Marche arrière: L'Audi Cabriolet 2.3E - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoAudiCabrioletMarche arrière: L'Audi Cabriolet 2.3E           Répondre    
Audi Cabriolet ›   Actualité  Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
 1 
45 messages
3915 vues
Marche arrière: L'Audi Cabriolet 2.3E
Autotitre le dim 21 août 2016 à 13:12

Chant du cinq.

On poursuit notre série de l'été avec le modèle emblématique d'Ingolstadt.

La LaFerrari n'a rien inventé. A une époque, Audi a sorti un coupé et l'a appelé l'Audi Coupé.

Alors forcément, quand il a fallu sortir un cabriolet... Je vous le donne en mille, l'Audi Cabriolet.

Je ne vais pas vous refaire l'historique de l'Audi 80, puisqu'on en a déjà parlé lors du Marche arrière sur l'Audi RS2.

On est à la fin des années 80 et Audi prépare son plan pour les 30 prochaines années. Les milliards teutons ont quasiment posé la marque aux anneaux en égal des deux ténors, Mercedes et BMW.

Le coupé préfigurant la 80 B4 et basé sur une plate forme de B3 modifiée n'est qu'un pion de plus sur l'échiquier Audi, mais celle qui était pensée pour devenir la reine de l'échiquier, c'est bien celle qui nous occupe aujourd'hui. L'Audi Cabriolet 8G.

Véhicule de niche, la marque n'hésita pourtant pas à lâcher quelques centaines de millions de plus pour faire du coupé B3 l'un des meilleurs cabriolet de sa génération.

Francfort, 1989, Audi présente le prototype.

Genève, 1991, le modèle de série débarque, et l'enthousiasme est plutôt général. Plutôt? Oui, l'importateur français fera sans doute perdre quelques ventes au nouveau modèle avec sa politique particulière. Un modèle, un moteur, deux boîtes. Soit.

Mais alors, c'est quoi ce fameux cabriolet qui s'appelle cabriolet?

C'est une base d'Audi Coupé, le coupé d'Audi -pardon, c'est mal, je sais- lourdement renforcée.

Audi ne voulant pas alourdir la ligne avec un arceau, c'est toute la caisse qui a repris deux fois de la Wurst. On y reviendra.

En matière de style, c'est pur. Classique, classieux, la ligne générale est rondouillarde, rehaussée d'un parebrise entouré d'aluminium poli du plus bel effet, et de touches de chrome particulièrement séantes.

Notre Audi Cabriolet fait partie des premiers cabriolets dont la capote est complètement cachée sous son couvre capote. La ligne est intemporelle.

Niveau structure, l'absence d'arceau a obligé Audi à renforcer considérablement la structure. Sur la base déjà pas particulièrement légère, les ingénieurs ont ajouté autour de 200 kilos. 1tonne 500.

Et avec tout ça, la capote n'est même pas électrique. Ou bien en option.

Pour déplacer l'engin, Audi a fait confiance à son fameux 5 cylindres, ici dans sa configuration 2300cc, et développant la bagatelle de 136cv. Oui oui, ce bloc développe pas moins de 59cv/l!



Le couple ne dépasse pas 185Nm, mais il est disponible à bas régime. On va parler chiffres, mais ce n'est pas le plus important.

Le 0-100 s'abat en 10 secondes, et le 1000 mètres DA en plus de 32 secondes.

Mais plus que des chiffres qui feraient même fuir un prof retraité camping cariste, c'est la souplesse qui étonne. Malgré la boîte étagée looooooongue comme un jour sans pain, l'ensemble reprend à 1000 tours en 5ème sans cogner, dans une sonorité si typique, si unique, qu'on se demande pourquoi elle a disparu.

Forcément, entre la technologie du moteur, vestige d'un autre temps, la boîte longue, et le poids de l'engin, la conso ne fait pas de miracle. Compter au moins 10 litres en mixte calme.

De toute manière, si vous décidez de la brusquer, elle vous rappellera assez vite qu'elle n'est pas là pour ça.

Les suspensions sont molles, la direction est floue, on est très loin du feeling obtenu au volant d'une E36. Par contre, ce qu'on perd en agilité, on le gagne en confort. Pour un cabriolet de cette gamme, l'Audi Cabriolet filtre les imperfections de la route de manière assez impressionnante. La puissance du gros 5 cylindres ne mettra pas à mal la motricité, malgré les trains d'Audi B3, certes modifiés.

Et aucune des versions suivantes, qu'elles soient mieux, ou moins bien motorisées, n'arrangera cela.

Car oui, l'Audi Cabriolet aura une carrière tellement longue, qu'elle verra pléthore de moteurs.

Des 4 cylindres, un V6, mais aussi, une première dans un cabriolet, de standing qui plus est, un TDI. Et pas le 110, non, le 1.9 tdi 90 de la Golf!

L'horreur.

Mais revenons à nos moutons à 5 pattes.

Si vous souhaitez en acheter une aujourd'hui, il vous faudra débourser entre 2 et 6000€.

Les gros kilométrages ne doivent pas vous faire peur, tant le 5 cylindres présente une robustesse incroyable, au prix d'un entretien relativement simple, des vidanges tous les 10000kms, une distribution tous les 5 ans, et beaucoup de super sans plomb.

Niveau habitacle, on est sur du Audi de la grande époque, tout est d'une qualité bien germanique, seul le bourrelet du siège conducteur marque assez facilement.



Pour la capote, triple épaisseur s'il vous plait, elle pourra marquer quelques signes de fatigue malgré sa robustesse, mais surtout, c'est la vitre arrière qui nécessitera quasiment à coup sur un remplacement. Malgré un prix neuf assez élevé, et un positionnement haut de gamme, Audi n'a pas jugé bon d'en mettre une en verre. Le polyvinyle, c'est tellement fantastique.

Les injecteurs posent parfois problèmes sur le 2.3, mais la panne est relativement simple et peu onéreuse à éradiquer.

La ligne intemporelle et la très bonne fiabilité de l'ensemble ont permis à notre Audi Cabriolet de durer, de durer longtemps, au sein d'une gamme qui s'est sans cesse renouvelée dans les années 90. Pour finir en beauté en août 2000, presque 10 ans après sa sortie, et 20 ans après le lancement de celle sur laquelle elle est basée.

On pourra arguer qu'Audi est maître des photocopieuses pour ses modèles, mais on ne peut qu'admirer la ligne de ce modèle, sorti d'un autre âge, qui s'affichait fièrement dans les concessions aux cotés des A3 et A4.

Et la Cabriolet, aujourd'hui, c'est ça. Une voiture intemporelle, sage, qui permet de se déplacer sans être hors la loi à la moindre pression sur l'accélérateur, et qui pourtant distille un agrément mécanique certain, via la sonorité si particulière de son 5 cylindres, qui n'hésite pas à gronder à travers la double sortie d'échappement, comme un métronome vous sortant de votre torpeur.

Rouler en Audi Cabriolet, c'est être le témoin d'une autre époque.

xu19tdi le dim 21 août 2016 à 13:18
:good: :good: :good:
barbatacci le dim 21 août 2016 à 13:19
La voiture fantôme! :oh: :D




Un pote en avait une!:good: On aimait bien se balader au bord de la mer!
Bon ça avançait pas des masses mais c'est pas fait pour!!
stiletoes1 le dim 21 août 2016 à 13:34
Je trouve l'extérieur toujours aussi cool et frais... mais l'intérieur sacré claque, il a pris un beau coup de vieux !
jpcevol le dim 21 août 2016 à 13:37
Prof retraité camping cariste:oh:
olcheval le dim 21 août 2016 à 13:40
:D :bad:
spilner le dim 21 août 2016 à 14:01
:D :D :D :D :D
turbo1980 le dim 21 août 2016 à 14:42
:D :good:

Sympa cet article. :)
Ben_92 le dim 21 août 2016 à 14:44
On sent quand même que l'auteur a dû se faire violence pour montrer un peu d'enthousiasme pour la voiture :D
EenSayn le dim 21 août 2016 à 14:49
Le prof retraité camping-cariste :D
turbo1980 le dim 21 août 2016 à 15:04
Moi je crains pas.
caraddict le dim 21 août 2016 à 16:04
Un cinq cylindres dans un cab', même sans les perfs, c'est quand même sympa, j'avais apprécié mon petit tour en C70 140 ch alors que j'étais bien plus jeune et plus branché perfs qu'aujourd'hui ;) Bon après, la ligne de cette Audi, j'ai jamais aimé, il a fallu attendre l'A5 Cabriolet pour que j'apprécie le look d'un cab Audi :/
carpe.diem le dim 21 août 2016 à 16:28
Je suis vraiment fan moi.

Ca n'avance pas, certes, mais t'as vraiment un truc a part et assez intemporel pour pas bcp de sous aujourd'hui.

Ya de superbes config : http://fr.ww3.autoscout24.be/classified/283005530?asrc=st|as (Audi Cabriolet d'occasion, Essence, € 3.290,- à Westmalle)
turbo1980 le dim 21 août 2016 à 16:40
Le volant :oh: :D
olcheval le dim 21 août 2016 à 16:41
La version d'après est pas dégueu non plus.

https://www.leboncoin.fr/voitures/1007371501.htm?ca=12_s (Audi A4 Cab 2.4l V6 Voitures Ain - leboncoin.fr)
turbo1980 le dim 21 août 2016 à 16:43
Belle config.
caraddict le dim 21 août 2016 à 16:46
Esthétiquement je préfère largement les C70 :/
carpe.diem le dim 21 août 2016 à 16:48
L'a4 ce n'est plus du tout pareil. La "80" est un young intemporel, la A4 une bete caisse comme il y en a des millions sur nos routes.
weber-dc40 le dim 21 août 2016 à 17:06
l'a4 est connotée kebab encore.
Fred le dim 21 août 2016 à 17:45
J'ai un pote qui en a une (le même qui a la RS2), en 2.8 V6.

C'est là qu'on se rend compte combien c'est agréable de rouler dans un cabrio V6 décapoté. ça fait un superbe bruit.....

L'intérieur est un peu daté il est vrai mais beaucoup moins qu'en photo..... Pour le reste, ça doit être une des dernières Audi fabriqué pour durer (avec la B5 encore). Après Audi, c'est plutôt la course à la technologie.

La boite en V6 est aussi hyper longue, les suspensions hyper souples, la direction est floue comme indiqué, et les places arrières sont proches de l'enfer :D
SuperZank le dim 21 août 2016 à 18:30
C'est possible qu'un prof retraité ne soit pas camping-cariste?
fujiyama le dim 21 août 2016 à 18:37
C'est un caravano-Dacia dans ce cas...
whartonjelly le dim 21 août 2016 à 19:11
C'etait deja moche à sa sortie. C'est devenu limite sympa maintenant, parce que ça a vraiment une gueule sans pareil dans le traffic actuel
Sinon en v6, ça avait des perf sympa pour l'époque mais pas super souple et la boîte en prenant du recul c'était quand même une horreur en Quattro sur les Audi 100/200 ça faisait un ces bruits mécanique de porc à chaque changement. Bm et merco étaient quand même un cran au dessus en agrément
mugatu le dim 21 août 2016 à 20:35
Citation de caraddict :
« Esthétiquement je préfère largement les C70 :/ »


Je suis bien d'accord, si je devais prendre une baignoire décapotable en 5 cylindres, une c70 me botterait plus.
Dernière édition le 21/08/2016 à 20:47 par mugatu, édité 1 fois
carpe.diem le dim 21 août 2016 à 20:47
Les deux offrent une expérience assez speciale.
Brindavoine03 le lun 22 août 2016 à 11:30
du tres bel AUDI comme on les aime ...!
le bruit du 5 était tres agreable, et la qualité générale de l'auto la plaçait un bon cran au-dessus des concurrentes (BMW exeptés),
je pense qu'on dira la meme chose de l'A5 cabrio. dans 20 ans..........les modéles de la marque sont des références, indémodables aux lignes fluides et élégantes.
turbo1980 le lun 22 août 2016 à 11:31
:D :D
spilner le lun 22 août 2016 à 11:38
:D :D :D :D :D
da_master le lun 22 août 2016 à 12:37
:D

Sinon l'article est super comme d'hab :good:
weber-dc40 le dim 25 sept 2016 à 21:21
https://www.leboncoin.fr/voitures/1021851910.htm?ca=22_s (Audi cabriolet 2.6 V6 Voitures Bas-Rhin - leboncoin.fr) :love:
Turbo1980 le dim 25 sept 2016 à 21:31
Sympa ! ""Mais vu comment il caché L extérieur et le prix la carro doit pas être top ...

Sympa La config sinon :)
fabala-x le lun 26 sept 2016 à 08:17
Sieges jaune devant et marron derrière:D
Alfisteforever le lun 26 sept 2016 à 08:26
J'Aime toujours pas, malgré ce bon article, je la trouvais déjà moche à la sortie, maintenant c'est pire : c'est moche vieux
caraddict le lun 26 sept 2016 à 08:30
Même avis que SUVforever :/
Turbo1980 le lun 26 sept 2016 à 08:40
:D
guillaume7693 le lun 26 sept 2016 à 10:59
Super la photo :D :bad:

carpe.diem le dim 12 août 2018 à 19:02
J'ai trouvé cette annonce sur AutoScout24 Audi Cabriolet 1.9 TDi - Prix: € 3.999,-
https://www.autoscout24.fr/offres/audi-cabriolet-1-9-tdi-diesel-bleu-e3468a72-20af-e04d-e053-e350040a23e2 (Audi Cabriolet Occasion Diesel à Charleroi de € 3.999,-)

Dommage pour le moteur :ouin: :love:
dTect le dim 12 août 2018 à 19:04
Elle est bluffante sur la deuxième photo :love:!
KB993 le dim 12 août 2018 à 19:18
Ca a bien vieilli ces Audi cabriolets :good:
weber-dc40 le dim 12 août 2018 à 19:34
https://www.leboncoin.fr/voitures/1469488313.htm/ (Audi A4 2.4 V6 Cabriolet Anne 08/2002 188000KM)
Turbo1980 le dim 12 août 2018 à 19:46
C est tout ? :louche:
carpe.diem le jeu 11 juil à 13:59
https://www.autoscout24.be/fr/offres/audi-80-2-3i-cabriolet-uniek-mooi-oldtimer-essence-rouge-50b1201d-2537-4a22-ace4-5c5842d3be9a?cldtidx=2 (Audi 80 Occasion Essence à Turnhout de € 5.750,-)

Qu'est ce qu'elle est belle :love:
Xtr2 le jeu 11 juil à 14:01
:good:
Définition du classicisme ! :)
jujuleterrible le jeu 11 juil à 14:16
toujours autant de charme :love: :cool:
ItalianDriver le jeu 11 juil à 14:57
Les plaquages bois façon Norauto (Maxauto à l’epoque... :D ) sur la console centrale... :oh: :vomir: :/ :D
Recherche de : Auteur : Avec :
 1 
Audi Cabriolet ›   Actualité  Forum   Occasions  Revues techniques  Fiches techniques
AutotitreForum AutoAudiCabrioletMarche arrière: L'Audi Cabriolet 2.3E             Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autotitres de la semaine Opel Corsa Peugeot 208 Morgan Audi Aston Martin DB11 Nissan X-Trail BMW Peugeot 2008 General Motors autopartage Volkswagen Golf Volvo S90
MarquesOpel Peugeot Morgan Audi Aston Martin Nissan BMW General Motors Volkswagen Volvo Jeep Porsche Mitsubishi Ferrari Citroën Ford Land Rover De Tomaso
Actuellement, il y a 456 visiteurs en ligne dont 32 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2019 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales