Marche arrière : La Abarth 595 Turismo - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoFiat500Marche arrière : La Abarth 595 Turismo   »»            Répondre    
Fiat 500 ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
 1    2   Page suivante 
83 messages
4080 vues
Marche arrière : La Abarth 595 Turismo
Autotitre le dim 11 oct 2020 à 12:22

Diva devil.
Par Arnaud A. pour Autotitre.com

Tout commence en 2003, avec la sortie de la Panda 2, 23 ans après sa devancière.

Aujourd'hui encore, Fiat lui doit tout!

La voiture de l'année 2004 reprend la recette de son aînée en y ajoutant un minimum de confort, des moteurs modernes et un équipement complet. Il ne lui faudra que 3 ans pour dépasser le million d'exemplaires vendus!

C'est sur sa base que Fiat, libéré de GM, décide de concevoir la Trepiuno présentée en 2004. Cette auto de 3.55m de long n'est autre que l'interprétation moderne de la Fiat 500.

Il faudra attendre le 4 juillet 2007 pour la voir en version définitive, 50 ans jour pour jour après la sortie de la première 500. Ils savent y faire les italiens.

Tout Turin est décoré aux couleurs de la Nuova 500, un spectacle son et lumière est donné sur le fleuve Pô, et Lauryn Hill ouvre le bal. Le show est total, l'accueil est chaleureux, et l'auto aura même le trophée européen de la voiture de l'année 2008.

On a vu pire lancement.

L'usine de Tychy, en Pologne, est littéralement sous pression, puisque les unités de production calibrées pour 120 000 voitures en année pleine, sont successivement passées à 150 000, 190 000, et enfin 210 000 unités par an !

Mais il manque quelque chose.

Une descendante aux Abarth historiques, et surtout, à la récente Punto Abarth, bien seule au catalogue.

Heureuse coïncidence, en 2008, Abarth déménage son siège dans l'ex atelier 83 de l'usine de Mirafiori, et en profite pour présenter la Fiat Abarth 500.

Son lancement officiel interviendra au salon de Genève 2008.

L'auto reprend le 1.4 T-Jet apparu sur les Grande Punto Abarth, pour l'Europe du moins, les Etats Unis recevant une motorisation unique: le 1.4 multiair.

Au motor show de Bologne 2011, l'appellation 595 revient sur le devant de la scène. Le constructeur cherche à remettre sur le devant de la scène le concept des séries dérivées, la marque de fabrique de Carlo Abarth.

Les versions Turismo et Competizione font leur apparition au catalogue "standard", le kit Abarth Elaborazione 595 pouvant quant à lui être monté sur tous les modèles de la gamme Abarth.

On voit aussi l'arrivée du badge 695, qui correspond à toutes les séries spéciales en édition limitée.

Puis vient la Biposto, la mini supercar comme ils disent chez Abarth, qui peut atteindre presque 70 000€ avec toutes les "options" qui vont de la boite à crabot aux vitres en Lexan en passant par l'arceau. Extrême.

Vient finalement celle qui nous intéresse aujourd'hui, la phase 4.



Esthétiquement, elle est basée sur le facelift de 2016.

Les boucliers avant et arrière sont modifiés, plus agressifs, ils disposent d'entrées d'air proéminentes, avec le nom Abarth en relief dans le nid d'abeille avant. Les feux arrières reçoivent une plaque couleur carrosserie en leur centre, les optiques deviennent plus agressives, et le diffuseur arrière se montre plus évocateur.



Des nouveaux coloris apparaissent, comme le jaune Modena, le rouge Abarth, les teintes bicolores et notre blanc Iridato tri couche.



La version Turismo de notre essai est censée être la version "confort" de la 595.



De série, on y trouve donc les sièges confort, en cuir souple, au toucher rare sur une auto de cette catégorie. On est dans une Fiat 500, mais surtout dans une italienne.

On retrouve ce cuir sur le volant et sur la casquette du compteur.



Le volant, parlons-en: d'un diamètre un peu trop élevé, il est lui aussi garni d'un cuir de qualité, et dispose d'un point milieu, d'un méplat, et de repose pouces parfaitement disposés. On notera aussi la jante épaisse, qui le rend très agréable à toucher.

Pédalier alu Abarth, pommeau alu et...c'est tout. Tout le reste est en plastique plutôt -très- bas de gamme.

Qui dit Turismo dit confort, on a donc droit a des équipements incroyables comme: un capteur de luminosité, des essuies glaces automatiques, une clim automatique... Ne boudons pas notre plaisir. On trouve une tablette plutôt bien intégrée et complète, un peu lente au démarrage, et un compteur numérique lisible, complet, et à l'affichage rapide.



Le régulateur de vitesse ? L'accoudoir ? Pourquoi faire ?

On s'installe à bord, et, ô surprise, les sièges sont vraiment confortables. L'espace à l'avant est très correct, on a pas vraiment l'impression d'être dans un suppositoire d'autobus.

La position de conduite est comme souvent dans ces citadines "sportives", à tendance camionnette. Les grands gabarits auront du mal à trouver une position convenable. Le volant n'est réglable qu'en hauteur, pour ajouter un peu de défi.

Avec un conducteur de 1m78, il ne reste de la place à l'arrière que pour des enfants, et encore, pas trop grands, ni difficiles. L'assise de la banquette est courte, les jambes taperont dans le dossier du siège avant. C'est ridicule. En contre partie, le volume de coffre est correct pour une petite voiture. La banquette est rabattable 1/2 1/2.



Contact.

Notre modèle est équipé de l'échappement Record Monza disponible en accessoire sur toute la gamme, pour un prix indécent, et livré dans sa caisse en bois comme il y a 50 ans.



C'est clairement incroyable. Le petit T-jet émet une sonorité riche, rauque, grasse, que j'accepte volontiers qu'on qualifie de too much, surtout à froid.

https://www.youtube.com/watch?v=Q7V7wEzPkqo&feature=youtu.be&ab_channel=carpoudioum
YouTube 0:50
Toi même tu sais


Une question subsiste. Comment est ce possible ?

On ferme la portière, ça se calme immédiatement, l'auto est plutôt bien insonorisée.

Les premiers tours de roues montrent une voiture souple, le moteur n'a aucun mal à enrouler dès les plus bas régimes. Tout en souplesse.

Mais d'ailleurs, quels sont ses chiffres ?

Ici, on est en présence du 1.4 T-jet équipé du gros Garrett GT 1446 avec échangeur air/air.

165 chevaux à 5500 tours, 230Nm à 3000 tours, pour à peine plus d'une tonne.

Ça donne plus de 220 km/h en vitesse de pointe, un 1000m abattu en 27.7 secondes, et un 0 à 100 en un peu plus de 7 secondes. Les reprises sont canons, avec un 80 à 120 minimum en 4.4 secondes.

Le moteur est chaud, allons-y gaiement.

...

Clairement, il faut qu'il fasse sec pour que le moindre petit cheval passe au sol. Pourtant bien chaussé en Pirelli P Zero Nero, le train avant est dépassé à la moindre sollicitation de l'accélérateur, et encore, on a pas activé le mode sport qui permet au turbo de passer de 0.8 bars à 1.2 bars.

La chaussée sèche, il est enfin temps de voir ce qu'elle a dans le ventre. On active donc le mode sport, qui change le compteur, durcit la direction, augmente donc la pression de turbo et accroit la sensibilité de l'accélérateur.



Le train avant passe enfin les chevaux au sol, avec des remontées de couple dans la direction, tout en cherchant la route en louvoyant un peu. Il va falloir comprendre le mode d'emploi.

Le train arrière est léger, il faudra jouer un peu avec pour enrouler les courbes, et débraquer très tôt pour remettre plein gaz. Une fois le mode d'emploi compris, la conduite devient très clairement grisante. Le niveau de performances est excellent, les sensations amplifiées par la sonorité du bloc dans les tours, et par celle de l'échappement qui vous rappellera les meilleures scènes de Nascar de jour de tonnerre.

Les suspensions amplifient aussi les sensations, malheureusement...Montée en Koni FSD de série, elle est caricaturalement raide. Sur du billard, c'est royal, parfaitement maintenue, elle ne plonge pas au freinage, ne se cabre pas à l'accélération, vire presque à plat, c'est tout bon pour la piste.

Mais alors sur nos routes, c'est une tannée. Le moindre raccord est une montagne à gravir, la moindre plaque d'égout est un dos d'âne, le moindre dos d'âne un mur.

Il n'est pas rare d'avoir les amortisseurs qui tapent sur les butées en roulant sur nationale à 90 si on ne peut éviter un obstacle qui n'en serait pas un avec n'importe quelle autre voiture, aussi sportive soit-elle.

On est bien content d'avoir les sièges conforts dans ces conditions.

Revenons à notre moteur, au turbo lag un peu marqué sous 2500 tours, mais qui ensuite tracte tout le temps sans jamais s'essouffler, permettant de garder la troisième sur un itinéraire sinueux, et de voyager sur la plage 2000-6000 sans avoir à jouer du levier, de quoi se concentrer sur ses trajectoires.

Le levier à une course un poil longuette, mais les verrouillages sont francs, et précis.

Mieux encore, les freins encaissent sans broncher. Il faut dire qu'avec des disques percés ventilés de 305 mm à l'avant et percés de 240mm à l'arrière, il y a de quoi faire.



Au quotidien, on est en présence d'une voiture exigeante, surtout en matière de confort, tout juste passable pour rester poli. Les espaces de rangement manquent, l'absence de régulateur se fait sentir, la boîte à 5 rapports seulement semble d'un autre âge. Et pourtant, ca pourrait être un daily parfait, puisque la fiabilité est très bonne, et que la consommation peut se stabiliser autour de 7 litres/100 en usage normal.

Et n'a pas de limite en usage sportif...

Carlo Abarth disait que ses voitures étaient faites pour aller sur piste le dimanche, au bureau le lundi.



C'est ça.

Si aller au bureau se fera en connaissance de cause, la brutaliser sur piste sera un moment de pur bonheur, souligné par les borborygmes d'un échappement Monza qui justifie à lui seul l'achat en ces temps de disette pour l'automobile volubile.

L'auto est vivante, c'est une compagne au sang chaud, complétement imparfaite, qui saura vous pourrir la vie au quotidien, et vous rappellera pourquoi vous l'aimez à la moindre secousse du pied droit.

C'est le syndrome de Stockholm sur roues. Trop chère, trop inconfortable, trop petite, mais surtout, trop italienne pour être détestée.



Retrouvez ici tous les "Marche arrière"
christophe_aut le dim 11 oct 2020 à 12:44
Attention on voit la plaque de l'Opel sur la 5ème photo.. 😉
caraddict le dim 11 oct 2020 à 12:47
C'est plus un essai qu'un marche arrière mais il est très bien tourné et donne plutôt envie, sans passer les défauts sous silence :good:
xu19tdi le dim 11 oct 2020 à 12:51
C'est génial!!
Carpe.diem le dim 11 oct 2020 à 13:30
Cara> la base à 20 ans hein :D
Guiguizz le dim 11 oct 2020 à 13:43
C’est celle qui sent la calzone ? :D
Il manque le réservoir de moto dans les points forts de la bête, mais elle est très attachante !
caraddict le dim 11 oct 2020 à 13:49
Oui c'est un collector vendu en neuf :D
Carpe.diem le dim 11 oct 2020 à 13:51
Oui, c'est celle qui sent la quatre saisons trop cuite 😂
turbo1980 le dim 11 oct 2020 à 14:11
:good: sympa ça donne envie !
aviator56 le dim 11 oct 2020 à 14:30
Tu as modifié la dump valve ?

En tout cas, oui la sonorité en cold start est suffisante pour se faire detester des voisins la nuit / le matin :D

Une question : est-ce que tu trouves ce bloc vibrant au ralenti ?
Dernière édition le 11/10/2020 à 14:41 par aviator56, édité 1 fois
ctncrsp le dim 11 oct 2020 à 14:40
La photo avec le dej de @maxz318is dans le coffre :love: :D
Carpe.diem le dim 11 oct 2020 à 14:55
Aviator> pas vraiment. Ça gronde et ça grogne, mais rien ne bouge ds la caisse :D
ItalianDriver le dim 11 oct 2020 à 16:19
:good:

Le concept Trepiuno fait 3.30m de long. ;)
aviator56 le dim 11 oct 2020 à 16:21
Carpe> ok, :good: car je trouve ce moteur assez vibrant au ralenti (même si ce n'est pas tout à fait le même).
EenSayn le dim 11 oct 2020 à 16:45
Ça gronde au ralenti comme un turbo diesel tuning ce truc :D

Plus le temps passe, plus j'apprécie la gueule de cette cacahuète :good:
Dernière édition le 11/10/2020 à 16:45 par EenSayn, édité 1 fois
Raminagrobis le dim 11 oct 2020 à 18:25
Et donc passes les premiers mois, tu vas la garder ?

Pour le Abarth dans la grille avant, n'etait-il pas prevu pour etre peint ?
Dernière édition le 11/10/2020 à 21:16 par Raminagrobis, édité 1 fois
PS-Coaching le dim 11 oct 2020 à 18:28
C'est de série les Koni FSD sur Turismo ? Devant et derrière ?
Raminagrobis le dim 11 oct 2020 à 21:16
C'est pas en option sur un des trains, et de base sur l'autre ?
carpe.diem le dim 11 oct 2020 à 21:44
D'origine à l'avant, en option à l'arrière, mise d'office par l'importateur belge.
Guiguizz le dim 11 oct 2020 à 22:00
J’ai un regret : De ne pas avoir pris le temps de faire un tour en SDS à clastres pour me rappeler le bon vieux temps...
MadMax le lun 12 oct 2020 à 10:26
oh!
jme demande bien ce qui a pu poussé le rédacteur des marches arrière à faire un sujet sur cette petit bombinette! :D

sympa le TR sinon! ;) :good:
hate de la voir en action avec ce fou de carpouille au volant! :love:
nico-20vt le lun 12 oct 2020 à 13:13
Citation de aviator56 :
« Carpe> ok, :good: car je trouve ce moteur assez vibrant au ralenti (même si ce n'est pas tout à fait le même). »


Sur quelle auto ?
Sur la 500X le Multiair vibrait à froid à 6000 kms, achat d'occasion à un particulier. Ça m'a semblé anormal. J'ai fait des recherches et vu des problèmes de supports moteur aux US.
À la concession Fiat où j'allais entretenir habituellement, ils ne me croient pas, pensent au système Multiair dans le sac, occasionné par l'indice d'huile pas respecté lors de la première vidange à 5000 et d'après la facture qu'on m'a fourni. J'y croyais pas trop.
J'ai imprimé le rapport stipulant les rappels aux US (inexistant en Europe) et leur ai montré.
J'arrive à attirer l'attention du chef d'atelier qui accepte de tenter le remplacement des supports moteur mais insiste pour vidanger et remettre le bon indice aussi.
Résultat : c'était le support moteur et la réparation est prise en charge dans le cadre de la garantie (qui expirait quelques mois après)
:good:
turbo1980 le lun 12 oct 2020 à 13:14
:good:
madmax44 le lun 12 oct 2020 à 13:17
chouette conclusion :good:
aviator56 le lun 12 oct 2020 à 13:18
@nico-20vt

Il s'agit d'une Giulietta Multiair 170cv de 2013. Je le trouve vibrant uniquement quand il y a du couple résistant tel que la clim, sur OFF le phénomène est nettement atténué. A part cela, il fonctionne bien.

Aurais tu des infos / rapport sur ce sujet ?

Merci
nico-20vt le lun 12 oct 2020 à 13:21
À mon avis tu devrais regarder plutôt du côté de tes galets / courroie d'accessoires car ça ne ressemble pas du tout aux mêmes symptômes.
aviator56 le lun 12 oct 2020 à 13:24
Ils ont été changé quand la distri a été faite et il n'y a eu aucun changement avant / après. Je n'ai pas eu l'occasion d'essayer un autre, du coup je ne peux pas comparer.

C'est le même phénomène
https://www.alfaowner.com/threads/giulietta-seat-vibration-at-idle.883625/ (Giulietta seat vibration at idle | Alfa Romeo Forum)
Dernière édition le 12/10/2020 à 13:26 par aviator56, édité 1 fois
madmax44 le lun 12 oct 2020 à 13:28
Le Multiair a toujours fait un ralenti particulier. Mais je saurais pas dire si le son particulier que j'ai en tête correspond à ce que tu décris.
Sur la Scorpione d'un ami, ça claque comme un injection directe.
nico-20vt le lun 12 oct 2020 à 13:35
Aviator > Moi les vibrations étaient à froid au démarrage pendant +/- 20 secondes. Ça faisait vibrer le tdb façon vieux diesel des 80's.
aviator56 le lun 12 oct 2020 à 13:42
Madmax> Oui, le son du multiair est particulier et semble ok.

C'est plutot les micro vibrations qui je me demande sont normales ou pas.

Lors de l'entretien chez Alfa ils ne m'ont rien dit sur ce point, ni dans les autres garages qui l'ont vus. Je ne m'en fait pas, car il fonctionne normalement, ne fait pas de bruit particulier, il semble faire ses CV, le seul truc c'est qu'il consomme pas mal. Cela provient j'ai l'impression des 18' qui semblent avoir un impact sensible sur la conso de ce que j'ai pu voir sur le net.

Nico> Alors c'est différent en effet, ici c'est plus des mini vibrations dans le siege et retros exterieurs.

Dans la direction ou tableau de bord ce n'est pas sensible.

Après je ne m'en fait pas plus que cela, ma Saab V6 vibrait de la même manière au ralenti, idem mon A8 et son 4.0 TDI. Seul la Fiesta et son 1.6 de 2003 donne l'impression que le moteur est a l'arret au ralenti :D
Carpe.diem le mer 23 fév à 15:56
president le mer 23 fév à 15:57
Combien de fois je me suis fait avoir. :arg: :D
kb993 le mer 23 fév à 21:33
:D
turbo1980 le sam 26 fév à 07:02
:D
dudule le sam 26 fév à 14:48
le blanc lui va bien à cette petite Abarth
turbo1980 le sam 26 fév à 14:54
👹
Carpe.diem le sam 26 fév à 14:54
Non.
dudule le sam 26 fév à 14:55
si.
turbo1980 le sam 26 fév à 15:17
Cd :D
caraddict le sam 26 fév à 15:18
Si mais il faut pas du blanc sans stickers ;)
dudule le dim 27 fév à 15:31
une noire avec stickers rouges
Barbatacci le dim 27 fév à 15:31
Comme la notre :cool:
Carpe.diem le dim 27 fév à 15:32
Genre elle est noire.
Barbatacci le dim 27 fév à 15:33
Putain de Ricard !!:/
dudule le dim 27 fév à 15:33
elle est jaune alors
Ben_92 le lun 11 avril à 18:16
https://www.leboncoin.fr/voitures/2143738836.htm (Superbe Abarth F595c (cabriolet) 1.4 Turbo Jet 165ch (12/2021) - Voitures)

Un collègue de mon frère vend cette config que je trouve vraiment sympa, je connaissais pas

Si j’avais le dos un peu plus compatible elle pourrait me tenter

Sinon mon frère a revendu la sienne, vaincu au bout de 10 et 7000 kilomètres. Marre de l’absence de régulateur et le binôme moteur 1.4 boîte robotisée l’a gave, le lag de l’un s’ajoutant à la lenteur de l’autre, et quand ça envoie enfin la sauce les roues se mettent à cirer sur le mouillé :D

Par contre il l’a vendue en deux jours et est allé commander une …. Mini cab Cooper s :D

Exactement la même config que celle qu’il avait annulée il y a un an pour prendre l’abarth :idee:
Carpe.diem le lun 11 avril à 18:24
Plus chère que neuve ici :ouin: :D
weber-dc40 le lun 11 avril à 18:31
C'est une des dernières teintes. Compatible avec l 'option kit carrosserie en plus.
Mais celle ci aucun intérêt :D
Ben_92 le lun 11 avril à 18:32
Je connais pas les prix

Ça m’étonne pas le collègue en question est un crevard il doit vouloir se faire un gros billet dessus, il est collaborateur ragazzi

Stellantis pardon
Carpe.diem le lun 11 avril à 18:33
Il l’a vendue combien que je me fasse très mal? :D
Auteur : avec
 1    2   Page suivante 
Fiat 500 ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoFiat500Marche arrière : La Abarth 595 Turismo   »»            Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoMitsubishi Eclipse Cross carburant Dacia Sandero prix Suzuki S-Cross statistique consommation Renault Mégane Porsche 911 Audi Cupra Terramar Alfa Romeo Smart #1
MarquesMitsubishi Dacia Suzuki Renault Porsche Audi Cupra Alfa Romeo Smart Hyundai DS Mercedes Alpine Ford Volkswagen Tesla Lexus BYD
Actuellement, il y a 517 visiteurs en ligne dont 26 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2022 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales - consentement