DS & ID - Page 37 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoCitroënDSDS & ID   «   37            Répondre    
Citroën DS ›   Actualité  Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
Citroën ›   Actualité   Forum   Occasions   Revues techniques   Fiches techniques
 Page précédente    1    2      28    29    30    31    32    33    34    35    36     37  
1836 messages
57468 vues
DS & ID
Turbo1980 Le mar 21 mai 2019 17h33
Pour info ;)



Réédition du livre de 2005 Ds 50 ans de passion
Dernière édition le 21/05/2019 à 17:34 par Turbo1980, édité 1 fois
lesbellesauto Le mar 21 mai 2019 18h35
Turbo1980 merci pour l'info :good: :good: ;)



CITROËN DS 21 Pallas Injection Electronique- 1972 (VENTE SUR DESIGNATION)

Estimation : 12 000 - 17 000 €

Carte Grise française
Motorisation : 4 cylindres en ligne
Cylindrée : 2 175 cm3
N° de série : 01FB5719


http://www.stanislasmachoir.com/html/fiche.jsp?id=10248928&np=&lng=fr&npp=10000&ordre=&aff=&r= (CITROËN DS 21 Pallas Injection Electronique- 1972 Carte Grise française)




Cette Citroën DS 21 fut livrée en 1972. Il s’agit d’une désirable déclinaison Pallas équipée de la boite de vitesses manuelle à 5 rapports. Elle arbore une teinte verte et un intérieur en tissus assorti. La carrosserie est en bel état de conservation, tout comme l’intérieur qui semble d’origine, ne montrant que quelques signes d’usage. Il est à noter que cette DS est équipée du GPL, transformation qui est mentionnée sur la Carte Grise.

A+;)
Turbo1980 Le mar 21 mai 2019 19h08
;)
jujuleterrible Le mer 22 mai 2019 13h07
https://suchen.mobile.de/auto-inserat/citroen-ds-2-0-pallas-esl%C3%B6v/271728673.html?action=vipSimilarSellerAd

;)
lesbellesauto Le lun 27 mai 2019 07h48
Bonjour à tous ;)

Samedi rencontres surprise en Seine & Marne :oh: :oh: :oh: :oh:

........

Roulera-t-elle un jour :?: :?: :?: :?: :?:

Bonne journée à tous ;)
lesbellesauto Le lun 27 mai 2019 23h30
RE ;)

Artcurial

Vente Automobiles en Scène - 17 juin 2019


Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert 1966

Estimation 90 000 - 120 000 €

Carte grise française
Châssis n° 4363433
Moteur n° 0315007889

- Unique exemplaire recensé !
- Cabriolet à vocation sportive
- Nombreux accessoires


https://www.artcurial.com/fr/lot-1966-citroen-ds-21-cabriolet-par-bossaert-3946-27?fbclid=IwAR1dP_t2AabIZjSOuwYwoaBmE_Kr7kNH_tSt-rK3xMYii7HKfrUoTN3QTjc (Automobiles en Scène | Vente n°3946 | Lot n°27 | Artcurial)



Hector Bossaert, préparateur du nord de la France, s'est intéressé à la DS dès le début des années 60 en construisant un coupé de sa conception. La " GT19 ", produite à 13 exemplaires, était un élégant coupé dessiné par Frua sur une base de DS nettement raccourcie. Une version cabriolet fut également réalisée, puis, l'apparition de la DS 21 rendant les modifications de coques plus délicates, la production fut arrêtée.
L'exemplaire présenté est l'unique cabriolet DS21 Bossaert recensé. Parti d'une berline sortie d'usine le 3 février 1966 et livrée sans peinture, Bossaert réduit l'empattement de la plateforme de près de 50cm et l'habille en un cabriolet 4 places. La voiture est ensuite présentée aux Mines, ainsi que le confirme la mention " DS21 Mod. " portée sur la carte grise. A vocation sportive, la voiture est équipée d'un tableau de bord Jaeger, d'un volant Moto-Lita et de phares anti-brouillard carénés brevetés par le constructeur.
Son propriétaire en a fait l'acquisition à Paris en 1993, alors qu'elle avait bénéficié d'une restauration et troqué sa couleur grise d'origine au profit d'une belle robe noire. Depuis, il a effectué de nombreux travaux d'entretien dont témoigne un dossier de factures. La capote a été refaite en 2014 et les sièges avant viennent d'être regarnis de cuir noir. La voiture est en outre équipée de 5 jantes Robergel. Bien connu dans le milieu des DS à carrosserie spéciale, cet exemplaire est également référencé dans l'ouvrage d'Olivier Desserre consacré à la DS. Ce modèle unique, dont la conduite est nettement plus ludique que la version de base, constitue donc une occasion à ne pas manquer pour les connaisseurs.

D'autres photos trouvées sur le net

........

;) ;)
Turbo1980 Le lun 27 mai 2019 23h33
C pas très heureux :( ils montrent un coupe dans mon bouquin
lesbellesauto Le mar 28 mai 2019 07h48
Turbo1980 celle dont tu parles c'est la GT19

"Hector Bossaert, préparateur du nord de la France, s'est intéressé à la DS dès le début des années 60 en construisant un coupé de sa conception. La " GT19 ", produite à 13 exemplaires, était un élégant coupé dessiné par Frua sur une base de DS nettement raccourcie. Une version cabriolet fut également réalisée, puis, l'apparition de la DS 21 rendant les modifications de coques plus délicates, la production fut arrêtée.

;) ;) ;)
Turbo1980 Le mar 28 mai 2019 07h48
;)
lesbellesauto Le mar 28 mai 2019 14h09
Bonjour à tous ;)

Je continue avec la futur vente Artcurial du 17 Juin.

Citroën DS 19A Pallas 1967

Carte grise française
Châssis n° 4318285
Moteur n° DY0357003419

- Même famille depuis l'origine !
- Intéressante version Pallas
- Etat de conservation exceptionnel
- Sans réserve

Estimation 25 000 - 35 000 €


https://www.artcurial.com/fr/lot-1967-citroen-ds-19a-pallas-no-reserve-3946-25 (Automobiles en Scène | Vente n°3946 | Lot n°25 | Artcurial)



La DS 19 Pallas, dans son millésime 1967, compte parmi les versions les plus désirables, puisque, outre sa finition plus luxueuse, elle bénéficie, pour la dernière année de la ligne originelle à simples phares tout en offrant quantité d'avancées techniques majeures. En effet, elle est équipée du nouveau moteur DY à 5 paliers qui développe 90cv, dispose de trains roulants modifiés et du système hydraulique LHM.
L'exemplaire présenté est sorti d'usine le 20 janvier 1967, dans sa livrée gris palladium (AC108B) réservée aux versions Pallas, mariée à un intérieur tissu rouge. Acheté neuf dans les Côtes d'Armor par le père de l'actuel propriétaire, il est depuis resté dans la même famille, avec son immatriculation d'origine. Toujours scrupuleusement conservée et garée au sec, la voiture est en état d'origine, ayant simplement bénéficié d'une peinture neuve en 1992. L'habitacle, quant à lui, est resté dans un état d'origine exceptionnel et c'est avec un plaisir non dissimulé que nous nous sommes glissés à son bord pour constater le bon fonctionnement de l'ensemble. Avec sa mécanique d'origine, ainsi que nous l'a confirmé le Conservatoire Citroën, cette DS, outre l'intérêt de la version Pallas et du millésime, offre un état de conservation et un historique exceptionnels.

A+;)
lesbellesauto Le mer 29 mai 2019 05h49
Bonjour à tous ;)

Suite de la vente Artcurial du 17 Juin.

Citroën DS 21 1968 cabriolet usine

Titre de circulation italien
Châssis n° 4609601
Coque n° 0032000600

- Un seul propriétaire de 1987 à 2019
- Châssis et mécanique d'origine
- État de préservation superbe, attestation Chapron


Estimation 165 000 - 200 000 €


https://www.artcurial.com/fr/lot-1968-citroen-ds-21-cabriolet-usine-3946-53 (Automobiles en Scène | Vente n°3946 | Lot n°53 | Artcurial)



Ce cabriolet DS 21 de série (également appelé "cabriolet usine") est sorti des ateliers Chapron de Levallois le 17 mai 1968, après que la coque ait été livrée par Citroën le 3 avril de la même année. Il s'agit du 493e cabriolet fabriqué par Chapron sur base DS 21, et du 1 246e depuis le début de la collaboration entre Chapron et Citroën le 10 octobre 1960. Chez Chapron, il portait le numéro de travaux 9245 et ses spécifications précisaient un siège conducteur réglable en hauteur. De teinte gris métallisé avec sellerie en cuir noir, il a été livré par Citroën au concessionnaire qui avait reçu la commande du client final, dans le sud de la France. L'ensemble de ces informations sont confirmées par une attestation de Noëlle-Éléonore Chapron datant du 6 janvier 2018, et par divers documents.
La voiture est restée dans le sud de la France jusqu'en 1987, date à laquelle elle a été achetée par un amateur italien, M. Massimo di Giampaolo, d'Ancône, qui l'a gardée jusqu'en 2019. Il a précisé au propriétaire actuel que, quand il a acheté cette DS 21 cabriolet, elle était en excellent état général. Il l'a soigneusement préservée par un entretien suivi, réalisé par le représentant Citroën d'Ancône. Grâce à son histoire sans surprise, cette voiture est encore équipée de son châssis et son moteur d'origine, ainsi que sa transmission semi-automatique hydraulique. La carrosserie est en très bon état et ne présente pas de corrosion, grâce sans doute au climat chaud dans lequel elle a vécu toute son existence. Il en va de même à l'intérieur, avec un cuir d'origine en superbe état. Sur le plan mécanique, une révision récente totalisant 6 500 € a permis d'en assurer le parfait fonctionnement. Cette voiture est vendue avec sa documentation ainsi que ses outils.
Avec un seul propriétaire de 1987 à 2019 et un entretien régulier, cette DS 21 cabriolet Chapron présente une histoire et un état qui en font une pièce rare, et une occasion particulièrement intéressante pour tout amateur de ce modèle élégant, exclusif et capable d'emmener quatre personnes dans un confort sans égal.

Bonne journée à tous ;)
Turbo1980 Le mer 29 mai 2019 08h44
Je préfère les phases 1
lesbellesauto Le mer 29 mai 2019 16h39
RE ;)

Tout à fait d'accord avec toi Turbo1980 :good:

Automobiles de collection
samedi 15 juin 2019 15:00
Fontainebleau, 5, rue Royale 77300 Fontainebleau




Citroën ID 20 F Break Confort 1975
Numéro de série 8414657
L'une des dernières DS/ID fabriquées
Version familiale "Confort" 7 places
Carte grise française

Estimation : 20 000 - 25 000 €


https://www.osenat.com/lot/96102/10384663 (1975 Citroën ID 20 F Break Confort)



La DS break est l'aboutissement de 2 années de recherches visant à proposer à la clientèle un véhicule polyvalent, à la fois pratique pour les artisans, logeables pour les familles et gardant toutes les spécificités techniques des berlines DS. Ce concept en 57, très en vogue aux USA, n'était représenté en France que par le break Simca Marly. En Septembre 1958 plusieurs prototypes de DS break sont prêts. Le bureau d'étude semble encore hésiter sur de nombreux points de détail. La direction de Citroën préfère attendre Septembre 1959 pour le lancement officiel de la DS break. Dès octobre 1958, la clientèle pouvait déjà commander sa DS break, dans les 3 finitions "familiale, break qui sera renommé plus tard "luxe" et commerciale". La finition "confort" n'existe pas encore et la version "ambulance" n'est pas terminée, le prix n'est pas encore défini. Il est intéressant de noter que les délais de livraison étaient de 6 mois. La publicité indiquait: «Le Break DS a la même puissance, le même confort, le même glissement impeccable et dévoreur sur les grandes routes que toutes les DS. Il offre aussi le même calme somptueux, cette même aisance pour les passagers. Dans le Break la gêne est absente, l'espace est large, le confort sans mesquinerie. La vie est paisible.» Il existait différents aménagements intérieurs des breaks: - Commerciale: banquette avant et banquette arrière rabattable dégageant un plancher de 2 mètres de longueur. - Break Luxe: banquette avant, banquette arrière rabattable et 2 strapontins en quinconce dans le coffre. - Break Confort: 2 sièges avant séparés, banquette arrière fixe (jusqu'en 1963) et 2 strapontins en quinconce dans le coffre. - Familiales Luxe et Confort: banquette avant 3 places (rang 1), 3 strapontins repliables (rang 2) et banquette fixe 2 places (rang 3).

Cette Citroën ID 20 F Break fut immatriculée le 5 juin 1975 alors que l'ID et la D Super 5 disparaissaient au profit de la toute nouvelle CX. Il s'agit donc de l'un des derniers exemplaires de DS produits. Peinte en bleu lagune et ivoire borely, il s'agit d'une version Confort disposant de deux sièges séparés à l'avant, d'une banquette arrière repliable et de deux strapontins disposés dans le coffre. L'historique de ses cartes grises permet de remonter à 2000, elle était alors immatriculée 75 CPF 95. Elle rejoint ensuite la Seine-et-Marne en 2009. Cette rare ID 20 F est en très bel état de présentation, tant pour sa carrosserie que pour son habitacle. Elle semble ne pas avoir souffert d'une vie de bétaillère tant son coffre ne présente pas de coups provoqués par des chargements et déchargements fréquents de matériels.

Il s'agit d'une voiture extrêmement intéressante à l'heure du centenaire de la firme aux chevrons. Elle est l'une des dernières nées de la gamme DS ID apparue en 1955 et se veut aujourd'hui particulièrement rare par sa carrosserie, ses consoeurs ayant majoritairement disparues en casses.

Bonne fin de journée ;)
RAY2285 Le jeu 30 mai 2019 09h07
Ola

Hier près de Nantes. DS21

lesbellesauto Le jeu 30 mai 2019 17h18
Bonjour à tous ;)

RAY2285 :oh: ,belle prise Raymond :good: :good:

6 Mai 2018 en Seine & Marne mais où,je ne sais plus :D



Bonne soirée ;)
Turbo1980 Le jeu 30 mai 2019 18h19
La phase 1 :love:
clionrj Le jeu 30 mai 2019 18h22
Citation de Lesbellesautos :

« Citroën ID 20 F Break Confort 1975 »


Une ID 20 en 1975, ça ne s'appelait pas une DSuper :?: Et avec une boîte 5 vitesses une DSuper5 :louche:

Sans compter qu'en break en 1975, il n'y avait que des DS20 ou des DS23, d'ailleurs c'est marqué dessus, le vendeur à l'air de vachement connaître sa voiture :D

mura03 Le jeu 30 mai 2019 19h48
hé bien oui mais sur la fin c'était bien mélangé, j'ai eu une DSuper 5
lesbellesauto Le lun 3 juin 2019 17h53
Bonjour à tous ;)

Voici une DS très coloré lors du Nationale 2CV à St Amand Montrond :oh:



.... ....

(photos du net)

Bonne soirée à tous ;)
lesbellesauto Le mer 5 juin 2019 17h30
Bonjour à tous ;)

Le 2 Juin à Charny en Seine & Marne ;)



....

;) ;)
lesbellesauto Le mer 5 juin 2019 18h46
Voici une mine de photos sur la restauration d'un Cabriolet Chapron et d'une DS 23ie Pallas :love: :love:



http://www.carrosserie-brois.com/reparation-voiture-ancienne-71-youngtimer-carrosserie-louhans-bourgogne.html (Réparation voitures anciennes 71, youngtimer, carrosserie à Louhans - Carrosserie Brois Romain) :good: :good: :good:
lesbellesauto Le jeu 6 juin 2019 14h35
Bonjour à tous ;)

En faisant vivre ce topic je découvre en même que vous l'univers de la DS qui est une source inépuisable d'infos en tout genres émanent de passionnés fort connaisseur de la chose,en voici encore un exemple :



Accident en DS

Textes: Olivier D.

http://dsclub55.free.fr/newevent/index.php?T=R&a=2009&n=acc&title=Accident_en_DS&page=1#h1 (DSClub Revolution 55 - dsclub55.free.fr, Club Citroën DS ID, Restauration, Paris, France)

La DS était très certainement une des voitures les plus sûres de son époque, c'est à dire entre 1955 et 1975. Depuis, les années ont passé et croire que l'on peut encore utiliser cette voiture comme n'importe quel véhicule moderne, c'est faire fi de tous les progrès qui ont été réalisés dans tous les domaines, que ce soit sur la tenue de route, le freinage, les suspensions, les pneumatiques, les ceintures, airbags, chassis et composants à déformation progressive, etc ... Croire également que l'on peut rouler dans un "palace flottant" à moindre coût et sans entretien de qualité est également de l'inconscience pure qui peut mettre votre vie en danger, ainsi que celle de vos passagers et celle des tierces personnes.
Etre conscient des limites de son véhicule et connaître ses propres limites, voici la seule façon de réduire les risques d'accident et de ne pas transformer votre passion en enfer. Les images suivantes sont à destination des néophytes et pour ceux qui seraient tentés d'oublier qu'une DS, comme n'importe quelle voiture ancienne, et plus que n'importe quelle autre voiture actuelle, peut tuer ...


:oh: :oh:

Je vous laisse aller sur le lien pour découvrir les autres photos ;)

A+;)
I'll-be-back Le jeu 6 juin 2019 18h25
Visiblement, cet accident est plutôt récent au regard de la génération à laquelle appartient la DS. Bref, ce n'est pas un "accident d'époque", comme l'indiquent les modèles des moyens de secours et les voitures en face en arrière-plan (Citroën Xsara ou C5 série 1...)
lesbellesauto Le jeu 6 juin 2019 18h52
Voici encore une trouvaille du net :good:

L'article d'un érudit qui nous en apprend plus sur la saga Citroën et l'histoire de la DS au pays du grand Henry Ford :love:

https://citropersoboulot.typepad.com/mon_weblog/2006/12/citron_la_tenta.html (Un volant, 4 roues et un voyage passionnant...: Citroën : la tentation américaine)

Citroën : la tentation américaine

Après quelques digressions vers des sujets plus actuels et plus graves, je vous propose de revenir à nos "fondamentaux", à savoir l'histoire passionnante de la marque Citroën, et de nous intéresser à l'aventure américaine de la marque au Chevron.

La fascination d'un homme

Il faut tout d'abord souligner l'intérêt et même la fascination de l'homme André Citroën pour tout ce qui venait d'outre-Atlantique. Ce dernier s'intéresse de près aux méthodes de production en vigueur là-bas, en particulier le Taylorisme qu'il étudie en détail tout ingénieur qu'il était. Son but initial était de renforcer sa participation à l'effort de guerre contre l'ennemi allemand en produisant d'immenses quantités d'obus. Pour cela, il appliqua à la lettre les méthodes de production en grande série qui étaient alors encore quasi inconnues en Europe. Il réussit à passer de quelques centaines d'obus par jour à plus de 10.000 ! Une fois la guerre finie, il reçut les honneurs de la part de l'Etat français reconnaissant, mais ses pensées étaient à ce moment précis déjà bien loin... Il réfléchissait à la reconversion de ses usines, car en temps de paix, la fabrication d'obus n'est pas à proprement parler un secteur porteur. Déjà familiarisé à l'automobile par son passage cher le constructeur Mors, il décide d'appliquer les méthodes de production expérimentées pendant la Guerre et de les appliquer à la fabrication d'automobiles, et il créa ainsi les premières voitures fabriquées en grande série en France, avec le succès que l'on sait.



Citroën était un homme foisonnant d'idées, visionnaire et innovant. Innovant ? oui et non. Il savait mieux que tout autre s'approprier les innovations des autres lorsque celles-ci semblaient prometteuses mais encore confidentielles. Sa curiosité d'esprit, son ouverture sur le monde en général et les Etats-Unis en particulier lui permirent de se distinguer et de se forger une image de pionnier dans de nombreux domaines. A une époque où la France ne s'intéressait que très peu à ce qui se faisait à l'étranger, Citroën, lui, multipliait les voyages d'étude. Il rencontre Henri Ford à plusieurs reprises et fut très impressionné par ce qu'il découvrit dans les usines de Détroit, et d'une manière plus générale, fut fasciné par le foisonnement d'idées et l'avance économique des Etats-Unis à la veille des années 30. Il y rencontre également un certain Budd, qui a inventé un procédé de soudures de tôle d'acier embouties. Il s'empresse d'en racheter la licence et "invente" la carrosserie "tout acier" à une époque où les armatures en bois constituaient l'ossature de tout véhicule. La carrosserie tout acier était plus sure, plus résistante, permettait une fabrication plus rapide et plus économique.

L'exportation de véhicules

On aurait pu imaginer que cette fascination des Etats-Unis aurait incité Citroën à tenter d'y exporter massivement ses véhicules. Ce fut un objectif de la marque, et ce dès les années 30 et jusqu'aux années 70. Mais malheureusement, l'aventure américaine de Citroën connut un succès d'estime mais jamais le succès commercial. Quelles en ont-été les raisons ?

Dans les années 30, déjà, André Citroën eut l'idée d'y exporter des véhicules. Des importateurs locaux comme par exemple The Challenger Motor Car Co à Los Angeles tentèrent d'y vendre des Traction- Avant. Des publicités furent crées et des catalogues imprimés. Cette initiative resta malheureusement anecdotique pour plusieurs raisons. L'automobile est en effet déjà un produit de grande consommation aux Etat-Unis à cette époque, la concurrence règne en maître, les prix son bas. Citroën n'a pas la force de frappe permettant une distribution sur l'ensemble du territoire, se limitant de ce fait à quelques grandes villes. Alors que la Traction est une "petite voiture économique" si on la compare aux productions américaines de l'époque, cette dernière est vendue fort cher, en raison des coûts de transport importants.

La deuxième aventure américaine de taille fut celle de la DS. Là encore, on ne peut que regretter l'improvisation et le manque de moyens de la marque aux Chevrons.

....

Dans les années 50, Ciroën avait envoyé aux Etats-Unis l'un de ses collaborateurs, Charles Bucher afin de redynamiser Citroën Car Co, entreprise fondée afin de vendre aux américains ou aux Français résidant aux Etats-Unis les voitures dont ils avaient besoin lors de leur séjour en France (les fameuses plaques rouges "TT"). En visite à Paris pour le Salon de l'Auto 1955, ce dernier fut stupéfait comme des milliers d'autres personnes en ce matin d'octobre 1955 lorsque Citroën y présenta la nouvelle DS. Il comprit vite que la DS était pour Citroën une opportunité unique de revenir aux Etats-Unis. Une voiture est donc envoyée sur place pour y être présentées au Salon de Chicago. Elle y connut un beau succès d'estime.

Un autre Français installé aux Etats-Unis et dénommé René France découvre la DS et décide de la vendre aux Américains. Ayant déjà une concession automobile il obtient le panneau Citroën et commence à vendre des DS mais avec peu de succès. Son design pur en sans fioritures ne plait pas beaucoup aux yankees adeptes d'ailes proéminentes et de chromes rutilants. La voiture effraie, car elle monte et descend toute seule, sa pédale de frein est minuscule et même les vendeurs refusent de la faire essayer. Ses problèmes de fiabilité furent également à l'origine de bien des déboires. Les clients tombaient tous en panne et, comme le réseau de réparateurs était inexistant, les véhicules immobilisés s'accumulaient. Les principaux problèmes étaient liés au circuit hydraulique: le liquide "rouge" LHS ne supporte pas les rigueurs du climat. Il faudra faire de nombreux essais (y compris à la Ferté-Vidame) pour trouver une solution au problème. Finalement ce n'est que l'arrivée du liquide vert LHM qui résoudra définitivement les pannes d'origine hydraulique.

En mai 57, Citroën dépèche en urgence sur place Jean Baert, ingénieur du bureau d'études. On lui explique qu'il y a "là-bas 300 DS et qu'elles ne marchent pas". Une fois sur place, on lui explique que les DS en question sont stockées sur le port de New-York, sous un immeuble en construction ouvert à tous les vents. Les voitures étaient dans un état lamentable, corrodées et ...en panne. Jean Baert se charge alors de les réparer et de les remettre en état avec l'aide d'ouvriers américains embauchés pour l'occasion. Il faut changer la direction, refaire les circuits hydrauliques, remplacer les pièces rouillées, repeindre le compartiment moteur etc... Citroën commence à s'organiser et envoie des pièces de rechange par bateau.

René France abandonne sa petite ville du New Jersey en 1960 et rejoint Charles Buchet à New York où se trouve le siège de Citröën USA ainsi qu'un beau showroom sur Park Avenue. Et contre toute attente, les commandes affluent ! New york est en effet une ville "à part" et la clientèle, plus raffinée, aime rouler "décalé" : terrain favorable à notre belle DS. La situation s'améliore. Les Citroën sont également distribuées sur la Côte Ouest. Les pièces détachées arrivent. Une école de formation pour techniciens est également créée. Plusieurs modèles sont importés : la DS en premier lieu mais également la 2 CV, l' Ami 6 (mais sans grand succès), la Méhari (très chic, à Hawaii) et même par la suite quelques GS ainsi que deux Cabriolets Chapron, qui coûtent environ 5.000 dollars, soit plus que les Cadillac...

L'arrivée de la SM marquera l'apogée de l'aventure Citroën aux Etats-Unis. Malgré un prix de vente encore une fois très élevé, elle plait, et il s'en vend 3.500 exemplaires de 1971 à 1974. La SM recoit par ailleurs le titre prestigieux de voiture de l'année 72 décerné par le magazine Motor Trend...

La DS nouvelle version connaît également un succès relatif dans sa version "américanisée" : les phares perdent leur verre de protection, la climatisation apparaît. Elle séduira de nombreux acheteurs et jouit encore aujourd'hui d'un vrai prestige outre-Atlantique...

Le rachat de Citroën par Peugeot sonna le glas de cette belle mais douloureuse histoire : ce dernier ayant des ambitions aux Etats-Unis décidera de stopper en 1977 l'importation des Citroën. Quelques irréductibles réussiront malgré tout à poursuivre l'aventure, et importeront des CX malgré l'opposition de l'Usine.

Epilogue

Voilà, la tentation américaine s'arrête là : faute de moyens suffisants pour investir cet immense mais difficile marché, Citroën n'obtint pas les résultats escomptés. Il reste que les Etats-Unis ont eu pour l'homme Citroën puis pour la marque un immense pouvoir d'attraction. J'ai cru entendre dire que le développement de la nouvelle C6 a été effectué en tenant compte d'une possible exportation vers le Nouveau Monde. Pourquoi pas ? la marque y garde un capital de sympathie non négligeable, mais si elle décide un jour de retenter l'aventure, elle devra déployer des moyens immenses pour se donner toutes les chances de réussir. Est-ce encore possible ? Et peut-elle y gagner durablement de l'argent, alors que la concurrence y est exacerbée et les barrières à l'entrée certainement bien plus élevées qu'il y a 50 ans...?

Je laisse le débat ouvert, peut-être que les dirigeants de Citroën se pencheront sur cette question difficile dans un futur lointain ou proche...qui sait ?

17 décembre 2006 dans Citroën et moi | Lien permanent

Bonne soirée à tous ;)
lesbellesauto Le jeu 13 juin 2019 08h04
Bonjour à tous ;)

Ds20 type dsfd genre vp
14 000 €

Année-modèle :1973

Kilométrage : 81300 km


https://www.leboncoin.fr/voitures/1631093755.htm/?fbclid=IwAR0zNxtxgvf8QKjdjwZi5nW9ShJXY_aS5w3lRYW41r5K5D1skcIDqxygZAs



Bonne journée à tous ;) ;)
RAY2285 Le jeu 13 juin 2019 15h39
Ola

Celle-ci n'est pas à vendre...

clionrj Le jeu 13 juin 2019 20h36
Sympa les articles et le lien à propos de Citroën, merci LesBellesAutos ;)
lesbellesauto Le sam 15 juin 2019 06h12
Bonjour à tous ;)

C'est avec plaisir clionrj ;)

Raymond merci pour ton post :good:

En voici une autre à vendre :love:

CITROEN DS 21 (M) - PALLAS -1974- 115 cv - 26 500 €

https://www.leboncoin.fr/voitures/1631896395.htm/?fbclid=IwAR1_-zqOY0cELziV4f_ryfIUHF7zodT0kRxeRb_IzESYaSCWVNO3vGL6Wgc

.... .... ....

Description

superbe DS 21 M - CARBU - 1974 - B.V. 5 - 115 CV - Rest. récente Pro ancien propr. - km Compteur 54600 - frein "champignon" - Peinture - sellerie - toit vinyl neufs - T.B. Etat général - "trés classe avec son toit vinyl et ailes ar "chapron" - révisée et entretenue pas spécialiste citroën - pneux XAS Neufs - dir. Ass - Aucun frais à prévoir - c.t. : OK
Echange possible UNIQUEMENT ... MGB GT / SIMCA 1200 S / ALFA 1300 GT Junior... (ETAT CONCOURS)
région Cambrai (Nord)

Bon week-end à tous ;)

@RAY2285
lesbellesauto Le lun 17 juin 2019 00h32
Bonsoir à tous ;) ;)

https://www.autoplus.fr/citroen/actualite/Citroen-Paris-Javel-Usine-Centenaire-1538993.html?fbclid=IwAR127-tDzx6Qg8St8BWtjYLcZg0L0g5FVo8fzdOBRtOvtT6ZaYBjVV2sOO0 (Citroën va investir une rue du 15e arrondissement de Paris pour ses 100 ans)

Citation de Deville70 :

« Je voulais juste retoucher cette image, stupidement à la sauce anglophone:





Déja que je n' avais pas aimé l' écriteau "since 1919"... Ca fait trop moche "depuis 1919"?
Oui, j' aime la langue de mon pays
»


:good: :good: :good: :good:

Donc samedi matin.............................................:love: :love:













A+;) ;)

Dernière édition le 20/06/2019 à 08:55 par lesbellesauto, édité 1 fois
RAY2285 Le lun 17 juin 2019 08h03
Hello

Hier...

lesbellesauto Le mar 18 juin 2019 17h59
Bonjour à tous ;)

Voici mes photos d'une "Citroën DS 21 Pallas - 1967" vendue le 17 Mars 2019 par la maison de ventes AGUTTES



https://aguttes.auction.fr/_fr/lot/1967-citroen-ds-21-pallas-15317428#.XQj-QP7go2w (1967 - Citroën DS 21 Pallas - , Automobiles de Collection - La Vente de Printemps (Paris - Espace Champerret) à Aguttes | Aguttes)

........

Estimation : 40 000 € / 60 000 €

Adjugé 56 940 €

Bonne soirée à tous ;)
lesbellesauto Le mer 19 juin 2019 16h00
Bonjour à tous ;)

Retour en images (les miennes ;) ) sur la "Citroën DS 19A Pallas 1967" de la vente Artcurial qui se tenait lundi 17 Juin.

ELLE VA BIENTOT SORTIR DE L'OMBRE....

Vendue 23 200 €

Je vous ai posté son descriptif catalogue plus haut (le 28 Mai) ;)

........

ELLE EST EN BONNE COMPAGNIE : TESTAROSSA et F40 :love: :love:



FERRARI C'EST BIEN MAIS ELLE RESTE FIDELE A MASERATI :D



QUOIQUE QU'ELLE HESITE AVEC LA ROBUSTESSE MERCEDES ..........:)

....

A SUIVRE ;)

Dernière édition le 20/06/2019 à 07:54 par lesbellesauto, édité 1 fois
lesbellesauto Le jeu 20 juin 2019 07h32
Bonjour à tous ;)

Retour au vendredi 14 Juin devant les locaux de la maison de ventes "Artcurial" pour l'arrivé des belles ;)

........

Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert 1966

Estimation 90 000 - 120 000 €

Invendue


https://www.artcurial.com/fr/lot-1966-citroen-ds-21-cabriolet-par-bossaert-3946-27 (Automobiles en Scène | Vente n°3946 | Lot n°27 | Artcurial)

.... .... ....

A suivre ;)
lesbellesauto Le ven 21 juin 2019 06h50
Bonjour à tous ;)

Eh voici donc la troisième "DS/ID" de cette vente,pour son historique il vous suffit de remonter cette page où je vous ai posté les photos et le descriptif du catalogue "Artcurial" ;)

Citroën DS 21 cabriolet usine 1968

Estimation 165 000 - 200 000 €

INVENDUE




:D .... :love:
JB007 Le sam 22 juin 2019 20h15

lesbellesauto Le mar 25 juin 2019 19h58
Bonsoir à tous ;)

JB007 :good: :good: :good:

Citroen DS ex Presidence de la Republique 125 000 €



Description

DS 23 carburateur boite 5 Pallas cuir noir, appuis tete, Climatisation ,equipée par les etablissements Chapron pour la livraison en 1974 : Bureau tablette, porte drapeau, telephone d'epoque (bakellite) accoudoir arriere ouvrant avec montre et rasoir electrique. Anti brouillard sous globe. Origine Elysée porte drapeau sur aile avant droite avec housse en cuir. manteau du chauffeur, Rachetée apres le" 10 mai 1981" par son actuel proprietaire. Etat d'origine. Pas de corrosion. Modele quasi unique par son histoire et son etat d'origine.

https://www.leboncoin.fr/vi/1637088955.htm/?fbclid=IwAR0lPXFXShkRq_YvoiFBQuipHNUKSUDgDxW7H8Ou_gVfri5ofKXx0Gvi3Mg

:oh: :oh:
Recherche de : Auteur : Avec :
 Page précédente    1    2      28    29    30    31    32    33    34    35    36     37  
Citroën DS ›   Actualité  Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
Citroën ›   Actualité   Forum   Occasions   Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoCitroënDSDS & ID   «   37              Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoPorsche 911, BMW Série 5, pollution, BMW, Cadillac Escalade, Mercedes Classe GLS, Lightyear, PV, Renault Twingo, Citroën C1, aide, Seat Tarraco, Jeux Vidéo
MarquesPorsche, BMW, Cadillac, Mercedes, Renault, Citroën, Seat, Gordon Murray, Audi, Skoda, Nissan, Mini, Lada, Toyota, Land Rover, Pininfarina, Peugeot, Maserati
Actuellement, il y a 268 visiteurs en ligne dont 16 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2019 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales