Nos Belles Anciennes  - Page 688 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoAnciennesNos Belles Anciennes    «   688   »»            Répondre    
 Page précédente    1    2      680    681    682    683    684    685    686    687     688     689   Page suivante 
34405 messages
481904 vues
Nos Belles Anciennes
Deville70 le dim 4 oct à 21:17
Et comme tu disais, c' est écrit dessus, à condition de connaître le logo. Il y a les lettres "LaS" dans le cercle rouge sur le pare-choc.
I'll-be-back le dim 4 oct à 21:34
Oui, et sur les deux pare-chocs avant et arrière. Mais Wikipédia ne m'a pas aidé sur le coup...:D
Deville70 le dim 4 oct à 21:40
Quoi? Le dieu Wiki ne t' a pas guidé? :oh: :D
Deville70 le dim 4 oct à 21:43
Ce qui m' a aidé, ce sont les chevrons chromés style "sergent-chef" sur les ailes... Des ornements bien spécifiques à LaSalle.
I'll-be-back le dim 4 oct à 21:47
Je les ai vus, mais je ne connaissais pas la marque...:D
clionrj le dim 4 oct à 21:51
Citation de Lesbellesautos :

« »


Une Traction blanche, vade retro Satanas :arg: :arg: :arg:

Pour les Traction c'était comme pour les Ford T dixit Henry Ford "vous pouvez commander une Ford T de la couleur que vous voulez, du moment que c'est noir".

Durant les dernières années de commercialisation, il y a eu trois couleurs ajoutées en 1953 gris perle AC 126 et bleu d'Islande AC 122 en plus du noir AC 111 et en 1954 Bleu Nuit AC601 et Gris Bruyère AC131 et c'est tout :p
Deville70 le dim 4 oct à 21:52
Cette marque n' a pas exister très longtemps. Créée en 1928, supprimée en 1940. Il était question de la ressusciter dans les années '70 pour la "Séville", finalement badgée chez Cadillac.
I'll-be-back le dim 4 oct à 21:52
=> clionrj : Oui, oui... On commence à le savoir...:D :) ... mais bon, même rose, je la prends...
Dernière édition le 04/10/2020 à 21:53 par I'll-be-back, édité 1 fois
pat7672 le dim 4 oct à 22:32
bravo aux connaisseurs

clionrj le dim 4 oct à 22:57
C'était une filiale de luxe de GM ou Chrysler, je ne sais plus :louche:
Deville70 le lun 5 oct à 06:16
C' était l' une des nombreuses marques de GM, au temps ou il devait y avoir le moins de "vide" possible entre chaque marque visant un type de clientèle. Et son segment était entre les Buick des notaires ou médecins, et les Cadillac de chef d' entreprise ou politiciens. ;)

La Grande Dépression et le contexte économique qui a suivi n' a pas aidé cette marque à se développer.
mura03 le lun 5 oct à 09:39
clionrj : il n'y a eu des blanche pour un tour de France ou quelques choses comme ça
soit juste quelque unes
j'ai le souvenir d'avoir entendu mon père et son frère et d'autre en parler
lesbellesauto le lun 5 oct à 10:15
Bonjour à tous ;)

Citation de l'll-be-back :

« Une vraie Traction pour parrain à la Borsalino !...:)
Cela dit, vivement que tu nous parles un peu de ta traversée de Paris qui ne saurait être celle du désert des Tartares, en dépit de la crise sanitaire...;) »


Ceci n'est pas au programme du jour mais par contre une rencontre avec 54 Belles endormies ,OUI :)
Avec en prime du soleil et nul crise sanitaire à l'horizon...........

Vente aux enchères Osenat du 16 juin 2018 ;)

Les descriptions sont issus du catalogue,les photos de moi,je vous joins également le lien de cette vente ;)

https://www.osenat.com/catalogue/92465?npp=150& (Osenat - Société de ventes aux enchères Fontainebleau)

....

....

PEUGEOT DMA PLATEAU 1947

Châssis n° 958398

Carte grise française de collection

Démarre et roule sans problème

....

Estimation : 2 000 - 4 000 EUR
Résultats avec frais 9 600 EUR


Premier camion Peugeot à cabine avancée, le Peugeot DMA est un camion léger empruntant sa mécanique à la 402. Son moteur développe ainsi 45 chevaux et est accessible depuis la cabine, juste en dessous de la banquette à trois places. S’il était conçu pour équiper l’armée française, il fut finalisé sous l’occupation et fut ainsi principalement utilisé par la Wehrmacht. Arrêté dès 1946, la plupart des DMA furent récupérés par des civils, artisans et commerçants.
Notre DMA est l’un des derniers de son espèce à avoir été fabriqués puisqu’il fut mis en circulation en 1947. Il s’agit d’une version plateau dont la benne en bois lui confère un charme certain ! En très bel état de présentation,ce petit camion est bien sûr pourvu de sa calandre en forme de feuille. Il s’agit donc d’une belle opportunité d’acquérir un utilitaire des années 1940, l’idéal pour transporter avec style toutes formes d’objets vintage !

CITROËN TRACTION 15/6 1952

Châssis n°716169

Carte grise française

La voiture démarre et roule, un remplacement des durites d'essence est à prévoir.

Estimation :20 000 - 30 000 EUR
Résultats avec frais : 36 000 EUR


.... ....

Lors de sa présentation en 1934, la Citroen «Traction Avant» a révolutionné le monde de l’automobile.

Carrosserie monocoque, quatre roues indépendantes,moteur chemisé, tenue de route extraordinaire, ligne surbaissée et aérodynamique, roues avant motrices,freins hydrauliques, toute la concurrence se trouvait reléguée à des années lumière ! D’ailleurs depuis 1925, le Tout Paris pouvait voir la nuit la Tour Eiffel s’illuminer au nom de Citroën. Mais si la Traction restera le chef d’oeuvre d’André Citroën, il doit ce succès à l’ingénieur André Lefebvre, un ancien d’Avions Voisin, qui conçut la voiture. Tout au long de sa carrière, la traction n’a jamais cessé d’évoluer mais en gardant toujours son aspect originel. Le coup de poker d’André Citroën aura connu un vrai succès, mais le très joueur fondateur n’aura pas connu le succès.Il venait de perdre sa société au profit de Michelin la veille du lancement de ce modèle hautement symbolique et décédera le 3 juillet 1935 d'un cancer de l'estomac. La Traction a existé dans plusieurs versions et en plusieurs carrosseries. Les modèles ont été les quatre cylindres 7 cv et 11CV et le haut de gamme la 15 CV six cylindres. Les carrosseries disponibles étaient le coupé le cabriolet, la berline, la limousine et la commerciale. En ce qui concerne la 15 Six, il n'y a pas eu de coupés ni de cabriolets fabriqués en série.

Madame aura son propre cabriolet 15 CV mais c’était la femme du patron !

Les 15 Six, présentées en 1938,ont donc toutes été des berlines avec 4 ou 6 glaces,cette dernière était appelée berline longue, limousine ou familiale. La carrosserie berline 4 glaces est bien plus équilibrée avec un capot plus long que sur les quatre cylindres. Son confort et sa vitesse de pointe de 135 km/h lui permettent d’être très vite surnommée la « Reine de la Route ».

Cet exemplaire de 1952 est dans les mêmes mains depuis 1978 ! Peinte en bleu et pourvue d'un intérieur en cuir rouge elle est en excellent état général et fréquemment utilisée par son dernier propriétaire.

CITROËN TRACTION 11B 1937

Châssis n°126235

Carte grise française

Résultats avec frais : 11 479 EU



Cet exemplaire de 1937 est dans les mêmes mains depuis 1978 tandis que le précédent certificat d’immatriculation datait de 1954. Elle aurait appartenu à l’écrivain Romain Rolland, et n’a connu que peu de propriétaires durant sa vie. En bel état de carrosserie, cette Traction 11 B possède un intérieur en coton beige du plus bel effet. Il s’agit surtout d’une occasion rare d’acquérir une Traction d’avant-guerre à l’historique limpide, qui ne demandera que quelques travaux de remise en route pour rouler à nouveau.

CITROËN TRACTION 7C 1939

Châssis n°217334

Carte grise français

Estimation : 5 000 - 8 000 EUR
Résultats avec frais : 9 063 EUR


....

Cette Traction 7C de 1939 est un rare exemplaire d’avantguerre. En bon état général, elle mériterait quelques menus soins pour retrouver de sa superbe. Pour la petite histoire, son propriétaire s’en servait régulièrement dans Paris dans les années 1980, ce qui faisait fréquemment tourner les têtes des passants à une époque quand les voitures de collection n’étaient pas encore à la mode.

A SUIVRE ;)

Dernière édition le 06/10/2020 à 21:49 par lesbellesauto, édité 1 fois
I'll-be-back le lun 5 oct à 10:18
Excellent, Stéphane !... Bah, une vente Osenat, c'est toujours réjouissant et la traversée de Paris pourra bien attendre un peu, en effet !!..:) :good:
lesbellesauto le lun 5 oct à 10:51
Citation de mura03 :

« Clionrj : il n'y a eu des blanche pour un tour de France ou quelques choses comme ça
soit juste quelque unes
j'ai le souvenir d'avoir entendu mon père et son frère et d'autre en parler »


Celles-ci aussi ;)

photo du net
I'll-be-back le lun 5 oct à 16:47
Pour rappel... A ne pas manquer pour ceux qui ne seraient pas loin !..
Masque obligatoire...:D

10 et 11 Octobre : Classic festival à Nogaro...





(Source : La Dépêche)

Dernière édition le 05/10/2020 à 16:49 par I'll-be-back, édité 1 fois
I'll-be-back le lun 5 oct à 20:30
Bonsoir.
On en termine ce soir avec le 46eme opus des belles anciennes du sud-ouest affiliées aux tacots gascons (mais on complètera avec d'autres éditions !!).
Et donc, deux specimen youngtimers de l'Empire du Soleil Levant au crépuscule de ce reportage.
Au titre des picts of the night by I'll be back, of course !
Photos : I'll be back, 2020/08


XLVI- MAZDA MX-5 MB (1998-2005)




...Et quelques anciennes nipponnes (majoritairement) à deux roues en bonus...



Bon début de semaine !
Dernière édition le 05/10/2020 à 20:31 par I'll-be-back, édité 1 fois
lesbellesauto le mar 6 oct à 19:17
Bonjour à tous ;)

Vente aux enchères Osenat du 16 juin 2018 : SUITE ;)

Les descriptions sont issus du catalogue,les photos de moi,je vous joins également le lien de cette vente ;)

https://www.osenat.com/catalogue/92465?npp=150& (Osenat - Société de ventes aux enchères Fontainebleau)



DELAGE D8 100 Châssis 1936

Châssis n° 50777

Moteur 8 cylindres

Cylindrée : 4 302 cm3

Carrosserie Autobineau

Carte grise française.

Cette Limousine (châssis long, 6 glaces, 7 places) est

sortie le 07/07/1936. Elle est la 2ème d’une série de

5. Nous tenons à remercier Monsieur Daniel Cabart,

l’historien du Club Delage de son aide précieuse.

Le moteur démarre, mais un problème de masse subsiste.

Estimation : 15 000 - 30 000 EUR

Résultats avec frais : 57 240 EU




La Delage D8 est le modèle «grand luxe» de la marque Delage. Immédiatement après sa mise en liquidation volontaire en avril 1935, Louis Delage se remet immédiatement au travail et avec l’aide de la société Delahaye qui a été choisie pour la fabrication des nouvelles Delage, il propose très rapidement une gamme de 4 et 6 cylindres au Salon de 1935.
Mais son ambition est bien sûr de revenir au plus haut niveau, à l’époque de la D8 23 CV gagnante de la majorité des Concours d’élégance des années 30.Il envisage donc pour ce nouveau modèle D8 de faire évoluer la très belle D8 105, dernier modèle produit avant la fermeture de l’usine de Courbevoie, et étudiée par l’ingénieur Michelat. Ainsi au Salon de 1935, le châssis déjà exposé en 1934 est à nouveau présenté à la clientèle. Hélas, les choses ne sont pas simples à réaliser: l’outillage Delage a été vendu et on ne peut donc fabriquer rapidement cette voiture. Delahaye ne fabrique pas de 8 cylindres, mais les ingénieurs Delage vont très rapidement concevoir, en partant du moteur 6 cylindres de la Delahaye 18 cv, un moteur augmenté de 2 cylindres en lui empruntant la plupart de ses composants. Ce moteur de 4,300 l de cylindrée,développe 105 ch (D8 100) et 115 ch (D8 120). Ainsi va naître la très belle D8 100. Elle fut la dernière des grandes voitures de prestige de l’avant-guerre.

Le modèle présenté est un type D8-100, châssis #50777.A remettre en route, sa carrosserie Autobineau est très saine.

Bonne soirée à tous ;)
I'll-be-back le mar 6 oct à 22:51
Bonsoir.
Avant d'aborder deux prochains "gros" rendez-vous (un passé récent et un futur proche), voici quelques belles anciennes croisées incidemment au cours de mes dernières pérégrinations...
Ca devrait contribuer à perpétuer l'esprit de the picts of the night by I'll be back...;)
Et on reste dans le sud-ouest...
Photos : I'll be back, 2020/09





Bonne nuit !
;)
I'll-be-back le mer 7 oct à 18:50
Bonsoir.
Et un jour de plus qui passe...
Poursuite de la publication des belles anciennes du sud-ouest au titre des picts of the night by I'll be back.
Avec une très jolie 2CV bien de chez nous !...
Photos : I'll be back, 2020/09


==

(du Net)

Bonne soirée !...
;)
Dernière édition le 07/10/2020 à 18:53 par I'll-be-back, édité 1 fois
lesbellesauto le mer 7 oct à 19:05
Bonjour à tous ;)

Elle est bien belle cette Jaguar des champs dis-moi Pascal :good:

Vente aux enchères Osenat du 16 juin 2018 : SUITE ;)

Les descriptions sont issus du catalogue,les photos de moi,je vous joins également le lien de cette
vente ;)

https://www.osenat.com/catalogue/92465?npp=150& (Osenat - Société de ventes aux enchères Fontainebleau)

RENAULT TYPE II FOURGON 1921

Châssis n°10824

Carte grise française

Estimation :1 500 - 3 000 EUR

Résultats avec frais : 4 920 EU


........................

Au sortir de la Grande Guerre, les Français avaient de nouveaux besoins, la France devait reconvertir ses usines d’armement et Renault devait faire face à un nouveau concurrent, Citroën dont la Type A se voulait particulièrement bien conçue et surtout accessible. C’est pourquoi Renault s’investit dans la démocratisation de l’objet automobile avec la 10 CV.
Il s’agissait alors d’une petite automobile accessible à la fois financièrement et à l’usage, elle pouvait ainsi servir de véhicule de tourisme comme d’utilitaire. En 1921, elle évoluait pour devenir Type II, elle s’allongeait et se dotait d’une nouvelle transmission avec ensemble rigide boîte-transmission-pont arrière. Voiture des artisans par excellence, elle connut beaucoup de carrosseries uniques, fabriquées selon les besoins.

Cet exemplaire de 1921 est un petit fourgon fermé qui, au vu des inscriptions sur les portes arrière,servait à transporter des pots de peinture. A restaurer,il semble complet en grande partie et pourrait constituer un sympathique petit utilitaire publicitaire !

....................................................................................................................

HOTCHKISS 411 COACH COTE D’AZUR... 1935

Châssis n°41612

Carte grise française

Estimation : 8 000 - 13 000 EUR
Résultats avec frais : 21 600 EUR


............

Hotchkiss, fabriquant d’armes qui se converti en constructeur automobile, deviendra l’une des plus belles marques automobile française, construisant des modèles haut de gamme. Le Type 411 est une voiture de luxe produite depuis 1934, en différentes carrosseries,dont les noms évoquent les lieux clefs de la villégiature bourgeoise des années 1930. Cabourg, Basque, Cote d’azur, Biarritz, Hossegor... la 411 était ainsi produite en berline, roadster, coupé, cabriolet, limousine ou encore en coach... Comme son nom l’indique, elle était motorisée par un 4 cylindres et était classée 11CV. Son moteur de 2010 cm3 développait 50 chevaux pour une vitesse maximale de 110 kilomètres par heure. Esthétiquement,elle faisait partie d’une époque quand les carrosseries se pliaient pour les premières fois à l’aérodynamique.

Calandre et pare-brise penchés, arrière arrondi, les 411 affichaient une réelle modernité dans la circulation des années 1930. Extrêmement performantes, elles en profitèrent aussi pour s’adjuger un certain nombre de succès en compétition, au Monte-Carlo, au Paris-Saint-Raphaël, Liège-Rome-Liège, ou encore au Paris-Nice.

C'est justement un coach Côte d'Azur que nous présentons aujourd'hui à la vente. Livrée en 1935,cet exemplaire profite d'une restauration ancienne pour apparaître dans un excellent état esthétique. La carrosserie et sa peinture noire à liseret vert présentent extrêmement bien tandis que l'habitacle tendu de vert a lui aussi été rénové il y a quelques années. Il s'agit d'une belle occasion d'acquérir une désirable carrosserie coach d'avant-guerre, qui plus est, fabriquée par l'une des entreprises les plus prestigieuse de l'automobile d'époque.

La voiture démarre et son moteur tourne sans problème.

Bonne soirée à tous ;)
Deville70 le mer 7 oct à 21:22
J' aurais pensé qu' une Hotchkiss comme celle-ci serait bien plus chère... :idee:

Ca reste assez accessible, pour une voiture plutôt "haut de gamme".

Les noms donnés aux différents modèles, c' était quand même bien plus classe que ce qu' on fourgue aujourd' hui...
lesbellesauto le jeu 8 oct à 08:05
Bonjour à tous ;)

Vente aux enchères Osenat du 16 juin 2018 : SUITE ;)

Les descriptions sont issus du catalogue,les photos de moi,je vous joins également le lien de cette
vente ;)

https://www.osenat.com/catalogue/92465?npp=150& (Osenat - Société de ventes aux enchères Fontainebleau)

HOTCHKISS 686 GASCOGNE 20CV 1948

Châssis n°82703

Carte grise française

La voiture démarre et roule sans problème. Elle a prit part à de nombreux rallyes par le passé.

Estimation : 15 000 - 25 000 EUR

Résultats avec frais : 23 760 EUR


....

Deux canons croisés surmontés d’une grenade en feu, le tout entouré par un ceinturon fermé en boucle.
Bien en évidence sur les radiateurs des véhicules Hotchkiss, cet emblème, copie presque conforme de l’insigne militaire américain de «l’Ordonance Department», rappelle sans ambiguïté les origines de la firme automobile Hotchkiss. Seuls quelques initiés avant-gardistes les ont adoptées. C’est en effet outre-Atlantique, dans le Connecticut, que s’installent vers 1640 les ancêtres anglais de Benjamin Berkeley Hotchkiss, le fondateur des Etablissements Hotchkiss.

Cette marque automobile française a toujours représenté le prestige automobile. Celle-ci tout comme Facel Vega à une époque, n’est pas encore reconnue à sa juste valeur. Après la deuxième Guerre Mondiale,les ventes de la 864 ou Cabourg reprennent alors que la production en avait été interrompue pour participer à l’effort de guerre en produisant des véhicules utilitaires.
Hotchkiss est alors une société en péril et les ventes de la Cabourg ne l’aident pas à s’en sortir, la voiture faisant un peu démodée. Dans l’urgence, la gamme est alors revue. Au salon de l’automobile de Paris en octobre 1948, Hotchkiss présente de nouveaux modèles (type S 49), 13 et 20 CV, destinés à remplacer ceux d’avant guerre toujours en production. Esthétiquement, les berlines 13 CV, Artois, et 20 CV, Gascogne, diffèrent peu de leurs devancières. Les surfaces vitrées sont un peu plus importantes, de petits feux sont ajoutés autour de la calandre, les phares sont semi-encastrés et le capot est dépourvu d’aération latérale. Mais ces deux dernières modifications ne passeront pas le stade de la production en série au début de 1949. Les phares et le capot reprendront leur configuration antérieure.

C’est sur le plan mécanique que les modifications sont les plus notables: les roues avant sont désormais indépendantes (au lieu des essieux rigides) et le freinage est hydraulique. Rapidement, le nom Gascogne disparaît au profit de Artois, désignant à la fois les 13 et 20 CV. Cette Artois voit également son arrière modifié de façon à disposer d'une malle bien plus accessible.

De l'avant, on trouve peu de différences si ce n'est unmuseau plus fin coupé en deux par une arête centrale.
Le passage d'aile est plat alors que l'échancrure est plus profonde sur la Cabourg. Quant au moteur, il jouit d'un surcroît de puissance par une élévation du taux de compression. Le 4 cylindres fournit 70 chevaux. La version 6 cylindres est appelée Gascogne. C’est ainsi que la version à 4 cylindres peut tranquillement filer à 110 km/h tandis que la 6 cylindres file à 140 km/h !

Le modèle présenté est une Hotchkiss 686 Gascogne 20CV. Elle dispose ainsi du 6 cylindres de 3485cm3 développant 110 chevaux. Une puissance particulièrement élevée pour l'époque, permettant à la luxueuse berline de filer à plus de 130 kilomètres par heure !

Cet exemplaire est dans très bel état, profitant d'une restauration carrosserie ancienne. Son habitacle garni de cuir vert et de superbes boiseries présente une émouvante patine. Il s'agit donc d'une élégante,dynamique et classieuse berline française des années 40/50, une voiture techniquement en avance sur son temps, surtout, équipée d'un moteur dont les qualités furent éprouvées par plusieurs reprises au Monte Carlo !

Bonne journée à tous ;)
I'll-be-back le jeu 8 oct à 21:10
Citation de lesbellesauto :
«

Elle est bien belle cette Jaguar des champs dis-moi Pascal :good:

»


@lesbellesauto : Je suis de ton avis, Stéphane. Et le lieu de shooting bien en décalage avec l'image bourgeoise qu'elle véhicule...;)
D'ailleurs, après la Jaguar des champs, voici la Jaguar de la ville, plus à son aise dans le paysage urbain que dans les ornières des chemins détournés...
Un point commun aux deux : le sud-ouest !!...;)
Photos : I'll be back, 2020/10



Et un peu de culture en bonus, puisqu'il était question plus haut de la marque française Hotchkiss (sur laquelle on reviendra très largement sous peu), avec le modèle Hotchkiss Artois qui servait jadis au sein de la Garde Républicaine :


(source : musée de la gendarmerie nationale)

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Hotchkiss (Hotchkiss — Wikipédia)

Bonne continuation de semaine...
;)
Dernière édition le 09/10/2020 à 21:13 par I'll-be-back, édité 3 fois
I'll-be-back le ven 9 oct à 19:08
Bonsoir.
Picts of the night by I'll be back avec deux Youngtimers du sud-ouest de la même lignée mais pas de la même veine : Peugeot 309 SRD turbo et 309 GTI.
Photos : I'll be back, 2020/09


==


==

(du Net)
Bonne soirée. Et bon week-end.
;)
Deville70 le ven 9 oct à 19:16
309 GTI! :love:
I'll-be-back le ven 9 oct à 21:20
Oui, ça donnait déjà l'envie à l'époque de s'offrir de vraies vacances : "Let me take you far away... You'd like a holidays...exchange your cold days for the sun..."... Tout un programme anti covid avant l'heure...:(

https://www.youtube.com/watch?v=EvAEAx5Br0U
YouTube 4:17
SCORPIONS - HOLIDAY "PIANO COVER"
RAY2285 le sam 10 oct à 18:34
Ola

En Vendée...

I'll-be-back le sam 10 oct à 20:16
Citation de I'll-be-back :
« Une belle réalisation (intérieure comme extérieure) sur base 323i E21.
Photos : I'll be back, circuit Nogaro, 2020/08


»
legend41 le sam 10 oct à 21:03
:love: :love:
I'll-be-back le dim 11 oct à 20:32
Bonsoir. Toujours un peu de reliquat du sud-ouest... sans idée de classement, mais toujours au titre de (plus ou moins) belles anciennes...
Photos : I'll be back, 2020/08 à 10.




Bonne soirée et bon début de semaine.
;)
lesbellesauto le lun 12 oct à 10:51
Bonjour à tous ;)

Vente aux enchères Osenat du 16 juin 2018 : SUITE ;)



Les descriptions sont issus du catalogue,les photos de moi,je vous joins également le lien de cette vente ;)

https://www.osenat.com/catalogue/92465?npp=150& (Osenat - Société de ventes aux enchères Fontainebleau)

RENAULT 4CV R1062 1950

Estimation : 2 000 - 4 000 EUR

Résultats avec frais : 9 600 EUR


Châssis n° 1738906

Carte grise française



Emblématique du renouveau de l’automobile française populaire de l’après guerre, la Renault 4CV, tout comme la Citroën 2CV n’a pas vraiment besoin d’être présentée. Ses principales particularités techniques sont la carrosserie monocoque, le moteur à l’arrière et les quatre roues indépendantes. Avec plus d’un million exemplaires fabriqués entre 1947 et 1961,il est évident que la 4 CV fut un énorme succès.

Cette 4CV fut immatriculée pour la première fois le 10 juin 1950, elle est dans un bel état général. Avec une belle peinture bleue, et un intérieur en tissu crême, elle se veut particulièrement élégante campée sur ses petites jantes étoile, ses flancs blancs et sa casquette de pare-brise en aluminium signée Saprar Paris. Elle dispose en outre d’un rare toit ouvrant !
La voiture démarre et roule sans problème

.....................................................................................................................



Etudiée avant la guerre, la TPV ne sera mise en fabrication effective qu’à partir de 1949 après sa présentation au Salon de PARIS 1948. La Toute Petite Voiture sera commercialement dénommée la 2cv.
Personne n’aurait pu prédire un si grand succès, avec 5 000 000 d’exemplaires en 42 ans, c’est pour une voiture française un double record à la fois en quantité et en durée. Complètement originale avec un moteur bicylindre à refroidissement par air et des suspensions indépendantes au débattement si impressionnant qu’il donne toujours l’impression que la voiture va basculer.
Capable de passer partout, sans se poser de questions,la 2 cv est la voiture fétiche de plusieurs générations.
Du plus pauvre au plus riche, tout le monde a eu droit à la «2 pattes» à un moment ou à un autre.

.....................................................................................................................

CITROËN 2CV TYPE AZ 1955

Estimation : 5 000 - 7 000 EUR

Résultats avec frais : 6 120 EUR


Châssis n°171818

Carte grise française

........

Cette 2CV AZ de 1955 devait certainement recevoir une peinture, c’est pourquoi un ponçage a été commencé sans être fini.

Néanmoins, la voiture est cohérente esthétiquement et se trouve être particulièrement saine.

...............................................................................................................

CITROËN 2CV TYPE AZ 1956

Estimation : 5 000 - 7 000 EUR

Résultats avec frais : 6 960 EUR


Châssis n°283021

Carte grise française

........

La Citroën 2CV aurait dû sortir en 1939 mais la seconde guerre mondiale obligera le constructeur français à différer la sortie de sa voiture très bon marché. Elle aura pour mission de remettre la France sur roues.
Durant la guerre, Citroën continue le développement de son projet. Ce n’est qu’en 1948 que la 2CV est officiellement présentée au public et à la presse.Le public est dans un premier temps déboussolé.
Rapidement la nouvelle petite populaire est surnommée « la boite à sardine». Les caractéristiques sont simples: 4 portes,4 places, 60 km/h, 5 litres aux 100 km, 50 kg de bagages. Autre atout de la 2CV : son prix plancher de 185 000 francs alors que sa concurrente la 4CV est alors vendue 285 000 francs. La 2CV est si génialement conçue et a remporté un tel succès commercial qu’elle fait désormais figure de mythe automobile.
Cet exemplaire de 1956 est en dans son état d’origine et présente ainsi une belle patine tout en restant relativement saine et en très grande partie conforme.

..........................................................................................................

CITROËN 2CV TYPE AZ 1957

Estimation : 5 000 - 7 000 EUR

Résultats avec frais : 7 440 EUR


Châssis n°335065

Carte grise française

............

La Citroën 2 CV, plus familièrement «deudeuche» ou «deux pattes», est sans conteste la plus représentative des voitures populaires françaises. Sa longue carrière s’est étalée entre 1948 et 1990 en ce qui concerne la fabrication de plus de 5 millions d’exemplaires.
Cet exemplaire de 1957 est équipé d'une rare malle bombée et se veut dans un très bel état de présentation.
Même si le côté droit présente un accroc, la voiture est saine et ne présente pas de traces de rouille.

Bonne journée à tous ;)
bedpp le lun 12 oct à 11:09
Vente ( en préparation ) de véhicules anciens : Secteur Quimper ( 29 ) 31/10/2020 https://www.interencheres.com/vehicules/vente-de-vehicules-anciens-279938/

lesbellesauto le mar 13 oct à 22:15
Bonsoir à tous ;)

Jean-René ,rien que sur ces deux photos il y a déjà de quoi se faire plaisir ;) :good:

Ce soir deux photos (également :) ) faites dimanche ;)

....



Bonne fin de soirée à tous ;)
I'll-be-back le mer 14 oct à 22:23
Bonsoir.
On débute ce soir un nouveau feuilleton du sud-ouest avec une exposition de qualité offerte par la ville rose en septembre dernier.
Avec des saisons et épisodes logiquement présentés par nationalités, marques et types de véhicules, suivant le processus bien connu des aficionados ici depuis quelques années.
Evidemment, on commencera par la France...
Photos : I'll be back, 2020/09



I- FRANCE

1- ALPINE

Deux bien belles A 310 V6.






(dessin du Net)

A suivre...
;)
Dernière édition le 14/10/2020 à 22:24 par I'll-be-back, édité 1 fois
I'll-be-back le jeu 15 oct à 20:01
Bonsoir.
La suite...



2- CITROEN

21- Traction/2CV/Dyane











A suivre...
;)
lesbellesauto le jeu 15 oct à 20:12
Bonsoir à tous ;)

Pascal,sympa"deuche" tout cela :good:

Vente aux enchères Osenat du 16 juin 2018 : SUITE ;)



Les descriptions sont issus du catalogue,les photos de moi,je vous joins également le lien de cette vente ;)

https://www.osenat.com/catalogue/92465?npp=150& (Osenat - Société de ventes aux enchères Fontainebleau)

RENAULT VIVASTELLA TYPE PG4 1930

Châssis n° 451155

Carte grise française

la voiture démarre et roule

Estimation:3 000 - 5 000 EUR

Résultats avec frais : 10 680 EU


........

C’est au salon de l’automobile de 1926 qu’apparut pour la première fois la nouvelle 15 CV Renault 6 cylindres (radiateur à l’arrière du moteur), que l’on peut considérer comme génératrice de la gamme des six et huit cylindres que seront les Vivasix, Primastella,Nervastella et bien sûr les Vivastella. Mais c’est en 1930 avec le changement de place du radiateur qu’une nouvelle génération automobile voit le jour avec des formes modernes. Les noms de ses autos malgré ces changements fondamentaux restent les mêmes. Sur la Vivastella, chaque année apporte son changement dans sa ligne de carrosserie, aujourd’hui on a du mal à croire que ses voitures portent le même nom! De 1926 à 1929 Vivastella (type PG1-PG2) possède son radiateur àl’arrière du moteur, ainsi que sur les PG3 et PG4 (1930).

Les carrosseries de la Vivastella et la variété de ses accessoires, classent cette automobile comme une voiture de qualité vraiment complète dans sa présentation comme dans sa réalisation mécanique. Son seul aspect, avec son nouveau capot profilé, la désigne comme une voiture de très grande classe.

«La voiture idéale pour la ville et le tourisme».

Cette superbe berline est dans un très bel état de conservation. Sa carrosserie vêtue de nuances de bleu et soulignée de liserets blancs est d'une grande élégance. Chaque détail si insignifiant semble compter pour un ensemble aérien. L'habitacle n'est pas en reste puisque son habillage s'apparente plus à une voiture de l'Orient Express qu'à une automobile de tourisme. Enfin,le moteur est bien sûr le très beau huit cylindres en ligne de 3,6L. Il s'agit donc d'une très belle automobile,témoin de l'époque prestigieuse de Renault, quand la marque se portait vers le marché des voitures de luxe,aux mécaniques nobles et aux carrosseries élégantes et élaborées. Un élément de l'histoire de la firme au losange peut-être bien trop souvent omis aujourd'hui.

Bonne soirée à tous ;)
I'll-be-back le ven 16 oct à 18:57
Bonsoir.
La suite...

22- Les DS

Photos : I'll be back, 2020/09






==


Bonne soirée.
;)
passion203 le ven 16 oct à 20:31
Pascal, bonsoir (l'Il-be-back)

Ce qui est dommage est que cette jaguar cache la vue de la magnifique DS.... :D :D :D
I'll-be-back le sam 17 oct à 00:59
Hé oui, désolé Patrick !... Bon, la DS finit par apparaître malgré tout in fine...;)
I'll-be-back le sam 17 oct à 20:35
On poursuit....

23- Les SM

Photos : I'll be back, 2020/09



==
Il y avait aussi celle-là, mais à l'intérieur cette fois...




Bonne soirée...
;)
Deville70 le sam 17 oct à 20:38
:love:
I'll-be-back le dim 18 oct à 20:24
Bonsoir.
On poursuit et termine chez Citroën...

24- Les AX (sport), BX (16S) et CX (25 GTI)

Photos : I'll be back, 2020/09



==

;)
Dernière édition le 20/10/2020 à 23:37 par I'll-be-back, édité 1 fois
clionrj le dim 18 oct à 20:32
La DS pistache à toit noir :love: :love: :good:
RAY2285 le dim 18 oct à 21:17
OLA

Peu de choses en ce moment...

pat7672 le dim 18 oct à 21:54
En attendant mieux, pour faire baver certains

@ I'll-be-back
I'll-be-back le dim 18 oct à 22:07
Superbe, Patrick la 3.0 CSL Batmobile !...:) :good:
Bon, j'ai déjà de quoi m'occuper dignement, par ici... sans vraiment baver !...:)

Photos : I'll be back, 2020/10






Ici aussi des 3.0 CSi !!...:) Le vignoble bordelais draine des gens de qualité !!...:)



La suite... en son temps. Car là, j'en commence à peine avec Toulouse...;)
Et n'oublie pas de la saine lecture dans toutes les bonnes librairies, à commencer par celle de l'ACO !... @pat7672 !!...:) :idee:

Dernière édition le 18/10/2020 à 22:34 par I'll-be-back, édité 3 fois
pat7672 le dim 18 oct à 22:12
tiens une autre 2002 ti



Dans la lecture il me semble avoir reconnu quelqu'un page 50 :D
I'll-be-back le dim 18 oct à 22:16
Superbe aussi cette 2002 Ti !...:good: :good:
lesbellesauto le lun 19 oct à 18:20
Bonjour à tous ;)

Rien posté depuis jeudi,je mollis................................... :)
Mais certains sont toujours bien actif donc tout va bien ;)

Retour à Fontainebleau avec la vente Osénat du 16 juin 2018



https://www.osenat.com/catalogue/92465?npp=150& (Osenat - Société de ventes aux enchères Fontainebleau)

PEUGEOT 201 1934

Estimation : 3 000 - 5 000 EUR

Résultats avec frais : 9 000 EU


Châssis n°672648

Type BR3LUXE

Carte grise française

........

C’est au Salon de Paris 1929 que Peugeot lance la 201. Elle fut fabriquée à Sochaux jusqu’en septembre 1937. C’est grâce à ce modèle que la firme du Lion passera sans problème l’énorme crise des années 30,qui englouti de nombreux constructeurs. Sa mécanique et sa carrosserie évoluèrent avec le temps. La 201 représente un jalon important dans l’histoire de la marque.
Son grand succès commercial, son image de qualité de construction, de robustesse et de fiabilité ne sont absolument pas usurpés. elle permit à Peugeot de passer de «grand constructeur» à «très grand constructeur». De plus c’est la première voiture à utiliser la nomenclature à «0» central encore en vigueur aujourd’hui. Peugeot fait alors un dépôt de marque à trois chiffres avec ce zéro central.

Cet exemplaire vêtu de rouge et de noir présente une belle patine au niveau de sa carrosserie. L’habitacle en finition luxe est pour sa part dans un excellent état général.
La voiture démarre et roule sans problème

............................................................................................

CHEVROLET STANDARD SIX COACH 1934

Estimation : 3 000 - 6 000 EUR

Résultats avec frais : 8 640 EUR


Châssis n°233648247

Type DC

Carte grise française

A remettre en route

........

Lancée en 1933, la Chevrolet Standard Six était conçue comme un modèle d’entrée de gamme de la firme au noeud papillon. Noblement motorisée, elle était annoncée dans la publicité comme le six cylindres le moins cher du marché. Son moteur 181 CI offrait 60 chevaux menant la voiture à plus de 100 kilomètres par heure. Les carrosseries coach et coupé fabriquées par Fisher étaient les seules disponibles au catalogue et s’inscrivaient bien dans leur temps, s’autorisant quelques détails esthétiques originaux à l’instar de ses baguettes latérales de capot. Véritable voiture populaire, elle était fabriquée et vendue aux quatre coins du monde avant que sa production ne cesse en 1936.
Cet exemplaire semble avoir été fabriqué en Europe, à Anvers en Belgique plus précisément, pour être livrée en Suisse le 15 mai 1934. Elle est tout de noir vêtue et apparait comme véritablement saine de carrosserie.
Sa mécanique demanderait un redémarrage et son habitacle quelques soins esthétiques, mais la conserver comme cela serait interressant, rares sont les chevrolets fabriquées et livrées en France,surtout, rares sont celles dans leur état d’origine.

A suivre ;)
Auteur : avec
 Page précédente    1    2      680    681    682    683    684    685    686    687     688     689   Page suivante 
AutotitreForum AutoAnciennesNos Belles Anciennes    «   688   »»            Répondre    
FERMER
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoGMC Hummer Paris BMW X6 Dacia Spring Opel Corsa BMW i4 Peugeot 308 BMW Série 4 Tesla Peugeot 3008 loi Lexus RX Land Rover Range Rover Evoque
MarquesGMC BMW Dacia Opel Peugeot Tesla Lexus Land Rover Porsche Mercedes Citroën Hyundai Karma Renault SSC Mazda Cupra Volkswagen
Actuellement, il y a 380 visiteurs en ligne dont 43 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2020 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales