DS & ID - Page 21 - Auto titre
Discussions générales | Ecolo | Mécanique | Vie courante | Sport auto | Véhicules spéciaux | Anciennes  
AutotitreForum AutoCitroënDSDS & ID   «   21            Répondre    
Citroën DS ›   Actualité  Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
Citroën ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
 Page précédente    1    2      12    13    14    15    16    17    18    19    20     21  
1047 messages
30021 vues
DS & ID
lesbellesauto Le lun 19 juin 2017 18h31
1000ième POSTS POUR COMMENCER LA 21ième PAGE ;)

https://www.leboncoin.fr/collection/1150314284.htm (Voiture ds ancienne Collection Seine-Saint-Denis - leboncoin.fr)

420 € CITROËN DS 19 GEGE TÉLÉGUIDÉE dans son carton d'origine .



https://www.leboncoin.fr/voitures/1150342509.htm (Citroën id 19 familiale Voitures Gard - leboncoin.fr)

4 000 € Vends ID 19 familiale - An : Mars 1968 - Tournante - Sphère en très état de fonctionnement - Ne part pas par la route -



A+;)


Dernière édition le 20/06/2017 à 17:13 par lesbellesauto, édité 1 fois
lesbellesauto Le mar 20 juin 2017 06h50
Bonjour à tous ;)

Retour sur une DS19 Gégé vendue en 2013.





Estimation :60 - 90 €
Résultat : 150 €
DS 19 téléguidée de marque Gégé, années 50
lesbellesauto Le mar 20 juin 2017 17h47
Une Anglaise dans son jus ;)



PHOTOS DU NET
I'll-be-back Le mer 21 juin 2017 22h09
Entre les deux journées d'essais et la course du week-end, l'association "virage de Mulsanne" proposait, le vendredi, exposés entre les virages de Mulsanne et d'Arnage sanctuarisés pour l'occasion, un spécial Jaguar et anciennes, soit une centaine de véhicules...
Parmi ceux-ci, deux DS que je n'ai pas manqué de shooter en l'honneur de Lesbellesautos...;)


lesbellesauto Le jeu 22 juin 2017 06h55
Bonjour à tous ;)
Merci Pascal pour ces deux prises :good:

Maintenant quittons la Sarthe pour un article Québécois paru dans.......
....

Le mécanicien qui aime les Citroën ........
David Penven david.penven@tc.tc
Publié le 21 juin 2017
http://www.coupdoeil.info/actualites/2017/6/20/un-mecanicien-amoureux-des-citroen.html (Le mécanicien qui aime les Citroën)




Anatole Blain voue un véritable amour aux modèles DS des voitures françaises Citroën qui ont été produits entre 1955 et 1975. Sa grange transformée en atelier ne passe pas inaperçue lorsqu’on emprunte la route Édouard-VII à Saint-Jacques-le-Mineur. Le mécanicien d’origine française, arrivé au Québec en 2000, raconte sa passion qui a pris naissance… lors d’un embouteillage à Delson!


Cette passion est née du hasard ?

-«Oui, elle a débuté en 2002. Je demeurais alors à Saint-Luc et je me suis retrouvé pris dans le trafic de la route 132 à Delson. J’ai tourné la tête et il y avait la carrosserie d’une Citroën Traction [produite de 1934 à 1957] sur le toit d’une DS. Comme j’ai toujours aimé les vieilles voitures, je me suis arrêté pour rencontrer son propriétaire, Jean-Pierre Durand. Il a eu un garage Citroën de 1967 à 2007 et il a demeuré à Sainte-Catherine. Au fil du temps, il est devenu comme mon père. Avec l’âge et la santé, il n’a pas pu suivre sa clientèle et c’est moi qui en ai hérité. Il est décédé en 2016. Avec les années, j’ai aussi hérité de la clientèle d’autres mécaniciens de Citroën au Québec avec qui je me suis lié d’amitié.»


Une Citroën 1964 ornée du bonhomme Michelin sur le toit, en souvenir du garage de son père, qu’utilise régulièrement Anatole Blain.

Vous ne devez pas être nombreux à exercer cette spécialité ?

-«Je suis le seul avec ce savoir-faire dans la région. J’ai de la clientèle qui vient d’Ottawa, de Québec, de Trois-Rivières, de Montréal et des environs.»

Qui sont vos clients, puisqu’on ne retrouve pas de concessionnaires Citroën au Québec ?

-«On ne vend plus de Citroën sur le marché nord-américain depuis 1981. Je peux vous dire cependant qu’une centaine de Citroën DS sont actuellement enregistrées à la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ). Mes clients sont des gens d’une cinquantaine d’années qui ont hérité d’une Citroën de leurs parents ou encore qu’ils se souviennent que leurs parents en conduisaient une et qu’ils veulent à leur tour en posséder une.»


Selon Anatole Blain, on ne vend plus de Citroën sur le marché nord-américain depuis 1981.

Craignez-vous une pénurie de pièces ?

-«Quand j’ai besoin de pièces neuves, je les importe de France. Au fil du temps, je me suis aussi constitué un stock important de pièces usagées que je peux utiliser.»

Vivez-vous de votre métier ?

-«C’est un complément de revenu. Je suis mécanicien pour les gros camions. En ce moment, j’ai une dizaine de clients.»

Pourquoi un tel engouement pour les DS Citroën ? Votre père en conduisait en France ?

-«Non! (rires) Mon père travaillait dans un garage agricole, dont la concession appartenait à Citroën. Il conduisait cependant une Peugeot. Une Citroën DS, c’est tout sauf une voiture. Quand elle est sortie en 1955, la DS a réinventé, révolutionné le monde de l’automobile. On dit que la Testla est technologiquement avancée par rapport à son époque, mais la DS l’était davantage en son temps. C’est son système hydraulique qui était révolutionnaire. C’était le cœur principal de la voiture. Les freins, la suspension, l’embrayage des vitesses reposaient sur ce système. Une DS ça ne roule pas, ça flotte sur la route! On ne sent aucun trou ou imperfection de la chaussée. C’était technologiquement avant-gardiste.»


«On dit que la Testla est technologiquement avancée par rapport à son époque, mais la DS l’était davantage en son temps», affirme Anatole Blain.

Même sur les routes enneigées du Québec ?

-«J’ai roulé de nombreux hivers en DS et elle a une tenue de route exceptionnelle. De plus, sa suspension se lève et s’abaisse; on n’est donc jamais pris dans un banc de neige. On peut régler la hauteur de la caisse comme un veut. Concrètement, quand la DS est au repos, elle se couche comme nous. Quand elle démarre, elle se lève. C’est commun à toutes les DS. Ça demande toutefois un entretien rigoureux et ce n’est pas tous les propriétaires d’alors [lorsqu’elle était vendue du Québec] qui avaient les moyens financiers pour l’entretenir dans un garage Citroën.»

Si vous aviez crédit illimité, quel modèle vous vous offririez ?

-«Je n’en achèterais pas une au gros prix, mais plusieurs à prix moyen. Je ne veux rien savoir des nouveaux modèles produits après 1990. Parmi tous les modèles, la DS demeure au top.»


Anatole Blain mentionne qu'une centaine de Citroën DS sont actuellement enregistrées à la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ).

Le Coup d’œil a demandé à Anatole Blain d’énumérer spontanément trois qualités et trois défauts du modèle DS de Citroën.

«Il n’a pas de défaut [rires]», s’est-il objecté à la blague.

Qualités:

-beau,

-fiable,

-avant-gardiste.

Défauts:

-«Quand ce n’est pas entretenu, ça rouille très vite.»

-«Lorsqu’on s’assoit, on ne peut plus en descendre, car on en tombe amoureux.»

-«On ne peut pas faire un coin de rue à bord sans se faire lever le pouce ou se faire prendre en photo.»

Anatole Blain a déjà possédé jusqu’à cinq DS. «Il m’en reste trois, mais j’en ai acheté sept qui doivent arriver», dit-il.

Il ajoute que certaines de ses voitures ont fait leur apparition dans les trois derniers films de la série X-M

@l'll-be-back

;) ;) ;)


Dernière édition le 22/06/2017 à 17:48 par lesbellesauto, édité 1 fois
lesbellesauto Le jeu 22 juin 2017 15h50


Collection MICHEL COËNEN, véhicules CITROËN de 1925 à 1990

dimanche 9 juillet 2017 à 14h30
Lieu : 62179 Wissant

[s]TOUTES LES PHOTOS SONT LA

http://www.metayer-auction.com/collection-michel-coenen-vehicules-citroen-de-1925-a-1990/9402-lot-3.html (Lot 3 - Metayer Auction - Vente aux enchères)

Lot 1
CITROEN DS 21 CABRIOLET USINE

25106 KM COMPTEUR
1ERE MISE EN CIRCULATION : 16/03/1967
N° DE CHASSIS : 4376099
N° MOTEUR : 001905
CARTE GRISE FRANCAISE NORMALE


Véhicule en bon état ayant été restauré il y a plusieurs années sur une base originale et saine, en témoigne l'état de la capote et de la sellerie qui, elles, n'ont jamais été restaurées, à part un nettoyage en profondeur lors de ces travaux. Tous les éléments importants sont présents et l'étude du véhicule prouve son authenticité. Il est accompagné de son certificat d'inscription au registre international des Citroën ID/DS cabriolet et Chapron, sous le numéro 0379.
La mécanique est en bon état, ayant roulé régulièrement jusqu'à aujourd'hui et le véhicule dispose d'un conséquent dossier factures. Une révision du faisceau électrique des phares est à prévoir ainsi qu'un nettoyage des sièges en cuir et une reprise sur l'accoudoir conducteur. La baguette chromée de l'enjoliveur de la colonne de direction est à remplacer.

Le capot présente un léger enfoncement sur sa partie avant. Le bel état de ce cabriolet DS prouve son utilisation régulière, la patine de sa carrosserie et de sa sellerie en font un véhicule très attachant et plein de charme bien au-delà du statu d'icone automobile que le modèle a déjà acquis. Véhicule faisant partie de la collection depuis 1989.
80000/100000 €

Lot 3
CITROEN DS 19 PRESTIGE 30636 KM COMPTEUR 1ERE MISE EN CIRCULATION : 16/06/1960 N° CHASSIS : 4008752 CARTE GRISE FRANCAISE NORMALE

Véhicule en bon état d'origine, ayant été repeint il y a plusieurs années mais n'ayant jamais subi de restauration en profondeur. L'intérieur est en bel état d'origine et tous les éléments spécifiques au modèle prestige sont présents ; cette DS fait partie des 40 unités construites pour l'année 1960. La mécanique est en bon état, l'hydraulique fonctionne bien et la suspension a la souplesse qui caractérise les modèles de cette génération. La carrosserie est en bon état, une porte arrière présente un léger choc, les bas de portes présente cependant des points de corrosion. Le cuir du dossier conducteur est à reprendre à l'angle supérieur gauche. Cet exemplaire représente une magnifique opportunité d'acquérir une DS prestige de première génération dans une configuration très proche de l'origine et n'ayant jamais été dénaturée. Véhicule faisant partie de la collection depuis 1989.
10000/12000 €


Lot 20

CITROEN DS 23 CARBURATEUR BREAK FAMILIALE 44678 KM COMPTEUR 1ERE MISE EN CIRCULATION : 07/02/1974 NUMERO DE CHASSIS : 00FF4938 CARTE GRISE...
800/1000 €

;) ;) ;)
I'll-be-back Le jeu 22 juin 2017 22h44
Une autre...;)
Photo : I'll be bck


RAY2285 Le lun 26 juin 2017 16h37
Photo ancienne prise en allemagne

I'll-be-back Le dim 2 juil 2017 21h01
Photos : I'll be back.


mura03 Le lun 3 juil 2017 08h29
a charade ce dimanche

RAY2285 Le jeu 6 juil 2017 16h39
Hello

Comment finissent les DS...

I'll-be-back Le lun 24 juil 2017 11h05
Un peu de dépoussiérage d'archives... classées.
Collection : I'll be back.

;)
paco13 Le lun 24 juil 2017 18h26
tres sympa ces essais d epoque , mais pour avoir rouler 25 ans en ds (23 21 ie) le seul gros probleme etait le bruit moteur dans l habitacle , et cecis a partir de 130 kmh , il y avait un mieux avec la boite meca 5 , mais plus on marchait et plus le 4 cylindres etait present ...... d ailleurs j avais pas mal modifier ma derniere 23i (volant moteur alleger , circuit refroidissement revus, injection modifier .....) je commencais a avoir le bon filon pour rouler tranquille mais les problemes de la vie on fait que j ais du la vendre (a grand regret)
I'll-be-back Le lun 24 juil 2017 23h26
Une 23 IE...:love: Tu as dû te régaler avec...:good:
paco13 Le mar 25 juil 2017 09h49
effectivement aujourd hui on peux dire que la 23 ie etait le must mais a l epoque personne n en voulaient ,trop compliquer et trop gourmande , d ailleurs je ne compte meme pas le nombres de ses voitures qu on avait pus me filer ou acheter a 1000 francs, et meme citroen au debut des annees 80 ne voulait plus en entendre parler et aujourd hui il nous font tout un vi... pour la marque ds .......les pauvres
I'll-be-back Le mer 26 juil 2017 17h04
Page 21 quand même...:)
La DS 21 Injection résumée par "L'Automobile Magazine"...;)

Lesbellesauto Le dim 30 juil 2017 18h28
Bonjour à tous ;)

Un passage rapide mais je n'abandonne pas ce topic :D et l'll-be-back a bien assuré l'intendance :good:

Photos prises au DS WORLD PARIS

........ ....

A bientôt ;)
markkos Le lun 31 juil 2017 14h26
Désolé pour la qualité :/

thamomo007 Le lun 31 juil 2017 21h36
L'horreur les mecs qui se frottent sur les bagnoles :/
I'll-be-back Le dim 20 août 2017 00h43
Citation de I'll-be-back :
« Picts of the night by I'll be back.
Photos : I'll be back, Liège (Belgique), 2017/08



Bonne soirée...;) »
Lesbellesauto Le lun 21 août 2017 19h02
markkos :good: :good: :good:
Pascal (l'll be back) :good: :good: :good:

Noisy-le-Grand le 17 juin ;)
mura03 Le lun 21 août 2017 19h49
cette teinte c'est vraiment ma préférée sur DS en plus :love: :good:
Lesbellesauto Le mer 23 août 2017 05h24
MURA03 :good: C'est vrai que ce colorie lui va très bien,en voici une autre disons différente..........prise au mois de juillet sur le circuit du Val de Loire pour le rassemblement "ROUTE 41"



A+;)
Lesbellesauto Le ven 25 août 2017 15h44
Autre rencontre estivale,autre colorie à MONTARGIS ;)



A+;)
I'll-be-back Le dim 27 août 2017 22h53
Vous reprendrez bien un peu de Chapron ?...;)
Photos : I'll be back, Liège, 2017/08

Lesbellesauto Le lun 4 sept 2017 18h12
Pascal :good: :good: :good:

"Anatole Blain"
3 filles dans la Baleine.......cannot de sauvetage sul' top!!!!!
Ma Matante et ma Macousine!!!! De visite au Quebec



A+;)
I'll-be-back Le lun 4 sept 2017 20h26
Je préfère celle-ci...:D
Photos : I'll be back, 2017/09





;)
Kanter Le mar 5 sept 2017 01h51
Vue hier soir à Melbourne

mura03 Le mar 5 sept 2017 07h58
:good: :love: une belle pallas :love:
Dernière édition le 05/09/2017 à 08:12 par mura03, édité 1 fois
spilner Le mar 5 sept 2017 08h00
:love: :love: :love:
Kanter Le mar 5 sept 2017 08h21
Les jeux de lumière avec la lampe de mon vélo :cool: :D :bad: n'ont rien rendu, je l'ai meme pas publiée sur mon instagram de hipster :ouin:
mura03 Le mar 5 sept 2017 09h13
c'est une teinte genre havane métallisé ?
avec le jeu de lumière c'est trompeur
Kanter Le mar 5 sept 2017 10h52
C'est doré (comme Julien!)
mura03 Le mar 5 sept 2017 12h18
:good: c'est bien ce que je pensais (teinte havane)
314116 Le mar 5 sept 2017 12h51
Citation de paco13 :
« effectivement aujourd hui on peux dire que la 23 ie etait le must mais a l epoque personne n en voulaient ,trop compliquer et trop gourmande , d ailleurs je ne compte meme pas le nombres de ses voitures qu on avait pus me filer ou acheter a 1000 francs, et meme citroen au debut des annees 80 ne voulait plus en entendre parler et aujourd hui il nous font tout un vi... pour la marque ds .......les pauvres »


Les premiers modèles étaient plus silencieux avec le moteur 3 paliers et consommaient moins. On pouvait tourner à 8l/100 sans soucis du moment qu'on conduisait normalement.
Avec les moteurs 5 paliers, 8l c'est vraiment de la longue route à 90... sinon c'est plus 10l.
Et les modèles 5 palliers des années 60 avaient plus d'insonorisant que celles des années 70. Réduction de coûts surement.

Par contre ces premiers modèles étaient des veaux. Avec le volant moteur très lourd pour rajouter du couple de manière artificielle, le moteur qui tourne à 4500 tr/min. Fallait pas chercher la vivacité.

J'ai une ID de 67 ancien avant mais déjà LHM, achetée une misère en 1990. Et je suis clairement d'accord pour le bruit moteur à grande vitesse mais lorsque l'on compare avec l'époque (dans les années 60 pour moi), elle est une des plus silencieuses. J'ai eu l'occasion de rouler dans pas mal de voitures de ces années, une Jaguar MK II est plus bruyante (mais par contre ca colle au siège en 3.4 ou 3.8 attention).
Si on la compare à plus récent (à commencer par une cx), forcément elle ne tient pas la comparaison.
Dernière édition le 05/09/2017 à 12:52 par 314116, édité 1 fois
Lesbellesauto Le mar 5 sept 2017 14h59
Kanter merci pour le dépaysement :good: :good:

314116 merci pour tes infos :good: :good:

16ième Marcon Classic

( j'y reviendrais plus tard avec le reportage complet sur la DS)

Lesbellesauto Le mar 5 sept 2017 23h25
Cannage sur DS



(photo du site de l'artiste)

http://www.taka-hira.com/galerie_cannage.htm (Galerie cannage)

;) ;)
Lesbellesauto Le mer 6 sept 2017 23h28
Bonsoir à tous ;)

Voici de l'utilitaire DS sorti de net ;)

Regardez bien ce plateau Tissier à trois essieux et comptez le nombre du fourgon qu'il transporte.............;)


deux essieux


un essieu


passion-tissier.com
Le site de toutes les Tissier

http://www.passion-tissier.com/les-etablissements-tissier/ (Passion Tissier: Les établissements Tissier)

;) ;)
I'll-be-back Le jeu 7 sept 2017 22h43
Une plus classique...
Photos : I'll be back, 2017/09



;)
Lesbellesauto Le dim 10 sept 2017 00h19
DS Chantilly



;) ;)
Lesbellesauto Le mer 13 sept 2017 23h38
Bonsoir à tous ;)

https://www.leboncoin.fr/voitures/1189356656.htm (Citroën id 19 Voitures Charente-Maritime - leboncoin.fr)



Prix 24 900 €

DS de 1967, 7 places et première main.

Le kilométrage est d'origine (76209 km).

Le véhicule est en très bon état, elle démarre toujours du premier coup.

Pour les amateurs de voitures anciennes, ce bijou du patrimoine saura vous séduire.

;) ;)
Lesbellesauto Le jeu 14 sept 2017 06h51
UN PEU DE LECTURE :?: :?: :?: :?: :?: :?:

............................La divine histoire de la DS
PIERRE LÉONFORTÉ - Les Echos | Le 30/09/2005



https://www.lesechos.fr/30/09/2005/LesEchos/19510-512-ECH_la-divine-histoire-de-la-ds.htm (La divine histoire de la DS)

Paris, 6 octobre 1955. Grand Palais, 42e Salon de l'auto. Peugeot dévoile sa 403, mais les visiteurs qui affluent en masse s'en fichent comme de leur première 4 CV et prennent d'assaut le stand Citroën pour voir LA nouvelle routière supersonique, LA mystérieuse VGD (voiture de grande diffusion) dont la conception aura pris plus de dix ans non sans chauffer à blanc les imaginations. Car avant même que la presse spécialisée s'empare des fuites savamment orchestrées par la firme de Javel, la DS est un objet fantasmatique. On la dit tout en plastique. Elle ne roulerait pas à moins de 200 km/h. Ce ne serait pas une auto, mais une fusée sur roues.

Aujourd'hui cette divine automobile est devenue un objet culte, vénérée des collectionneurs qui se l'arrachent à prix d'or, de Paris à Copenhague en passant par Amsterdam et Berlin. Et Paris l'honorera la semaine prochaine de deux expositions simultanées et d'un grand défilé de stars.

Des roues, la première DS exposée au Salon n'en aura pas, puisqu'elle sera posée sur quatre ballons rouges, histoire de sublimer les vertus de cette fameuse suspension hydropneumatique qui en fera la première machine à sourire, à soupirs _ et à hauts-le-coeur _ du monde. Bousculade, euphorie. Tout le monde veut sa DS. A la fin du Salon, les carnets sont pleins de 80.000 commandes. En liste d'attente pour deux ans mais, déjà, la DS fait débat. Est-elle belle, est-elle laide ? Et ces couleurs ? Pas très standing, non ?

Citroën avait insisté pour cette gamme de coloris dits « de sécurité " fonctionnant par combinaisons tranchées et imposé des jaunes jonquille et des verts printemps inusités et visibles de loin car « la différence de vitesse entre la DS et les autres voitures est si importante qu'il est primordial d'être distingué dans le rétroviseur sans avoir à faire des appels de phares ". En d'autres termes : dégage, tas de ferraille, je fonce vers un avenir radieux et je ne vais pas user mon commodo pour arriver après l'heure de l'apéro. La DS propulsait effectivement Citroën dans le futur en rétrogradant l'ensemble de la concurrence dans les archaïsmes d'avant-guerre.

Barthes extasié
Bien qu'audacieusement disponible en livrée jaune panama/toit blanc, bleu nuage/toit aubergine, noire/toit turquoise ou vert billard/toit crème, la DS du Salon d'octobre 1955 sera principalement commandée en ivoire/toit aubergine. Celle-là même qui sera exposée à la FIAC ces prochains jours et qui plongea Roland Barthes en pleine extase mythologique : « La nouvelle Citroën tombe manifestement du ciel, dans la mesure où elle se présente d'abord comme un objet superlatif... Jusqu'à présent, la voiture superlative tenait plutôt du bestiaire de la puissance ; elle devient ici à la fois plus spirituelle et plus objective... la voici plus ménagère, mieux accordée à cette sublimation de l'ustensilité que l'on retrouve dans nos arts ménagers contemporains... »

Ensemble lissé d'emboîtements et d'ajustements sensuels qu'on alla jusqu'à comparer dans sa perfection à la tunique christique, la DS qui venait de faire entrer la France dans la modernité passa également le mur du son esthétique en s'érigeant en voiture-cathédrale aux points d'orgue techniques et technologiques si élevés qu'ils firent peur aux huiles de chez Citroën où l'on s'empressa d'usiner une version appauvrie de la nouvelle idole du macadam. Ainsi naquit, un an après la DS, l'ID 19, moins puissante, moins chère, moins enjolivée, moins équipée et sur la base de laquelle sera élaboré le Break que Georges de Caunes, présentateur du JT de 20 heures sur la 1re chaîne, comparera à un Pullman, que les Anglais, fervents amateurs de ce modèle, baptiseront « Safari » et que Calder utilisera pour transporter ses mobiles.

Le talisman du général
En revanche, ce sera sur la base de la DS que le célèbre carrossier de Levallois Henri Chapron concevra en 1958 le premier cabriolet DS. Quatre ans plus tard, Citroën lancera son propre cabriolet d'usine (que réalisera Chapron) et dont le prix sera cinq fois celui d'une 2 CV Azam ! Véritable objet de culte auprès des DSophiles du monde entier, le cabriolet DS décapote un paradoxe notable puisque c'est sa version « usine ", plus pure et intègre que les exercices mondains et chromés de Chapron, qui galvanise et tétanise les collectionneurs, sa cote passant rarement sous le seuil des 60.000 euros. Au regard de la prodigalité de la DS matricielle, la confidentialité du cabriolet qui suivit aussi toutes les évolutions mécaniques et stylistiques de son aînée joue en faveur d'une cote d'amour haut de gamme. Il suffit de voir comment Cary Grant compte sur son cabriolet DS 19 usine à ailes « cendriers » pour emballer Doris Day, éternelle Miss-Virginity dans « Un soupçon de vison ", pour imaginer le pouvoir aphrodisiaque de la chose.

Suggestive, la DS doit également son succès immédiat et hors frontières aux solutions techniques utiles comme la suspension hydropneumatique, la direction assistée, l'embrayage automatique ou les freins à disque (une prestation à peine éprouvée à l'époque sur les Jaguar des 24 Heures du Mans), autant de vertus qui sauveront le général de Gaulle du mitraillage de l'OAS lors de l'attentat du Petit-Clamart, le 22 août 1962 : criblée de balles et roulant sur deux jantes pour cause de pneus éclatés, grâce notamment à son embrayage automatique et à la dextérité de son chauffeur, la DS présidentielle fila fissa sur la route de l'aérodrome de Villacoublay, sa destination, ses occupants sains et saufs. Jusqu'aux poulets vivants, embarqués dans le coffre par tante Yvonne... Il fut dit à l'époque que si le Grand Charles avait été à bord d'une autre voiture, c'en eût été cuit de sa personne. « Humaine et spirituelle », avait écrit Barthes.

Y eut-il entre Charles de Gaulle et la DS un pacte scellé avec le sang de la nation ? Toujours est-il que, foudroyé par la beauté de la DS, le président de la République en fit sa voiture officielle et celle de toutes les hautes fonctions étatiques. Une DS noire, version Prestige, si moderne et statutaire que les industriels et hommes d'affaires s'empressèrent de l'acheter ; si chic et française _ Jacqueline Kennedy l'adorait _ qu'elle promena toutes les têtes couronnées et les chefs d'Etat en visite à Paris.

BB et Lollo
Voiture d'image, la DS posera sous l'objectif d'Henri Cartier-Bresson, de William Klein, de Robert Doisneau et d'Helmut Newton. Pas de petite bière pour la reine des routières. Et parce que cela était de coutume _ la régie Renault régalera Brigitte Bardot d'une Floride _, la firme de Javel avait offert l'une des toutes premières DS 19 à la star italienne Gina Lollobrigida. Un événement de taille qui valut aux deux beautés carénées de poser ensemble en couverture du numéro 340 de « Paris Match ", daté d'octobre 1955. Il faudra toutefois attendre 1962 pour qu'après son premier « face lifting " la DS et ses nouveaux butoirs en obus évoquent vraiment ceux de la Lollo.

Javel sollicita ensuite le couturier Jacques Esterel, lancé de frais par BB dont il venait de dessiner la robe de mariée, pour créer des tenues couture dans les mêmes tissus de jersey Nylon que ceux utilisés pour l'habillage intérieur des DS et des ID. Consécration cinématographique, la DS fut, avec la Mini Cooper, la VW Coccinelle, la Ford Mustang, la Jaguar Type E, la Fiat Nuova 500 et la 2 CV, une des voitures les plus utilisées au cinéma, du « Cerveau " aux « Valseuses » en passant par quelques curiosités futurisantes comme « La Dixième Victime " (Elio Petri, 1968), film de sociale-fiction où Marcello Mastroianni teint en blond pilotait une Pallas _ c'est ainsi qu'en Italie on appellait la DS 21...

On vit donc la DS, superstar photogénique, filer comme une fusée, se couper en deux, piler net, crisser des pneus, embarquer des PDG comme des gangsters, exploser, flotter sur le toit. Celle de « Fantômas " avec Jean Marais possédait un toit transparent et celles, nombreuses, que conduisit Louis de Funès, étaient généralement noires, symboliques de son personnage d'homme d'affaires despotique ou de nouveau riche éruptif meublé design (Pierre Paulin, Arne Jacobsen), participant aux gags et à l'ambiance survoltée des comédies de la trempe d'« Hibernatus » ou des « Aventures de Rabbi Jacob ». En 1970, juste un an après avoir barboté dans « La Piscine », Jane Birkin tourne sous la direction du cinéaste suisse Pierre Koralnik un troisième film avec Serge Gainsbourg intitulé « Cannabis ". Malgré Curd Jürgens, la sculpturale stripteaseuse Rita Lenoir et une rare DS cabriolet usine dans le paysage, le film sera un bide fumant. Sauf au Japon.

Furia européenne
Pur exercice de design biomorphique dont le profil semble avoir été inspiré par un os de seiche, la DS reçut en 1957 le prix d'honneur et d'art industriel de la Triennale de Milan, et sera élue en 1999 « meilleur objet de design mondial du XXe siècle " par un jury international réuni à Londres. La DS figura aussi en bonne place, entre la Mini d'Alec Issigonis et l'Alfa Romeo Carabo de Bertone, dans l'exposition « Design miroir du siècle » tenue voici quelques années au Grand Palais, et fit, version 57 noire, la couverture du catalogue « Design d'en France ", exposition anthologique montrée en 2004 et 2005 en Chine.

L'ironie est que le créateur de la DS n'était pas un designer, au sens industriel et réducteur du mot : Flaminio Bertoni était avant tout un sculpteur. Né à Varese, arrivé en France dans le cadre d'un voyage d'études, engagé en 1932 par André Citroën comme directeur du service du style qu'il dirigera jusqu'à sa mort en 1964 _ une crise cardiaque survenue alors qu'il travaillait à soixante et un ans à un projet de DS coupé sport _, Bertoni était un aérodynamiste auquel on doit, outre la DS, la Traction Avant, la 2 CV et l'Ami 6.

Belle et bête de route à la fois, la DS fut avant tout une voiture d'ingénieurs : André Lefèvre, que Louis Renault avait viré pour délit d'insolence et d'innovation, père technique de la Traction et de la 2 CV, et Paul Magès, inventeur de la suspension hydraulique. C'est à leur génie, autant qu'à celui de Bertoni, que l'exposition « Saga d'une voiture d'exception » rend hommage à la Cité des sciences et de l'industrie (voir encadré). Et c'est ce génie et ce talent que des milliers de collectionneurs vénèrent dans le monde.

Jusqu'en 1975, date d'arrêt final de la production avec une ultime DS 23 Pallas bleu Delta (exposée à la Cité des sciences), Citroën aura produit et vendu 1.445.746 DS et ID en France et à l'étranger, de la Belgique à l'Afrique du Sud, du Canada à l'Australie. Aux Pays-Bas, la DS connut un engouement sans pareil au point qu'elle fut choisie en 1958 pour être le taxi officiel de la ville d'Amsterdam aux couleurs jaune et orange, très Van Gogh (André Citroën était il est vrai hollandais par son père). Une simple flânerie dans Amsterdam pour s'en convaincre : les DS y sont légion.

Tout comme en Allemagne, en Italie, en Norvège, en Suède, aux Etats-Unis ou au Danemark, royaume incontesté de la DS-dévotion via celle portée au grand designer et architecte Arne Jacobsen qui vénérait la DS au point d'en posséder aussi une maquette devant laquelle il aimait se faire tirer le portrait dans son studio. Et celle liant les Danois à leur reine Margrethe, qui se vit offrir par la France lors de son mariage avec Henri de Montpezat en 1967 une DS 21 Pallas bleu d'Orient. Au Portugal et en Finlande, la DS doit sa popularité auprès des collectionneurs aux victoires sportives en rallye des pilotes Francisco Romaozinho et Pauli Toivonen. Cela remonte aux années 1960, mais c'était hier et du fer dont on forge les légendes.

A Paris, le DS-ID Club de France, 70 membres, assure une permanence chaque premier et troisième vendredi du mois, place d'Italie (tél. : 01.49.42.17.17, www.dsidclubdefrance.net), et de nombreux garages et officines mécaniques comme les Etablissements Blondeau-Club à Montreuil prodiguent services et pièces détachées indispensables à l'entretien et à la restauration de leur chère DS. A ce propos, s'il faut compter environ 600 euros pour l'achat d'une ID 19 de 1967, cote plancher, la moyenne oscille de 8.800 euros pour une DS 19 de 1962 à 13.200 euros pour une DS 23 ie Prestige de 1973-1974.

Dinky Toys et Solido

A Berlin, les heureux et jeunes possesseurs de DS, toutes dans des combinaisons de couleurs rares, ont pour coutume de les garer chaque vendredi soir en chapelet, tout autour de l'immense Ernst-Reuter-Platz. Certaines sont à vendre, d'autres non, mais ce carrousel insolite et anachronique vaut le détour. Ceux que les cotes et l'encombrement des DS et ID décourageraient feront plus sagement acte de collection en réduisant leur passion à l'échelle 1/43. De Dinky Toys à Solido, de Norev à Corgi Toys, de Vitesse à Nostalgie, de Politoys à CIJ Europarc, entre modèles d'époque obsolètes cartonnant dans les ventes aux enchères _3.300 euros adjugés pour une rare DS 19 gris métal Dinky Toys équipée de pneus Dunlop chez Collectoys (www.collectoys.com) ! _, reproductions contemporaines inscrites aux catalogues de collections analytiques et dioramas DS Fantômas ou Le Cerveau, on compte presque autant de miniatures qu'il y en eut de vraies en circulation. Cinquante ans après son apparition, la DS continue de faire perdre la tête aux grands garçons pas rangés des (petites) voitures.
Lesbellesauto Le jeu 14 sept 2017 08h57
Rencontre musclée avec un Willys Wagoneer (photos du nett)

......................

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeep_Wagoneer (Jeep Wagoneer — Wikipédia)
paco13 Le jeu 14 sept 2017 18h46
a la grande epoque , ou la ds etait tres presente sur les routes , j ais pus voir quelques accidents spectaculaire , dont un qui ma marquer , car le responsable du carnage etait une connaissance
c etait sur la national entre melun et brie comte robert et un paysan (avec quelques verres dans le cornet) l avait traverser en pleine nuit , sans feux et une ds avec a son bord 3 jeunes ,qui roulaient comme des bargent , l avait percuter de plein fouet et avaient finient leurs coursent dans un platane ......bilan 3 morts
j avais pus voir les reste du tracteur , qu il avait ramener chez lui , il etait couper en 2 au niveau du volant , c etait impressionnant et j avais pus voir des photos de la ds sur le journal , y avait plus rien
c etait impressionnant , quand au responsable , je crois qu il avait vendu tous ces terrain agricoles (car sa lui a couter un bras )et il a fini un peux dans la misere
Lesbellesauto Le ven 15 sept 2017 15h36
Bonjour à tous ;)

Merci pour ce macabre souvenir Paco........... :/ :good:

Heureusement les choses ont l'air moins violentes sur mon post mais le choc a du être tout de même bien rude vu l'état des deux véhicules,il me semble que les utilisateurs du Wagoneer étaient des militaires Américains,certainement stationnés sur une base de l'OTAN........:?:

Et puisque Paco13 fait référence à une DS coupé en deux.......................................



.............. un modele plus joyeux ;) ;)
Lesbellesauto Le sam 16 sept 2017 07h17
Bonjour à tous ;)

https://www.leboncoin.fr/vi/1303593273.htm (Citroen DS ID 20 de 1971 Voitures Eure-et-Loir - leboncoin.fr)

Prix........... 13 900 €



citroen ID 20 F mis en circulation le 09/03/1971, carte grise à mon nom,
Kilométrage inscrit au compteur : 58563 non garanti, chassis très sains, maladie normale du break aux passages de roue arrière, hayon inférieur charnière et carrosserie à revoir, contrôle technique fait à la vente.

Bonne journée à tous ;)
Lesbellesauto Le jeu 21 sept 2017 19h41
Bonsoir à tous ;)

1969 Citroen DS 20 Wagon avec pleins de jolies BMW en arrière plan pour faire

plaisir à :?: :?: :?: :?: :?: :?: :?: :?: :?:

https://bringatrailer.com/listing/1969-citroen-ds/ (1969 Citroen DS 20 Wagon | Bring a Trailer)

Recherche de : Auteur : Avec :
 Page précédente    1    2      12    13    14    15    16    17    18    19    20     21  
Citroën DS ›   Actualité  Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
Citroën ›   Actualité   Forum   Occasions  Revues techniques   Fiches techniques
AutotitreForum AutoCitroënDSDS & ID   «   21              Répondre    
 

- Activer le suivi du sujet -

Veuillez vous connecter pour répondre en cliquant ici.



Actualité autoKia Stonic, SsangYong Rexton, Jeux Vidéo, Baidu, Renault, Ineos, PSA, Intel, Suzuki Swift, Citroën C3 Aircross, Infiniti, Hyundai i30, Kia Picanto
MarquesKia, SsangYong, Renault, Peugeot, Citroën, Suzuki, Infiniti, Hyundai, Jeep, Alfa Romeo, Volvo, Seat, Volkswagen, Honda, Mercedes, Land Rover, Skoda, Samsung
Actuellement, il y a 536 visiteurs en ligne dont 52 autotitreurs Statistiques
Copyright © 2001-2017 - Lionel Rétif - publicité - partenaire : Carte des membres - Mentions légales