Toutes ces autos qu'on ne verra jamais (protos, projets abandonnés, maquettes...) - Page 33 - Auto titre
Discussions générales | Electrique | Mécanique | Vie courante | Occasion | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoDiscussions généralesToutes ces autos qu'on ne verra jamais (protos, projets abandonnés, maquettes...)   «   33            Répondre    
 Page précédente    1    2      24    25    26    27    28    29    30    31    32     33  
1636 messages
51475 vues
Toutes ces autos qu'on ne verra jamais (protos, projets abandonnés, maquettes...)
clionrj le sam 3 fév à 13:55
[citation]Citation de Car Design Archives :

«

Nous sommes à l’été 1998 et, à la demande de Peter Fassbender à la tête du Centro Stile Fiat, Mauro Basso commence à esquisser le thème de la remplaçante des Fiat Bravo/Brava. Celui-ci défini, le vrai coup d’envoi du programme 192 est donné à la rentrée. Les idées de Mauro sont alors mises en concurrence avec deux nouvelles propositions internes émanant de deux jeunes designers : l’américain Aaron Hawkins et l’allemand Thomas Sälzle. Mais ils ne sont pas les seuls en lice. Trois consultants ont également été mis dans la boucle : Fioravanti, Pininfarina et Italdesign Giugiaro (IDG). Ce sont précisément leurs rendus 3D que nous vous présentons ici. La confrontation des six concurrents a lieu au mois d’octobre 1998. Un temps de gestation incroyablement court alors qu’il s’agit d’un segment déterminant en Europe. Inévitablement, le résultat va s’en ressentir, favorisant (délibérément ?) la proposition plus mature de Mauro Basso. Sans surprise, celle-ci sort favorite avec celle d’IDG. Une nouvelle confrontation a lieu en février 1999 avec cette fois-ci deux maquettes à l’échelle 1. Le thème de Basso est confirmé et gelé au mois de juillet de la même année. Dès lors, le travail du style intérieur peut démarrer en interne sous la houlette de Peter Jansen… »
/citation]

Pour rappel, la Fiat Stilo définitive >

caraddict le mar 6 fév à 08:17
https://www.automobile-magazine.fr/insolite/article/41761-dacia-lynx-md87-la-ferrari-roumaine-qui-na-jamais-vu-le-jour (Dacia Lynx MD87, la Ferrari roumaine qui n’a jamais vu le jour !)

SaluC1 le mar 6 fév à 10:52
:good:
Je ne connaissais pas du tout ;)
Jujuleterrible le mar 6 fév à 11:10
parfois c'est bien aussi de ne pas connaître ! :cool:
SaluC1 le mar 6 fév à 11:29
J'avoue :D
clionrj le mar 6 fév à 13:05
Ferrari roumaine :D
caraddict le ven 9 fév à 19:36
La remplaçante abandonnée de l'i8 mais pas grave, on a eu le XM

https://www.carscoops.com/2024/02/bmw-i16-is-the-secret-i8-replacement-that-was-cancelled/ (BMW I16 Is The Secret i8 Replacement That Was Cancelled | Carscoops)

Sylvio le ven 9 fév à 20:28
Dommage :ouin: :ouin:
lbad le ven 9 fév à 21:17
:ouin: :ouin: :ouin:
Bidule1972 le sam 10 fév à 10:23
Il y a une i8 vers mon taf. Ça reste un ovni quand même.
SaluC1 le sam 10 fév à 10:41
Superbe cet(te) I16 :good: :love:
Avantime75 le sam 10 fév à 13:27
https://lignesauto.fr/?p=32549

Avantime75 le sam 10 fév à 22:18

Proto d'une version modernisée de la Nova en coopération avec Hyundai.
Aviator56 le dim 11 fév à 22:14
Pas une voiture, je connaissais pas.

https://www.facebook.com/share/v/YaA4FzpTJaNMxedM/ (Facebook)
toyoast le lun 12 fév à 07:15
https://forum-auto.caradisiac.com/topic/414734-cette-voiture-a-une-histoire-peu-banale-index-en-page-1/page/13/#comment-55657144 (Cette voiture a une histoire peu banale. (Index en page 1) - Page 13 - Discussions libres (Général) - Pratique - Forum Pratique - Forum Auto)
Laurnet78 le lun 12 fév à 19:16
Je vous laisse cette pépite découverte il y a peu sur "X", la VDB... :D

http://panhard-racing-team.fr/?page_id=13497 (Panhard Racing Team: LA VOITURE DU BLED)
clionrj le lun 12 fév à 20:30
Citation de Car Design Archives :

« L’un des plus grands reproches fait à l’Audi 80 à sa sortie était la taille de son coffre, plutôt chiche dans un tel segment. Mais comment se fait-il qu’Audi ait laissé de côté un élément aussi déterminant tout au long de son développement ? En réalité, le constructeur d’Ingolstadt avait prévu de lancer simultanément la berline et son dérivé break “Avant”. Les raisons pour lesquelles cette variante a été sacrifiée en cours de route ne nous sont pas totalement connues. On sait par exemple que l’essieu arrière ou encore le réservoir ne permettait pas d’obtenir un coffre plat et donc pleinement fonctionnel. Le reste relève de l'hypothèse : Audi considérait-il ce marché trop confidentiel pour être vraiment rentable ? L'une des propositions présentées ici laisse entendre que ce modèle aurait pu partager des éléments avec la Passat B3 Variant. VW aurait-il finalement demandé à Ingolstadt de supprimer ce modèle pour ne pas lui faire de l'ombre ?
Il faudra donc attendre près de six ans et une génération de plus pour découvrir ce très élégant break.

»
clionrj le mar 13 fév à 21:01
Citation de Car Design Archives :

« Le 15 décembre 2000, Audi inaugurait son musée. Les premiers visiteurs ont alors découvert des véhicules qui n’avaient encore jamais été dévoilés au public, comme cette étude aérodynamique, baptisée “Audi 80 B12 Cw-Studie”.
Si ce concept est aujourd’hui largement connu, son constructeur n’a curieusement jamais fourni d’explications précises, ni à quel moment il intervenait dans la genèse de l’Audi 80 B3.
C’est pourquoi, avec les indices que nous avons, nous nous sommes amusés à faire quelques déductions.
Tout d’abord, si le nom de Pininfarina est souvent associé à cette étude, il s’avère que celle-ci a été réalisée en grande partie chez Coggiola. Pour preuve, les deux premières photos présentées ici proviennent du portfolio de leur site web, fermé en 2008. Et à vrai dire, c’est parfaitement logique car on sait que Coggiola était un partenaire privilégié d’Audi grâce à l’entremise du Français Robert Broyer. À cette époque, et contrairement à Pininfarina ou Ital Design, l’entreprise de Sergio Coggiola n’était pas un consultant à part entière mais un sous-traitant spécialisé dans la réalisation de modèles en plâtre de haute qualité.
Pour compenser cette lacune, à la fin des années 70, Ferdinand Piëch y avait détaché sur place une petite équipe d’ingénieurs Audi dirigée par Humberto Rodriguez.
Et c’est là que les informations se croisent puisque dans son autobiographie, le designer Peter Birtwhistle indiquait que J Mays était parti en 1981 à Turin pour y réaliser une contre-proposition interne, testée dans la soufflerie de Pininfarina, aux côté de “Speedy Gonzales”… aka Humberto Rodriguez !
Il est donc tout à fait possible que cette “B12 Cw-Studie” soit la contre-proposition de J Mays réalisée en 1981, ou tout du moins qu’elle en découle. Mais dans tous les cas, cette date de 1984 est plus qu’improbable puisque le design de l’Audi 80 B3 était déjà figé depuis une bonne année.

»
ItalianDriver le mar 13 fév à 21:09
Un air (voir plus) de Seat Toledo.
Dernière édition le 13/02/2024 à 21:10 par ItalianDriver, édité 1 fois
clionrj le mar 13 fév à 21:27
Pas faux >


clionrj le dim 18 fév à 13:45
Citation de Le Nouvel Automobiliste :

« Il y a 60 ans, voici l'un des premiers dessins préparatoires de la Fiat 126, appelée à la lourde charge de succéder à la 500 lancée 7 ans plus tôt 👋
Issue des archives Centro Storico Fiat.

»
toyoast le dim 18 fév à 19:14
C'est moi ou il y a un air de R12 :louche: ?
clionrj le dim 18 fév à 19:19
Oui, rétrécie au lavage :D ;)
clionrj le dim 25 fév à 14:35
Citation de Car Design Archives :

«

oici une photo qui ne manque pas d'intérêt… même s’il s’agit évidemment d’une mise en scène. Elle a été prise vers 1980 au CS Fiat, alors situé au 22 strada della Manta à Turin.
Commençons par le plus évident avec, à droite, cette maquette creuse à l’échelle 1. Elle semble être l’une des propositions internes pour le restylage de la Ritmo supervisée par Gian Paolo Boano et qui apparaitra sur le marché fin 1982. Mise en concurrence avec la maquette de Fissore, elle sera finalement écartée.
Toujours pour ce même projet, on découvre au fond différentes études de volant et sur le mur de gauche quelques alternatives de garnitures de portes. Au passage, le rappel des cinq barrettes sur la première combinaison est vraiment étonnante. Ces propositions ont été conduites par Claudio Mottino, alors directeur du style intérieur.
Au centre de la pièce, le Centro Stile a réuni quatre maquettes au 1/5e réalisées à différentes époques. Outre la 131 Mirafiori blanche, celle en grise plus aérodynamique a très certainement un lien avec l’étude réalisée par Ugo Avola Faraci et Carla Tarozzo.
Enfin dernier détail au sol. Bien que celui-ci ait été lustré pour l’occasion, on aperçoit clairement la délimitation d’un marbre dédié à la conception des maquettes à l’échelle 1. »
clionrj le dim 25 fév à 14:36
clionrj le lun 26 fév à 13:29
Citation de Car Design Archives :

«

Pour préparer le précédent post, je me suis replongé dans la genèse de la Fiat Ritmo. J’ai alors réalisé qu’avec plus de cinq sources différentes, j’étais loin de vous avoir tout montré. Alors en attendant de revoir de fond en comble sa design story, voici en exclusivité la toute première maquette de style à l’échelle 1 du programme 138 (image du haut). Il s’agit encore à cette époque d’un simple reskin de la 128, avec en prime un hayon réclamé par le marketing (dirigé par Giuliano Lonardi) pour mieux affronter la concurrence. Ce même thème sera par la suite retravaillé (image du bas) et adoptera des phares rectangulaires contre l’avis de Gian Paolo Boano, jugeant ce style trop français…
C’est précisément cette seconde maquette qui affrontera en juillet 1975 le thème final conçu aux Studi Futuri par Sergio Sartorelli »


Citation de Car Design Archives :

«

1978 Fiat Ritmo - L’avant-projet

C’est un fait établi que vous trouverez dans toute la littérature, le projet X1/38, la future Ritmo, a démarré en 1973 sous la conduite de Gian Paolo Boano. Si c’est en partie vrai avec le lancement du programme officiel, dans les faits la Ritmo est née deux ans plus tôt. Rembobinage.
Nous sommes en 1970. Pierangelo Andreani, âgé de 23 ans, vient d’être libéré de ses obligations militaires et passe durant deux jours un test chez Pininfarina qu’il rêve de rejoindre. Ses dessins sont convaincants et plaisent au chief designer de l’époque, Franco Martinengo. Mais ce dernier n’a pas de poste à lui offrir, il vient tout juste de recruter Piero Stroppa et Jorge Arcuri. Sur insistance de sa mère, Pierangelo Andreani va alors postuler chez Fiat. Il entre au Centro Stile, via La Manta, en décembre 1970. Sept mois plus tard, il est transféré aux “Studi Futuri”, le tout nouveau Style Avancé.
Très vite, au sein de cet embryonnaire département, les hommes déchantent. «Nous étions libres dans le choix de nos projets que nous traduisions en maquettes, mais nous n’avions plus aucun rapport avec les voitures de production. Une voie de garage en somme», reconnaît Paul Breuer. Même son de cloche pour Pierangelo Andreani : «nous nous sentions un peu inutiles et sous-estimés».
Si les designers flairent l’impasse côté carrière, le jeune Pierangelo en profite pour parfaire ses connaissances et notamment auprès de Paul Breuer qui lui enseigne le modelage des maquettes au 1/10e.
Cependant, en marge de ces projets sans contrainte, Sartorelli planche de son côté sur la future Ritmo. Andreani soumet durant le second semestre 1971 des dessins (dont une version coupé et rallye) et une maquette au 1/10e, validée par Sartorelli. Dans le studio, les modeleurs vont ensuite s’affairer au passage à l’échelle 1. «Une maquette beaucoup plus belle que la Ritmo de production, avec ses phares rectangulaires qui épousaient la forme du capot et ses montants moins épais» se souvient Paul Breuer. Concernant les pare-chocs intégrés si spécifiques, le collègue d’Andreani ajoute : «Travaillant dans le même bureau, il y avait inévitablement échange d'idées et des tendances partagées. Notamment mes projets avaient presque tous des boucliers en plastique, comme ceux de Sergio Sartorelli et Pierangelo».
Le résultat, Pierangelo Andreani le découvrira des années plus tard, ignorant jusque-là que sa proposition avait été retenue !
En effet à l’été 1972, soit un an après son entrée aux Studi Futuri, le responsable du design Pininfarina le rappelle. Pour Pierangelo, c’est l’aboutissement d’un rêve : «J’ai rencontré Martinengo qui me proposait un poste à pourvoir immédiatement car une place s’était libérée. Sergio Pininfarina a même dû intervenir auprès de Boano chez Fiat pour qu’il me laisse partir. [il sera remplacé par Walter De Silva, NDA]. Mais à peine entré chez Pininfarina, Franco Martinengo est remplacé par Leonardo Fioravanti. Celui-ci n’était d’ailleurs pas mécontent d’apprendre que j’avais pu faire mes armes chez Fiat.»
Paul Breuer quant à lui quittera les Studi Futuri six mois plus tard pour rejoindre le studio avancé de Ford Europe à Bruino avant que celui-ci ne fusionne avec Ghia et Vignale. Enfin, Walter De Silva, Beppe Carotta et Claudio Mottino partiront peu de temps après chez Bonetto à Milan pour s’occuper de l’intérieur de la Ritmo. L’extérieur en revanche subira les affres du marketing avec de profonds remaniements, comme le reconnaîtra plus tard Gian Paolo Boano dans les colonnes d’Auto&Design… »


Citation de Car Design Archives :

«

Née Fiat 138, ce projet démarre en 1971 dans l'optique de remplacer la 128. L'extérieur de celle qui deviendra la Ritmo est signé Pierangelo Andreani et Sergio Sartorelli. Après la fermeture d'OSI, Dante Giacosa lui propose de rejoindre le Centro Stile Fiat et lui confie la direction du département des “Studi Futuri”. Quant au style intérieur, il est externalisé et confié au designer Rodolfo Bonetto, alors épaulé par un jeune garçon prometteur : Walter de Silva ! »
Cliocampus le ven 1 mars à 10:21
Jujuleterrible le ven 1 mars à 10:22
J'aime bien :cool:
caraddict le ven 1 mars à 10:23
J'aimais déjà pas la KA normal, hors Sportka ou Streetka, mais là c'est infect :vomir: :D
Ocean_Orgy le ven 1 mars à 10:28
Je connaissais pas du tout 😮

C’est moche donc j’adore 😅
Avantime75 le ven 1 mars à 11:08

Il y avait aussi ça sur base Ka I.
caraddict le ven 1 mars à 11:23
On l'a échappé belle :oh:
clionrj le ven 1 mars à 12:44
La Ford Ka se vendait avant tout sur le marché sud-américain, je pense que ces versions avaient d'abord été pensées pour les brésiliens ou les argentins ;)
turbo1980 le ven 1 mars à 20:35
:oh: :D
EnFonde6 le ven 1 mars à 20:42
J'aime bien le break jaune moi :D
clionrj le dim 3 mars à 19:52
[citation]Citation de Car Design Archives :

« »
[/citatiAvec le lancement de la nouvelle Renault 5 E-Tech, je me suis replongé dans la genèse de la Renault 5 originale. Avec pas moins de dix sources différentes et des témoignages de premier plan, le travail d’écriture est conséquent et il devrait y avoir à la clé plusieurs articles et quelques infos inédites.
En attendant de finaliser tout ça, voici un sketch de Michel Jardin pour la redéfinition de la version 5 portes. Avec son porte-à-faux arrière allongé et son étonnante troisième glace, cette proposition est basée sur la Siete espagnole. Ce dessin date de novembre 1974.

on]
 Page précédente    1    2      24    25    26    27    28    29    30    31    32     33  
AutotitreForum AutoDiscussions généralesToutes ces autos qu'on ne verra jamais (protos, projets abandonnés, maquettes...)   «   33              Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoToyota Yaris Hyundai Staria Honda CR-V Mini Mini Renault 5 titres de la semaine Fiat 600 statistique technologie Dacia Sandero Tesla Roadster Jaguar C-X75 Maserati GranCabrio
MarquesToyota Hyundai Honda Mini Renault Fiat Dacia Tesla Jaguar Maserati Alpine Lagonda Opel Volkswagen BYD Land Rover Bugatti Skoda
Actuellement, il y a 946 visiteurs en ligne dont 23 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2024 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales - consentement