Nord de l'Arizona et Route 66 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoChevroletNord de l'Arizona et Route 66           Répondre    
Chevrolet ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
Ford ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
Chrysler ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
 1 
41 messages
7923 vues
Nord de l'Arizona et Route 66
acmacm le dim 11 nov 2012 à 13:21


-------------------------------------------
PREAMBULE
____________________________


Ce compte-rendu fait suite à une petite série d'autres à savoir:

LE MICHIGAN - (Sud du Michigan et Nord de l'Indiana)
http://metalmc.goodbb.net/t959-le-michigan-the-motor-state (Le Michigan, the Motor State)

LA FLORIDE
http://metalmc.goodbb.net/t839-la-floride-usa-exclusivement-voitures-et-goodies (la Floride (USA) exclusivement voitures et Goodies)

LE SUD DES APPALACHES - ( Georgie, Nord de l'Alabama, Nord du Mississipi, Sud du Tennessee)
http://metalmc.goodbb.net/t648-le-sud-des-appalaches-usa (le sud des Appalaches (USA))

LA NOUVELLE ANGLETERRE - (New York State + les Etats du Nord-Est)
(Nord-Est = partiellement Connecticut/Maine/Massachusetts/New Hampshire/Rhode Island/Vermont))
http://metalmc.goodbb.net/t764-la-nouvelle-angleterre (La Nouvelle Angleterre)


-------------------------------------------
JOUR 01 : LE VOYAGE
____________________________



Comme d'habitude je ne vous rends compte ici que des moments automobiles et goodies d'un voyage qui a pour thème ARIZONA Nord et Centre
Pour rejoindre Phoenix j'ai eu la mauvaise idée de prendre un second vol aux USA (Paris/NY/Phoenix) qui a été la course tout le long. Il eut été préférable de prendre un vol direct Los Angeles et de rejoindre Phoenix en voiture (400mi/640km tout de même). Résultat, parti à 9H pour un premier vol de préacheminement, arrivée 22,30h à destination. Comme c'est l'heure locale, ça fait 7,30h le lendemain, heure française et plus de 22H de voyage

Mon plaisir a été de voir que sur l'avion pour NewYork, il y avait une caméra sur la queue de l'appareil et voilà ce que ça donne à l'arrivée sur l'aéroport JFK


[size=9]photo de l'écran individuel[/size]

Précédemment j'étais assis du mauvais côté (gauche) ce qui, au lieu de me donner des vues sur Manhattan, m'a permis de voir Long Beach et ses nombreuses îles et un peu Brooklin que voici


[size=9]photo à travers le hublot avec un iPhone[/size]

Après c'est une vraie galère au changement d'avion (à New York - JFK) qui a duré presque 3H avant de monter dans celui de Phoenix juste 10mn avant son décollage!
Donc premier jour, voyage et hôtel à Phoenix, juste à côté de l'aéroport et très bon marché

-------------------------------------------

Voilà le trajet détaillé ci-dessous de ce que je vais tenter de vous raconter:


[size=9]pour info: au Nord le Nevada et l'Utah, au Sud le Mexique, à l'Est le Nouveau Mexique et à l'Ouest la Californie[/size]


----------------------------------------
JOUR 02 : PHOENIX
__________________________


familiarisation avec Phoenix où je n'avais pas mis les pieds depuis quatre ans
Pour commencer un "diner" conseillé par Cougar70 (comme pour les autres de ce voyage), le voici :


photo prise à 6h du matin juste après le lever du soleil

Presque tout neuf donc sans historique, la 1960 Ford Starliner a un intérêt pratiquement égal à ce diner éponyme. Ensuite direction Scottsdale pour le "Penske Racing Museum" musée complexe automobile de la famille Penske. Intéressant car feutré, rapide, cafétéria à l'étage permettant de prendre un petit déjeuner tranquille. Peu de neuf par rapport à ma dernière visite en 2008 mais c'est un accès facile et un environnement agréable et reposant. Une dizaine de F1, autant de moteurs de compétition, quelques voitures, ces dernières vous les retrouverez dans l'album
http://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151164888388075.459245.232858388074&type=1 (Phoenix Museums | Facebook)


[size=9]deux toiles de fond comme celle-ci nous montre le passé en courses de Penske[/size]

Aujourd'hui c'est plutôt les concessions automobiles de luxe et exotiques et les transports inter-états

Autre grand nom en Arizona, c'est Barrett-Jackson. Je pense qu'après avoir vu une vente aux enchères B-J, on ne l'oublie pas. Ce que je ne savais pas c'est qu'ils avaient un petit musée qui sert peut-être de remise ou de lieu d'attente. Si ça s'appelle pompeusement le "Scottsdale International Auto Museum" par contre il se situe très modestement dans un parc commercial



Dans ce musée 80 voitures dont beaucoup de classiques. Mais je vais tenter de vous montrer ce que l'on voit moins comme ces deux néos d'époques bien différentes: la Clénet en haut (oeuvre d'un français aux USA, génération I, 1977/79) et la moins connue et bien plus récente Luxxor (sur châssis Mustang 1994/2004). Plus présente en France, une Excalibur était exposée aussi




un adorable pickup kustom dans un bel environnement (1925 Ford T)



Deux curiosités étaient présentes aussi, l'une dehors la 1972 Chevrolet Luv motorisée au centre par MoPar et l'autre dedans, ce trike monstrueux pour lequel je n'ai pas de renseignement à ce jour




A propos de monstre, il y avait deux H1 non renseignés; un blanc, un noir



Poursuivons par ces originalités, trois oeuvres pour le cinéma:




Et pour conclure mes deux préférées. Une 1911 Thomas Roadster qui sera très certainement comme le reste, mise aux enchères de janvier 2013; l'autre pour l'histoire, une 1936 Lincoln K (V12) Limousine que Thomas Hugues a fait transformer en speedster avec ses TOC; on y voit sa passion de l'aéronautique




La suite sort du champ de ce forum

Vous trouverez plus d'une centaine de photos prises dans ce musée en cliquant ci-dessous
http://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151164888388075.459245.232858388074&type=1 (Phoenix Museums | Facebook)
Et en cliquant sur "J'aime", vous serez averti automatiquement des nouveaux arrivants
xtr2 le dim 11 nov 2012 à 13:26
Très très sympa :good: :good:
olcheval le dim 11 nov 2012 à 13:28
hop en favori :love: :good:
acmacm le lun 12 nov 2012 à 10:53
D'abord sur les deux jours précédents, quelques précisions voire rectifications
- sur le voyage, "Long Beach" est une partie d'un quartier de New York (Queens) mais aussi l'homonyme bien connue d'un lieu dépendant de Los Angeles qui n'a bien sûr rien à voir
- sur l'"International Auto Museum", il n'a finalement rien à voir avec Barrett-Jackson, c'est simplement un concurrent bien plus modeste pour les encans et il se situe dans le même quartier de la ville de Phoenix, à Scottsdale



-------------------------------------------
JOUR 03 : DIVERS CENTRE ARIZONA
____________________________


Avant d'écrire ce jour 03 de petite activité automobile, hier soir j'ai regardé sur la chaîne Ciné+ Classic, Bus Stop tout à fait d'actualité. Pour ceux qui ne se souviennent plus, c'est l'histoire d'un cowboy un peu simplet qui prend le car du Montana à l'Arizona donc Nord/Sud pour concourir dans des rodéos à Phoenix. Son chemin croise celui de Marilyn Monroe qui a pris la Route 66 depuis son village natal en Oklahoma pour Los Angeles donc Est/Ouest; elle y rêve de gloire et travaille en chemin pour progresser. Ils se rencontreront et le rustre saura conquérirr le coeur de sa belle. Sans surprise et sans doute tourné entièrement dans les studios de Hollywood!
Au niveau véhicules, il n'y a guère que le bus 1947 ACF Brill, nombreuses voitures des fiftes à l'arrivée à Phoenix et une Willys Jeep C3-A (source http://www.imcdb.org/movie.php?id=49038 (IMCDb.org: "Bus Stop, 1956": cars, bikes, trucks and other vehicles) )
Bon j'arrête le remplissage d'un jour plutôt calme


[size=9]un moment du film (extrait par le site IMCDb.org[/size]

C'est le jour de l'"Apache Trail". un circuit qui comprend 40km de tôle ondulée. Il faut atteindre une certaine vitesse pour ne rouler que sur les bosses sinon c'est très très long et j'ai d'ailleurs mis près de deux heures en ne croisant de voitures, qu'à peine le nombre de doigts d'une main.
Au retour, la visite d'une feu ville fantôme reconvertie dans le commerce. Bon comme nous sommes en octobre, elle reste fantôme




Puis une activité vespérale plus calme car nous sommes vendredi, j'expérimente un meeting dans la pénombre
Je n'ai pas bien compris l'intérêt à part la fraîcheur relative puisqu'il ne fait plus que 22°C. Ils ont le plaisir de se rencontrer au profit d'une bonne oeuvre mais pour ce qui est spectacle…. Au début pour les véhicules clairs ça peut aller, pour les foncés on ne les voit plus.




Alors des générateurs sont mis aux quatre coins et bonjour les ombres franches



Bref un fiasco. Heureusement il y avait un peu de musique



Si l'on considère le vendredi soir comme le weekend, c'est mon premier "car show" d'un weekend qui en sera bien rempli
acmacm le mar 13 nov 2012 à 10:52
Pareil qu'hier, avant d'écrire ce jour 04 de très groooosse activité automobile, hier soir j'ai regardé en différé de la chaîne 13è Rue, "Touchez pas au grisbi" assorti d'une excellente musique mais pas du tout d'actualité. c'est pour vous parler des véhicules vus en noir et blanc, superbes. Identifiées grçàce à l'excellent http://www.imcdb.org (IMCDb.org: Home page)


[size=9]1939 ou 1941 Chevrolet Imperial Ambulance (extrait par le site IMCDb.org[/size]

[size=9]1951 Chrysler Imperial Convertible (extrait par le site IMCDb.org[/size]

[size=9]1939 Mercury Eight Sedan (extrait par le site IMCDb.org[/size]

Mais revenons aux choses sérieuses

-------------------------------------------
JOUR 04 : TROIS "CAR SHOW dans la journée!"
____________________________


Un petit diner pour se mettre en forme des le matin, d'autant que celui-là a sans doute une histoire mais il est malheureusement fermé pour un certain temps.
Les peintures murales il y en a un peu partout mais en général ça fonctionne par quartier:




Nous sommes samedi et curieusement il y a trois meetings sur la métropole phoenixoise! Heureusement, ils s'étagent bien. Un le matin, un l'après midi et un le soir. D'ailleurs je retrouverai des participants du matin à celui du soir. Il est vrai que tous deux sont au profit d'églises catholiques

Revenons aux "car show", le premier et c'est sympa, débute le matin. Ahwatukee plein sud avec une soixantaine de voitures. L'originalité est bien sûr cette Mercury enfin cette Dwarf 1949 Mercury totalement fonctionnelle sur route



Ensuite et pour me plaire, un trio de Nash Metropolitan qui plus est, cabriolets et dont l'une, la bicolore est intégralement d'origine.




Deux Studebaker bien différentes, le 1959 Pickup épousent les lignes actuelles alors que le 1960 coupé Hawk respecte les lignes de son époque



Deux Bel Air dans le même esprit: la 1954 j'espère, sera la "Best of Show" alors que la 1955 avec son moteur de LS1 adopte le cache moteur actuel




pour finir une Merc'50 noire choppée, y-a-pas, je ne qualifie pas. Je dirais j'adore mais je trouve cela dommage car avec ce style le coffre ressort trop. Vaut mieux une bonne Hudson d'origine ou une Sedanet Chevrolet ou Cadillac pour préfigurer les fastbacks. C'est mon avis



la quarantaine de voitures présentes étaient sagement rangées en position parking



--------------------------------------------------------------


Mais il est déjà l'heure de rejoindre le second car show situé à l'ouest de la ville qui de façon dont elle pavoise et autorise certains stationnements, est l'organisatrice




Au niveau des véhicules, il est d'habitude de le présenter capot moteur ouvert; bon on n'a pas le choix d'autant que parfois il y a aussi celui de la malle
En originalité
- un buggy survitaminé avec un moteur en porte-à faux arrière….
- les rats rod deviennent tellement bas qu'on ne peut plus y entrer ou en sortir par le toît




Pour terminer 4 véhicules qui respectent l'origine







--------------------------------------------


le dernier Car Show plein nord, j'ai failli ne pas m'y rendre car 18/21h c'est déjà la tombée de la nuit et j'ai été échaudé la veille. Mais tant pis j'y vais avec une heure d'avance "pour voir au clair". C'est une kermesse à influence western et familiale comme je le prouve ci-dessous




Ce n'empêche pas l'originalité car une première grosse surprise m'attend dès l'entrée, un trike certes mais pas n'importe lequel. Déjà il est monoplace et il met le nez du motocycliste carrément dans les carbus. Esthétiquement je le trouve parfait au point de ridiculiser les nôtres mais au niveau de la conduite, cela reste à prouver




un autre engin à raz-le-bitume est arrivé aussi par la route: aux USA il y a un bon dieu spécial pour les sorciers et les rockers, ce n'est pas possible autrement!


une autre transformation sur un pickup C10: moteur 572cid à l'avant (presque 9L4) refroidi si j'ai bien compris par l'arrière dans la benne




Si on ne voit quasi jamais de caravanes ou de motorhomes par contre, les teardrops sont présentes de temps à autre



Ce Ford '32 façon "the deuce", j'ai particulièrement aimé sa benne basculante, amusant




Il y avait bien sûr aussi de grands et beaux classiques comme ces deux exemples




Et comme la nuit commence à tomber et que je ne veux pas avoir contrariétés et déceptions de la veille, je pars



J'oubliais : j'ai remarqué une nette évolution sur une décennie: les jantes sont systématiquement modifiées, le moteur a suivi très rapidement, le tableau de bord prend aussi le chemin et les sièges s'y mettent. Je trouve personnellement cette dernière tendance plutôt désastreuse. Voici un bel exemple d'intérieur d'une Lincoln Zephyr V12 juste d'après guerre



No Comment
duffman le mar 13 nov 2012 à 19:43
:good:
epine43 le mar 13 nov 2012 à 19:55
bravo ! et vive les USA ....comme on les aime !
acmacm le mer 14 nov 2012 à 11:20
-------------------------------------------
JOUR 05 : Phoenix
____________________________


je découvre dans une revue, l'existence d'un musée automobile confidentiel: un passionné rend sa collection visible par tous l'après midi de quelques jours par semaine, donc j'y cours facilement puisque c'est le long de l'I-17



pour lire l'article complet, cliquez ici : http://www.trombinoscar.com/divers/martinmuseum.html (Martin Auto Museum de Phoenix (AZ-2012))

Mais avant d'aller plus loin, je précise que je suis sorti de l'International Museum (jour 02) avec plusieurs numéros d'une revue ressemblant en tous points à notre "Top Cars" national, peu d'articles de fond et beaucoup d'annonces couleur; c'est comme cela que j'ai connu le nouveau musée que je vous présente ci-dessous mais aussi comme cela, que je me suis aperçu de mon erreur à propos de l'appartenance de l'International Museum: il n'a rien à voir avec Barrett Jackson ce que m'a confirmé un québécois (benlavigne) sur un forum (beaux chars). Voilà par exemple un annonce d'enchères pour la Lincoln d'Howard Hugues présentée au jour 02



Revenons au MARTIN Museum
C'est une collection hétéroclite et je vais essayer de vous présenter quelques modèles
D'abord une originalité, la 1954 Cad-Olds pour un avant de Oldsmobile et un arrière de Cadillac. A quoi ça sert ? Je ne sais pas mais l'ensemble est plutôt harmonieux et l'arrière avec sont kit Continental particulièrement réussi, c'est déjà cela



Ensuite pour la vitesse, voici une 2000 Pontiac Bonneville , traction, moteur 3L8 Supercharged et +600hp; elle a dépassé le 325km/h en 2001 battant le record de vitesse de l'époque pour une traction avant



Ailleurs, une 2004 Cadillac CTS aussi pour la compétition avec un V8 de 6L0 et de plus de 700hp. Une bonne poignée de Corvette toutes entre 1960 et 1968 sauf une rare Lister de 1992 (construite en 2 exemplaires), ci-dessous



Pour le reste, un bon choix dans les classics, bien sur une Ford'32 mais en phaéton, une Chevrolet de la même année et bien d'autres Cadillac et LaSalle ou encore Pontiac. Pour Mel Martin, toujours disponible pour les explications, sa préférée est la 1930 Duesenberg en version speedster boattail avec son moteur de 320cid développant plus de 320hp



Mais il penche aussi pour sa 1965 Shelby Cobra qui atteint le 96km/h en moins de 3". Il n'a pas dû beaucoup essayer car elle n'a que 6 miles au compteur (10km). Est-ce pour cela qu'elle est estimée à plus de $2 millions? Je ne sais pas. En tous cas elle est authentifiée 1965 année des moteurs 260 et 290cid



L'ensemble de cette collectionn est à découvrir ici EN BAS de l'album :
http://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151164888388075.459245.232858388074&type=1 (Phoenix Museums | Facebook)
et son propriétaire à découvrir ici : http://www.trombinoscar.com/divers/martinmuseum.html (Martin Auto Museum de Phoenix (AZ-2012))

L'après midi également, découverte d'un troisième diner dans Phoenix, toujours très agréable à regarder



-------------------------------------------
JOUR 06 : vers la route 66
____________________________


route de liaison assez longue où j'aurai l'occasion de faire au moins deux arrêts

Le camp de Fort Apache.: aujourd'hui ce campement est réservé à la formation professionnelle des jeunes filles apaches en internat. Pour ce faire des bâtiments ont été rénovés. Ceux ci dessous l'ont été plutôt pour le tourisme et la mémoire


dans l'ordre : commandement du camp, logement d'officiers, logement de sous officiers


logement de la troupe

puis un canyon valant au moins celui des gorges de l'Ardèche



Autre curiosité après ce "Salt River Canyon", le "Petrified Forest Park",



Après une longue route dans ce parc, de l'autre côté de l'I-40, le "Painted Desert". Dans ce nouveau parc il y a le… passage de la route 66. Il est formalisé par un banc renforcé par un parechoc de Cadillac et une "classic" (à vous de l'identifier) qui rouille un peu plus chaque année







Et bien sûr il y a ce "Painted Desert". Sa particularité c'est d'avoir toute la palette de teintes du presque blanc au gris foncé et du beige à l'ocre soutenu. Problème, je suis arrivé à la tombée de la nuit donc tous les rouges sont renforcés par le soleil couchant. C'est magnifique mais pas très réaliste. On voit bien l'inconvénient des heures tardives sur la photo précédente, la carcasse est bien trop éclairée avec des ombres très marquées

xtr2 le mer 14 nov 2012 à 11:38
Wow :love: :good:

L'AC cobra...quel dommage d'en avoir une et de ne pas la conduire...elle est peut être estimée à 2 millions de $, mais c'est quoi l'argent quand on peut conduire une telle caisse ? :etourdi:
La Dusenberg, magnifique aussi :good: :love:
epine43 le mer 14 nov 2012 à 18:29
tu sait, j'en ai jamais conduit, mais ce n'est pas forcemment agreable selon nos habitudes modernes, et ça vaut trop cher pour risquer d'abimer uns si belle piece .... j'ai surtout remarqué que ce sont ceux qui ne possedent pas qui aimeraient bien utiliser les jouets des autres !
acmacm le mer 14 nov 2012 à 18:30
je ne suis pas trop d'accord. Quand on a 60 voitures on a des problèmes de conduite, d'entretien et de conservation.
La Cobra vaut $2 millions car elle n'a jamais roulé sinon elle n'en vaut plus qu'un. Il a eu le flair d'acheter une AC Bristol (base de la Cobra) et de la mettre à côté pour qu'on puisse comparer
Lire l'article qui lui est consacré
Aujourd'hui il est vieux et heureux d'avoir trouvé le moyen de se faire plaisir et de faire plaisir en ouvrant ce musée et en étant systématiquement présent et à disposition.
Je pense qu'il ne les sort que pour d'autres expos ou alors faire un petit tour
C'est un grand bonhomme avec qui j'ai passé de merveilleux moments
Ce qui m'a déçu le plus c'est qu'au quotidien il roule en Lexus mais peut-être que je ne connais pas la Lexus!
Mon patron (75K€/mois en a eu une ;-(
xtr2 le mer 14 nov 2012 à 18:55
Ce que je veux dire, c'est que là le proprio est en possession d'un monument de l'automobile, la Cobra, et qu'effectivement même si ça peut refroidir de se dire "je la sors pour un petit tour, mais si je la cartonne je perds 2milions $", faire une virée d'une heure, coude à la portière au son du v8 sur les routes longilignes du coin, pour moi ça n'aurait pas de prix. :good:

Il a une cobra, il n'en profite pas: il ne fait que l'admirer (ok, ce qui est déjà pas mal :love: ), mais il ne profite pas non plus des 2M$..

Voilà, pour moi c'est pas la bonne équation ;)
epine43 le mer 14 nov 2012 à 19:31
ça n'a pas de prix, parce que c'est pas toi qui paye......on dirait un élu de la majorité, un de ceux qui dit a longueur de déclarations "coute que coute !"
xtr2 le mer 14 nov 2012 à 19:59
Je me mets à la place du gars, il doit, lui, avoir les moyens financiers pour la sortir de temps en temps...moi c'est ce que je ferais, c'est tout. Je ne vois pas l'intérêt de la préserver, pour qu'elle garde sa côte de 2M$, il sera pas enterré avec son pognon le type.
C'est maintenant qu'il y a de l'essence et qu'il faut en profiter.

Je te demande pas d’acquiescer mon point de vue après :etourdi:
acmacm le mer 14 nov 2012 à 21:18
Ce que je veux dire, c'est que là le proprio est en possession d'un monument de l'automobile, la Cobra, et qu'effectivement même si ça peut refroidir de se dire "je la sors pour un petit tour, mais si je la cartonne je perds 2milions $", faire une virée d'une heure, coude à la portière au son du v8 sur les routes longilignes du coin, pour moi ça n'aurait pas de prix. :good:

$1 million pour une balade en Cobra! hummmm
Tu n'habiterais pas les Alpes Maritimes et tu ne viendrais pas de gagner 170 millions au loto par hasard?
:/
xtr2 le mer 14 nov 2012 à 21:42
Wé mais là, il ne profite ni de la caisse, ni de l'argent...

L'idéal serait qu'il en ait une 2eme à côté :D
epine43 le mer 14 nov 2012 à 21:45
tu as un point de vue, d'ailleurs courant....mais les possesseurs en profitent de" l'avoir et la voir ", tout simplement....si tu veut etre méchant , relis l'avare ! !;)
acmacm le jeu 15 nov 2012 à 09:07
très juste épine43, à part que ce proprio partage
De plus il a une AC Bristol à côté c'est la même caisse et pour rouler au maximum à 60mph sur l'autoroute juste à côté c'est à dire maxi 96kmh, ça suffit :)
acmacm le jeu 15 nov 2012 à 09:07
-------------------------------------------
JOUR 07 : Gallup (Nouveau Mexique)
____________________________

La Route 66

La première journée sera pour Gallup, au Nouveau Mexique mais proche. La route parait longue car la route 66 a disparu et a été remplacée par l'I-40, longue comme un jour sans pain.



au bout Gallup, la capitale des Indiens d'Amérique



C'était une étape importante dans le passé, de nombreux motels existent encore. Le plus réputé était et est toujours un hôtel, le Rancho.



Ensuite une volée de petits motels dont il faut remarquer le style mexicain que l'on rencontre partout en ville. Certains se battent pour survivre: avec la taxe locale, celle bancaire du change et le cours du dollar, on ne dépasse pas les 20€ la nuit





Je voulais aller voir les dessins qui ornent les murs de la ville et qui racontent de façon politiquement correct, l'histoire des indiens, Gallup étant la capitale théorique de cette population qui a tant souffert.
il faut les voir chronologiquement pour comprendre l'histoire et les derniers pour voir apparaître des voitures automobiles



Retour avec un arrêt à Lupton, première ville de l'Arizona qui était sur la route 66. Aujourd'hui elle retient l'attention pour de vrais-faux trading-post et cette casse dans un beau décor







-------------------------------------------
JOUR 08 : Holbrook et route vers Winslow
____________________________


Holbrook a la particularité d'avoir remis sur pieds un hôtel Wingwam comme celui de Californie. Une vingtaine de tipees en dur, chaque tipee ayant son ancienne voiture à côté. Par rapport aux motels c'est tout petit, inconfortable mais original. Si vous voulez dormir dans un tippee, allez plutôt chez Félix à Moissac en France, c'est le même prix et bien plus confortable et il y a peu d'attente, Beaune je crois aussi a ce genre de structure d'accueil. Tout cela pour dire que c'est bien de le voir, moins de le vivre









Holbrook c'est aussi et surtout la première "grande" ville en venant du Nouveau Mexique et elle a compté dans le passé, sans doute l'étape suivant Gallup ou son alternative.



Les indiens sont toujours présents dans la région mais plutôt que Apaches comme précédemment, ce sont des navajos (apparentés aux apaches)



Dans la ville on retrouve les caractéristiques de la route (dans le sens voyage) comme les enseignes



la voiture est omniprésente en décoration pour les motels/hotels comme pour les restaurants





Une idée bizarre quand même pour attirer le client potentiel, d'utiliser le parking de proximité pour accueillir une dizaine de voitures anciennes dont certaines proches de l'épave
momo56 le jeu 15 nov 2012 à 10:26
Je rêve de parcourir la route 66 au moins une fois dans ma vie... Merci pour vos photos qui font voyager, on a l'impression de se retrouver dans un vieux western ou dans "Easy Rider" :D

Par contre, vous avez des pneux de rechange ? Car j'imagine que crever au milieu du désert, ca doit être un peu flippant... Je crois que si je partais à l'aventure, j'irais tout d'abords m'acheter des pneux de rechange sur une boutique comme Tirendo...
Comment étaient les conditions pendant le trajet ?
Dernière édition le 22/11/2012 à 16:28 par momo56, édité 3 fois
acmacm le ven 16 nov 2012 à 18:29
la route 66 est de mauvaise qualité, peu fréquentée surtout dans la partie désertique mais attention, on est toujours aux USA donc tout va bien avec un véhicule ordinaire
Il faut plus faire attention à la jauge d'essence qu'aux pneus
Et les gens qu'on croise sont très serviables ou font la route comme vous
Pas de stres pas de problème
acmacm le ven 16 nov 2012 à 18:30
-------------------------------------------
JOUR 09 : Winslow et les trading posts
____________________________



troisième jour de route 66 il est temps de la décrire un peu en Arizona. Dans le bon sens (conquête de l'Ouest), on y entre en quittant le Nouveau Mexique par l'I-40 pour la simple raison que les maigres tronçons restants ne mènent à rien ou à des propriétés privées.





Et cela est valable jusqu'après Flagstaff donc une bonne moitié de son parcours en Arizona. Il reste juste les villes traversées avec, nous n'avons vu hier, les enseignes, les hôtels, restaurants et parfois stations service.

Puis il y a les trading-posts, ces espèces de bazar de la route où l'on trouvait tout ce dont on avait besoin en payant cash voire dans des temps plus anciens en pépites ou en troc. Ce sont aujourd'hui pour la plupart, des boutiques de souvenirs. Il vous restera à différencier les vrais des faux, par exemple


faux je pense mais il a sa propre sortie d'autoroute et sa décoration est réussie; par contre les prix...


faux je pense mais belle décoration extérieure, vous n'êtes même pas obligé d'entrer


je ne sais pas, c'est un tailleur de pierre en face du précédent dans un bâtiment insalubre


faux c'est sûr car déjà ils sont plusieurs au même endroit et dans un site magnifique juste à l'entrée de l'état


je ne sais pas, ils prêtendent avoir la plus longue carte de le route 66 sur leur mur,
vous verrez le même slogan au moins deux autres fois en Arizona


vrai c'est sûr, il est sur un tronçon abandonné de la 66 et non signalé


identique au précédentt


vrai, il y a des photos des années cinquante en N&B, le bâtiment est en face et ne paie pas de mine
mais il y a un petit musée à l'intérieur et ils pratiquent les meilleurs prix


vrai et malheureusement abandonné, les flèches ont été entretenues il y a peu

Conclusion:

Si vous avez vu ou si vous envisagez de voir tout ce qui est ci-dessus c'est que vous avez été fidèle à la Route 66. Et-ce que ça en valait la peine? C'est à vous de juger

Il y avait une alternative que j'avais prévu: quitter la 66 à Gallup ou à Holbrock et filer vers le Nord pour faire en enfilade les parcs suivants: (toutes les images viennent du web)



[size=9]photo origine internet [/size] - (A) - en part ant de Holbrook

[size=9]photo origine internet [/size] - (B) - Canyon de Chelly

[size=9]photo origine internet [/size] - {C} - Monument Valley

[size=9]photo origine internet [/size] - (D) - Page (photo internet)

puis le Grand Canyon (ma photo à venir demain)
Pourquoi je n'ai pas fait ce circuit? pour de multiples raisons.
La fatigue juste après une étape de plus de 4H de voiture, l'envie du Nouveau Mexique (acheter de quoi préparer mon voyage dans six mois), le risque d'indigestion de parcs nationaux (vous verrez demain que j'en ai fait d'autres), la possibilité de rattraper avec le Nouveau Mexique et/ou avec l'Utah et enfin le prix des hôtels hors mon budget
Et j'en suis très content car je pourrai dire que j'ai parcouru la route 66 sans jamais en dévier

Mais il est certain que pour quelqu'un qui n'a pas l'intention ou la possibilité d'y retourner rapidement, c'est à faire simplement au prix de rater tout ce que je vous montre aujourd'hui. comme on dit familièrement "Y-a-pas photo!"
KalleAnka le ven 16 nov 2012 à 18:57
Bravo pour ton récit. J'ai beaucoup apprécié. J'ai fait les États Unis en long, en large et en travers depuis presque 20 ans. J'ai fait une bonne partie de la route 66 aussi, mais c'est dommage j'ai raté ces beaux musées automobiles.

J'aimerais bien me refaire un road trip dans l'ouest Américain, mais ma femme n'est pas très chaude avec les enfants, trop de route...

Le plus beau voyage que j'ai fait, c’était en 1995 : le tour des US en train (Amtrak). On voit vraiment de très belles choses, avec notamment un wagon panoramique dans la traversée des états de l'ouest. Et le prix est très raisonnable.

Bonne préparation pour ton prochain voyage !
acmacm le ven 16 nov 2012 à 20:13
moi c'est depuis 15 ans je viens de faire mon 25e voyage je crois
Il est possible de faire un voyage dans le sud ouest en famille de façon reposante et economique en tous cas une fois arrivés sur place, moins cher que des vacances en France. Je l'ai fait il y a un certain temps 25 ans et 15 ans et ils m'en parlent toujours
le tout c'est d'atterrir en vol direct pour éviter le stress et la fatigue familiale
epine43 le ven 16 nov 2012 à 21:27
j'ensuis 6 ou 7, toujours avec plaisir ...le prix dépend du cours du dollar ! avec 1,60 rien n'était couteux !
acmacm le sam 17 nov 2012 à 10:12
-------------------------------------------
JOURS : 10, 11 et 12 : Curiosités naturelles autour de Flagstaff
____________________________


je ne vous mets qu'une photo de chaque puisque c'est hors sujet

Meteor Crater
une météorite tombée au quaternaire et ayant creusé un cratère parfait de presque 4km de circonférence et près de 200m de profondeur



Walnut Canyon, profond, boisé, une boucle presque parfaite proche du parking



Sedona et ses roches émergentes rouges



Oak Canyon, profond, boisé mais rectiligne



le Grand Canyon qu'on ne présente plus



Jerome, ses mines d'or et ses bordels



Montezuma et ses habitations troglodytiques



Tout comme les grandes plaines désertiques du nord avec des ruines d'habitation datées souvent des XII et XIIIe siècle





Une mention pour le village de Cottonwood pas touristique et peu signalé et qui entre bien dans nos goodies, à commentcer par une station service entretenue avec une Plymouth fifty pour agrémenter le décor. En réalité, elle a été transformée en diner





En centre ville, un décor western d'aujourd'hui, et en sortie de ville des habitations fin XIXe bien entretenues




Et un peu partout en ville des peintures murales racontant la région, le village ainsi que des totems

acmacm le dim 18 nov 2012 à 10:05
-------------------------------------------
JOUR 13 : Flagstaff et/ou Williams
____________________________


Voilà deux villes qu'il faut opposer en tant que base pour "faire" la route 66 en Arizona mais aussi voire surtout, comme point de départ pour les grands sites touristiques c'est à dire ceux que je vous ai illustrés hier

FLAGSTAFF a la faveur des guides touristiques sans doute par ses implantations hôtelières plus nombreuses, plus d'une soixantaine de toutes capacités et de toutes classes. C'est une ville moyenne comme tant d'autres aux USA, un petit centre et un grand territoire avec le toît de l'Etat qui est déjà enneigé en octobre coté nord (ou qui a gardé sa neige).
La ville est traversée par la route 66 certes mais aussi par la voie ferrée: un train de voyageurs par jour dans chaque et un train de marchandises tous les quarts d'heure avec son allure d'escargot, ses trois locomotives et sa centaine de wagons soit 5mn, je vous laisse faire la règle de trois.
Pour nous c'est une ville plaisante intra-muros pour ses vestiges point barre

Cette bâtisse en rondins de bois datée de 1931 en entrée de ville est plutôt un bar-dancing où la country règne en maître




Les motels sont aussi présents par dizaine





Des figurines (successeur des totems?) sont présentes en ville. Ici à gauche en l'hommage d'un paysan sur la route 66, à droite je ne sais plus mais sauvée par les étudiants et placée au pied de la géode universitaire



Un centre villa classique pour une ville de passage mais les enseignes se portent haut; comme certaines sont classées, le prix de la chambre ne change plus ($5:-)






------------------------------------------------


WILLIAMS, je ne connaissais pas, je l'ai donc découverte tôt et de passage. J'ai vu de suite qu'il ne fallait pas toujours faire confiance aux guides. S'il est vrai qu'il y a deux fois moins d'hôtels, il doit y avoir deux fois plus d'ambiance le soir et pour aller visiter les lieux touristiques, les routes sont également directes



le village est plus ramassé permettant les déplacements à pieds, certes plus touristique mais plus ludique aussi.





L'hommage et l'exploitation de la Route 66 sont omniprésents

















Vous voyez le culte pour la 66!
Et de plus les marchands du temple sont particulièrement achalandés






La prochaine fois, je choisis : Williams !!!
acmacm le lun 19 nov 2012 à 09:52
-------------------------------------------
JOUR 14 : la route 66, moitié Ouest
____________________________


Depuis le début on n'a découvert que la 66 qui traverse les villes mais maintenant on va la voir en continu jusque la porte californienne, à partir de....

SELIGMAN
C'est une ville qui cultive aussi le souvenir et qui est à l'origine je crois, du culte actuel pour "la Route"
Ca débute par quelques bâtiments et goodies éparses







Puis en entrée de ville c'est déjà plus commercial mais remarquez le fauteuil qui vous permet d'être pris en photo entre Céline (je crois) et Elvis









Centre-ville, la décoration est soignée avec des vieilles carcasses automobiles, une prison de 1960, un autre en photo du début XXe avec des roues des années quarante (hum…). Les bâtiments fortement restaurés sont dans l'esprit d'époque







Un vendeur ambulant en Airstream à la sortie du village avant de repartir sur une route en plaques de béton. Elle donne bien-sûr des sonorités de train mais à la longue, on les entend moins en sautillant toujours autant





Cette route nous même à la "Caverns" ,pas la fameuse réclame sur une grange, non la vraie grotte
Mais avant d'y arriver on passe devant une auberge bien garnie en voitures anciennes





puis on prend une seconde route un petit kilomètre pour retomber sur une auberge, la dernière. C'est dans celle-ci que se trouve l'entrée de la grotte: il faut y penser puis trouver





Pour la grotte même si c'est hors sujet, juste une photo amusante: en un endroit, il y a un stock de nourriture d'un mois pour 1000 personnes. il y a des décennies qu'il est là car comme c'est une grotte sèche, il parait que tout est toujours consommable :/



Je reprends la 66 pour la prochaine étape, elle est hyperconnue:

HACKBERRY,
un vrai Trading Post transformé depuis en musée involontaire. D'abord la carte postale





l'intérieur n'est pas mal non plus







Tout comme derrière, un atelier une façade de salon et même une baignoire de cow-boy







sans oublier en façade aussi, la dépanneuses et la station service





alfisteforever le lun 19 nov 2012 à 10:26
:love: :love: :love: :love: :love: :love: :good: :good: :good: :good: :good: :good: :good:
alfisteforever le lun 19 nov 2012 à 10:31
Dés que mes fils seront plus grands, on se fera un joli voyage :cool: :love: :love:
pfel le lun 19 nov 2012 à 12:01
pour moi c'est prévu fin juillet début août 2013, 4.500 kms, une boucle en partant de LAX, en Harley et Van.
Bélial le lun 19 nov 2012 à 12:08
Quel trip… J'adore. J'ai un souvenir ému d'un road-trip de ce genre en 95 mais rien d'aussi complet à l'époque.
Ce que je vois depuis quelques pages, pour moi c'est théoriquement en 2014 (sauf si je budgette la tasmanie mais c'est stratosphérique so…). 6 semaines avec des étapes que ce post va m'inspirer, sans aucun doute… Chapeau en tous cas.

:good:
capo le lun 19 nov 2012 à 12:12
putain mon reve de faire la 66 :love:

Vivement l'année prochaine que je le fasse
acmacm le mar 20 nov 2012 à 10:21
----------------------------------------
JOUR 15 : Kingman
__________________________

KINGMAN

est une étape à ne pas rater pour la ville, pour son environnement comme pour sa proximité avec Las Vegas ou avec… Laughlin tous deux au Nevada. Proximité également avec la Californie mais dans une partie désertique qui comprend d'ailleurs le parc "Josuah Tree" pour les apprentis botanistes
Commençons par la ville de Kingman qui possède quelques belles pierres et deux musées, l'un sur la Route 66, l'autre sur la région (Mohave).
D'abord les pierres avec un magasin à l'architecture typique de la région en ville, puis un mini centre-ville avec les stationnements en épi comme presque toujours dans les films





Pas loin la gare avec ses trains interminables, le poste de police qui gare juste devant une ancienne Chevrolet mais plus amusant cette pink





puis un motel finalement où il fait bon flâner (à remarquer, le salon extérieur, la région le permet), le célèbrissime Rambling Rose, un troisième qui affiche les prix; bon je ne vais pas mettre les 30 ou 40….







Pour suivre toujours à Kingman, trois photos que j'ai eu plaisir à prendre. J'aime les plantes grasses, la simplicité et l'autenticité donc sur la première: quoi de plus joli qu'un cabanon, un arbre Josuah et une Airstream
quant à la seconde remarquez les cactacées et le totem en référence aux ancêtres.
Avec la troisième, le diner on revient sur la route 66







Il y a donc deux musées le premier sur la route 66 est intéressant par les saynètes et les documents amassés ça et là. Dans les saynètes deux ont retenu mon attention: l'exode vers la Californie à la fin du XIXe siècle et surtout l'exode suite à la crise de 1929 qui a dû être le moment le plus terrible qu'ont vécu les américains au XXe siècle. Toutes deux m'ont profondément touché car on imagine bien la pugnacité certes mais aussi la résignation des personnes







La photo ci-dessus, je ne vous fais pas l'injure de la traduire puisque j'ai à peu près réussi, c'est donc facile. Je ne m'imaginais pas. Une scène semblable se trouve à Gilmore au Michigan, elle est tout aussi touchante. C'est pour cela que quand on compare en France la crise actuelle avec celle de '29 ça me fait bouillir. En Grèce peut-être…

Très mauvaise transition maintenant. J'ai décidé de passer la nuit à la frontière avec le Nevada, à Laughlin. Ca me changera de l'hôtel pourri (Flagstaff) et malgré tout le plus cher à la nuitée de mon voyage. Et pourquoi pas ne pas goûter la chaîne Harrah que je connais depuis Reno. Je vous montre d'abord l'hôtel puis ce que la nuit m'a coûté







18€ sans le petit déjeuner et sans le wifi: J'ai battu mon propre record pour le prix d'une nuit, tenu depuis une quinzaine d'années (19,90€). Ici tout est supplément bien-sûr. Le voiturier est déjà plus cher que la chambre. A ce prix là je ne peux rester qu'une nuit alors qu'il m'en faut deux. Je changerai demain. Je n'aime pas ce genre d'hôtel ça me rappelle les séminaires de mon boulot. C'est impersonnel, fatigant et finalement bruyant. Il faut faire des kilomètres pour se garer, pour parcourir les couloirs, une queue pour tout même pour les ascenseurs; mais ça change des motels
En dessous sur la dernière photo, j'ai enfin trouvé ce qu'il n'y a pas en Arizona: un vrai magasin Levis, le prix est pour deux 501 Original (les classiques) soit 35% du prix français (ici pour le prix d'un en France on repart avec trois)
momo56 le mar 20 nov 2012 à 15:32
aaaaah les fameux cactus et le rêve américain!
Dernière édition le 20/11/2012 à 15:32 par momo56, édité 1 fois
acmacm le jeu 22 nov 2012 à 09:35
----------------------------------------
JOUR 17 : idem le jour 16 mais dans l'autre sens
__________________________

LAUGHLIN
(Nevada, rive droite du Colorado, la rive gauche étant l'Arizona)

Le casino-hôtel a pour particularité comme je le disais hier, d'avoir un musée automobile. Sans doute que toutes les voitures sont à vendre mais ce n'est pas indiqué comme tel, seulement quelques unes. Pour ceux qui connaissent le "Imperial Palace" à Las Vegas, le principe est le même mais avec des prix nettement plus raisonnables
C'est le LAUGHLIN CLASSIC CAR MUSEUM

Je commence par celle que j'ai préférée, une 1941 Graham: renseignez vous sur le moule de cette carrosserie, c'est curieux!



Les woodies Ford sont remarquables jusqu'en 1950 puis il a fallu attendre un peu pour voir ce 1957 Ford Country Squire



Après 300 unités en 1953, Chevrolet a produit 3 640 Corvette 6 cylindres (uniquement) en 1954



Les rods on aime ou on n'aime pas et dans les deux cas on s'y habitue dorénavant. Donc en voilà un qui a de quoi surprendre



En 1977 il n'y avait plus de cabriolet chez Lincoln, ailleurs non plus je crois, donc c'est un modèle custom



Un trike (monoplace) avant l'heure et particulièrement élégant pour ce modèle 1977 Krupp



Il y a aussi un peu partout quelques goodies comme ces deux exemples





Vous trouverez toutes les voitures présentées dans le musée de l'hôtel en cliquant ci-dessous
http://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151176790978075.461139.232858388074&type=1 (Don Lauglin's Classic Car Collection | Facebook)





A Laughlin un y a 6 ou 7 gros hôtels-casinos, je tente de négocier avec l'un d'entre-eux celui ci-dessus. La chambre reste à $70 et je ne la prends pas. Tous ces hôtels ne sont que des *** mais sont bien tenus et très bien entretenus. Si vous voulez bénéficier d'un prix négocié, il vaut mieux passer par booking.com (par exemple) que de le faire sur place





ROUTE 66
Je passe le pont et la rive gauche du Colorado, c'est à dire l'Arizona, je descends jusqu'à la Californie pour reprendre la 66 à ce niveau





Le premier village rencontré en Arizona est Topock. Si on reste sur la 66, on en voit peu de choses à part cette maison "historique" ou tout au moins qui raconte une histoire.







Puis c'est la porte d'un désert, plat pour débuter et montagneux ensuite, qui va nous mener 35 km plus loin à Oatman, là où j'étais hier. De légères montées et un sérieux virage abaissé (je veux dire le contraire de virage relevé) et non signalé: il n'y a aucun panneau de signalisation sur toute la route, sans doute parce que la route et ses abords sont protégés, la preuve



Mais revenons à ce premier virage en légère montée: je me suis retrouvé sur l'autre voie mais la route est étroite. Il y en a qui n'ont pas eu cette chance:





Hal était en Harley Davidson; d'un goût douteux, il reçoit en guise de fleurs une bouteille de whisky, une de bière mais aussi une d'eau. Pour Trombino, vous comprendrez facilement que ça m'a surpris :-( Bref on continue. Un peu plus loin la végétation fait son apparition avec un peu partout, des petites superpositions de pierres. Je participe sans en connaître la signification, si quelqu'un sait….





Si j'ai chapeauté mon tas d'une pomme c'est dans l'espoir qu'elle serve à nourrir la nuit un coyote, un chien de prairie, un serpent….

Je reprends la route en faisant de belles rencontres. Il faut dire que sur ce trajet d'une bonne heure je n'ai croisé qu'une voiture, trois motos ensembledont ce biker et un motard seul: "La Route 66? Bien sur mais avec ma moto et mon chien" et pudiquement il ne parle pas de son fauteuil accroché à l'arrière, une de mes plus belles rencontres



Allez ça grimpe un peu, la montagne se dénude et on arrive au village des ânes, Oatman dont je vous ai parlé hier









Puis retour à Kingman par la même route (66) que la veille et déjà décrite (J15) pour retrouver un motel classique mais authentique

L'ALTERNATIVE DE KINGMAN

Quand on se trouve à Kingman et que l'on parcourt la Route 66 dans le bon sens, il y a un choix crucial à faire: soit poursuivre "sa" route 66, soit se laisser attirer par les néons de Las Vegas... Les deux choix mèneront à Los Angeles de toute façon.

Je ne me suis pas laissé attirer par Las Vegas, J'ai choisi de poursuivre la route 66 de Kingman à Topock via Oatman. C'est sans doute le tronçon le plus joli et le plus varié que l'on puisse parcourir en Arizona sur la 66: la preuve, je l'ai parcouru dans un sens puis le lendemain (c'est à dire aujourd'hui) dans l'autre sens



Las Vegas est une ville qu'il faut voir au moins une fois Et là, la tentation est grande: le détour n'est que de 80km et vous n'en perdrez que 150 de la Route 66 (que vous ne pourrez pas rattraper, dont la perte ci-dessus et le reste en Californie)
J'ai passé trois jours à Las Vegas il y a plusieurs années et ça me suffit: Le premier jour on en a plein les yeux et on est vraiment ébloui par toute cette débauche de lumière et de pseudo-luxe, le second jour on cherche ce que l'on a pas vu la veille et le troisième jour on regarde sa montre donc on en a vu assez.
Donc je n'ai eu aucun mérite de choisir en lieu et place, la poursuite de "ma" Route 66. Ca me permet de dire aujourd'hui que j'ai fait Chicago/Texas et Arizona/Californie. Il ne me reste donc juste la traversée du Nouveau Mexique à réaliser

acmacm le ven 23 nov 2012 à 13:04
Phil64 a trouvé de suite l'explication pour la Graham Hollywood d'hier: sa carrosserie a une histoire intéressante disais-je, eh bien il nous l'a donné sur son forum. Elle est extraite soit d'"Américaines Classiques" soit de "Le Mag" (revue de plusieurs clubs du Sud)
C'est le genre de truc qui me donne le plaisir d'étudier l'histoire de l'automobile américaine avant qu'elle ne devienne planétaire





-------------------------------------------
JOUR 18 : retour vers PHOENIX
____________________________

KINGMAN

Avant de quitter la ville il me reste à prendre quelques photos d'un hôtel sympa, le "El Trovatore". Sur le mur, certainement le plus long dessin de la Route 66. Et d'autres spécifiquement western recouvrent portes et fenêtres des chambres







Et le voilà dans son environnement au pied des montagnes mais aussi en contrebas de la route… 66!



Juste en face on peut y voir quelques anciennes, 3 ou 4 tout au plus mais dans un bel environnement





Il me reste juste le musée régional donc musée du Mohave avant de reprendre la route. Le bâtiment extérieur est un régal pour ses peintures





A l'intérieur la salle des présidents et de leurs épouses, vous savez qu'aux USA ils sont très étroitement associés. S'il en était de même en France, représenter l'ancien président avec ses deux femmes et le nouveau avec… je vous laisse imaginer! Des premiers aux derniers ils sont représentés séparément, 88 tableaux au total. Voici mes deux couples préférés: les Lincoln et les Obama







La suite à l'intérieur est constituée de tableaux et sculptures donc des éléments que j'évite de photographier ou si je le fais je ne le montre pas
A l'extérieur se trouve le matériel qui a marqué la région: la ligne de chemin de fer, les mines, l'agriculture, les chariots….







Et pour terminer, une excellente occasion de parler de l'arbre symbole le "tube d'orgues" (segaro ou seguro) et ses dérivés. Le tube d'orgues ne se trouve que dans le sud-ouest de l'Arizona, au nord-ouest c'est une autre variété plus résistante au froid. Des oiseaux, les pic-bois, viennent les percer pour y faire leur nid. Le plus curieux c'est l'ossature digne d'une vraie cage en bois, ce que je vous montre ci-dessous



En route vers Phoenix,
Je quitte la route 66 et l'I-40 pour parcourir 300 bornes dont les trois premiers quarts sont désertiques avec deux ou trois villages avant la première ville presque en banlieue de Phoenix. Ce qui est intéressant par contre c'est qu'au prix d'un crochet on retrouve de vieux bâtiments authentiques ou à la mexicaine et partout des cactacées. Voici quelques exemples











On arrive au quatrième quart de la route dans la ville de Wickenburg qui est en Arizona l'équivalent de notre Compiègne ou Chantilly: cité du cheval ou plutôt ici, des cowboys. Mais les cowboys aujourd'hui se déplacent en pickup, Des statues équestres un peu partout et même un musée existe en leur honneur







Le centre-ville comporte des bâtisses de style western bien conservé





et admirez le parking bordé de seguros



Pour terminer en clin d'oeil, voici l'arbre auquel on attachait les malfrats en attendant le passage du juge ou d'un panier à salade au XIXe siècle



Puis Phoenix, le même hôtel qu'à l'aller

[B]-------------------------------------------
JOURS 19-20-21 : LE RETOUR
____________________________

Après quelques courses de dernière minute, je vais rendre la voiture puis prendre la navette pour l'aéroport
Il n'y a pas de ligne directe Arizona/France, une escale est obligatoire et pour moi elle a lieu à Detroit et je suis le seul à avoir cette feuille de route.
Or en arrivant j'apprends que cet avion pour le Michigan a un retard de deux heures et trente minutes, juste le battement que j'ai. Air France me dédie une coordinatrice qui me trouve un retour immédiat vers Am'dam puis vers Londres mais tout cela s'avère aléatoire voire inopportun. D'un commun accord elle me trouve un resto pour le dîner, un hôtel pour la nuit, des bons pour les trois repas du lendemain, car la solution la plus sage est de reporter ce qui était prévu de 24h. La désorganisation dûe à l'ouragan Cindy touche à sa fin mais je je serai pas passé à-côté
Et savez vous à quoi j'ai consacré les dix heures de blocage dans les salons de l'aéroport? A la rédaction des huit premiers jours de ce compte-rendu!
Dans cinq mois un autre reportage que j'espère au Nouveau Mexique pour boucler ma Route 66
Peut-être que d'ici là je complèterai ce compte rendu avec la partie Sud que j'ai visitée il y a quelques années
olcheval le ven 23 nov 2012 à 19:11
Citation de pfel :
« pour moi c'est prévu fin juillet début août 2013, 4.500 kms, une boucle en partant de LAX, en Harley et Van. »


idem c'est en projet mais pour juin/juillet ;)

On pourra partager nos recherches et "bons plans":cool:
lesbellesauto le jeu 15 juil à 11:12
Je poste ici un sujet sur le musée "Harrah" histoire de faire remonter ce topic qui devrait plaire à tous les aficionados de l'Amérique ;)

A voir également : https://www.autotitre.com/forum/Auburn/Musees-automobiles-de-l-Indiana-Nord-109444p1.htm (Musées automobiles de l'Indiana-Nord - Auto titre)

https://www.autotitre.com/forum/Ford/Musees-automobiles-du-MICHIGAN-109481p1.htm (Musées automobiles du MICHIGAN - Auto titre)

Retour vers le passé



L'Automobile n°367 janvier 1977

collection " HARRAH" :love:

Pour ceux qui liraient l'article il s'y trouve une coquille............................:)









:love: :love:
Mavoiturecheri le lun 20 sept à 16:38
C'était très sympa à lire merci ! Alors moi je n'ai pas autant de talent pour parler de mon expérience automobile mais je publie régulièrement des articles sur les voitures et les motos...si tu as le temps d'y jeter un oeil ça me ferait plaisir :D
Dernière édition le 24/09/2021 à 11:15 par Mavoiturecheri, édité 1 fois
lesbellesauto le lun 20 sept à 16:48
Citation de Mavoiturecheri :
« C'était très sympa à lire merci ! »


@Mavoiturecheri

:good: :good: :good:
Auteur : avec
 1 
Chevrolet ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
Ford ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
Chrysler ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoChevroletNord de l'Arizona et Route 66             Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoDacia Duster Alpine A110 Peugeot Peugeot 308 Maserati Grecale politique Mazda MX-5 Fiat 500 Concept Aura Citroën Ami Volvo Seres aide
MarquesDacia Alpine Peugeot Maserati Mazda Fiat Citroën Volvo Seres BMW Porsche Renault Skoda Tesla Audi Ford Volkswagen Mercedes
Actuellement, il y a 350 visiteurs en ligne dont 27 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2021 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales - consentement