Ferrari 365 GTB/4  Daytona & 365 GT/4 BB & BB  512 : Initiales BB - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoFerrariFerrari 365 GTB/4 Daytona & 365 GT/4 BB & BB 512 : Initiales BB   »   »»            Répondre    
Ferrari ›   Actualité   Forum   Occasions   Revues techniques  Fiches techniques
 1    2    3    4   Page suivante 
175 messages
7055 vues
Ferrari 365 GTB/4 Daytona & 365 GT/4 BB & BB 512 : Initiales BB
I'll-be-back le dim 19 mars 2017 à 20:02
Ferrari 365 GTB/4 Daytona & 365 GT/4 BB & BB 512 : Initiales BB



(du Net)


365 GTB/4 DAYTONA


(photo : I'll be back, Rétromobile 2018)

La Ferrari 365 Daytona est une voiture de sport de grand tourisme, du constructeur automobile italien Ferrari. Produite en série en deux versions entre 1968 et 1973 : berline coupé 365 GTB/4, et cabriolet spider 365 GTS/4, elle entre dans la légende en étant la Voiture de sport la plus puissante et rapide au monde de son époque, en concurrence avec la Lamborghini Miura
La Ferrari 365 a été surnommée Daytona par les médias, en souvenir de la triple victoire historique de Ferrari aux 24 Heures de Daytona aux États-Unis en 1967, avec la victoire du prototype Ferrari 330 P4 piloté par Lorenzo Bandini et Chris Amon, face aux Ford GT40. Cette dénomination n'est cependant pas reconnue officiellement par la marque.
En 1966, Ferruccio Lamborghini commercialise sa légendaire Lamborghini Miura, GT à moteur V12 central-arrière transversal qui révolutionne le monde des GT, en surpassant les Ferrari 275 GTB de l'époque3. Le grand succès de ce concurrent pique au vif Enzo Ferrari qui décide de répliquer avec cette 365 GTB/4 Daytona à moteur V12 avant, conçue par le designer Pininfarina Leonardo Fioravanti, et considéré comme un des chefs-d’œuvre historique de la marque.
Elle est dévoilée avec un vif succès au Mondial de l'automobile de Paris 1968. Succédant aux Ferrari 250 GTO, Ferrari 250 GT California Spyder et autres Ferrari 275 GTB/4, la Daytona est, comme ses devancières, une berlinette à propulsion à moteur avant, de conception classique, conforme à la vision qu'a Enzo Ferrari des automobiles de sport.
oncurrente des Lamborghini Miura, Maserati Ghibli I et autre Iso Grifo, elle est remplacée en 1973 par la Ferrari 365 GT4 BB à moteur en position centrale arrière, puis par les Ferrari 512 BB... Il faudra attendre la sortie en 1996 de la Ferrari 550 Maranello pour retrouver l'architecture classique de berlinette 2 places à Moteur V12 à l'avant si chère au Commendatore.

Son grand succès, ses performances d’élite, ses lignes, sa rareté, et son palmarès en course lui valent une cote d'exception, avec des modèles originaux qui se négocient fréquemment à titre d'automobile de collection très recherchées, à des prix supérieurs à 700 000 € pour les berlines et 1 à 4 millions € pour les spiders cabriolets. De nombreux modèles en circulation sont souvent des répliques.



(photos : I'll be back, Rétromobile 2018 et Le Mans Classic 2018)

La Ferrari 365 est déclinée en deux versions, fabriquées par le carrossier Carrozzeria Scaglietti, partenaire historique voisin de l'Usine Ferrari de Maranello :

GTB/4 Berlinette coupé à 1 284 exemplaires
GTS/4 Spider cabriolet à 122 exemplaires (inspiré des Ferrari 250 GT California Spyder)
Elle reprend le style moderne pour l'époque d'un arrière très court et d'un capot très long 3, avec portières et capot en aluminium. La proue des 500 premiers modèles (dit « plexi ») est ceinturée d'un bandeau en perspex, qui accueille quatre phares apparents fixes profilés sous le carénage, et domine une bouche fendue par deux demi-phare. Une seconde série d'environ 800 exemplaires est produite avec des phares escamotables pour le marché américain3.

La voiture arbore de nouvelles roues en étoile à cinq branches, clin d'œil à la Formule 1. Celles-ci sont chaussées de pneumatiques Michelin, une première qui marque le début d'une longue collaboration entre l'Usine Ferrari de Maranello et la marque française.

En 1975, une série spéciale "One-Off" a été construite. Une 365 GTB/4 Shooting Break. Basée sur la 365 GTB/4 Daytona, elle est estimée 475 000 $.
Développé à partir du moteur V12 Ferrari Colombo de la Ferrari 275 GTB/4 précédente, ce moteur baptisé Type 251 est poussé à 4,4 litres, pour 352 chevaux et 281 km/h de vitesse de pointe, avec quatre arbres à cames en tête et carter sec, à deux soupapes par cylindre, simple allumage et chambre de combustion hémisphériques, le tout est alimenté par 6 carburateurs Weber double corps de 40 mm.

une célèbre réplique, sur base de Chevrolet Corvette fabriquée par McBurnie Coachcraft (en), est utilisée dans de nombreux épisodes de la série Deux flics à Miami dans les années 1980, et conduite par l'acteur Don Johnson, avant d’être remplacée plus tard par une Ferrari Testarossa, puis par une Ferrari F430, dans le film Miami Vice : Deux flics à Miami de 2006.



https://www.youtube.com/watch?v=bkq8IE6ix3s
YouTube 3:44
In The Air Tonight ( Miami Vice )- Phil Collins





BB 512 :


(photos : I'll be back, circuit Bugatti, Le Mans, 2017/03 et Classic Days Le Mans 2019))

"À la fin des années 1960, les voitures GT évoluent toutes vers la position centrale du moteur. Bien que cette technique soit depuis longtemps utilisée par Ferrari sur ses voitures de compétition, le Commendatore s'entête à fabriquer des GT classiques avec un moteur à l'avant, comme avec la Daytona.
Ce n'est qu'en 1971 que Ferrari présente sa première GT avec moteur central, la 365 GT4/BB mais elle est équipée, non pas d'un moteur V12 mais d'un 12 cylindres « à plat ». En raison de l'application de nouvelles normes anti-pollution entrées en vigueur aux États-Unis, la 365 GT4 ne peut cependant pas être exportée vers le plus gros marché des GT.
Ferrari ne renonce pas, décide de rendre propre sa nouvelle voiture et, ne voulant pas renoncer à la puissance minimale, la dote d'un nouveau moteur dont la cylindrée est passée de 4,4 à 5 litres. La Ferrari 512 BB est née ; « 5 » pour la cylindrée et « 12 » pour le nombre de cylindres, comme de coutume chez Ferrari.
L'agrément de conduite est au maximum de ce qui est faisable ; le moteur fait preuve d'une excellente souplesse et offre des accélérations foudroyantes. Cette voiture est équipée de l'injection électronique en 1981 et reste dans les mémoires comme l'une des meilleures GT, rapide et luxueuse, disposant de sièges en cuir d'un confort inégalé.
La production de la 512 BB s'arrête en 1984 après une production de 1 007 exemplaires." (d'après Wikipédia)


(photos : I'll be back)

Avis d'essayeur : " La 512 BB marque le passage de Ferrari au moteur central arrière. Si cette disposition engendre un centre de gravité assez élevé qui la rend difficile à maîtriser lors des changements de cap, son V12 à plat (360cv) pousse très fort : les accélérations de la BB sont voisines de celles d ela lamborghini Countach et de la Porsche turbo ! En ligne droite, sa tenue de cap est irréprochable, l'endurance de son freinage est exceptionnelle, mais en conduite sportive elle manque d'agilité". (Auto-Plus "toutes les Ferrari de route").


Dernière édition le 02/05/2020 à 07:58 par I'll-be-back, édité 11 fois
I'll-be-back le dim 19 mars 2017 à 20:28
Deux exemplaires de BB étaient présentés à RETROMOBILE 2017 : une 512 rouge et une 365 GT/4 jaune...

Photos : I'll be back,
Rétromobile 2017


Dernière édition le 19/03/2017 à 20:36 par I'll-be-back, édité 1 fois
I'll-be-back le dim 19 mars 2017 à 20:34
A noter que la BB jaune est une 365 GT/BB comme en témoignent les 6 feux arrière en harmonie avec les six sorties d'échappement, qui sont les signes distinctifs clairement attachés à la première génération de BB...
I'll-be-back le dim 19 mars 2017 à 20:53
Poste de pilotage de la 365/GT4 exposée à Rétromobile 2017.
Photo : I'll be back

turbo1980 le dim 19 mars 2017 à 20:56
:good:
Maxou-w8tt le lun 20 mars 2017 à 10:35
La bb est une sacrée voiture dessinée par le plus talentueux des désigner de pinifarina : Leonardo Fioravanti (à qui l'on doit la Daytona, la 308 gtb, la 288Gto, f40, une partie de la testarossa etc...)
Pour la petite histoire, Enzo Ferrari refusa catégoriquement de passer ses modèles v12 au moteur arrière ( il avait réussit à se faire convaincre par Sergio pinifarina de passer au moteur central arrière mais à condition que ce soit un petit moteur. Pour ne pas "fourvoyer cette idée dans l'enceinte de Ferrari, il créa la marque Dino pour ça)....



Le succès grandissant de la formidable Lamborghini Miura et de son architecture à moteur arrière excitât tous les désigners en vogue et surtout Fioravanti.
En 1968, il proposa un prototype à Enzo, la p6. Berlinette a moteur central à la ligne très fluide. C'est cette voiture qui finira de convaincre Ferrari de passer enfin par cette architecture. La BB, sera issue de çe prototype.... La "BB" à un style très proche de la Miura mais est un peu plus moderne...



Au quotidien, quand elle fonctionne, c'est une très bonne GT qui ne demande qu'à avaler du bitume. En théorie elle a été conçue en ce sens. En pratique elle passât plus de temps au garage car la "BB" est l'une des Ferrari les plus fragile qui existe. Sa casse de partout et ça tombe en panne tout le temps... Maigres ces défauts la voiture se vendu plutôt bien. Il est à noter que la "BBi" est la dernière version conçue pour les USA et dont la perte de puissance est vertigineuse ( 50ch perdu) mais est sûrement la plus fiable de toute....

Clairement pas conçue pour les circuits (même si elle courue au 24h du mans en équipe privé) et d'une fragilité scandaleuse, la,"BB" rattrape le tout par une ligne des plus majestueuse....
Une GT capricieuse qui vous fera hurler de douleurs à chaque révision, si vous ne mettez pas le double du prix pour une "fiabilisation" complète....


Bref une belle GT des années 70 que l'on mets dans son garage juste pour la,contempler....
Dernière édition le 20/03/2017 à 10:40 par Maxou-w8tt, édité 2 fois
I'll-be-back le mar 25 avril 2017 à 21:38
Photos : I'll be back, Tour auto 2017
Circuit Bugatti, Le Mans.

I'll-be-back le mar 20 fév 2018 à 21:11
Citation de Lesbellesauto :
« Bonjour à tous ;)

Splendide BB512 "Oro Chiaro" à Rétromobile :love: :love: :love: :love:





A+;) »


@Lesbellesauto : Bien vu, Stéphane !...:good: ;)
I'll-be-back le mar 20 fév 2018 à 21:22
Une autre...
Photos : I'll be back, même cadre spatio-temporel...;)



Dernière édition le 24/02/2018 à 09:07 par I'll-be-back, édité 2 fois
ItalianDriver le mar 20 fév 2018 à 22:34
Il y en avait une très belle bleu/gris chez Artcurial.
I'll-be-back le mar 20 fév 2018 à 22:47
Sans doute. Mais j'ai pas acheté leur catalogue à 100 euros (ou 30 d'occase) pour pouvoir accéder à leur enclos de luxe...:D
ItalianDriver le mar 20 fév 2018 à 22:48
Moi non plus! :cool:
caraddict le mar 20 fév 2018 à 22:49
Y a l'accès VIP à 150 aussi :D
ItalianDriver le mar 20 fév 2018 à 22:54
La 250 GTC noire intérieur Arpic! Exceptionnelle! :love:
I'll-be-back le mar 20 fév 2018 à 22:54
Et à ce prix là t'as droit à quoi en plus ?..:)
Moi je ne suis pas habitué à payer. Je ne vais pas commencer...:)
ItalianDriver le mar 20 fév 2018 à 22:55
J'ai pu seulement prendre un ou 2 photos de la F40 (superbe) et plus de batterie!!! :arg: :ouin:
I'll-be-back le mar 20 fév 2018 à 22:56
Dommage...:D
ItalianDriver le mar 20 fév 2018 à 22:59
J'ai eu la chance de rencontrer un mec de chez ArtCurial dans un resto perdu dans la pampa il y a quelques années. Il m'envoie depuis tous les catalogues et j'ai pu rentrer grâce à lui. ;)

J'ai jamais eu autant de millions autour de moi...

Mais il y avait d'autres très beaux stands.
I'll-be-back le mar 20 fév 2018 à 23:01
En effet...;)
I'll-be-back le mer 21 fév 2018 à 13:17
Même regard que @Lesbellesauto à :


Lesbellesauto le mer 21 fév 2018 à 14:04
Pascal :good: :good:

Impossible de la louper,trop classe dans ce colorie,les photos ne rendent pas bien, mais au salon superbe,par contre en extérieur le rendu est-il le même :?:

Avant de ressortir mes fonds d'argentiques une trouvaille du net :oh:

I'll-be-back le mer 21 fév 2018 à 18:34
Esthétiquement, sans doute ma Ferrari préférée...:love: :good:
I'll-be-back le sam 24 fév 2018 à 09:12
Version Compétition à :



Photos : I'll be back

I'll-be-back le mar 27 fév 2018 à 20:30
Encore une autre vue à :

I'll-be-back le mar 27 mars 2018 à 22:17
Photos : I'll be back, 2018/03



caraddict le mar 27 mars 2018 à 22:20
C'est beau ça, vu une récemment du côté de chez @president :love:
I'll-be-back le mar 27 mars 2018 à 22:28
Une de mes préférées d'un strict point de vue esthétique...;) :good:
lesbellesauto le jeu 26 avril 2018 à 19:22




😊
I'll-be-back le jeu 26 avril 2018 à 19:31
Superbe !...:love: :good: :good:
Rod350Z le ven 27 avril 2018 à 09:03
Dernièrement, y'avait celle-ci chez Mertel (Ferrouze Nurembreg):






Et le même jour, celle-ci, chez Ofenwerk Nuremberg:


Rod350Z le ven 27 avril 2018 à 09:08
Et les 5 exemplaires, exposés chez Scuderia Auto Neuser en 2016 (Nuremberg, le 8/10/2016):






I'll-be-back le ven 27 avril 2018 à 09:32
Là, forcément, ça force le respect, quand on commence à les aligner...:) :good:

I'll-be-back le mer 8 août 2018 à 23:21
Un peu de doc...



christianL le jeu 9 août 2018 à 00:28
Citation de I'll-be-back :
« Là, forcément, ça force le respect, quand on commence à les aligner...:) :good:

»


@I'll-be-back : Aligner des Ferrari, certes, mais il n'y a là que des Testarossa (80's) et des F40 ! Pas des BB :D :D
Cela dit, le beau bébé qui prend appui..:good: :good:
Dernière édition le 09/08/2018 à 00:28 par christianL, édité 1 fois
I'll-be-back le jeu 9 août 2018 à 12:58
Certainement... Et si ce n'est l'une, c'est donc sa soeur...:)
lesbellesauto le lun 20 août 2018 à 15:34
Bonjour à tous ;)

Dans CLASSIC & SPORTS CAR n°38 de Décembre 2015................................:love:






Bonne lecture ;)
I'll-be-back le lun 20 août 2018 à 17:12
Toujours réjouissants, ces articles !...:good: :good:
TURBO1980 le lun 20 août 2018 à 17:12
C de la qualité monsieur.
I'll-be-back le lun 20 août 2018 à 17:14
Ca c'est ben vrai, ça...:)
lesbellesauto le jeu 25 oct 2018 à 08:00
Bonjour à tous ;)

Ferrari BB 512i 1984 Production: 1007 exemplaires

Estimation : 250 000 - 300 000 €


....



http://www.leclere-mdv.com/html/fiche.jsp?id=9386901&np=1&lng=fr&npp=10000&ordre=&aff=&sold=&r= (Ferrari BB 512i 1984 Marque: Ferrari Modèle: BB 512i Carrosserie: berlinette)

Cette superbe Berlinetta Boxer à injection (n° de série ZFFJA09B000050283) a une date de première mise en circulation qui remonte au 13 mars 1984 et n'affiche que 58 852 km au compteur. La peinture a été refaite, un travail très soigné réalisé par un grand professionnel. La sellerie d'origine est particulièrement bien conservée. La voiture a subi une restauration moteur (y compris réfection de la segmentation, électrozingage et vermiculage). La climatisation a également été refaite. Les éléments de trains roulants (bras de suspension, amortisseurs) ont été restaurés et zingués. Seules les jantes mériteraient un peu d'attention. La Berlinetta Boxer, première vraie Ferrari à moteur central, mérite toute l'attention des amateurs de grandes classiques italiennes. La version 512i en est probablement l'aboutissement et la meilleure expression.

(texte du catalogue,photos LBS)

;) ;)
lbad le jeu 25 oct 2018 à 08:32
Dommage pour le noir mais c'est un détail ... Le reste :love: :love:
I'll-be-back le jeu 25 oct 2018 à 10:21
Elle est vraiment superbe, cette BaBe !...:love: :good: :good:
lesbellesauto le ven 26 oct 2018 à 18:20
Bonsoir à tous ;)

Dans Classic&sports car du mois de Novembre :love: :love: :love:



Par respect pour la presse écrite je ne mets que les photos ;)

............

A+;)
I'll-be-back le ven 26 oct 2018 à 18:31
:love: :good: :good:
Turbo1980 le ven 26 oct 2018 à 20:23
:good:
lesbellesauto le mar 30 oct 2018 à 17:52
Bonjour à tous ;)

Voici une autre photo trouvé sur le NET de cette rareté :love:



Et un lien pour les plus gourmands :?: :D

https://twitter.com/SalonPriveUK/status/1034811817686654977/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Eembeddedtimeline%7Ctwterm%5Eprofile%3AHoyleFox&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.hoylefoxclassics.co.uk%2F

;) ;)

Dernière édition le 30/10/2018 à 18:29 par lesbellesauto, édité 1 fois
I'll-be-back le mar 30 oct 2018 à 20:08
Noël approche… Mais non...:D :arg: :ouin:
lesbellesauto le ven 14 déc 2018 à 23:26
Bonsoir à tous ;)

Encore une :
I'll-be-back le sam 15 déc 2018 à 09:03
Très sympa cette vue aérienne !...:love: :good: :good:
lesbellesauto le mar 22 janv 2019 à 18:19
Bonsoir à tous ;)

Voici un Rallye qui promet :love:



Du 7 au 9 juin prochains, c’est un événement tout à fait inédit que SRO Motorsports, dirigé par Stéphane Ratel, proposera aux amateurs d’automobiles et de motos des années 80.

Il sera associé pour l’occasion au journaliste, auteur et scénariste Emmanuel de Brantes, fondateur de l’Association pour la Promotion de l’Excellence Française.

Le Vendôme 80 est une randonnée touristique rassemblant un maximum de 80 voitures et motos exceptionnelles produites dans les années 80. Ces véhicules de collection seront exposés sur la Place Vendôme avant de filer vers les châteaux de la Loire. L’arrivée se fera le lendemain dans la ville de Vendôme.

Ce Rallye total look vous permettra de replonger dans les années 80 tout au long du weekend. Dans notre programme, vous participerez à un concours d’élégance le 7 juin avec une remise de prix au Ritz Paris, puis un concours de photo qui combinera une prise de portraits devant les points de passage, une note de style, une note artistique et une note d’humour avec remise de prix lors de la dernière étape.

Les voitures inscrites au rallye Le Vendôme 80 seront toutes produites entre le 1er Janvier 1980 et le 31 Décembre 1989.

Vous ne possédez pas de véhicules des années 80, mais vous souhaitez participer au Rallye le Vendôme 80 ? Nous vous invitons à consulter le site www.roadstr.fr, location de voitures vintage entre particuliers. Il vous propose un large choix de voitures de collection et la réservation est simple. Il vous suffit de faire une demande pour la période désirée avec le nombre de kilomètres souhaité (environ 500 kms).

Le départ du rallye aura lieu le Samedi 8 juin 2019 à partir de 8h de la place Vendôme à Paris et se terminera le dimanche 9 juin par un déjeuner avec remise des prix à Vendôme dans le Loir et Cher. A la découverte des châteaux du Gâtinais, la première étape vous mènera de Paris à Salbris en passant par les grandes forêts royales de Fontainebleau et de Sologne. L’après-midi, vous découvrirez les célèbres châteaux des bords de Loire avant d’arriver au Château de Chenonceau pour une visite. Les participants au rallye dîneront au restaurant gastronomique de l’orangerie du château suivi d’un concert privé avec des artistes tels que Caroline Loeb, Jean-Pierre Mader et Joniece Jamison pour rythmer la soirée au son des années 80.

Dimanche, les participants rejoindront Vendôme, joyau de la vallée du Loir. Après être entrés dans la ville par la porte Saint-Georges, les concurrents prendront part à un déjeuner privé organisé dans la cour d’honneur de la Mairie. C’est dans ce cadre que se déroulera la remise des prix pendant un déjeuner exceptionnel.

Une partie des droits d’engagements du rallye sera reversée à l’institut du Cerveau et de la Moelle Epinière

;) ;)
Auteur : avec
 1    2    3    4   Page suivante 
Ferrari ›   Actualité   Forum   Occasions   Revues techniques  Fiches techniques
AutotitreForum AutoFerrariFerrari 365 GTB/4 Daytona & 365 GT/4 BB & BB 512 : Initiales BB   »   »»            Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoDS DS 3 Crossback Polestar Peugeot 3008 Honda Ford Mustang Mach-E Skoda Enyaq BMW Renault Captur aide Volkswagen radar Emission Turbo Volkswagen ID.4
MarquesDS Polestar Peugeot Honda Ford Skoda BMW Renault Volkswagen Volvo Dacia Audi Seat Mercedes Tesla Hyundai Citroën Ferrari
Actuellement, il y a 460 visiteurs en ligne dont 46 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2020 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales