Ferrari 250 GTO... - Page 3 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoFerrari 250 GTO...   «   3            Répondre    
 Page précédente    1    2    3 
150 messages
5208 vues
Ferrari 250 GTO...
Meher Le mar 2 janv 2018 22h29
Citation de Turbo1980 :
« C pas une 250 gto celle de meher si ? »


"Celle de Meher" :D Le rêve :love:
J'aimerai bien qu'on me pose cette question un jour :D "C'est pas une 250 GTO la tienne, si ?" :D
Turbo1980 Le mar 2 janv 2018 22h32
:D
caraddict Le mar 2 janv 2018 22h37
Une réplique sur base de Datsun ça doit encore rester accessible :D
Meher Le mar 2 janv 2018 23h30
:D :good:
sayemone Le mer 3 janv 2018 10h47
Il suffit de demander! :D

https://www.leboncoin.fr/voitures/1338386010.htm?ca=12_s (Bmw Z3 2.8 carrosserie vintage ferrari Voitures Paris - leboncoin.fr)

Maxz318is Le mer 3 janv 2018 10h49
:D :bad:
EnFonde6 Le mer 3 janv 2018 10h54
Outre le fait que ça soit à mon sens ridicule sur le principe, c'est quand même assez joli ce truc je trouve ! :D
caraddict Le mer 3 janv 2018 10h56
RHD en plus :love:
sayemone Le mer 3 janv 2018 11h03
C'est un peu grossier dans le sens où cela intègre plein de gimmicks propres à des modèles différents, mais dans l'ensemble c'est pas mal fait oui. Et la base reste "noble" (c'est pas une Pontiac Fiero quoi :D :bad: ).
Par contre il se cache bien de montrer des photos de l'intérieur où là ça doit pêcher.
caraddict Le mer 3 janv 2018 11h10
C'est pas tellement plus noble qu'une Fiero :D
KB993 Le ven 25 mai 2018 10h00
Y'a un rallye de voitures de prestige qui vient de passer devant mon bureau. Une vingtaine de Ferrari, Aston, Lamborghini etc... Que des trucs récents ... et au milieu une 250 GT cabriolet :love:
Et là je me suis dit que quand même, actuellement dans la majorité des cas on est bien loin de l'èlégance des voitures de cette époque :/ Une pensée particulière pour l'Aventador qui était juste devant...
caraddict Le sam 2 juin 2018 20h53
https://www.carscoops.com/2018/06/ferrari-250-gto-sells-record-breaking-80-million-weathertech-ceo/

Bientôt les 100 millions :oh:
I'll-be-back Le dim 10 juin 2018 19h14
Photo : I'll be back, 2018/06

lesbellesauto Le jeu 2 août 2018 22h57
Bonsoir à tous ;)

Trouvaille du net :oh:



HAUTOhebdo n°180 6 Septembre 1979

....
7




ItalianDriver Le jeu 2 août 2018 23h12
14.000$ !!!

Même à valeur constante (env 100k$), ça fait peu pour une voiture qui en vaut aujourd'hui plusieurs 10aines de millions... :D
lesbellesauto Le jeu 2 août 2018 23h21
HAUTOhebdo n°433 16 Août 1984 :love:







;) ;)
maxou-w8tt Le ven 3 août 2018 10h57
Bientôt aux enchères pour "minimum" 45 millions de $....




https://rmsothebys.com/en/auctions/MO18/Monterey/lots/r0117-1962-ferrari-250-gto-by-scaglietti/695912 (RM Sotheby's - 1962 Ferrari 250 GTO by Scaglietti | Monterey 2018)
lesbellesauto Le ven 3 août 2018 12h17
Nouveau record du monde pour le prix d’une voiture de collection !



En effet, l’une des 36 Ferrari GTO, automobile considérée comme le ‘ MUST’ a atteint le prix fou de… 80 millions de dollars, l’équivalent en € de la modique somme de … 70 millions d’€ !

On croit rêver, mais c’est bien la somme qu’a dû verser l’homme d’affaires Américain, David MacNeil, à la tête de la firme Weather Tech, une entreprise spécialisée dans la fabrication de tapis de voiture et bien connu du milieu automobile, car déjà sponsor du Championnat d’Endurance Américain de l’IMSA. pour acquérir et s’offrir ce petit bijou, jusqu’alors propriété d’un riche collectionneur Allemand.

Il s’agit du châssis 4153GT, datant de 1963, qui a remporté le Tour de France Automobile en 1964, pilotée par le tandem formé de Lucien Bianchi et de Georges Berger et qui portait les couleurs de la très réputée Écurie Belge, Francorchamps.

Ferrari 250 GTO qui s’est classée quatrième, le 16 juin des 24 Heures du Mans 1963, avec l’équipage composé du Belge ‘Eldé’, alias Léon Dernier et du Français Pierre Dumay, le premier propriétaire de cette 250 GTO, grise à bande longitudinale bleu, blanc rouge.

GTO ensuite acquise par l’Écurie Francorchamps, après les 24 Heures du Mans qui lui donne une nouvelle livrée, grise avec une bande transversale jaune, couleur de la Belgique en sport automobile.

http://www.autonewsinfo.com/2018/06/05/une-ferrari-250-gto-vendue-70-millions-deuros-261580.html (UNE FERRARI 250 GTO VENDUE… 70 MILLIONS D’EUROS  | Autonewsinfo)
turbo1980 Le dim 26 août 2018 22h06
https://fr.motor1.com/news/263654/ferrari-250-gto-adjugee-41-millions-euros/ (Cette Ferrari 250 GTO a été adjugée à 41 millions d'euros !)
usualpierrot Le lun 27 août 2018 10h02
Je trouve la version de 1962 tellement plus belle !
caraddict Le lun 27 août 2018 10h04
Oui je suis d'accord ;)
turbo1980 Le lun 27 août 2018 10h20
C plus cher
usualpierrot Le lun 27 août 2018 10h25
en off market oui enfin ca depend du palmares.
caraddict Le mer 12 sept 2018 15h21
@maxz318is 700 dollars la GTO dont je parlais l'autre jour :D

http://www.lepoint.fr/automobile/sports-et-reves/au-tribunal-trois-heritiers-se-dechirent-pour-une-ferrari-a-38-millions-d-euros-12-09-2018-2250613_658.php (Au tribunal, trois héritiers se déchirent pour une Ferrari à 38 millions d'euros | Automobile)
maxz318is Le mer 12 sept 2018 15h32
:oh: :love:
En tout cas, l’histoire est triste
caraddict Le mer 12 sept 2018 15h38
Oui, comme pour Johnny :/
thomas02 Le mer 12 sept 2018 22h01
C’est quoi l’intérêt de vendre une caisse pareil alors que la fortune est estimée à 400 M€ ?
ItalianDriver Le mer 12 sept 2018 22h31
1/10 de la fortune quand même...
maxz318is Le mer 12 sept 2018 22h44
La valeur des caisses estimée ne veut pas dire qu'il reste encore les millions nécessaires pour tout entretenir donc la vente peut permettre de conserver le reste ?
thomas02 Le jeu 13 sept 2018 14h11
C'était LA voiture à garder !
Quitte à vendre les autres pour l'entretenir.
ferrariste Le jeu 13 sept 2018 17h32
Ils ont beau être fortunés, ils ont apparemment encore une idée de la valeur de l'argent. ;)
anhamper Le jeu 13 sept 2018 22h23
Puis faut payer les droits de succession.
caraddict Le dim 30 sept 2018 21h45
https://www.carscoops.com/2018/09/ares-design-revive-ferrari-250-gto-custom-creation/

Turbo1980 Le dim 30 sept 2018 21h45
Lol je viens de poster les dessins sur le topic d ares design :)
caraddict Le dim 30 sept 2018 21h48
Oui ça c'est joué à 5 s :D
ericabarth Le lun 1 oct 2018 08h12
Pas sûr que ça aille plus loin que la phase dessin celle-là... Vu comme Ferrari est pointilleuse avec son patrimoine et sa marque
lbad Le lun 1 oct 2018 08h18
C'est surtout que Ferrari a annoncé la "gamme" icona le mois dernier (avec la présentation des barchettes Monza) et développe désormais ses propre revivals en interne ;)
lesbellesauto Le jeu 6 déc 2018 00h02
:love: :love: :love: :love:

Brian Johnson from the band AC-DC , and Nick Mason from the Pink Floyd. Happy Friday every one and have a Rockin weekend :good: :good: :good: :good:
ferrariste Le jeu 6 déc 2018 23h14
2 grands musicos fans de bagnoles. :good:
lesbellesauto Le jeu 13 déc 2018 07h59
L’étonnante histoire du procès sur la vente d’une Ferrari 250 GTO 1964

Reportage du magasine :



Dans la Creuse, le tribunal de Guéret doit se pencher les 13 et 14 décembre sur la vente en 2014 d'une rarissime Ferrari 250 GTO de 1964, par un héritier de l'industriel et passionné de voitures de course Pierre Bardinon. Une opération à 38 millions d’euros contestée depuis par les deux autres enfants du défunt.

Retrouvez la vidéo de France 3 Nouvelle Aquitaine consacrée à cette affaire en septembre

https://www.usinenouvelle.com/article/video-l-etonnante-histoire-du-proces-sur-la-vente-d-une-ferrari-250-gto-1964.N782084 ([Vidéo] L’étonnante histoire du procès sur la vente d’une Ferrari 250 GTO 1964 - L'Usine Auto)

Efficace sur piste, c’est probablement la plus belle des Ferrari que l’on puisse croiser, selon les aficionados. D’autant que la production totale de voitures de course Ferrari 250 GTO s’était limitée à 39 exemplaires entre 1962 et 1964, dont seulement 3 en 1964. C’est de l’une de ces rarissimes pièces dont il est question dans le procès qui se tient jeudi 13 et vendredi 14 décembre devant le tribunal correctionnel de Guéret, dans la Creuse, en Nouvelle-Aquitaine.

A la barre vont s’affronter les trois enfants de Pierre Bardinon, décédé en août 2012, un riche industriel à la tête de l'entreprise familiale spécialisée dans le cuir Chapal, mais aussi collectionneur de voitures d’exception et fondateur en 1963 du circuit du Mas-du-Clos, près d'Aubusson. En 2014, un de ses fils, Patrick, cède lors d’une vente aux enchères médiatisée pour 46 millions de dollars (environ 38 millions d’euros) la Ferrari 250 GTO 1964 de son père, rebaptisée alors "La Joconde des Ferrari" car devenue ainsi le véhicule le plus cher au monde.
Si Patrick Bardinon juge qu’elle lui avait été cédée par son père en 1978, son frère et sa sœur l’accusent d’abus de confiance, estimant que la voiture faisait partie de la succession… et ne pouvait donc pas quitter le musée privé fondé par Pierre Bardinon à Saint-Avit-de-Tarbes, dans la Creuse, qui abriterait toujours l’une des plus belles collections de Ferrari au monde, selon le site Motor1.com. Prévu il y a quelques mois déjà, le procès avait dû être reporté pour « raison médicale ».

Spécialisée dans le tannage des peaux de lapin à quelques kilomètres d'Aubusson, Chapal compta dans les années 1930, sept usines et 3 000 employés en France et aux Etats-Unis, et produisait encore dans les années 1980' 80 % du vison français, fabricant notamment le prêt-à-porter de Christian Dior et fournissant des peaux à Rank Xerox, pour nettoyer les rouleaux d'encre de ses premiers photocopieurs, raconte L’Express dans une longue enquête consacrée à cette affaire. La société a été reprise depuis par Jean-François Bardinon, le second fils, qui l’a transformée en marque de vêtements de luxe inspirés des univers de l'aviation et de l'automobile.

Or, contrairement aux biens immobiliers et industriels, la collection de Ferrari n'a pas fait l'objet d'un partage du vivant des parents, alors qu’elle a pris une valeur considérable au fil des ans. Les deux derniers enfants réclament donc que 50 millions d'euros - le produit de la vente de la Ferrari 250 GTO 1964, augmenté des intérêts - soient restitués à l'héritage commun.

;) ;)
caraddict Le sam 5 janv 2019 23h11
https://www.carscoops.com/2019/01/ferrari-250-gto-now-worth-weight-gold/
Thierry123 Le jeu 4 avril 2019 07h28
maxou-w8tt Le jeu 4 avril 2019 11h53
alors voila, j'ai un cas de conscience à vous faire partager....
depuis que j'ai 10 ans, on me dit que la 250 GTO est le chef d'oeuvre ultime de Ferrari et son prix de vente battant des records semble attester cette thèse.

Cependant, je dois avouer que, même si la voiture n'est pas vilaine en soi, elle n'est pas à mes yeux le chef d'oeuvre qu'elle prétend être.
Je m'explique :
en termes de design, je trouve une 250 swb ou une 275 gtb , bien plus réussis et si on va plus loin, une jaguar Type E ou une Miura la surclasse largement.
Si on parle de palmarès, une GT40 ou une Cobra sont largement devant,
si on parle de "sportivité" , je trouve une 250 lm ou une 250 TR plus convaincantes...

alors pourquoi cette envouement de prix pour une telle auto ?

je ne nie pas que cette voiture est exceptionnelle, mais alors pourquoi une 250 TR ou une 250 LM n'atteignent pas ce genre de prix ?

je me suis toujours dit qu'il y a en fait une sorte de"groupe" d'experts" qui se sont levés un matin pour dire que la 250 gto était la voiture ultime et que qu'on avait plus le droit de contredire ce fait... même si une voiture comme la cobra, la surclassait dans pas mal de points...


Bref, en supposant que j'ai les moyens d'une GTO et que je ne pense ni à la spéculation ni aux placements, je me dis que pour un tel prix, je peux me faire une collection de voitures de sport mythique, bien plus fun sympa que la GTO....

et surtout, d'un point de vue purement esthétique, à mon sens, la Ferrari de compétition ultime c'est la 330 P4....; mais cela reste purement suggestif...

vous en pensez quoi..

y a t'il une sur estimation sur ce que repressente la GTO ?
usualpierrot Le jeu 4 avril 2019 13h30
En terme de chiffres de prod ca donne quoi par rapport aux voitures que tu cites ?

Sinon je prefere 10 fois une 250 SWB aussi
maxou-w8tt Le jeu 4 avril 2019 13h37
la GTO c'est pas loin de 40 ex,
la 330 p4 = 4 ex
la 250 lm = 32 ex
Phastaz Le jeu 4 avril 2019 14h40
C’est aussi le palmarès qui fait la valeur des GTO, non ?
maxou-w8tt Le jeu 4 avril 2019 15h20
LA 330 P4, la GT40 ou la Cobra ont un palmares bien plus prestigieux... mais je doute qu'elles soit vendues plus de 50 millions d'euros
Dernière édition le 04/04/2019 à 15:21 par maxou-w8tt, édité 1 fois
olivier418 Le jeu 4 avril 2019 15h29
Comme toute spéculation, c'est le prix de vente élevé de la vente X qui donne un prix encore plus élevé à la vente X+1, et ainsi de suite...

Pierre Bardinon n'avait pas acheté un (voire deux ?) exemplaire(s) pour une bouchée de pain ?
Phastaz Le jeu 4 avril 2019 15h35
@Maxxou: T'es sur de ce que tu dis? La GTO a dominé sa catégorie de la tête et des épaules... Elle a couru 3 années et elle a gagné le championnat GT les 3 années (et sa classe au Mans les 3 années), 2 TDF sur 3...

C'est cette domination, via une interprétation très italienne du rêglement, qui fait l'histoire de cette voiture.

La 330 P4 est jolie, mais quel palmarès exactement ? 2ième au Mans derrière une GT40 ?
GT40 = elle s'est imposée difficilement après plusieurs années et à grand coup de pognon.
La Cobra: quel palmarès exactement ? Tu peux me citer les courses FIA gagnées par une Cobra ? Et combien de voiture en tout?
Dernière édition le 04/04/2019 à 15:35 par Phastaz, édité 1 fois
lesbellesauto Le lun 8 avril 2019 15h58
Sylvain Garant pilote et créateur de la "Squadra San None" courût avec la 250 GTO châssis n°3769GT de 1964 à 1967.



Sylvain Garant avec la Ferrari 250 GTO dans le circuit de Montjuich a Barcelone, lors de la premiere speciale du VI Rallye Deux Catalognes (Barcelone-Perpignan) 23-24 d'octubre 1965.



Sylvain Garant au Tour de Françe 1964:



"Pourquoi Sylvain Garant ?

Passer de spectateur à acteur, c’est le souhait de tout passionné, de sport, de cinéma ou de culture.
J’ai fréquenté de Montlhéry dès l’âge de raison. Les premières images gravées dans ma mémoire restent a bataille que se sont livrées les Cooper F2 de Lewis 1er et Bueb 2e lors du GP de Paris 58. Le lendemain, je faisais les marchands de jouets pour trouver un modèle réduit de la gagnante. Cette passion ne m’a plus jamais quittée.
Sport Auto, notre nouvelle bible, n’avait pas encore sorti son N°10 lorsque mon père employé du garage Amirault m’avertit de la venue d’un pilote et de sa Ferrari. Quoi ! Cela tenait du miracle, une Ferrari, il ne fallait rien de plus au pilote pour gagner au Mans ou à Montlhéry, et devenir mon héros. On allait voir ce qu’on allait voir ! L’incroyable pour « notre » petit garage parisien c’est que le pilote Sylvain Garant, puisque c’est de lui qu’il s’agit, possédait une aura telle que d’autres coureurs et leurs voitures de course ont suivi.
Immergé dans cet univers dès 12 ans, j’ai vécu tout cela en direct avec mon père, passionné, étonné autant que moi de cette aventure. Je rapporte dans cet ouvrage les souvenirs gravés dans ma mémoire, ceux de mon père, ou ceux des amis qui m’ont fait le plaisir d’intervenir dans ces pages.
Cerise sur le gâteau, à l’aventure Ferrari succéda Intersport, ses Cobra, ses Mustang Shelby et ses enrichi de personnages hauts en couleur. Une autre façon de s’immerger dans le sport automobile.
Sans le savoir Sylvain Garant m’a transmis la passion des Ferrari jusqu’à les collectionner….en miniatures. Aujourd’hui une pièce de la maison est dédiée au cheval cabré.
Mes héros n’étaient pas Champions du Monde, ils pilotaient simplement avec passion les voitures de leur choix ou adaptées à leurs moyens.
Une bonne vingtaine de pilotes « pro » ou « amateur » ont participé à l’ouvrage, partageant leurs souvenirs. Qu’ils en soient remerciés.
Si par cet ouvrage je peux faire passer un peu de mon extase et montrer les courses des années 60 au sein du monde des Gentlemen Drivers alors mon plaisir sera total.
Pour le lancement de l’ouvrage le 13/04/2019 seront présents quelques pilotes qui ont participé à l’ouvrage, comme :
Dennis Gillet qui entre autres à fait gagner son seul rallye à une Ferrari Lusso avec comme copilote Jean Todt
Dan Blain copilote de Garant lors de 2 victoires en rallyes sur la GTO et pilote lui-même entre autres d’une magnifique Alfa 1300SZ
Denis Morin qui a piloté pour le Marquis de Montaigu et a participé à divers rallyes au volant de sa DB HBR5 puis d’une Morgan
Bruno Morin frère jumeau du précédent qui fut copilote puis ingénieur chez Matra pendant la période F1
Mais j’en ai déjà trop dit.On vous attend pour parler course, pilotes et rallyes…….

Patrice Moinet"

;) ;)
Recherche de : Auteur : Avec :
 Page précédente    1    2    3 
AutotitreForum AutoFerrari 250 GTO...   «   3              Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoAudi Q5, Skoda Citigo, BMW i8, Skoda Superb, Opel Corsa, Mercedes Classe GLE, Land Rover Discovery Sport, Audi e-tron, Renault Arkana, BMW X5, sondage, Moteurs de l'année, Renault Zoe
MarquesAudi, Skoda, BMW, Opel, Mercedes, Land Rover, Renault, Toyota, SsangYong, Suzuki, Dacia, Aston Martin, Mazda, McLaren, Fiat, Nissan, Citroën, Volkswagen
Actuellement, il y a 444 visiteurs en ligne dont 42 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2019 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales