Marche arrière : La BMW M5 V10 E60 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoBMWSérie 5Marche arrière : La BMW M5 V10 E60   »   »»            Répondre    
BMW Série 5 ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
 1    2    3    4    5   Page suivante 
208 messages
11551 vues
Marche arrière : La BMW M5 V10 E60
Autotitre le dim 1 mai 2016 à 12:42

Munich, deux qui la tiennent...
Par Arnaud A. pour Autotitre.com

La BMW E60. Rarement une berline de la marque aura fait couler autant d'encore. A sa sortie, son Bangle style était critiqué.

Aujourd'hui, on a pu s'apercevoir que la fiabilité, tant mécanique qu'électronique était catastrophique.

Il faut dire qu’elle avait la lourde -impossible- tâche de succéder à ce qui est encore aujourd’hui la meilleure série 5 de tous les temps, la BMW E39.

Non seulement son style tranchait radicalement avec tout ce que BMW avait fait jusque là, mais en plus, « le plaisir de conduire » made in Munich cédait la place au slogan qui a entrainé la descente aux enfers de la marque à l’hélice: Efficient Dynamics. Brrr.

Heureusement, les ingénieurs du département Motorsport signent avec cette M5 le plus beau chant d’honneur possible. Un hymne à la passion, à la joie, au plaisir de conduire. Un hymne aux BMW. Aux vraies BMW.

Non, je ne suis pas en train de dire que cette M5 est la plus sportive des BMW, rien de tout ça. Elle est juste le réceptacle des âmes de décennies de voitures dont le premier mot du cahier des charges était Passion.

Si les qualités des M d’antan étaient du papier, cette M5 serait la bouteille en verre jetée à la mer par les monstres sacrés du département Motorsport, ces hommes qui sont une partie de ce que nous sommes aujourd’hui, comme un ultime éloge funèbre, avant d’être crucifiés par les inquisiteurs du Marketing et de la compta.

Bon, jusqu’à présent, on pourrait comprendre que la E60 était un étron moche et mal construit. Et pourtant.

En 2005, BMW, qui motorise déjà Williams F1 avec plus ou moins de succès, rachète Sauber, et crée l’écurie BMW-Sauber.

Pour accompagner cette annonce, une BMW série 5 pas comme les autres apparaît, la M5 E60.

La filiation avec la F1 est toute trouvée, puisqu’elle embarque un monstrueux V10 de 5 litres de cylindrée, comme les F1 de l’époque. On y reviendra.

Au niveau du style, on ne peut pas dire que ce soit l’esbroufe comme aujourd’hui.

Bien entendu, elle reprend les gimmicks des M de l’époque, à savoir des pare chocs échancrés, et 4 sorties d’échappement pour la différencier d’une banale 530d pack M.



Mais si la 530 ne fait que coller du plastique sur sa face de mérou, la M5 est déjà un monument.

Les prises d’air sont justifiées par le colossal appétit en air frais du V10, qui en engouffre deux fois plus que le V8 de la 545i, et tout ce qui n’est pas avalé par le moteur est canalisé sous la voiture pour lui permettre de coller à la route.

A l’avant, un effet Venturi plaque l’essieu au sol, tandis que l’air chargé de calories dégagées par la boite et le pont plaque les fesses de la fusée au sol. Même les rétroviseurs sont étudiés en soufflerie afin de réduire la portée sur l’essieu avant.

Dans l’habitacle, c’est assez soft. On retrouve le petit compteur chargé de diodes indiquant la montée en température du cœur de la belle, des sièges baquets en cuir nappa, et quelques touches d’alu bienvenues dans cette marée noire de plastiques moussés.



La nouveauté n’est autre que le petit bouton MDrive, sorte de Manettino à l’allemande, permettant de se faire une M à la carte.

En effet, la génération Playstation appréciera ce manque total d’intuition, qui permettra aux plus geekophiles d’entre nous d’agir sur quasiment tous les éléments de l’auto.

11 modes de gestion pour la SMG, 2 pour le contrôle de stabilité, 2 pour la direction, 3 pour l’amortissement et 3 pour le moteur. Sans compter qu’il sera possible d’adjoindre des fonctions à chacun des réglages enregistrés, au sujet de l’affichage tête haute ou des sièges actifs. Une usine à gaz le truc.

Au niveau du châssis, c’est du lourd.

La structure en elle même est dite de nouvelle technologie et allie l’aluminium à l’acier, permettant à la berline d’afficher le même poids que la M5 E39.

Si c’est lourd dans l’absolu, 1760 kilos, le poids puissance est excellent, affichant un 3.5 kilos de toute beauté.

Les trains roulants sont intégralement en alu. Les voies et l’empattement ont étés conservés des série 5 de la plèbe, seul le carrossage négatif à été augmenté.

Le train arrière est renforcé, et les articulations de la suspension sont rigides, se passant de silentbloc.

Le pont autobloquant est spécifique, et dispose d’un capteur de vitesse différentielle capable de transmettre la totalité du couple moteur à la roue évoluant sur le revêtement le plus adhérent, par le biais d’une pompe et d’un embrayage multi-disques.

Quand la vitesse différentielle diminue, la pression baisse et le couple de bloquage est ainsi réduit.

L’amortissement piloté EDC permet via ses différentes loi d’aller d’un confort de bon aloi à une fermeté extrême.

Il en va de même pour la direction, qui peut passer de totalement inerte à une précision chirurgicale au feed back constant et précis.

Comme d’hab, le freinage est pourri, reposant carrément sur des disques pincés par des étriers flottants à deux pistons. Par respect pour BMW, on ne parlera pas de ce qui équipe une E55 AMG.

Mais que serait la M5 sans son V10, chef d’œuvre de mécanique, qu’on attend tellement pas sous le capot d’une berline, qu’il en devient l’égal d’une prostituée dans un séminaire pour moines évangélistes.



On a beaucoup entendu que le bloc était un dérivé étroit du bloc F1. Soyons clair, il n’en est rien. Par contre, ce qui est vrai, c’est qu’il reprend des technologies issues de la compétition, et qu’il est fabriqué dans la fonderie d'alliages légers de l'usine BMW de Landshut, comme les blocs fournis pour motoriser les F1.

Par où commencer? La lubrification?

Allons y. Assurée par 4 pompes distinctes qui assurent une purification parfaite qu’elle que soit la force centrifuge appliquée. Centrifuge, ou transversale d’ailleurs. Ce qui est impératif sur une formule, mais forcément moins sur une berline de route. Quoique…

Dans la pratique, lorsque l’accélération transversale dépasse les 0.6g, l’une des deux pompes aspire de l’huile dans la culasse située à l’extérieur du virage pour l’acheminer dans le carter d’huile principal, afin d’éviter un soucis de lubrification. Lors d’un freinage appuyé, qui empêcherait l’huile de retourner dans le carter, la M5 utilisera son système de graissage à carter sec, dont les deux carters d’huile logé à deux emplacements différents restent alimentés en huile par une pompe acheminant l’huile du petit carter vers le grand.

Le carter moteur de type bedplate, à semelle plate, est issu de la course automobile, afin de résister aux régimes énormes, aux températures idoines et aux pressions de combustion extrême.

Le vilebrequin est une pièce d’orfèvrerie, tandis que les bielles sont allégées.

Les soupapes sont commandées par des poussoirs à compensation hydraulique de jeu, et le refroidissement à flux transversal assure une répartition parfaite de la température dans la culasse.

Comme en compétition, le bloc dispose de 10 papillons de gaz, et de deux servomoteurs, un par banc.

Bien entendu, le double Vanos est présent, assurant par des pressions d’huile élevée un ajustement parfaitement précis des arbres à cames.

Tout cet attirail est contrôlé par un ordinateur assurant 8 fois plus d’opération à la seconde que celui d’une M3 E46, c’est à dire 200 millions de calculs par seconde. La caisse, c’est Rainman!

La boîte est une unité SMG 7, première boîte mécanique séquentielle à 7 rapports au monde.

Rapide, mais pas parfaite, elle pourra vous gratifier d’à-coups désagréable. Sa pompe n’est pas non plus exempte de défaut, et pourra vous enquiquiner. Éventuellement.

Bon, la théorie, ça ennuie.

0-100? Moins de 5 secondes.

0-200? 14 secondes et des brouettes.

1000m DA? 22.7.

Ça poutre comme une supercar.

Bien entendu, la vmax est limitée a 250, vitesse atteinte en 4ème.

Mais ces chiffres, ça donne quoi dans la pratique? Ça donne un tonnerre mécanique permanent.

Bon, vous pouvez vous traîner la nouille en M5, ce n’est pas interdit, et après tout c’est une berline, parfaite pour promener votre petite famille.

Cerveau: Off
Tous les boutons: On
Lumières: Rouge

Vous voila dans une re définition totale de la l’hyper berline.

BMW vient de créer l’évolution ultime de la berline de sport.

La RS6 n’existe plus, et la E55 vient de faire un bon dans le passé.

BMW a intégré tellement de compétences, de savoir faire, de technologies, et de passion dans cette M5 que je pense qu’il ne sera plus jamais possible de réunir tout ça dans une seule voiture.

Les aides électroniques rebutantes à la base effacent le poids de la berline en conduite sportive.

L’habitacle feutré disparait au fur et à mesure que le V10 grimpe dans les tours, hurlant sa rage.

Le cri de ce V10 déchire la nuit et assombrit le jour. Il hurle, sa complainte nous rappelle littéralement les plus belles heures de la compétition automobile.

La M5 saute de virage en virage faisant fi de son poids. Vous faites corps avec la machine, la direction précise, la boite passant les rapports comme un UZI crache ses douilles.

Motorsport est un maître, inégalé.


Rouler en M5 V10 a un coût. Certain même.

Si le bloc en lui même est plutôt solide, les périphériques en prennent plein la gueule.

Rappelons toutefois qu’au niveau du moteur, le Vanos peut se retrouver avec des durites d’huile poreuses. Compter 2 jours de boulot et plus de 2000€ de facture.

La boite est plus fiable qu’on ne le dit. L’embrayage à 1000 balles tient 100000kms.

Si la voiture vibre au démarrage, il faudra penser à changer le bras actionnant l’embrayage, et le disque. 3000 boules.

Les bras de suspension? 500 balles.

Les disques? 1500 chez BM.

Si vous optez pour un break, fuyez le toit panoramique qui aura vite fait de transformer votre break de course en baignoire.

Ok, c’est cher. Mais c’est une supercar déguisée en berline.



C’est l’incarnation de la capacité des gens de chez Motorsport à faire une machine.

Une machine de course, une machine de guerre, une machine à faire briller les yeux des enfants. Et des adultes.

Une machine dont le cri vous fait dresser les poils, vous fait frissonner le cuir chevelu, même celui des chauves.

Une machine dont le cri à deux lectures. La première, c’est celle d’un V10 de folie qui ne veut que pénétrer au plus profond de votre cœur d’auto enthousiaste.

La seconde, c’est le cri d’un engin qui pleure les plus belles années du constructeur qui fut jadis le plus grand pourfendeur de l’ennui au volant, le cri d’un moteur qui pleure l’automobile d’hier, parfait témoin de la passation de pouvoir entre la richesse d’une mécanique taillée pour le plaisir dès son premier coup de crayon sur la planche à dessin, et de l’ère du tout digital, ou quand les bits ne sont plus dédiées qu’a faire des calculs permettant à l’auto de vous procurer du plaisir, mais bien à calculer également le taux de plaisir que vous devrez ressentir. Que vous pourrez ressentir. Le pc décide.

Mortosport était un maître.

BMW n’était pas au dessus lot. BMW fixait les règles.

olcheval le dim 1 mai 2016 à 12:51
Les photos de l'intérieur font mal au coeur :vomir: :vomir:

Celui de l'E39 a mieux passé le temp :(
aviator56 le dim 1 mai 2016 à 13:07
Sympa comme tout cette M5. Par contre 100Kkm l'embrayage ca doit etre possible mais toutes celles que j'ai vu c'etait plutot 80Kkm plus ou moins 20Kkm.

Ce moteur aurait merité une carrosserie type "Audi R8" :/

Le timbre du son de ce moteur. :love: :love:
https://www.youtube.com/watch?v=OgsOEl2Uaa4 (BMW M5 E60 Onboard Country Road V10 Sound Acceleration Over Take Test Drive Beschleunigung 0- - YouTube)

https://www.youtube.com/watch?v=HmUKiQQw6E0&annotation_id=annotation_1029555817&feature=iv&src_vid=OgsOEl2Uaa4 (BMW M5 Sound Battle E34 vs E39 vs E60 vs F10 REVS Revving V8 V10 Exhaust - YouTube)
Dernière édition le 01/05/2016 à 13:14 par aviator56, édité 1 fois
nico-20vt le dim 1 mai 2016 à 13:48
Un bel essai qui donnerait envie de faire des conneries si y avait un hayon et 4rm. :good:
Turbo1980 le dim 1 mai 2016 à 14:38
La base.

https://youtu.be/MzXs11YctnY (BMW M5 E60 V10 5.0 GT Haus Meisterschaft Exhaust - YouTube)
caraddict le dim 1 mai 2016 à 15:53
Pour le hayon, ça existe en break :oh: Bon je suis toujours beaucoup plus attiré par la E39 :/
aviator56 le dim 1 mai 2016 à 15:55
Il me semble que c'etait une commande spéciale pour un dirigeant Motorsport. :cool:


Des vieilles photos que j'avais sur mon PC


Dernière édition le 01/05/2016 à 15:57 par aviator56, édité 1 fois
weber-dc40 le dim 1 mai 2016 à 15:58
La vraie place de ce moteur :

:D
aviator56 le dim 1 mai 2016 à 16:01
:oh:
https://www.youtube.com/watch?v=Ui0c4Z849a8 (BMW 150i 0-340 Acceleration Autobahn E82 + M5 E60 V10 Motor Engine Onboard Sound 1er - YouTube)
teuschi le dim 1 mai 2016 à 16:37
Excellent :good:
Ma première voiture puissante que j'ai conduite :love:
Le bruit du bordel est incroyable pour une berline :love:

Je suis tombé amoureux de cette bagnole quand j'ai vu cette vidéo, en 2005 ou 2006.
https://www.youtube.com/watch?v=T9-QuM5Iv7U (BMW M5 E60 V10 launch and drifting - YouTube)


Faut absolument se regarder l'essai de fifth gear, Tiff prend la M5 depuis l'Angleterre pour aller la rincer à Pau :love:
Et dans TG, Clarkson dit (comme d'hab) "this is the best car I have ever driven".
Dernière édition le 01/05/2016 à 16:39 par teuschi, édité 1 fois
maxou-w8tt le dim 1 mai 2016 à 16:39
Suis je le seul à trouver cette berline belle?.... Je défendrais Bangle, qui a eu le couille de dépoussiérer un segment ou le conformisme (et donc la grande fermeture d'esprit) est de mise... Aujourd'hui est ce qu'on s'offusque autant des Mercedes qui, elles, frisent la vulgarités dans certains cas ?
Je trouve que cette génération de 5 est bien proportionnée, sympa à regarder et surtout, vieillissant plutôt bien.... Il fallait un mec comme Bangle pour que BMW ne s'enfonce pas dans la copie d'elle même (en gros ce que fait Wv avec son insipide golf)....
nico-20vt le dim 1 mai 2016 à 16:42
Je suis d'accord il y a un côté moderne et novateur qui a rafraîchi un peu le design.
Toniciano le dim 1 mai 2016 à 17:33
Je m'attendais à ce que tu cites Getrag au moins, Carpe ! :D :ouin:

Le son avec le Meister :love: :love: ça compense bien les emmerdes de cet étron d'E60 :D
maybachfan67 le dim 1 mai 2016 à 19:03
@maxou-w8tt, extérieurement je trouve aussi qu'elle passe pas trop mal, en tout cas mieux qu'à l'époque..
Par contre l'intérieur c'est vrai que je le trouvais moche au début et il a pas super bien vieillit.
milegas le dim 1 mai 2016 à 19:28
Moi aussi j'aime bien.:good:
Rsi le dim 1 mai 2016 à 19:39
Même vidéo que @teuschi qui m'a fait tomber amoureux de la sonorité de cette berline:love:

La vidéo est degueu, le mec conduit comme un debile sur route ouverte mais elle transpire la réalité et non un essai feutré
jl1970 le dim 1 mai 2016 à 20:04
je suis pas sur que ca suive une clio RS dans les ronds points cette baleine :D
caiada le lun 2 mai 2016 à 10:31
Je connais bien ce moteur.. jai du faire plus de 2000km avec mais sur une autre robe... M6
Tres tres chere en maintenance et ca explose le budget essence en moins de deux.. je tourner a 600 euro essence semaine.prix au lux.. 596L d'essence de memoire.

Oui ca marche fort... tres fort.. enfin tout depend le mode choisie... pour avoir les 510ch faut selectioner des parametres sinon tu a que 400 et quelques.. on sent la diference. La boite squentielle robotisee est un peut a chier.. et on peut aussi changer a notre choix ca rapidité et pour manouvrer ou ce garder etc pain in the ass
Et pas mal d'acoup lors qu'on veut cartonné

A part ça... la limitation à 250 est une légende j'ai taper plus de 290 et ça continuée à aller plus haut...
Un problème recourent dans ces moteurs ce sont là désynchronisation des clapets admission air essence.. en général les caisses on 1 au total ou 2 ou 4 ... mais la il y a 20 clapets indépendant motorisé rien que ça.
Ça vaut 15k environs une réparation

http://www.autotitre.com/forum/rec.htm?q=V10&dans=reponses&auteur=Caiada&videos=1&ok (V10 - Autotitre.com - Auto titre) vide

Quelques vidéos
https://vimeo.com/146553945 (BMW M6 V10 sur Vimeo)


https://vimeo.com/146715886 (going home sur Vimeo)
Dernière édition le 02/05/2016 à 10:33 par caiada, édité 2 fois
caraddict le lun 2 mai 2016 à 10:39
C'est pas une légende, la bride, t'es juste tombé sur un exemplaire débridé :etourdi:
caiada le lun 2 mai 2016 à 10:47
Possible.. je ne suis jamais tombe sur un bridee.
Il y a test ici ou jai meme tester les deux M6 et Audi A6 V10 le même jour .. pareille tu depasse les 280 sans prob
Dernière édition le 02/05/2016 à 10:47 par caiada, édité 1 fois
thamomo007 le lun 2 mai 2016 à 10:57
Des caisses vendues au lux ou en allemagne ? ca explique peut etre le non bridage ?
caiada le lun 2 mai 2016 à 10:59
Lux mais aussi allemagne
Alfisteforever le lun 2 mai 2016 à 11:07
En dessous de 150km/h on se fait chier avec, au dessus les autres usagers sont à l'arrêt sur la route !
caraddict le lun 2 mai 2016 à 11:59
Y avait déjà l'option d'une bride à 300 sur les E60 @carpe.diem ?
Turbo1980 le lun 2 mai 2016 à 12:33
Possible en post equipement en allemagne en tout cas.
Alfisteforever le lun 2 mai 2016 à 12:47
C'est vachement utile en plus
Turbo1980 le lun 2 mai 2016 à 12:48
Evidemment ca permet d avoir la plus grosse devant les potes :good:
caiada le lun 2 mai 2016 à 13:56
Mon CLS est bride a 280
aviator56 le lun 2 mai 2016 à 14:00
Elle les prends ? (Au GPS)
caiada le lun 2 mai 2016 à 14:01
Non...meme pas en reve
mugatu le lun 2 mai 2016 à 15:00
Bel article M. Diem, t'es le Frédéric Dard de l'article automobile :cool:
sebgizmo le lun 2 mai 2016 à 15:01
Ça donnerait presque envie d'acheter une série 5 :love:
aviator56 le lun 2 mai 2016 à 15:04
:D
thedelph le lun 2 mai 2016 à 15:09
presque, hein :D
Dernière édition le 02/05/2016 à 15:09 par thedelph, édité 1 fois
mugatu le lun 2 mai 2016 à 15:15
Une série 5 oui :love:


















Par contre une E60...
:D
thedelph le lun 2 mai 2016 à 15:45
Vous me direz, l'essentiel n'est pas là, mais l'intérieur est vraiment pourri, avec ses aplats tout vide de platiques noirs, ses boutons tout perdus ...
Je préfère de loin une E39
jl1970 le lun 2 mai 2016 à 16:03
mais t'es pas fou de dire ca ici toi ? :D
caiada le lun 2 mai 2016 à 16:06
Je ploussoi.... les interieur bm cest une honte.. la vache.
Je parle en qualite
Dernière édition le 02/05/2016 à 16:06 par caiada, édité 1 fois
aviator56 le lun 2 mai 2016 à 16:07
Il n'a jamais fait l'unanimité l'interieur de l'E60, il ne me deplais pas dans l'ensemble, mais le plastique tout plat noir bof.
turbo1980 le sam 11 juin 2016 à 12:16
caraddict le sam 13 août 2016 à 18:12
http://www.carscoops.com/2016/08/a-manual-bmw-m5-e60-is-four-door.html (A Manual BMW M5 E60 Is The Four-Door V10 Screamer You Want)

https://www.youtube.com/watch?time_continue=5&v=5F9XyFk34tM (BMW E60 M5 Manual - One Take - YouTube)
carpe.diem le sam 13 août 2016 à 18:14
Ultimate machine.
turbo1980 le sam 13 août 2016 à 18:19
:love:
weber-dc40 le sam 13 août 2016 à 18:36
Indisponible en Europe, merci Bmw. :love:
stiletoes1 le ven 26 août 2016 à 19:41
https://www.youtube.com/watch?v=097Xfn7j8_Y (BMW M5 Crazy Driving - YouTube)


:oh: :love:
Toniciano le ven 26 août 2016 à 20:31
J'aurais envie d'en acheter une juste pour lui foutre le Meisterschaft et tuer tout le monde rien qu'au bruit :love: :love:
hob le ven 26 août 2016 à 20:40
C dingue quand même, sa tape 350 ce truc.:oh: :D
stiletoes1 le sam 27 août 2016 à 00:09
Et les accélérations de dingue le tout avec 4 portes et un grand coffre... c'est ça le plus fou :cool: :D
krisnet le sam 27 août 2016 à 01:12
Citation de stiletoes1 :
« https://www.youtube.com/watch?v=097Xfn7j8_Y (BMW M5 Crazy Driving - YouTube)


:oh: :love: »


@stiletoes1

C'est tourné dans un pays ou ils croient à la réincarnation ?
stiletoes1 le sam 27 août 2016 à 01:31
Jou croix bien, ché ou brazil !
Recherche de : Auteur : Avec :
 1    2    3    4    5   Page suivante 
BMW Série 5 ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoBMWSérie 5Marche arrière : La BMW M5 V10 E60   »   »»            Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoDS DS 7 Crossback cinéma Ford Renault Clio Aspark Dacia Duster McLaren Elva limitation Volkswagen Polo Mercedes EuroNCAP Audi Q3 BMW X1
MarquesDS Ford Renault Dacia McLaren Volkswagen Mercedes Audi BMW Kia Skoda Peugeot Ferrari Tesla Hyundai Porsche Citroën Maserati
Actuellement, il y a 253 visiteurs en ligne dont 22 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2019 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales