Balivernes ! - Page 11 - Auto titre
Jusqu'à -68% sur vos pièces auto. Changez vos pièces auto vous-même et faites des économies.


Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoSport autoBalivernes !   «   11   »»            Répondre    
 Page précédente    1    2      3    4    5    6    7    8    9    10     11     12   Page suivante 
573 messages
9159 vues
Balivernes !
balivernes Le dim 25 mars 2018 06h50
Les choses auraient très bien pu en rester là mais Pascal Meunier, le Président du club Miniagend, m'a sollicité pour décliner des variantes gendarmerie. Et ce fut le début d'une collaboration fort agréable.
La première version sera le long hard top rehaussé :

Suivra une version longue bâchée Gendarmerie Mobile :
balivernes Le dim 25 mars 2018 07h03
Ensuite vient un A3 court bâché pour le club Miniagend. Décliné en version bleue Gendarmerie ou kaki Gendarmerie Mobile :

C'est cette version qui était la plus répandue chez les membres du club Auverland, bien plus tard ce modèle sera aussi proposé en version civile :

Et du coup le hard top long devient aussi Gendarmerie :
Dernière édition le 25/03/2018 à 21:21 par balivernes, édité 2 fois
balivernes Le dim 25 mars 2018 20h52
Les pompiers se sont moins intéressés à mon A3,il n'y a eu que deux versions produites (St Germain Laval, véhicule offert par Auverland à sa commune, et SDIS de la Loire) alors qu'il y en avait d'autres prévues :

Dernière édition le 26/03/2018 à 21:30 par balivernes, édité 1 fois
balivernes Le dim 25 mars 2018 21h08
Prévue aussi mais qui n'a pas dépassé ce stade faute de temps, le A3 utilisé par l'Aéroport de Paris pour chasser les oiseaux :

Celui-ci a été au catalogue et s'est vendu bien qu'il n'existait pas dans la réalité (uniquement tout monté avec des décos différentes):

Un petit dernier qui n'a jamais été prévu à la commercialisation : réalisé pour une exposition de la collection A3 organisée par Pierre Mirandon sur le terrain d'une épreuve de trial en Lozère, just for fun ....
balivernes Le jeu 29 mars 2018 01h20
Cette présentation des Auverland A3 c'est un peu un prétexte pour parler de ce qui a été mon dada pendant plusieurs années : les transferts. Les sigles Auverland étaient réalisés suivant cette technique.
En cette époque où les ordinateurs ne régnaient pas encore les décorations étaient faites uniquement en décalcomanies industrielles (sérigraphie) et pour nos transformations nous devions affuter nos pinceaux ou quand c'était possible utiliser les transferts à sec Letraset. Letraset était devenu un nom générique mais il y avait d'autres marques comme Decadry ou Mecanorma. Letraset était de loin le leader avec beaucoup d'offre adaptée à nos 1/43. C'était un investissement car pas bon marché ! En contre partie la qualité était excellente.

Un exemple : les "ANTAR" et "scuderia Filippinetti" étaient des Letraset. Les "FLINT" étaient du découpage; les nos 5 sont au pinceau.

Pas toujours facile à poser directement sur le modèle alors on les posait sur du décal vierge et le résultat était bien meilleur.
balivernes Le jeu 29 mars 2018 02h35
A l'époque Manou, Pierre Monteil m'avait fait des planches pour quelques uns de mes LeMans43. Pierre - qui avait sa propre gamme aussi chez Manou, les PM LeMans,disposait à son travail d'une machine à fabriquer des letraset.
Un exemple : la Moretti LM56

Encouragé par le résultat et n'étant pas capable à la main de faire de beaux stickers j'ai repris la formule plus tard pour un Cournil. Je m'étais adressé à la société Coll'odoc, à Paris. Je fournissais un bromure échelle 1 réalisé à partir de dessins main réduits et organisés sur un banc repro dont je pouvais disposer le midi grâcé à une amie graphiste dans la boite où je travaillais. Coll'odoc le mettait en couleur, et l'imprimait. Les couleurs étaient superposées sans le moindre décalage comme dans c'était fréquent sur les décals de l'époque. Pas de fond transparent qui jaunit, des couleurs vives de toute beauté, franchement ça me plaisait beaucoup. Les transferts sont un peu fragiles au frottement alors il valait mieux les vernir, mais pour garder leur éclat je ne le faisais pas toujours. En fournissant les typons le prix n'était pas exorbitant. Mais le temps passé au dessin sur carte à graver et sur le banc repro l'étaient eux !

Je l'ai repris après dans une situation d'urgence pour l'inclure dans ma gamme "arts design creations", avec cette fois de vraies décals : les deux pour comparaison
Dernière édition le 29/03/2018 à 02:40 par balivernes, édité 1 fois
balivernes Le jeu 29 mars 2018 02h52
Bien sûr aujourd'hui il ne soutient plus la comparaison, mais c'était une ouverture quand même pour de toutes petites séries ou même à l'unité, à condition de pouvoir fournir le fameux bromure ....
Plus tard j'aurai l'occasion d'y revenir, avec le même imprimeur, pour réaliser à l'unité quelques voitures de rallye pour des pilotes ;

mais là c'est Coll'odoc qui a réalisé le dessin et le prix n'était plus du tout le même ....
Je n'ai pas été bien suivi dans ma marote, mes amis collectionneurs n'aimaient pas beaucoup les transferts, aussi j'ai finalement abandonné .... Et puis les ordinateurs sont arrivés, les imprimantes et le papier spécial, tout est différent maintenant. Mon regret c'est de ne pas savoir dessiner sur un ordinateur alors que je peux faire ce que je peux à la main. Limite de compétence atteinte depuis longtemps ..... :etourdi:
Dernière édition le 29/03/2018 à 02:59 par balivernes, édité 1 fois
balivernes Le jeu 19 avril 2018 15h05
Une longue absence, due à d'autres occupations et un voyage, m'a donné le temps de la réflexion .....
C'est bon un petit break de temps en temps, histoire de prendre un peu de recul.
Il semble que le sujet de ce topic n'intéresse pas grand monde, les visites sont bien rares. Je crois que la démonstration que le parcours d'une mini n'est pas un long fleuve tranquille quand on n'est pas un pro est largement faite, les tâtonnements, les erreurs et les bêtises sont nombreuses tout au long de ces pages.
En ce qui me concerne tout ça est dans mon ordinateur donc ça ne m'apporte rien de plus de le recopier ici si personne n'y trouve avantage. Je vais donc en rester là.
Merci à ceux qui ici ou en MP m'ont encouragé d'un mot gentil ....
gibou Le mar 24 avril 2018 22h05
malgré mon adieu sur ton e. mail perso , je suis triste que tu quittes le 2 ème topic que tu as crée. il fut vrai sincère compétent historique émouvant mais faute de combattants tu renonces et là je ne biberonne pas
Les imprimante 3 D nous attendent et ton savoir faire va disparaître écrit un livre comme une mémoire de ce qui fut
balivernes Le dim 29 avril 2018 19h18
Bon, ce forum existe, c'est un peu dommage de le laisser s'endormir pour 100 ans .....

Alors je vais continuer à raconter des balivernes, sur un peu tout …. en rapport avec le modélisme quand même, de préférence vu côté bricolage ou histoire. Le but cette fois sera si possible de susciter des échanges.

Par exemple j'ai un kit à monter qui traine dans mes tiroirs : la Simca "1000" de Fiorentino aux Cévennes 1969. Marque : « p’tibolide » (nom d’un magasin qui je pense n'existe plus***), très bien fait.
Je suis tellement polarisé sur les transfos ou créations que j’en oublie les kits, et quand je le regarde je me dis que c’est bien dommage ! Quand je serai en retraite ..... ben oui, j'y suis, depuis un moment, et il attend toujours ! Dommage parce que j'aime bien Fiorentino, ses "1000" et "1200" coupé, et le développement des CG a été un grand moment pour Simca-Chrysler. En plus elle fera joli dans la vitrine. Quant au Critérium des Cévennes c'était une des meilleures années (à mes yeux du moins) et rien que pour 69 il y a 4 autos que je projette de mettre en vitrine : la Simca de Fiorentino, bien sûr, mais aussi la NSU de Darniche qui a accompli un exploit, la A220 courte de Jabouille et l'Alpine de Vinatier, le vainqueur de justesse.
La NSU existe chez JPS, trop belle mais introuvable, l'Alpine A220 courte me plait bien chez Bizarre, mais pas facile non plus .... je crains d'attendre encore longtemps pour les réunir.



Si ce sujet vous inspire n'hésitez pas à entrer dans la ronde .....
*** voir un peu plus loin, je me trompais lourdement d'où correctif !
Dernière édition le 30/04/2018 à 14:06 par balivernes, édité 1 fois
balivernes Le lun 30 avril 2018 09h42
Deux forums intéressants pour ce sujet, sur FORUM AUTO (FA) :
- FORUM AUTO / forum sport auto / histoires du sport automobile / souvenirs du Critérium des Cévennes
- FORUM AUTO / forum sport auto / histoires du sport automobile / Bernard Fiorentino
Je les regardes de temps en temps, comme ça, aussi passionnants l’un que l’autre, et du coup je viens de m’y remettre plus en détail parce que ma doc et ma connaissance du sujet sont bien plats !
Un autre site :
- http://simca.rallye.free.fr/Pilote-de-notoriete/fiorentino/fiorentino.htm (Fiorentino)
D’après quelques notes prises ça et là (pas forcément à prendre comme du bon pain) :
« Bernard Fiorentino avait conduit les camions d'assistance Simca au Londres Sydney et au Tour d’Europe quand Jacques Rousseau qui dirige alors le tout nouveau service compétition lui donne sa chance aux Cévennes 68 en lui confiant une Simca 1200S de 100 ch allégée à 700 kg. Il va abandonner après être resté longtemps à la 8è place devant la plupart des Alpine et toutes les GT.

« En avril 69, c’est Henri Chemin qui prend la tête du service compétition Simca-Chrysler, Fiorentino devient alors officiellement pilote essayeur. Il aura le choix entre coupé et berline 1000. Au Critérium Alpin il est 5è juste derrière la NSU 1300 de Darniche, Lyon-Charbonnières abandon (roulement) mais à la Ronde des Maures il est second derrière l’Alpine de Jacques Henri. Le moteur préparé par Barraquet développe alors 115 ch.
Rallyeroland en a fait ce superbe diorama visible ici : http://www.forum-auto.com/automobile-pratique/modelisme-modeles-reduits/sujet155-5530.htm (DIORAMA paysage rallye [1/43] - Page : 159 - 1/43ème - Modélisme et modèles réduits - FORUM Pratique)

Il est 4è à la Ronde Cévenole derrière une Alfa 33 (Giunti) et deux Alpine officielles. Au Tour Auto il étrenne un coupé allégé équipé du nouveau moteur 1825 cc : 6è en début de course il devra abandonner suite à un rodage de freins un peu raté. La « 1000 » est ressortie pour la Corse, moteur 1300 Barraquet, 688 kg (il semblerait que l’empattement ait été allongé de 11 cm, c’est exact ?). Hélas accélérateur bloqué l’auto tape et c’est l’abandon avant même le départ."
Dernière édition le 30/04/2018 à 09:45 par balivernes, édité 1 fois
balivernes Le lun 30 avril 2018 14h14
*** Pti'bolide : je croyais qu'il s'agissait d'un magasin et sur le forum de rallyeroland il cite cet artisan qui est bien en activité apparemment !
Mea Culpa .....
Voici ce qu'on trouve sur internet :
P’ti Bolide vous propose des modèles uniques, rares ou jamais sortis.
Kits à monter
Modèles tout montés
Transkit sur base industrielle
Pièces détachées
Nous pouvons prendre en charge la fabrication de vos kits, en assurant la prestation complète, depuis le prototype, jusqu’au moulage des pièces, la réalisation des décalcomanies, pièces chromées, photodécoupage etc…

et
Le Petit Bolide 8 rue Turenne 51100 REIMS France.. Nous appeller. 06.10.25.58.80.. E-Mail. contact@petit-bolide.com.

Je n'ai rien trouvé de plus mais l'essentiel est là. A priori l'esprit de ce que je lis ici me plait bien, je vais essayer d'en savoir plus.
balivernes Le mar 1 mai 2018 00h54
Il avait belle allure le coupé du Tour Auto, quel dommage que sa prestation ait été si courte ....
barbatacci Le mar 1 mai 2018 00h56
Chapeau !!:good:
balivernes Le jeu 3 mai 2018 16h31
Pour revenir à la saison 69, la "1000" est réparée pour les Cévennes
Les conditions climatiques favorisent les « petites » et Darniche avec sa NSU TT à moteur 1300 tiendra tête aux Alpine officielles presque jusqu’à la fin, une crevaison lui faisant perdre tout le bénéfice d'une course magnifique. Vinatier sur son Alpine aura le dernier mot pour moins de 2’ sur Darniche et Fiorentino finira à une très belle 5è place avec l’ojet de cette discussion.
Quelques images (si quelqu'un voit un inconvénient à ce qu'elles soient ici merci de me le dire, elles seront retirées) et des reproductions plus très disponibles héla.
le vainqueur Vinatier :

pas trouvé au 1/43 pour l'instant, mais je ne suis pas sûr du N° de course, la 119 existe chez Eligor mais ça doit être celle de Depailler qui est 4è. Je ne connais pas de décals pour passer de l'une à l'autre.
Darniche (kit JPS) :

Fiorentino (kit Pti'Bolide) :

Jabouille (Spark de préférence, et non Bizarre comme j'ai dit avant) :

Elle aussi je l'avais faite à l'époque à partir d'une Solido qui était d'ailleurs une base excellente, mais elle a suivi le même chemin que beaucoup d'autres et a servi de monnaie d'échange quand j'ai reconverti ma collection .... Comme la 1000 de Fiorentino il ne me reste qu'un souvenir très flou.
Je me rends compte en fait qu'instinctivement je me tourne toujours vers les autos qui m'ont vraiment marquées alors, envie de retrouver aussi ce que j'avais fait et qui a disparu. Qu'on le veuille ou non les modèles d'aujourd'hui, kits ou indus, effacent facilement ce qu'on pouvait faire alors avec nos pauvres moyens malgré toute notre application mais le plaisir était là et on en était très fiers .... mais finalement la vague des séries presse et les nouvelles technologies apportent le même plaisir, exactement de la même manière.
Dernière édition le 03/05/2018 à 20:10 par balivernes, édité 1 fois
bonbonmaster Le jeu 3 mai 2018 18h06
La A220 est remarquable
rallyeroland Le jeu 3 mai 2018 19h25
Bonjour balivernes

Tu as un MP
balivernes Le sam 5 mai 2018 10h52
Merci Roland, ton aide sera précieuse !
balivernes Le jeu 10 mai 2018 01h49
Rallyeroland a créé sur FA un forum pour s'intéresser à Bernard Fiorentino. Moi qui étais passionné par ses exploits dans les année 70 je ne peux qu'applaudir à cette initiative. Son forum est des plus intéressants et a déjà conduit à de nombreuses belles actions (minis et échelle 1). Je recommande ! même si concentré que je suis sur le TT et le Dakar je viens seulement par intermitances.
Je l'ai déjà indiqué plus haut mais je le rappelle quand même :
- FORUM AUTO / forum sport auto / histoires du sport automobile / Bernard Fiorentino
Comme la plupart des passionnés j'ai "fait connaissance" avec Fiorentino après sa belle 5è place au Critérium des Cévennes 1969 sur sa Simca "1000" proto 1300cc. Dépassé cependant de mon point de vue par la 2è place de Darniche sur une NSU proto 1300 qui ne cède la victoire à Vinatier (Alpine) qu'à la suite d'une crevaison en fin de course. Mais c'est le look de cette 1000 qui m'a arrêté aussi, avec son capot noir (pas très original) et ses bandes bleues. Aussi j'ai réalisé sa reproduction alors à partir d'une Dinky dont je regrette beaucoup de m'être défait plus tard et de ne pas avoir eu l'idée de garder un souvenir photo. Je n'ai pas fait la NSU par contre. Je ne me souviens plus mais il n'y avait peut-être pas de base alors.
Pour la reproduire les photos n'étaient pas légion :


Je pense que c'était tout et je suis même pas sûr de toutes.
balivernes Le jeu 10 mai 2018 03h54
Rallyeroland a ouvert sur FA le topic Fiorentino et la suite montre bien jusqu'où peut aller la passion .... Roland si tu me lis et si cela t'ennuie que j'en parle ici en m'inspirant de ton site, dis le moi STP et je ferai ce qu'il faut. Le kit Pti'Bolide que je vais monter existait déjà sauf que je le savais pas encore et je m'en suis procuré un aussitôt.

Sans déflorer le topic de Roland mais juste pour mettre l'eau à la bouche et donner l'envie d'y jeter un cil grâce, quelques unes de ses réalisations de la "1000" en course puis sa réplique échelle 1

Fiorentino a toujours été fidèle semble t-il à Simca-Chrysler qui lançait une écurie de course sous la houlette de Henri Chemin. Un bel épisode de la compétition en France qui a abouti à la fabuleuse CG proto MC coupé puis spider dont le palmarès est des plus riche en ces quelques trop courtes année mais aussi à la saga "Rallye" 1, 2 et 3, le Simca Racing team etc .... Les CG n'ont pas disparu du théâtre automobile , on les voit encore en de nombreuses et brillantes occasions en VEC et côte notamment, ou rallyes historiques.
balivernes Le jeu 10 mai 2018 04h14
Alors voilà, je rassemble maintenant un peu de doc pour faire un montage aussi détaillé que possible sans pour autant aller trop loin car il y a beaucoup d'autres en-cours qui trépignent devant mon inconstance chronique. Sans doute travailler un peu l'intérieur, si je trouve assez d'infos, modifier la planche de bord par exemple, enfin je vais voir en avançant.
J'en parlerai petit à petit mais sans détailler comme dans les pages précédentes.
balivernes Le dim 13 mai 2018 09h40
La suite du montage de la Simca viendra en son temps.

En attendant je voudrais évoquer un engin que j'adore, qui a eu son heure de gloire dans les années 70 mais qui hélas ne déplace plus les foules à part quelques passionnés dans mon genre : il s'agit des buggies;
Ce n'est pas tout à fait vrai car aujourd'hui il s'en fabrique sous de nombreuses marques mais ce n'est pas pareil, moi je parle là des buggies originels nés du Meyers Manx en de nombreuses reproductions dont le Sovra LM est un exemple. Il a aussi donné naissance à d'autres ayant leur propre personnalité comme le Bab ou le Montcorgé.

Les buggies comme je les aime sont nés aux Etats Unis. Est-ce Bruce Meyers qui a donné ce nom à sa première création automobile ? Je ne sais pas. Jeune surfer californien il côtoyait sur les plages des engins issus de vieilles américaines (ça va de soi !) dont il ne restait que le châssis raccourci et la mécanique. Les « dune buggies ».

Ceux qui les avaient semblaient beaucoup s’amuser et cela lui a donné l’idée d’en créer un. Bruce Meyers était designer aussi sa création apportait elle une touche nouvelle d’originalité avec une carrosserie des plus plaisantes.
Le mot « buggy » a une histoire qui vient de France (cocorico ….) : un petit tour sur Wikipedia m’apprend que ce serait une longue déformation du nom « Boquet », carrossier hippomobile parisien qui a inventé un véhicule à deux places simple et léger, le « boquet »

« Le boquet a évolué ensuite en voiture à quatre roues. Le nom, lui, évolua en bockey, boguet, bockeis, bockel, boghei, puis boogie : ce terme se spécialise pour désigner les doubles essieux des trains (en français : bogie) ; enfin buggy. Aux États-Unis, buggy désigne une voiture légère, ouverte, à quatre roues, qui n'a que peu de points communs avec le boquet d'origine. »
En Amérique, à l’époque de la conquête de l’ouest, un buggy c’était ça :

J’avoue que j’aurais beaucoup aimé …. Et il me semble que le nom de « buggy » pour le concept inventé par Bruce Meyers n’est pas usurpé, loin de là.
Dernière édition le 16/05/2018 à 13:21 par balivernes, édité 1 fois
balivernes Le lun 14 mai 2018 05h22
Le premier buggy de Bruce Meyers est appelé aujourd’hui « Old red ». Il a été conçu en 1964. A cette époque Bruce Meyers construisait des bateaux en polyester. Peut-être s’est il inspiré d’un autre « dune buggy » construit par Ted Mangels, lui aussi constructeur de bateaux mais semble t-il en bois, aussi son buggy utilisait il ce matériau. De toute évidence lui n’était pas designer mais le concept était là, identique. Comme le Manx il utilisait des éléments de VW Beetle, trains et moteur. Il était surnommé l’ « écharde ».

La première sortie du premier Manx était ambitieuse : une grande ballade vacances entre amis à travers la Baja Californienne, au Mexique. Pas de routes à l’époque, des pistes et souvent difficiles. Paysage sauvage et rude qui m’a fait longtemps rêver, mais j’ai acquit la conviction que cela restera un rêve, hélas. Mais il n’était pas seul car trois buggies avaient été assemblés pour lui et ses amis. L’ « écharde » de Ted Mangels était aussi du voyage.

Dernière édition le 14/05/2018 à 05:23 par balivernes, édité 1 fois
balivernes Le lun 14 mai 2018 05h29
Une autre vue de Old red lors de cette ballade qui allait être riche de conséquences :
balivernes Le mar 15 mai 2018 09h10
Est-il possible de faire quelque chose de plus pur et en même temps de plus abouti ? On est loin des designs tape à l’œil et compliqués modernes …. Pour moi c’est une symbiose entre le génie de deux créateurs : Bruce Meyers et Ferdinand Porsche. Aucun autre mariage n’aurait pu aboutir à cette perfection.
balivernes Le mar 15 mai 2018 09h31
Ce n’est pas le premier Manx que j’ai réalisé au 1/43 mais j’ai voulu mettre dans ma vitrine l’image de cette première aventure à partir de laquelle est né tout un mythe. La base était la version 1967, celle qui utilise pour la première fois la plateforme VW raccourcie. C’était un kit que j’avais produit sous ma marque « arts design creations », et même s’ils se ressemblent beaucoup il n’y a pratiquement aucune pièce commune.
Voici le schéma d’origine et le résultat :
balivernes Le mar 15 mai 2018 09h36
J’avais eu l’occasion de rencontrer Bruce Meyers lors d’un meeting au Verdon (33) organisé par le journal Super VW Magazine et pour l’occasion j’en avais réalisé un spécialement pour lui. Très beau souvenir de sa simplicité et sa gentillesse ainsi que Winnie son épouse.
balivernes Le mar 15 mai 2018 09h49
Seuls les douze premiers Manx ont reçu un châssis tubulaire. Le coût de revient élevé conduisit à choisir la plateforme VW Beetle raccourcie. C’était en 1967.

L’idée de raccourcir un plateforme VW vient de Pete Beiring d'Oceano, en Californie, qui « a pris le châssis d'une Volkswagen endommagée et l'a raccourcie dans une nouvelle machine qui est finalement devenue le précurseur du dune buggy. Cela a finalement conduit au premier buggy de production appelée "Sportster", qui a été développé vers 1960 par EMPI Imp Company. C'était un véhicule en tôle angulaire construit sur un châssis Volkswagen dépouillé. » (Wikipedia)
On ne parlait pas encore de buggy mais de "sportsters"
Le modèle Empi :
Dernière édition le 15/05/2018 à 14:48 par balivernes, édité 1 fois
balivernes Le mar 15 mai 2018 14h55
C’est aussi à cette époque que la France découvre le buggy. Par le biais d’un film avec Steve McQueen et Faye Dunoway : « l’affaire thomas Crown ». On y voit l’acteur pilote faire la démonstration de sa virtuosité sur les dunes, un régal. Je ne compte plus les fois ou je me suis repassé en boucle cette séquence.

Un buggy pour la plupart des gens est associé à la mécanique VW, moteur compris. Ce qui est généralement le cas. Mais les américains disposaient d’une autre motorisation très performante et parfaitement adaptée à cet engin : le moteur Corvair. Et celui-ci avait cette motorisation.
J’ai une énorme envie de le reproduire mais il faut créer ce moteur qui n’existe pas au 1/43. Bien que je possède les pièces d’un kit Corvair 1/25 comme modèle, que j’en ai déjà fait les plans au 1/43 de manière à le rendre moulable, c’est le facteur temps qui m’arrête pour l’instant, d’autant qu’il y a un gros travail de modif sur la base. Mais qui sait, si le Monsieur là-haut veut bien ….

Si quelqu’un avait l’idée de le réaliser au 1/43 je suis disposé à lui fournir tous les éléments dont je dispose, à mon sens largement suffisants. Y compris de nombreuses photos. Simplement je lui demanderai siouplai de ne pas m’oublier lorsqu’il sera fait, juste deux petits exemplaires :etourdi: …..
Dernière édition le 15/05/2018 à 15:07 par balivernes, édité 1 fois
balivernes Le mer 16 mai 2018 04h11
Volonté d’améliorer son design initial ou contraintes dues à ce nouveau choix de plateforme VW ou pour réduire les coûts, quelques modifications qui ne sautent pas forcément aux yeux furent apportées à la coque. Le plus visible c’est le capot qui n’est plus ouvrant et le pare-brise qui n’est plus rabattable.
J’étais artisan quand Super VW a fait sa couverture avec un magnifique Manx jaune bien typé US, avec hard top fleuri. Daté 1967.

Là coup de foudre ! Je voulais depuis longtemps faire un Manx juste pour moi et celui-là aïe aïe aïe …..
A l’intérieur tout un article enthousiaste :


Je contacte Jacky Morel, le rédacteur en chef, pour avoir quelques photos, lui demandant si je pouvais venir relever moi-même quelques cotes.
La réponse ne s’est pas fait attendre. Non seulement il était d’accord mais en plus il voulait que j’en produise une série pour Super VW. Il m’a lui-même fait toute une série de photos avec recherche des vraies grandeurs, avec un œil de modéliste quoi, pris toutes les mesures dont je pouvais rêver, et passé une commande de 200 kits. Moi aussi mon rêve devenait réalité ….. Je venais de rencontrer un grand Monsieur !
Alors au boulot.
Dernière édition le 16/05/2018 à 04:39 par balivernes, édité 1 fois
balivernes Le mer 16 mai 2018 04h21
Le proto a été commencé en Ardèche mais l’incendie qui a détruit non seulement ma maison mais aussi mon outil de travail qui s’y trouvait m’a conduit à reprendre mon ancien job en région parisienne. C’est là qu’il a été terminé. Beaucoup de nuits blanches. Contrairement à certains clients qui ont profité de la circonstance pour me demander des pénalités de retard ou qui m’ont carrément enlevé le boulot commencé lui m’a montré une preuve de confiance et une aide sur laquelle je ne m’étendrai pas mais que je ne suis pas près d’oublier. Par rapport à ce que je voulais faire pour moi j’avais dû le simplifier pour rendre le devis acceptable mais une fois à Paris je ne m’en suis plus occupé et l’ai détaillé beaucoup plus que prévu au départ. Pour le même prix bien sûr. Ceux qui l’ont acheté ne se doutent pas qu’ils en ont eu beaucoup plus que pour leur argent.
Voici ce proto :

Les roues ont été réalisées en Russie à partir de mes plans grâce au concours de CCC pour qui je faisais régulièrement des protos. Je crois que l’on peut dire que ce sont les pièces les plus abouties du kit, du très beau travail, j’étais loin d’espérer un tel résultat. Surtout pour le prix. Moulage résine souple par CCC. Et je n’en suis pas peu fier bien que je ne me sois jamais contenté que de les monter.
Le décal a été réalisé par Interdécals. Pour éviter un prix exorbitant j’ai dû faire moi-même le dessin du hard top fleuri qui est traité comme un papier peint, avec un film par couleur. Pas si simple que ça en a l’air. Quatre jours pleins de travail mais le résultat là aussi est à mon sens excellent. Et il se pose parfaitement.
Le résultat final :

C’est sans aucun doute l’un des modèles sur lequel je me suis le plus fait plaisir. Pour moi aussi "le rêve réalisé" !
balivernes Le jeu 17 mai 2018 02h18
Pour les pneus une photo où on les voit mieux :
balivernes Le jeu 17 mai 2018 09h19
L’histoire de ce Manx aurait pu s’arrêter là, mais non car pour aider les acheteurs qui étaient des passionnés de VW mais pas forcément de montage de kits j’ai fait un petit guide publié dans le magazine. Pour la petite histoire le bleu, le vert et le rose sont ceux que j’avais faits pour mes enfants.
balivernes Le jeu 17 mai 2018 09h26
On a pu trouver sur le marché américain des buggies Manx ’67 « arts design creations » (marqués « adc ») vendus par la boutique New-Yorkaise « Autofares ». Les premiers avaient été fournis tout montés, tous différents. Il en a été fait 14, tous pensés individuellement à la demande de l’acheteur, ce n’étaient pas de simples montages.
Quelques exemples :


Vu la quantité et le fait que sentais qu’ils avaient envie d’y revenir le prix était vraiment « étudié ».
En remerciement ils en ont fait une copie simplifiée qui pendant des années – je ne sais pas si c’est encore le cas, je ne vais plus voir leur site – ont été vendus comme « kits adc ». Bien sûr je n’ai jamais vu la couleur d’une royaltie ! Et le marché US devait/doit être excellent.
J’ai peur de savoir d’où viennent les moulages, les pneus souples ne pouvant être remoulés facilement …..
Le voici :

Bon, ça sert à rien de pleurer, il y a des choses plus graves dans la vie. « La vie moderne a ses grandeurs, ses petitesses et ses erreurs » n’est il pas ? ». Et puis depuis que le monde est monde ça n’a jamais été autrement. Consolation la copie ne me parait pas valoir l’original, du moins sur cette photo de leur site.
Dernière édition le 18/05/2018 à 03:39 par balivernes, édité 3 fois
balivernes Le ven 18 mai 2018 03h19
Je ne vais pas m’amuser à faire un inventaire exhaustif des miniatures qui reproduisent le Manx, je vais juste évoquer celles qui me plaisent.
- un kit AMT 1/25 du Manx standard est sorti dès cette période, avec ajout d’une enseigne de fast food en carton. Il offre la possibilité de faire une version route, une version Baja (décals du n°10 de la Mexican 1ooo), ou un dune buggy. Il n’est pas mal du tout. Bonne base pour faire de très belles choses. Mécanique bien rendue.

Quelques beaux exemples :

Le premier est visible ici :
http://geoffrey-geoffreypellows.blogspot.co.id/2011/07/in-anticipation-of-amt-meyers-manx.html (Geoffrey Pellows: In anticipation of the AMT Meyers Manx reissue....)
Le second est très travaillé, certaines pièces dont l’échappement passées à l’Alclad, et nombreux détails ajoutés ou changés. Désolé je n’ai pas noté l’adresse http mais ça vaut la peine de rechercher.
Ce kit a été réédité par AMT assez récemment et se trouve donc facilement à un prix raisonnable.
Dernière édition le 18/05/2018 à 04:56 par balivernes, édité 1 fois
balivernes Le sam 19 mai 2018 03h11
- en restant au 1/25 une petite merveille : le Franklin Mint. En zamac cette fois et tout monté.
C’est ma seule entorse au 1/43.

En terme de miniatures pour moi on est proche de la perfection. Sur l’île déserte c’est lui que j’emporterais.
La comparaison avec le mien fait ressortir bien des défauts (sur le mien naturellement).
balivernes Le dim 20 mai 2018 03h54
- au 1/43 Neo en a fait aussi un très beau modèle. A cette échelle il n’est pas facile de faire beaucoup mieux. Les pneus sont du même type que les miens mais beaucoup plus finement sculptés, les moyens industriels ça aide. Le seul reproche que lui ferai c’est le capot un peu long et l’échappement curieux.


- au 1/43 aussi, mais version longue peu connue. Très beau rendu par Ministyle. A part le Manxter ou le GP Beach Buggy je ne suis pas fan des châssis longs 4 places, mais celui-ci a de jolies proportions et j’aime beaucoup :
Dernière édition le 20/05/2018 à 05:27 par balivernes, édité 1 fois
balivernes Le lun 21 mai 2018 02h14
- je suis un fan absolu des dessins de Pascal Meslet. Vous avez pu le deviner à l’occasion de Noël. On les a vus dans des revues « Nitro » ou « Chromes et Flammes », d’autres, et dans « Super VW » il avait chaque mois la page d’édito. J’aime son humour autant que la netteté son coup de crayon. Un dessin m’a spécialement fait craquer : celui où le Manx se transforme en piscine :

Et je n’ai pas pu résister à entreprendre cette petite scénette …. :etourdi:

Elle est en stand-by, il y a tellement de « priorités » …. et puis surtout je butte sur un détail technique : je n’ai jamais fait de dioramas avec de l’eau et j’hésite encore un peu sur la solution à employer. Il y a des artistes qui font des choses fabuleuses avec la résine transparente, mais … ce sont des artistes ! Si l’un d’entre eux voulait me conseiller je l’écouterai attentivement.
balivernes Le lun 21 mai 2018 02h19
- on descend en taille avec la version Hotwheels. Autour du 1/64. Là c’est la profusion des versions au point qu’il y a des collectionneurs qui cherchent - sans y parvenir - à les rassembler toutes. Pas de détails fins mais une bouille vraiment sympa et ressemblante en plus. J’adore.
Une seule base je pense mais une infinité de déclinaisons en jouant sur les couleurs, les roues, etc …
Au hasard :

En 1984 il a été parmi les « treasure hunters ».
Dernière édition le 21/05/2018 à 02:24 par balivernes, édité 2 fois
balivernes Le mar 22 mai 2018 00h36
1967 est décidément une année marquante parce c’est aussi la première victoire en course d’un Manx. Je doute que Bruce Meyers ait eu de telles ambitions lorsqu’il a créé son buggy.
Un peu auparavant, en janvier, un Manx tubulaire conduit par John Cummings et John Crean venait de battre le record auto de la descente de la Basse Californie, la Baja. Le record absolu étant détenu depuis 1962 par une moto.
1600 kms de pistes souvent épouvantables.

Un peu plus tard Ted Mangels dans des repérages avait classé les difficultés et estimait pouvoir battre le record absolu en choisissant les meilleures pistes. Ou tout au moins les moins mauvaises.
Il convainc Bruce Meyers, Old Red est préparé, équipé de réservoirs supplémentaires qui à défaut d’être esthétiques fournissaient l’énergie nécessaire. Ensemble ils battront donc le record absolu en octobre.

Une copie en a été faite, ici avec Bruce Meyers au volant.

C’est une auto historique qui mériterait sans doute une miniature mais honnêtement je n’ai pas vraiment envie de l’avoir dans ma vitrine.
balivernes Le mer 23 mai 2018 03h33
De la publicité faite autour de ces exploits nait l’idée de la première « Mexican 1000 », ouverte aux motos et aux autos. Première édition fin 1967. Les deux Meyers Manx officiels engagés font 1 et 2. Le vainqueur, N°10, est celui de Vic Wilson – Ted Mangels.

Ted Mangels. Ce nom revient décidément souvent ! C’est lui qui a conçu l’ « écharde », c’est lui qui a eu l’idée du record de la Baja. Et c’est lui qui a remporté avec Vic Wilson la première course de désert au monde. Excusez du peu …..
Celle là je ne l’ai pas laissé passer !
autoforever Le mer 23 mai 2018 05h39
De mémoire, il me semble que la plupart (voire même la totalité) des buggys produits étaient vendues en kit.
Du côté francophone, il y a eu les buggys Sovra (français) et Apal (belge).
Il me semble aussi que Volkswagen en a proposé un à son catalogue officiel dans les 70's.
balivernes Le mer 23 mai 2018 15h40
En France il y a eu plusieurs marques importantes qui ont construit pendant assez longtemps.
Par exemple Baboulin, plutôt dirigé vers le Tout terrain mais pas seulement. Châssis tubulaire ou plateforme VW raccourcie ou non. Moteurs VW le plus souvent il me semble. Baboulin garde un atelier pour entretenir et reconditionner ses anciennes productions. Les possesseurs sont des passionnés.
Mais aussi Buffalo, avec uniquement un châssis tubulaire et des mécaniques Renault. Là orientation nette route ou piste. Mais pas exclusivement non plus. L'activité automobile de la Sarap cesse définitivement en 1974. Aujourd'hui c'est l'Amicale Buffalo qui préside aux destinées des passionnés de la marque.
balivernes Le jeu 24 mai 2018 05h53
Réalisée au départ à partir de photos N&B anciennes et de médiocre qualité mais heureusement j’ai pu améliorer de nombreux détails après avoir découvert la réplique fidèle qui en a été faite. Je ne suis pas sûr mais je pense que tous les Manx « historiques » ont retrouvé une nouvelle vie, qu’ils soient d’origine ou en copie.
Voici cette copie plus vraie que vraie :

Ma base a été Old Red, adc03B, mais là encore il n’en reste pas grand-chose. Tout a été moulé pour en faire une petite série mais finalement deux seulement on été faites. La première est entre les mains d’un passionné bourguignon qui ne se doute pas bien sûr qu’il possède là un collector. La seconde est dans ma vitrine. S’il peut être considéré comme acceptable par un repreneur je suis prêt à céder le master afin que d’autre puissent en profiter comme c’était prévu au départ.
Décals signées Stéphane Lusteau que les amateurs de course de côté au 1/43 connaissent bien. Tout le reste est « maison ».


Et là encore que du plaisir !
balivernes Le ven 25 mai 2018 01h25
Mais avant ça, en 1966, un des premiers Manx construits et propriété de Ted Trevor, patron de « Crown Mfg Company », à Costa Mesa où était aussi Bruce Meyers, fut transformé spécialement pour Pike’s Peak et confié à Don Wilcox, excellent pilote spécialisé dans les slaloms. Il venait de détruire son auto et apportait le moteur Corvair turbo. Aux qualifs seules quatre « unlimited » sont devant lui. Inimaginable ! Un second Manx avait été préparé d’une manière encore plus radicale pour Ted Trevor lui-même. En course un fil de la pompe à carburant se détache et c’est l’abandon pour le premier mais le second remporte sa classe.
Ted Trevor
Don Wilcox
J’ai une énorme envie de reproduire celui de Don Wilcox, mais tout ce qui a été dit pour celui de « l’affaire Thomas Crown » vaut pour celui-ci.
Et puis je manque de bonnes photos. A vo’t bon cœur M’sieurs Dames ….
Pendant les trois années suivantes le premier, toujours avec Don Wilcox au volant, a fait une véritable razzia en slaloms SCCSC, remportant deux fois le championnat.
Dernière édition le 25/05/2018 à 01:42 par balivernes, édité 1 fois
balivernes Le sam 26 mai 2018 02h06
En 1968 le Meyers Manx va bénéficier d’un autre type de « sponsoring » avec le film « Live a Little, Love a Little » où Elvis Presley joue le rôle de Greg Bolan, photographe qui jongle avec les boulots, les copines et les patrons. Il utilise un mode de transport sortant un peu de l’ordinaire …. ce qui offre des images pas ordinaires non plus ! J’essaye désespérément d’en retrouver une copie, la mienne ayant brûlé, ça ne semble pas facile.

Round2 Models vient de sortir au 1/25 une réédition du Manx AMT dédiée au film d’Elvis, le moulage reste cependant celui d’origine :

Cette photo est un montage pro avec quelques petites modifs du kit : le pare-brise, les phares et les clignos avant. Les personnages (je ne reconnais pas bien Elvis ….) sont ajoutés.

comparaison :
balivernes Le dim 27 mai 2018 06h18
Ce buggy a fait partie des projets « arts design creations », le Manx 16B était une base idéale en prenant le pare-brise du 03B qui est plus carré. Transfo pas bien difficile.
Neo a sorti une version jaune de son Manx qui pourrait aussi convenir moyennant quelques petites modifs, c’est même me semble t-il une très bonne base (est-ce un hasard ce choix de couleurs ?) :
balivernes Le lun 28 mai 2018 01h58
Retour à la compétition : 1968 c’est aussi l’année de la « Norra’s Stardust 7-11 » courue autour de Las Vegas. Du nom d’un casino qui n’existe plus, le Stardust Hôtel. Pris dans l’engrenage de la compétition Bruce Meyers avait construit un tout nouveau buggy, le Tow’d, en deux exemplaires.
Ils ont été construits en même temps dans les ateliers de Bruce Meyers. Le numéro 1, le prototype, jaune, est celui qu’il conduisit lui-même à la Stardust. Le numéro 2, rouge, fut réservé à Bob Major qui était l’un des principaux revendeurs des Manx, à Chicago. Le premier a été détruit, Bruce Myers s’est brisé les deux jambes et a dû arrêter la compétition, le second dont je ne connais pas le résultat existe toujours, propriété de Bob Major. Restauré, il se montre souvent dans diverses manifestations. Ils étaient équipés d’un moteur 1700cc VW préparé par Revmaster.
Je manque de photos à joindre ici mais dans le n°114 de Super VW sont relatées en détail (et en photos signées Mme Bob Major) toutes les phases de la construction.
Le voici dans son état actuel :

Quand je regarde l’image du « dune buggy » au début de cet article, déjà radical au possible, eh bien Bruce Meyers a réussi a faire encore plus minimaliste et beaucoup plus rationnel avec l’aide de son matériau fétiche le polyester et quelques bouts de tubes. Le mot « design » a remplacé il y a quelques années celui de « style » dans l’automobile. Le terme existait depuis longtemps mais il évoquait plutôt le mariage du fonctionnel et de l’esthétique - dont Raymond Loewy fut l’un des grands maitres - que le dessin de mode appliqué à l’automobile. Le designer rentrait dans la fonction du produit. Le styliste avait plutôt l’esprit de l’habiller. Ce que font la plupart des Designers aujourd’hui. Mais la frontière entre les deux n’est pas si nette que ça. Bruce Meyers à mes yeux est un pur – et grandissime – designer. Même en parcourant l’histoire de l’automobile depuis ses débuts les hommes capables de créer une auto complètement nouvelle à partir de rien ne sont pas si nombreux, quant à faire quelque chose d’unique et d’intemporel …...
balivernes Le lun 28 mai 2018 02h09
De ces deux premiers protos sont nés les Tow’dsters.

L’éclaté de cette pub montre mieux qu’un long discours le minimalisme poussé à l’extrême. Curieusement il manque le capot ! La coque était thermoformée en ABS.

Quelques Tow'dsters :
balivernes Le lun 28 mai 2018 02h13
ça pourrait faire une jolie petite miniature, surtout en version "Stardust", mais pour l'instant personne se s'y est intéressé.
Dommage ....
Recherche de : Auteur : Avec :
 Page précédente    1    2      3    4    5    6    7    8    9    10     11     12   Page suivante 
AutotitreForum AutoSport autoBalivernes !   «   11   »»            Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoMazda 6, pollution, Renault Clio, DS, prévision, Ford Mustang, Rezvani, Seat Tarraco, limitation, BMW X2, Renault Mégane, Hyundai i30, Renault
MarquesMazda, Renault, DS, Ford, Seat, BMW, Hyundai, Tesla, Suzuki, Audi, Lexus, Volkswagen, Nissan, Opel, Peugeot, Jeep, Polestar, Toyota
Actuellement, il y a 204 visiteurs en ligne dont 0 autotitreur Statistiques
Copyright © 2001-2018 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales