien ne se rapporte à l'automobile, je vous mets la place



au rez de chaussée, c'est l'ode à Motor City. La troisième photo montre le temps passé en ville par les différentes marques





Il y a de nombreux documents, photos anciennes et aussi la simulation d'une chaine de montage






A l'étage une rétrospective de l'habillement (différente de la traditionnelle "Petite maison dans la prairie"), quelques jouets, un circuit de train HO et quelques peintures se rapportant à l'automobile

acmacm Le sam 9 juin 2012 11h36
--------------------------------------------------------------------------
jour 12
--------------------------------------------------------------------------


Grosse journée aujourd'hui alors qu'il fait beau. Mais la semaine dernière j'ai déjà raté le "Wills museum" de Marysville parce qu'il n'ouvre qu'un seul jour par mois, il n'est pas question que je rate aujourd'hui mardi, la "Stahl"s Collection" ouverte au public qui en a fait la demande, uniquement deux heures le mardi dans l'après midi et mardi prochain ce sera l'avion du retour en France. Donc ce matin pour débuter et pas très loin, le


WALTER CHRYSLER MUSEUM

Ce qui frappe quand on arrive dans le campus industriel d'Auburn Hills, c'est la propreté du site ainsi que sa modernité. Rien à voir avec les vieilles installation GM ou celles classiques des années vingts de Ford
D'ailleurs la nature y est présente sur tout le site et dans tous les genres, la preuve cette photo que j'ai prise en y arrivant



Tout est très vaste à l'image du perron du musée pour la première photo. Pour la seconde on voit le bâtiment principal du campus industriel Chrysler




En entrant on est accueilli par un axe hélicoïdal tournant et supportant trois modèles prototypes, 2002 Concept Dodge Razor (orange), 2004 Concept Dodge Slingshot (t-top) et une troisième dont j'ai oublié le nom et que je n'arrive pas à identifier ;-(



Sinon rien d'autre ne change au rez de chaussée depuis dix ans, peu de voitures une vingtaine mais très aérées. C'est aussi le seul endroit pour les avant-guerre. N'oublions pas que Chrysler a été crée assez tardivement (1924)





Un coin est aménagé avec quelques scènes comme Walter Chrysler dans son atelier ou en réunion dans son bureau



A l'étage un peu moins de voitures mais toujours exceptionnelles. On y trouve également un prototype moto à quatre roues la 2003 Dodge Tomahawk à moteur V10 de 8L3 et 500hp. Proposée à $555000 elle restera un prototype



Au sous sol c'est nettement moins luxueux mais pas moins intéressant. Elles sont regroupées par thème comme ci-dessous les utilitaires et les sportives de compétition




et une pub que je ne connaissais pas



Avant de ressortir un coup d'oeil sur deux prototypes de 1941, chacun fabriqué à 6 exemplaires seulement
la Newport à gauche, un double phaéton qui atteint le 230kmh, Pace Car Indianapolis en 1941
la Thunderbolt à droite, cabriolet à toît rigide (coupé-cabriolet avant l'heure) est une réponse au concept Y-Job de Buick



A quelques kilomètres de là en se rapprochant du lac St Clair, on trouve une collection confidentielle mais très intéressante, la

STAHL'S COLLECTION

C'est un grand bâtiment façon garage, qui sert de stockage à une collection privée. Plusieurs hommes y sont affectés à temps plein pour l'entretenir. La visite est gratuite et ne dure que quelques heures par semaine du printemps à l'automne




Il y a beaucoup de grandes classiques Packard surtout comme chez tous les grands amateurs. Présentes aussi, Stutz, Cadillac, Duesenberg




Mais personnellement malgré l'abondance de trésors (plus de 50 voitures) comme Kaiser Darrin, Durant, Brewster, Cord, Graham, Hupmobile… trois ont retenu mon attention, la grand mère, 1913 American Scout Roadster à châssis surbaissé (il en reste cinq). Autant la version Underslung Touring plus ancienne est connue que celle ci est rarissime. C'était un rase-bitume pour l'époque, spécialité de la marque



La seconde est à peine plus âgée, 1919 Meisenhelder Roadster. Comme on parle de modèle unique ou de prototype, je pense qu'il s'agit de celle qui était à vendre à Hershey en 2008 et que j'ai photographié ici: http://www.trombinoscar.com/veterans/meisenhelder1901.html (1919 Meisenhelder Roadster)



la troisième est un grand classique, troisième de mon voyage, la 1948 Tucker Torpedo. Il s'agit de la numéro 15 qui est une acquisition toute fraîche de ce collectionneur. On ne présente plus ce modèle et si vous voulez aller plus loin, vous avez ma page http://www.trombinoscar.com/tucker (Les Tucker Torpedo de 1948)



20 photos, je m'arrête et à demain ou plus surement lundi pour la suite où nous irons à Ypsilanti, justement la ville de Preston Tucker avec une autre surprise à propos de ce modèle Torpedo
epine43 Le sam 9 juin 2012 12h38
c'est marrant les TV franchouiardes m'avaient fait croire que les EUs etait un pays de misere inculte et arriéré....m'aurait t'on dit des:D bétises ? bravo au reporter !
acmacm Le lun 11 juin 2012 08h51
---> epine 43 : il suffit d'aller voir et on les voit autrement que les médias :)


A PROPOS de la chaine de montage Cadillac présentée au jour 11, Piero (forum Francaine Passion) nous signale ceci
Superbe la chaine de montage :
Voici une vidéo en 3D de cette chaine
http://www.youtube.com/watch?v=aDW7flxdZiQ&feature=share (CarsInDepth.com - Cadillac Body Drop - Detroit Historical Museum - Part 1 - YouTube)

Bon, faut avoir des lunettes rouges et bleues



--------------------------------------------------------------------------
jour 13
--------------------------------------------------------------------------


Ce jour ci je vais le consacrer à Ipsilanti, une petite ville très charmante et très propre à l'ouest de Detroit mais finalement assez proche de Dearborn (Ford)
Pour commencer trois ou quatre goodies sur la

RESTAURATION RAPIDE

Chick Inn Drive In
on commande par micro devant la carte (page de gauche), on consomme dans sa voiture avec le plateau accroché à la portière comme dans les années cinquante. D'ailleurs çà fait plus de 50 ans qu'il est ouvert et fonctionne de la même façon



Bill Kluck's Drive'in
C'était un peu son complément sur le même principe mais à base de hot dog et chili. Toujours la commande par interphone, le plateau à la portière. Il s'est ouvert en 1942 et a malheureusement fermé juste avant cet hiver



autres lieux mythiques







le troisième est très connu, je vous propose de le retrouver au http://bomberrestaurant.net/ (Bomber Restaurant, Ypsilanti Michigan)
Pour terminer ce tour en ville pour passer devant la maisn de Preston Tucker, elle est à vendre, avis aux amateurs. Quant à ses chaines d'assemblages, le lieu a été transformé en supermarché. Voilà son habitation



Ceux qui me connaissent sur trombinoscar, savent que j'ai la propension à aimer les camions rouges à sirènes et c'est ici il y a le

MICHIGAN FIREHOUSE MUSEUM

voilà de l'extérieur la partie ancienne du musée, une caserne de 1898 en service jusqu'en 1975.



La grande salle accueille à la fois les véhicules motorisés de 1916 à 1966 avec des marques classiques: American LaFrance, Ward, Marck, Seagrave) mais acceuille également une belle collection d'accessoires (cloches, sirènes, gyrophares et clignotants, filets de réception)




Dans une autre salle contigue les engins du XIXe siècle, souvent hippomobile avec pompe à bras début XIXe et motorisée pour la fin XIXe comme le montre cet exemple



Au sous sol ce sont d'autres engins motorisés d'intérêt moindre ainsi que les voitures pilote (Fire Chief). Admirez ce délicieux pickup roadster Ford A




IPSILANTI AUTOMOTIVE HERITAGE MUSEUM



C'est un musée municipal qui fait la part belle voire exclusive aux marques qui ont joué un rôle important pour la ville : Hudson, Corvair de Chevrolet, Tucker et Kaiser. D'ailleurs sans doute est-ce une ancienne concession Hudson qui a gardé certains restes
l'ancien comptoir, l'atelier et le… bureau!



,
les Hudson/Essex/Terraplane sont majoritaires avec une dizaine de véhicules. Par exemple ce modèle 1937 Terraplane version Brougham



les Corvair sont présentes au nombre de quatre modèles bien différents.
Un peu plus pour le groupe Kaiser/Frazer avec une très belle 1951 Henry J.
Ce modèle a été très importé en Europe pourtant il en reste peu



Mais le clou c'est bien sur la Tucker: il n'y en a pas. Par contre, il y a une carrosserie de résine sur un châssis Ford LTD et motorisée, une des trois construites mais la seule qui roule de façon autonome. On apprend également que 21 Tucker "vraies" ont été utilisées dans la scène finale du film, chacune conduite par son propriétaire



deux photos de photos d'époque pour terminer


archive exposée dans le musée

un des dessins de départ, également du musée

Voilà on peu arrêter la pour aujourd'hui
Demain matin nous parlerons du CLOU de mon voyage, celui pour lequel je me suis décidé de changer de destination
Demain soir nous verrons le premier meeting; eh oui c'est la seconde fois que je découvre un meeting le… jeudi soir
epine43 Le lun 11 juin 2012 11h28
faut-il preciser mon americanophilie, je part en septembre pour la sixieme fois, plus 2 Canada !j'ai vu a Reno une grosse concentration d'anciennes , par exemple, plus les Harleys a Daytona, etc...
acmacm Le mar 12 juin 2012 18h15
---> epine 43
Si tu as la possibilité de retourner à Reno, il y a un musée formidable c'est le Harrah Collection. Un seul inconvénient mais de taille, il faut plus de 5 heures pour le visiter. Pour moi ça a été facile, fin mai j'étais coincé par la neige donc j'y suis allé 3 matinées de suite (au bout de 2h je sature)

Pour les concentres, par expérience j'ai la difficulté de dépasser les 300 autos
Ma plus grosse a été Hershey en 2009 et 5 matinées de suite





--------------------------------------------------------------------------
jour 14
--------------------------------------------------------------------------


Grosse journée aujourd'hui: cela fait des années, au moins 5 ou 6 ans, que je demande à visiter la collection General Motors. Il m'était répondu quasi systématiquement que l'endroit se louait pour une à 150 personnes ($1400 minimum). Il y a une autre possibilité bien plus abordable ($10 pour deux heures) mais qui semble réservé aux monde de l'automobile voire au monde G.M. C'est ainsi qu'en m'appuyant sur mes demandes passées ainsi que sur le trombinoscar (>2000 pages et >10000 photos sur la GM), j'ai été autorisé à m'immiscer dans un groupe de retraités de chez Buick aujourd'hui de 8h à 10h. C'est de cette visite que je vais essayer de rendre compte

G.M. HERITAGE CENTER



Tout d'abord une vue centrale de l'entrée (première photo) et du côté gauche (seconde photo) et du mur du fond et ses néons





Ensuite le plus simple est de suivre le classement sur place c'est à dire par thème
On peut commencer par les prototypes électriques



suivent les prototypes Cadillac : 2000, 1989, 1988, 1987, 1983 sur la première photo, XV12 non datée et 2003 Sixteen pour la seconde
Il y a d'ailleurs deux autres prototypes Cadillac (je ne peux pas tout montrer!) 1953 LeMans en Cabriolet et 1959 Cyclone ainsi qu'une réplique de la 1950 Cadillac ayant couru au Mans cette année là, première américaine de série depuis l'après guerre



il y a d'ailleurs également un historique Cadillac débutant à 1903



Même principe pour les Corvette avec les prototypes de droite à gauche : 1961 Mako Shark, 1969 Manta Ray, 1974 Reynolds, 1986 Indy et 1990 CERV III


ainsi qu'un historique de 1953 à 2010



Bon moment pour parler de deux prototypes Corvair cette fois en barquette et en spider



Marquons une pause dans les concepts pour présenter trois rangées de moteurs, des véhicules de compétition, des utilitaires







les trois Firebird (I - II - III) souvent de sortie sont présentes



Pour Buick nous avons vu le jour 07 de ce compte-rendu que cinq concepts y sont présentés à la "Buick Gallery" de Flint. Le sixième, le voici, il s'agit de la 1939 Y-Job. La 1972 Silver Arrow III est également présente mais finalement je l'ai trouvé très proche de la Riviera Boat-tail



Pontiac, je n'ai pas vu grand chose,
Oldsmobile la 1987 Aerotech est revenu ici, elle était exposée auparavant au musée Oldsmobile de Lansing ( 414kmh en 1987 voir http://www.trombinoscar.com/oldsmobile/om8702.html (1987 Oldsmobile Aerotech prototype #1) et c'est la voitre de gauche sur la photo "compétition ci-dessus), exposétion des modèles phares avec Hurst, Starfire, 442 et un rare 1940 woody
le G.M. Futurliner (voir jour 02) n'est évoqué que par son gabarit et c'est déjà impressionnant (ci-dessous)



Il reste Chevrolet qui n'a jamais été très concept (sauf Corvette et Corvair et nous l'avons vu) laissant la part belle aux autres marques: Buick d'abord, Cadillac ensuite.
Sauf erreur de ma part, la première Chevrolet que j'ai vu en concept date de 1973 et c'est la XP898 sur base Vega. En réalité on dirait "la Corvette du pauvre"



Les prototypes Chevrolet s'accélèrent dans notre siècle d'abord la 2000 Triax, puis la même année les SSR (grande image), il y a peu la Camaro





Une mention spéciale pour mon préféré bien qu'il ne soit pas cabriolet mais la nostalgie fonctionne à fond c'est le 2004 Nomad ci-dessous



Ceci termine la visite du G.M. Heritage Center que je conseille à qui s'intéresse à la recherche, l'esthétique et l'évolution de l'automobile. Il suffit d'insister et de se montrer motivé pour y entrer
Toutes ces voitures concept seront à découvrir dans facebook (page trombinoscar après la fin des compte-rendus de ces voyage) en une grande photo A la fin de l'année dans le trombinoscar chaque voiture avec plusieurs photos pour chacun d'eux

je prends la route pour Tecumseh, en pleine campagne en direction de l'Ohio



CLASSIC CAR & BIKE SHOW - TECUMSEH

c'est un rassemblement mensuel le… jeudi soir sur quatre parkings contigus pour une centaine de participants au total. A remarquer que le concessionnaire Chevrolet local en profite pour exposer sa gamme, à remarquer aussi que comme très souvent, c'est gratuit pour le public, payant pour les exposants et les bénéfices vont à une oeuvre caritative. Ci-dessous le plus petit des parkings (environ 30 places)



la "maladie américaine" de laisser le capot ouvert, bat son plein



Ce que j'ai retenu pour faire vite : 3 rat rods, base 1931 Ford A coupe 5W pour le premier, Ford Pickup pour le second, 1927 Ford Tudor (admirez les sièges taillés dans des tonneaux!) pour le troisième




une évocation du Li'l Red, ce pickup Dodge construit deux ans à la façon d'un camion et ressemblant à un jouet pour adultes. Cette évocation sur un 1999 Dodge



une 1955 Pontiac Safari (Wagon) un peu folk



le représentant du circuit de vitesse du Michigan était présent en voisin pour tenter d vendre des abonnements. Il est venu avec le Pace Car 2012 Mustang GT Coupé. Rien d'exceptionnel si ce n'est que ça m'a permis de vérifier quelque chose que j'avais remarqué sur la route: les clignotants arrières fonctionnent de façon séquentielle sur trois ampoules (1, 2, 3, 1, 2, 3) à la façon d'une ancienne Thunderbird.



et une 1954, Kaiser Darrin. J'en ai vu une dizaine, toutes dans des musées. Une seule année de production pour un total de 435 unités, design Dutch (Darrin). C'est la première fois que j'en vois une qui roule. Ses particularités? Longue et basse, les portes s'ourlent en entrant dans les ailes avants



19H, je rentre à l'hôtel car demain vendredi je vais du côté de Kalamazoo, plus proche de Chicago que de Detroit
aRnou Le mar 12 juin 2012 19h07
Va au musee de l'air a Kalamazoo:good:

Et ce weekend il y a la manche de Nascar sur le Michigan Speeedway (cf sticker de la Mustang '13). Et j'ai mes billets cette fois:good:
deville70 Le mer 13 juin 2012 06h44
Bravo pour ton sujet!:good: :cool:
epine43 Le mer 13 juin 2012 09h05
bravo pour ta passion ! a Reno, on (femme et fils ) en avaient vu tellement de belles voitures, qu'on a filé a Virginia City (je m'interresse aux locos far-west ) et un village style cow-boy dans la montagne en dessus.... les Etats -Unis, c'est trop !
acmacm Le mer 13 juin 2012 13h19
--------------------------------------------------------------------------
jour 15
--------------------------------------------------------------------------



KALAMAZOO



tout est dans l'image ci-dessus. Oh pas de grands noms et de plus ils sont tous disparu : Checker, Barley, Dort, Roamer et une dizaine d'autres sont nés, ont vécu, ont disparu ici. Quelques friches industrielles existent encore comme Checker ci-dessous



Si c'est l'autre ville automobile du Michigan, elle est aussi désoeuvré et met aussi mal à l'aise que détroit. Je la quitte vite pour


GILMORE HERITAGE CENTER
http://www.gilmorecarmuseum.org (Welcome to the Gilmore Car Museum)





Gilmore est le musée le plus étendu que je connaisse. Le plan ci-dessus suffit amplement pour confirmer ce que je dis. Et que dire de son évolution: il y a huit ans le plus grand des bâtiments n'existait pas. Aujourd'hui les charpentes sont posées pour celui de la Ford A, les fondations existent pour celui de Cadillac et Le tracé existe pour Lincoln. La propriété est très grande et les pelouses vont à perte de vue ce qui permet très farilement les meetings. D'ailleurs j'apprends qu'il y en a un demain et nous y reviendrons

Le plus grand des bâtiments
Dans la première salle juste après l'entrée, c'est le prestige, une douzaine de classiques à majorité Packard mais aussi des Cadillac, Lincoln et Stutz



cette salle nous conduit à une autre sur la production locale avec une belle place pour Checker bien-sûr




une annexe nous montre d'autres classics populaires (en opposition avec celles de prestige à l'entrée) ainsi qu'une évocation de la crise de 1929 sur laquelle j'aimerais revenir à la fin de ce compte-rendu de voyage car je ne comprends pas toujours le parallèle que l'on fait aujourd'hui avec la crise actuelle. Et j'avoue que cette évocation de la crise américaine (2e photo ci dessous) m'a profondément touché




ce grand bâtiment se termine par une exposition de Franklin et du principe de refroidissement des moteurs par air



La visite des richesses du grand bâtiment étant faite, il est temps de sortir à l'air libre, ouf grand soleil, grand ciel bleu. La particularité des ce musée, ce sont les grands espaces qui permettent d'y passer la journée. La beauté des bâtiments, l'espace et les goodies à l'image de ci-dessous sont enchanteurs




Reprenons la visite en entrant dans cette belle bâtisse la plus haute du site. Sa construction est exemplaire en ce qui concerne les plus grandes fermes du Michigan
admirez l'architecture intérieure. Il y a aussi des voitures exceptionnelles comme la blanche à gauche, un raceabout 1912 National vainqueur de l'Indianapolis 500 de 1912, deuxième du nom; à droite c'est une 1911 Oldsmobile Autocrat coursifiée





autre bâtiment dédié, ici à Cadillac toutes périodes




et un dernier dédié à Pierce Arrow. On oublie souvent qu'en plus de ses voitures prestigieuses, Pierce Arrow a construit aussi des camions et des caravanes




Les autres bâtiments sont plus généralistes comme celui de l'automobile Club du Michigan avec quelques trésors à l'intérieur. Il y a un parallèle évident à faire antre Preston Tucker et William Stout, comme la vie de Preston est connue grâce à Francis Ford Coppola et son film, je dirai simplement quelques mots sur Stout qui a créée un des premières lignes aériennes en 1926, une voiture (Stout Scarab) commercialisée en 1935 en 9 exemplaires (voir http://www.trombinoscar.com/concept/scarab3501.html (1935 (Stout) Scarab Sedan) ) sans quitter ses innovations aéronautiques. En 1946 il crée ce prototype Stout tout en fibre de verre, premier du genre, moteur arrière et suspension pneumatique





un dernier pavillon, celui des "pedal cars" j'adore d'autant qu'il y a ici une grande variété




on arrête là pour aujourd'hui puisque nous reviendrons demain pour ce premier meeting de l'année, le dépoussiérage: Durst Off Meeting
acmacm Le jeu 14 juin 2012 14h38
--------------------------------------------------------------------------
jour 16
--------------------------------------------------------------------------



ON THE ROAD

Les épaves abandonnées sur le bord des routes (rare) ou dans les champs (plus courant) ne dégagent pas la même nostalgie ici, que dans le sud ouest, c'est certain. Une herbe trop verte, un temps hivernal trop froid et humide tuent ce que l'on peut ressentir et on a du mal à remonter le temps Toutefois…..



DURST OFF MEETING au Gilmore Heritage Center

Ce meeting a lieu sur les pelouses du musée, de nombreux hectares ou acres comme vous voulez. Chaque visiteur doit payer l'entrée ($8) mais a accès à tous les bâtiments du musée comme un jour ordinaire. Ca me permet de voir ce que je n'ai pas vu hier: celui des motos, l'autre des emblèmes qui lors de ma visite en 2006 était l'accueil; mais ce qui a retenu le plus mon attention est à l'extérieur. Le fronton de la firme Lincoln a été récupéré et placé contre un bâtiment. Une photo géante prise sans doute au moment de la cession de Henry Leland à Henry Ford, surplombe ces pierres (voir photo)



Les bâtiments anciens sont totalement en bois, de style et couleur de la région et de toute beauté (première photo et hier)
les nouveaux, ici la future maison des Ford A, sont à charpente métallique et devraient avoir des murs en brique moins folk mais s'assortissant très bien à l'existant (2e et 3e photos)





Nous sommes samedi et il est temps de revenir à ce meeting de dépoussiérage
Sur trois ou quatre endroits, c'est le tout venant qui se regroupe comme la photo ci-dessous qui est la pelouse centrale



Mais finalement les meetings américains se ressemblent sur quatre points: ils se regroupent par marque ou modèle, le capot moteur est très souvent ouvert, le propriétaire est derrière la voiture sur une chaise pliante et bouge peu, les bénéfices vont à une oeuvre caritative Par exemple ils se regroupent par marque ou modèle : Corvette, Corvair, Cadillac XLR, Mustang









Après il y a les véhicules hors du commun, celle-ci est arrivée par ses propres moyens; imaginez-là sur les routes de France!



remarqués également au niveau des utilitaires, ce Corvair Van tout droit issu de la période baba cool, ainsi que des pickups Dodge d'avant guerre restauré ou non






Ci-dessus, c'est un motorhome avant l'heure et dans son jus de 1923 Studebaker entièrement aménagé et accessoirisé d'époque
Des rods sages et classiques, il y en avait quelques uns, tous sur base Ford de 1920 à 1934
Dans le même esprit, regardez l'esprit préservée de cette Buik chopée




pour terminer avec un air de vacances, ce bel attelage de 1959

acmacm Le dim 24 juin 2012 01h38
--------------------------------------------------------------------------
jour 17
-------------------------------------------------------------------------



FLINT BAKER COLLEGE - Car and Motorcycle Show
à remarquer : Smoke Free and Tobacco Free (ne pas fumer sur le site)

le meeting est organisé par une école assurant la formation des métiers de l'automobile



cette année ils présentent leur travail à savoir ce 1923 Ford Hotrod juste terminé. Et ils ont déjà leurs véhicules d travail pour l'année scolaire prochaine, les 1941 Dodge truck et 1969 Lincoln Sedan




ce meeting est au profit d'une ligue contre le cancer représenté par la Thunderbird rose. Donc je peux ajouter un quatrième point à ce que j'ai écrit hier: les meetings américains sont presque toujours au profit d'une oeuvre caritative. A ce niveau, on a des leçons à prendre!



D'autres stands marchands participent également à leur niveau





En véhicule sortant de l'ordinaire, il y avait surtout cette moto à quatre roues avec moteur Ford V6 et boîte auto C4, baptisée "Devil's Joke" et dédiée aux vétérans du Vietnam







Pour le reste c'était plus classique, toutefois je me suis arrêté sur une 1990 Buick Reatta peu courante en France et aux USA, une 1989 Chrysler Maserati TC avec hard-top détachable à hublots sur base Chrysler LeBaron





Une 2004 Corvette Convertible revue par ATT Cars pour le 50e anniversaire de la Corvette. Voir ici pour son allure générale au http://www.trombinoscar.com/c5/ct0303.html (2003 Chevrolet Corvette 50e Anniversary) et ici pour les autres réalisations au http://www.aatcars.com/home.html (AAT Cars)
A noter qu'il y en a au minimum pour $32000 en supplément



Pour suivre un magnifique 1958 Chevrolet Cameo, la version grand luxe des pickup GM, une 1972 Dodge Demon 340 ou encore ce Ford A Coupe 5W sorti de grange







je pourrais égrener comme cela la petite centaine de participants mais dans un rayon de 80 miles il y a deux autres meetings et je choisis donc d'aller en rejoindre un des deux.
Avant de partir j'apprends la mort il y a quelques jours, de Carroll Shelby. Il a bien vécu et a laissé son empreinte en ce bas monde, c'est la l'essentiel: applaudissements, RIP




DEERFIELD TOWNSHIP FD Car Show North Branch
http://www.deerfieldtwpfiredepartment.com/ (Home - Deerfield Township Fire Department)
http://www.facebook.com/dtfd.carshow?sk=wall (Dtfd Car Show | Facebook)



je me suis dit qu'avec des pompiers organisateurs, ça pouvait être différent des autres meetings. En vérité en dehors que deux véhicules anciens de pompiers, pas vraiment. Mais comme on n'est à la campagne ça change un peu:




le véhicule le plus original était celui du DJ: pas moins qu'une demi Barracuda comme remorque tirée par une Plymouth 'Cuda!



A part celle-là, la caserne a tout de même une petite collection intéressante: une ambulance 1964 Oldsmobile, une voiture de police 1974 Dodge Monaco et plus dans leurs cordes, un Firetruck 1914 Ford T, aussi Ford AA et un autre 1954 IHC non restauré (International)











Pour le reste de l'exposition, les participants viennent chercher des points pour le concours annuel, sur une soixantaine de voitures, remarquons surtout pour moi le Best of Show : 1956 Ford Crown Victoria. Cette voiture déjà exceptionnelle en photo, dépasse tout ce que l'on imagine en vrai!



Sinon un seul Rat Rod mais Chevrolet (1947), ça change, une 1964 Imperial comme neuve, une 1979 Chrysler Cordoba rare sur les meetings, et pour la plus ancienne une 1928 Plymouth Coupe qui en réalité est une Chrysler puisque les Plymouth sont apparus l'année suivante









Fin pour ce dimanche et je regagne Detroit. Le lundi peu de lieux sont ouverts et c'est tant mieux car il fait beau et j'en profiterai pour me rendre à Geenfield Village
deville70 Le dim 24 juin 2012 09h03
:good: :cool:
acmacm Le lun 25 juin 2012 00h59
--------------------------------------------------------------------------
jour 18
-------------------------------------------------------------------------


L'aire de loisirs Ford contient le musée, le Hall of Fame, la visite des ateliers (ancien et nouveau) et le Greenfield Village, comment le définir… Sur plus de 80ha, on y trouve la vie américaine de ces deux derniers siècles précédant la seconde guerre mondiale. En tant que habitations, métiers, diversités. Je survole la majorité pour m'attarder à ce qui est mécanique


GREENFIELD VILLAGE of Henry Ford Museum



cette première photo vous donne une idée de l'ampleur du parc. Des routes comme celle-là, il y en a une douzaine alors préparez de bonnes chaussures



D'abord les bâtiments: il y en a de toutes époques jusqu'à 1930, date de naissance de ce parc, et représentent très bien l'Amérique telle qu'on la connait ou qu'on l'imagine. Seule ombre, seule tâche c'est un cottage… anglais qui plus est, est sans doute le plus joli mais aussi le moins représentatif. J'y préfère à choisir, lcd que je vous montre ci-dessous. Dommage







c'est très éclectique puis que on peut y voir la maison natale de George Washington (déménagée du Missouri) comme la case de lOncle Tom ou l'équivalent (venant des états sudistes





Il y a également un exemple de pont couvert que l'on retrouve assez facilement dans les états du Nord. Certains étaient à péage, déjà.



Il n'y a pas que les bâtisses, il y a également les personnages qui s'affairent à leur tâche et sans rigoler, c'est du vrai, on n'est pas chez Mickey




Ici une comteuse, une chapelière et une femme au foyer, plus bas l'imprimeur, l'institutrice qui fait vraiment classe et la cuisine en plein air




Je m'aperçois que je me perds dans des choses qui n'ont strictement rien à voir avec ce forum alors je recentre doucement avec en premier les chemins de fer. La plus grande photo montre la locomotive (1820) qui tracte les wagons passagers pour faire le tour de la propriété




Sinon on a le choix entre quelques autres moyens de transport comme le fiacre, la cariole mais surtout les Ford model T et plus rare des model A et AA. j'ai passé quelques photos en noir et blanc puisque le vulgarisation de la couleur, c'est bien après 1927









Revenons à Henry Ford: Dès 1929, ouverture de ce parc, il a déplacé sa maison natale déjà à Dearborn pour l'exposer ici (première photo) et créé une réplique de son premier atelier de construction ouvert en 1903 Mack Street à Detroit cette fois (les trois photos)




Pour terminer le côté Ford et dans un autre bâtiment, une copie de la toute première oeuvre d'Henry Ford en 1896, est exposée au travers un mur éclaté du plus bel effet




Il faut prévoir une journée pleine pour visiter et vivre l'ensemble. Donc il faut se restaurer. Pour les en-cas pas de problème, pour un plat chaud c'est plus délicat tant c'est pire que pas bon! Mais ç'est très abordable



A demain qui sera la dernière journée
acmacm Le mar 26 juin 2012 08h07
--------------------------------------------------------------------------
jour 19
-------------------------------------------------------------------------


Personnellement la dernière journée, je ne m'éloigne presque jamais de l'aéroport ou de la ville qui l'accueille. Donc aujourd'hui ce sera du Detroit intra muros. A noter qu'en général le retour vers la France se fait avec des vols de milieu ou fin d'après midi. De Detroit c'est en soirée ce qui permet de profiter d'une journée complète: ce que l'on perd à l'aller (arrivée tardive) on le regagne au départ, ce n'est pas plus mal

PACKARD Proving Grounds



Packard est sans doute la marque la plus attachante et la marque préférée des collectionneurs (fortunés) américains. J'ai vu des musées avec plus d'une dizaine d'exemplaires en Californie (Oxnard, Nethercutt…) presque 40 en Floride (Fort Lauderdale) et bien sûr à Warren (Ohio) là où les frères Packard spécialistes en matériel électrique ont fondé la firme. Puis la marque a été vendue dès 1902 pour se retrouver à Detroit.





cet endroit a servi pour faire de la recherche et surtout des tests et des essais sur une piste au fond de la propriété. En voici le témoin restant. Bon c'est un endroit où il faut faire travailler notre imagination et personnellement j'ai beaucoup aimé



Juste à côté un commerçant profite de l'aubaine



"on the road"

Sur la route je tombe sur un vendeur de "classics" mais ce qui me surprend tout d'abord c'est un 1953 Ford bétonnière équipé d'un moteur V8 de 740 hp, le grand n'importe quoi. A l'extérieur également une 1964 Mercury Comet HT dans sa version compétition (Cyclone A/Fx). A l 'intérieur




En vitrine une Chevelle '72 entièrement restaurée ($20000) et une 1962 Corvair magnifique cabriolet compact pour $12000
Très intéressant en restauration, une 1918 Chevrolet Touring, prix non encor fixé, elle change des model T de l'époque





Strech limousines

Un autre endroit que j'avais repéré n'est pas très loin: une fabrique artisanale de limousines. On ne le voit que dans l'entrebâillement d'une porte et on ne peut pas pénétrer et encore moins photographier. Pour être artisanal, c'est artisanal et… déroutant. A ce demander s'il ne fait pas que les remises en état
C'est à louer et regardez le prix, c'est bien moins cher que n'importe quel plombier





tout y passe comme ci-dessous deux Hummer H1 et les modernes Chrysler 300 et Dodge Charger







Ici sur base plus confortable car plus haute, Cadillac Escalade et Ford Excursion




Mais ils les font également sur base Viper et Corvette. Bref pas sérieux tout cela mais très amusant et spectaculaire
Après en avoir pris plein les yeux, c'est l'heure de rendre la voiture puis de prendre l'avion
C''était mon dernier sujet mais il en reste un autre en guise de conclusion et nous le verrons demain
acmacm Le mer 27 juin 2012 09h56
--------------------------------------------------------------------------
en guise de CONCLUSION
-------------------------------------------------------------------------


un voyage dédié à l'automobile américaine

je n'ai juste essayé que de créer l'envie de faire ce voyage facile et qui peut être court
Si vous choisissez comme point de chute Detroit pour une semaine, sachez que vous n'aurez que l'automobile comme distraction, mais quelle automobile! Les trois grands, Buick, Oldsmobile remplissent déjà la semaine. Et puis tout au long de ce séjour, vous pourrez vivre et circuler à l'américaine. Un bémol, la ville de Detroit et les environs immédiats sont miséreux, j'ai trouvé bien pire que Harlem (NYC) ou Inglewood (L.A.)
Si vous choisissez comme point de chute Chicago pour une semaine, l'automobile ne sera qu'un appoint avec les musées du nord-ouest de l'Indiana et Kalamazoo au Michigan. Chicago vaut bien quelques jours: après San Francisco, Miami et Manhattan, c'est ma ville préférée
Si vous choisissez de partir quinze jours, vous pouvez très bien y associer les deux, ajouter Kokomo et Indianapolis mais attention, il n'y a pas de grande surprise touristique dans cette région




Personnellement j'ai parcouru 2381mi en 18 jours (3830km), parcourus à une vitesse moyenne de 56kmh
Avec une Chevrolet Cruze LT 2L0 j'ai consommé 6L6/100km soit 35,8mpg




La circulation

Ce que j'ai toujours a-do-ré dans la circulation américaine, ce sont les croisements à quatre panneaux "Stop", on passe dans l'ordre d'arrivée et il n'y a jamais de problème; je n'ose imaginer la même chose en France avec les pressés, les égoïstes et les irascibles, j'en souris d'avance!

Pour les autres principales différences c'est que sur autoroute à plus de 2X2 voies (soit 80% du total) on double à gauche ou à droite, en ville au feu rouge on peut tourner à droite après un temps d'arrêt. Des fois il faut choisir "son" feu ce qui n'est pas toujours facile car ils sont toujours suspendus au centre du croisement (exemple à l'entrée de Detroit par le sud)



La vitesse est limitée au plus bas à 15mph (24kmh) et au plus haut 70mph (112km/h). Quelques états vont jusqu'à 75 voire 80mph mais pas ceux-là. Il y a également une vitesse minimum à respecter:



Il est d'usage de dépasser de 10% cette vitesse mais pas plus. Il suffit avec l'aide du régulateur, de s'insérer dans la circulation globale pour ne pas avoir de problème


L'anecdote

J'ai parcouru environ 100 000 km aux USA le siècle dernier et autant ce siècle ci
Le siècle dernier en 1986, j'ai attrapé un PV je ne sais plus trop pourquoi mais pour $300 cash (avec un motorhome de 9 mètres!)
Ce siècle-ci, le système a changé: on paie un minimum puis on passe au tribunal pour le complément
Bref j'ai attrapé un PV de dépassement de vitesse avec un scénario digne des feuilletons américains

On est arrêté, le policeman reste derrière 10' dans sa voiture pour vérifications
Puis il vient nous retrouver la main droite prête à dégainer
il faut alors ouvrir sa vitre en gardant l'autre main sur le volant, donner son permis dans les même conditions
Puis il repart 20' dans sa voiture pour revenir avec un papier long comme un jours sans pain



Il dit $100, je tends une carte Amex qu'il refuse en me disant "Cash or Jail"
J'ai beau très peu comprendre l'anglais, "jail" ça me parle et je ne pense pas spécialement à Elvis Presley dans son magistral clip "Jailhouse Rock" (extrait du film Le Rock du Bagne). Donc je trouve vite $100. J'ai appris en 1986 à avoir toujours $500 en cash au cas où!
Puis je dois écrire au tribunal pour choisir parmi une double alternative: j'accepte, j'explique, je conteste. Evidemment je choisis la première solution car j'ai envie de revenir en octobre mais maintenant j'attends le jugement qui peut diminuer, stabiliser ou aggraver l'amende
Mon erreur est d'avoir roulé à 67mph au lieu de 55 (108kmh au lieu de 88) soit bien plus que les 10% habituellement tolérés. A ce moment je pense à ceux qui râlent en France sur les PV automatisés. Aux USA 3/4h de perdus pour le policeman comme pour moi, ce n'est pas rentable



Pour conclure en image, voilà deux photos caractérisant bien cette région et les USA
cette grange délabrée qui aurait dû être rouge mais qui montre qu'on ne détruit pas là bas, on reconstruit à côté
une autre grange en état pour souligner avec son silo, le côté agricole de cette région, il n'y a pas que les voitures dans leur vie!





C'est le 4eme voyage que je tente de vous raconter
les autres sont :
LA FLORIDE (avril 2011)
http://metalmc.goodbb.net/t839-la-floride-usa-exclusivement-voitures-et-goodies (la Floride (USA) exclusivement voitures et Goodies)
LA NOUVELLE ANGLETERRE ou Nord des Appalaches (octobre 2010)
http://metalmc.goodbb.net/t764-la-nouvelle-angleterre (La Nouvelle Angleterre)
LE SUD DES APPALACHES ou Georgie, Tennessee, Alabama… (octobre 2009)
http://metalmc.goodbb.net/t648-le-sud-des-appalaches-usa (le sud des Appalaches (USA))

Le prochain sera soit La Louisiane soit si je suis courageux et si le temps le permet Nouveau Mexique ou Arizona/Nevada mais de toutes façons, le sud!

Toutes les photos de ce reportage on été prises par l'auteur et tout comme le texte, sont disponibles pour quelque usage non commercial que ce soit. Merci simplement de me prévenir
epine43 Le mer 27 juin 2012 12h46
encore merci !
aRnou Le mer 27 juin 2012 15h40
Encore un enorme bravo pour ce magnifique topic, bien detaille et alimente en photos. J'ai mon guide pour les musees de Detroit. Il ne reste plus qu'a attendre l'hiver, car les etes sont superbes (90F la semaine derniere). D'ailleurs avec ce beau temps, les collectionneurs ressortent leur classic car immaculee:good:

Il est juste un peu dommage que tu n'evoques par Woodward Avenue, enorme avenue partant de Detroit Downtown a Pontiac, tres connue dans les annees 40-60 car c'etait le lieu ou l'on faisait la course entre deux feux. Evidemment l'avenue a perdu de sa splendeur mais elle reste tres marquee par l'automobile (architecture, rassemblements de collectionneurs)...
http://en.wikipedia.org/wiki/Woodward_Avenue (M-1 (Michigan highway) - Wikipedia, the free encyclopedia)
Elle est surtout connue pour accueillir la Woodward Dream Cruise tous les ans en Aout:
http://www.woodwarddreamcruise.com/
http://www.google.com/search?hl=en&q=woodward%20dream%20cruise&gbv=2&um=1&ie=UTF-8&tbm=isch&source=og&sa=N&tab=wi (woodward dream cruise - Google Search)

En dehors de l'Automobile, il n'y a pas grand chose a faire a Detroit meme (sauf si l'on aime le baseball, hockey ou foot us).

Pour ton prochain voyage, tu peux tenter de faire Colorado/Utah/Arizona:good:
Dernière édition le 27/06/2012 à 15:42 par aRnou, édité 1 fois
lbad Le sam 5 nov 2016 23h31
http://www.leblogauto.com/2016/11/fermeture-definitive-musee-chrysler-transforme-bureaux.html (Fermeture définitive pour le musée Chrysler, transformé en bureaux - le blog auto)
Recherche de : Auteur : Avec :
 1 
Ford ›   Actualité   Forum   Occasions   Revues techniques   Fiches techniques
Chevrolet ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
Chrysler ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoFordMusées automobiles du MICHIGAN             Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoMercedes Classe GLS, Lightyear, PV, Renault Twingo, Citroën C1, aide, Seat Tarraco, BMW, Jeux Vidéo, circulation, Mercedes Classe A, Renault Clio, Gordon Murray T50
MarquesMercedes, Renault, Citroën, Seat, BMW, Gordon Murray, Audi, Skoda, Nissan, Mini, Lada, Toyota, Land Rover, Pininfarina, Peugeot, Maserati, Kia, Ford
Actuellement, il y a 395 visiteurs en ligne dont 39 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2019 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales