Marche arrière : La Mercedes C55 AMG W203 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoMercedesClasse CMarche arrière : La Mercedes C55 AMG W203   »   »»            Répondre    
Mercedes Classe C ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
 1    2    3   Page suivante 
106 messages
4731 vues
Marche arrière : La Mercedes C55 AMG W203
Autotitre Le dim 28 mai 2017 12h26

Résistance.
Par Arnaud A. pour Autotitre.com

La Mercedes Classe C w203 a marqué une rupture totale avec le style de la classe C précédente. Les années 80 sont définitivement oubliées, et le succès est au rendez vous.

En Mercedes qui se respecte, la gamme de moteur est large, allant du petit 1.8 essence au V6 compressé signé AMG, et développant la bagatelle de 354 chevaux.

Lors du restylage, il s'agit pour Mercedes de donner une descendante à la C32k. Garder l'engin tel quel n'est pas à l'ordre du jour, la concurrence ayant fourbi ses armes. La M3 est intouchable, avec son 6 cylindres atmosféérique, la seule vraie concurrente est alors l'Audi S4, disponible en berline et en break, et dorénavant équipée d'un bon gros V8 de 4.2 de cylindrée.

Du coup, les sorciers de chez AMG nous ressortent la même recette que pour la W202.

La C36 était devenue C43, la C32 deviendra C55.

La transformation ne se fera pas si simplement que cela.

La Classe C n'a tout simplement pas été conçue pour accueillir un V8 sous son capot. Un simple détail pour les ingénieurs, qui ont pris la décision d'allonger le berceau moteur de 8 centimètres, et d'élargir la voie avant de 14mm. Mais du coup, la carrosserie n'est plus adaptée? Pas grave se disent Hans et Helmutt, on a qu'a y mettre une face avant de CLK!



Et voilà la C55 AMG. Extérieurement, presque rien ne la différencie de la C32 qu'elle remplace, et pourtant, si on s'y attarde, on remarque tout de suite la face avant plus profilée, de CLK donc, les boucliers plus suggestifs, les jantes de 18 pouces et surtout, le splendide bouclier arrière garni de 4 sorties d'échappement siglées AMG.



Le 3/4 arrière est vraiment la pièce maîtresse de cette déjà fort jolie berline en version standard, magnifiée par Affalterbach.



A l'intérieur, l'habitacle a été revu, modernisé, et reçoit les nouveaux blocs de clim et GPS de la Classe E.

On reconnait le levier de vitesse de la boîte 5 rapports Speedshift, et on aperçoit les boutons derrière le volant. Cependant, elle n'est pas totalement identique à celle de la C32, puisque AMG a revu la gestion du convertisseur de couple, améliorant la rapidité de passage de 35%.



Associée au gros V8 de 5500cm3, les performances sont bien entendu de premier ordre.

Les 367cv et surtout les 511Nm permettent à l'engin de 1700 kilos d'abattre le 1000 mètres en 25 secondes, tandis que le 0-100 est une formalité, avec un peu plus de 5 secondes.

Plus que ces chiffres bruts, la force de cet ensemble motopropulseur se retrouve dans les reprises, qui 13 ans après, sont encore impressionnantes, avec par exemple, un 80 à 120 effectué en 3 secondes! Autant dire que s'insérer sur l'autobahn n'est pas un problème.

Ceci dit, les performances annoncées ne dépassent pas forcément celles de la C32k.

Le plus gros gain est à trouver du côté du châssis.

En passant du V6 compressé au V8 atmosphérique, le train avant ne s'est pas vu alourdir, les ingénieurs ayant réussis à alléger assez le V8 pour qu'il ne dépasse pas le poids du V6, mieux encore, la répartition des masses est meilleure, puisqu'elle passe de 55-45 à 52-48.



Les voies élargies sont associées à des amortisseurs Sachs, les barres anti roulis sont plus grosses, et la direction, plus directe de 7%.

Dans l'absolu, Mercedes n'a pas beaucoup changé la recette, juste magnifié le comportement de la C32k.

Mercedes a bien compris qu'il ne fallait pas attaquer la M3 sur le châssis, et la S4 n'est qu'une enclume. La C55 garde donc ce toucher de route si particulier, restant la reine des berlines musclées.

Le train avant est assez incisif, le train arrière assez précis, et peu joueur, et de toute manière, l'ESP veille toujours un minimum. Il faudra toutefois se méfier des jours de pluie, l'auto ayant un fessier relativement léger, des gros pneus, et 510Nm à faire passer au sol, ça fait rarement bon ménage avec une route trempée.

On se retrouve donc avec une C55 à peine plus performante qu'une C32k, un comportement amélioré, mais pas transcendé, et pourtant, en occasion l'auto coûte le double d'une C32k. Pourquoi?

Démarrer une C55, vous comprendrez.

Le V8 qui s'ébroue, c'est toujours un grand moment, même si on ne retrouve pas les borborygmes d'un bon vieux big block US.

Cette architecture, Mercedes la maîtrise à la perfection. Comme la C43 à son époque, cette C55 n'est pas juste une Mercedes Classe C. C'est une Classe C transcendée. Ce n'est pas quelque chose de quantifiable, pas quelque chose de foncièrement objectif, mais pourtant, le simple fait d'entrer dans une "petite" classe C équipée d'un 5.5 AMG provoque le frisson.

Les premiers tours de roue donnent l'impression d'une force inépuisable, comme si la main d'une divinité poussait la voiture, sans jamais s’essouffler, sans le moindre doute sur la capacité du bloc à emmener l'auto loin et fort. Les montées en régime justifient à elles seules le surcoût que nécessite la C55 par rapport à a C32k.

Ce V8 qui s'élance à l'assaut du compte tours, dont la sonorité est alors magnifiée par la quadruple sortie d'échappement, rauque, puissante, sourde. Si le frisson vous guettait lors du démarrage, maintenant, ce sont tous vos poils qui se dressent. La sage Mercedes se transforme en monstre, mais un monstre éduqué, allant mourir autour de 6500 tours dans un final digne du Bach-Collegium Stuttgart, le fameux orchestre symphonique.

Et tout ceci ne se fait ni au détriment de votre portefeuille, ni au détriment de votre confort.

L'achat nécessitera un budget conséquent, autour de 20000€, mais à ce prix, la voiture ne décote plus depuis plusieurs années, et surtout, elle est une des dernières AMG dont l'entretien reste accessible au plus grand nombre. Le M113 n'a plus aucune preuve à fournir de son excellente fiabilité, seuls les caches culbuteurs étant un consommable, relativement peu onéreux.

La Speedshift peut vous accompagner longtemps au prix d'une vidange tous les 60-80k kms, selon l'usage que vous en aurez, et les consommables sont comme d'habitude endurants, et se trouvent à un prix tout à fait démocratique. Les pneus nécessiteront un budget relativement important. Surtout si vous aimez entendre le V8 gronder.

Pour un budget relativement contenu, vous avez accès à ce que l'ancienne génération d'AMG a fait de mieux, ultime évolution de celle qui a sorti Mercedes de ses poussiéreuses années 80, et ultime version du V8 M113 atmosphérique, une étoile qui brille et brillera encore longtemps au sein de cette fabuleuse constellation d'étoiles.



Merci à Henk Grooten chez qui vous pourrez trouver cette sublime C55 à la vente.
jl1970 Le dim 28 mai 2017 12h27
C'est meme pas une d'origine elle a pas la bonne calandre :)
Il lui manque l'etoile sur le capot et non le badge aussi .
Dernière édition le 28/05/2017 à 12:28 par jl1970, édité 1 fois
turbo1980 Le dim 28 mai 2017 12h35
Toi t as pas tout lu. :D

Superbe article pour une superbe auto :love:

Les caches culbuteurs ont quoi comme défaut ?

Quelle est la production ?

Existe en break ?
jl1970 Le dim 28 mai 2017 12h36
joint de caches culbuteur qui fuient .
Existe en break oui.
Dernière édition le 28/05/2017 à 12:37 par jl1970, édité 1 fois
turbo1980 Le dim 28 mai 2017 12h37
Ok

L aileron est d origine ?
jl1970 Le dim 28 mai 2017 12h38
oui Monsieur .
La face avant d'origine :
Dernière édition le 28/05/2017 à 12:41 par jl1970, édité 1 fois
jujuleterrible Le dim 28 mai 2017 12h54
@duduche60 aussi à eu la berline et @alfisteforever & @starter le break (la même voiture il me semble) ;)

Sacré machine de guerre :love:
Alfisteforever Le dim 28 mai 2017 12h55
Caisse géniale. Je pourrais me laisser tenter à nouveau même si complètement inutile !

C'est performant mais pas sportif, trop puissant pour une familiale
tilo Le dim 28 mai 2017 12h56
L'avant est celui du clk à la calandre près qui est spécifique à la c55. Ici le gars l'a changé par une de clk phase 2.
Le becquet est de serie oui.
La cylindrée c'est 5439cc par contre ;)
Dernière édition le 28/05/2017 à 12:57 par tilo, édité 2 fois
turbo1980 Le dim 28 mai 2017 13h00
Ok.

Il y en a eu pas mal sur le forum pour une voiture peu courante ! Dispo au catalogue ou Sur cde speciale ?
tilo Le dim 28 mai 2017 13h03
Dispo au catalogue. C'est la génération w202 qui était en commande spécial en C55.
turbo1980 Le dim 28 mai 2017 13h15
Ok 👌
spilner Le dim 28 mai 2017 13h20
w202 C55 :love: :love: :love:
starter Le dim 28 mai 2017 14h28
Voila ce que ça donne à quasi 150kkm
turbo1980 Le dim 28 mai 2017 14h29
:good: un putain de sleeper.
Alfisteforever Le dim 28 mai 2017 15h13
:love:
CL50091 Le dim 28 mai 2017 15h29
:love:
CL50091 Le dim 28 mai 2017 15h32


:love:
Comme starter je pourrais aussi recraquer pour un bel exemplaire
turbo1980 Le dim 28 mai 2017 15h35
J aime vraiment beaucoup le concept.
hob Le dim 28 mai 2017 15h37
Toujours la pour se faire une petit billet le CL500:cool: :D :D
turbo1980 Le dim 28 mai 2017 15h38
Il y en a pas sur Lbc :ouin:
starter Le dim 28 mai 2017 15h40
Elle me manque beaucoup moins que le slk :D
turbo1980 Le dim 28 mai 2017 15h43
Le slk putain ! Un cab a moteur v8 :oh: :love:
duduche60 Le dim 28 mai 2017 16h54
Merci pour ce marche arrière :good:

Effectivement juju, ça me rappelle des souvenirs :love:
Des autos que nous avons eues, c'était la préférée de madame. Elle juge surtout en tant que passagère :D

De mon côté j'ai évidemment adoré le moteur même si la sonorité d'origine est bien trop feutrée à mon goût. Celle que j'avais possédait une ligne qui magnifiait le son à bas/mi régime surtout. Au delà, c'est surtout le moteur que l'on entendait. Mais j'avais un poil de résonances à 1500 tr/min dues à l'absence de silencieux intermédiaire. Si je l'avais gardée j'aurais fait ajouter un petit quelque chose à cet endroit.
Mais celui qui veut du gros son en restant d'origine doit se tourner vers le bloc 6.2.

La boite : plutôt pas mal même si on fait bien mieux aujourd'hui évidemment. J'avais remplacé les boutons poussoirs indignes du blason, par des palettes de C63 plus agréables à manipuler et nettement plus jolies/valorisantes.

Côté châssis, c'était bon (grandes courbes) mais pas sportif (sinueux). Un peu intimidant, surtout sous la pluie. Comme dit dans l'article, le train avant était bon mais la direction trop collante même si sa constance était bonne. Typiquement Mercedes je crois.

L'intérieur vieillissait super bien : aucune usure, zéro bruit. Position de conduite au top pour une berline.

Fiabilité : je ne peux pas juger car je ne l'ai pas gardée assez longtemps mais le proprio depuis 1 an 1/2 n'a pas plus de soucis.

Esthétiquement, j'aimais beaucoup car sobre et légèrement sportive. Les AMG d'aujourd'hui sont nettement plus chargées.
ctncrsp Le dim 28 mai 2017 16h58
J'avais pas été loin de racheter celle de alfisteforever à l'époque, superbe cette voiture :love:
duduche60 Le dim 28 mai 2017 17h04
Comme dit dans ce fil, ça ne décotera plus (beaucoup).
Ce qui réduit encore le coût de revient.
J'ai vendu la mienne de 2005, 15k€ en novembre 2014 pour 115000 km.
aviator56 Le dim 28 mai 2017 17h24
Mon invocation a été entendu :D ;)
CL50091 Le dim 28 mai 2017 17h36
@hob :D :D :D

N'importe quoi ! Je suis avant tout un passionné :p


Bon c'est vrai je l'avais eu pour 17000 et vendue 6 mois après 19900 :D
hob Le dim 28 mai 2017 17h52
@anko.
:D
CL50091 Le dim 28 mai 2017 17h52
Balance :D
jl1970 Le dim 28 mai 2017 19h56
merde moi c'etait l'inverse :oh: :bad:
starter Le lun 29 mai 2017 12h04
De mon côté, je suis finalement beaucoup moins dithyrambique sur cette C55 même si c'est très loin d'en faire une mauvaise voiture.

Je suis conscient d'être moyennement objectif parce que je sortais du slk55 et je n'avais plus l'habitude d'une voiture aussi kilométrée.
Elle m'a finalement couté nettement plus cher que le slk pour moins de kilomètres. Les freins avants à changer ça pique, la simple vidange assyst A en concession à 750€ ça chatouille, les petites pannes immobilisantes à cause du capteur PMH, c'est pas trop cher mais chiant. Finalement rien de scandaleux à ce kilométrage, faut juste être conscient qu'il y aura un truc plus ou moins cher tous les 2-3 mois.

Côté comportement routier, c'est une berline confortable et on traverse la france dans un bonheur absolu. En revanche, en conduite dynamique, c'est vraiment très plan-plan, surtout au niveau du feeling de la direction et de la 5G un peu lente

Je pense que c'était une erreur de casting et un avis très perso, mais je m'amuse beaucoup plus en gti 4 cylindres bvm qu'en gros break v8 bva. Je m'amuse partout, tout le temps avec l'une quand l'autre demandait surtout de dégoupiller le cerveau et enquiller du 200+ sur nationales pour la laisser s'exprimer. Dans le sinueux, c'est pas la panacée.

Reste le plaisir inimitable du cruising en multicylindres mais finalement à quoi bon dans une grosse familiale bien insonorisée et finalement pas si logeable... C'est vachement mieux dans un roadster :love: :D
Dernière édition le 29/05/2017 à 12:05 par starter, édité 1 fois
duduche60 Le lun 29 mai 2017 12h08
Je lis ton compte rendu et on a finalement bien écrit la même chose :good:
J'arrive aux mêmes conclusions.

Et SLK 55 vs Golf GTI ? ;)
starter Le lun 29 mai 2017 12h11
Difficile à dire car la c55 break se compare plus au moins à la golf en terme de polyvalence et je préfère le côté bombinette gti à gros break prostatic multicylindres

Le slk est hors concours niveau plaisir mais malgré tout, la 7G reste une épine dans le pied à mon gout. Un roadster V8 bvm, ça doit vraiment être le pied
duduche60 Le lun 29 mai 2017 12h15
Je te rejoins là aussi.
J'ai aussi hésité à rallonger un poil mon budget pour un SLK 55. J'en avais trouvé un de 85000 km en bel état apparemment, négocié à 22k€.

Et finalement j'ai opté pour la famille roadster/coupé V6 BVM. Justement pour le compromis gros moteur/fun.

Forcément avec le temps actuel, le roadster aurait marqué des points :)
Dernière édition le 29/05/2017 à 14:53 par duduche60, édité 1 fois
starter Le lun 29 mai 2017 12h17
Dans mon coeur, je pense que V6 bvm aurait primé aussi sur V8 bva
MadMax Le lun 29 mai 2017 12h26
superbe article! :good:
carpe.diem Le lun 24 juil 2017 22h13
https://www.leboncoin.fr/voitures/1160774530.htm?ca=12_s (Mercedes classe c break 55 amg bva speedshift Voitures Haute-Garonne - leboncoin.fr)

Le prix :oh:
Toniciano Le mar 25 juil 2017 13h16
P'tain tu achètes ?
carpe.diem Le mar 25 juil 2017 13h20
Je ne pense pas, je prefere la c32 a 10k. Pour la dechet ca va pas le faire une c55 :ouin:
Toniciano Le mar 25 juil 2017 13h21
Perso j'ai préféré la C32 mais les deux se défendent !
starter Le mar 25 juil 2017 13h24
Ca vaut ce prix depuis 5 ans au moins mais les kilomètres s'accumulent
carpe.diem Le mar 25 juil 2017 13h27
15000 c plancher qd meme. Apres je ne sais pas si celles a 18-20 se vendent.
starter Le mar 25 juil 2017 13h29
J'avais acheté la mienne à 15000€ à 120kkm et revendue (avec du mal) à 14000€ et 140kkm
Peut être qu'un pro attire plus la convoitise mais en SW ça se bousculait clairement pas au portillon, j'ai jamais eu autant de mal à vendre une voiture
carpe.diem Le mar 25 juil 2017 13h31
1000€ pour faire 20k kms on a vu pire.
sebgizmo Le mar 25 juil 2017 14h37
Ouais
starter Le mar 25 juil 2017 14h55
L'idee etait pas de se plaindre du cout d'usage mais plutot de relativiser le coté super prix de l'annonce du dessus.
Je ne suis plus le marché, peut etre que les beaux modeles sont encore plus rares qu'avant mais si on m'a ait demandé mon avis d'ancien vendeur de C55 break, j'aurais dit d'y mettre 15k€ vraiment grand max
J'avais eu plusieurs pro au telephone disant que les berlines étaient bien plus facile a vendre. Info ou intox?
president Le mar 25 juil 2017 15h09
Pour les pros, de toute façon, on a jamais la bonne caisse. :D
CL50091 Le mar 25 juil 2017 15h29
Exactement :good:
sebgizmo Le mar 25 juil 2017 15h32
Pour autotitre non plus :D
Recherche de : Auteur : Avec :
 1    2    3   Page suivante 
Mercedes Classe C ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoMercedesClasse CMarche arrière : La Mercedes C55 AMG W203   »   »»            Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce sujet.


Actualité autoConcept, DS DS7, BAIC, ARES, Seat Ateca, Volkswagen Jetta, PSA, Alpine A110, Spyker, Subaru XV, mortalité, Volvo XC40, Europe
MarquesDS, BAIC, Seat, Volkswagen, Alpine, Spyker, Subaru, Volvo, Toyota, McLaren, Porsche, Dacia, Mazda, Audi, Ford, Lamborghini, Renault, Jaguar
Actuellement, il y a 148 visiteurs en ligne dont 1 autotitreur Statistiques
Copyright © 2001-2017 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales